Parti Socialiste

Re: Parti Socialiste

Messagede bipbip » 14 Mai 2016, 16:02

Le Havre, Le Mans... divers locaux du PS décorés

Image


Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Parti Socialiste

Messagede Pïérô » 11 Juin 2016, 11:50

Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Parti Socialiste

Messagede bipbip » 25 Juin 2016, 10:47

À l'abordage ! Appel de Nantes contre l'université d'été du PS du 26 au 28 août

Suite à une première assemblée d'organisation ce samedi qui a réuni de nombreuses personnes et collectifs parmi lesquelles des opposantes à l'aéroport et des habitants de la zad, un appel à rediffuser :

À L’ABORDAGE ! APPEL DE NANTES CONTRE L’UNIVERSITÉ D’ÉTÉ DU PARTI SOCIALISTE DU 26 AU 28 AOÛT

Ceci est une invitation. Nous sommes des étudiants et des lycéens, des syndicalistes et des salariés en lutte, des chômeurs et précaires, des militants associatifs, des habitants de la ZAD, des intermittents, etc. Nous sommes celles et ceux que ce monde révolte.

Nous nous sommes retrouvés ces dernières semaines dans les rues de Nantes et d’ailleurs, dans les manifs, les blocages, et les occupations contre la « loi travaille ! ». Nous nous étions déjà croisés ces dernières années dans les luttes : contre des projets d’aménagement du territoire et pour construire des espaces de liberté, pour défendre les « migrant-e-s », contre la marchandisation de la santé, de la culture, contre toutes les discriminations, contre la répression, les violences policières et l’État d’urgence.... A chaque fois, c’est au gouvernement socialiste que nous nous sommes heurtés.

Du 26 au 28 août, le parti socialiste prétend lancer sa campagne présidentielle à Nantes lors de son université d’été. Ce sera la dernière mascarade d’un mandat marqué par un discrédit sans précédent et d’un gouvernement dont la seule réussite est d’avoir agrégé contre lui une colère unanime.

Réunis en assemblée ce 18 juin à Nantes, nous nous organisons ensemble dès à présent pour rendre impossible cette université d’été. Avec le lancement de la campagne présidentielle, ils veulent faire oublier la séquence de lutte et de résistances du printemps, ils croient pouvoir pavaner dans les rues de la métropole nantaise. Pour nous, ce n’est que le début d’une seconde mi-temps. Les idées fusent déjà, on projette des blocages, on imagine une occupation de la ville, une manif monstre, une université d’été du peuple avec des discussions et des ateliers.

Qui attend encore un quelconque changement des élections de 2017 ? Ce changement viendra de la rue. Il s’agit de faire de cette université d’été un moment pour approfondir les rencontres engagées dans les luttes. Un temps fort pour exprimer notre colère tout en cherchant ensemble d’autres horizons que cette gauche moribonde.

Nous appelons toutes celles et ceux que ce gouvernement révulse à s’organiser partout pour converger à Nantes du 26 au 28 aout. Venez avec vos potes, vos collègues, vos tentes, tracts, idées, pratiques. Rédigez vos propres appels, organisez-vous pour nous rejoindre, prenez l’initiative ! On a tous une bonne raison de détester le PS.

A l’abordage !

Email de contact: stopunivpsnantes_AT_riseup.net

https://nantes.indymedia.org/articles/35102
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Parti Socialiste

Messagede Pïérô » 29 Juin 2016, 21:45

Lettre ouverte aux casseurs de la vie sociale

Lettre ouverte de Michel Ancé, ouvrier du Livre CGT et manifestant opposé à la loi El Khomri, à Patrick Vieu et Mathieu Brasse ; copie au Parti socialiste d’Indre-et-Loire.

« La politique est l’art d’obtenir de l’argent des riches et des suffrages des pauvres, sous prétexte de les protéger les uns des autres. »
Jules Michelet


Messieurs,

J’ai lu dans le journal Libération du 22 juin 2016 un article [1] où vous vous offusquez de voir 120 permanences du parti socialiste saccagées, taguées, ou partiellement retournées. Je suis heureux d’entendre s’exprimer les élus du parti socialiste sur la loi El Khomri, même si c’est à la marge du problème, sur des questions de papiers peints.

Je vous cite. Un militant du PS de Lille [2] : « Nous, ce qui se passe au gouvernement, on n’y est pour rien » ; Patrick Vieu : « On gagnerait à discuter, il ne faut pas se tromper de combat et confondre le national et le local » ; Mathieu Brasse : « J’y vois une volonté d’attaquer la démocratie représentative, de remettre en question le fonctionnement des institutions ».

Vous n’êtes pour rien dans la loi El Khomri ? C’est dire votre importance stratégique, à Lille comme ailleurs, sur une loi qui concerne 26 millions de salariés. Il me semble entendre un chagrin de cour de récréation, « c’est pas moi M’sieur, c’est l’chef ! ». Ainsi, alors que vous avez la majorité, absolue, à l’assemblée nationale, vous ne pouvez rien concernant une loi élaborée par votre parti ? Beau sujet pour le bac philo.

« On gagnerait à discuter » ? Bravo élève Vieu (Pas-de-Calais) ! ça fait quatre mois que la rue s’époumone à le crier devant vos permanences sourdes ! Entre temps Valls a sorti le 49-3, les matraques, et astiqué l’État d’urgence. Le parti socialiste est à l’origine de plus de 3 000 perquisitions administratives, des centaines d’assignations, plus de deux milles arrestations arbitraires, dont de nombreuses incarcérations préventives, des centaines de blessés par les CRS. Et vous nous dites qu’on peut discuter ? Est-ce du foutage de gueule camarade ? Avant de manifester le 23 juin, il fallait passer moult contrôles, montrer sacs et papiers, subir les humiliations d’un pouvoir en brodequin.

Le PS, dans la junte gouvernementale, n’a pas bronché alors qu’une commande de 115 000 munitions pour Flashballs augmentait l’arsenal répressif. 115 000 ! Mediapart [3] s’est livré à un calcul rapide, ça fait 315 tirs par jour pendant un an. Vous avez donc si peur des revendications sociales ? 115 000 munitions ! Je propose de vous les faire prescrire en suppositoires.

Il faut remonter à la guerre d’Algérie pour entendre que des manifestations sont interdites, il faut remonter à Papon pour voir les flics faire des nasses et bloquer des manifestants. Notez que Guy Mollet et Mitterrand, l’ancien de la Cagoule, funestes socialos également, n’ont pas manqué de trahir les droits de l’homme pendant la guerre d’Algérie ; cet héritage encombrant vous sert d’expérience.

Vous voulez discuter ? Vous avez délégué le dialogue social aux chaussures à clous, les CRS ponctuent l’entêtement de Hollande à coup de lacrymogènes.

La palme revient à Mathieu Brasse (Le Havre), qui voit dans le saccage des permanences PS une une attaque démocratique, pas moins. Et le gazage des lycéennes place de la Nation, c’est un cours de maquillage ? La prison requise contre mes camarades de Good Year, c’est un exercice de style ? Les militants écolos et sociaux interdit de manifester par Cazenezuve, c’est votre contribution à la démocratie ?

Outre la loi El Khormi, qui a inscrit le dernier ANI dans la loi, qui a mis en place le CICE ? Qui a décrété l’État d’Urgence ? Dans quel parti évolue Macron ? Qui a trahi le référendum de 2005 en tripatouillant la constitution, la mettant aux ordres des lobbies ? Qui a remis la légion d’honneur à un monarque qui fait tabasser et tuer des femmes, qui fait décapiter près de 180 personnes ?

Fait historique dans la Vème République, votre parti avait tous les pouvoirs institutionnels en mai 2012. Il s’est appliqué à perdre systématiquement tous les scrutins, au point de mettre la peste brune aux portes du pouvoir politique. Si le pire arrive, allez-vous fuir, sur une île, comme Jospin en 2002 ? Vous essayez, maintenant, avec la loi El Khomri, de nous vendre un chien crevé pour un caniche élégant, et vous nous envoyez les flics parce que nous sommes clairvoyants.

Les femmes et les hommes opposés à votre politique versaillaise, vont faire retirer cette loi scélérate, ils prendront soin de tirer la chasse sur ces décombres législatifs et sur les restes peu ragoutant de votre parti.

Les coups, les insultes que vous portez aux plus fragiles ne vous honorent pas. Soyez assurés, Messieurs de la détermination de la majorité qui résiste à vos crapuleries.

Michel ANCE
Ouvrier du Livre CGT


http://piquetdegreve.blogspot.fr/


Notes

[1] Toutes les citations de responsables du PS utilisées dans cette lettre ouverte proviennent de cet article.

[2] Erratum : dans une première version, cette citation a été attribuée à tort à un responsable du PS de l’Isère.

[3] Dans un article daté du 29/04/16.

http://larotative.info/lettre-ouverte-a ... -1724.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Parti Socialiste

Messagede Pïérô » 04 Juil 2016, 22:38

La fuite de la "Belle Alliance populaire" ! :lol:

Le PS reporte son université d’été

L’université d’été de la Belle Alliance populaire, première du nom, n’aura pas lieu. Le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, a annoncé, dimanche 3 juillet sur France 3, la suspension du rassemblement prévu à Nantes, le dernier week-end d’août. M. Cambadélis a assuré au Monde :

« Les conditions de tranquillité, de sérénité, de sécurité ne sont pas réunies. Depuis plusieurs semaines, on attaque nos permanences, on peut tirer dessus avec des armes, on cherche à interdire les meetings d’un parti représenté au Parlement, sans que cela ne choque personne. Je n’ai pas envie de subir une guérilla, cette suspension est une alerte. »

... http://www.lemonde.fr/politique/article ... y2q6BCU.99
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Parti Socialiste

Messagede bipbip » 06 Juil 2016, 02:16

Présidentielles, premier round : annulation du Parti socialiste !

Nous sommes des étudiants et des lycéens, des syndicalistes et des salariés en lutte, des chômeurs et précaires, des militants syndicaux, associatifs, des habitants de la ZAD, des intermittents, etc.

Depuis plusieurs semaines, nous nous organisons pour accueillir le PS comme il se doit en invoquant la multiplicité des pratiques politiques (manifs, blocages, occupations, ateliers, discussion) qui ont fait la vigueur de ce printemps.

Manifestement l'enthousiasme de nos échanges lors des réunions publiques a fait trembler en haut lieu. Dans les alcôves élyséennes, on a trouvé préférable d'assumer aujourd'hui le ridicule d'une annulation, plutôt que de donner demain l'image d'un parti et d'un gouvernement « encerclé » par une contestation multiforme et combative.

Nous prenons acte de l'annulation de l'université d'été du PS, pardon, de la « Belle alliance populaire ». Cette victoire par forfait nous indique qu'il est à portée de main d'empêcher que cette rentrée ne marque le retour de la politique classique. Il nous appartient de tout faire pour « continuer le début » comme on pouvait le lire sur les murs et les banderoles ces derniers mois.

Récemment sur les murs d'une permanence socialiste est apparu le grafitti suivant : « fin du PS, naissance de notre force ». Ce qui est né dans les rues ces derniers mois ne se laissera pas neutraliser par une campagne présidentielle de plus.

Nous invitons d'ores et déjà toutes les forces vives des régions pressenties pour les universités décentralisées de septembre à s'organiser pour empêcher leur tenue.

Quant à nous, puisque le PS nous laisse Nantes, nous ferons savoir après nous être réunis comment prolonger cette première victoire.

Le collectif à l'abordage.
stopunivpsnantes(at)riseup.net

https://nantes.indymedia.org/articles/35187
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Parti Socialiste

Messagede Pïérô » 11 Juil 2016, 00:10

Pyrénées-Atlantiques: le PS empêché de tenir une "université" par des opposants à la loi Travail

Une "université d'été" organisée pour la première fois par la Fédération départementale du Parti socialiste (PS) à Cambo (Pyrénées-Atlantiques) a dû être annulée samedi en raison de l'irruption d'opposants à la loi Travail, a constaté une correspondante de l'AFP.
"Une trentaine d'opposants ont investi la salle, ils ont cassé une vitre et ont bloqué toute possibilité d'échanges," a indiqué à l'AFP Stéphane Coillard, secrétaire départemental de la fédération PS-64.

... http://www.leparisien.fr/flash-actualit ... 955079.php
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Parti Socialiste

Messagede bipbip » 14 Juil 2016, 14:12

Gard : le député Patrice Prat quitte le Parti Socialiste

Après avoir signé par deux fois une motion de censure au gouvernement qu'il est censé soutenir, le député du Gard, Patrice Prat, se veut "cohérent" et démissionne du Parti socialiste. Il appelle à une nouvelle recomposition du paysage et des pratiques politiques.

... http://www.midilibre.fr/2016/07/12/gard ... 365163.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Parti Socialiste

Messagede Pïérô » 18 Juil 2016, 01:38

Hé ho, au bout du rouleau !

Lundi 4 Juillet à Lille se tenait une espèce de meeting – c'est du moins comme cela que le machin était présenté – initié par le collectif « Hé ho la gauche », la réunion des derniers soutiens à François Hollande. Car oui, il y en a. En dépit d'un important dispositif visant à ne faire entrer que les membres du parti, La Brique a pu s'y infiltrer. Et constater à quoi ressemble une thérapie de groupe pour s'auto-persuader qu'on est de gauche, et galvaniser les foules en soutien à un candidat qui n'existe pas.

... http://labrique.net/index.php/thematiqu ... du-rouleau
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Parti Socialiste

Messagede bipbip » 10 Mar 2017, 12:34

Pressé sur sa droite et sa gauche, le PS est-il sur le point d’exploser ?

Après un quinquennat au bilan difficile à assumer et une primaire pour le moins compliquée, le Parti Socialiste avait quelque peu retrouvé des couleurs avec la percée de Benoît Hamon dans les sondages, repassant devant Jean-Luc Mélenchon et en bataille avec un Fillon en chute libre. Il n’en reste pas moins que le programme de Hamon, qui s’essouffle dans les sondages, ne passe pas dans l’aile droite du parti. Avec la signature d’une tribune de soutien à la candidature Macron, des députés socialistes ont consolidé la fracture. Un événement politique qui accentue la pression sur le parti. Au point de provoquer l’explosion du PS ?

... http://www.revolutionpermanente.fr/Pres ... d-exploser
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Parti Socialiste

Messagede bipbip » 27 Avr 2017, 19:44

Le PS après le premier tour : certificat de décès clinique

Les plus positifs parlent de « lourde défaite » à propos des scores de Hamon, après le premier tour. Les plus lucides de « désastre ». Dans les deux cas, il s’agit d’euphémisme. Le PS, le 23 avril, est en état de mort clinique.

Fidèle à son habitude, le bureau national du PS, qui s’est tenu de façon extraordinaire ce lundi, a renvoyé les discussions qui fâchent à plus tard, à savoir après les législatives, même si l’ambiance était au flingage en règle, rue de Solferino.

Un résultat pitoyable

C’est Benoît Hamon qui a reçu les charges les plus lourdes pour son score historique : 6%, presque aussi bien que le résultat de Gaston Deferre, en 1969, lors d’une élection présidentielle qui allait signifier l’acte de décès de la vieille SFIO, 64 ans après sa fondation. Le PS, lui, a le même âge ou presque : 58. Il est probable qu’il connaisse la même fin, et tout le monde se rêve en nouveau Mitterrand au congrès d’Epinay, refondateur.

Si le 21 avril 2002 et l’élimination de Jospin du second tour au profit, à l’époque, de Jacques Chirac et de Jean-Marie Le Pen, avait signifié la fin d’un cycle et la sanction de l’essoufflement d’un PS aux affaires, après le quinquennat de Hollande, le PS n’existe plus que sur le papier.

Ce n’est pas tant la campagne de Hamon, qui aurait été particulièrement mauvaise, comme le veulent certains de ses petits camarades, à l’instar de Cambadélis et d’autres, qui lorgnent tous sur la façon dont ils pourraient garder la part la plus consistante de ce que Blum appelait la « vieille maison ». Hamon a dû faire face, tout d’abord, a des défections en règle au profit de Macron, soutenu par ce qui restait de l’appareil comme la corde soutient le pendu.

Faire oublier

Hamon a surtout dû charrier le poids de cinq années de politiques anti-sociales et anti-populaires dont il est co-instigateur, au titre de ministre entre 2012 et 2014, mais dont le principal responsable est avant tout Hollande. En cinq ans à l’Elysée, les socialistes auront réussi à perdre tous les scrutins locaux, départementaux et régionaux, alors qu’ils disposaient de tous les leviers institutionnels en arrivant au pouvoir en 2012. Hamon a beau avoir voulu faire oublier tout cela en recentrant son discours autour de quelques mesures néo-réformistes phares, comme le revenu universel, promettant de défaire ce que les siens avaient fait (loi Travail), et en optant pour un lexique de gauche là où la plupart de ses coreligionnaires du PS l’avaient remisé, il en faut un peu plus pour reconstituer un socle électoral et social.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Le-P ... s-clinique
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Parti Socialiste

Messagede Fred1 » 30 Avr 2017, 15:10



Nous n’avons pas peur des ruines. Nous sommes capables de bâtir aussi.

Buenaventura Durruti
Fred1
 
Messages: 129
Enregistré le: 14 Déc 2015, 17:04

Re: Parti Socialiste

Messagede bipbip » 06 Mai 2017, 16:14

Parti socialiste : « La fin d’une histoire » ?

Après les 6,3 % de Hamon au premier tour de la présidentielle, le clan de Valls a sonné l’hallali pour le PS, alors que le reste de l’appareil recherche la formule magique pour ne pas boire une deuxième fois la tasse aux législatives.

«Les Français viennent de rejeter les vieilles étiquettes. (…) La gauche partisane telle que nous l’avons connue n’existe plus. C’est la fin d’un cycle, celui d’Epinay [création du PS en 1971]. C’est la fin d’une histoire. Une page se tourne, il faudra en réécrire une autre », a déclaré Valls lors d’une réunion avec ses partisans le 25 avril.

Toute cette frange du PS s’est évidemment félicitée du score de Macron et de son choix d’avoir rallié le candidat d’En Marche avant le premier tour… et cherche désormais à se placer franchement. « Nous devons participer à cette majorité présidentielle et à la majorité gouvernementale, à la majorité parlementaire qu’il faudra construire », a ajouté Valls. « Oui il faudra soutenir un gouvernement qui, d’une manière ou d’une autre, sera un gouvernement d’union nationale d’entente républicaine avec des hommes et des femmes venant de gauche et de droite ». Et hop ! Valls passe sans surprise de la tristesse factice face à la décomposition de son parti à la joie et l’impatience de la recomposition… pour peu qu’elle se fasse le plus à droite possible ! Lui, qui affirme qu’il a choisi « son pays plutôt que son parti » et à qui la petite histoire électorale du 23 avril semble avoir donné raison, se voit déjà de retour au pouvoir dans le sillage de Macron.

Un Macron qui dicte ses conditions : « Il n’y aura pas de coalition avec les deux grands partis existants, ni avec LR ni avec le PS. Mais dans les temps qui arrivent, il y aura une refondation de la vie politique qui verra des socialistes et des Républicains me rejoindre individuellement ». La droite du PS est incontestablement prête à franchir le pas d’ici les législatives.

... http://www.anti-k.org/2017/05/06/parti- ... 2%80%89-2/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Parti Socialiste

Messagede bipbip » 10 Mai 2017, 02:29

3 mariages un enterrement

Manuel Valls ouvre le bal des départs du PS vers Macron

C’est ce qu’on appelle se prendre un râteau. Manuel Valls a indiqué mardi 9 mai vouloir participer à la majorité présidentielle, avant d’être recadré par les portes paroles du nouveau président qui voit d’un mauvais œil le ralliement du ministre impopulaire. Néanmoins, au PS, nombreux sont ceux qui cherchent une porte de sortie pour les législatives et à profiter de l’assouplissement des règles fixées par Macron pour rejoindre les rangs de la majorité.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Manu ... ers-Macron
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Parti Socialiste

Messagede bipbip » 11 Mai 2017, 19:57

Le retour de Hamon ?

Hamon et son mouvement « transpartisan » : revival de la gauche plurielle ?

À peine remis de la claque électorale du premier tour, Benoît Hamon a annoncé la création, le 1er juillet prochain, d'un mouvement transpartisan pour tenter de se repositionner après la déroute des présidentielles. Piégé entre Macron sur sa droite et la France Insoumise sur sa gauche, l'ex-candidat tente de rejouer l'union de la gauche plurielle pour dépasser un PS en état de mort clinique.

La défaite historique du PS à l’élection présidentielle de 2017 a enclenché une crise profonde dans le parti qui se déchire désormais entre une aile droite qui tente de rejoindre à tout prix le futur gouvernement d’Emmanuel Macron, à l’image de Manuel Valls, et une aile gauche moribonde incarnée par Hamon, et dont l’essentiel des propositions ne sera pas repris pour les législatives. En perte de vitesse et en état de mort quasi-officielle, le PS tente néanmoins de se rénover pour ne serait-ce qu’espérer occuper un espace dans la recomposition politique à l’œuvre depuis l’élection d’Emmanuel Macron. Mais le territoire des socialistes se réduit comme peau de chagrin. Entre les rappels à l’ordre de Cambadélis qui interdit la double appartenance PS / En Marche ! et Jean-Luc Mélenchon qui compte bien capitaliser sur son exceptionnelle ascension, le parti pilier de la Vème République depuis 30 ans est bien en état de décomposition avancée.

Face à cet effondrement du PS, les uns préfèrent rallier le mouvement En Marche ! tandis que les autres essayent désespérément de le maintenir à flot tout en se ménageant une porte de sortie. C’est cette option que Benoît Hamon a décidé de privilégier en annonçant, dans la matinale de France Inter, la future création d’un mouvement transpartisan le 1er juillet prochain, soit après les législatives. Persuadé que les idées avancées dans sa campagne ont reçu un écho plus large que ne le montre son score électoral, Hamon entend « reconstruire une gauche inventive, qui dépassera les étiquettes politiques ».

Le futur mouvement n’a pas encore de nom mais est déjà contesté par Anne Hidalgo, maire de Paris, qui s’apprête à lancer « dès demain », un mouvement politique appuyé par plus de cents élus de gauche, de Martine Aubry aux soutiens de Valls, pour construire un « mouvement d’innovation pour une démocratie européenne, écologique et sociale ». La parenthèse Hamon, élu aux primaires de la belle alliance populaire, pourrait bien se refermer aussi vite qu’elle a été ouverte.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Beno ... -plurielle
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Organisations, partis, mouvements politiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 0 invités