Journée internationale contre l’homophobie

Journée internationale contre l’homophobie

Messagede Pïérô » 14 Mai 2010, 19:08

le programme dans votre ville*, il y a des actions en dehors du 17 : http://www.tetu.com/actualites/france/j ... ille-17067.

Communiqué de presse du 14 mai de l’Inter-LGBT, http://www.inter-lgbt.org/spip.php?article1018 :

L’Inter-LGBT appelle à la mobilisation de toutes et tous aux prochains "kiss-in" contre l’homophobie.

Le 26 juin prochain la Marche des Fiertés LGBT 2010 aura pour mot d’ordre « Violences, discriminations, ASSEZ ! Liberté et égalité partout et toujours ». L’Inter-LGBT entend ainsi attirer l’attention sur la nécessité de faire avancer l’égalité des droits pour les LGBT. Elle souhaite s’adresser à toute la société pour mieux faire connaître le vécu des lesbiennes, des transsexuel-le-s et des homosexuels en France aujourd’hui. Si l’égalité juridique est toujours incomplète, l’égalité réelle reste encore plus difficile à atteindre. Elle consiste à pouvoir être soi-même sans crainte de stigmatisation ou de rejet.

Les « Kiss-in » qui se tiennent partout en France et dans le monde en cette veille de 17 mai, journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, participent de la visibilité des LGBT, et sont un symbole de ce que devrait être cette égalité réelle : le droit de s’aimer, publiquement, sans avoir à subir de rejet ou de violence.

C’est pourquoi, l’Inter-LGBT, solidaire de cette action, appelle tous les militant-e-s et plus largement tous les citoyen-ne-s à venir participer massivement à ces actions et rappelle que le "Kiss-in" parisien aura lieu dimanche 16 mai, à 16h sur le Parvis des Droits de l’Homme (Trocadéro).


Réacs et fachos peuvent être tentés de faire de la provo, comme ce fut le cas à Paris dernièrement, et comme le montre ce bulletin d'alerte de Lyon, http://rebellyon.info/Le-Kiss-in-contre ... ie-du.html, et il doit y avoir mobilisation large pour les en dissuader :

Le Kiss-in contre l’homophobie du 15 mai menacé par des intégristes catholiques

Dans le cadre de la Journée Mondiale de Lutte contre l’Homophobie et la Transphobie, la Lesbian & Gay Pride Lyon organise un kiss-in samedi 15 mai à 20h30 place Saint-Jean (Lyon 5ème). Soyons nombreu-x-ses pour participer et/ou soutenir les participant-e-s. Notre nombre est la meilleure réponse aux menaces de catholiques intégristes.

Samedi 15 mai à 20h30, un Kiss-In géant contre l’homophobie se tiendra Place St Jean. Sans slogans et sans bannières, il ne s’agit pas d’une manifestation mais d’un happening sympathique et amical, qui ne se dresse pas contre une catégorie de la population mais CONTRE l’homophobie en général et POUR le respect de l’amour. Ce Kiss-In est organisé par la Lesbian & Gay Pride de Lyon dans le cadre de la Journée Mondiale de Lutte contre l’Homophobie et la Transphobie.

Le mouvement des kiss-in contre l’homophobie a été impulsé en juin 2009 en vue de faire accepter l’homosexualité au sein de la société, loin des clichés qui participent à un rejet parfois haineux et violent, à la peur, et à la honte de soi. Pendant cinq minutes, des gens viennent échanger des baisers avec leur partenaire afin d’interpeller les passant-e-s et de revendiquer le droit d’aimer sans se cacher.

Communiqué de la Lesbian & Gay pride lyon :

Dans le cadre de la Journée Mondiale de Lutte contre l’Homophobie et la Transphobie, un mouvement citoyen et populaire organise de façon spontanée :

Un Kiss-In Samedi 15 mai 2010 à 20h30 place Saint Jean (Lyon 5ème)

Depuis 15 ans, la Lesbian and Gay Pride de Lyon attire l’attention sur la nécessité de faire avancer l’égalité des droits pour les LGBT, mais aussi s’adresser à toute la société pour mieux faire connaître le vécu des lesbiennes, des transsexuel-le-s et des gays dans la France d’aujourd’hui. Si l’égalité juridique est incomplète l’égalité réelle reste encore plus difficile à atteindre. Elle consiste à pouvoir être soi-même sans crainte de stigmatisation ni de rejet.

Les « Kiss-in » qui se tiennent partout en France participent à la visibilité des LGBT, et sont un symbole de ce que devrait être cette égalité réelle, le droit de s’aimer et à montrer partout cet amour, sans avoir à subir de rejet. Ce mouvement a été impulsé en juin 2009 en vue de faire accepter l’homosexualité au sein de la société, loin des clichés qui participent à un rejet parfois haineux et violent, à la peur, et à la honte de soi.

Depuis deux jours, des mouvements catholiques intégristes, proches de l’extrême droite, menacent cet évènement de violences graves et demandent l’interdiction de cette action symbolique bon enfant qui ne dure que quelques minutes. La Lesbian and Gay Pride de Lyon demande au Préfet du Rhône de ne pas céder aux pressions de ces intégristes.

La Lesbian and Gay Pride de Lyon dénonce et condamne ces attaques. Nous tenons à rappeler que la Place Saint Jean est un espace public et que l’action qui doit s’y dérouler n’est en rien une provocation anti-religieuse, mais la simple manifestation de l’amour que peuvent se porter deux personnes de même sexe, amour qui est reconnu et garanti par la loi et doit encore être accepté par toute la société. Il est inquiétant de voir qu’au nom de la religion certaines personnes n’hésitent pas à prévoir de tabasser deux personnes pour le simple fait qu’elles s’embrassent.

Aussi la Lesbian and Gay Pride de Lyon demande également à Monseigneur BARBARIN de prendre toutes ses responsabilités et de rappeler à l’ordre ses brebis qui se seraient égarées.

La Lesbian and Gay Pride de Lyon soutient sans aucune hésitation ce mouvement populaire. Elle en appelle aux citoyen-ne-s, aux élu-e-s, mais aussi aux représentants des religions qui prônent les valeurs de respect, de non-violence, avec toutes les déclinaisons qui vont de soi comme le refus des comportements xénophobes, racistes, antisémites ou encore homophobes, lesbophobes, transphobes, à condamner toute forme d’intimidations et de violences et à soutenir cette initiative qui dépasse les divergences politiques et religieuses.

Compte tenu des menaces qui ont été proférées et qui continuent à peser sur l’évènement et ses organisateurs, la Lesbian and Gay Pride de Lyon demande à toutes ses associations membres de venir témoigner de leur soutien à cette initiative en y participant nombreuses et nombreux.

Notre présence nombreuse sera une réponse aux obscurantismes.


.


*et comme il n'y a pas tout dans les infos sur ce type de sites, et c'est une invitation à complèter...:

Lille :

Dans le cadre de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, Les Flamands Roses vous invitent
. à un rassemblement dimanche 16 mai à midi au marché de Wazemmes (métro Gambetta) à Lille.
. à une rencontre-discussion, lundi 17 mai, sur l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie. N’hésitez pas à venir témoigner. Accueil dès 19h30, discussion à 20h, 19 rue de condé, Lille - 03.20.52.28.68.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22293
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Journée internationale contre l’homophobie

Messagede Pïérô » 15 Mai 2010, 17:27

Le kiss-in de Lyon reporté...

Publié par Gay in Lyon le 15 mai 2010, http://www.gayinlyon.com/actualite/kiss ... a-nouveau/ :

Le préfet fait décaler le Kiss-In à nouveau !

Le rassemblement pacifiste Place St Jean, organisé dans le cadre de la journée mondial contre l’homophobie, est encore repoussé par la préfecture.

Le Kiss-In se tiendra finalement Mardi 18 mai – 19h30 Place St Jean

Sur recommandation du prefet, les organisateurs avait déjà accepté jeudi dernier de décaler le Kiss-in d’une heure. Hier soir la préfecture a adressé un nouveau courrier aux organisateurs, indiquant qu’elle n’autorisait plus ce rassemblement pour cause de délai insuffisant. La veille, ce problème ne semblait pourtant pas la préoccuper. La Lesbian and Gay Pride de Lyon (LGP Lyon), co-organisatrice, invite donc toutes les personnes à ne pas se rendre sur la Place Saint Jean ce samedi 15 mai à 20h30 pour leur propre sécurité.

La Lesbian & Gay Pride de Lyon resiste : le Kiss-In aura lieu Place St Jean

Dans un communiqué, La Lesbian and Gay Pride de Lyon dénonce « le manque de fermeté et de courage du Préfet du Rhône face aux propos haineux et à la violence homophobe qui se sont déchainés sur la toile depuis plusieurs jours contre ce rassemblement. » Elle trouve « inacceptable que des intégristes religieux tentent par tous les moyens, y compris les menaces et l’intimidation, de faire annuler un évènement pacifique et somme toute anodin, tel que ce kiss-in. »

Les organisateurs ne comptent pas en rester là puisqu’un nouvel appel au rassemblement vient d’être lancé pour Mardi 18 mai 19h30 au même endroit.

« La Place Saint Jean restera un espace public. Si la Préfecture venait de nouveau à interdire ce kiss-in, devrons-nous comprendre qu’elle va également interdire le passage de la Marche des Fiertés place Saint-Nizier en juin prochain ? » s’interroge la LGP Lyon.

Un rassemblement bon enfant qui prend une tournure politique
Depuis les déclarations de Bruno GOLLNISCH (FN) et Patrick LOUIS (MPF), en plus des menaces issues de groupuscules intégristes catholiques, l’événement a pris une toute autre tournure.
« Plus qu’un simple Kiss-in convivial comme initialement prévu, cette manifestation prendra une nouvelle tournure, conséquence des propos haineux des intégristes catholiques et des dérapages verbaux répétés de la hiérarchie catholique. » annonce la LGP Lyon, qui souhaite à présent condamner :
· les récentes déclarations du Pape Benoit XVI au Portugal qui considère que l’avortement et le mariage homosexuel étaient deux des « menaces les plus insidieuses et dangereuses » qui pèsent sur le monde ;
· le silence du Vatican et de Monseigneur BARBARIN face aux amalgames honteux entre homosexualité et pédophilie du cardinal Tarcisio BERTONE, numéro deux du Vatican ;
· l’attitude du Vatican qui s’oppose à la déclaration en faveur de la dépénalisation universelle de l’homosexualité devant l’ONU ;
· l’absence de condamnation par le Vatican des violences commises contre les personnes homosexuelles et transsexuelles au nom de la religion catholique.
· l’attitude de Mgr BARBARIN qui renvoie dos à dos militants LGBT pour l’égalité et fanatiques d’extrême droite;

Dans son communiqué la LGP Lyon interpelle à nouveau le Préfet du Rhône :
« Désormais il n’aura plus aucune raison de s’opposer à cette manifestation en se cachant derrière une question de procédure. Nous appelons les démocrates, les élus-e-s, les associations de défense des droits humains, les partis politiques et les syndicats à interpeller le Préfet et à se joindre à nous pour manifester contre l’intégrisme catholique » à un grand rassemblement mardi 18 mai à 19h30 Place St Jean (Lyon 5ème).
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22293
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Journée internationale contre l’homophobie

Messagede Spark » 19 Mai 2010, 18:18

Petit compte rendu de ce qu'il s'est passé hier soir à Lyon :arrow: http://www.gayinlyon.com/actualite/kiss ... -un-bisou/

C’était hier soir, place St Jean à Lyon. Environ 500 personnes se sont rassemblées Place St Jean pour un Kiss-in déjà deux fois repoussé par la préfecture du Rhône. Cette fois ci, les organisateurs avaient obtenu l’autorisation de s’embrasser Place St Jean, un comble tout de même! Une autorisation bien théorique puisqu’à leur arrivé, homos et sympathisants se sont vu l’accès à la place barré par plusieurs cordons de CRS.

Les participants au Kiss-in étaient en réalité coupé en deux: un groupe était bloqué à l’entrée Sud de la Place, alors un autre groupe de sympathisants se voyait lui aussi l’accès bloqué à l’Ouest. Au milieu, des manifestants d’extrême droite et des jeunes catholiques extrémistes avaient investi les lieux depuis 18h30, bien avant la tenue du Kiss-in, est en toute illégalité.

S’en est alors suivi une longue attente, d’un côté les défenseurs des homosexuels demandant l’accès à la Place, de l’autre une centaine d’extrémiste clamant » Première, deuxième, troisième génération : nous sommes tous, des enfants d’hétéros » ou encore « Europe, jeunesse, chrétienté » accompagné de nombreux saluts nazis, le tout sous l’oeil bienveillant des forces de l’ordre.

Sympathisants gay et défenseurs de droits de le l’homme ont répondu nombreux à l’appel des associations lyonnaises. Comme annoncé 3 jours plus tôt, ils avaient préparé banderoles et pancartes pour dénoncer l’homophobie. On pouvait lire: « L’homophobie tue, libre d’aimer partout », « on veut l’égalité », « aimez-vous les uns les autres », ou encore « il est interdit d’interdire ». Le tout sous des slogans scandés par les participants au Kiss in: « Assez, assez, de cette société qui ne respecte pas les trans, les gouines et les PD ! »

Un peu avant 21h00 le premier groupe de participant au Kiss-in a pu rejoindre le second, en contournant la place. Un premier Kiss-in a pu alors avoir lieu au niveau de la fontaine et devant une rangé de CRS. A 21 h 30 pourtant, l’ordre d’évacuation tombe. Les forces de l’ordre commencent par les défenseurs des homosexuels en leur lançant des gaz lacrymogène. Toujours devant la Cathédrale, les extrémistes jubilent. Les diverses associations qui soutenaient le Kiss in appellent alors tous les participants à partir ensemble, afin d’éviter d’éventuelles agressions. Plus tard dans la soirée, l’évacuation des extrémistes a été beaucoup plus violente, opposant pour la plupart une forte résistance aux forces de l’ordre. Eloignés du parvis, CRS et extrémistes ont fini la soirée dans les ruelles du vieux Lyon.

-

Tôt ce matin, dans un communiqué, la LGP Lyon s’étonne de « l’attitude méprisante des forces de l’ordre qui ont fait le choix d’un côté de ménager les extrémistes haineux présents de manière illégale et d’évacuer de l’autre, avec une violence inqualifiable, les manifestants déclarés et pacifistes. » Son président déclarait déjà hier: « Notre manif est autorisée, pas la leur. Je ne vois pas en quoi c’est choquant de s’embrasser sur une place publique ! Et nous recommencerons l’an prochain, surtout si le cardinal Barbarin ne condamne pas les gestes que l’on a vus en face. »

De son côté la fédération du Rhône de la Ligue des Droits de l’Homme, également présente, interpelle aujourd’hui la Préfecture du Rhône sur sa « gestion ubuesque » du Kiss In. Son président, Stéphane Gomez, regrette la passivité des forces de l’ordre face aux fascistes présents illégalement et multipliant les propos et gestes à connotation raciste et homophobe punis par la loi. Il s’interroge également sur les moyens utilisés sans sommation et de façon disproportionnées contre des militants et sympathisants des droits des LGBT totalement pacifistes.
"Les braves gens n'aiment pas que l'on suive une autre route qu'eux."
(Georges Brassens)
Avatar de l’utilisateur-trice
Spark
 
Messages: 25
Enregistré le: 19 Mai 2010, 14:18

Re: Journée internationale contre l’homophobie

Messagede Pïérô » 29 Mai 2010, 01:39

marche des fiertés LGBT de Nantes, le 29 mai 2010.

appelde "Les DurEs à queer", http://nantes.indymedia.org/article/20846 :

pink bloc des dures à queer sur la marches des fiertés LGBT

parce que la pride est une manif , rejoignez notre char politique !

Les DurEs à queer, collective de lesbiennes, gays, biEs et trans (LGBT) militantEs et féministes qui regroupe des individuEs et diverses organisations (Mix-Cité, les Autres Genres, NPA...), organisent un cortège revendicatif pendant la marche des fiertés LGBT de Nantes, le 29 mai 2010.

Image


Les DurEs à queer, collective de lesbiennes, gays, biEs et trans (LGBT) militantEs et féministes qui regroupe des individuEs et diverses organisations (Mix-Cité, les Autres Genres, NPA...), organisent un cortège revendicatif pendant la marche des fiertés LGBT de Nantes, le 29 mai 2010.

Il s’agit d’affirmer que malgré des avancées certaines, tout n’est toujours pas rose pour les LGBT.
En effet, durant ces derniers mois, un relent d’ordre moral s’est traduit par des attaques homophobes diverses et répétées (attaque du CLGBT de Nantes, du local du MAG à Paris…).
De plus, en terme législatif, l’inégalité des droits entre homos et hétéros est maintenue (inégalité devant l'accès à l'adoption pour les couples de même sexe , non reconnaissance de la transphobie par la HALDE, interdiction aux homosexuels masculins de donner leur sang, etc...).

Trans, pédés, gouines nous marchons pour passer à l’offensive contre l’ordre moral qui menace nos vies au quotidien. Nous ne souhaitons pas nous satisfaire d’un vernis de tolérance bien pensante. Au contraire nous voulons affirmer nos diversités de genre et de sexualité.

Pour ce faire durant la marche, nous organiserons des performances mettant en scène le dur combat de Wonder Queer contre les méchantEs
représentantEs de l’ordre moral. Par ailleurs les pompomqueers, des as du pompom, rythmeront
notre marche entre les combats !

Rejoignez-nous samedi 29 mai à 13h30 au départ de la marche devant le square Jean-Baptiste
Daviais.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22293
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Journée internationale contre l’homophobie

Messagede Pïérô » 15 Mai 2013, 01:43

17 mai, journée de mobilisation contre l’homophobie

Toulouse :

Journée mondiale de lutte contre l'homophobie, la lesbophobie, la biphobie, la transphobie

Voilà des mois que nous dénonçons l'action de groupes réactionnaires contre le projet du mariage pour tous (La Manif pour tous, CIVITAS, les mouvements d'extrême droite et le récent "Printemps Français" entre autres) encouragée par des responsables de partis politiques (UMP, FN, Démocratie Chrétienne). Force est de constater que les agressions et les insultes homophobes, lesbophobes, biphobes et transphobes se multiplient établissant un climat de peur et de haine que chacun-e d'entre nous ressent et subit quotidiennement. Contre les intimidations et les agressions, ne nous laissons pas faire !

De plus, les hésitations et certains silences du gouvernement en place contribuent à légitimiser ces actes de violences. C'est désormais à chacun-e d'entre nous de se mobiliser. Et se mobiliser ensemble. Nous refusons clairement l'ordre moral hétérosexiste caractérisé notamment par le maintien de la "famille traditionnelle" et patriarcale, et la revendication assumée de positions et agressions homophobes aussi inacceptables que révoltantes.

Nous, organisations et individu-es de Haute-Garonne, réaffirmons que l'égalité des droits n'est pas discutable. Quoi que nous pensions de l'institution du mariage, elle ne doit pas dépendre de l'orientation sexuelle ou de l'identité de genre des individu-e-s. L'égalité des droits ne règlera pas du jour au lendemain la question de l'oppression des Lesbiennes-Gays-Bi-Trans, soumis quotidiennement à des violences physiques et morales, mais la suppression des discriminations institutionnelles est un début. En tant qu'organisations luttant contre toutes les formes d'oppressions, nous ne tolérons pas l'homophobie, la lesbophobie, la biphobie et la transphobie ambiantes.

ParcE quE l'égalité dEs droits Pour toutEs Et tous n'Est Pas négociablE, il est intolérable que des responsables politiques appellent à la violence et que des mouvements d'extrême droite défilent tranquillement dans la rue pour exprimer leur haine et leur dégoût des trans, pédés, bi-e-s, gouines. Nous ne laisserons plus les opposant-e-s au mariage pour tous, porter atteinte à nos libertés, nos corps, nos vies, nos désirs, nos identités, nos amours, sans opposition radicale, sans manifester notre colère, sans riposter tant qu'il le faudra.

Contre l'homophobie, la lesbophobie, la biphobie, la transphobie, riposte radicale !

Vendredi 17 mai à 17h30
Rassemblement/Die-in
Square Charles de Gaulle - Métro Capitole


Premiers signataires : Act Up Sud Ouest, Alternative Libertaire, CNT, Nouveau Parti Anticapitaliste, OCML Voie Prolétarienne, Union Antifasciste Toulousaine



Image


Bordeaux :
12h-19h :
Exposition de dessins, tirés du livre "17 mai"
12h :
Pique-nique
15h-17h :
Débat : "sommes-nous homophobes ?", avec E. Sorbé et J.-C. Testu
17h-19h :
Concerts : Val Logan, Tulsa, Baxter Fly, La Gangâ
http://gironde.demosphere.eu/node/2641


Nantes :

Marche contre l'homophobie

Les pavés sont à nous!
- Intersexes, Trans, Lesbienne, Gay, Bi, Hétero... -
Que la nuit ne soit pas un danger, mais une force!
Que les rues ne soient pas des lieux d'agressions mais de convictions!

Depuis des mois, on entend parler de "débat", et depuis des mois, les mêmes mots, les mêmes insultes et les mêmes regards. Le même silence sur ce qu'est l'Homophobie, celle qui nous opprime et celle qui tue. Il n'y a pas de débat à avoir, rien à "penser", l'homophobie n'est pas une opinion. C'est un délit.
Et "ils" parlent pour nous, pour nos corps, pour nos sexualités, pour nos genres, pour nos enfants, pour notre dignité...

ASSEZ! Ne les laissons pas parler en notre nom, reprenons la parole, la nôtre! Gouines, pédés, trans, intersexes, bi et toutes les lettres de l'alphabet, allons marcher et dire STOP à ces intimidations, insultes, violences, jugements, silences et oppressions.

GRANDE MARCHE CONTRE L'HOMOPHOBIE
Vendredi 17 Mai 2013
20H00 PLACE ROYALE
http://nantes.indymedia.org/article/27611
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22293
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Journée internationale contre l’homophobie

Messagede Pïérô » 17 Mai 2013, 00:25

Bretagne

Autour du CGLBT De Rennes, plusieurs associations de Bretagne (étendue) se fédèrent pour dire non à l'homophobie et à la transphobie, à l'occasion du 17 mai, Journée Mondiale de Lutte contre l'Homophobie et la Transphobie : Rainbow Brest, Andbraiz, Contact Ille-et-Vilaine, Collectif LGBTH de Lorient, la Gom' 53, Divers Genres.

Plus que jamais nous nous sommes uni-es pour défendre le mariage pour tous, mais le combat ne s'arrête pas aux portes du Sénat et de l'Assemblée Nationale. Ensemble, nous prouvons que nos liens tissés dans l'adversité et la lutte pour l'égalité sont ceux qui vont faire avancer le respect, la dignité et la liberté.

Le 17 mai 2013, toute la Bretagne dit NON à l'homophobie et à la transphobie !

Une page Facebook a été initiée pour l'occasion.

Programme officiel des animations et actions organisées

Brest

- Samedi 4 mai, à 18h30 à LCause, 4 rue Ernest Renan
Rencontre-débat avec la conférencière Randa Massot : "Quelles solutions pour répondre au quotidien à la montée de l'homophobie ?" Organisé par Rainbow Brest

- Jeudi 16 mai, à 20h, au cinéma Les Studios
Projection du film "La Parade"
Organisé par le Collectif LGBTH du Finistère

- Vendredi 17 mai
De 14h à 18h : Village associatif, place de la Liberté. Exposition, dépistage rapide.
A 16h : la Libido improvise contre les homophobies.
A 18h : rassemblement sur les Marches de la Mairie pour dire oui à l'égalité
De 20h à 1h : soirée au bar "Le Memories", rue Louis Pasteur.
Organisé par le Collectif LGBTH du Finistère

Quimper

- Samedi 25 mai, toute la journée en ville
Atelier photo contre l'homophobie en collaboration avec la Ligue des Droits de l'Homme et HES. Organisé par Rainbow Brest.

Lannion

- Vendredi 17 mai, à 20h30 à la salle Jean Savidan, 19 rue Jean Savidan
Projection d'un film sur la transphobie suivi d'un débat. Organisé par Andbraiz.

Rennes

- Jeudi 16 mai
Participation à la soirée Dazibao "L'Homophobie, au placard !". Organisé par le CGLBT de Rennes, en lien avec le CRIJ Bretagne.

- Samedi 18 mai, le matin au marché des Lices et l'après-midi dans le centre ville
Interpellation des passant-e-s avec les cartes postales et les affiches de la campagne « Assez ». Organisé par le CGLBT de Rennes.

- Semaine du 13 au 19 mai
Campagne d'affichage et de collecte pour Le Refuge, association d'utilité publique engagée contre l'isolement des jeunes homos. Organisé par le CGLBT de Rennes.
http://www.cglbtrennes.org/detail-actua ... 7-mai.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22293
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Journée internationale contre l’homophobie

Messagede Pïérô » 04 Mai 2014, 14:21

17 mai 2014
agenda actions dans diverses villes par SOS homophobie :
http://www.sos-homophobie.org/journee-c ... homophobie
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22293
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Journée internationale contre l’homophobie

Messagede Béatrice » 12 Mai 2014, 19:00

Marseille :

à partir de 14h, Village associatif et scène ouverte sur le quai de la Fraternité (Vieux Port), Marseille

http://www.millebabords.org/spip.php?article26065
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2791
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Journée internationale contre l’homophobie

Messagede Pïérô » 14 Mai 2015, 18:27

17 mai : Journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie

La Journée mondiale de lutte contre l'homophobie et transphobie (IDAHOT : « International Day Against HOmophobia and Transphobia ») est célébrée tous les 17 mai.
Cette journée a pour but de promouvoir des actions de sensibilisation et de prévention pour lutter contre l'homophobie, la lesbophobie, la biphobie et la transphobie.

Liste d'évènements : http://www.sos-homophobie.org/journee-c ... homophobie
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22293
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Journée internationale contre l’homophobie

Messagede Pïérô » 15 Mai 2015, 12:07

Lyon, Vendredi 15 mai

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22293
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Journée internationale contre l’homophobie

Messagede bipbip » 16 Mai 2015, 16:33

Nantes samedi 16 mai
Rassemblement Contre La Transphobie
à 15h Place Royale à Nantes
https://nantes.indymedia.org/events/31481


Grenoble dimanche 17 mai
13h, Pique Nique avec SOS homophobie Grenoble
au Parc Paul Mistral (côté Palais des Sports)


Montpellier dimanche 17 mai
16h, Place de la comédie
Déploiement du rainbow flag géant et pancartes militantes, aux côtés des associations


Bordeaux dimanche 17 mai
à partir de 11h, quais rive gauche (entre le Pont de Pierre et la plaine des sports )
http://gironde.demosphere.eu/rv/4818


Marseille, dimanche 17 mai
Le 17 mai : journée mondiale contre l'homophobie
Pour Amnesty international, l'orientation sexuelle et l'identité de genre sont des composantes essentielles de l'identité humaine et, à ce titre, doivent être considérées comme des droits humains.
De par le monde, nombreux sont les gouvernements qui déploient un arsenal de lois et de pratiques répressives qui privent les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI) de leur dignité et de leurs droits humains quand elles ne mettent pas leur vie en danger.
Pour faire reconnaître les droits des personnes LGBTI, Amnesty international s'appuie sur des textes internationaux et participe chaque année avec les associations LGBTI à la journée mondiale contre l'homophobie (IDAHO).
G-Stud l'association organisatrice de l'IDAHO vous donne rendez-vous sur le Vieux Port le dimanche 17 mai de 14 h à 18 h. Animations et stands d'information des associations LGBTI de Marseille.


Foix (09), lundi 18 mai

Ciné-Débat: journée contre homophobie
à 20h, Salle Jean Jaurès à la Mairie

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Journée internationale contre l’homophobie

Messagede bipbip » 18 Mai 2015, 01:27

Charte contre l’homophobie: près de 50 rédactions s’engagent

A l’occasion de la Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie (IDAHOT), l’Association des Journalistes Lesbiennes, gays, bis et trans (AJL) a proposé aux rédactions françaises la signature d’une charte intitulée “Les médias contre l’homophobie” (texte ci-dessous). Ce texte de bonnes pratiques journalistiques a pour objectif de garantir une couverture médiatique de qualité des thématiques LGBT (Lesbiennes, Gays, Bi, Trans), dans la droite lignée des chartes d’éthique qui encadrent déjà notre profession.

... http://ajlgbt.info/2015/05/14/charte-co ... sengagent/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Journée internationale contre l’homophobie

Messagede Pïérô » 13 Mai 2016, 12:01

17 mai : Journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie

Evènements : https://www.sos-homophobie.org/journee- ... homophobie
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22293
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Journée internationale contre l’homophobie

Messagede bipbip » 14 Mai 2016, 13:31

Nantes : rassemblement contre la Transphoie et le Cissexisme.

14 mai à 14h, Place du Bouffay.

Rassemblement contre la Transphobie et le Cissexisme à l’occasion de l’IDAHOT (International Day Against Homophobia and Transphobia, « Journée Internationale Contre l’Homophobie et la Transphobie » ayant lieu le 17 mai).

https://nantes.indymedia.org/articles/34517
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Journée internationale contre l’homophobie

Messagede Pïérô » 14 Mai 2016, 22:16

Bordeaux,
mardi 17 mai

Journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie

14h-18h : Village associatif

Avec les associations Wake-up, Trans3.0, Contact Aquitaine, Flag, Aides, HSB, la LGP Bordeaux, le Girofard et le Refuge.

Présentation de « Rarites », exposition d'art visuel d'artistes du Guatemala et performance de Fabrizio Queme

Puis à 18h30 à l'Hôtel de Ville :

Projection débat / « Homosexualité et droit d'asile »

Présentation du film » Kinshasa, Freetown, Bordeaux, partir pour survivre, » suivie d'un échange

http://www.le-girofard.org/actualites/i ... -mai-2016/



Lille
mardi 17 mai

Journée internationale contre l’homophobie, la biphobie, la lesbosphobie et la transphobie

« Les discriminations liées à l’orientation sexuelle et l’identité de genre ont nettement reculé ces dernières années, sous l’impulsion d’un courageux gouvernement qui, tenant toutes ses promesses, a rendu la vie plus facile pour les trans, les bis, les gouines et les pédés. »

Si toi aussi ces affirmations te font t’étouffer dans un haut-le-cœur que tu ne peux réprimer, la suite de cet appel est pour toi. Dans le cas contraire, il t’es conseillé d’aller passer cette journée de mobilisation dans un lieu commercial apolitisé où l’auto-congratulation d’une masse privilégiée fera office de lutte contre toutes les discriminations (que tu réduiras à l’homophobie, qui comme chacun sait, englobe également la transphobie, la biphobie et la lesbophobie, bien entendu.)

On a pas vraiment été surprisEs de constater que la micro-victoire pour le mariage pour tous, arrachée après des mois de pugilats médiatiques et politiques, n’avait absolument pas fait disparaitre, ou même régresser, les discriminations subies par la communauté LGBTQIA+. Le changement d’état civil libre et gratuit pour les trans ? Aux oubliettes. La PMA/GPA pour les lesbiennes ? Pas avant des débats iniques, menés par des non concernéEs, à coup de théories réactionnaires portées jusque dans des lieux se réclamant libertaires. L’accueil des réfugiés et migrants LGBTQIA+ fuyant des oppressions extrêmement violentes ? c’est apparemment un subterfuge complètement tordu pour bénéficier du droit d’asile…

En somme, l’homonationalisme a le vent en poupe, le féminisme blanc se portent comme un charme et les fachos de la manif pour tous n’ont vraiment pas disparu.

Refusons de prêter allégeance au Parti socialiste, aux verts ou à une quelconque organisation partisane, nous ne sommes pas dupes de l’instrumentalisation de nos luttes à des fins électorales. Nous n’attendons rien de l’État qui est garant de l’ordre établi.

Refusons de nous acoquiner avec le Flag, Gaylib ou toutes organisations d’homos-flics et/ou homonationalistes pratiquant des formes de discriminations intolérables à l’encontre des populations les plus stigmatisées par l’État et la masse hétérocissexiste (trans, personnes racisées, migrantEs, TDS, femmes voilées…)

Refusons aussi toute récupération de nos luttes et nos représentations par des entreprises privées à des fins marchandes, dans une optique de pinkwashing éhonté, tout en lissant nos identités et pratiques pour les faire correspondre aux attentes réactionnaires de cette société.

Si tout cela te fout la rage, si toi aussi tu refuses d’être à la traine d’une société dont, de toute façon, tu ne veux pas, si tu veux en parler, en rire, en hurler à t’éclater les cordes vocales, si tu veux juste te la péter en mode flamboyance totale, si tu veux partager un morceau, un verre, un vécu, si tu veux visibiliser avec hargne ou humour les discriminations liées aux orientations sexuelles et/ou aux identités de genre : Rejoins nous au Parc Jean-Baptiste Lebas (LILLE) à partir de 17h30 le mardi 17 mai.

à bas les hétéros flics !
à bas l’homonationalisme !
à bas cette société hétéropatriarcapitaliste raciste !
Solidarité avec les opprimé.es du monde entier !
Nous sommes partout ! La ville est à nous !

en cas de drache rendez-vous au CCL, 4 rue de colmar , Lille (métro : Porte des postes)

https://lille.indymedia.org/spip.php?article30064
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22293
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Suivante

Retourner vers Féminisme et LGBTI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité