Café librairie Michèle Firk

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Café librairie Michèle Firk

Messagede bipbip » 08 Mai 2018, 18:30

Vendredi 11 mai 2018 à 19h30

« Au bal des actifs, demain le travail »

(Science-fiction éditée par La Volte)

Rencontre avec plusieurs auteurs-res de ce livre sur le travail qui vient

Image

LE TRAVAIL QUI VIENT : thème majeur de nos sociétés occidentales, enjeu canonique des élections présidentielles, première cause de mouvements sociaux lors de la Loi El Khomri et de dossiers dans la presse.

Et si la fiction s'en mêlait à son tour ? Entre disparition et retour au plein-emploi, les écrivains de science-fiction prennent parti. Lorsque les éditions La Volte lancent, le 1er mai 2016, en pleine ébullition de « Nuit Debout », l'appel à textes qui conduira au présent recueil, les ambitions levées pour les auteurs sont claires : dans un monde aux mutations espérées et redoutées à la fois, anticiper et projeter les devenirs possibles du Travail.

On présageait des utopies positives ; il en émerge des bribes, çà et là. Même si ce sont des textes résolument féroces, sombres parfois, indignés toujours, qui nous percutent de plein fouet. Dîner aux chandelles sur les ruines de la Commune de Paris ; burnout d'un écrivain face aux lois du marché ; jugement constant des uns par les autres sur un faux air de Black Mirror ; uberisation XXL dévorant l'énergie vitale de jeunes actifs sur-diplômés ; trader S.D.F. ; coach à la dérive ; intelligences artificielles séditieuses ; révoltes sociales dans un centre de tri de cercueils…

Telle est l'admirable fête du Bal des Actifs, ce marché furieux où chacun se vend, se donne, se perd ou se vole, cette sarabande au bord du gouffre qu'est notre présent.

Dans la lignée des ouvrages Ceux qui nous veulent du bien (2010) ou Faites demi-tour dès que possible (2014), La Volte poursuit son exploration de notre actualité restructurée par le prisme de la science-fiction. Douze nouvelles par douze auteurs engagés et reconnus. Parmi eux, les plus grands noms de la S-F francophone. Le tout serti d'une postface signée Sophie Hiet, scénariste de la série au titre évocateur, Trepalium, qui clôt le recueil en une brillante synthèse entremêlant les thématiques explorées aux théories économiques et sociales actuelles.

https://lavolte.net/livres/au-bal-des-actifs/

Les auteurs :

Stéphane Beauverger, Karim Berrouka, Alain Damasio, Emmanuel Delporte, Catherine Dufour, Léo Henry, L.L. Kloetzer, Li-Cam, luvan, Norbert Merjagnan, Ketty Steward, Sabrina Calvo.

https://openagenda.com/cafe-librairie-m ... r-la-volte
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Café librairie Michèle Firk

Messagede bipbip » 30 Juin 2018, 01:22

Dimanche 1er juillet 2018 à 18h

Présentation « Fukushima et ses Invisibles »

Rencontre avec plusieurs auteurs japonais du livre et le collectif éditorial des éditions Des mondes à faire

Nous recevons plusieurs des auteurs japonais du livre, et le collectif éditorial des éditions des mondes à faire, pour discuter "Fukushima et ses invisibles" paru le 25 avril 2018.

"Le 11 mars 2011, un tsunami ravage la côté nord-est du Japon. Les jours suivants, trois réacteurs explosent dans la centrale de Fukushima Daïchi. À cette catastrophe s'en est ajoutée une autre : la gestion gouvernementale du désastre. Loin d'être un accident désormais sous contrôle, le drame se poursuit par mille conséquences plus ou moins visibles : pollution, déplacements de populations, bouleversements des intimités.

À travers le récit de six activistes japonais, ce livre tente de penser autrement le désastre nucléaire. Un phénomène qui remet en cause la texture même de la matière doit, aussi, être abordé comme une catastrophe métaphysique."

Comme de coutume à la librairie, la discussion sera suivi d'un pot convivial.

Image

https://openagenda.com/cafe-librairie-m ... invisibles
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Café librairie Michèle Firk

Messagede bipbip » 12 Sep 2018, 07:31

Jeudi 13 septembre 2018 à 19h

Rencontre discussion autour du 2ème numéro de Panthère Première
"Héritage et justice sociale"


Le 13 septembre au café-librairie Michèle Firk, l'équipe de Panthère Première viendra présenter son second numéro, dont le dossier est consacré à l'héritage et aux inégalités patrimoniales. En effet, si d'une part, le genre oriente encore aujourd'hui les stratégies de transmission au sein des familles (avantageant dans nombre de cas les fils aux détriment des filles), on abordera aussi les effets des inégalités économiques entre membres d'un même collectif politique quand elles sont passées sous silence, et les manières d'y remédier, à partir d'inventions collectives... Venez nous rencontrer pour échanger sur ce dossier et sur les autres articles du numéro, qui abordent des thématiques variées, ou boire un verre pour oublier la rentrée !
Panthère Première

Panthère Première, c'est une revue indépendante de critique sociale qui a lancé son premier numéro en septembre 2017 : une publication de cent pages, semestrielle, distribuée en librairies et dans les lieux « amis » (collectifs, militants, festivals...) dont le titre se fait l'écho de la langue vulgaire dont parle Dante, une langue parlée, locale, vernaculaire, qui échappe aux tentatives de fixation.

Panthère Première, c'est une revue publiant des textes (enquêtes, réflexions, récits, poésie) et des images qui interrogent l'existence d'une « sphère privée » et d'une « sphère publique », partant du principe que les phénomènes politiques sont traversants et qu'ils ne s'arrêtent donc pas aux portes d'une catégorie. Les enquêtes et papiers publiés dans Panthère Première se situent donc à l'intersection entre ce qui est renvoyé à l'intime (famille, enfance, habitat, corps, maladie, sexualités…) et les phénomènes qui cherchent à faire système (État, industrie, travail, colonialisme, rapports de genre…). Si l'on regarde bien dans ces entrecroisements, si l'on regarde dans le détail, beaucoup d'aspects sont entièrement laissés de côté par la critique ou l'analyse, ou difficilement regardés comme des objets politiques du fait de leur relégation, bien arrangeante somme toute, dans les tréfonds de l'intime (on peut citer en exemple la violence conjugale ou les maladies professionnelles).

Les articles publiés dans la version papier sont progressivement republiés sur ce site Internet.

https://openagenda.com/la-parole-errant ... ue-sociale
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Café librairie Michèle Firk

Messagede bipbip » 17 Sep 2018, 11:14

Jeudi 20 septembre 2018 à 19h30

Présentation d'Hors-jeu
collectif non-mixte de femmes à variables affinitaires et géographiques

Image

Rencontre avec le collectif Hors-je(u) pour présenter leur 2ème numéro, sur les femmes et leurs rapports au travail

Hors-je(u) est un collectif non-mixte de femmes à variables affinitaires et géographiques. Il a pour point d'ancrage le féminisme matérialiste. La création de la revue est née de la nécessité d'ouvrir un espace de paroles et de les visibiliser. Il se situe dans le prolongement de nombreuses expériences en non-mixité choisie : partage d'expériences, échange de savoirs, auto-examen gynécologique, émissions de radio féministes, groupe de lecture théorique. La revue regroupe des récits, des témoignages, des interviews et des illustrations collectés au fur et à mesure des collaborations.

Le premier numéro est sorti en septembre 2016.

Nous présentons actuellement le 2ème numéro qui a pour principale thématique les femmes et leurs rapports au travail.

Le 1er numéro est téléchargeable sur infokiosques.net https://infokiosques.net/spip.php?article1364 et disponible à la librairie.

https://openagenda.com/cafe-librairie-m ... graphiques
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Café librairie Michèle Firk

Messagede bipbip » 30 Nov 2018, 15:15

Vendredi 30 novembre 2018 à 19h30

Dérives autoritaires : où va le Brésil ?

Rencontre avec Giuseppe Cocco, organisée avec Plateforme d'Enquêtes Militantes

Que se passe-t-il au Brésil depuis les mobilisations de 2013 ? Pourquoi ces protestations de masse ont-elles marqué un tournant dans l'histoire récente du pays ? Existe-t-il une continuité entre les gouvernements du Parti des Travailleurs de Dilma (2010-16) et celui guidé par Temer, entre 2016 et 2018 ? Comment comprendre la prise de pouvoir de Bolsonaro ? Comment expliquer qu'un ancien militaire ouvertement raciste et sexiste ait pu gagner les élections brésiliennes ? Quels ont été les relais de sa victoire ? Et maintenant ? Quelle situation se préfigure pour le Brésil et pour le continent latino-américain ? Plus largement, quelles peuvent être les conséquences de cette élection au niveau économique et géopolitique ? Quelles mobilisations ont émergées au Brésil depuis l'assassinat de Marielle Franco ? Autant de questions qu'on essayera d'aborder avec Giuseppe Cocco, militant de l'autonomie italienne dans les années 1970, longtemps réfugié à Paris et maintenant enseignant-chercheur à l'Université fédérale de Rio de Janeiro.

https://openagenda.com/cafe-librairie-m ... -le-bresil
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Café librairie Michèle Firk

Messagede bipbip » 16 Jan 2019, 16:10

Jeudi 17 janvier 2019

Arpentage (lecture collective) - Gilets jaunes Montreuil

Club des gilets jaunes de Montreuil : lecture collective d’extraits de « Quand la République était révolutionnaire : Citoyenneté et représentation en 1848 »

En préparation de la venue de Samuel Hayat (le vendredi 18 à la Parole errante) une séance d’arpentage [1] se déroulera le jeudi 17 à 19h30 à la librairie Michèle Firk (9, rue François Debergue) à Montreuil.

À cette occasion (occasion de mettre chacun.e en situation de réfléchir et de s’exprimer) nous lirons collectivement des extraits du livre « Quand la République était révolutionnaire : Citoyenneté et représentation en 1848 » (Éditions du Seuil 2014).
Notes

[1] Méthode de lecture collective issue de la culture ouvrière, voir http://la-trouvaille.org/arpentage/

https://paris-luttes.info/arpentage-11486
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 3 invités