Saisonniers divers luttes

Luttes des travailleurs-euses, chômage, précarité.

Saisonniers divers luttes

Messagede bipbip » 21 Aoû 2015, 01:12

Des vendeurs de beignets du Var en grève

De la nourriture vieille de 3 jours, des salaires non versés... : des vendeurs de beignets du Var en grève

"Dégouté", "précaire", "exploité" ... les vendeurs de beignets du Var ne manquent pas de mots pour qualifier leur situation. Entre le salaire qui n'arrive pas et des conditions d'hygiène inquiétantes, la vingtaine de saisonniers a d'ores et déjà porté plainte contre leur employeur.

... http://lci.tf1.fr/economie/social/var-d ... 46646.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Saisonniers divers luttes

Messagede bipbip » 03 Oct 2015, 01:12

Exploitation. Grands crus amers pour les Sahraouis

À Bordeaux, des travailleurs immigrés floués par une société de travaux viticoles luttent avec la CGT pour faire respecter leurs droits.

Bordeaux (Gironde), envoyé spécial. « Ce contrat et ce salaire, c’est mon droit. Je n’ai peur de personne et j’irai le chercher. » Dans sa tente de fortune sous le pont Saint-Jean de Bordeaux, Hamada Dih explique comment, après dix-huit jours à travailler dans les vignes du Pessac-Léognan, il se retrouve avec une paie en liquide de seulement 200 euros.

... http://www.humanite.fr/exploitation-gra ... uis-584395
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Saisonniers divers luttes

Messagede bipbip » 14 Juil 2016, 17:11

Privés de salaire, 7 travailleurs saisonniers sont en grève

Les salariés espagnols disent ne pas avoir touché leur salaire du mois de juin. La CGT organisait une action coup de poing ce mardi après-midi devant l'exploitation agricole.

Voilà une semaine que Laura, Juan, José, Daniel, les 2 Francisco et Maria ( qui est rentrée en Andalousie) ne se présentent plus au travail. Les travailleurs espagnols qui ramassent des melons et des courgettes dans une exploitation de Boudou sont en grève depuis mercredi dernier. «Il nous manque 260 euros sur notre fiche de paie de mai et nous n'avons pas eu celle de juin», déplore Laura. Ils disent avoir touché 1 500 euros au mois de mai pour 179 heures de travail mais seules 140 auraient été déclarées. En juin, leurs 280 heures de travail n'auraient pas été payées du tout. Laura se dit «indignée». Francisco lui est écœuré «On a plus envie de travailler ici, vous avez vu comment ils nous traitent ?», Alors mercredi dernier, «impuissants et fatigués», les 7 saisonniers ont décidé de faire grève.

... http://www.ladepeche.fr/article/2016/07 ... greve.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Saisonniers divers luttes

Messagede bipbip » 24 Juil 2016, 02:42

Les travailleurs saisonniers en grève ont obtenu gain de cause

Après 16 jours de négociations, la grève est enfin terminée pour les sept saisonniers espagnols qui demandaient le paiement de leurs heures supplémentaires. Ce vendredi, l'exploitant agricole a versé la somme due. Les travailleurs vont rentrer en Andalousie.

http://www.ladepeche.fr/article/2016/07 ... ause.html#
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Saisonniers divers luttes

Messagede bipbip » 13 Fév 2017, 13:12

Travail saisonnier. Avalanche de précarité aux Arcs

Dimanche, les pisteurs de la station savoyarde seront en grève contre la dégradation de leurs conditions de travail. La CGT pointe, elle, un recours exagéré au travail saisonnier.

«Physiquement c’est très dur. On passe nos journées dans le froid, dans la neige, à déclencher les avalanches et à secourir les blessés. » Dominique Thomas est pisteur depuis trente-huit ans. Saisonnier régulier dans la station des Arcs (Savoie), dimanche, il laissera ses skis à la remise pour revêtir son habit de délégué syndical. À l’appel de la CGT, les personnels du service des pistes des Arcs seront en grève pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail et réclamer une revalorisation salariale.

... http://www.humanite.fr/travail-saisonni ... rcs-631958
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Saisonniers divers luttes

Messagede bipbip » 05 Aoû 2017, 18:01

Précarité. « Le saisonnier reste smicard toute sa vie »

Depuis six ans, la CGT sillonne le pays à la rencontre de ces salariés paupérisés. Le syndicat dénonce les limites de leur contrat et réclame de nouveaux droits.

«Les saisonniers travaillent déjà dans des métiers précaires. Le contrat rajoute une autre couche de précarité », déplore Patrick, syndicaliste à la CGT commerce, présent à Versailles lors de l’arrêt de la caravane CGT saisonniers dans la ville. Le syndicat a sillonné la France durant le mois de juillet. Pour Nicolas Chamot, responsable de la campagne dans les Yvelines, « le but de ce tour de France social est d’engager la discussion sur les droits », et il estime recevoir un « accueil positif des employeurs, des vacanciers et des travailleurs ». Ces dernières années, le profil des saisonniers a évolué, et les jeunes étudiants ont été rejoints par de nombreux retraités qui n’arrivent plus à subvenir à leurs besoins primaires.

« Pas un seul jour de congé »

Entre contrat non respecté et heures supplémentaires non payées, des saisonniers dénoncent les abus de certains employeurs : « J’avais signé un contrat de 35 heures dans la restauration, mais en réalité j’enchaînais 60 heures par semaine, sans être payée pour mes heures supplémentaires, déclare Fanny (1), 20 ans, saisonnière dans la ville de Sarlat. Je n’avais pas un seul jour de congé. Je me suis rendu compte que je gagnais en fait 4 euros de l’heure ! » Patrice Bossart, pilote de l’activité CGT saisonnier, en tire un constat alarmant : « On ne respecte pas le droit aux congés, ni au repos hebdomadaire. On constate un grand écart entre le nombre d’heures effectuées et celles réellement payées. » Ces travailleurs, qui sont 65 % à ne pas connaître leurs droits, n’osent pas aller à l’encontre de leur employeur. Les propositions du syndicat visent à rendre le travail saisonnier moins précaire et à donner plus de moyens financiers à l’inspection du travail. L’objectif est de renforcer les contrôles afin de faire respecter les droits. Le droit au logement est au cœur de la campagne de l’organisation, bon nombre de saisonniers étant hébergés dans des lieux insalubres ou en surpopulation. « Cet hiver, dans une station de ski, quatre personnes étaient logées dans 25 mètres carrés, déclare Patrice Bossart. En Corse, certains dorment dans une tente sur la plage, faute de logement abordable. »

... https://www.humanite.fr/precarite-le-sa ... vie-639566
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05


Retourner vers Monde du travail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 0 invités