Luttes dans la grande distribution

Luttes des travailleurs-euses, chômage, précarité.

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede bipbip » 31 Mai 2018, 22:10

Monoprix en lutte !
La direction de Monoprix Gambetta fait de la répression syndicale...

Rassemblement samedi 2 juin 2018
à 10h30, Monoprix Gambetta Issy, 22-24 Boulevard Gambetta, Issy-les-Moulineaux (92)

Depuis le mois de mars, les salarié.es du supermarché Monoprix d'Issy-les-Moulineaux se mobilisent contre des conditions de travail et des salaires indignes. Mais après quatre rassemblements devant les portes, et alors que la direction régionale a enfin décidé de négocier...le patron du magasin prononce des mises à pied contre les élus CGT !

Lundi 28 Mai, après s'être levé à 4 heures pour embaucher à 6 heures, le délégué du

Monoprix Gambetta apprend en arrivant au boulot qu'il est sanctionné pour des motifs absurdes. Il s'agit clairement d'une stratégie de répression pour casser une mobilisation qui marche. Pour défendre Alain, présent sur toutes nos luttes...tous ensemble à MONOP' !

Contre la répression chez Monoprix
Samedi 2 juin à 10h30 / RDV devant le magasin d'ISSY 22-24 Boulevard Gambetta / Issy-les-Moulineaux / M12 Corentin Celton

Le mois précédent la direction du magasin a refusé de prendre en charge une salariée gravement blessée à la main. Beaucoup d'heures sup' ne sont pas payées, les charges de travail ont augmenté. Le matériel de travail est vétuste, dangereux pour la santé.

La direction refuse même d'offrir un petit déjeuner, alors qu'une partie des employé.es traverse toute la région parisienne en bus de nuit pour embaucher au petit matin...

Monoprix verse 0,5 milliards à ses actionnaires en 2017 pendant que la participation des salariés est passée de 54% à 22% d'un salaire en deux ans. Monoprix fête ses 86 ans en proposant des promos record aux clients...mais en annonçant le passage en franchise d'un tiers des magasins en France ! Avec pertes de revenus assurées pour les salarié.es !

C'est un mouvement national qu'il faut chez Monoprix...

Soyons solidaires des magasins mobilisés !

Contact CGT Monoprix Gambetta : 06 38 22 83 09


https://paris.demosphere.eu/rv/62790
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede bipbip » 02 Juin 2018, 18:25

Grande Synthé

Les salariés d'Auchan manifestent pour leur pouvoir d'achat

... http://www.lavoixdunord.fr/389063/artic ... ir-d-achat
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede bipbip » 11 Juin 2018, 07:47

Paris : l'entrée du magasin Monoprix rue du Faubourg Saint-Antoine bloquée par des salariés

Ce vendredi matin, des salariés de Monoprix manifestent devant l'un des principaux magasins de l'enseigne, situé rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris. A l'appel de la CGT, ils dénoncent des conditions de travail déplorables et des salaires bien trop bas.

... https://www.francebleu.fr/infos/economi ... 1528423545
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede Pïérô » 17 Juin 2018, 03:01

ALÈS Les coulisses du Leclerc drive racontées par des ex-salariés

Un mouvement social était organisé ce vendredi matin par la CGT devant l’enseigne Leclerc d’Alès suite au licenciement de deux salariés. Les conditions de travail et les méthodes de la direction sont pointées du doigt.

Patrice et Antoine, 19 et 26 ans, préparateurs de commande pour le drive de Leclerc à Alès, ont été licenciés le 24 mai dernier pour faute grave. « Nous avons fait des tractions sur une barre de fer à l’intérieur de nos locaux. La direction nous reproche d’avoir mis notre vie et celle de nos collègues en danger car des marchandises auraient pu tomber », explique Antoine. « Bizarrement, cette décision intervient juste après nos demandes à la direction pour faire valoir nos droits », précise le jeune homme.

Sur la cinquantaine de salariés du drive, ils seraient plus de la moitié à réclamer de meilleures conditions de travail. Aujourd’hui, leur quotidien serait basé sur des statistiques fournies par la direction : « Toutes les semaines, des tableaux de chiffres sont affichés avec le nombre d’articles scannés à l’heure pour chaque salarié », raconte Antoine. « Une pratique illégale, souligne Thierry Ménard de l’Union départementale de la CGT, dont le seul but est de faire pression sur les salariés en décidant, en fonction de leurs résultats, de leur attribuer ou non un repos. » D’autres irrégularités sont dénoncées, en terme de sécurité notamment : « les employés n’ont pas de chaussures de sécurité. Ils n’ont pas non plus le permis CACES (*) qui est obligatoire pour conduire les transpalettes. »

... https://www.objectifgard.com/2018/06/15 ... -salaries/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps


Précédente

Retourner vers Monde du travail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité