Les milieux altermondialistes sont ils devenus racistes ?

Les milieux altermondialistes sont ils devenus racistes ?

Messagede da23real » 07 Juil 2018, 17:47

Ne voulais rajouter "inconsciemment" avant raciste dans le titre mais ça rentre pas.

Voilà je me décide à ouvrir un débat sur une deterioration que je trouve gravissime dans les milieux alter-mondialistes.

Car si les punkonnectés se veulent bien plus radicaux et crédibles que les collabobos à mes yeux y’en a pas un pour sauver l’autre.


Les motifs de mon pessissisme ? Il y a 20 ans dans ces rassemblements il y avait certes des clichés : L’africain qui vent les djembés, les gitans qui tiennent le stand cirque, le berbère qui vent son miel de montagne aux plantes, etc.… Mais tout ça finissait en grand bœuf en fin de soirée dans un grand élan fraternel. Que ce soit dans la rue ou sur scène où tout le monde était invité à la fin. Des clodos aux bourgeois.


Petit à petit j’ai assisté à un changement étonnant. Alors que les termes « anti faschistes » se faisaient de plus en plus voyant on voyait de moins en moins de couleurs dans les programmations ou les stands. L’artisanat africain ? C’est vendu par un blanc qui se targue de commerce equitable. Idem pour les sandalettes en cuir du bled. Le groupe de rap du quartier n’a plus sa place, on préfere des artistes middle class vaguement foireux faisant un enième remake d’Orel San. Pour écouter un bon freestyle de rap au final il vaut mieux aller voir du côté de la sécu. Et pour écouter de la bonne musique du monde attendre la fin que l’hindu fasse le ménage en chantant. Je me demande à chaque fois comment des gens se disant alter-mondialistes ne sont pas choqués de cette ambiance ???


Et que dire de cette espèce de délire anti-israel pro-palestinne ???? A l’époque je me souviens de manifs POUR LA PAIX. Juifs comme musulmans qui dansaient ensemble avec les deux drapeaux accrochés ensembles. Des rappers comme Freman (dIAM) écrivaient des textes en ce sens. Aujourd’hui même chez les no-borders on revendique uniquement une victoire violente de la palestine sur Israel !!!! Je me souviens au squat des Tanneries j’avais porté un maillot de basket de l’équipe de Tel-Aviv que mon cousin m’a rapporté de là bas. Je me suis demandé si j’allais pas me recevoir un coup de couteau par derrière à voir certains regards. Alors que dans des quartiers décrits comme foyers de djihadistes à Marseille ou Montpellier je n’ai jamais eu cette sensation en le portant. C’est limite si les reubeux vont mieux m’acceuillir pour me montrer leur ouverture d’esprit. Idem en prison à l’exception de 2 excités la plupart me montraient une sympathie presque exagérée pour montrer à tout le monde qu’ils sont pas des intégristes. Enfin à propos de mon cousin d’Israel il s’est quand même barré de là bas à une époque car il aimait pas la politique du pays. De partout où il est allé dans le monde on lui parle comme un criminel de guerre . Pourtant personne ne parle sur ce ton à un Français ou un Belge qui ont fait largement plus de massacres qu’Israel !!! Ah mais oui nos gouvernements ont étés assez inteligents pour faire croire que leurs massacres en Afrique etaient justement le fait d’une elite « sionniste ». Beau programme de divison pour mieux regner !


Récemment j’écris un mail au magazine Biocontact. Pour remercier pour les infos gratuites sur la santé naturelle mais aussi critiquer l’imagerie raciste/sexiste qui en ressort. Sur les pubs on a quasiment toujours droit à une belle blonde filiforme aux yeux bleux. Les articles scientifiques quasiment toujours écris par un blanc en blouse blanche. Si on voit un asiatique ça sera dans un reportage sur les temples Zen. Des noirs ? Des travailleurs africains avec un grand sourrire autour de leur maître blanc du commerce équitable. On aime bien Pierre Rabhi parce que c’est un étanger qui reste simple. Le gentils bon sauvage

Enfin je pense que tout le monde a compris. Alors eux ils me répondent que ce n’est pas leur faute si aucun écrivain de couleur ne les contacte ! Mais qu’en est-il des photos d’agrément ?? Et les dessins ? La seule fois où j’ai vu des personnages exotiques sous les crayons de Biquel c’est une coréenne mangeant un plat coréen en corée ou des primitifs bons vivants dans leur brousse !!!!!

Si je n’ai lu que 3 numéros du magazine « Silence » les seuls colorés que j’ai vu c’est au dos d’un numéro sur la thème « qu’est ce pour vous être français ». En gros ils sont présentés directement comme étranger voulant être français et non citoyens du monde égaux


Et du côté de l’accueil des migrants ? Encore une fois on ne voit que des blancs ! Certains diront que ceux qui se sont intégrés ferment la porte suivante aux suivants. Totalement faux car ce n’était pas comme ça avant. A mon avis ceux qui sont déjà là savent très bien ce qui attend ceux qui arrivent et ne voit pas comme une aide le fait qu’ils viennent ici. Et ce qui se cache derrière ce trafic organisé (Omar Ba a écris un super bouquin à ce sujet) : vol des cerveaux de l’Afrique, etc.…

Ce qui me choque le plus comme je le disais dans tout ce que je vois sur le sujet, que ce soit dans la presse officielle ou alternative c’est qu’on ne leur donne la parole uniquement pour raconter l’horeur qu’ils ont fuis ou celle de la traversée. Quasiment jamais rien pour les aider à se mettre en valeur sur ce qu’ils peuvent apporter au pays. Comme je le disais sur ma présentation lorsque j’étais à Dijon je n’ai vu aucun atelier d’expression pour que les sans papiers puissent monter des spectacles de théatre ou de musique. Ils ont l’air d’être là pour décorer au même titre que des tableaux ou des nains de jardins.



J’en écris pas plus pour l’instant car ma santé ne me le permet pas alors juste une dernière critique sur une autre forme de discrémination dont j’ai déjà parlé : contre les gens en camions sans distinction. Je trouve ça pitoyable car ça enlève l’envie à ceux qui pourraient justement re-hausser les valeurs dans ce milieu. La dernière fois que j’ai fait les vendanges c’était avec un ami reubeu et homo. C’est un des rares qui m’avaient assez soutenu à la sortie de prison de manière indirecte. Car il voulait savoir comment ça se passe et ça me faisait du bien de conseiller d’éviter d’y finir. Donc lorsque le patron m’a dit qu’il restait des places pour les vendanges je pense tout de suite à lui et comme beaucoup d’autres ça lui a beaucoup plus. Pas de transport, loin du bruit de la ville, ambiance cool au boulot… Donc je lui dis qu’en 1 à 3 mois de boulot il peut se payer/retaper/amenager un petit camion. Mais là pourquoi il veut pas ? Aucune envie de subir la discremination « zonard pouilleux » en plus d’arabe et homo. Bravo à ceux qui sont fiers de répandre ces clichés ridicules ! Au final même dans les raves qui ont étés importés par des travelers en camion j’entends des propos dégradants à propos de ce style de vie. C’est toujours du genre « ça va pour sortir mais après faut bien un appart ou une maison à côté sinon c’est pas une vie c’est indigne »….. ????? indigne de quoi ????




Une dernière note pour le positif lorsque j’étais ado il y avait un super programme dans la ville qui s’appellait « un pour un ». En gros une famille française parrainait une famille étrangère. Avec mes seurs on allait chez eux donner du soutient scolaire, et eux venaient chez nous d’autres jours pour jouer. Ce qui était bien dans cette ECHANGE c’est que nous on pouvait voir comment ça se passait vraiment dans leur quartier, ça m’aidait à me rendre compte que je preferais jouer au basket avec des potes de quartier que seul sur mon ordi. Et eux au contraire pouvait se rendre compte qu’on est pas forcément plus heureux quand on vit dans une maison plus grande. Dans tout ce que je vois aujourd’hui je retrouve rarement ce principe d’échange. Les organisations actuelles se font plutôt sur le principe du riche occidental qui est gentils de donner au pauvre étranger. Je trouve ça pathétique !
da23real
 
Messages: 38
Enregistré le: 25 Juin 2018, 19:49

Re: Les milieux altermondialistes sont ils devenus racistes

Messagede Pïérô » 08 Juil 2018, 13:15

Il me semble difficile de porter un jugement global à partir de ce type d'exemple. Et puis, il y a aussi confusion entre racisme et discrimination. On ne peux donc, de mon point de vue, répondre "oui" à ce type de question qui fonde ce topic. La question peut s'ouvrir des question de place, de convergences, etc...
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21580
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Les milieux altermondialistes sont ils devenus racistes

Messagede da23real » 09 Juil 2018, 08:15

Un exemple ? Tu es sûr que tu as bien lu ?
Je parle plutôt de 20 ans de lente dégradation
da23real
 
Messages: 38
Enregistré le: 25 Juin 2018, 19:49

Re: Les milieux altermondialistes sont ils devenus racistes

Messagede da23real » 09 Juil 2018, 18:39

Si tu veux un autre exemple tu vas à la boutique biolocal à aix en Provence. Au dessus de chaque produit t'as une belle photo du bon paysan du terroir avec sa fière moustache. Toujours que des blancs qui font la fierté du pays. Jamais on te montre les ouvrier basanés et ou punkachiens !
D'ailleurs fait le test d'aller demander pourquoi dans un magasin bio certains ont même pas l'air au courant qu'il y a des ouvriers !!!
da23real
 
Messages: 38
Enregistré le: 25 Juin 2018, 19:49

Re: Les milieux altermondialistes sont ils devenus racistes

Messagede da23real » 15 Juil 2018, 07:38

Toujours à propos des discriminations (à la limite oui peut-être changer le titre) qui me choquent:
Dans un magasin bio à saint André des Alpes je faisais mon topo habituel sur mon raz le bol de ne jamais voir les saisonniers mis à l'honneur un minimum dans les milieux qui prétendent avoir des valeurs. Afin que les gens arrêtent leurs préjugés et rejets sur les punkachiens, immigrés ou autre Gitans. Et là en entendant ce mot le mec me sort un truc genre "ouais tu m'excuses mais faut voir ce que c'est devenu les gitans avec leurs grosses banioles et caravanes de luxe" !!!

Bon alors primo il semble faire une généralité de quelques forains qui ont réussis ou qu'il a du voir à la teloche.
Mais surtout le plus grave c'est qu'il est choqué de voir une famille à l'année dans un beau camping car alors qu'il fera des courbettes au touriste qui a le même juste pour ses vacances. Quand c'est pas une grande maison de vacance (parfois chauffée à vide en hiver pour éviter les moisissures).
Et puis il imagine pas la réflexion que peut se faire justement le gitan est rejeté avec son camping car pourri et voit le bourge bien accepté dans son truc de luxe. Alors il s'imagine que c'est la clef de l'intégration et se met en quête d'argent à tout prix.
Enfin moi j'ai fait cette erreur de prendre au mot les critiques sur ma crasse ou mon camion délabré avant de comprendre que c'était des fausses critiques et que c'est ma mentalité trop libre et anti-consumeriste qui me vaut mon rejet. Quoi qu'ils en disent les sédentaires sont généralement méfiants voir très hostiles au voyageur qui échappe au qu'en dira t-on et à la surveillance.
da23real
 
Messages: 38
Enregistré le: 25 Juin 2018, 19:49


Retourner vers Débats de société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité