Alarme sur le statut de défenseur syndical et prud’hommes

Re: Alarme sur le statut de défenseur syndical et prud’homme

Messagede bipbip » 25 Aoû 2018, 16:33

Comment décourager les salariés d’agir en justice pour faire respecter leurs droits ?

Entre complication de la procédure et instauration d’un barème obligatoire pour les licenciements abusifs ou sans cause réelle et sérieuse, les salariés peinent de plus en plus à faire valoir leurs droits auprès des prud’hommes.

Résultat : le nombre de saisines poursuit sa chute et a accusé une forte baisse en 2017.

Qu'en est-il exactement ?

... http://www.miroirsocial.com/actualite/1 ... ial+RSS%29
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33973
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Alarme sur le statut de défenseur syndical et prud’homme

Messagede bipbip » 13 Sep 2018, 20:48

Prud'hommes : de moins en moins de recours ont lieu

Les ordonnances travail, votées en 2017 ont fait baisser de 15% les contentieux devant les prud'hommes.

Les salles des prud'hommes vont-elles devenir de moins en moins utiles ? En 2017, le nombre de dossiers présentés devant la juridiction a baissé de 15%. Le mouvement se serait accéléré dans les trois derniers mois de l'année, après l'entrée en vigueur des ordonnances travail en septembre, qui plafonne les indemnités. Désormais, si l'entreprise est condamnée, un salarié avec deux ans d'ancienneté peut recevoir au maximum l'équivalent de trois mois et demi de salaire et avec trente ans d'ancienneté, 20 mois maximum.
Les conflits se règlent davantage en dehors des tribunaux

Selon Nathalie Brandon, avocate, la mesure décourage les salariés. Il y a donc moins de procédures devant les conseils des prud'hommes. D'un autre côté, les ruptures conventionnelles ont augmenté de 7,8%. Selon le patronat, avec les ordonnances, les conflits se règlent davantage en dehors des tribunaux.

... https://www.francetvinfo.fr/economie/em ... 34557.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33973
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Alarme sur le statut de défenseur syndical et prud’homme

Messagede bipbip » 13 Sep 2018, 23:09

Baisse de 15% des recours aux prud’hommes, les signes d’une fragilisation des travailleurs

C'était l'un des objectifs affichés des ordonnances travail voulu par Macron à la rentrée 2017, dans la foulée de son élection : plafonner les indemnités de licenciement pour les travailleurs. Le résultat est net, le tribunal des prud'hommes enregistre une baisse des recours. Cette nouvelle est une réussite pour le gouvernement Macron qui interprète publiquement cela comme un apaisement des relations entre le patronat, les corps intermédiaires et les salariés. Mais à quoi bon mener un combat quand il est perdu d'avance ? Loin de signaler un apaisement, des velléités de « discussion », cette baisse traduit plutôt un affaiblissement des travailleurs licenciés qui ne peuvent plus espérer des prud'hommes que ce que les plafonds déterminent à l'avance. De quoi en décourager plus d'un.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Bais ... availleurs
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33973
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 0 invités