Brest, Quimper, Finistère (29)

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 28 Juin 2015, 16:27

Mardi 30 juin 2015, Quimper

Rassemblement antifaschiste

à 17h, Place Saint-Corentin à QUIMPER

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 01 Juil 2015, 01:32

Quimper : création d’un nouveau collectif antifasciste

Communiqué du groupe CRABES de Quimper, le 10 juin 2015 : Enfin ! Un collectif antifa Quimper a vu le jour. Suite, bien évidemment, à l’actualité nazillonne quimpéroise. Voici leur communiqué.

Face à la multiplication des actes de violence gratuite perpétrés par des individus vraisemblablement associés à l’extrême-droite, nous adressons une réponse unitaire des différentes mouvances alternatives réunies à l’issue de la Fête de l’Autogestion le 30 mai dernier, afin d’exprimer notre préoccupation, mais aussi notre détermination à mettre fin à ces agressions.

Ce qui a tout d’abord commencé par d’insignifiantes menaces et tentatives d’intimidation sur les réseaux sociaux il y a plus d’un an, a évolué en une série d’attaques racistes, politiques, gratuites et haineuses. Incidents d’autant plus choquants que la police cherche à atténuer leur gravité en niant le caractère politique qui motive ces individus, ce qui n’a fait que les conforter dans leur sentiment d’impunité. Ce n’est qu’au cours des dernières semaines, où leur violence s’est étendue à des évènements culturels et musicaux grand public, que la presse locale a enfin daigné évoquer cette menace, alors qu’il y a 6 mois à peine elle préférait blâmer les antifascistes qui perturbaient une manif noyautée par des groupes ouvertement néo-nazis…

De tels évènements dans une ville aussi discrète que Quimper sont révélateurs d’un phénomène qui touche toute la France : la montée d’une extrême-droite déchaînant sans complexes son agenda haineux, tout en se présentant comme victime de l’oppression de ses opposants. C’est la même stratégie qu’adoptent les boneheads (skinheads racistes) sévissant à Quimper, qui se dérobent à la responsabilité de leurs exactions en niant toute affinité politique dès qu’ils doivent rendre des comptes. Leurs fréquentations ne laissent pourtant aucun doute : Adsav, Breiz Atao, Bloc Identitaire, Blood&Honour. On leur doit la venue à Quimper de nazillons de Vendée ou d’ailleurs, ainsi que les tags, apparus aux alentours de l’hôpital Gourmelen, de croix gammées et de croix celtiques écourtées (symbole de la suprématie blanche chez les nationalistes du monde entier). Pour finir, profitant de l’absence d’une opposition antifasciste organisée, leur nombre augmente au fil du temps. Que diront alors les personnes préférant garder la tête dans le sable, qui estiment que parler de menace « fasciste » est exagéré et alarmiste ?

Il n’y a pas de tolérance à accorder à des gens dont la volonté affichée est d’instaurer un climat de terreur dans la région. Quelle est la finalité de cette pseudo-milice, si ce n’est faciliter (consciemment ou non) l’implantation de groupuscules d’extrême-droite plus sérieux ? Si ces crânes rasés n’ont pas le monopole de la violence, il sont cependant les seuls à l’appliquer avec préméditation et à des fins idéologiques. Quand même une fête de village se retrouve ciblée par ces nervis, comment prédire quelle sera leur prochaine cible ?

Nous souhaitons non seulement condamner leurs agissements mais également témoigner notre solidarité aux victimes. Nous resterons attentifs et vigilants et nous ne lâcherons rien !

Collectif Antifasciste du Pays de Quimper

https://nantes.indymedia.org/articles/31727
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 30 Aoû 2015, 01:51

Dimanche 30 août à Plogoff

2’Rando "Mémoire d’une lutte"

Rendez-vous 10h en face de la mairie

Image

La mémoire d’une lutte victorieuse qui posait déjà la question de la transition vers un monde débarrassé du recours aux énergies fossiles et au nucléaire et se tournant vers l’utilisation des énergies renouvelables sous toutes leurs formes…

Témoignages et documents par ici : http://plogoff-chronique-de-la-lutte.over-blog.com/

Nukleel. Le journal de la lutte de Plogoff : http://www.landerneau-ecologie.org/?p=1510

Memor Stourm Plogoñ – Plogoff mémoire d'une lutte, sur la marche 2014 et pourquoi s'est créé le collectif : http://www.dailymotion.com/video/x24zu4 ... mbediframe

https://nantes.indymedia.org/events/31768
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 24 Sep 2015, 11:56

Quimper, samedi 26 septembre 2015

Manifestation en soutien aux migrants

OUI ! À l’accueil de tous les migrants sans discrimination
NON ! Aux murs qui les tuent


La Déclaration universelle des Droits de l’Homme, c’est pour quand ?

Article 13 de la Déclaration : Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un État Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.
Article 14 de la Déclaration : Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l’asile en d’autres pays.

L’Europe est envahie ? NON !
En 2014, sur 14 millions de personnes ayant obtenu le statut de réfugié-es dans le monde, 55% sont en Asie ; 29% sont en Afrique ; 11% sont en Europe (et 1,8% sont en France). Il y a plus de réfugié-e-s en Turquie que dans les 28 États membres de l’UE réunis.
Source = Haut-Commissariat des Nations unies pour les Réfugiés.

Le refus d’accueillir tue !
En 2015, 3 000 migrant-e-s sont mort-e-s en tentant de rejoindre l’Europe. Début septembre, 71 personnes migrantes sont mortes étouffées dans un camion frigorifique en Autriche. D’autres meurent aussi à Calais… Des enfants, des femmes, des hommes : des êtres humains.
Source = Le Monde.

De plus en plus de contrôles… et même des opérations militaires !
En juin 2015, la France a rétabli des contrôles aux frontières à Vintimille à la frontière italienne. L’Autriche a fait de même à sa frontière orientale. Ces contrôles aux frontières remettent en cause le principe européen de libre circulation des personnes (Accords Schengen).
En avril 2015, l’Europe a entamé une opération militaire pour détruire les bateaux qu’utilisent les migrant-e-s pour traverser la Méditerranée.

De beaux discours d’accueil MAIS de plus en plus de murs, de barbelés, de miradors…en Europe !
Dans les années 1990 déjà, l’Espagne a construit des barrières (une triple rangée de grillages de 6 mètres de haut) dans les enclaves de Melilla et Ceuta au Maroc. En 2012, la Grèce a construit un mur à sa frontière avec la Turquie, ce qui a obligé les migrant-e-s à passer par la mer Méditerranée pour entrer en Europe. En 2014, à sa frontière avec la Turquie, la Bulgarie a commencé à construire un mur de barbelés long de 30 km et haut de 3 mètres, avec miradors et caméras thermiques. Ce mur devrait être allongé de 130 km dans les prochains mois. En 2015, la Hongrie vient d’achever la construction d’un mur de barbelés long de 175 km et haut de 4 mètres à sa frontière avec la Serbie. En 2015, à Calais en France, une double clôture de 3 km de long et de 2 à 4 mètres de haut se construit.

Murs, barbelés, miradors, contrôles, armée…
Mort-e-s, noyé-e-s, blessé-e-s, enfermé-e-s…
Est-ce cette Europe que nous voulons ?

MANIFESTATION SAMEDI 26 SEPTEMBRE, à 14 h 30
PLACE DE LA MAIRIE à QUIMPER


Et pour continuer l’action :
RÉUNION à QUIMPER
Mardi 6 octobre à 18 h 30
À l’espace associatif, impasse de l’Odet (derrière la gare)

À l’appel du collectif des Sans Papiers Grand Ouest
Et de Droit d’Asile Quimper Cornouaille, avec des citoyenNEs, des associations, des syndicats, des organisations politiques de toute la Cornouaille.
Mail : droitdasileqc29@hotmail.fr

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article123
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 21 Oct 2015, 00:28

Brest le mercredi 21 octobre 2015
Douarnenez le vendredi 23 octobre

Présentation du numéro 9 de la revue Z

Z revue itinérante d’enquête et de critique sociale sera de passage dans le Finistère à l’occasion de la sortie du dernier numéro de la revue Z.

Brest le mercredi 21 octobre de 18 h à 20 h, à la Petite librairie, 4 bis rue Danton
A Douarnenez le vendredi 23 octobre 2015 à 20h00 au café librairie L’Ivraie


Image


Une maison sur la colline de Jolimont, à deux pas de l’Observatoire de Toulouse, où logeaient autrefois les savants occupés à scruter les étoiles dans le ciel. Au début de l’ère numérique, l’Observatoire s’est fait voler la vedette par une kyrielle de satellites. Désertée par les astronomes, la belle maison bourgeoise baptisée l’Obs est habitée par une joyeuse bande de squatteuses féministes qui ont accueilli les rédacteurs de Z, en majorité rédactrices d’ailleurs, et même leurs bébés.

Dans la ville comme dans la science, les ingénieurs ont pris le pas sur les astronomes. À l’heure du déjeuner, ils se transforment en joggeurs fous qui remontent la rue devant la maison de l’Obs, transpirants, haletants, en vêtements fluo. Entre deux footings, ils cherchent. Car si l’époque a des problèmes, les scientifiques ont des solutions. Dans les labos toulousains s’inventent des robots pour tenir compagnie aux personnes âgées, d’autres pour entretenir les champs de maïs, des implants pour faire entendre les Sourds et des capteurs pour connaître le flux d’une rivière en temps réel. Étrange comme les univers de la science-fiction deviennent réalité sous nos yeux, année après année, sans que personne ne semble particulièrement l’avoir voulu.

Et alors même que la mise en œuvre de toutes ces idées nécessite toujours plus de ressources naturelles, d’usines et d’énergie, tout en ne cessant d’augmenter la quantité de marchandises en circulation, c’est sur l’innovation technologique que mise la prochaine conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP21), organisée en France. Ceux qui créent le désastre - au hasard, Renault, Air France, LVMH ou Suez Environnement, parmi les partenaires officiels de la COP21 - sont missionnés pour résoudre l’équation impossible de la croissance « soutenable ». La politique est engloutie sous la quincaillerie qui prétend sauver le monde et réduire les inégalités sociales et qui, globalement, fait l’inverse tout en se faisant appeler progrès. Mais, autant que ces entreprises prédatrices et leurs profits insolents, ce qui nous met aujourd’hui directement en danger, c’est cette croyance si partagée que la technologie pourrait résoudre le problème par elle-même. La foi dans la promesse sans cesse renouvelée de lendemains qui chantent, malgré les dégâts des étapes précédentes.

Nous sommes allés rencontrer les gens derrière ce mirage : ceux qui imaginent les nouvelles trouvailles, celles et ceux qui sont censés les utiliser ou qui triment dans l’ombre pour les fabriquer.

Pour nous, entre deux entretiens, vient la quête de la prise où brancher les ordinateurs portables, ces machines affamées de courant que nous trimballons sans cesse. Comme d’autres, nous cherchons à limiter l’emprise des nouvelles technologies sur nos vies - et nous n’y arrivons qu’à moitié. Raison de plus pour ne pas nous laisser déposséder de nos choix, dans les couloirs des labos toulousains comme au grand spectacle des sommets internationaux. À Toulouse, sur les routes du Tarn et jusqu’à Bangalore et San Francisco, nombreux sont les lieux où s’inventent d’autres rapports à la technique, qui pourraient venir casser la morne hégémonie de la technopole.

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 22 Oct 2015, 12:32

Pont-de-Buis

Week-end d’actions et de discussions contre les armes de la police du 23 au 25 Octobre.

Tou-te-s solidaires contre les violences d’État, tou-te-s à Pont-de-Buis du vendredi 23 au dimanche 25 octobre !

Le 25 octobre dernier, à Sivens, Rémi Fraisse était tué par une grenade offensive de la gendarmerie. Ces dernières années, on ne compte plus le nombre de mutilé-e-s et de blessé-e-s par les armes de la police : grenades, Flash-Balls, Lanceurs de Balles de Défense. La militarisation croissante du maintien de l’ordre répond à une volonté de réprimer toujours plus durement la moindre rébellion, la moindre résistance, la moindre déviance.

Les armes policières, utilisées en France et exportées dans le monde entier, sont fabriquées sur le sol français, et notamment par l’entreprise Nobel Sport, basées à Pont-de-Buis. L’usine bretonne produit différent modèles de grenades lacrymogènes, et les balles en caoutchouc tirées par la police. Le week end du 25 octobre 2015, nous organisons une journée d’action autour de cette usine, suivie de deux journées de discussion et de rencontres. Nous voulons mener une percée dans l’imaginaire en ciblant ceux qui produisent les armes de la police, en s’interrogeant sur la logistique qui fait vivre la répression, qui la met en oeuvre, et qui en profite puisque c’est aussi un business, avec un marché intérieur et des contrats à l’export.

Notre seule présence devant les grilles de cette usine classée Seveso suffira à bloquer la production. Mais nous envisageons cette action comme le début d’un processus plus large.

Image

Programme du week-end contre les armes de la police, à Pont-de-Buis :

Vendredi 23 octobre :

14h Place de la Gare : Manifestation, déambulation autour de l’enceinte de l’usine Nobelsport
Venez avec vos idées, votre créativité : masques de couleur, marionettes, peinture, musique,…

Devant l’usine se tiendra une prise de parole de personnes blessées ou mutilées par la police et de leurs proches.

Il y aura un point info permanent Place de la Gare où seront distribués des programmes détaillés, des cartes, des infos légales, etc.

17h Retour Place de la Gare pour un départ collectif en convoi vers le lieu du camp, qui ne sera révélé qu’à la dernière minute.

17h30 départ en convoi jusqu’au lieu, installation du camp, suivi d’un point info.

20h Repas

21h Fest-noz, buvette, crèpes


Samedi 24 octobre :

9h Petit déjeuner

10h Accueil

10h30 Présentation sur les armes de la police et la question des infrastructures du maintien de l’ordre.
Histoire locale : Pont De Buis, de la poudrerie Royale à l’usine Nobelsport.

13h Repas

14H30 Discussion sur les luttes territoriales en Bretagne : présentation des dynamiques de convergences autour de la manif du 14 novembre prochain à Landivisiau par des collectifs en lutte contre des projets d’infrastructures dans le coin (centrale à gaz, projet minier, méthaniseurs, etc.)

16h Les armes de la police : un enjeu international, discussion en présence d’une intervenante sur la Palestine.

18h30 Départ pour une ballade aux lampions en hommage à Rémi et toutes celles et ceux qui, ici comme ailleurs, furent la cible des violences policière.

20h Repas

21h Divers espaces de lectures, discussions et projections :
– Collectif la Mauvaise Troupe, récits de la ZAD et du Val de Susa
– Lectures de textes de Femmes contre les armes
– Projection de “The Lab”, documentaire de Yotam Feldman sur l’industrie militaire israélienne : du business avec du sang


Dimanche 25 octobre :

9h Petit dej.

10h Assemblée : Quelles suites donner localement et nationalement à ce week-end d’action et de discussion ? Comment imaginer ensemble un blocage de la région en cas de nouvelle tentative d’expulsion de la ZAD ou d’autre mouvement social ?

13h Repas

14h30 Démontage

16h Déambulation autour de l’usine


Pendant tout le week-end :

– Présence de l’ambulance partisane : Comment se réapproprier la question du soin dans nos luttes et dans nos vies ?

Infos pratiques :
– pour les couchages, ramenez vos tentes, duvets, matelas, vêtements chauds…
– les repas et petits déj’ seront assurés par des cantines de luttes, a prix libre.
– dans la rubrique ‘info pratiques’ vous pouvez retrouver des RDV’s covoiturage (n’hésitez pas à envoyer un mail à 25octobre @ riseup.net pour proposer des covoiturages. Merci d’indiquer le nombre de places, lieu et heure de départ)

Ps : Ce programme peut faire l’objet de petits changements de dernière minute, la version finale sera distribuée sur place.

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article132
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 31 Oct 2015, 12:24

Samedi 31 octobre 2015

Trégunc 29, projection « Acta non verba » et concert Antifa

Le Sterenn, Rue Jacques Prévert, 29910 Trégunc

Projection d' »Acta non verba » et discussion avec la présence d’Hazem à 18h.

Puis à 20h30 concert Antifa avec Mauvaise Graine, HHM, Union Jack et NH3.

Table de presse et petite restauration sur place.

http://lahorde.samizdat.net/event/tregu ... rt-antifa/

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede Pïérô » 09 Nov 2015, 11:50

vendredi 13 novembre 2015 à Brest

Le collectif Pas d’Avenir Sans Avenir organise une projection du documentaire "La fête est finie". Cela se passe à 18h30, en lieu et place de la salle de l’Avenir, bien sûr, au 22 rue Bugeaud (à Guérin).

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article167

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22063
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 27 Nov 2015, 13:29

Rassemblement contre la COP 21, samedi 28 novembre à Brest

Rassemblement place de la liberté à Brest, à 15h, contre le capitalisme et sa COP 21.

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article188

Image

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede Pïérô » 07 Jan 2016, 12:44

Jeudi 7 janvier 2016

[Locquémeau] Projection de « La bataille de l’Eau Noire »

Projection du documentaire de Benjamin Hennot au café Théodore à Locquémeau (entre Morlaix et Lannion)

Le collectif « Un grain de sable dans la machine » contre l’extraction de sable en baie de Lannion vous invite au café Théodore à Locquémeau (22) le jeudi 7 janvier à 20h30 pour regarder ensemble :

La bataille de l’Eau Noire, documentaire de Benjamin Hennot, 2015, 1h13

« Belgique, 1978. Le Ministre des Travaux publics projette un immense barrage dans la vallée de l’Eau Noire, en amont de la petite ville de Couvin. Mais les habitants se transforment en de fiers Irréductibles et livrent une flamboyante guérilla... Un film choral qui communique la joie et la force d’un mouvement populaire en tous points exemplaire. »

(Pour plus d’informations sur le film : www.labatailledeleaunoire.com)

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article226
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22063
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 21 Jan 2016, 03:51

Samedi 23 janvier 2016 à Quimper

Manif pour une bretagne ouverte et solidaire

à 14h, Place St-Corentin à Quimper

Image

Ce même jour, le groupuscule néo-nazi Adsav prévoit un rassemblement devant la préfecture du Finistère. Sous couvert d’indépendantisme breton, ce parti se positionne dans la lignée de l’extrême-droite française (FN, Bloc Identitaire...) et européenne (PEGIDA, Aube Dorée...) sur la question de l’immigration.

Localement, leur mobilisation vise à rejeter l’aide apportée aux réfugiés kurdes irakiens, récemment arrivés à Fouesnant. Au-delà d’une importante agitation xénophobe sur internet, Adsav s’illustre à chacune de ses actions par un déchainement de violence sur des personnes isolées, notamment à Pontivy en novembre 2015.

Face au laxisme des autorités envers de tels groupes de haine, nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes pour résister contre le totalitarisme. Partout en France, nous n’avons que trop longtemps laissé l’extrême-droite monopoliser la parole sur le moindre sujet de société. En ces temps de crise et de repli sur soi, il est essentiel qu’une autre voix se fasse entendre. Tous ensemble, défendons une autre perspective d’avenir...

POUR LES LIBERTÉS HUMAINES
POUR LE RESPECT DE CHACUN ET CHACUNE
POUR LA SOLIDARITÉ AU-DELÀ DES FRONTIÈRES

Nous croyons en une société où la différence n’est pas un défaut mais une richesse. Nous invitons toute personne partageant ces valeurs à nous rejoindre pour faire de cette manif un évènement festif et convivial!"

La manif a été déclarée en préfecture. Nous bénéficions du soutien de différents mouvements associatifs, syndicaux et politiques quimpérois. La liste des signataires de notre tract sera mise-à-jour au fil de la semaine. Pour plus de visibilité, une affiche sera également publiée dans les jours qui viennent. ALL COLOURS ARE BEAUTIFUL!

https://nantes.indymedia.org/events/33037
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 13 Fév 2016, 14:54

Dimanche 14 février 2016 à Plouvien

13h30 // Rendez-vous au niveau du parc d’éoliennes - suivre le fléchage "Lanveur" à partir du bourg : Dans le cadre de la Journée Mondiale des zones humides, le Comité brestois de soutien à la lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes et Bretagne Vivante vous invitent à se retrouver sur la Zone Humide de Lanveur (Plouvien, Finistère) pour participer à un après-midi de sensibilisation au milieu des zones humides.

https://zad.nadir.org/spip.php?article3552
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede Pïérô » 06 Mar 2016, 14:02

Mardi 8 mars 2016 à Quimperlé

Projection de « Insoumises » de Eric Guéret et Frédérique Menant. Documentaire (1h44 ) présenté dans le cadre de la « Journée des femmes, pour l’égalité des droits ». Échange avec le public. Cinéma la Bobine.

http://chlorofilm.blog4ever.com/les-films-de-mars-2016
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22063
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 27 Mai 2016, 19:49

FÊTE DE L’AUTOGESTION samedi 28 mai 2016 à Quimper

de 10h à 19h
Esplanade F.Mitterrand, Quimper
entrée libre et gratuite
des stands, des espaces de débats, des concerts, des éditeurs, un marché gratuit, …

Espaces débats, discussions
11h :Une autre éducation(École Bric à Brac Marseille,Lycée Expérimental St Nazaire)
15h : Altermédia (Canal Ti Zef,Radio Kerné)
17h : Santé pour tous (Collectif santé Concarneau)
concerts
12h :Scène ouverte, 14h :MOHAWK,16h : HABEMUS PAPAM, 18h :HHM

http://www.cnt-f.org/staf/1559-fete-de- ... 8-mai-2016

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 21 Juin 2016, 10:45

Organisons nous contre la répression ! Solidarité avec les inculpé.es !

Rendez­ vous le mercredi 22 juin 2016 à 19h30 au Rùn ar Puns à Chateaulin pour la première réunion d’un collectif du finistère anti répression !

S’organiser face à la répression

La répression du mouvement social issu de la contestation contre la « loi travail » ne cesse de se durcir. Qu’elle prenne la forme de violences policières ou judiciaires, cette répression est la seule réaction d’un pouvoir incapable de trouver une réponse à la crise politique qu’il traverse. Les flics et les robes noires nous prennent pour cibles, que nous soyons travailleur-euse-s, avec ou sans emploi, lycéen-ne-s, étudiant-e-s, syndiqué-e-s ou non.

Avec l’aide de montages médiatiques, les bras armés et judiciaires de l’État construisent des profils et tentent de nous criminaliser : les grévistes deviennent alors des « preneur-euse-s d’otages », les manifestant-e-s révolutionnaires des « casseur-euse-s jeunes en marge du mouvement ». Lorsque ces catégories sont créées, plus besoin de justifier les traques, les arrestations préventives, les interdictions de manifester, les contrôles judiciaires et les peines de prison qui tombent chaque semaine. Ces mesures administratives et judiciaires, banalisées sous l’état d’urgence, mettent encore plus à l’écart les personnes visées par la répression policière et judiciaire en entravant leur liberté.
En occultant la réalité des luttes, en prétendant agir dans l’intérêt de tou-te-s, l’État nie le rapport de force qui nous oppose à lui. Il cherche ainsi à nous isoler et à nous diviser. L’objectif semble clair : « punissez et humiliez quelques personnes, vous en terroriserez mille autres ».

La violence la plus visible est celle des flics qui pressurisent (militarisation de l’espace et pressions individuelles), tabassent, mutilent, tentant de faire rentrer dans les chairs l’amour de l’ordre, du travail et de la république... Cette violence est renforcée par celle des juges et procureurs qui, en plus de nous faire subir une privation de liberté, nous humilient lors de procès dont l’issue est jouée d’avance. La plupart des journalistes, à travers leurs vidéos et articles, se font le porte-voix de la police et du pouvoir politique. Leurs constructions médiatiques servent également de pièces à charge lors des procès. La violence de la répression n’est pas uniquement celle présente sur les vidéos de flics en pleine action ; c’est aussi celle de l’après, celle de l’enfermement, celle des procès… c’est la solitude face à nos peurs et traumatismes, face aux institutions pénitentiaire et judiciaire.

Les violences policières, les montages médiatiques et la répression judiciaire font corps et sont dirigées vers le même but : briser le mouvement social en provoquant chez nous la peur d’agir et en nous isolant face à la justice.

Agir contre la violence d’État, c’est détruire cet isolement et empêcher la peur de s’installer. Créons des réseaux de soutien aux personnes touchées directement par la répression. Mettons en commun nos connaissances (juridiques, d’analyse de gestion policières des espaces, de premiers secours…). Refusons la distinction faite entre bon-ne-s et mauvais-e-s manifestant-e-s, construction destinée à nous diviser et affaiblir nos luttes !
Soyons assez nombreu-ses-x pour organiser un soutien aux réprimé-e-s des luttes sociales. Faisons-en une occasion de nous rencontrer, de créer des liens pour nous sentir plus fort-e-s à l’avenir !

Certains procès concernant des personnes en Finistère auront bientôt lieu. Organisons-nous dès maintenant, en créant un collectif pour contrer la répression.

Rendez-vous le mercredi 22 juin 2016 à 19h30
au Rùn ar Puns à Chateaulin


Auberge espagnole : on ramène de quoi grignoter !

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article447
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 0 invités