Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede bipbip » 03 Mai 2018, 18:11

jeudi 3 mai 2018

Projection du film "L’amour et la révolution"
en présence du réalisateur Yannis Youlountas.

20h30, Allée Jean Renoir - Saint Roch, MARTIGUES

http://www.millebabords.org/spip.php?article31651



Soirée de soutien aux facteurs et factrices en grève

20h30, local de Solidaires, 29 Bd Longchamp, 13001 MARSEILLE

Diffusion du match de l’OM, buvette et petite restauration dont le bénéfice ira alimenter la caisse de grève.

Lire la lettre ouverte des factrices et facteurs en grève aux usagers de la poste :
http://www.millebabords.org/spip.php?article31714

Merci de signer la pétition en ligne sur change.org : https://www.change.org/p/pétition-des-postiers-ères-et-des-usagers-de-la-poste-des-bouches-du-rhône

http://www.millebabords.org/spip.php?article31716
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede bipbip » 18 Mai 2018, 12:32

vendredi 18 mai 2018

Spécial Mai 1968 - Projection de 2 films

19h, Local de Solidaires, 29 boulevard Longchamp, Marseille

Projection - Débat - Apéro dînatoire

Carte blanche au collectif 360° et même plus
Les caméras ont la parole

NANTES, SUD-AVIATION
Documentaire de Michel Andrieu et Pierre-William Glenn - 1968 - 30 mn
Ce documentaire nous emmène à l’intérieur des usines Nantes Sud-Aviation, les premières à être occupées par leurs ouvriers alors que les événements de mai 68 débutaient.

CLASSE DE LUTTE
Documentaire du Groupe Medvedkine Besançon – 1969 - 38 mn
Premier film réalisé par les ouvriers du Groupe Medvedkine, il suit la création d’une section syndicale CGT dans une usine d’horlogerie par une ouvrière dont c’est le premier travail militant en 1968. Comment Suzanne s’engage dans la lutte et mobilise les autres femmes de l’entreprise, malgré la méfiance des dirigeants syndicaux et les intimidations du patronat.

Projection suivie d’une discussion avec Charles Jacquier - Historien.

La discussion sera suivie d’un apéro dînatoire.

http://www.millebabords.org/spip.php?article31619


Samedi 19 mai 2018

Marche contre Monsanto Bayer et compagnie

Collectif Stop Monsanto - Marseille

14h, Vieux Port

Cette action mondiale existe depuis 2013. Nous entrons dans l’ère "Baysanto".La fusion entre ces deux énormes entreprises fait peur. Le collectif Stop Monsanto - Marseille (actif depuis 6 ans) compte sur ses alliés et partenaires pour faire vivre le plus largement possible cette marche annuelle. Avec des actions & événements - dans l’idéal - le même jour pour lui donner plus d’ audience que jamais.

Longue vie au combat contre les firmes qui détruisent notre planète ! Vive le bio et l’ agroécologie !

P.-S.
Page Facebook : https://www.facebook.com/StopMonsantoMarseille/
Evénement Facebook : https://www.facebook.com/events/1715904035099008/

http://www.millebabords.org/spip.php?article31544
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede Pïérô » 19 Mai 2018, 12:27

Du 22 mai au 11 juin 2018

Une Quinzaine, des féminismes #4

Du 22 mai au 11 juin, des militant·es marseillais·es organisent pour la 4e fois une Quinzaine de Féminismes, une quinzaine de jours pendant lesquels ont lieu des événements (spectacles, conférences gesticulées, ateliers, concerts…) ayant pour but d’ouvrir les luttes féministes au grand public et d’approfondir des réflexions sur ces sujets.

Présentation

Qui sommes-nous ? Des féministes proches des mouvements d’éducation populaire qui ont envie de se retrouver et d’échanger sur les rapports de domination et leurs croisements, les discriminations et les privilèges qu’ils génèrent.

De la volonté de rendre visibles et accessibles ces questionnements dans des lieux ouverts à Marseille, et de s’adresser à toute personne, sensibilisée ou non, est née l’idée de la Quinzaine.

Les systèmes d’oppression (*sexisme, racisme, classisme, genrisme, validisme, âgisme, etc.) nous traversent toutes et tous ; ils imprègnent l’ensemble du monde social : l’espace public, l’école, le monde du travail, nos pratiques militantes et jusqu’à notre intimité. Dès lors, les bonnes intentions ne suffisent pas, et il s’agira pendant cette 4e édition de poursuivre nos réflexions sur les constructions sociales dans lesquelles nous sommes pris-e-s en vue de les, et de nous, changer.

Cela nous engage de nouveau à l’humilité et à l’ouverture car c’est la diversité des expériences qui fera la richesse de nos échanges. Nous n’avons pas la prétention de pouvoir proposer des espaces totalement protégés de tout rapport de domination, néanmoins nous tenons à ce que les personnes participantes s’abstiennent de tout propos ou attitudes oppressives et discriminantes.

Comme les trois éditions précédentes, nous vous proposons de nous retrouver autour d’évènements divers comme des spectacles, des performances, des concerts, des conférences, des ateliers, des projections, etc., et de poursuivre les échanges et les liens tissés lors des Quinzaines précédentes.

Cette Quinzaine est à nouveau soutenue par l’Équitable café et le Planning Familial 13, et bénéficie du partenariat d’autres lieux de Marseille que vous retrouverez dans le programme.

Mixité choisie ?

Nous revendiquons, pour certains événements, la mixité choisie, à savoir des espaces ou des temps réservés à des personnes partageant des situations, vécus et oppressions communes. Pour plus de précisions, se référer aux descriptions des divers événements, et, bien sûr, en discuter de vive voix pendant la Quinzaine.

Présentation

Qui sommes-nous ? Des féministes proches des mouvements d’éducation populaire qui ont envie de se retrouver et d’échanger sur les rapports de domination et leurs croisements, les discriminations et les privilèges qu’ils génèrent.

De la volonté de rendre visibles et accessibles ces questionnements dans des lieux ouverts à Marseille, et de s’adresser à toute personne, sensibilisée ou non, est née l’idée de la Quinzaine.

Les systèmes d’oppression (*sexisme, racisme, classisme, genrisme, validisme, âgisme, etc.) nous traversent toutes et tous ; ils imprègnent l’ensemble du monde social : l’espace public, l’école, le monde du travail, nos pratiques militantes et jusqu’à notre intimité. Dès lors, les bonnes intentions ne suffisent pas, et il s’agira pendant cette 4e édition de poursuivre nos réflexions sur les constructions sociales dans lesquelles nous sommes pris-e-s en vue de les, et de nous, changer.

Cela nous engage de nouveau à l’humilité et à l’ouverture car c’est la diversité des expériences qui fera la richesse de nos échanges. Nous n’avons pas la prétention de pouvoir proposer des espaces totalement protégés de tout rapport de domination, néanmoins nous tenons à ce que les personnes participantes s’abstiennent de tout propos ou attitudes oppressives et discriminantes.

Comme les trois éditions précédentes, nous vous proposons de nous retrouver autour d’évènements divers comme des spectacles, des performances, des concerts, des conférences, des ateliers, des projections, etc., et de poursuivre les échanges et les liens tissés lors des Quinzaines précédentes.

Cette Quinzaine est à nouveau soutenue par l’Équitable café et le Planning Familial 13, et bénéficie du partenariat d’autres lieux de Marseille que vous retrouverez dans le programme.
Mixité choisie ?

Nous revendiquons, pour certains événements, la mixité choisie, à savoir des espaces ou des temps réservés à des personnes partageant des situations, vécus et oppressions communes. Pour plus de précisions, se référer aux descriptions des divers événements, et, bien sûr, en discuter de vive voix pendant la Quinzaine.

Téléchargez le progamme dans le PDF :
https://mars-infos.org/home/chroot_ml/m ... df/-14.pdf

https://mars-infos.org/une-quinzaine-de ... mes-4-3128
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21407
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede bipbip » 21 Mai 2018, 19:26

Mardi 22 mai 2018

Quelle loi de bioéthique ?

Conférence-débat de la Libre Pensée

17h30, Le Ligoures, place Romée de Villeneuve, salle 329, Aix en Provence

Introduction par Henri Huille,
Membre de la Commission Administrative nationale (CAN) de la Libre Pensée, président de la Fédération LP 13, ancien cadre hospitalier.

La Libre Pensée, qui est l’organisation-mère de la laïcité en France, inscrit également son action dans la défense des Sciences, du Matérialisme et du Rationalisme. Dans les 10 dernières années, la Libre Pensée a organisé, tant en France qu’à l’étranger, un certain nombre de colloques sur la question de la bioéthique. Ce fut le cas en particulier du colloque PMA-GPA organisée à Aix en Provence en 2015 qui a donné lieu à la publication des actes en brochure éditée par la LP 13.
Elle agit aussi pour la défense juridique de la laïcité et les évènements juridiques récents qui ont mobilisé l’opinion publique, sont, pour la plupart, à l’initiative de la Libre Pensée. Elle unit dans son action le juridique et les sciences, elle agit aussi sur le double terrain de la défense de la laïcité et des libertés individuelles.
Un certain nombre de forces, religieuses pour la plupart, mettent tout leur poids dans le sens du conservatisme et, au sens propre, de la réaction au sujet de la loi de bioéthique qui doit prochainement être réexaminée.
Notre association, qui a été auditionnée par le Comité National Consultatif d’Éthique (CCNE) considère que la loi de bioéthique doit être modifiée sur trois points :
- l’extension du champ de recours à la procréation médicalement assistée (PMA) ; la légalisation de la gestation pour autrui (GPA) ;
- la réduction des contraintes pesant sur la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires.
- Elle entend également faire valoir, avec d’autres associations, (l’ADMD notamment) que le législateur doit ouvrir aux patients atteints d’une maladie incurable entraînant des souffrances insupportables, le droit de bénéficier, à leur demande, d’une aide médicale à mourir.
Citoyens attachés à la liberté de conscience, nous débattrons fraternellement de ces questions.

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE

Le débat sera conclu par un pot amical.

Groupe GAVROCHE-FRANCISCO FERRER de la Libre Pensée d’Aix-en-Provence et communes des environs
Affilié à la Fédération départementale de le Libre Pensée
Site Internet : http://www.lp-13.org Mail : federation chez lp-13.org

Maison de la Vie Associative « Lou Ligourès » Place Romée de Villeneuve 13090 Aix-en Provence

http://www.millebabords.org/spip.php?article31783



Présentation du livre Marseille en mai 68

19h, Transit Librairie, 45 bd de la Libération, Marseille

À Marseille, ce « joli mois de mai » et les années qui suivirent révéleront une génération emplie de rêves et de révolte qui croyait pouvoir changer le monde.

À côté d’un PCF hégémonique, le printemps 68 va voir sur la scène marseillaise l’émergence d’un mouvement en gestation depuis 1965 avec des membres d’obédience anarchiste ou syndicalistes-révolutionnaires (membres notamment de l’École Émancipée ou de la CNT – des réfugiés espagnols), de petits groupes récemment détachés du PCF et de l’UEC qui se répartissent entre courants trotskistes (Jeunesses communistes révolutionnaires- JCR- et « Groupe 66 » à Marseille) et maoïstes (avec notamment l’Humanité Nouvelle d’obédience marxiste- léniniste et issue de Marseille). Le PSU et sa jeunesse chrétienne jouera également un rôle clé à Marseille et à Aix en 68.

Comme partout en France, beaucoup de militants acteurs du printemps marseillais se sont formés dans l’opposition à la guerre d’Algérie pour les plus anciens et surtout dans les Comités contre la guerre du Vietnam.

Ce livre est une plongée dans le Mai marseillais, la « révolution culturelle » et les années de rêve de la génération étudiante phocéenne « dont on parle si peu, polarisés que nous sommes sur le Mai parisien ».

http://www.millebabords.org/spip.php?article31796



Jeudi 24 mai

LUTTES D’HIER LUTTES D’AUJOURD’HUI

de Mai 68 à Mai 2018
Changer le monde ? Changer la vie ?

La Ciotat (13) jeudi 24 mai 2018
18h30 Maison des Associations, place Evariste Gras

Grèves solidarités espoirs utopies femmes, zadistes, cheminots, cheminotes, travailleuses,travailleurs, retraité(e)s, étudiant(e)s

Où en est-on ? Que fait-on ?

http://www.millebabords.org/spip.php?article31785
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité