Lutte pour l'égalité des salaires

Re: Lutte pour l'égalité des salaires

Messagede Lila » 20 Aoû 2017, 20:32

Inégalités salariales entre hommes et femmes : les métiers exercés et le temps de travail expliquent plus de la moitié des écarts

En Bourgogne-Franche-Comté, le revenu salarial annuel moyen des femmes est inférieur de 26 % à celui des hommes. Certes les femmes travaillent davantage à temps partiel, mais cet écart s’explique surtout par une différence de salaire horaire net (16,7 %). D’un secteur d’activité à l’autre, les écarts de salaire sont très variables, toujours en défaveur des femmes.

La répartition sexuée des métiers explique partiellement l’écart de salaire horaire. Les femmes occupent en effet des postes de travail souvent moins qualifiés et donc moins rémunérés. Cependant, à profession équivalente, elles perçoivent encore un salaire horaire de 10 % inférieur à celui d’un homme.

Sommaire
Des femmes en majorité employées, des hommes ouvriers
Les écarts se creusent avec l’âge
À caractéristiques observées identiques, un écart de 6,8 %
De fortes inégalités de salaires dans les secteurs à dominante féminine
À métiers équivalents, des écarts de salaires plus marqués dans les secteurs à dominante masculine
Les plus fortes disparités salariales parmi les cadres de la finance et des assurances

à lire : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2128979
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2172
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Lutte pour l'égalité des salaires

Messagede Lila » 08 Oct 2017, 22:00

L'égalité salariale entre femmes et hommes évolue "beaucoup trop lentement"

Les femmes gagnent en moyenne 15% de moins que les hommes dans les pays de l'OCDE, un écart qui constitue "un obstacle majeur à une croissance économique inclusive".

Une salariée à temps plein gagne en moyenne mensuellement 14,3% de moins que son homologue masculin. Et ce taux est resté quasiment inchangé ces dernières années dans la zone OCDE, indique ce mercredi l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) dans un rapport intitulé "Atteindre l'égalité femmes-hommes: un combat difficile", basé sur des chiffres de 2015.

la suite : http://lexpansion.lexpress.fr/actualite ... 49523.html
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2172
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Lutte pour l'égalité des salaires

Messagede bipbip » 01 Nov 2017, 19:03

#3Novembre11h44 : L’écart salarial se creuse en France !

Image

https://www.solidaires.org/3Novembre11h ... -en-France
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Lutte pour l'égalité des salaires

Messagede Lila » 02 Nov 2017, 21:36

Sauvons le réseau de recherche MAGE pour l’égalité des femmes et des hommes au travail

Pétition : https://www.change.org/p/sauvons-le-réseau-de-recherche-mage-pour-l-égalité-des-femmes-et-des-hommes-au-travail
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2172
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Lutte pour l'égalité des salaires

Messagede Lila » 02 Nov 2017, 21:45

#3Novembre11h44 L'écart salarial se creuse en France ! – Les Glorieuses

A partir du 3 novembre à 11h44 (et 9 secondes), les femmes travaillent « bénévolement ». Choquant, n’est-ce-pas ? L'égalité salariale recule en France. En étant payées 15,8% de moins que les hommes (Eurostat, 2017), les femmes travaillent « gratuitement » pendant 39,7 jours ouvrés. En d’autres termes, s’il y avait une égalité des salaires en France, elles pourraient s’arrêter de travailler vendredi 3 novembre 2017 à 11h44 et gagner autant sur l’année 2017 (et non le #7novembre16h34 comme l'année dernière). Le chiffre d’Eurostat correspond à la différence de la moyenne horaire brute de rémunération entre femmes et hommes, tout secteurs économiques confondus (industrie, construction et services, à l’exception de l’administration publique). Mais d’autres modes existent pour calculer ces inégalités. Engageons-nous pour l'égalité des salaires, maintenant !

https://lesglorieuses.fr/inegalites-salariales/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2172
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Lutte pour l'égalité des salaires

Messagede Pïérô » 16 Jan 2018, 17:28

« Féminisme-washing » : derrière les beaux discours des entreprises sur l’égalité

Des entreprises comme Axa ou la SNCF font beaucoup de bruit sur leur engagement en faveur des femmes et de l’égalité des genres, sans que la réalité suive forcément. Une déconnexion que l’on retrouve dans le domaine de l’égalité des genres comme dans beaucoup d’autres.

De plus en plus d’entreprises revendiquent haut et fort leur mobilisation pour l’égalité entre hommes et femmes. Engagement véritable ou simple opportunisme marketing ? Le Monde se penche sur la question à travers deux cas emblématiques, la SNCF et Axa :

... http://multinationales.org/Feminisme-wa ... -l-egalite
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Lutte pour l'égalité des salaires

Messagede bipbip » 28 Jan 2018, 18:37

Invisible pénibilité du travail féminin

Pour faire passer le recul de l’âge de la retraite, le précédent gouvernement français avait promis la création d’un compte personnel de pénibilité, ouvrant le droit à un départ plus précoce. Non seulement les critères ont été réduits par l’actuelle équipe, mais la plupart avaient été définis en fonction du travail masculin. Les facteurs de risques encourus par les femmes demeurent occultés, comme les gestes répétitifs ou les tâches liées au nettoyage et aux services à la personne.

... https://www.monde-diplomatique.fr/2017/ ... WSKI/58205
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Lutte pour l'égalité des salaires

Messagede bipbip » 28 Jan 2018, 19:06

Avec Pénicaud, l’égalité des salaires attendra

Sexisme. Avec Pénicaud, l’égalité des salaires attendra

Dans le Journal du dimanche, la ministre du Travail décline une vision libérale de la lutte contre les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes.

Les inégalités de revenus femmes-hommes ont de beaux jours devant elles. Dans un entretien au Journal du dimanche, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, estime que la réduction des écarts salariaux se réglera à l’initiative propre des patrons : « Il faut miser sur l’engagement des chefs d’entreprise. Je crois que la plupart sont mûrs pour cela. »

Pourtant, une majorité de sociétés ne respecte pas les lois en vigueur pour lutter contre ces pratiques sexistes. Seules 61,4 % disposent aujourd’hui d’un accord collectif ou d’un plan unilatéral sur ce sujet alors qu’ils sont obligatoires, et 60 % seulement des 50 principales branches professionnelles, indique le Conseil économique, social et environnemental (Cese) dans un « projet de résolution » qu’il doit adopter mardi. L’institution préconise de renforcer les sanctions envers les entreprises fautives. À peine une centaine d’amendes ont été infligées depuis l’instauration des pénalités financières, en 2012. Résultat : une femme perçoit en moyenne 20 % de moins qu’un homme tous postes confondus. Le fossé tombe à environ 9,9 % pour un travail équivalent.

Pas question de légiférer pour contraindre les entreprises

Face à ces injustices, Muriel Pénicaud s’engage à supprimer cette différence de 9,9 % d’ici à la fin du quinquennat, rappelant que « l’égalité entre les femmes et les hommes est un principe constitutionnel ». Au menu également, l’élaboration d’un « plan d’action » d’ici à la fin mars avec les organisations de salariés et d’employeurs.

La ministre écarte l’idée de légiférer pour enfin contraindre les entreprises : « Il ne suffit pas de voter des lois et de prévoir des sanctions pour que les choses changent sur le terrain. » Une augmentation des moyens alloués à l’inspection du travail ne fait pas partie des mesures à prendre. « Il y a des sanctions. En 2017, plus de 1 700 entreprises ont été contrôlées car elles n’avaient pas d’accord sur l’égalité professionnelle. Depuis 2013, plus de 3 000 entreprises ont été mises en demeure et 157 ont été sanctionnées », indique-t-elle, comme pour montrer que le système de contrôle fonctionne à merveille.

Loin des propos de la ministre, le Cese recommande une hausse des moyens de l’inspection du travail et une meilleure formation des agents publics à la cause de l’égalité professionnelle. Le projet de résolution sera transmis à la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, et à la ministre du Travail. Pour les auteurs du texte, « l’égalité réelle entre hommes et femmes nécessite une politique globale qui doit se décliner à tous les niveaux ».

Lola Ruscio


https://humanite.fr/sexisme-avec-penica ... dra-649054
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Lutte pour l'égalité des salaires

Messagede bipbip » 03 Mar 2018, 12:14

Pour l’égalité professionnelle, nous voulons des actes

Image

Image

https://www.solidaires.org/Pour-l-egali ... -des-actes
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Lutte pour l'égalité des salaires

Messagede Lila » 01 Avr 2018, 21:10

Pensions: les femmes touchent 613 euros de moins que les hommes, chaque mois

L'écart salarial entre hommes et femmes perdure après l'âge de la retraite, et se chiffre à 612,90 euros brut par mois pour ceux et celles qui ont été salariés tout au long de leur carrière, selon les chiffres du SPF Pensions, compilés pour Le Soir qui publie les données mercredi.

Un homme qui a effectué toute sa carrière en tant que salarié touchera en moyenne 1.531 euros de pension. Une femme devra se contenter de 918 euros. L'écart défavorable aux femmes grimpe jusqu'à 907,62 euros mensuels pour des carrières ayant alterné travail indépendant et emploi dans la fonction publique.

Enfin, le montant moyen de la retraite est de 1.046 euros pour un homme qui a fait toute sa carrière comme indépendant, et de 284 euros pour une femme.

à lire : http://www.levif.be/actualite/belgique/ ... 18889.html
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2172
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Lutte pour l'égalité des salaires

Messagede bipbip » 13 Mai 2018, 20:27

L’égalité au travail : c’est pô gagné !

Tribune féministe

Contrairement à ce qu’on pourrait penser et malgré une légère amélioration ces dernières années, l’égalité femmes/hommes au travail est loin d’être un acquis sur lequel les femmes peuvent compter, que ce soit dans le domaine du salaire ou dans celui des emplois proposés entre autres…

Salaires : les inégalités sont tenaces !

Même si les inégalités se réduisent depuis la fin des années 2000, elles sont encore tenaces. Si l’on fait référence à la Bretagne qui s’en sort plutôt bien par rapport au reste de la France, celles-ci sont passés de 24,4 % en 2009 à 21,1 % en 2015. Une partie de cet écart s’explique hélas par le fait que les femmes travaillent en majorité à temps partiel puisque cela concerne 30 % de femmes et seulement 5 % d’hommes. Du coup, le différentiel se réduit mais reste tout de même conséquent : 18,7 %. En Bretagne, les femmes s’en sortent plutôt bien, si l’on peut écrire cela puisque les hommes bénéficient d’un salaire moindre que dans les autres régions de France.

C’est dans le Sud de la France et à l’Est que les écarts sont les plus importants puisqu’ils avoisinent les 21 %.

Mais que l’on se rassure, les jeunes générations sont beaucoup moins concernées : l’écart n’est que de 7 % pour les moins de 25 ans tout du moins pour celles et ceux qui trouvent du travail !

Et en matière d’emploi ?

Les femmes travaillent autant que les hommes : l’écart entre le taux d’emploi des femmes et celui des hommes n’est que de 4,5 points. Et merci le gouvernement, les femmes travaillent de plus en plus longtemps ! Parmi les 55-64 ans, 40,2 % des femmes exercent un emploi contre 43,1 % des hommes. Elles partent de plus en plus tard à la retraite puisque la majorité quitte son travail à 62 ans.

Et le chômage ?

Là, l’égalité est gagnée. L’écart est pratiquement inexistant !

L’injustice de telles discriminations

42 % des femmes ont des diplômes d’enseignement supérieur contre 33 % des hommes. Or elles ont beaucoup de mal à avoir accès à des métiers les rétribuant à hauteur de leurs compétences et se retrouvent la plupart du temps cantonnées dans des métiers dits féminins à savoir à caractère médico-social. 90 % des emplois d’aide à la personne, la plupart mal rémunérés voire payés à coups de lance-pierres, sont réservés aux femmes.

Rassurons-nous, l’État va mettre en place une série de mesures qui pénaliseront les entreprises de plus de 50 salariéEs. Elles subiront une pénalité financière qui pourra aller jusqu’à 1 % de leur masse salariale. Cette mesure sera mise en place en 2022 ! Et les contrôles seront multipliés : cela pour nous rassurer bien sûr.

L’inégalité dans le travail entre les femmes et les hommes a encore de “beaux jours devant elle” !

Isabelle Quinton


http://www.emancipation.fr/spip.php?article1773
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Lutte pour l'égalité des salaires

Messagede Lila » 14 Mai 2018, 01:26

Cinéma : 82 femmes appellent à la parité et à l’égalité salariale sur les marches du Festival de Cannes

De nombreuses stars et femmes du 7e art, dont la présidente du jury Cate Blanchett, ont pris part, samedi, à une montée des marches 100 % féminine en faveur de l’égalité.

Quatre-vingt-deux femmes ont lancé, samedi 12 mai, un appel à « l’égalité salariale » dans le cinéma, lors d’une montée des marches inédite et 100 % féminine au Festival de Cannes. Parmi elles, les membres féminins du jury, dont sa présidente Cate Blanchett, des réalisatrices, des actrices, mais aussi des monteuses, des productrices et des décoratrices, toutes femmes du 7e art.

Cette première dans l’histoire du Festival vient marquer cette 71e édition, la première depuis l’éclatement du scandale Weinstein. Le producteur hollywoodien a été accusé ces derniers mois de harcèlement sexuel et de viols par plus d’une centaine de femmes à travers le monde, stars comme actrices débutantes.

à lire : http://mobile.lemonde.fr/festival-de-ca ... 66360.html
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2172
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Lutte pour l'égalité des salaires

Messagede bipbip » 15 Sep 2018, 22:18

Fonctionnaires : les femmes sont moins bien payées que les hommes

Dans la fonction publique, les disparités de salaires entre hommes et femmes existent aussi. En moyenne, l'écart de salaire est de 13,1%.

Professeurs, infirmiers, policiers font partie des métiers qui recrutent sur concours et possèdent des grilles de salaires censées garantir une parité entre les femmes et les hommes. Pourtant, même dans la fonction publique, il y a des inégalités. Dans ce secteur, il y a environ 13,1% d'écart de salaire ente hommes et femmes. Pour les agents des collectivités locales, la différence peut aller jusqu'à 105 € mensuels.

... vidéo https://www.francetvinfo.fr/economie/em ... 34555.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Lutte pour l'égalité des salaires

Messagede bipbip » 20 Sep 2018, 20:03

Egalité salariale femme-homme : ça coince !

En Ile-de-France, plus de huit entreprises sur 10 n’ont pas mis en place de plan pour réduire les écarts de salaires comme l’impose la loi

En matière d’égalité salariale, les entreprises ont encore un long chemin à parcourir. En Ile-de-France, d’après des chiffres collectés auprès de l’inspection du travail -la Direccte *- par deux associations, Pouvoir citoyen et les Effronté-e-s, seules 15,86% des entreprises ont mis en place, depuis 2016 un plan pour favoriser l’égalité professionnelle. La loi les y oblige pourtant depuis trois ans.

«Ces chiffres sont extrêmement bas, dénonce Julien Bayou, conseiller régional et porte-parole d’EELV (Europe-Ecologie-les-Verts), à l’origine de cette « liste verte » telle qu’il la nomme. L’égalité professionnelle est pourtant un enjeu d’intérêt public et la transparence devrait être de mise pour connaître le nom de la liste noire, celles qui ne respectent pas la loi ».

... http://www.leparisien.fr/economie/egali ... 893738.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33078
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Lutte pour l'égalité des salaires

Messagede Lila » 23 Sep 2018, 22:41

À quand une "liste noire" des entreprises qui ne respectent pas l'égalité femmes-hommes ?

Mardi 18 septembre, l'association féministe Les Effronté·es et le collectif Pouvoir Citoyen ont déposé un recours en cassation au Conseil d'État pour se procurer la liste des entreprises qui ne respectent pas la loi en matière d'égalité salariale entre les femmes et les hommes.

à lire : http://www.terrafemina.com/article/egal ... _a345316/1
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2172
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Précédente

Retourner vers Féminisme et LGBTI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité