anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblements

...Sans Papiers, antifascisme...

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 18 Jan 2018, 20:30

Retour sur le rassemblement contre le local fasciste le Pavillon Noir

Petit retour sur le rassemblement organisé le samedi 13 janvier contre l’ouverture du local fasciste du Bastion Social.

... https://rebellyon.info/Retour-sur-le-ra ... e-le-18586
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 20 Jan 2018, 13:17

Seconde manifestation contre le local fasciste à Strasbourg

Samedi 20 janvier 2018 à 14h, place de Zurich à Strasbourg

Appel commun :

L’Arcadia, local/bar du mouvement néo-fasciste « Bastion Social » qui a officiellement succédé au GUD, a été inauguré à Strasbourg le 9 décembre. Le même jour, une manifestation forte de 400 personnes avait alors défilé dans les rues de la capitale alsacienne pour refuser l’implantation de ce local. Nous soulignions alors qu’en prétendant lutter contre la misère sociale, les fascistes entendaient surtout disposer d’un QG pour la préparation d’agressions.

Et nous avions malheureusement raison : le soir même de l’inauguration, un jeune homme d’origine algérienne a été violemment agressé par un groupe de vingt personnes. Deux ont été arrêtées et jugées : l’une d’elle, Thomas Beauffet, une figure de premier plan du Bastion Social à Strasbourg, a été condamné à huit mois de prison ferme.

En plus de cela, même si le doute plane encore puisque aucun agresseur n’a été retrouvée, une agression homophobe a eu lieu le même soir selon le même mode opératoire. Dans la même semaine, une épicerie arabe quartier gare a vu sa vitrine taguée d’insultes racistes.

Au moment où nous assistons à un recul sans précédent des droits sociaux en France, et alors que les thèses du Front National et de l’extrême droite gagnent du terrain partout et surtout dans le champ de la politique institutionnelle (dernier exemple en date, une circulaire ministérielle en date du 12/12, impulsée par Gérard Collomb, prévoit de mettre fin à l’hébergement d’urgence inconditionnel pour les sans-papiers), le « Bastion Social » essaye de tirer profit de ce climat toxique et du désespoir social pour diviser les exploité-e-s et les opprimé-e-s avec la propagation de doctrines nationalistes, racistes, sexistes et homophobes ou islamophobes.

Organisons la riposte dès maintenant, retrouvons-nous en masse le 20 janvier pour barrer la route au « Bastion Social » et fermer l’Arcadia ! Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartier pour les fachos !

Fermons l’Arcadia, local fasciste à Strasbourg

Rendez-vous le samedi 20 janvier 2018 à 14h, place de Zurich à Strasbourg


https://manif-est.info/Seconde-manifest ... g-375.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 23 Jan 2018, 10:02

600 personnes contre l’Arcadia et le Bastion Social à Strasbourg

600 personnes se sont retrouvées dans les rues de Strasbourg pour refuser l’implantation des fachos dans notre ville.
Malgré un parcours imposé par la préfecture qui contournait l’Esplanade, une présence policière absolument démesurée (une grosse vingtaine de camions, des contrôles d’identité sans raison de nombreux.ses manifestant.e.s), l’ensemble de la manifestation, très diverse, est resté déterminé. Elle s’est terminé à l’Orangerie avec distribution d’un petit repas préparé par le collectif Food Not Bombs.

... http://lahorde.samizdat.net/2018/01/22/ ... trasbourg/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 25 Jan 2018, 16:28

Strasbourg : Second bilan contre l’Arcadia

Après le succès de notre première mobilisation du 9 décembre 2017 rassemblant environ 400 personnes, la campagne pour la fermeture de l’Arcadia a connu une massification importante. L’agression raciste du soir même de l’inauguration du local1, tout comme l’invitation du théoricien du terrorisme néofasciste italien Gabriele Adinolfi2, ont donné lieu à des enquêtes sur la nature intrinsèquement violente du Bastion Social et l’implication directe de ses dirigeants3. Entretemps, le climat aux alentours de l’Arcadia, dans le quartier Esplanade, est devenu irrespirable. Nous avons alors assisté à la multiplication d’initiatives de la part des acteurs du quartier : les habitants, les parents d’élèves, les petits commerçants, les associations4… chacun a participé à la construction d’une mobilisation populaire contre l’implantation de néofascistes dans leur quartier, par les diffusions et boîtages de tracts, les signatures de pétitions, les courriers de protestation aux institutions locales, le bouche-à-oreille, les graffitis, etc.

... http://lahorde.samizdat.net/2018/01/24/ ... -larcadia/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 02 Fév 2018, 00:03

Manifestation contre l’ouverture d’un local fasciste le 3 février 2018 à Chambéry

Le mouvement néo-nazi « Bastion Social », anciennement Edelweiss Pays de Savoie, inaugurera son local « l’Edelweiss », situé Avenue de Lyon à Chambéry, le 3 février prochain.
Nous invitons toutes les personnes, voisin-es, habitant-es de Chambéry, organisations et associations qui refusent l’ouverture d’un local fasciste dans le centre de Chambéry (et ailleurs) à manifester leur désaccord

Image

NON A L’OUVERTURE D’UN LOCAL FASCISTE A CHAMBERY

Le mouvement néo-nazi « Bastion Social », anciennement Edelweiss Pays de Savoie, inaugurera son local « l’Edelweiss », situé entre le 169 et le 187 Avenue de Lyon à Chambéry, le 3 février prochain.

Ne voulant plus se limiter à être un « club de ratonnade », les fascistes savoyards tentent de se reconvertir dans la solidarité entre « bons français » blancs.

Sous couvert de récupérer la lutte contre la misère sociale et le mal-logement, les fascistes entendent surtout disposer d’un lieu pour la préparation d’agressions. Devons-nous rappeler les violences d’extrême droite quasi quotidiennes dans le Vieux Lyon, l’attaque violente sur un concert militant le 20 octobre dernier à Chambéry (par les mêmes personnes qui ouvrent ce lieu), ou encore l’agression raciste LE SOIR MÊME de l’ouverture d’un local du « Bastion Social » à Strasbourg par des néo-nazis présents ?

Nous invitons toutes les personnes, voisin-es, habitant-es de Chambéry, organisations et associations qui refusent l’ouverture d’un local fasciste dans le centre de Chambéry (et ailleurs) à manifester leur désaccord !

Face à la léthargie générale des autorités publiques, il est de la responsabilité de chacun de s’organiser collectivement pour barrer la route à l’extrême-droite en faisant vivre des valeurs de solidarité et de progrès social !

Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartier pour les fachos !

MANIFESTATION le 3 FEVRIER
A 14h devant LA PREFECTURE

PREMIER SIGNATAIRES :
– Des individu-es, voisin-es, habitant-es de Chambéry et des alentours.
– Organisations politiques : Alternative et Autogestion, ATTAC, Collectif Sans Frontières, Ensemble, FA, FI, JC, NPA, PCF, PCOF, PG, Réseau Antifasciste Savoie
– Organisations syndicales : CGT, CNT, Solidaires
– Collectifs Artistiques : La Machine à Son, Les Rallumeurs d’étoiles


http://fermonsledelweiss.ras73.lautre.n ... -le-monde/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 02 Fév 2018, 21:54

Samedi 3 février, montrons toutes et tous que l’extrême droite n’est pas la bienvenue à Ouistreham !

Ouistreham fait depuis quelques mois l’objet d’un relatif intérêt médiatique parce qu’une centaine de migrants, sans abris et en situation de grand dénuement, essaye de gagner l’Angleterre en passant par ce petit port normand.

Des manifestations de solidarité avec les migrants et de dénonciation du harcèlement dont ils sont la cible de la part des autorités préfectorale et municipale ont eu lieu, rassemblant de nombreuses personnes de Ouistreham, des communes de la côte et de l’agglomération caennaise. Malgré l’hostilité des autorités, la solidarité locale s’est organisée, développée et affirmée, fournissant nourriture, vêtements chauds et couvertures.

C’est probablement cette agitation médiatique autour de Ouistreham qui a attiré un micro-parti d’extrême droite, le Parti De la France (PDF), qui annonce un rassemblement anti-migrant le samedi 3 février à Ouistreham.

Le PDF est né d’une scission du Front National en 2009. Il mêle un peu de tout, des anciens frontistes qui ne sont pas d’accord avec la stratégie politicienne de « dédiabolisation » choisie par Marine Le Pen, des catholiques intégristes, des fascistes, des nostalgiques de Pétain, de l’Algérie française, des nazis…

L’appel du PDF à ce rassemblement se veut d’une ampleur « nationale ». Son chef, Carl Lang, un ancien cadre politique du FN, fera le déplacement pour prendre la parole à ce rassemblement.

Le projet de rassemblement de l’extrême droite est une insulte et une offense volontaire envers les migrants, envers la population locale qui les aide humainement et matériellement, envers les organisations antiracistes solidaires, envers les valeurs de liberté, de diversité et d’égalité !

Divers collectifs, associations, syndicats et partis lancent donc
un appel commun à un
contre-rassemblement antiraciste
samedi 3 février, à 13h30,
à l’angle de l’avenue de la mer et de la place Alfred Thomas (près du casino).


Soyons nombreux-euses à leur montrer que les fachos ne tiendront pas le haut du pavé à Ouistreham, que notre solidarité est plus puissante que leurs délires racistes et autoritaires. Amenons de quoi faire de la musique et du bruit, plein de bruit, pour couvrir leurs discours de haine raciale et antisociale, pour ridiculiser leur projet de rassemblement et profitons en pour rappeler nos revendications :

STOP AU HARCÈLEMENT DES MIGRANTS ET DE LEURS SOUTIENS, À OUISTREHAM COMME AILLEURS !

PERSONNE À LA RUE ! IL LEUR FAUT UN ABRI !

NON À LA CHASSE AUX MIGRANT-E-S ET AUX EXPULSIONS MASSIVES VOULUES PAR LE GOUVERNEMENT !

LIBERTÉ DE CIRCULATION ET D’INSTALLATION !

Liste actualisée des signataires (mise à jour au 1er février) :
Des habitant-e-s de Ouistreham, Alternative Libertaire Pays d’Auge, Assemblée Générale de Lutte Contre Toutes les Expulsions de Caen, CCFD-Terre Solidaire du Calvados, CGT de l’Association Calvadosienne pour la Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte, CGT de l’Etablissement Public de Santé Mentale de Caen, Comité Amérique Latine de Caen, réseau Ecole Nomade, Ensemble ! 14-61, Fédération Syndicale Unitaire de l’éducation 14, France Insoumise, Front Social Caen-Calvados, Koordination des Intermittent-e-s du Calvados, Le temps d’un toit, Nouveau Parti Anticapitaliste, Syndicat de Lutte étudiant-Solidaires, Union Locale CGT Hérouville, Union Syndicale Solidaires


https://agcontrelesexpulsions.wordpress ... 3-fevrier/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 03 Fév 2018, 18:43

Manifestation contre l'ouverture d'un local d'extrême droite à Chambéry

Après Strasbourg le 9 décembre et Lyon le 14 janvier, plus de 300 personnes des organisations de gauche et d'extrême gauche sont regroupées devant la préfecture de Chambéry pour dire "Pas de local nazi à Chambéry ni ailleurs". Le mouvement d'extrême droite Bastion social inaugure aujourd'hui un local juste en face de la préfecture, avenue de Lyon. Les forces de l'ordre, déployées en nombre, encadrent la manifestation.

... http://www.ledauphine.com/savoie/2018/0 ... sif-de-crs
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 04 Fév 2018, 17:09

Chambéry :
manifestation contre l'ouverture du local du groupe identitaire “Le Bastion social”

A l'appel de plusieurs groupes et syndicats, des centaines de personnes se sont regroupées ce samedi contre l'installation d'un groupe identitaire dans un local du centre-ville. Le rassemblement, sous haute surveillance, s'est déroulé sans incident.

Près de quatre cents personnes se sont regroupées samedi à Chambéry pour manifester leur opposition contre l'ouverture en centre-ville de l'Edeilweiss, le nouveau local d'un groupe identitaire, le Bastion social.

... https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 15099.html



Ouistreham

450 manifestants en soutien aux migrants à Ouistreham le 3.02 à la contre-manifestation contre celle des fascistes du PDF (scission du FN le trouvant trop mou) qui pour leur manifestation anti-migrants "d'ampleur nationale" n'ont rassemblé que... 30 personnes.

Image

https://www.facebook.com/luttesinvisibl ... =3&theater
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 08 Fév 2018, 18:05

Réunion publique d’information jeudi 8 février pour la fermeture du Pavillon Noir

Le collectif pour la fermeture du Pavillon Noir, local fasciste du Gud-Bastion Social propose une réunion publique d’information dans une salle de la Mairie du 1er arrondissement le jeudi 8 février à 19h.

Qui se cache derrière le Pavillon Noir ?

Ouvert depuis le 13 janvier 2018 au 73 quai Pierre Scize dans le 5e arrondissement, le local du GUD - Bastion Social est une aberration dans ce quartier subissant depuis 7 ans une implantation progressive de l’extrême-droite locale.

Pour informer, expliquer et échanger sur la situation depuis que ce local a ouvert, le collectif pour la fermeture du Pavillon Noir propose une réunion publique d’information le jeudi 8 février 2018 à partir de 19h dans une salle de la Mairie du 1er arrondissement (place Sathonay).

Cette réunion sera l’occasion de rappeler qui se cache derrière ce local, ses liens avec la mouvance néo-nazie, et son modèle idéologique (le mouvement CasaPound italien).

Le collectif a mis en ligne un blog pour pourvoir diffuser largement ces informations.

Le collectif a notamment trouver comment le GUD - Bastion Social avait loué ce local et à qui.
Pour cela, rien de trop difficile puisque nos fachos locaux n’ont rien trouvé de mieux que de mettre à la même adresse le siège social de l’entreprise de Steven Bissuel (London Spirit SARL qui gère Made In England, le magasin de fringues pour fachos rue juiverie) ; le siège social du Bastion Social et une dernière association « Lugdunum » qui a servit à louer le local.
Même tactique utilisée sur Chambéry et sur Strasbourg.

Quant au propriétaire, Mr ROVEYAZ, retrouvé en utilisant le cadastre et le centre des impôts et qui possède 3 entreprises, s’est-il fait berner ou est-il sympathisant de la cause ?
Vu son attitude depuis l’ouverture du local et le questionnement légitime des habitant-e-s et commerçant-e-s du quai Pierre Scyze, le doute est de moins en moins grand !

Rendez-vous le jeudi 8 février à partir de 19h à la Mairie du 1er arrondissement pour pouvoir en discuter !


https://rebellyon.info/Reunion-publique ... di-8-18677
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 10 Fév 2018, 20:54

Ouistreham : bref récit du rassemblement antiraciste du 3 février
Des fachos du PDF sont arrivé-e-s tôt, dès la fin de matinée, pour commencer à surveiller la zone de leur rassemblement.
Leur appel, déclaré en préfecture, était prévu à 14H. Celui, non déclaré, des antiracistes, des antifascistes, des personnes solidaires des migrants harcelés par les autorités à Ouistreham, était prévu à 13H30, de l’autre coté du boulevard, à une dizaine de mètres de celui des fafs.
Quand les gens ont commencé à se rassembler, les fachos, déjà là avec leur Service d’Ordre, étaient peu nombreux-ses et regroupé-e-s vers le fond de l’esplanade.
Les gendarmes mobiles, présents en permanence à Ouistreham, pour harceler la centaine de migrants qui cherchent quotidiennement à passer en Angleterre, étaient déployés avec leurs véhicules pour empêcher tout contact. Le cordon de séparation gendarmesque était positionné vers le milieu de l’esplanade.
Du coup, les premier-e-s antiracistes arrivé-e-s ont traversé le boulevard, sont allé-e-s tranquillement au contact de la ligne de gendarmes et ont donc de facto occupé le début de l’esplanade.
... http://lahorde.samizdat.net/2018/02/08/ ... 3-fevrier/

Retour sur le contre-rassemblement anti-raciste de Ouistreham
Ce samedi 3 février 2018 avait été appelé un « contre-rassemblement antiraciste » pour ne pas laisser seul le Parti de la France occuper l’espace public sans contradiction.
Résultat des courses : 70 personnes du côté du PDF, 250 pour les contre-manifestant.es. On aurait pu se dire que sans le contre-rassemblement, cette après-midi venteuse aurait pu être un moment aussi pitoyable que leurs propos sont violents. Certain·es diront que c’était leur donner trop d’importance. Pour nous, c’était l’occasion de ne pas laisser la rue occupée par des anciens du Front National qui trouvent que leur ancienne famille politique n’est plus assez raciste et xénophobe.
... https://expansive.info/Retour-sur-le-co ... treham-807

Chambéry : Succès de la première mobilisation contre le local fasciste !
Nous publions deux comptes-rendus, du Réseau Antifasciste Savoie et de l’Action Antifa 74, de la manifestation du 03 février contre l’ouverture du local du Bastion Social à Chambéry :
Un collectif large d’organisations politiques, syndicales, artistiques et des habitant-es de Chambéry appelaient ce samedi 3 février à une manifestation contre l’ouverture du local fasciste du Bastion Social, situé avenue de Lyon, à Chambéry. Très belle manifestation dynamique, déterminée et festive, réunissant environ 600 personnes ! Merci à tout-es les participant-es !
... http://lahorde.samizdat.net/2018/02/07/ ... -fasciste/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 17 Fév 2018, 19:22

Tulle : récit de la lutte contre le local de la DNR

Alors qu’une marche contre l’installation du local de la Division Nationaliste Révolutionnaire est organisée par le Collectif des 7 collines ce samedi 17 février à 15h devant la cathédrale, nous vous proposons de revenir sur la mobilisation contre ce local, et dont voici le récit par celles et ceux qui l’ont menée.

En moins de trois semaines, grâce à une mobilisation exemplaire, des habitants de Tulle sont parvenus à étouffer dans l’œuf l’implantation dans leur ville d’un local de la Division Nationaliste Révolutionnaire (DNR), un groupuscule d’extrême droite dont nous vous avions parlé en début de semaine. Une lutte éclair, où tout le monde a mis sa pierre à l’édifice, une lutte où, comme souvent en situation de crise, il y a eu beaucoup d’écoute, de solidarité et d’échange.

... http://lahorde.samizdat.net/2018/02/17/ ... de-la-dnr/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 23 Fév 2018, 21:56

Ensemble fermons le local fasciste et raciste de l'avenue Pasteur !

Angers samedi 24 février 2018
à 15h, Place Imbach, 49000 Angers

Image

Depuis La Manif pour Tous de 2012-2013, l'extrême-droite locale a repris du poil de la bête. Pire, elle bénéficie d'une relative impunité. La liste des méfaits d'une petite bande de jeunes gens de bonnes familles est longue : perturbation en 2011 d'un conseil municipal affublés de masques de cochons pour brailler contre le projet de nouvelle mosquée, destruction à plusieurs reprises de l'arbre de la laïcité depuis 2012, virées nocturnes en entonnant des chants nazis, insultes et violences racistes à la sortie d'un bar au printemps 2017, graffiti pro-Bachar el-Assad sur la maison de quartier de Belle-Beille la veille d'une soirée caritative il y a quelques semaines, etc. Très récemment cette mouvance s'en est pris au chantier de la mosquée en déposant deux têtes de sangliers fraîchement découpées. Trop souvent ces identitaires et cathos intégristes n'ont pas eu à répondre de leurs actes.

Mais leur dernière provocation ne restera pas impunie.

Cette petite bande occupe depuis quelque temps un appartement au rez-de-chaussée du 85 avenue Pasteur, à Angers. Y traînent des têtes connues pour leur engagement à la droite de l'extrême-droite : ceux-là même qui ont été condamnés pour insultes et agressions racistes dans les rues d'Angers en 2017. Parmi ces personnes on retrouve les deux fils d'un élu du Front National au conseil régional des Pays de la Loire.

Fascinée par le mouvement néofasciste italien Casapound, dont un des membres dernièrement en Italie a tiré sur cinq personnes parce qu'elles étaient noires, la bande a décidé de transformer cet appartement en « bar associatif ». Il est plus exact de parler d'un bar clandestin. Ce petit musée des horreurs a été baptisé « Alvarium » (la ruche) et a été inauguré en catimini fin janvier. Disposer d'un lieu de sociabilité est pour eux un enjeu crucial afin de garantir leur recrutement et amplifier leur capacité de nuisance. Nous ne pouvons accepter une telle menace tapie aux marges d'un quartier populaire. Déjà des agressions verbales à caractères racistes ont eu lieu contre des habitant·e·s du quartier.

C'en est trop. La riposte est déjà engagée. Si les autorités s'accommodent d'un tel local et fuient une fois de plus leurs responsabilités il n'en est pas de même du mouvement social, syndical et associatif. Nous prenons les choses en main et avons engagé des actions dans de nombreuses directions en vue de la fermeture rapide de l'Alvarium. Pour marquer notre détermination une manifestation s'impose. Nous comptons sur votre présence parce que, loin des clichés, l'antifascisme c'est l'affaire de tou·te·s.

Pas de fascistes dans nos quartiers, pas de quartier pour les fascistes ! Fermeture de L'Alvarium !

Rdv à 15h, samedi 24 février, place Imbach, devant la Bourse du Travail.

Premiers signataires : Alternative Libertaire 49, Le Cercle, Le Cri des Caves, Coordination Pas Sans Nous 49, Collectif Émancipation, CNT 49, Collectif de Soutien Aux Sans-Papiers 49, France Insoumise 49, FSU 49, Jeunes Communistes 49, Liberté Égalité Animale 49, Nouveau Parti Anticapitaliste 49, Nuit Debout Angers, Réseau Angevin Antifasciste, Rudy's Back, UNEF Angers, Union Syndicale Solidaires 49, des individu·e·s,


https://alternativelibertaire49.fermeas ... ?article16
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede Pïérô » 25 Fév 2018, 13:39

VIDEO. Identitaires et antifascistes : deux mondes se sont opposés à Angers

500 personnes ont manifesté, ce samedi 24 février à Angers, contre le bar identitaire l’Alvarium, lieu de rencontre de militants d’extrême droite. Deux mondes se sont affrontés, sous l’œil de nombreux CRS mobilisés pour l’occasion.

... https://www.ouest-france.fr/pays-de-la- ... rs-5586938
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21805
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 02 Mar 2018, 00:57

Lyon

Mobilisation antifasciste samedi 3 mars contre le Gud-Bastion Social

Le collectif qui lutte pour la fermeture du Pavillon Noir, local du GUD - Bastion Social appelle à une mobilisation d’ampleur le samedi 3 mars à 14h place des Terreaux. Partout où ce groupuscule d’extrême-droite tente de s’implanter, des mobilisations se sont mises en place.
Nous devons à Lyon montrer que ce local et les autres n’ont pas leur place ici ni ailleurs !


Image

Le samedi 13 janvier 2018 à 17h a ouvert au 73 quai Pierre Scize dans le 5e arrondissement un local « associatif » appelé le Pavillon Noir.
Ce local est géré par un groupuscule, le Bastion Social.

Le Bastion social est la nouvelle dénomination choisie par le GUD qui est un mouvement d’extrême-droite radical existant depuis la fin des années 1960.
Le Gud est connu pour sa violence de rue et ses liens avérés avec le milieu néo-nazi.
Nombreux de ses militants sont passés par la case prison (ou le sont encore) pour des agressions racistes, lgbtphobes [1] ou envers des militants dits de gauche.

Ce mouvement (Bastion Social) crée il y a quelques mois a choisi comme modèle le parti néo-nazi grec Aube Dorée mais aussi la « Casa Pound » italienne.
La Casa Pound Italienne est un groupe politique néo-fasciste qui se réclame ouvertement de l’idéologie et de l’histoire du fascisme (et donc de Mussolini).
Son idéologie raciste peut se résumer ainsi : venir en aide uniquement aux italiens d’origine italienne en les opposant aux personnes immigrées qu’ils-elles soient depuis plusieurs générations sur le territoire.
Comme tout mouvement fasciste, cette politique discriminatoire s’accompagne d’agressions multiples.

Il n’est pas possible de rester sans réaction face à ce nouveau lieu public tenu par l’extrême-droite radicale lyonnaise.
En effet, d’autres locaux et commerces gérés par d’autres groupuscules (Génération Identitaire par exemple) sont déjà ouverts notamment dans le 5e arrondissement.
Ces lieux font régner dans le quartier une ambiance délétère pour les habitant-e-s et les commerçant-e-s.

L’ouverture de ce local « Le Pavillon Noir » ne fait que renforcer et même amplifier cette situation et multipliera les agressions contre les personnes ne correspondant pas à leur vision raciste, sexiste, lgbtphobe...
Des voix se font entendre dans le 5e arrondissement pour dénoncer ces exactions qui pèsent sur le quartier.
Nous devons être solidaires et agir dès aujourd’hui pour faire fermer ce local qui accueille la frange lyonnaise néo-nazie.

Manifestation le samedi 3 mars 14h – Place des Terreaux

A l’appel du collectif pour la fermeture du Pavillon Noir : Coordination des Groupes Anarchistes, YDG, Jeune Garde Lyon, JC Lyon, CNT, Solidaires Etudiant-e-s, Lesbian and Gay Pride Lyon, Pink Bloc Lyon, Collectif Lesbien Lyonnais, Unité Communiste de Lyon, Alternative Libertaire Lyon, CGT Educ’Action, CGT Vinatier, Sud Education, CGT Jeunes 69, Unité2Classe, Union Départementale CGT 69, GALE, Union Locale Solidaires 69, Collectif Vigilance 69 contre l’extrême-droite - Agir pour l’égalité, Attac, CSPG, COVRA, Ensemble !69, EELV, FSU, HES, LDH, Planning Familial 69, NPA, PCF, PG, Ras l’front, Réseau des MJC de Lyon, UNEF...

Toutes et tous ensemble, fermons le Pavillon Noir !
Blog : (https://contrelepavillonnoir.wordpress.com) - contact : contrelepavillonnoir@gmail.com
Pétition en ligne ici https://www.change.org/p/mairie-de-lyon ... ion-social


Notes

[1] Agressions sur des personnes appartenant à la communauté LGBT (Lesbienne, Gay, Bisexuel et Transsexuel)

https://rebellyon.info/Mobilisation-ant ... mars-18748
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 03 Mar 2018, 10:36

Plus de 600 personnes dans les rues d’Angers contre le bar raciste et fasciste l’Alvarium

Plus de 600 manifestant·es dans les rues d’Angers pour réclamer la fermeture de l’Alvarium, bar raciste et fasciste. Réjouissons-nous : l’appel lancé par une vingtaine d’organisations a été plus qu’entendu, ce samedi 24 février.

Cette manifestation aura assurément permis d’informer le quartier Savary de l’implantation d’un bar à l’objet associatif profondément nauséabond. Une large mobilisation qui nous démontre avec force que les Angevin·es sont prêt·es à donner de la voix pour dire : NON à la diffusion des idéologies les plus rances. Un rassemblement conduit dans le calme malgré les invectives des membres de ce lieu quand le cortège leur a fait face.

Il nous faut toutefois nous interroger sur cet instant : comment expliquer qu’une dizaine d’individus aient pu jeter divers objets sur plus de 600 personnes sans que cela est la moindre conséquence ? Comment expliquer qu’un égorgement ait pu être très explicitement mimé en prenant à témoin l’ensemble du rassemblement sans que cela est la moindre conséquence ? Et des questions nous avons encore toute une collection malgré la réussite de ce rassemblement.

Quel était le but de cette mobilisation ?

Protester contre l’ouverture du bar fasciste et raciste l’Alvarium et exiger sa fermerture. En effet, ce lieu qui regroupe des militant·e·s d’extrême-droite bien connu·e·s du Réseau Angevin

Antifasciste (notamment pour des faits d’agressions racistes ) est maintenant ouvert depuis un mois. Sous couvert d’actions en faveur des plus démuni-es (pas tout·es, il faut montrer sa carte d’identité), qui nous rappelle vaguement les distributions de sandwiches organisées par Génération Identitaire, le but de ce groupe est bien de créer une implantation au sein de la ville afin de faciliter le recrutement et de diffuser leurs idées (preuve en est la conférence organisée le soir-même de la manif’)

Du côté des autorités, il semble il y avoir une réelle « inquiétude » avec plusieurs visites afin de s’assurer de la légalité et de la conformité du lieu. Christophe Béchu – actuel maire d’Angers – s’est exprimé lors du conseil municipal ce lundi 26 février en rappelant qu’il n’y avait pas eu de manquements constatés lors des contrôles « dans la mesure où le nombre de 19 personnes n’est pas dépassé ». Et d’ajouter « D’autres mesures sont en train d’être examinées. ». Nous attendons donc de voir…

Qui plus est, il nous semble important de préciser que la voie légale n’était pour nous qu’un levier afin de voir fermer ce local nauséabond rapidement, et que le réel enjeu est celui plus politique de la prolifération des idéologies d’extrême-droite et de la multiplication de l’ouverture de ce type de lieux à travers la France.

Et maintenant ?

Une réunion unitaire regroupant toutes les organisations souhaitant prendre part à cette lutte s’est tenue ce mardi. Il a été acté évidemment de continuer la lutte contre l’Alvarium. Nous ne sommes pas dupes, nous savons que si nous obtenons la fermeture de ce local, les fachos vont surfer sur la vague et tenter d’ouvrir un nouveau lieu. C’est un combat de longue haleine qui nous attend. Et nous sommes prêt·e·s à mener se combat politique contre l’extrême-droite et son idéologie mortifère.

Des actions pédagogiques sont d’ores et déjà prévues dans les quartiers aux alentours de l’Alvarium.

Pour nous il est clair que c’est la diversité des actions contre ce local qui nous permettrons de le faire fermer au plus vite. Mais la sécurité reste de mise. Ces bas du front savent être particulièrement être violent, surtout quand ils sont en sur-nombre. Et la passivité de la police lors de la manifestation de samedi nous laisse à penser qu’ils profitent d’une certaine bienveillance, pour ne pas dire plus.

Au niveau national des rencontres sont organisées pour préparer la riposte contre tous les locaux qui s’ouvre à travers la France (Strasbourg, Lyon, Lille, Aix-en-Provence, etc.). Le RAAF y tiendra évidemment toute sa place.

Merci à toutes et à tous d’être venu·e·s !

On lâche rien!


https://nantes.indymedia.org/articles/40251
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Luttes contre les frontières, racisme, xénophobie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 0 invités