Soutien aux sans papiers et exilé-es

...Sans Papiers, antifascisme...

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 23 Aoû 2017, 14:57

Auxerre : près de 120 personnes rassemblées en soutien des migrants

Quelque 120 personnes se sont mobilisées, ce lundi 21 août, en fin d'après-midi, à Auxerre, en soutien des migrants. Partis place Surugue, ils ont manifesté jusqu'aux quais de l'Yonne.

Environ 120 personnes ont défilé, ce lundi 21 août, à partir de 18 heures, dans les rues d'Auxerre, en faveur des migrants hébergés, depuis juillet, dans l'ancien hôtel F1 d'Appogny, devenu centre dédié à un Programme d'accueil et d'hébergement des demandeurs d'asile (PRAHDA).

Parmi les manifestants, des migrants, des membres d'associations et de simples citoyens. Tous sont opposés "aux expulsions programmés" de migrants dans le cadre de la procédure Dublin III. Un règlement Dublin qui sert à déterminer le pays européen responsable de l'examen d'une demande d'asile, et qui est souvent le pays d'entrée dans l'UE.

Or, de nombreuses personnes hébergées au Prahda d'Appoigny ont déjà été convoqués par le préfecture de l'Yonne afin de se voir signifier un arrêté de transfert vers un autre pays. Celui-là même par lequel ils sont entrés en Europe.

... http://www.lyonne.fr/auxerre/social/201 ... 22403.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 24 Aoû 2017, 15:05

Paris samedi 26 août 2017

Commémoration du 21e anniversaire de l’évacuation de l’église Saint-Bernard à Paris

L’Union Nationale des Sans-Papiers appelle à une manifestation pour 21 ans de l’expulsion des sans-papiers de l’église St-Bernard.

Depuis le 18 mars 1996, les sans-papiers se sont organisés en Collectifs, au sein de l’Union Nationale des Sans-Papiers. Ils ont mené de nombreuses actions (occupations, grèves, marches à travers la France et caravanes en Europe et en Afrique).
• 2002 : occupation de la Basilique de Saint-Denis, marche de Marseille à Paris ;
• 2003 : marche du Havre à Rouen ;
• 2004 : marche de Bruxelles à Paris ;
• 2006 : lutte des 1000 de Cachan ;
• 2008 : occupation de l’église Saint Paul à Nanterre et occupation la Bourse du Travail à Paris, Campagne rackett
• 2009 : occupation de la CPAM rue Baudelique à Paris (13 mois) ;
• 2010 : marche de Paris à Nice, lors de la Commémoration du 50e anniversaire de l’indépendance des pays africains ;
• 2011 : participation au Forum Mondial de Dakar ;
• 2012 : parche européenne des sans-papiers et des migrants ;
• 2012/2013 : grève de la faim des sans-papiers de Lille (73 jours) ;
• 2013 : forum Social Mondial de Tunis et Marche du Grand Paris des sans-papiers, ;
• 2014 : caravane et grande manifestation à Bruxelles lors du sommet du Conseil de l’Europe sur la politique migratoire, grande manifestation à Rome ;
• 2015 : grande manifestation à Berlin, Caravane au Forum Social Mondial de Tunis.
• 2016 : grande conférence sur les migrations à Hambourg
• 2017 : organisation au contre-sommet France /Afrique à Bamako et Participation au contre sommet au G20 à Hambourg

L’union nationale des sans papiers (UNSP), condamne avec la plus grande énergie les politiques migratoires de l’Europe, accentuant les actes barbares envers les personnes migrantes, partout à travers le monde, dont aussi en France, notre pays d’accueil.

Nous mesurons avec inquiétude les conséquences des décisions sécuritaires durcies par la prolongation de l’état d’urgence, qui sont des atteintes aux valeurs fondamentales de la République et qui aggravent considérablement nos situations déjà bien précarisées :
• Elles donnent tout pouvoir aux forces de police (contrôles à toutes heures et en tout lieux, arrestations allant jusqu’à l’enfermement et l’expulsion) ;
• Les médias, les politiques de gauche comme de droite pratiquant l’amalgame entre terroristes et migrants (réfugiés/Sans-Papiers) et renforçant ainsi un climat de plus en plus délétère, de racisme et de suspicion et dans la population ;
• La Circulaire VALLS du 28 novembre 2012 qui n’a fait que proroger l’injustice des lois Pasqua de 1993 renforçant le pouvoir discrétionnaire des préfectures et renforçant par le travail au noir, l’exploitation patronale ;
• Les lois anti-émigrés toujours plus répressives et restrictives, comme le prouvent les derniers remaniements du CESEDA ;

Nous devons combattre ces politiques assassines dont tous les États Européens sont responsables et complices. Sur toutes les frontières européennes (Calais, Vintimille etc…), des milliers de migrants trouvent la mort en fuyant des pays détruits par les guerres impérialistes et/ou appauvris par l’accaparement de leurs ressources, transformant la mer Méditerranée, la mer Égée et l’océan indien en immenses cimetières.

C’est pourquoi nous exigeons :
• que cessent ces drames aux frontières et dans notre pays : une politique migratoire européenne, respectant la Déclaration Universelle des droits de l’homme et la Convention Européenne des Droits de l’Homme, dont nous sommes signataires, et dans lesquels sont inscrits la liberté de circulation et d’installation, ainsi que la Convention de Genève pour l’accueil des réfugiés ;
• que les États et les Responsables Européens prennent en compte la situation de guerre dans tous les pays du monde responsable de l’exil des populations.

Dans cette situation de détresse en France, nous devons aussi y associer tous les précaires qui subissent les mêmes conséquences de cette politique de régression sociale, brutale et indigne.
Plus que jamais notre slogan « Français / émigrés solidarité ! » prend toute sa dimension politique.

L’union nationale des sans papiers (UNSP) exige :
• La régularisation globale de tous les Sans-Papiers ;
• La liberté de circulation et d’installation pour toutes et tous ;
• La régularisation de tous les sans-papiers par une carte de 10 ans ;
• La fermeture des Centres de rétention et arrêt des expulsions ;
• Le respect du droit d’asile ;
• Abrogation de lois anti-émigré(e)s.

St-Bernard 21 ans après
Plus que jamais, la lutte continue
Appel à Manifestation Samedi 26 août 2017

Rendez-vous 14 heures Place de la République

Départ 15h en direction de l’Église Saint-Bernard


https://paris-luttes.info/commemoration-du-21eme-8584
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede Pïérô » 25 Aoû 2017, 01:51

Accueil des exilés : on évacue à Paris et on expulse à Tours
Après 45 jours d’assignation à résidence, deux résidents du CAO de Saint-Pierre-des-Corps se sont vu notifier des avis d’expulsion vers l’Allemagne et l’Autriche par la préfecture d’Indre-et-Loire. Communiqué du collectif de soutien de Saint-Pierre-des-Corps.
... https://larotative.info/accueil-des-exi ... -2365.html

Assignations à résidence et expulsion au CAO : la préfecture passe un cap
Deux résidents du Centre d’Accueil et d’Orientation (CAO) de Saint-Pierre-des-Corps ont été assignés à résidence pour 45 jours en juillet dernier, et sont désormais menacés d’expulsion. Une mesure qui illustre le durcissement des politiques migratoires européennes.
... https://larotative.info/assignations-a- ... -2363.html

La mobilisation paie
l'expulsion n'a pas eu lieu.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 27 Aoû 2017, 16:19

Expulsion de 150 migrants de l’esplanade mandela lyon 3

Vendredi 25 aout 2017 - 7h00 - Les CRS, l’élue de Lyon 3e à la tranquillité publique, Martine Elbahar, le personnel des TCL... ils sont tous là pour exécuter la décision du tribunal administratif du 16 aout dernier, à savoir l’expulsion de 150 migrants du l’esplanade Nelson Mandela Lyon3

11 familles avec enfants de moins de 3 ans logées à l’hôtel pour 10 jours seulement.

Pas d’hébergement proposé.

Pas de réquisition d’immeuble.

Pas d’ouverture d’un lieu public.

Les migrants sont empêchés de prendre les transports en commun.

Ils sont contraints de laisser beaucoup d’affaires sur places.

L’OFII (office français de l’immigration et de l’intégration) distribue des flyers pour l’aide au retour au pays.

En parallèle des vigiles sont placés en nombre dans chaque parc pour empêcher les migrants de refaire un camp...

La chasse à l’Homme va commencer dans les rues de Lyon.

5ème expulsion en 7 mois.

Stop !!!!! on ne peut pas gommer 150 personnes de l’espace public alors qu’ils ont des droits, à commencer par le droit a l’hébergement !!!!!

Stop !!!! ces migrants ne sont pas la pour le plaisir. ils fuient une situation intenable pour eux en albanie, kosovo, macedoine !!!


Le Collectif Agir Migrants Lyon réunit 100 habitants


... https://rebellyon.info/EXPULSION-DE-150 ... NADE-18115
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 28 Aoû 2017, 11:46

Migrants dublinés vers l’Italie : une machine à fabriquer des clandestins ?

Mi-juillet, cinq Cévenols engagés auprès des migrants ont suivi le parcours de trois dublinés renvoyés vers l’Italie pour y effectuer leur demande d’asile. Un voyage pour les aider dans leurs démarches et vérifier la réalité de leur mise sous protection. Aucun des trois n’a réussi à se maintenir dans le cadre de l’asile. Robert Latapy, un des membres de l’expédition, nous a raconté leur « Enquête en Italie ».

... https://rapportsdeforce.fr/societe/migr ... ns-0825662
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 31 Aoû 2017, 15:23

Les Prahda : isoler, invisibiliser, expulser

Quelques jours après de nouvelles évacuations, la question se pose une fois de plus quant aux modalités et conditions de ces "mises à l’abri" incertaines et plus généralement des dispositifs actuels d’hébergement des demandeurs d’asile. Le Prahda [1] a fait son apparition récemment. Témoignages.

On avait commencé à parler en France d’un nouveau dispositif d’hébergement, le Prahda, géré par Adoma, qui avait « remporté le marché » en novembre 2016, après l’appel d’offres du ministère de l’Intérieur. Le Prahda, Programme d’Accueil et d’Hébergement des Demandeurs d’Asile, serait officiellement un relai des CAO – autre dispositif d’accueil des demandeurs d’asile - et théoriquement « dispositif d’hébergement d’urgence », dans un objectif d’augmentation des places d’accueil des demandeurs d’asile en France. Il y aurait, à terme, un total de 62 Prahda mis en place sur le territoire français, pour un total de places prévues à terme de 5351 . Mais le constat des associations et collectifs sur place est alarmant. Les conditions de vie dans ces lieux, pour la plupart des anciens Formule 1, sont très préoccupantes. Ce nouveau dispositif semble nuire gravement aux droits des demandeurs d’asile, notamment en matière juridique, et ce, loin des villes, dans l’indifférence quasi-générale.

... https://paris-luttes.info/les-prahda-is ... liser-8608
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 09 Sep 2017, 20:04

Solidarité

Menacé en Guinée, emprisonné en Libye, gardé à vue en France : un jeune migrant raconte son périple à des lycéens

Réduire la distance, échanger par écrit, se rencontrer, peut-il permettre une meilleure compréhension et éviter l’exclusion et la mise au ban des plus démunis ? Olivier Favier, contributeur pour Basta ! et intervenant en milieu scolaire, livre son récit d’une expérience à travers laquelle des lycéens du Pas-de-Calais ont correspondu avec un jeune migrant, arrivé seul en France au péril de sa vie, avant de le rencontrer autour d’un atelier de théâtre. Un témoignage sensible, qui démontre l’utilité d’une telle démarche éducative et artistique pour rapprocher des univers – en apparence – très éloignés.

... https://www.bastamag.net/Quand-des-lyce ... venir-leur
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 11 Sep 2017, 12:17

Lyon

Appel a des rassemblements en soutien aux migrant·e·s les 11 et 18 septembre

Appel a un rassemblement les lundis 11 et 18 septembre 2017 à 19h pour demander le respect des droits de l’Homme et de la Convention de Genève en faveur des migrant·e·s. Rendez vous sur la dalle devant la Métropole, 20 rue du Lac Lyon 3ème métro tram Part Dieu.

Suite à la lettre ouverte adressée le 29 août 2017 à Messieurs M. COLLOMB Ministre de l’Intérieur, M. INGLEBERT Préfet Délégué pour l’Egalité des Chances, M. KIMELFELD Président de la Métropole, M. KEPENEKIAN Maire de la ville de Lyon, M. PHILIP Maire du 3ème arrondissement de Lyon, nous n’avons reçu aucune réponse.

Nous sommes le collectif Agir Migrants Lyon constitué de 120 citoyen-ne-s qui viennent en soutien au 150 personnes en demande d’asile qui sont localisés sur l’Esplanade Nelson Mandela à Lyon 3ème.

Ces demandeur-se-s d’asile ont été expulsé-e-s une cinquième fois en 7 mois sans solution d’hébergement acceptable.

Ces migrant-e-s subissent des harcèlements et des violences policières que nous avons documentés :

- les personnes ont été contraintes certaines nuits de dormir assises ou debout
- des papiers et des affaires personnelles ont été jetés à la déchetterie
- des familles avec des enfants en bas âge et des femmes enceintes sont concernées

Ces migrant-e-s ont des droits !!! Il est de la responsabilité de l’Etat, de la Métropole et de la Ville de Lyon de veiller à ce que ces droits soient respectés.

Ces personnes ont faim, ont soif, ne dorment pas, ne se lavent pas correctement, n’ont pas de toilettes suffisantes, ne peuvent pas se soigner, les enfants ne sont pas scolarisés. En tant que citoyen-ne-s nous avons honte de voir le pays des droits de l’Homme traiter des familles avec si peu d’humanité.

Nous exigeons :
- la fin du harcèlement et des violences policières
- des hébergements pour la durée des demandes d’asile
- des réquisitions d’immeubles
- des mises à disposition de bâtiments publics
- l’ouverture de terrains
- le versement de l’ADA dans des délais acceptables (4 mois de retard enregistrés)
- l’ouverture quotidienne des restaurants sociaux aux personnes en attente de rendez-vous à la Préfecture
- des points d’eau et d’assainissement en nombre
- des actions de scolarisation pour les enfants

Nous demandons également à ce que l’Albanie ne soit plus considérée comme un pays sûr. Les migrant-e-s présent-e-s sur ce camp craignent pour leur sécurité en retournant dans leur pays. Nous ne sommes pas dans des cas de migrations économiques.

Au nom de la Convention de Genève, nous demandons une politique d’accueil digne de ce nom.

Au vue de l’urgence de la situation, nous avons saisi le Commissaire européen des droits de l’Homme, ainsi que le Défenseur des Droits.

http://agirmigrantslyon.over-blog.com/

https://rebellyon.info/Appel-a-des-rass ... -aux-18144
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 16 Sep 2017, 18:50

Metz

Retour sur le rassemblement pour dénoncer les conditions d’hébergements au Camp de Blida
Samedi 9 septembre, environ 150 personnes se sont réunies et ont défilé dans le centre ville de Metz pour dénoncer les conditions d’hébergement des demandeurs d’asile du Camp de l’avenue de Blida.
... https://manif-est.info/Retour-sur-le-ra ... p-308.html

Témoignage sur le camp de Blida à Metz
Le camp de Blida est situé en face de la déchetterie, à coté du campements des gens du voyage, et non loin du cimetière, le comble du cynisme...
Le camp est "géré" par ADOMA (du Latin Domus, qui signifie maison). ADOMA est une société d’économie mixte Française dont le capital est détenu par des acteurs publics (outil de l’état, SNI...) chargée de construire et gérer un grand nombre d’habitats à vocation sociale (foyer travailleur migrant, centre d’hébergement, centre d’accueil des demandeurs d’asile, aire d’accueil des gens du voyage...).
Je rappelle qu’à Metz, environ 8000 logements sont vacants...
Le camp est composé principalement de réfugiés Albanais, Kosovars, Serbes, mais aussi d’Ivoiriens et de Guinéens.
Le 03 Septembre, j’ai pu rentrer à l’intérieur du camp sans aucun problème et sans signer la feuille de présence. Ce jour là, à Metz, il y a un peu de soleil, le ciel est dégagé...
... https://manif-est.info/Temoignage-sur-l ... z-307.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 16 Sep 2017, 19:30

Lyon lundi 18 septembre 2017

Appel à rassemblement pour le respect des droits des migrant-e-s

Rassemblement le 18 septembre 2017 à 19h pour demander le respect des droits de l’Homme et de la Convention de Genève en faveur des migrant-e-s. Rendez vous sur la dalle devant la Métropole, 20 rue du Lac Lyon 3ème métro tram Part Dieu.

Suite à la lettre ouverte adressée le 29 août 2017 à Messieurs M. COLLOMB Ministre de l’Intérieur, M. INGLEBERT Préfet Délégué pour l’Egalité des Chances, M. KIMELFELD Président de la Métropole, M. KEPENEKIAN Maire de la ville de Lyon, M. PHILIP Maire du 3ème arrondissement de Lyon, nous n’avons reçu aucune réponse.

Nous sommes le collectif Agir Migrants Lyon constitué de 120 citoyen-ne-s qui viennent en soutien au 150 personnes en demande d’asile qui sont localisés sur l’Esplanade Nelson Mandela à Lyon 3ème.

Ces demandeur-se-s d’asile ont été expulsé-e-s une cinquième fois en 7 mois sans solution
d’hébergement acceptable.

Ces migrant-e-s subissent de harcèlements et de violences policières que nous avons documentés :
• les personnes ont été contraintes certaines nuits de dormir assises ou debout
• des papiers et des affaires personnelles ont été jetés à la déchetterie
• des familles avec des enfants en bas âge et des femmes enceintes sont concernées

Ces migrant-e-s ont des droits !!! Il est de la responsabilité de l’Etat, de la Métropole et de la Ville de Lyon de veiller à ce que ces droits soient respectés.

Ces personnes ont faim, ont soif, ne dorment pas, ne se lavent pas correctement, n’ont pas de
toilettes suffisantes, ne peuvent pas se soigner, les enfants ne sont pas scolarisés. En tant que
citoyen-ne-s nous avons honte de voir le pays des droits de l’Homme traiter des familles avec si peu d’humanité.

Nous exigeons :
• la fin du harcèlement et des violences policières
• des hébergements pour la durée des demandes d’asile
• des réquisitions d’immeubles
• des mises à disposition de bâtiments publics
• l’ouverture de terrains
• le versement de l’ADA dans des délais acceptables (4 mois de retard enregistrés)
• l’ouverture quotidienne des restaurants sociaux aux personnes en attente de rendez-vous à la
Préfecture
• des points d’eau et d’assainissement en nombre

• des actions de scolarisation pour les enfants

Nous demandons également à ce que l’Albanie ne soit plus considérée comme un pays sûr. Les migrant-e-s présent-e-s sur ce camp craignent pour leur sécurité en retournant dans leur pays. Nous ne sommes pas dans des cas de migrations économiques.

Au nom de la Convention de Genève, nous demandons une politique d’accueil digne de ce nom.

Au vue de l’urgence de la situation, nous avons saisi le Commissaire européen des droits de
l’Homme, ainsi que le Défenseur des Droits.

Avec le soutien de 2MSG et du Collectif 69 de soutien aux réfugié-e-s et migrant-e-s, composé de : ATTAC-Rhône, CGT Vinatier, CGT-Éduc’Action Rhône, Union Départementale CGT, Union Départementale CNT, Collectif 69 Palestine, Comité d’Information pour une Syrie Libre et Démocratique, Coordination Urgence Migrants, Émancipation-69, FSU 69, LDH Rhône, MRAPLYON 1-4, MRAP LYON 3-7-8, RESF-69, Solidaires 69, Solidaires EtudiantEs, UJFP Lyon, Alternative Libertaire, Coordination des Groupes Anarchistes Lyon, EELV 69, ENSEMBLE !, L’insurgé, Lutte


https://rebellyon.info/APPEL-A-RASSEMBL ... -19H-18176
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede Pïérô » 20 Sep 2017, 04:56

Marseille, vendredi 22 septembre 2017

Présentation du livre " Luttes contre la frontière franco-italienne à Vintimille, 2015 – 2017"

Juin 2015 : la France ferme sa frontière avec l’Italie, pour empêcher les migrants venus de l’autre côté de la Méditerranée de gagner l’Hexagone. Discussion vendredi 22 septembre de 20h à Manifesten (51, rue Thiers 13001 Marseille).

Mais ceux-ci ne se laissent pas faire. À Vintimille, un groupe de migrants menace ainsi de se jeter à l’eau et refuse de monter dans les cars de la police italienne venue les expulser. Le point de départ d’une longue lutte à la frontière franco-italienne, toujours en cours. Que raconte, en multipliant les témoignages, Luttes contre la frontière franco-italienne à Vintimille, 2015 – 2017, beau livre de Lucia Le Maquis tout juste publié chez Niet !Éditions. Ça valait bien une soirée de présentation/discussions - en présence d’au moins un des éditeurs et des auteurs/traducteurs.

http://mars-infos.org/presentation-du-livre-luttes-2580
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 23 Sep 2017, 21:13

Strasbourg lundi 25 septembre 2017

Manifestation en faveur des réfugiés à Strasbourg

Des associations et collectifs aux demandeurs d’asiles, migrants et réfugiés appellent à une manifestation lundi, place Kléber à Strasbourg, pour protester contre l’évacuation à venir d’un camp derrière la gare.

Le tribunal des référés de Strasbourg a ordonné que le camp situé rue du Rempart, derrière la gare de Strasbourg, soit évacué dans un délais de deux mois. Le tribunal a répondu à une plainte de la Ville de Strasbourg, qui refuse de voir se créer un camp de tentes et d’abris de fortune à cet endroit.

Plusieurs associations et collectifs d’aide aux personnes migrantes, demandeurs d’asile ou réfugiés, organisent un rassemblement lundi à 14h30, place Kléber à Strasbourg, pour dénoncer le manque d’hébergements d’urgence.

... http://www.rue89strasbourg.com/manifest ... urg-125690
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 27 Sep 2017, 12:35

Paris mercredi 27 septembre 2017

Le Réseau Education Sans Frontières appelle à un large rassemblement mercredi 27 septembre à partir de 17:30 heures, sur le Parvis de l'Hôtel de Ville, à Paris

Rassemblement "un toit, un lycée, des papiers"

Jeunes isolés étrangers : ouvrons les verrous !

Ces jeunes migrants, qui sont venus seuls, savez-vous dans quelles conditions ils vont au lycée tous les jours, ou essaient de s'y faire admettre, et avec la même ténacité que celle qui a accompagné leur parcours ? Des jeunes à la rue pendant des mois parce que les institutions (y compris l'Aide Sociale à l'Enfance- ASE) mettent toute leur énergie à contester leur minorité . Des jeunes lycéen(es) à la rue pendant des mois parce que le quota des places disponibles dans le dispositif mis en place par la Mairie de Paris, la Préfecture de Région et le Rectorat serait atteint ? Y-a-t-il aussi des quotas d'humanité ? Et qu'est-il advenu du vœu du Conseil de Paris demandant le passage de 110 à 150 places? Le terme de maltraitance vous semblerait-il exagéré ?

Et l'école ?

La même contestation de minorité entraîne pour de nombreux jeunes mineurs isolés le refus d'une place en lycée. Pour d'autres, scolarisés, la délivrance d'autorisation pour un contrat d'apprentissage, comme la loi le prévoit, comme les entreprises le demandent, tarde parfois tellement que la porte ouverte se referme, renvoyant ces jeunes à la plus totale précarité. Désespérance, gâchis... pendant qu'on nous vante l'apprentissage à tout propos ! Et ensuite, si un emploi se profile, la taxe d'embauche d'un étranger (900€) a un effet dissuasif sur les patrons. Xénophobie réglementaire !

« Des Papiers ! »

Certes, les jeunes obtiennent des rendez-vous en préfecture pour demander un titre de séjour , mais quel parcours d'obstacles !...et parfois, au bout, c'est une « Obligation de quitter le territoire français » (OQTF), ou un titre de séjour inadapté et sans autorisation de travail. Ils s'inquiètent, perdent espoir, est-ce le but ? Il faut débloquer tous ces verrous, créateurs de souffrances. Ils sont profondément injustes, destructeurs, pour ces jeunes, et pour notre société. Rien ne les justifie !

Pour le dire haut et fort, nous nous rassemblons mercredi 27 septembre place de l'Hôtel de ville à 17 h 30.

Un toit ! Un lycée ! Des papiers !

https://paris.demosphere.eu/rv/57019
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 20 Oct 2017, 21:42

Paris
Manifestation à l’appel des migrant.e.s de Porte de la Chapelle ce samedi 21 octobre à 14h

Les migrant.e.s de la Porte de la Chapelle vivant à la rue, harcelé quotidiennement par la police appellent à manifester ce samedi à 14h au départ de la Porte de La Chapelle.

Où est la liberté ? Où est l’égalité ?

Nous voulons être considérer en tant qu’humain, que les forces de l’ordre arrêtent de nous réprimer
Nous n’avons pas demandé à être dans cette situation mais nous le sommes par contrainte (guerre, famine, conflits ethniques et religieux…) Nous demandons que nous soyons pris en compte comme tous êtres humains.
• Hébergement (accordé à la demande d’asile)
• Travail
• Droits à l’éducation
• Papiers
Car nous naissons tous égaux en droit et en dignité.

Les migrants

Appel à manifester des migrants de la Porte de La Chapelle
• Logement :

En tant que migrants nous demandons aux autorités de manière générale et en priorité l’hébergement pour chacun sans distinction.
Et d’obtenir tous nos droits et nos demandes. Des hébergements dignes avec des chambres individuelles et non pas des étables. Nous voulons un hébergement dans un lieu convenable pas excentré et isolé et qu’il ne soit pas permis de nous en expulser.
• Les empreintes (Dublin) [1] :

Il faut
• annuler les empreintes (que nous n’avons pas données mais qui nous ont été prises de force) et sans expulsion en Italie (ou ailleurs).
• octroyer tous les droits de protection pour que nous puissions étudier, travailler, produire et vivre sans avoir à dépendre d’une main charitable
• Retour en Italie (expulsions)

Nous, en tant que réfugiés, savons pertinemment que nous sommes passés par l’Italie mais nous ne voulons pas y vivre.
Nous en tant que réfugiés nous voulons vivre en France et nous voulons l’asile en France.

Non à la rue oui à l’hébergement

Non à Dublin oui pour annuler les empreintes

Nous voulons récupérer nos droits

Non au mépris, Non à la discrimination, Non aux expulsions

Manifestation, samedi 21 octobre - 14h Porte de la Chapelle


P.-S.
Les migrants de la Porte de La Chapelle ont décidé de rejoindre le rassemblement pour le logement qui se tiendra à Hôtel de Ville. RDV samedi 14 octobre à 13H30 – Rue de La Chapelle (1er Rond point – niveau rue Raymond Queneau) – Métro Porte de La Chapelle
Ils appelleront également à manifester à leurs côtés le samedi 21 octobre pour leurs droits à la circulation et à l’installation.

Notes
[1] Le règlement Dublin II (auparavant convention de Dublin) est un règlement européen qui déterminait l’État membre de l’Union européenne responsable d’examiner une demande d’asile en vertu de la Convention de Genève (art. 51) dans l’Union européenne. Il a été réformé en juin 2013 par le règlement Dublin III. (source wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A8glement_Dublin_II)


http://paris-luttes.info/cortege-migran ... de-la-8868
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 28 Oct 2017, 20:34

"Je ne peux pas imaginer laisser mourir des gens sur cette mer qui est la mienne"

Malgré des conditions météorologiques moins favorables en cette saison, les embarquations de fortune où sont entassés des exilés continuent à quitter les côtes libyennes. L'Aquarius restera donc en Méditerranée cet hiver pour leur porter secours. Rencontre avec Anthony, sauveteur sur ce navire affrété par SOS Méditerranée.

Depuis ses débuts au large de la Libye en mars 2016, l'Aquarius a sauvé pas moins de 23.800 personnes, dont 15.500 depuis le début de cette année 2017, parmi lesquelles 35% de mineurs. Anthony s'apprête à partir en tant que volontaire pour sa troisième campagne à son bord au sein des équipes d'SOS Méditerranée. Pour ce marin de métier, il s'agit de "rendre leur humanité aux naufragés qui ont vécu l'enfer". Il raconte comment, à bord de l'Aquarius, s'invente un nouveau métier : celui de sauveteur de masse. En tant que capitaine de marine marchande et ancien de la Marine nationale, il nous rappelle également les valeurs de solidarité ancrées dans le cœur des "vrais marins", qui ne peuvent se résoudre à laisser mourir quiconque dans "leur jardin".

... https://www.humanite.fr/je-ne-peux-pas- ... nne-644424
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Luttes contre les frontières, racisme, xénophobie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 0 invités