Mobilisation 3 et 8 septembre 2019, Les Femmes En 1ère ligne

Mobilisation 3 et 8 septembre 2019, Les Femmes En 1ère ligne

Messagede Pïérô » 29 Aoû 2019, 22:04

Les Femmes En Première Ligne

APPEL À TOUTES LES FEMMES GILETS JAUNES, À TOUTES LES FEMMES PRÉCARISÉES, À TOUTES LES ASSOCIATIONS DE TERRAIN, ET À TOUTES CELLES QUI LES SOUTIENNENT

. LE 3 SEPTEMBRE a lieu un «GRENELLE» organisé par Schiappablabla.
. Nous serons là aussi, avec des ACTIONS dans toutes les régions de France, devant les CAF et les commissariats.
. LE DIMANCHE 8 SEPTEMBRE, nous manifesterons toutes ensembles À PARIS pour demander la démission de la «Secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations».

>>>-------------------------->>>
. NOUS VOULONS DES ACTES, DES MOYENS, ET DES BUDGETS, PAS DU BLABLA. Le bilan est lourd pour ce gouvernement et pour Mme Schiappa. Ce que nous dénonçons et réclamons :

. VIOLENCES MASCULINES CONTRE LES FEMMES

➡ 93 (au 21/08) femmes sont décédées sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint.
➡ Concernant les commissariats, comment pourrions-nous aller porter plainte contre des violences quand on sait que cette même police gaze frappe mutile et tue !
➡ Nous condamnons le silence de Mme Schiappa quant à la mort de Zineb Redouane, tuée par la police, ainsi que les nombreuses blessures de guerre subies par les femmes gilets jaunes et/ou précarisées, à Paris, dans les banlieues, et partout dans le pays depuis 11 mois.
➡ Nous dénonçons les humiliations et les palpations abusives multiples dont nombreuses d’entre-nous ont été victimes lors des fouilles des femmes gilets jaunes.
➡ Contre la pédophilie, nous demandons l'imprescriptibilité des crimes sexuels.

LOGEMENTS

➡ Des femmes et des enfants dorment dehors. Les femmes subissent des viols dans la rue. Réquisition urgente des logements vides pour elles et leurs enfants : application de la loi de réquisition, le texte existe, il doit être appliqué !
➡ Des places d’hébergement ont été fermées, des centaines, qui étaient dédiées exclusivement aux femmes victimes de violences, par exemple au Palais de la Femme - Armée du Salut, à Paris.

⚡PRÉCARITÉ, CHÔMAGE...

➡ Un nouveau mode de prise en compte des revenus du conjoint a été annoncé pour le calcul de l'AAH. C'est un scandale qui condamne les femmes handicapées à être dépendante financièrement de leur conjoint. Nous ne pouvons l’accepter.
➡ Nous demandons encore et toujours la suppression de la TVA pour les produits de première nécessité.
➡ Des conditions de travail et des salaires qui permettent de vivre dignement (se loger, manger, s'habiller, se soigner, éduquer, se cultiver, partir en vacances, etc.)
➡ Revalorisation des métiers encore très féminisés, infirmières : aides-soignantes, services d'aide à domicile, à la personne, etc.
➡ Les mères célibataires ont toujours autant de difficultés et votre mesure concernant la CAF existait déjà. Arrêtez les coups de com’ et faites votre travail, faites appliquer les lois qui existent déjà.
➡ Les femmes retraitées sont de plus en plus précaires, il est insoutenable de voir nos anciennes faire les poubelles pour se nourrir.
➡ Et les chômeuses? Elles perdront les droits aux Assedic et se retrouveront au RSA. C'est ça l'indépendance financière des femmes selon Mme Schiappa ?

SANTÉ

➡ Liberté égalité proximité : des maternités ont été fermées, comme la Maternité de Bernay, la maternité du Blanc et d’autres.
➡ La PMA était prévue pour janvier, ça suffit de reporter vos promesses. Nous allons veiller à ce que cette mesure de justice sociale soit bien mise en place pour toutes les femmes, sans discriminations sociales et/ou raciales.
➡ Les budgets dédiés au planning familial ont baissé. Cette association fait pourtant ses preuves chaque jour pour aider les femmes.

>>>-------------------------->>>
Nous sommes très présentes depuis le début du mouvement, sur les ronds-points, les blocages, aux assemblées et aux rassemblements. Et quand les Femmes se mobilisent pour leur dignité, ce sont des lionnes, elles n'abandonnent jamais sachez-le ..... (!!!) Nous voulons pouvoir accéder à nos droits et en obtenir davantage. Nous sommes en première ligne de la précarisation et nous ne laisserons pas le gouvernement Macron laminer nos corps, nos droits et nos mouvements sociaux.

>>>-------------------------->>>
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la Femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée.» Louise Michel


. « Les féministes, celles qui se battent pour leurs droits, et qui éprouvent la lutte dans leurs chairs, c’est nous, pas Schiappa » Femmes Gilets Jaunes

. « Tant que les femmes ne s’en mêlent pas, il n’y a pas de véritable révolution » Honoré de Mirabeau
>>>-------------------------->>>
Premières signataires et coorganisatrices de cet Appel :
Femmes Gilets Jaunes / Syndicat Sud CT Mairie de Saint-Denis/ Collectif Femmes Gilets Jaunes 38 - Féministes et Gilets Jaunes/ Vieilles et Pas Sages / Le Tour des femmes / Le Comité de Soutien des Femmes du Palais / Collectif Gilets Jaunes du Cannet des Maures / Kurdistan au Féminin / Le Collectif Féministes Antifascistes / Féminicides par compagnons ou ex./ des militantes de la Maison des femmes de Paris / des militantes de SOS Maman / des militantes de l'association Femmes Sourdes Citoyennes et Solidaires.
>>>-------------------------->>>
LIENS UTILES
➡ Pour participer et suivre l’évènement
https://www.facebook.com/events/606525669839769/
➡ Pour proposer ou demander un covoiturage
https://www.facebook.com/groups/6281686 ... 9212007560
➡ Pour proposer ou demander un hébergement à Paris et Ile-de-France
https://www.facebook.com/groups/4357476 ... 9212007560


https://www.facebook.com/events/606525669839769/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22395
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Mobilisation 3 et 8 septembre 2019, Les Femmes En 1ère l

Messagede Lila » 03 Sep 2019, 00:28

Rentrée des femmes les 3 et 8 septembre

Plusieurs collectifs de femmes, GJ ou pas, s’unissent à l’occasion de l’ouverture du « Grenelle des violences conjugales » le 3 septembre.

Avant le rendez-vous national à Paris le dimanche 8 septembre, nous vous proposons d’organiser des rassemblements dès le mardi 3 devant les CAF et/ou les commissariats centraux.
Vous trouverez ci-dessous des affichettes de slogans. Pour le mardi 3, il s’agit d’être présentes (même à quelques-unes) dans un maximum d’endroits (au même moment) que nous référencerons sur une carte.
Contactez-nous pour nous informer du lieu de votre action.

https://letourdesfemmes.fr/rentree/?fbc ... pfvMPcjz90
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2307
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Mobilisation 3 et 8 septembre 2019, Les Femmes En 1ère l

Messagede Lila » 03 Sep 2019, 00:50

Grenelle des violences conjugales : Nouvel enfumage gouvernemental

Tract de l'UCL
Télécharger en PDF : https://www.alternativelibertaire.org/I ... ugales.pdf

Grenelle des violences conjugales : Nouvel enfumage gouvernemental

Indifférence policière, budgets dérisoires des institutions étatiques, tarissement des ressources allouées aux associations... Il semble bien qu’en matière de féminisme et de lutte contre le patriarcat, l’État n’est pas la solution mais bien une partie du problème.

Début juillet, des centaines de personnes se sont rassemblées contre les féminicides, à Paris, Saint-Denis, Perpignan... Les violences conjugales demeurent largement impunies en France. Quelques jours auparavant, soumise à la pression des multiples mobilisations féministes, la secrétaire d’État Marlène Schiappa avait annoncé l’organisation d’un Grenelle exceptionnel, à la rentrée, sur la question des violences conjugales. Mais, à la différence du gouvernement, le féminisme n’est pas pour nous une opération de communication, c’est une question de vie ou de mort !

Tous les deux jours une femme est tuée. L’année passée une femme était assassinée tous les trois jours. La majorité des femmes qui ont été assassinées cette année a porté plainte. Depuis que Macron est au pouvoir, ce sont plus de 520 femmes qui ont été tuées parce que femme. L’État entend y remédier par un budget de 70 millions d’euros contre les violences faites aux femmes, soit environ un euro par habitant · es.

Dans les faits, Le gouvernement fait partie du problème.

Le gouvernement a confirmé le contenu de la réforme des retraites ayant pour conséquence un appauvrissement général des pensions des femmes les mettant toujours plus sous la dépendance de leur compagnon et les fragilisant face aux violences.

Les places d’hébergement pour les femmes et notamment les femmes victimes, continuent d’être fermées.
La casse effective de l’assurance chômage va pousser de nombreuses femmes hors du champ d’indemnisation.
Le gouvernement a réduit les subventions pour le Planning familial, l’une des principales associations de lutte contre les violences, allant jusqu’à 30 % dans certains départements
Le silence est le plus total sur la mort de Zineb Redouane, tuée par les forces de police. À la lumière de l’ensemble des mesures qui viennent d’être prises par le gouvernement, le « grenelle » se révèle pour ce qu’il est, de l’enfumage, alors qu’une femme sur 10 qui subit des violences conjugales et bien souvent, se retrouve seule et sans secours.

Les responsabilités de l’État sont accablantes, notre résistance doit être totale ! L’Union communiste libertaire appelle à soutenir et à relayer les revendications des 35 familles unies, dont une sœur, une fille, une mère, une cousine, a été assassinée parce que femme :

Inscription du terme « féminicide » dans le code pénal, en tant que crime machiste et systémique.
Mobilisation de la société toute entière sur ce sujet (médias, éducation nationale...)

Nous serons également aux côtés d’Isabelle dans son combat pour la vérité et la justice pour sa sœur et ses deux parents, assassinés par l’ex-conjoint en 2014. En octobre, elle attaque l’État en procès pour sa responsabilité dans ces féminicides et sa non-assistance à personne en danger, malgré les appels au secours au moment où l’assassin allait agir.

Nous relayons l’appel des féministes de Saint-Denis à ce que dans chaque ville, les femmes se rendent devant les commissariats pour exiger vérité justice pour toutes les sœurs, les mères, les filles, les collègues, les voisines, qui ont été assassinées.

L’émancipation des femmes sera l’œuvre des femmes elles-mêmes !

En tant que libertaires, nous pensons que seules les luttes auto- organisées et l’autogestion nous permettront de sortir de tels systèmes de domination, contre ceux qui en profitent et qui ont tout intérêt à les préserver.


https://www.alternativelibertaire.org/? ... ernemental
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2307
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Mobilisation 3 et 8 septembre 2019, Les Femmes En 1ère l

Messagede Lila » 08 Sep 2019, 19:14

En direct de la manifestation Femmes Gilets Jaunes nassée par la gendarmerie.

« Mais que fait la police?! Ça crève les yeux, une femme qui porte plainte, ça ferme les yeux ! »

Nous étions nombreuses, femmes en colère, femme gilets jaunes, femmes du palais de la femme, femmes vioentées, mal-logées discriminées, de paris, Saint-Denis,Lyon, Dijon, Rennes, à marcher de la rue de Charonne (11eme) à l’hôtel de ville (4ème)
« Première, deuxième, 100eme femme tuées, nous sommes toutes leurs sœur assassinées. »

Les manifestantes ont été bloquée puis nassées plus d’une heure. Jusqu’au bout, les femmes ont manifesté leur révolte et leur solidarité envers toutes les femmes, précaires violentees.
« Une femme assassinées tous les deux jours, et Macron nous répond à qui le tour »

Photos : https://www.facebook.com/15194429983288 ... =3&theater
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2307
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13


Retourner vers Féminisme et LGBTI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 0 invités