Mélanchonneries, FI

Re: Mélanchonneries, FI

Messagede Pïérô » 06 Juil 2018, 07:46

L'appel des mangeoires provoque une succession de clash à la FI

Comme toujours dans les partis créés pour servir la soupe aux politiciens professionnels, le casting électoral est un champ de bataille. C'est ainsi que les Européennes de 2019 suscitent une série de clash au sein de la France Insoumise (FI).

Liêm Hoang Ngoc, membre fondateur de la France Insoumise, et coordinateur du programme économique de Jean-Luc Mélenchon - au demeurant un potage de pur aménagement du capitalisme, sans force ni saveur- a déclaré hier qu'il veut « retrouver son autonomie de parole et d’action ». Il emmène avec lui son courant dit des "Socialistes Insoumis".

Ce jour, c'est Lilian Guelfi, membre non pas désigné par JLM et ses lieutenants, mais "tiré au sort", du comité électoral, qui dénonce un «travail malsain», une atmosphère «de suspicion» au sein du comité, pointant la mainmise de Manuel Bompard (secrétaire national du PG et directeur de campagne de Mélenchon) et de ses proches sur les positions éligibles. "J’ai été témoin, explique-t-il dans un entretien à Libération, de méthodes scandaleuses que je dois dénoncer pour le bien de tout le mouvement...J’ai très vite déchanté en voyant que tout était en réalité déjà verrouillé par la direction au profit de petits arrangements entre amis et partis qui disposaient à l’avance de positions éligibles...Manuel Bompard, le «chef» du mouvement qui ne tient pas vraiment sa légitimité de la base...essayait constamment de placer ses fidèles et d’évincer les gens qu’ils n’appréciait pas ou qu’il voyait comme une potentielle menace.... Il ne s’agissait que d’attaques personnelles, humainement déplorables et infondées"

Dans ces conditions, Lilian Guelfi, avec les frondeurs de la FI, appelle à voter contre la "liste Bompard" où, affirme-t-il " le copinage et les partis politiques priment sur les valeurs humanistes et démocratiques de LFI". Message entendu le jour même par Sarah Soilihi, figure nationale de la FI et candidate aux législatives à Marseille, qui annonce se retirer de la liste à la suite de ces « polémiques ».

Cette crise de plus n'est que l'illustration du fonctionnement anti-démocratique de la FI, en fait du "césarisme" dont se réclame publiquement Mélenchon. A chaque casting d'élection, les bureaucrates aux dents longues se battent pour les mangeoires, comme ils l'ont toujours fait dans le PS, et certains dans le PCF. Rappelons-nous comment JLM s'est vanté dans la vidéo d'anthologie ci-dessous, d'avoir truqué le résultat des votes d'un Congrès du PS, avec la complicité de Hollande:

... https://blogs.mediapart.fr/jean-marc-b/ ... lash-la-fi
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21646
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Mélanchonneries, FI

Messagede bipbip » 29 Juil 2018, 21:46

Un an après la présidentielle, des «insoumis» confient leurs doutes

La constitution de la liste pour les prochaines élections européennes a avivé les tensions au sein du mouvement fondé par Jean-Luc Mélenchon. Des voix s’élèvent, chez les cadres comme dans la base militante, pour dénoncer le manque de démocratie interne ou la confiscation par « le national » du choix des orientations politiques.

... https://www.anti-k.org/2018/07/17/un-an ... rs-doutes/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30526
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers Organisations, partis, mouvements politiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 0 invités