L'AG des AGs gilets jaunes

L'AG des AGs gilets jaunes

Messagede Pïérô » 19 Jan 2019, 14:32

Appel des Gilets Jaunes de Commercy : L’assemblée des assemblées !

A tous les Gilets Jaunes. A toutes celles et ceux qui ne portent pas encore le gilet mais qui ont quand même la rage au ventre.

Cela fait désormais plus de six semaines que nous occupons les ronds-points, les cabanes, les places publiques, les routes et que nous sommes présents dans tous les esprits et toutes les conversations.

Nous tenons bon !

Cela faisait bien longtemps qu’une lutte n’avait pas été aussi suivie, aussi soutenue, ni aussi encourageante !

- Encourageante car nos gouvernants ont tremblé et tremblent encore sur leur piédestal
- Encourageante car ils commencent à concéder quelques miettes.
- Encourageante car nous ne nous laissons désormais plus avoir par quelques os à ronger.
- Encourageante car nous apprenons toutes et tous ensemble à nous respecter, à nous comprendre, à nous apprécier, dans notre diversité. Des liens sont tissés. Des modes de fonctionnement sont essayés. Et ça, ils ne peuvent plus nous l’enlever.
- Encourageante aussi, car nous avons compris qu’il ne faut plus nous diviser face à l’adversité. Nous avons compris que nos véritables ennemis, ce sont les quelques détenteurs d’une richesse immense qu’ils ne partagent pas : les 500 personnes les plus riches de France ont multiplié par 3 leur fortune depuis la crise financière de 2008, pour atteindre 650 milliards d’€ !!! Les cadeaux fiscaux et sociaux faits aux plus grandes sociétés s’élèvent également à plusieurs centaines de milliards par an. C’est intolérable !
- Encourageante enfin, car nous avons compris que nous étions capables de nous représenter nous mêmes, sans tampon entre les puissants et le peuple, sans partis qui canalisent les idées à leur seul profit, sans corps intermédiaires davantage destinés à amortir les chocs, à huiler le système, plutôt qu’à nous défendre.

Nous pleurons aujourd’hui les victimes de la répression, plusieurs morts et des dizaines de blessés graves. Maudits soient ceux qui ont permis cela, mais qu’ils sachent que notre détermination est intacte, bien au contraire !

Nous sommes fiers de ce chemin accompli si vite et de toutes ces prises de conscience qui sont autant de victoires sur leur système écrasant.

Et nous sentons très bien que cette fierté est partagée par énormément de gens.

Comment pourrait-il en être autrement, alors que ce système et ce gouvernement qui le représente n’ont de cesse de détruire les acquis sociaux, les liens entre les gens, et notre chère planète ?

Il nous faut donc continuer, c’est vital. Il nous faut amplifier ces premiers résultats, sans hâte, sans nous épuiser, mais sans nous décourager non plus. Prenons le temps, réfléchissons autant que nous agissons.

Nous appelons donc toutes celles et ceux qui partagent cette rage et ce besoin de changement, soit à continuer à porter fièrement leur gilet jaune, soit à l’enfiler sans crainte.

Il faut désormais nous rassembler partout, former des assemblées citoyennes, populaires, à taille humaine, où la parole et l’écoute sont reines.

Des assemblées dans lesquelles, comme à Commercy, chaque décision est prise collectivement, où des délégués sont désignés pour appliquer et mettre en musique les décisions. Pas l’inverse ! Pas comme dans le système actuel. Ces assemblées porteront nos revendications populaires égalitaires, sociales et écologiques.

Certains s’autoproclament représentants nationaux ou préparent des listes pour les futures élections. Nous pensons que ce n’est pas le bon procédé, tout le monde le sent bien, la parole, notre parole va se perdre dans ce dédale ou être détournée, comme dans le système actuel.

Nous réaffirmons ici une fois de plus l’absolue nécessité de ne nous laisser confisquer notre parole par personne.

Une fois ces assemblées démocratiques créées, dans un maximum d’endroits, elles ouvriront des cahiers de revendications.

Le gouvernement a demandé aux maires de mettre en place des cahiers de doléances dans les mairies. Nous craignons qu’en faisant ainsi nos revendications soient récupérées et arrangées à leur sauce et qu’à la fin, elles ne reflètent plus notre diversité. Nous devons impérativement garder la main sur ces moyens d’expression du peuple ! Pour cela, nous appelons donc à ce qu’ils soient ouvert et tenus par les assemblées populaires !

Qu’ils soient établis par le peuple et pour le peuple !

Depuis Commercy, nous appelons maintenant à une grande réunion nationale des comités populaires locaux.

Fort du succès de notre 1er appel, nous vous proposons de l’organiser démocratiquement, en janvier, ici à Commercy, avec des délégués de toute la France, pour rassembler les cahiers de revendications et les mettre en commun.

Nous vous proposons également, d’y débattre tous ensemble des suites de notre mouvement.

Nous vous proposons enfin de décider d’un mode d’organisation collectif des gilets jaunes, authentiquement démocratique, issu du peuple et respectant les étapes de la délégation.

Ensemble, créons l’assemblée des assemblées, la Commune des communes.

C’est le sens de l’Histoire, c’est notre proposition.

VIVE LE POUVOIR AU PEUPLE, PAR LE PEUPLE, ET POUR LE PEUPLE !

Si vous êtes intéressés par notre démarche, nous proposons que l’assemblée des assemblées se tienne le samedi 26 janvier à 14h à Commercy (ou endroit proche, selon la disponibilité des lieux).


https://www.facebook.com/assembleedesas ... nf&__xts__[0]=68.ARDvh63ACM-ec-li7WJE_6XawmMDirEMzdnC-uoG0RMswMBWki7yEs2J6eTcfnNkg65fh-jQdfkpxTzB1R3OEqcNoA5d1_JWv5gQ70jTTLXlri2RPZppt5uWY2V8EPPT1-b5BamiPT5Ok0pGcy7QoN0E_jbLfypAcHe0lZKNb0oxLM7beXhwK4DmLVmMmQgTTUi4YRREIdsT71J_oRjviQvINcxtyaCX5yxgjS3AXLzm9bb6Gar1glTrDIjMSrRLS70XXH85UdNxusaUZSWL_sB7rG8P6IEaywP-gu4LkvsXtEkbX4PcFkGT1gZyTjbZ-05fQnlaVAliDLKbgnWRRPt5ExPj&__tn__=kC-R



Guide pour l'AG des AGs : https://fr.scribd.com/document/39729852 ... 2FIa5YDnSs
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22251
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: L'AG des AGs gilets jaunes

Messagede bipbip » 23 Jan 2019, 18:53

Sur le rond-point des trois godelles
Gilets jaunes : Commercy ouvre la voie du municipalisme
C’est d’un bourg de Lorraine qu’est parti, fin novembre, le fameux appel à des assemblées populaires partout, contre la représentation. Rencontre et explications avec deux militant.es de longue date, ravi.es de la déferlante jaune.
... http://cqfd-journal.org/Gilets-jaunes-Commercy-ouvre-la


La Maison du Peuple de Saint-Nazaire répond à l’appel de Commercy

Les gilets jaunes de la Maison du Peuple de Saint-Nazaire répondent à l'appel de Commercy, pour une Assemblée des assemblées le 26 janvier.

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: L'AG des AGs gilets jaunes

Messagede Pïérô » 30 Jan 2019, 19:27

GILETS JAUNES : APPEL DE LA PREMIÈRE ASSEMBLÉE DES ASSEMBLÉES / Commercy - 27 janvier 2019



Nous, Gilets Jaunes des ronds-points, des parkings, des places, des assemblées, des manifs, nous sommes réunis ces 26 et 27 janvier 2019 en « Assemblée des assemblées », réunissant une centaine de délégations, répondant à l’appel des Gilets Jaunes de Commercy

Depuis le 17 novembre, du plus petit village, du monde rural à la plus grande ville, nous nous sommes soulevés contre cette société profondément violente, injuste et insupportable. Nous ne nous laisserons plus faire ! Nous nous révoltons contre la vie chère, la précarité et la misère. Nous voulons, pour nos proches, nos familles et nos enfants, vivre dans la dignité. 26 milliardaires possèdent autant que la moitié de l’humanité, c’est inacceptable.

Partageons la richesse et pas la misère ! Finissons-en avec les inégalités sociales ! Nous exigeons l’augmentation immédiate des salaires, des minimas sociaux, des allocations et des pensions, le droit inconditionnel au logement et à la santé, à l’éducation, des services publics gratuits et pour tous.

C’est pour tous ces droits que nous occupons quotidiennement des ronds-points, que nous organisons des actions, des manifestations et que nous débattons partout. Avec nos gilets jaunes, nous reprenons la parole, nous qui ne l’avons jamais.

Et quelle est la réponse du gouvernement ? La répression, le mépris, le dénigrement. Des morts et des milliers de blessés, l’utilisation massive d’armes par tirs tendus qui mutilent, éborgnent, blessent et traumatisent. Plus de 1000 personnes ont été arbitrairement condamnées et emprisonnées. Et maintenant la nouvelle loi dite « anti-casseur » vise tout simplement à nous empêcher de manifester. Nous condamnons toutes les violences contre les manifestants qu’elles viennent des forces de l’ordre ou des groupuscules violents. Rien de tout cela ne nous arrêtera ! Manifester est un droit fondamental. Fin de l’impunité pour les forces de l’ordre ! Amnistie pour toutes les victimes de la répression !

Et quelle entourloupe que ce grand débat national qui est en fait une campagne de communication du gouvernement, qui instrumentalise nos volontés de débattre et décider ! La vraie démocratie, nous la pratiquons dans nos assemblées, sur nos ronds-points, elle n’est ni sur les plateaux télé ni dans les pseudos tables rondes organisées par Macron.

Après nous avoir insultés et traités de moins que rien, voilà maintenant qu’il nous présente comme une foule haineuse fascisante et xénophobe. Mais nous, nous sommes tout le contraire : ni raciste, ni sexiste, ni homophobe, nous sommes fiers d’être ensemble avec nos différences pour construire une société solidaire.

Nous sommes forts de la diversité de nos discussions, en ce moment même des centaines d’assemblées élaborent et proposent leurs propres revendications. Elles touchent à la démocratie réelle, à la justice sociale et fiscale, aux conditions de travail, à la justice écologique et climatique, à la fin des discriminations. Parmi les revendications et propositions stratégiques les plus débattues, nous trouvons : l’éradication de la misère sous toutes ses formes, la transformation des institutions (RIC, constituante, fin des privilèges des élus…), la transition écologique (précarité énergétique, pollutions industrielles…), l’égalité et la prise en compte de toutes et tous quelle que soit sa nationalité (personnes en situation de handicap, égalité hommes-femmes, fin de l’abandon des quartiers populaires, du monde rural et des outres-mers…).

Nous, Gilets Jaunes, invitons chacun avec ses moyens, à sa mesure, à nous rejoindre. Nous appelons à poursuivre les actes (acte 12 contre les violences policières devant les commissariats, actes 13, 14...), à continuer les occupations des ronds-points et le blocage de l’économie, à construire une grève massive et reconductible à partir du 5 février. Nous appelons à former des comités sur les lieux de travail, d’études et partout ailleurs pour que cette grève puisse être construite à la base par les grévistes eux-mêmes. Prenons nos affaires en main ! Ne restez pas seuls, rejoignez-nous !

Organisons-nous de façon démocratique, autonome et indépendante ! Cette assemblée des assemblées est une étape importante qui nous permet de discuter de nos revendications et de nos moyens d’actions. Fédérons-nous pour transformer la société !

Nous proposons à l’ensemble des Gilets Jaunes de faire circuler cet appel. Si, en tant que groupe gilets jaunes, il vous convient, envoyez votre signature à Commercy (assembleedesassemblees@gmail.com). N’hésitez pas à discuter et formuler des propositions pour les prochaines « Assemblées des assemblées », que nous préparons d’ores et déjà.

Macron Démission !
Vive le pouvoir au peuple, pour le peuple et par le peuple.

Appel proposé par l’Assemblée des assemblées à Commercy. Il sera ensuite proposé pour adoption dans chacune des assemblées locales.


https://www.facebook.com/assembleedesas ... __tn__=K-R

J'y étais mandaté par l'AG du 37 Tours et aglo, ce fut un moment qui marque dans une vie militante. :)
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22251
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: L'AG des AGs gilets jaunes

Messagede Pïérô » 30 Jan 2019, 22:40

Commercy était motivant, structurant, porteur de perspectives

Gilets jaunes : Commercy était motivant, structurant, porteur de perspectives

La première AG des AG du mouvement des gilets jaunes à Sorcy-Saint-Martin (Meuse), les 26 et 27 janvier, a rencontré un vrai succès. Le groupe des gilets jaunes de Commercy avait mis le paquet pour un accueil qui a été largement salué. Bravo donc pour cette construction par le bas d’un cadre de structuration, légitimé par le nombre de mandaté.es, et qui a dégagé des perspectives pour cette lutte inédite.

Ce sont 75 groupes locaux de gilets jaunes, représentés par plusieurs centaines de délégué.es – pour certain.es mandaté.es en tandem homme-femme –, qui se sont réunis dans une ambiance chaleureuse. L’après-midi du 26 janvier a été consacré à la présentation des groupes, reflétant la diversité des situations locales mais aussi les points communs.

Les valeurs communes contre toutes formes de discriminations (racisme, sexisme, homophobie, validisme) est appuyée majoritairement, prenant à contre-pied l’image fascisante du mouvement que tente de faire passer le gouvernement, sans toutefois fermer les yeux sur les difficultés à faire vivre ces valeurs, notamment quand il s’agit de dénoncer clairement les groupuscules d’extrême-droite qui tentent de récupérer le mouvement.

La majorité des groupes se structurent autour des ronds-points ; souvent les cabanes constituent des QG d’organisation de la lutte et de prise des décisions collectives. On peut noter la particularité du groupe de Saint-Nazaire qui occupe un ancien bâtiment Pôle Emploi rebaptisé « Maison du peuple ». Souvent les militantes et militants construisent un lieu collectif, les forces répressives le détruisent, il est reconstruit dès le lendemain, démontrant ainsi le haut degré de détermination.

La féroce répression policière contre le mouvement est une constante, et elle s’accompagne de son cortège de blessé.es, éborgné.es, mutilé.es. Les outils de résistance développés sont divers, allant des cagnottes de soutien aux inculpé.es et mutilé.es à l’auto-organisation d’équipes de street-médics (médecins de rue), en passant des légal-teams pour le soutien juridique.

À noter : la forte représentation des femmes, qui sont les premières touchées par la précarité et subissent les violences patriarcales.

Des liens avec les salarié.es en lutte

Les liens entre gilets jaunes et salarié.es en lutte sont très divers, mais la méfiance justifiée envers « les bureaucraties syndicales qui trahissent » n’empêche pas que des liens se tissent, comme avec les postiers à Poitiers (86), avec les chauffeuses et chauffeurs VTC à Rungis (91), avec les salarié.es de STMicroelectronics à Crolles (38) luttant pour l’obtention d’une « prime Macron » ou encore avec l’appel unitaire Colère 44-FSU-CGT-Solidaires à Nantes (44).

Un groupe de gilets jaunes spécifique aux enseignantes et enseignants en lutte contre les projets de Blanquer (réforme des bacs général et pro, Parcoursup, statuts) s’est présenté. Une démarche intéressante se construit aussi à Paris autour de l’idée de créer des « ZAD des services publics » dans les quartiers populaires.

Les situations à Paris et à Marseille ont le point commun d’être très marquées par la question de l’accès au logement, de leur insalubrité, ainsi qu’au soutien aux migrantes et migrants. On notera qu’une tentative individuelle par un non-mandaté de porter la parole du confusionniste Étienne Chouard a été écartée.

Revendication sociales et fiscales au premier plan

Un questionnaire lancé en amont a permis de recueillir un panel de revendications, et compte tenu d’une collecte encore incomplète, les mandaté.es n’ont pu qu’évoquer les grands thèmes, sans les détailler, ceci pour éviter d’imposer des revendications aux différents groupes qui n’ont pas pu s’exprimer. Les questions sociales et fiscales sont les plus récurrentes, avec la redistribution des richesses : augmentation des salaires, des pensions et des allocations, baisse des taxes etc.

Les revendications démocratiques sont également mises en avant avec la question des prises de décisions collectives, en horizontalité, parfois en assemblées pratiquant démocratie directe. La question du référendum d’initiative citoyenne (RIC) ne semble pas faire consensus, certains groupes jugeant que c’est une simple proposition parmi d’autres.

La volonté est forte de ne pas laisser le pouvoir reprendre la main, notamment avec l’illusoire « grand débat » proposé par Macron. La dynamique est claire : promouvoir l’auto-organisation sous forme d’AG plutôt que sous forme d’animation Facebook, destituant ainsi les petites et petits chefs médiatiques autoproclamés, à l’image d’Éric Drouet ou du confusionniste Fly Rider.

La liste Gilets jaunes aux élections européennes est massivement dénoncée car elle fourvoie le mouvement dans une voie institutionnelle qui n’est pas partagée. Toutefois cela n’apparaîtra pas dans la déclaration finale pour ne pas s’enferrer dans des dénonciations peu utiles à la massification du mouvement.

L’assemblée a appris en pleine après-midi du samedi l’attaque de la manifestation des gilets jaunes de Paris par une cinquantaine de militants d’extrême droite, ce qui devrait engendrer des débats sur la volonté de les expulser de la mobilisation.

La structuration avance

L’AG des AG a été traversée par un questionnement : est-elle légitime pour lancer un appel ? La décision a été longue à prendre. On a pu être frustré par cette lenteur, mais aussi y voir le respect d’un processus démocratique en construction. À la sortie du week-end, les mandaté.es ont finalement pu rédiger un appel à destination de tous les gilets jaunes dans lequel il est mentionné qu’il devra être discuté et voté dans les différentes AG locales.

Cet appel peut servir d’ailleurs à construire un socle d’unification à l’échelon national – voire à l’échelon européen, au niveau duquel cette lutte devrait se porter de notre point de vue.

Plusieurs questions sont restées en débat : l’appel à la grève générale avec ou pas la date du 5 février, dont les gilets jaunes semblent s’emparer ; le boycott ou la perturbation du « grand débat » ; le refus de se présenter aux élections ; l’autodéfense face aux violences policières, en bloquant par exemple les usines fabricants les armes policières, d’autant plus que le gouvernement compte faire passer sa loi liberticide dite « anticasseurs ».

Ce week-end a été riche et apprécié par l’ensemble des mandaté.es, mais également des observatrices et observateurs qui ont pu s’exprimer le dimanche 27 janvier. Il a d’ores et déjà été décidé de poursuivre l’organisation d’autres AG des AG. Une chose est sûre, c’est que la structuration avance et que la détermination est au plus haut ! Il nous semble important que les militantes et militants révolutionnaires s’impliquent dans ce mouvement inédit, notamment en aidant à développer les liens avec les salarié.es pour ancrer la tendance lutte de classe, en faveur d’une révolution sociale !

Des militantes et militants libertaires,
dont des membres d’AL, présent.es à Commercy



http://alternativelibertaire.org/?Gilet ... rspectives
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22251
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: L'AG des AGs gilets jaunes

Messagede Pïérô » 23 Fév 2019, 13:41

l'intégralité des vidéos enregistrées le samedi peut être consultée

https://www.youtube.com/channel/UC03qCs ... mhdI0SI6xQ
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22251
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: L'AG des AGs gilets jaunes

Messagede Pïérô » 07 Avr 2019, 13:32

Retransmission de l'AG des AGs de Saint-Nazaire
https://saint-nazaire.assembleesdesgile ... ion-video/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22251
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: L'AG des AGs gilets jaunes

Messagede Pïérô » 09 Avr 2019, 12:31

l’Appel de Saint-Nazaire

« Nous Gilets jaunes, constitués en assemblées locales, réunis à Saint-Nazaire, les 5, 6 et 7 avril 2019, nous adressons au peuple dans son ensemble. À la suite de la première assemblée de Commercy, environ 200 délégations présentes poursuivent leur combat contre l’extrémisme libéral, pour la liberté, l’égalité et la fraternité.

Malgré l’escalade répressive du gouvernement, l’accumulation de lois qui aggravent pour tous les conditions de vie, qui détruisent les droits et libertés, la mobilisation s’enracine pour changer le système incarné par Macron. Pour seule réponse au mouvement incarné par les Gilets jaunes et autres mouvements de lutte, le gouvernement panique et oppose une dérive autoritaire. Depuis cinq mois partout en France, sur les ronds-points, les parkings, les places, les péages, dans les manifestations et au sein de nos assemblées, nous continuons à débattre et à nous battre, contre toutes les formes d’inégalité et d’injustice et pour la solidarité et la dignité.

Nous revendiquons l’augmentation générale des salaires, des retraites et des minima sociaux, ainsi que des services publics pour tous et toutes. Nos solidarités en lutte vont tout particulièrement aux neuf millions de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté. Conscients de l’urgence environnementale, nous affirmons, fin du monde, fin du mois, même logique, même combat.

Face à la mascarade des grands débats, face à un gouvernement non représentatif au service d’une minorité privilégiée, nous mettons en place les nouvelles formes d’une démocratie directe.

Concrètement, nous reconnaissons que l’assemblée des assemblées peut recevoir des propositions des assemblées locales, et émettre des orientations comme l’a fait la première assemblée des assemblées de Commercy. Ces orientations sont ensuite systématiquement soumises aux groupes locaux. L’Assemblée des assemblées réaffirme son indépendance vis-à-vis des partis politiques, des organisations syndicales et ne reconnaît aucun leader autoproclamé.

Pendant trois jours, en assemblée plénière et par groupes thématiques, nous avons tous débattu et élaboré des propositions pour nos revendications, actions, moyens de communication et de coordination. Nous nous inscrivons dans la durée et décidons d’organiser une prochaine Assemblée des assemblées en juin.

Afin de renforcer le rapport de forces, de mettre les citoyens en ordre de bataille contre ce système, l’Assemblée des assemblées appelle à des actions dont le calendrier sera prochainement diffusé par le biais d’une plateforme numérique.

L’Assemblée des assemblées appelle à élargir et renforcer les assemblées citoyennes souveraines et de nouvelles. Nous appelons l’ensemble des Gilets jaunes à diffuser cet appel et les conclusions des travaux de notre assemblée. Les résultats des travaux réalisés en plénière vont alimenter les actions et les réflexions des assemblées.

Nous lançons plusieurs appels, sur les européennes, les assemblées citoyennes populaires locales, contre la répression et pour l’annulation des peines des prisonniers et condamnés du mouvement. Il nous semble nécessaire de prendre un temps de trois semaines pour mobiliser l’ensemble des Gilets jaunes et convaincre celles et ceux qui ne le sont pas encore. Nous appelons à une semaine jaune d’action à partir du 1er mai.

Nous invitons toutes les personnes voulant mettre fin à l’accaparement du vivant à assumer une conflictualité avec le système actuel, pour créer ensemble, par tous les moyens nécessaires, un nouveau mouvement social, écologique, populaire. La multiplication des luttes actuelles nous appelle à rechercher l’unité d’action.
Nous appelons à tous les échelons du territoire à combattre collectivement pour obtenir la satisfaction de nos revendications sociales, fiscales, écologiques et démocratiques. Conscients que nos avons à combattre un système global, nous considérons qu’il faudra sortir du capitalisme. Ainsi nous construirons collectivement le fameux « tous ensemble » que nous scandons et qui rend tout possible. Nous construisons tous ensemble à tous les niveaux du territoire. Ne nous regardez pas, rejoignez-nous. Le pouvoir du peuple, par le peuple, pour le peuple. »
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22251
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: L'AG des AGs gilets jaunes

Messagede Pïérô » 13 Avr 2019, 12:44

Demain Le Grand Soir, radio béton
Emission spéciale GJ
avec des membres de la délégation tourangelle à l'AG des AGs de Saint-Nazaire

à écouter : http://demainlegrandsoir.org/spip.php?article2023
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22251
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: L'AG des AGs gilets jaunes

Messagede Pïérô » 15 Avr 2019, 12:28

Gilets jaunes : l’assemblée de Saint-Nazaire parfois tendue, souvent créative

Gilets jaunes : l’assemblée de Saint-Nazaire parfois tendue, souvent créative

L’appel de l’Assemblée des assemblées, à Saint-Nazaire, se prononce clairement pour la sortie du capitalisme. Bond en avant dans la conscientisation du mouvement, ou forcing de la gauche des gilets jaunes ? Pas si simple de trancher.

Près de 250 délégations, des observateurs et observatrices, des journalistes, des bénévoles, des cantines militantes… environ 800 personnes étaient présentes du 5 au 7 avril à la Maison du peuple de Saint-Nazaire, pour l’assemblée des assemblées (AdA) des gilets jaunes. Il en ressort un appel général et quatre autres sur des thèmes spécifiques(« Appel pour des assemblées citoyennes », « Appel pour les élections européennes », « Appel pour un acte national pour l’annulation des peines », « Appel pour une convergence écologique »). L’appel général va à présent être rediscuté dans les groupes locaux. Ces journées ont été foisonnantes et intenses.

L’objectif des organisateurs et organisatrices était de tester un fonctionnement articulant plénières délibératives et ateliers. Cela a pu donner parfois l’impression d’un bordel plus ou moins joyeux. Mais l’intensité des échanges a permis à beaucoup d’expérimenter une forme de démocratie directe. Les « assemblé·e·s » étaient divisés en deux. D’une part il y a avait les délégué·es (une femme et un homme par délégation), envoyé·es par leurs collectifs ; d’autre part leurs accompagnateurs et accompagnatrices, en observation, dans l’objectif d’aider les délégué·es à demeurer dans les clous des mandats confiés.

Cette organisation permettait de multiplier les présences dans les ateliers.

Citoyennisme ou rupture ?

Six points (préalablement soumis aux groupes locaux) avaient été mis en discussion, dont le principal était de définir le fonctionnement de l’assemblée des assemblées. Les autres – actions, revendications, répression, communication, « quelles suites pour le mouvement » (stratégie et convergences possibles) – avaient permis de collecter, avant l’AdA, ce qui avait déjà été accompli dans les collectifs locaux, et d’envisager pour la suite des moyens d’assurer la légitimité et la transparence de la collecte et du traitement des informations.

La question des stratégies a mis en évidence une tension. D’un côté, une tendance citoyenniste songeait à participer aux élections municipales, créer ou à rejoindre des associations existantes travaillant notamment sur le thème de l’écologie... De l’autre, c’est plutôt une volonté de sortir du système existant en inventant des solutions originales qui s’est exprimée. Néanmoins, l’atelier sur le thème de la création de maisons du peuple a plutôt penché pour des solutions d’achat de lieux ou de location, sans évoquer la possibilité de squatter… alors même que nous étions dans un lieu occupé au départ illégalement.

Salutation au Rojava et à l’Algérie en lutte

La question de l’appui aux luttes locales et de la convergence avec les syndicats a été évoquée à de nombreuses reprises. Convergence aussi avec les participantes et les participants à la marche pour le climat et avec les étudiant·es et lycéen·nes. Ceci a donné lieu à un appel spécifique sur la convergence écologique.

Le municipalisme de Murray Bookchin a été moins invoqué qu’à la première assemblée, à Commercy. On peut en revanche noter un message de soutien de l’AdA au Rojava et au peuple algérien, et le vœu d’une action commune avec les peuples d’Europe. Au-delà des frontières, la solidarité est là !

Chaque atelier était organisé sur le mode classique : rapporteur ou rapporteuse, maître du temps, donneuse ou donneur de parole. Cette organisation a mis en évidence la question de la formation des participants et participantes aux différents rôles. Lors des plénières et autour des ateliers, une équipe de « facilitateurs » – aucune femme parmi eux – avait pour rôle de faire passer la parole et de proposer des outils et des conseils pour que les échanges se passent au mieux. Cela a plutôt marché, bien qu’ils aient été souvent débordés par le nombre d’interventions.

Pendant les ateliers et les plénières, des biais classiques sont apparus : les militantes et militants déjà expérimentés ont tendance à prendre la parole et à faire pression pour que leur point de vue soit retenu en priorité. Ce fut notamment le cas de la question de la sortie du capitalisme, qui à ce stade n’est pas très consensuelle, et qui apparaît pourtant très nettement dans l’appel. De même, en atelier comme en plénière, les prises de paroles masculines ont, comme souvent, excédé largement les prises de parole féminines.

Une représentativité partielle

Les GJ présents à Saint-Nazaire représentaient-ils l’ensemble du mouvement ? Probablement non. Étaient-ils essentiellement des militantes et militants déjà rodés ? La présentation, le vendredi après-midi, des différents ronds-points ou lieux occupés l’a démenti, faisant émerger une grande variété de profils et de situations.

L’AdA a bien sûr permis des échanges d’expériences, l’articulation de rassemblements régionaux – dont l’existence ou la nécessité se sont faits entendre durant ces trois jours – et la prise de conscience d’un enracinement du mouvement. Par ailleurs, un calendrier d’action allant jusqu’à fin août sera proposé à toutes et tous les GJ qui voudront s’en emparer.

Certaines et certains participants ont ressenti une tension entre militant·es expérimenté·es (dont quelques-uns impliqué·es très tôt dans le mouvement) et gilets jaunes ayant moins d’expérience. Cette tension tenait-elle uniquement à une différence dans l’aisance à prendre la parole en public ? Ou à une réelle différence d’objectifs et de vision politique ? Cette question est cruciale. Les mois qui viennent permettront sûrement d’y répondre.

Alexis (AL Fougères) et Béatrice (AL Lorient)


http://alternativelibertaire.org/?Gilet ... t-creative
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22251
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: L'AG des AGs gilets jaunes

Messagede Pïérô » 01 Juin 2019, 21:49

Appel – 3e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes – Montceau-les-Mines – 28, 29 et 30 juin 2019

Nous, Gilets jaunes du Magny, mobilisés depuis le 17 novembre 2018, appelons toutes les délégations Gilets jaunes de France à nous rejoindre à l’occasion de la troisième assemblée des assemblées à Montceau les Mines, le 28 juin à partir de 17h et les 29 et 30 juin 2019.

Au cours de ces deux jours de travail et de réflexion, nous échangerons en groupes et en assemblée plénière autour de plusieurs axes de travail qui vous seront envoyés dès votre inscription [erratum : axes de travail disponibles dès maintenant (voir lien ci-dessous)].

Deux observateurs et deux délégués mandatés par votre groupe pourront ainsi prendre part aux débats.

Nous ajoutons à la vidéo le lien pour vous inscrire ainsi que le lien de la cagnotte qui nous aidera à organiser l’assemblée des assemblées. Merci de la partager.

Venez nombreux ! On lâche rien !

Les Gilets Jaunes « Le Magny » de Montceau-les-Mines

Formulaire d’inscription :
https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A ... ge-ZfMrSrr

Cagnotte : https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A ... psgOzWvCQn

Proposition d’axes de travail :
https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A ... kwp08XwNGd

Proposition de programme : https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A ... Lpk8nCTDDV

Contacts

Presse :
presseassemblee@riseup.net

Intervenants extérieurs :
logistiqueassemblee@riseup.net



Vidéo https://www.facebook.com/gj.lemagny/vid ... M1Nzk2NzI/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22251
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps


Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités