Luttes secteur santé public-privé

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 16 Juil 2018, 17:38

Grève perlée à l'hôpital de Pau à partir du 18 juillet

Réunie à l'initiative du syndicat CGT du centre hospitalier François Mitterrand de Pau, l'assemblée générale du personnel a décidé le 10 juillet d'un mouvement d'action programmé à partir du 18 juillet.

... http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2 ... 385415.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 17 Juil 2018, 14:10

Toulouse

Grève à l’Hôpital Joseph Ducuing Mercredi 18 juillet

Nouvelle grève contre l’externalisation des Agents de Service Hospitalier ! On publie le tract d’appel à la grève, l’affiche pour le piquet et la petite pub pour Biomega, l’entreprise qui doit racheter les ASH et qui commence à se poser des questions ...

Image

https://iaata.info/Greve-a-l-Hopital-Jo ... -2714.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 19 Juil 2018, 10:33

Retour photos et video sur la grève du 18 juillet à Ducuing !

On était à Ducuing pour la grève des ASH contre leur externalisation. On continue dès demain jeudi 19 juillet 20h place du Ravelin !!!

... http://www.classeenlutte.org/2018/07/18 ... a-ducuing/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 20 Juil 2018, 11:02

VIDEO. Grève du personnel hospitalier à Pau : "on a eu une vague de burn-out"

Environ 80 infirmiers et aide-soignants étaient réunis devant l'hôpital de Pau mercredi après-midi pour dénoncer leurs conditions de travail.

"Les patients sonnent, or on est moins nombreux avec plus de patients à gérer, ils peuvent attendre jusqu'à une demi-heure...", Rosa Larrea, aide-soignante de l'hôpital François Mitterrand de Pau, décrit un quotidien surchargé.

Les personnels de l'hôpital ont entamé aujourd'hui une grève perlée : une heure quotidienne, "reconductible tous les jours. Et on voit la semaine prochaine si on continue", explique Cathy Lepauvre, aide-soignante et secrétaire de la CGT, syndicat à l'origine du mouvement.

... http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2 ... 388071.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 31 Juil 2018, 16:16

Auch, La Ribère

La grève se poursuit, la négociation aussi

Premier round de négociation pour les grévistes de l'unité de soins longue durée (USLD) de La Ribère. Leur rencontre hier après-midi avec la direction de l'hôpital, l'ARS et le département a permis d'obtenir satisfaction sur plusieurs points, selon le représentant CGT de l'hôpital, Benoît Daussat. Les contrats courts, des CDD embauchés sur 7 heures, ce qui occasionnait des dysfonctionnements, passeront à 8 heures, comme le reste du service. Le ménage sera fait du lundi au dimanche, congés annuels inclus. Le matériel réclamé — lave-vaisselle, climatisation dans les salles à manger, les espaces communs, lève-malades, chariots à douche — est acté. «Mais on ne sait pas quand il sera livré, et ça, on veut le savoir», note le syndicaliste. Le point noir : les grévistes demandent 7 postes d'aides-soignantes. La direction, fixée sur un poste vendredi, en propose deux. «Ça reste insuffisant, assure Benoît Daussat. On maintient donc le mouvement, dans l'attente de vraies propositions sur ce point essentiel.»

... https://www.ladepeche.fr/article/2018/0 ... aussi.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 02 Aoû 2018, 16:18

La grève se poursuit à l'hôpital de Dax

Le mouvement a commencé le 21 juin. Le personnel proteste contre des arrêts non remplacés et la dégradation des conditions de travail. Malgré une nouvelle rencontre avec la direction, les choses n'avancent pas suffisamment pour les soignants.

... https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 21004.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 05 Aoû 2018, 15:00

« Nous nous sentons maltraitants » : l'alerte d’une infirmière des urgences d'un hôpital marseillais
En grève depuis jeudi soir, le service de nuit des urgences de l’hôpital de la Timone à Marseille est en surchauffe.
Avec ses 5000 m2, c’est l’un des services d’urgences hospitalières les plus importants de France. Mais face à l’afflux de patients ces dernières semaines aux urgences de la Timone à Marseille, le manque de personnel ne s’est jamais autant fait ressentir. Humainement, la situation est devenue intenable. Inquiète pour les patients, une infirmière de nuit témoigne.
... https://mobile.francetvinfo.fr/sante/so ... cebook.com

La grève se poursuit à l’hôpital de Dax
Le mouvement a commencé le 21 juin. Le personnel proteste contre des arrêts non remplacés et la dégradation des conditions de travail. Malgré une nouvelle rencontre avec la direction, les choses n’avancent pas suffisamment pour les soignants
La grogne dure depuis le 21 juin à l'hôpital de Dax. Depuis, malgré des rencontres avec la direction, les choses n'avancent pas suffisamment. Les soignants estiment toujours être dans des mauvaises conditions de travail.
Les arrêts maladie ont augmenté de 20% depuis janvier. Des absences qui ne sont pas remplacées et qui montrent aussi l'épuisement du personnel. 70 médecins font grève au sein de l'hôpital.
"Ce n'est plus possible"
Pour Elisabeth Lasserre, représentante syndicale CGT FO, la situation atteint un point critique : "les agents ont peur de mettre les patients en danger, de faire des erreurs. Ce n'est plus possible."
... https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 21004.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 06 Aoû 2018, 11:42

Colère des aides-soignants et infirmiers des urgences au CHU Montpied

Les aides-soignants et infirmiers des urgences du CHU de Gabriel Montpied tirent la sonnette d’alarme. Les manques de place et de personnel impactent la santé des patients et du personnel. Si rien n’est fait d’ici jeudi 9 août, ils envisageront une action de grève.

... http://www.mediacoop.fr/rubrique/report ... u-montpied
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 07 Aoû 2018, 08:07

Canicule, vacanciers, grogne sociale : l'hôpital de Dax est-il à bout de souffle ?

Avec l'augmentation de la fréquentation due à l'été, la canicule et la Feria de Dax qui approche, l’hôpital de Dax ne manque pas de travail en ce moment. Comment gère-t-il cette période alors que l'établissement vit une crise sociale depuis deux mois ?

L'été, l'hôpital de Dax est chargé d'accueillir les urgences de la côte Sud landaise et donc des vacanciers. Habituellement 9e hôpital de Nouvelle-Aquitaine en terme d'accueil, il passe en période estivale à la 5e position. Si l'on ajoute à cela la canicule, la Feria de Dax qui approche et un hôpital sous tension depuis le mois de juin en raison d'un conflit social qui oppose soignants et direction, c'est un cocktail qu'on peut imaginer instable. Depuis 2 mois, l'établissement vit un conflit, avec une colère et une inquiétude profonde des soignants rejoints, et c'est inédit à Dax, par un collectif de 70 médecins hospitaliers. En cause : un manque de personnel, des arrêts maladie qui se multiplient et qui ne sont pas remplacés et un nouveau plan d'économie annoncé. Pas idéale comme situation pour affronter l'été et son afflux de patient. La situation est forcément tendue.
Les urgences ? C'est compliqué.

En fin de semaine dernière, Patrick Pelloux, le très médiatique président de l'association des médecins urgentistes, tirait la sonnette d'alarme sur la situation des urgences en période estivale et de canicule. Qu'en est il à Dax ? Eh bien les syndicats sont eux aussi alarmistes alors que la direction et les autorités se veulent rassurants. La réalité, c'est qu'effectivement, c'est compliqué.

... https://www.francebleu.fr/infos/sante-s ... 1533311903
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 23 Aoû 2018, 20:02

Paris : le personnel paramédical de l'hôpital Lariboisière à bout de souffle manifeste

Le personnel paramédical de l'hôpital Lariboisière dans le Xe arrondissement de Paris a manifesté ce lundi. Réunis devant l'entrée des urgences de l'établissement, ils dénoncent le manque d'effectifs et l'augmentation des agressions à leur encontre.

Sur l'une des pancartes tenues par une infirmière, on peut lire "à quand 1 soignant pour 100 patients". Sur une autre : "donnez-nous les moyens d'être humains". Rassemblés devant l'entrée des urgences de l'hôpital Lariboisière, ils sont plusieurs dizaines d'infirmiers et d'aide-soignants à manifester pour dénoncer notamment le manque de personnel et l'augmentation des cas d'agressions par les patients. "Il y a une vraie perte de sens aujourd'hui dans mon travail, mon métier était de prendre soin des gens, de prendre du temps avec eux. Actuellement, ce n'est quasi plus faisable (...) parce qu'il y a un flux incessant avec des temps d'attente qui excèdent parfois six heures. C'est très frustrant de travailler dans de telles conditions" regrette Laeticia, infirmière de nuit aux urgences.
"C'est une vraie poudrière la salle d'attente, avec six ou dix heures d'attentes"

Selon les chiffres des manifestants, le nombre de patients quotidiens aurait augmenté de 10% en 3 ans, sans qu'il n'y ait de hausse d'effectifs en conséquent. Résultat : un personnel soignant à bout de souffle et des patients excédés par un temps d'attente de plus en plus long. "C'est une vraie poudrière la salle d'attente, avec six ou dix heures d'attentes, quelqu'un de normal péterait un plomb (...) On se fait cracher dessus tous les jours, les coups pleuvent quand même très régulièrement " confie Hugo, infirmer de nuit depuis quatre ans. "La violence est un cercle vicieux. Forcément l'attente engendre de l'agressivité. Il en va de même pour nous : on se fait agresser donc on répond parfois par de l'agressivité " tempère Laeticia.

Un hashtag pour interpeller les pouvoirs publics

... https://www.francebleu.fr/infos/sante-s ... 1534186923
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 23 Aoû 2018, 21:13

Deux mois de grève pour STERILORR

Cela fait depuis le 18 juin que STERILORR est en grève ce qui en fait le conflit le plus long au Centre Hospitalier et Universitaire de Nancy depuis plusieurs années.

Le personnel du service de stérilisation en grève réclame à être en effectif suffisant pour améliorer leurs conditions de travail et continuer à pouvoir rendre un travail de qualité, chose rendue très difficile suite à la suppression de 1,6 ETP (équivalent emploi temps plein) pour faire des économies et réduire la dette du CHRU en 2016 ; mais aussi depuis mars 2018 le service traite le matériel d’odontologie, un surplus de travail qui nécessiterait l’embauche de deux personnes supplémentaires que la direction, pour des raisons économiques, ne souhaite pas recruter.

Pour étudier le problème la direction a décidé de faire une étude de charge de travail via les supérieures hiérarchiques du service en plein mois de juillet alors que l’activité est forcement moindre durant la période estivale. Tout est bon pour justifier une nouvelle réorganisation et ne pas embaucher le personnel nécessaire.

Notons que tout le personnel en grève est bien sûr assigné, ce qui ne les empêche pas d’être en dessous du minimum de personnel requis.

Pour en savoir plus sur le CHRU de Nancy : https://manif-est.info/Annonce-de-la-su ... y-686.html

https://manif-est.info/Cela-fait-depuis ... t-706.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 01 Sep 2018, 16:26

Auch
Grève à la MAS pour «un dû»

Les personnels de la Maison d'accueil spécialisée (MAS) du centre hospitalier du Gers étaient t appelés hier à observer un mouvement de grève à l'appel du syndicat CGT Santé. Un rassemblement s'est tenu à la mis journée devant le conseil départemental où les délégués souhaitaient rencontrer la vice-présidente du conseil de surveillance de l'établissement. Le syndicat, dans un communiqué explique ce mouvement : «Face à la détermination des personnels de la MAS, la direction du centre hospitalier du Gers a été contrainte en mai dernier de reconnaître qu'elle devait leur verser une prime de 47 euros brut par mois pour «travail auprès des malades des services ou des établissements accueillant des polyhandicapés» (décret n° 96-92). On pouvait alors espérer que cette prime leur soit versée depuis leur affectation dans cette unité… dans la limite de 4 ans en arrière plus l'année en cours, selon le principe de «prescription quadriennale.» Selon la CGT, «il n'en est rien !

... https://www.ladepeche.fr/article/2018/0 ... un-du.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05


Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 06 Sep 2018, 21:25

Saint-Estève : le personnel de la clinique La Pinède se met en grève

Les salariés réclament des embauches et une revalorisation des salaires. La CGT et la CFDT soutiennent le mouvement.

La colère gronde à la clinique La Pinède de Saint-Estève. Ce mardi matin, une cinquantaine de salariés se sont rassemblés devant l'entrée de l'établissement pour distribuer des tracts et dénoncer la détérioration de leurs conditions de travail. Selon les syndicats, la grève reconductible qui vient de débuter serait suivie par la moitié des 180 employés de l'établissement.
"32 arrêts maladie" en moins d'un an

Les raisons du mouvement ? "On manque de personnels dans tous les services, résume la représentante syndicale CGT Magali Martinez. Nous avons par exemple besoin de plus d'infirmiers, d'aide-soignants et d'employés en cuisine. Nous ne sommes pas assez nombreux pour assumer la charge de travail. Depuis octobre 2017, nous avons eu 32 arrêts maladie et au moins une dizaine de démissions."

... https://www.lindependant.fr/2018/09/04/ ... 689093.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05


PrécédenteSuivante

Retourner vers Education, culture et recherche, santé et social

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 0 invités