Contre les compteur Linky

et appels à aller soutenir en urgence...

Re: Contre les compteur Linky

Messagede bipbip » 05 Juil 2018, 21:46

CARTES DES 698 COMMUNES QUI REJETTENT LES COMPTEURS COMMUNICANTS

Mise à jour du 1er Juillet 2018

Des communes de 86 départements ont déjà pris position sur les 94 concernés actuellement.

https://www.facebook.com/media/set/?set ... 382&type=3
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29822
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre les compteur Linky

Messagede bipbip » 09 Juil 2018, 21:11

Divulgation du plan com d'urgence d'Enedis pour essayer de sauver le compteur Linky

- Un plan d'urgence face à une situation de rejet généralisé du Linky

- Un gaspillage éhonté de l'argent des usagers

- Une tentative ridicule de rendre le Linky "sympathique"

- Une pression directe sur la presse régionale accusée d'être "anti-linky"

Nous avons pu nous procurer le "plan com" confidentiel (cf ci-dessous) de la campagne publicitaire lancée en toute urgence en cette fin juin par Enedis pour essayer de sauver le soldat Linky.

Les doux euphémismes que l'on trouve dès l'introduction, comme "renforcer son acceptabilité et faciliter son déploiement partout en France" illustrent la réalité : le compteur Linky est rejeté de façon de plus en plus massive partout en France.

Adossée à deux évènements publics majeurs, la Coupe du Monde de Football et le Tour de France, assurément pour essayer de toucher le public populaire, cette campagne ressemble à une tentative désespérée de sauver le programme Linky alors que la proximité des élections municipales aggrave encore sa situation (*).

Les méthodes utilisées illustrent bien les pratiques d'Enedis depuis deux ans que le déploiement du Linky est commencé : "faire de la pédagogie" se traduit noir sur blanc par "marteler" !

Par ailleurs, des "experts et alliés" vont être mis en exergue (et assurément grassement rémunérés, pour leur collaboration, avec l'argent des usagers). Nous ne manquerons pas de questionner ces complices d'Enedis… dès qu'ils seront présentés.

D'autre part, Enedis souhaite "inspirer de la sympathie et de la chaleur autour de Linky", en particuliers avec les dessins du "gentil Linky" en pleines pages dans l'ensemble des journaux régionaux de France : on ne saurait mieux montrer à quel point Enedis prend les citoyens pour des imbéciles.

On note aussi une tentative de mise au pas de la presse régionale : le sous entendu d'une campagne publicitaire aussi importante (et donc lucrative pour les journaux) est très clair : "Si vous voulez continuer à bénéficier de cette manne, soyez positif avec Linky dans vos articles".

Enedis accuse en effet la presse locale et régionale de "faire le jeu des anti-Linky" alors qu'elle ne fait que rendre compte des innombrables déconvenues vécues par les habitants dotés du compteur vert fluo. De toute évidence, Enedis veut remettre les médias dans le "droit chemin".

Nous appelons les citoyens à ne pas se laisser désinformer par Enedis et, d'ores et déjà, à participer à un grand concours de parodies des publicités du Linky (exemple ci-dessous).

Stéphane Lhomme, Conseiller municipal de Saint-Macaire (33)
Animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free.fr

(*) Plus la date des élections municipales approche, plus les maires sont nombreux à interdire la pose des Linky ou a minima pour le droit de refus des compteurs communicants par leurs administrés. Le parti LREM, au pouvoir, est considéré à juste titre par de nombreux habitants (...et électeurs) comme complice des méthodes d'Enedis, et s'inquiète d'une probable sanction dans les urnes...


http://refus.linky.gazpar.free.fr/divul ... -linky.htm
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29822
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre les compteur Linky

Messagede bipbip » 13 Juil 2018, 11:22

Linky : la tromperie de la mesure des ondes par l'ANFR

- L'Agence nationale des fréquences (ANFR) est incapable de montrer le danger d'une exposition permanente lorsqu'elle est "dans les normes"

- L'ANFR ne peut mesurer aujourd'hui les ondes qui seront émises demain par la montée en puissance du CPL et par la mise en service des ERL

- Les mesures de l'ANFR ne concernent pas les risques d'incendies, l'espionnage de votre vie privée, l'augmentation de vos factures, etc

Depuis le 6 juin, "toute personne (ou organisme habilité) peut demander de faire mesurer gratuitement l'exposition aux ondes électromagnétiques associée à des objets communicants fixes, en particulier celle liée aux compteurs communicants." (*) Cette prestation peut probablement être utile pour un certain nombre de situations et d'appareils mais par contre, concernant les compteurs communicants (Linky, Gazpar et cie) il s'agit d'une véritable tromperie, et voici pourquoi.

Un petit test édifiant

Commençons par un petit test : accepteriez-vous que, à chacun de vos repas, on ajoute dans votre assiette des pesticides mais de façon parfaitement "raisonnable", c'est à dire en s'assurant que la présence de ces produits reste toujours "dans les normes", "en dessous des limites légales".

A part peut-être quelques fous furieux, personne de censé n'acceptera cette proposition car il n'est nul besoin d'être un grand scientifique pour comprendre qu'il vaut beaucoup mieux que votre assiette ne contienne aucun pesticide plutôt que d'en contenir "dans les normes", surtout si c'est à chaque repas.

Une exposition permanente est problématique même si elle est "dans les normes"

C'est exactement la même chose concernant les compteurs communicants qui, si vous laissez les opérateurs vous les installer, vont vous soumettre (ainsi que votre famille) à une exposition aux ondes électromagnétiques qui sera parfaitement "dans les normes". Mais elle sera aussi permanente, situation que même la très prudente Organisation mondiale de la santé (OMS), bien que très surveillée par les lobbies industriels, reconnaît comme problématique :

"La question qui fait actuellement débat est celle de savoir si une exposition faible mais prolongée est susceptible de susciter des réponses biologiques et de nuire au bien-être de la population (…) Notre connaissance des effets biologiques de ces champs comporte encore certaines lacunes et la recherche doit se poursuivre pour les combler." (**)

Or un compteur communicant comme le Linky va précisément vous soumettre à une exposition qui sera plus que prolongée car elle sera carrément permanente. Attention cependant à certaines tromperies : certes "le Linky n'envoie ses informations vers l'extérieur qu'une minute par jour", mais c'est bien 24h/24 et 365j/an qu'il fonctionne et fait circuler des données dans tous les fils électriques de votre logement par la technologie dite du CPL (Courant porteur en ligne).

Comment mesurer aujourd'hui ce qui sera émis demain ?

Il est très important de noter que, comme c'est le cas avec la téléphonie mobile qui passe (sans le moindre recul sur les éventuelles conséquences sanitaires) de la 3G à la 4G et désormais à la 5G, le CPL utilisé par Enedis est lui-même évolutif. Alors que les premiers Linky fonctionnent en CPL G1, Enedis (qui s'appelait encore ErDF) a pris depuis 2011 la tête d'un regroupement industriel baptisé "alliance CPL G3" (***), ce protocole étant déjà en train de supplanter le CPl G1… en attendant la suite (G4, G5, etc).

D'autre part, une des plus graves tromperies accompagnant le programme Linky est le déploiement prévu dans un second temps (assurément pour ne pas alerter l'opinion publique… le temps que les Linky soient installés !) des ERL, les Emetteurs Radio Linky (****)

Il s'agit d'ajouter dans le Linky - qui présente pour le moment une place vide en bas à droite, cachée sous le capot vert fluo - d'un appareil similaire à un émetteur wi-fi (il s'agira plus exactement du protocole Zigbee, un équivalent du wi-fi). Certes, cet ajout ne sera possible qu'avec l'accord de l'habitant mais, en particulier si vous habitez en zone urbaine et/ou en immeuble, vous serez directement impacté par les émissions des ERL de vos voisins.

Or, c'est une évidence, l'ANFR ne peut mesurer aujourd'hui les ondes qui seront émises demain par les futurs protocoles CPL et par les ERL. Qui plus est, personne ne parle des conséquences d'expositions conjuguées : celle du CPL, celles des ondes radios émises par les ERL, les Gazpar et les compteurs communicant d'eau, celles des concentrateurs installés dans les transformateurs de quartier par Enedis, sur l'église ou le château d'eau par GrDF (si votre conseil municipal n'a pas eu la bonne idée de refuser), et n'importe où par les sociétés d'eau...

Linky : la question des ondes est seulement une des problématiques

Enfin, il est facile de deviner que, lorsque l'ANFR va venir faire des mesures chez vous, elle va mettre en exergue une exposition parfaitement "dans les normes" et vous dire "Vous voyez bien qu'il n'y a pas de problème !".

Or, non seulement ces mesures ne permettront en aucun cas de répondre au risque de l'exposition permanente et à celui des émissions à venir (comme nous venons de le montrer), mais elles répondront encore moins à toutes les autres graves tares des compteurs communicants : risques d'incendies, dysfonctionnement ou même explosion de certains de vos appareils, espionnage de votre vie privée, envole de vos factures etc.

Conclusion : plus que jamais, refuser les compteurs communicants

Après le choc du reportage d'Envoyé spécial, qui est venu confirmer de façon tonitruante tout ce que nous dénoncions depuis deux ans et demi (en nous faisant traiter de complotistes ou d'affabulateurs !), la mobilisation contre les compteurs communicants se démultiplie encore et ne doit pas être contrecarrée par les ficelles grossières de cette campagne de mesures par l'ANFR.

Stéphane Lhomme


http://refus.linky.gazpar.free.fr/tromp ... s-ANFR.htm
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29822
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre les compteur Linky

Messagede da23real » 14 Juil 2018, 10:50

C'est quand même illarant de lire sur un forum anar qu'ils peuvent savoir le film qu'on regarde, moi qui croyait que la télé n'était qu'un lavage de cerveau !?!? D'autant que c'est faux puisque seul les tubes cathodiques ont une conso variable selon luminosité ! Mais ce qui est vrai c'est qu'ils pouvaient déjà savoir ce qu'on regarde et globalement tout ce qu'on fait avec le numérique. De même que toutes les conversations au portables sont traduites (quel que soit la langue) et enregistrées. De même évidemment que la position. Comme tout les achats effectués avec une CB. Alors pourquoi tant d'inquiétude sur le linky quand on a déjà tout ça ?
Autre incohérence cet appareil est destiné aux clients des énergies polluantes, le pire c'est que certains anti linky étaient les 1ers à l'époque à s'enthousiasmer sur l'avenir du smartgrid !
da23real
 
Messages: 48
Enregistré le: 25 Juin 2018, 19:49

Re: Contre les compteur Linky

Messagede Pïérô » 15 Juil 2018, 02:14

Je ne comprends pas bien ce que tu veux dire et prouver ou défendre rapporté à ton combat contre les ondes. Y aurait-il chez toi une forme de fixation dans ce domaine qui te ferait combattre la lutte du voisin pour légitimer la tienne ? Tu ne tiens pas compte des argument sortant de la mesure des ondes, comme si tu t’en foutais. Et pire même, il semble que dans cette lutte que tu mènes, tu en arrives à défendre le linky. Tu t’es pas gouré de planète en atterrissant là ?
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre les compteur Linky

Messagede da23real » 15 Juil 2018, 07:40

Non je dis juste qu'il y a des priorités dans la lutte contre les ondes et la surveillance. Ou la pollution.
Enfin déjà vous craignez quoi qu'on sache le film que vous regardez ? En général c'est plutôt ceux qui la regarde pas qui sont surveillés
da23real
 
Messages: 48
Enregistré le: 25 Juin 2018, 19:49

Re: Contre les compteur Linky

Messagede bipbip » 15 Juil 2018, 22:29

Fronde des maires et compteurs Linky

Rencontre avec un des élus réfractaires, Marc Chevillon, maire de Remilly-en-Montagne. Nous l’avons interrogé sur ses motivations pour engager un tel combat et sur la situation des maires de petites communes rurales à l’égard de ce programme imposé d’en haut et sans réelle concertation.

À la fin du mois de juin dernier, le ministre de la transition écologique Nicolas Hulot demandait au gestionnaire du réseau d’électricité de modifier sa stratégie de déploiement des nouveaux compteurs Linky dits « intelligents », en faveur de davantage de « transparence » et de « pédagogie ». Dans le même temps plusieurs arrêtés de maires souhaitant encadrer l’installation des compteurs étaient attaqués par les préfets au tribunal administratif. Dans ce dossier comme dans d’autres, l’Etat semble marqué par la schizophrénie, il cherche à réduire les oppositions en mobilisant des arguments et des actions contradictoires.
La fronde monte

Depuis 2015 et les débuts du programme d’installation des nouveaux compteurs, la fronde monte pourtant à l’égard de ces petits boitiers électriques apparemment anodins mais qui soulèvent des enjeux décisifs. Des centaines de communes se sont déclarées anti-linky, de nombreux citoyens se mobilisent, des collectifs anti-Linky se créent, approfondissent les connaissances sur ce petit objet et sa mise en place par Enedis. Des reportages révélant les diverses facettes de ce gigantesque projet sont publiés dans les grands médias. Dans son rapport publié en février 2018, la Cour des Comptes constate de son côté que le déploiement du compteur coûterait 5,4 milliards d’euros et que les conditions de rémunération d’Enedis seraient "généreuses" alors même que les gains pour les consommateurs seraient encore "insuffisants". Les doutes s’expriment sur le sens et les objectifs de ce projet d’infrastructure d’un coût financier important et d’une ampleur unique en Europe.

En Côte-d’Or comme ailleurs, des élus se sont exprimés sur ces compteurs et ont adopté des arrêtés en ce sens. L’enjeu est moins d’interdire le Linky de façon générale que de laisser la possibilité aux habitants de faire un choix libre et informé. C’est pourquoi ces maires demandent qu’Enedis « garantisse aux usagers la liberté d’exercer leur choix à titre individuel et sans pression pour refuser ou accepter l’accès à leur logement ou leur propriété pour la pose d’un tel compteur. »

Nous avons rencontré l’un de ces élus réfractaires, Marc Chevillon, maire de Remilly-en-Montagne. Nous l’avons interrogé sur ses motivations pour engager un tel combat et sur la situation des maires de petites communes rurales à l’égard de ce programme imposé d’en haut et sans réelle concertation.

... https://dijoncter.info/fronde-des-maire ... -linky-429
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29822
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre les compteur Linky

Messagede Pïérô » 17 Juil 2018, 00:58

LINKY, non merci, les raisons...

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps


Précédente

Retourner vers Autres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 0 invités