Gaz de schiste : infos et mobilisation

Nucléaire, OGM, projets inutiles, ZADs ...

Re: Gaz de schiste : infos et mobilisation

Messagede bipbip » 09 Sep 2018, 12:43

La Société générale visée par une action de militants écologistes contre le gaz de schiste

Samedi 8 septembre, une agence de la Société Générale à Strasbourg a reçu la visite d’une vingtaine de militants d’Alternative 21. Armés de balais, d’éponges et de serpillières, ils se sont invités pour « faire le ménage » afin de dénoncer les participations de la banque dans l’extraction de ressources fossiles. Cette action d’ampleur nationale annonce un prochain rendez-vous avec la banque prévu le 14 décembre.

Avec leurs balais, leurs serpillières et leurs gilets jaunes fluos, les militants d’Alternative 21 Strasbourg ne cadraient pas avec le décor de l’agence de la Société générale de la place Gutenberg à Strasbourg. Samedi en milieu de matinée, jour de mobilisation citoyenne « pour le climat », ils ont brièvement manifesté devant l’agence leur opposition à la participation de la banque dans le financement d’un projet d’extraction de gaz de schiste, dans la vallée de Rio Grande au Texas.

... https://www.rue89strasbourg.com/societe ... asbourg%29
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Gaz de schiste : infos et mobilisation

Messagede bipbip » 11 Sep 2018, 11:37

Le retour des gaz de couche en Lorraine

DE NOUVEAUX PROJETS FOSSILES AUTORISÉS EN LORRAINE

A l’heure où l’urgence climatique occupe les débats et alors que le plan Climat prévoit la fin des énergies fossiles, la Préfecture de Metz envisage d’autoriser des travaux de recherche de gaz de couche.

Le jeudi 30 août 2018 le Conseil Départemental de l’Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques (CODERST) s’est réuni à la Préfecture de Metz. A l’ordre du jour : les demandes d’autorisation d’ouverture de travaux de forage de recherche de gaz de couche par la Française de l’Energie sur la commune de TRITTELING.

Alors que le gouvernement dit vouloir une France pionnière en matière d’environnement... On constate un abîme entre les paroles et les actes !

L’association de protection de l’environnement local (APEL57) suit avec attention les travaux de forage de gaz de couche de la Française de l’Energie et a développé une véritable expertise citoyenne sur ces forages.

L’association a souhaité s’exprimer le 30 août 2018 lors de la réunion du CODERST, comme elle l’avait fait en 2016, lors de l’examen d’autres demandes d’ouvertures de travaux.

La demande de l’association a été rejetée par la Préfecture. Cette éviction illustre le manque de transparence de l’appareil d’Etat et, une fois encore, le poids des lobbies.

Au niveau local, la mobilisation pour l’enquête publique de TRITTELING a été exceptionnelle. Le conseil municipal, échaudé par le précédent forage, a émis un "avis réservé" et un "avis mis en attente" pour les forages faisant l’objet de ces nouvelles demandes. Ces avis, une fois de plus, ne seront pas pris en compte.


http://www.stopaugazdeschiste07.org/article1364.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Gaz de schiste : infos et mobilisation

Messagede bipbip » 15 Sep 2018, 22:33

L’exploitation du gaz de schiste reprend au Royaume-Uni

Après une bataille de sept ans contre les populations locales et les écologistes, la première fracturation hydraulique du pays depuis 2011 va commencer.

Une quarantaine de militants sont rassemblés, en cette journée de fin août, entre le centre de la route nationale A583 et la chaussée. Camions et voitures scindent régulièrement en deux la petite foule, qui écoute attentivement l’orateur venu sur place. « Ici se trouve la ligne de front où se joue l’avenir de notre pays », lance John Ashton, un ancien diplomate chargé du changement climatique au ministère des affaires étrangères britannique entre 2006 et 2012.

En guise d’armée pour cette bataille, l’assemblée disparate est constituée essentiellement d’habitants locaux grisonnants. Le champ de bataille n’est guère plus impressionnant : il s’agit d’une grande prairie avec quelques infrastructures peu visibles au centre, située à Preston, près de Blackpool, dans le nord-ouest de l’Angleterre. A quelques encablures de là, une douzaine de policiers assis dans un fourgon surveillent la scène d’un œil distrait.

L’enjeu est pourtant majeur. Ici, dans les jours qui viennent, l’industrie du gaz de schiste va mener la première fracturation hydraulique du Royaume-Uni depuis sept ans. Après de longues guérillas politiques, juridiques et d’opinion publique, l’entreprise Cuadrilla est sur le point de lancer l’exploration de ses réserves. Les deux forages horizontaux, profonds d’un peu plus de deux kilomètres et longs d’environ 800 mètres, sont déjà réalisés. Il reste à y injecter un mélange à très haute pression d’eau et de produits chimiques pour briser la roche. Sans donner de date exacte, l’entreprise a promis qu’elle commencerait avant la fin septembre.

... https://www.lemonde.fr/economie/article ... _3234.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers Écologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité