Violence policière - violence d'Etat

Re: Violence policière - violence d'Etat

Messagede bipbip » 31 Mai 2018, 16:15

Des rassemblements contre les violences policières, victimes de violences policières !
La violence d'Etat dans toute sa puissance.

Encore des blessés et des arrestations !
Rassemblements contre les violences policières : un manifestant blessé à l’œil. Il est évacué au CHU
Ce mercredi 30 juin, plusieurs rassemblements avaient lieux en soutien aux personnes victimes de violences policières. Plus de 350 personnes ont manifesté dans le centre-ville de Nantes et environ 400 à Paris en soutien notamment à Maxime Peugeot qui a eu la main arrachée suite à l’explosion d’une grenade. Bilan du rassemblement contre les violences policières : de la répression, des blessés et des arrestations. D'autres rassemblements ont eu lieux notamment à Rennes et Rouen.
... http://www.revolutionpermanente.fr/Rass ... oeil-par-l

Dijon. Rassemblement de soutien à Maxime : "une vingtaine de personnes se sont fait démonter"
Ce mercredi 30 mai, dans plusieurs villes de France, des rassemblements ont eu lieu pour dénoncer les violences policières et apporter un soutien à Maxime qui s'est fait arracher la main par une grenade offensive à la ZAD de NDDL. A Dijon, une soixantaine de personnes se sont rassemblées et ont été violemment agressées par les forces de répression. Bilan plusieurs blessés et une interpellation.
... http://www.revolutionpermanente.fr/Rass ... rs-blesses
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Violence policière - violence d'Etat

Messagede bipbip » 31 Mai 2018, 22:47

Étudiant de Toulouse grièvement blessé par une grenade de désencerclement

La vidéo de l’interpellation qui anéantit la version des policiers et la communication du procureur de la République

... https://lundi.am/toulouse-etudiant-bles ... cerclement
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Violence policière - violence d'Etat

Messagede bipbip » 31 Mai 2018, 22:59

Rue Buffon, une main brisée(2)

Suite à l'appel à témoins publié sur mon blog, Pierre Conejero a reçu de nombreux messages de témoins directs ou indirects des violences qu'il a subies de la part des CRS le 1er mai rue Buffon, à deux pas de chez lui. Il dépose plainte ce mercredi 30 mai. L'impunité ça suffit.

.. https://blogs.mediapart.fr/thomas-coutr ... in-brisee2
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Violence policière - violence d'Etat

Messagede bipbip » 31 Mai 2018, 23:10

"Ils m'ont mis nu dans une salle" : un mineur arrêté au lycée Arago raconte sa garde à vue
VIDEO. Une semaine après la vague d'arrestations de mineurs au lycée Arago, en marge de la manifestation du 22 mai, un des lycéens revient pour "l'Obs" sur sa garde à vue.
... https://www.nouvelobs.com/societe/20180 ... a-vue.html

Lycée Arago : face à la mobilisation lycéenne naissante, le gouvernement réprime à tout-va
À l’initiative de plusieurs lycéenEs d’Arago, une centaine de manifestantEs avaient décidé, après la manifestation du 22 mai d’occuper ce lycée, situé place de la Nation, dans l’optique de contester collectivement la sélection à l’entrée à l’université et les résultats désastreux qui venaient d’être publiés sur le site de Parcours, laissant près d’unE lycéenE sur deux sans établissement pour la rentrée.
Après quelques minutes, les policiers ont encerclé le bâtiment et expulsé violemment les occupantEs. Parqués dans des cars sans fenêtres ni lumière pendant plusieurs heures, ces dernierEs ont finalement été transférés dans plusieurs commissariats de Paris et d’Île-de-France.
Gardes à vue et violences
... https://npa2009.org/actualite/education ... prime-tout

Tribune
Lycée Arago : pourquoi nous saisissons le défenseur des droits
Suite à l'intervention des force de l'ordre lors d'une assemblée générale au lycée Arago, le 22 mai, à Paris, des parents et citoyens dénoncent les droits bafoués de 40 mineurs et de 88 majeurs.
... http://www.liberation.fr/amphtml/debats ... ssion=true
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Violence policière - violence d'Etat

Messagede bipbip » 02 Juin 2018, 14:19

Hommage et Matraquage
Dijon
Mercredi soir, la manifestation contre l’usage des grenades explosives s’est terminée en harcèlement policier, les flics ayant fait preuve d’un acharnement particulièrement violent.
... https://dijoncter.info/?recit-de-la-man ... ge-des-294


Communiqué de presse unitaire contre la répression policière à Dijon

Communiqué de presse unitaire contre la répression policière à Dijon, signé des collectifs UB en Lutte, Coordination Jeune Dijon, AL, la FA, et Jeunes Insoumis·es de Côte-d’Or

Le mercredi 30 Mai 2018, nous, militant·es mobilisé·es contre les violences policières, étions réunis autour d’un mot d’ordre : stop aux violences policières et stop aux armes qui mutilent et tuent des militant-e-s politiques sur les ZAD en France.
Nous avons chanté, écouté des interventions de camarades qui avaient déjà été blessés sur des ZAD, puis nous sommes partis en manifestation dans les rues de Dijon pour montrer notre inconditionnel soutien à Maxime, étudiant Lillois originaire de Marseille, dont la main à été arrachée sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.

Nous avons déambulé devant la Préfecture, sur la Place de la République, puis nous nous sommes dirigé vers la Place du Théâtre. Nous avons tourné en direction de la Mairie, et là, l’esprit mortifère et violent de la Brigade Anti Criminalité s’est réveillé. A peine rentré-e-s dans le patio menant à la rue de la Liberté, la BAC a gazé de partout, même leurs collègues de la Police Nationale (ce qui est un détail très important pour comprendre les événements). Ce qui nous a mené à nous replier, et là nous avons été accueilli par la Police. Nous étions donc pris dans un étaux, et les forces de l ’ordre en ont profité pour assouvir leurs pulsions, et leur rancœur vis à vis de la manifestation du 26 Mai dernier. Nous avons été gazé-e-s, matraqué-e-s, certains ont été tabassés à terre, un manifestant à même été pris au cou par un cadre de la Police. S’en sont suivies plusieurs fouilles, et une arrestation. La Police Nationale était d’autant plus tendue à cause de leurs collègues de la BAC (qui les ont gazé, ce qui a entraîné une hausse de température entre les deux corps policiers et donc une hausse de la violence vis à vis des manifestant·es).

À l’heure où nous écrivons ces lignes, nous n’avons pas encore le comptage exact des bless·és, mais plusieurs photos commencent à tourner sur les réseaux sociaux.
À l’heure où nous écrivons ces lignes, notre camarade a été transféré de sa Garde à Vue vers l’hôpital sur ordre du médecin.
À l’heure où nous écrivons ces lignes, notre détermination n’est que grandie, notre solidarité n’a été que renforcée et notre esprit de lutte sociale n’en ressort que plus fort.

Nous, membres des Jeunes Insoumis·es Côte d’Or, d’Alternative Libertaire Dijon, du Collectif UB en Lutte, et tous les autres citoyens engagé·es dans la lutte contre les violences policières, réclamons une audition avec le préfet de Côte d’Or et le commissaire de police de Dijon pour mettre à plat ces événements inadmissibles dans le « Pays des Droits de l’Homme ».

P.-S.
À l’heure actuelle , le camarade est sorti de l’hôpital.
Des blessé·es vont aller faire examiner leurs coups, et certaines victimes envisagent d’aller porter plainte pour coups et blessures, menaces verbale et insultes (notamment à caractères homophobes).


https://dijoncter.info/?communique-de-p ... -dijon-297
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Violence policière - violence d'Etat

Messagede bipbip » 02 Juin 2018, 22:34

En direct de l'Europe. Condamnation record de la France pour une bavure policière

La France devra verser plus de 6,5 millions d'euros à Abdelkader Ghedir, victime d'un coma après son interpellation en 2004 dans une gare de région parisienne.

La Cour européenne des droits de l'homme vient de condamner la France à verser plus de 6,5 millions d'euros à Abdelkader Ghedir, victime d'un coma après son interpellation en 2004 par des agents de la sûreté ferroviaire et des policiers dans une gare de la région parisienne.

Une décision de justice historique

14 ans après, il reste paralysé et totalement dépendant. C'est une décision de justice historique, une condamnation à une compensation record pour des "traitements inhumains et dégradants" infligés à l'un de nos concitoyens : la France va devoir verser 6 539 950 € à Abdelkader Ghedir, cet homme victime de violences de la part d'agents de sûreté de la SNCF et de policiers lors de son interpellation, violences qui l'ont plongé plusieurs mois dans le coma, mais pour lesquelles la justice française n'avait finalement rendu que des non-lieu, lui demandant même de rembourser les indemnisations perçues.

... https://www.francetvinfo.fr/replay-radi ... 49307.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Violence policière - violence d'Etat

Messagede bipbip » 08 Juin 2018, 17:35

Témoignage d’une arrêtée du lycée Arago

« J’ai les jambes qui tremblent, mon corps se place dans la forme de mon voisin. Je commence à concevoir pleinement l’espace qui nous entoure comme une denrée précieuse et rare. Cela fait quatre heures déjà, que nous sommes enfermés. »

... https://paris-luttes.info/temoignage-d- ... ycee-10440
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Violence policière - violence d'Etat

Messagede bipbip » 12 Juin 2018, 21:20

Lycéen éborgné par un «super flash-ball» : la condamnation de l’Etat en passe d’être alourdie

En 2007, un lycéen avait été blessé à l'œil par une balle de «gomme-cogne» lors d'une manifestation à Nantes. Devant la cour administrative d'appel, le rapporteur public a de nouveau demandé la condamnation de l'Etat.

Après la grave blessure infligée à un lycéen par un tir de «super flash-ball» lors d’une manifestation à Nantes en 2007, la condamnation de l’Etat pourrait bien être alourdie. Le rapporteur public a en effet suggéré mardi matin à la cour administrative d’appel de Nantes de porter à 72 000 euros les sommes dues par le ministère de l’Intérieur à Pierre Douillard, soit 75% de ses préjudices. En première instance, le tribunal administratif avait partagé les torts à moitié entre les deux parties. Les juges d’appel, qui ont mis leur décision en délibéré, rendront leur arrêt le 25 juin.

... http://www.liberation.fr/france/2018/06 ... ie_1656806
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Violence policière - violence d'Etat

Messagede bipbip » 14 Juin 2018, 16:21

Manif du 22 mai, les interpellé.e.s racontent leur calvaireViolences policières. « Ils ont tué ma vie »

A l’occasion de la conférence de presse qui s’est tenue mercredi matin au siège de la LDH, un texte rédigé par les personnes interpellées dans ou en marge de la manifestation du 22 mai a été lu par Adèle, l’une des étudiantes arrêtées ce jour là. Le voici en intégralité.

... https://www.humanite.fr/manif-du-22-mai ... ire-656781
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Violence policière - violence d'Etat

Messagede bipbip » 14 Juin 2018, 17:04

Blessé au visage lors d’une interpellation en janvier 2017, Madjid Behillil a affronté dix-huit mois de galères judiciaires avant de voir son affaire renvoyée en correctionnelle.

Il a suffi à Madjid Behillil de croiser des policiers par hasard, pour perdre presque tout. « Ils ont tué ma vie, souffle-t-il. Ce n’est pas défaitiste de dire cela, c’est juste réaliste. » Il a 40 ans, pas de diplôme, et ne pourra pas retravailler avant des mois.

... https://www.humanite.fr/violences-polic ... vie-656811
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité