Contre Grands Projets Inutiles Imposés

Nucléaire, OGM, projets inutiles, ZADs ...

Re: Contre Grands Projets Inutiles Imposés

Messagede bipbip » 29 Déc 2016, 13:11

Contre le GCO : 2ème marche des cabanes le 1er janvier 2017

cabane de Kolbsheim (à l’intersection de la D45 et de la D174), Dimanche 1er janvier 2017 14:30-16:45 : Rassemblement.

Les autorités ayant décidé de passer en force ce grand projet toujours inutile et encore plus imposé, la contestation reprend de plus belle. Alternative libertaire continue à soutenir cette lutte contre ce dogme archaïque du Grand contournement ouest. Nous diffusons donc cet appel pour la deuxième marche des cabanes du collectif GCO Non Merci.

RdV, à la cabane de Kolbsheim (à l’intersection de la D45 et de la D174) : 14H30

Pour cette 2ème « Marche des cabanes », nous vous attendons nombreux pour montrer que notre détermination est intacte. La marche entre les cabanes de Kolbsheim et Ittenheim vous permettra également de voir précisément le tracé prévu pour le GCO.

Nous ne laisserons pas Vinci et Cie détruire notre territoire !

INFOS :
- http://gcononmerci.org/event/1er-janvie ... -ittenheim
- https://www.facebook.com/events/715665815252433/

http://alsace.alternativelibertaire.org ... article870
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre Grands Projets Inutiles Imposés

Messagede bipbip » 03 Jan 2017, 11:29

2ème « Marche des cabanes » de Kolbsheim à Ittenheim

Pour cette seconde édition de la “Marche des cabanes”, plus de 200 opposants-résistants au GCO ont arpenté les collines et les chemins champêtres entre Kolbsheim et Ittenheim, suivant le tracé du futur GCO (s’il était réalisé…).

Comme toujours, nous avons traversé des paysages magnifiques, des champs et des vergers fertiles, des espaces boisés protégés et rencontré des animaux (busards et chevreuils) qui risquent tous de disparaître dans les prochains mois.

... http://la-feuille-de-chou.fr/archives/92507
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre Grands Projets Inutiles Imposés

Messagede Pïérô » 03 Fév 2017, 13:09

Projet Decathlon à Orléans

Orléans : un projet Decathlon s’embourbe dans une zone humide

Le tribunal administratif vient d’annuler l’arrêté préfectoral qui autorisait la destruction de la zone humide dans le projet de « village Decathlon » prévu sur 16 hectares de terres agricoles et naturelles sur Saint-Jean-de-Braye, près d’Orléans.


Le tribunal administratif d’Orléans a rendu son jugement le 31 janvier 2017 : il annule l’arrêté préfectoral au titre de la loi sur l’eau, document indispensable pour commencer l’aménagement de la zone commerciale « village Decathlon » [1].

Une victoire pour le « Collectif pour un site préservé entre Loire et forêt » dont l’un des arguments est la sauvegarde des près de 10 hectares de zone humide présents sur le site, menacés par l’implantation de la zone commerciale.

Jusque-là, le Préfet, la mairie de Saint-Jean-de-Braye, les commissaires-enquêteurs jouaient avec les mots pour diviser par 60 cette surface et minimiser l’impact de sa disparition. Le tribunal, par ce jugement, donne raison au collectif et rappelle l’administration au respect de la loi.

C’est non seulement le projet de « village Decathlon » qui est fortement compromis, mais également tout nouveau projet d’aménagement qui nécessiterait la destruction de ces 10 hectares de sols précieux.

Le 2 février, « journée mondiale des zones humides », est l’occasion de rappeler qu’il coûte 5 fois moins cher de les protéger que de compenser la perte des services qu’elles nous rendent.


Notes

[1] Ce projet s’organiserait autour d’un Decathlon de 5 452 m² auquel s’ajouteraient d’autres commerces dont 3 moyennes surfaces et 4 boutiques de vente de « culture/ loisir/ équipement de la personne » sur une superficie de 4 178 m².


https://larotative.info/un-projet-decat ... -2061.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20426
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre Grands Projets Inutiles Imposés

Messagede Pïérô » 08 Fév 2017, 21:13

Créon (33) jeudi 9 février 2017

Quelle légitimité pour les grands travaux d'aménagement ?

à 20h30 au cinéma Max Linder à Créon

Projection-débat
L'INTERÊT GENERAL ET MOI - Documentaire de Sophie Metrich et Julien Milanesi

Notre Dame des Landes, LGV Sud-Ouest, autoroute A 65 : trois grands projets d'infrastructures mis en œuvre au nom de l'intérêt général et qui ont suscité de très importants mouvements de contestation. Une question se pose : comment, au juste, se forge aujourd'hui en France cette notion d'intérêt général ?
Les réalisateurs ont mené l'enquête en allant à la rencontre des protagonistes de ces controverses : représentants des mouvements citoyens engagés contre ces projets, élus qui les combattent ou les soutiennent, hauts fonctionnaires impliqués dans les décisions, journalistes qui rendent compte de ces conflits. Un film qui interroge le fonctionnement de notre démocratie.

Débat en présence de Julien Milanesi, réalisateur et de Denise Cassou, porte-parole de la Coordination Vigilance LGV

https://gironde.demosphere.eu/rv/7129
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20426
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre Grands Projets Inutiles Imposés

Messagede bipbip » 11 Mar 2017, 12:57

« Des terres pas d’hypers ! », journée de débats et d’échanges à Saint-Jean de Braye (Loiret)

Samedi 11 mars : journée nationale "des terres pas d'hypers !" A partir de 14h,salle de la Picardière, Saint-Jean de Braye (214 rue de Frédeville, fléchage "SPLF"). On déambulera dans le quartier en musique (cornemuse), avant la visite guidée de la zone humide avec Laurent Richard.
Cette journée, ce sera aussi l'occasion de rencontrer des représentants d'autres associations en France qui luttent contre des projets de grands centres commerciaux :
-le CPTG (collectif pour le triangle de Gonesse, Ile de France)
-Oxygène (collectif contre un Decathlon village à St Clément de Rivière près de Montpellier)
-Laissez-nous vivre un peu à Vallet près de Nantes
-Hasting Saint Nicolas près de Caen
-Non à Val Tolosa, plaisance du Touch, et l'AADUR, Albi (en visio conférence)
-En toute franchise, association nationale de défense des commerçants indépendants
-Les Amis de la Conf', association nationale pour une agriculture paysanne et respectueuse de l'environnement
Avec nous, Olivier Razemon, journaliste, nous parlera des problématiques des centres-villes qui se meurent au fur et à mesure que les grands centres commerciaux prolifèrent en périphérie...
Venez découvrir son analyse, des pistes de solutions, ses livres..

SAUVONS NOS VILLES ET NOS SOLS !

Image

Image

https://www.facebook.com/splf45/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre Grands Projets Inutiles Imposés

Messagede bipbip » 10 Avr 2017, 15:04

Développement local participatif contre bétonisation en Haute-Savoie

C’est un énième projet de grignotage des terres agricoles qui se profile sur l’agglomération d’Annemasse, au nord de la Haute-Savoie, non loin de Genève. Vingt hectares, actuellement exploités par trois éleveurs laitiers, pourraient être transformés en vaste zone artisanale. Le projet de zone dit « Borly II », estimé à 14,8 millions d’euros, est déjà bien avancé d’un point de vue administratif [1]. Mais le « Collectif Autrement pour un Borly Agricole (CABA), qui réunit des agriculteurs et des citoyens, n’entend pas laisser bétonner ces terres sans agir. « La Haute-Savoie est le département qui bouffe le plus de foncier », alerte Matthieu Dunant, maraicher à proximité de la zone et membre du collectif. « L’urgence c’est d’arrêter de détruire les terres qui nous nourrissent. »

... https://www.bastamag.net/Developpement- ... ute-Savoie
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre Grands Projets Inutiles Imposés

Messagede bipbip » 30 Avr 2017, 15:23

Près d’Orléans, les opposants au béton remportent la victoire sur Decathlon

Près d’Orléans, Decathlon entendait construire un centre commercial de sports sur 16 hectares de terres agricoles et naturelles. Au bout de quatre années de lutte, les opposants ont obtenu un quasi « abandon officiel » du projet.

... https://reporterre.net/Pres-d-Orleans-l ... -Decathlon
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre Grands Projets Inutiles Imposés

Messagede bipbip » 21 Sep 2017, 18:56

Landivisiau
Week end de mobilisation contre la centrale à cycle combiné gaz (23 & 24 sept)

Image

Un programme copieux t’attend pour ce week-end festif et militant de lutte contre la centrale à cycle combiné gaz.

• Samedi 23 septembre : Rendez-vous dans un lieu surprise (vous pourrez vous garer autour de Tiez-Nevez, ce sera fléché à partir de là)
Midi : Rendez-vous sur le parking du stade de Tiez-Nevez ici, pour se rendre ensemble pour faire le montage.
De 14 h à 17 h : discussions sur la poursuite de la lutte contre la centrale à gaz (en petits groupes puis ensemble)
De 17 h à 18h30 : Discussion sur la convergence des luttes
19 h – Repas (pizzas et Cie…).
20 h – Concert : Chafouin (noise-rock), Buterflai (folk, euskal herria), Ecuacion Anti-Vida (synthé-batterie, euskal herria), Kre ke ke kex koax koax (Kreiz-Breizh) et autres invités…

• Dimanche 24 septembre : Landivisiau et Sizun doivent dire non à la centrale vous invitent à des randonnées contre le projet, circuits de 8, 13 et 14,5 km. Départs entre 9h et 15h de la Salle des Capucins à Landivisiau ici. Stand découverte faune et flore. Restauration sur place.

https://14novembre.noblogs.org/post/201 ... mbre-2017/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre Grands Projets Inutiles Imposés

Messagede bipbip » 23 Sep 2017, 15:24

Saint-Clément-de-Rivière (34) dimanche 24 septembre 2017

Grand Pique-nique sur le site des Fontanelles, pour défendre
cette zone naturelle et agricole convoitée par le projet Oxylane


11h : Accueil

• A partir de 11h15 Apéritif
• 12h – 13h30 : Pique-nique
• 13h30h-15h30 : Débats autour de la thématique : préservation de la biodiversité, du paysage et agro-écologie. Comment faire prendre en compte la pertinence de ces exigences dans l’aménagement du territoire, dont celui des Fontanelles.
(en présence d’Isabelle Touzard et Marc Dufumier)
• 16h- 17h : Proposition de visite commentée du site : repérage des emplacements et de l’emprise des différentes enseignes, sensibilisation à la biodiversité du site (sous réserve d’intervenants qualifiés).
• 17h 30 fin de la journée.

Venez en famille, apportez votre pique-nique!
Buvette (participation libre)

http://collectif-oxygene.fr/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre Grands Projets Inutiles Imposés

Messagede Pïérô » 14 Oct 2017, 01:56

Bordeaux, samedi 14 octobre 2017

Manifestation - Contre le centre de vacances touristique Huttopia

L'association Ecocitoyens du Bassin d'Arcachon appelle à rassemblement pour dénoncer le projet de centre de vacances touristique Huttopia.

13h30 au rond-point de la sortie du Teich en direction de Biganos

Image

http://www.ecocitoyensdubassindarcachon.org/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20426
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre Grands Projets Inutiles Imposés

Messagede Pïérô » 17 Nov 2017, 07:29

Amuré : chaîne humaine de 1.500 personnes contre les bassines

Le rassemblement ce samedi à Amuré contre le projet de 19 retenues d’eau a réuni environ 1.500 personnes qui ont formé une chaîne humaine autour du terrain qui pourrait accueillir l’une des bassines controversées.

Le collectif » Bassines, non merci ! « , qui regroupe de nombreuses structures, a organisé ce samedi 11 novembre après-midi à Amuré un rassemblement de protestation contre le projet de construction de 19 retenues d’eau géantes, dont 15 seront dans les Deux-Sèvres

Samedi 11 novembre 2017, à l’appel du collectif » bassines, non merci ! » 1.500 personnes sont venues à Amuré pour former une immense chaîne humaine. Les manifestants s’opposent au projet de 19 retenues d’eau géantes, capables de stocker de 8,6 millions de m3 pour l’irrigation.

Comme l’espéraient les organisateurs, environ 1.500 personnes, dont plusieurs personnalités politiques (Delphine Batho, Françoise Coutant, Nicolas Gamache… ) ont pris part à un impressionnant cortège qui est parti de la mairie d’Amuré pour se rendre 1,5 km plus loin, là où il est prévu que s’implante l’une de ces bassines.

https://www.lanouvellerepublique.fr/act ... s-bassines
https://www.lanouvellerepublique.fr/act ... s-bassines
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20426
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre Grands Projets Inutiles Imposés

Messagede bipbip » 16 Déc 2017, 13:35

À Forcalquier, Christophe Castaner promeut un supermarché destructeur de terres agricoles

En contradiction avec une politique plutôt écolo, la municipalité de Forcalquier, fief de Christophe Castaner, défend le déclassement de terres agricoles pour agrandir un Intermarché. L’opposition locale se mobilise.
Forcalquier (Alpes-de-Haute-Provence), reportage
... https://reporterre.net/A-Forcalquier-Ch ... -de-terres
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre Grands Projets Inutiles Imposés

Messagede bipbip » 16 Déc 2017, 13:55

Nantes
Yellopark : un grand projet inutile et imposé !

Voici ci-dessous la lettre ouverte que nous avons envoyé à Madame la Maire et Présidente de Nantes Métropole.

Objet : projet d’aménagement d’un nouveau stade de football à la Beaujoire

Madame la Maire et Présidente de Nantes Métropole,

Nous avons appris par la presse, que vous aviez accepté le principe de construction d’un nouveau stade de football à la Beaujoire en remplacement de l’actuel prévu être démoli en 2022.

Lors de la conférence de presse conjointe avec les promoteurs privés de ce projet, vous avez annoncé un démarrage des travaux prévu à partir de 2019 pour une mise en service en 2022 avec comme objectif secondaire une éventuelle participation pour le tournoi olympique de football des JO2024 de Paris.

Vous avez déclaré que ce projet de construction d’un stade ultra moderne aux normes UEFA4 pour 40 000 places, en remplacement du stade actuel d'une capacité de 37 000 places, est prévu être financé sur des fonds 100 % privés sans que la collectivité n'y participe financièrement.

Selon la presse :
•le projet est évalué à 200 millions d’euros, et sera porté entièrement par des fonds privés. La société Yello Park sera propriétaire du stade. Cette société créée spécialement pour le projet appartient pour moitié au groupe immobilier herblinois Réalités et, pour autre moitié, à la société Flava groupe, une holding belge détenue à 100 % par Waldemar Kita (Président du FC Nantes).
•le nouveau stade sera érigé juste à côté de l’actuel à l’emplacement du parking principal. Il est prévu accueillir de nombreuses loges et espaces partenaires.
•sont intégrés dans le projet global, un programme immobilier important (1500 à 2000 logements) et des activités tertiaires.
•sont évoqués une résidence pour personnes âgées, le musée du FC Nantes, un groupe scolaire et un complexe sport-santé. Du stationnement souterrain est envisagé.
•Presse Océan du 04/11/2017 mentionne également des commerces, une halle à marché une passerelle sur le périphérique avec des liaisons douces

Nous tenons à vous faire part de notre indignation sur ce projet privé que nous considérons comme inutile et que vous imposez à tous les nantais et métropolitains qu'ils aiment ou non le football. Nous vous en expliquons les raisons ci-après.

Nous déplorons le fait que vous annonciez ce projet comme étant acquis avant toute concertation du public (des spectateurs réguliers et occasionnels, des supporters du FC Nantes, des riverains de la Beaujoire, des commerçants ambulants …). Ce procédé peu démocratique est en contradiction avec le principe de la transparence, de la concertation et du débat public que vous prônez par ailleurs (débat sur la Loire, sur la transition énergétique).

Vous avez décidé que le stade actuel était devenu obsolète voire vétuste compte tenu des nouvelles normes imposées par l’UEFA et que son réaménagement coûterait beaucoup plus cher .

Pour votre information, le Parc des Princes (stade résident du Paris Saint-Germain) qui date de 1972 a pu accueillir des matchs de l'Euro 2016 grâce à la réalisation des travaux d’aménagement et de rénovation nécessaires pour un coût de 75 millions d'euros.

Donc il est possible de moderniser un stade. D’ailleurs vous avez engagé depuis 2016 un vaste programme d'entretien « dit durable » du stade de la Beaujoire et qui doit se poursuivre jusqu'en 2018. Celui-ci prévoit une dépense de 7 millions d'euros pour la réfections des peintures, des bardages , la modernisation de l'éclairage, du poste de sécurité , des sanitaires, de loges, le remplacement de la totalité des sièges, la réfection du système de secours incendie …..

Nous vous rappelons que le stade de la Beaujoire inauguré en 1984 , d’un coût de 18,3 millions d'euros (120 MF) a été financé à hauteur de 50 % par l’État et 50 % par les collectivités locales. Il a ensuite été rénové pour la coupe de monde 98 pour un coût d’environ 6,5 millions d'euros (45 MF) encore sur des financements publics (70 % collectivités locales et 30 % Etat).

Moyennant des travaux réguliers de maintenance et d’entretien courants , le stade Louis Fonteneau de la Beaujoire, est un équipement public qui peut encore durer des dizaines d’années. La démolition du stade à l'horizon 2022 nous semble être une gabegie dont vous portez la responsabilité.

La Ville de Nantes et la métropole ont- elles vraiment besoin d'un nouveau stade aux normes UEFA4 ? En tout cas sa capacité d'accueil actuelle semble tout à fait suffisante : l’affluence moyenne sur les 4 dernières saisons en ligue 1 est de 25 633 spectateurs par match. En ligue 2, de 2009 à 2013, l’affluence moyenne était de 14 837 spectateurs.

Comment pouvez-vous garantir dans les prochaines années que le FC Nantes reste continuellement en ligue 1 ? Rappelez-vous le fiasco du MMArena (PPP signé avec Vinci) au Mans où le club Le Mans FC a été rétrogradé de la ligue 2 en division d'honneur pour de graves problèmes financiers. Depuis les contribuables remboursent la société Vinci !

C'est la qualité de l'équipe de football qui fait la réputation d’un club et par conséquent fait venir les spectateurs et non la qualité de son stade.

Le FC Nantes, selon la presse (Presse Océan du 30/09/17) , paierait un loyer entre 3,5 et 4 millions € la saison à la société Yellowpark alors que le club paie annuellement 140 000 € à Nantes Métropole (ce qui correspond au montant de la taxe foncière). On peut s’interroger sur le montage financier de l’opération et quel est l'intérêt pour le FC Nantes de payer 28 fois plus cher un loyer ?

Vous avez fait le choix , en cette période de diminution des dotations de l'état aux collectivités locales, de vous passer à terme, des recettes versées par le FC Nantes pour la location du stade.

Il nous paraît très probable que le prix des places (sièges et stationnements) augmentera inéluctablement au détriment des classes moyennes et populaires dont les revenus ne font que baisser compte tenu des politiques ultra libérales et d’austérité menées par les gouvernants depuis au moins les deux dernières décennies.

Ce futur stade a contrario sera très attractif pour les classes supérieures et les élites économiques qui utiliseront notamment les nombreuses loges et espaces partenaires qui leur seront dévolus.

Ce projet démesuré et aberrant est finalement en phase avec la politique d'attractivité que vous prônez et avec le modèle de développement urbain de Nantes que vous poursuivez à l'instar de votre prédécesseur en éloignant progressivement à la périphérie les classes populaires accentuant de fait le phénomène de gentrification du centre (projets immobiliers et de loisirs sur l'île de Nantes, sur le bas de Chantenay, dans le quartier de la gare, le transfert du CHU et du MIN, l'Arbre aux Hérons …).

Et c’est peut-être pour cela que vous avez cédé au président du FC Nantes, Waldemar Kita, qui depuis plusieurs années exerce un lobbying pressant pour avoir son nouveau stade ultra moderne, symbole de la ville attractive.

Pour votre information, le journal Le Monde évoquait en avril 2016 les possibles liens d'un certain Waldemar Kita avec les îles Vierges Britanniques (paradis fiscal notoire) et ce même nom était cité dans les panamas papers ...

Le football professionnel de haut niveau est devenu un sport business dans lequel circule beaucoup d'argent. La presse se fait l'écho presque tous les jours des dérives inhérentes à ce système perverti : salaires mirobolants, concurrence pour les droits de retransmission TV, soustraction à l'impôt, intermédiaires douteux, dopage, paradis fiscaux,corruption, violence , racisme …

Nous sommes surpris que la première édile de Nantes, puisse porter ce projet privé aux contours incertains et dont la justification économique et sociale est à démontrer.

Vous allez vendre un terrain métropolitain de 23 hectare, à un prix estimé par les domaines au bénéfice d’un seul groupe privé. Quels garanties et garde-fous mettrez-vous en place pour éviter la spéculation immobilière, pour imposer un nombre suffisant de logements sociaux, pour faire respecter les normes en matière de constructions écologiques ?

Nous ne pouvons pas croire que de l'argent public ne sera pas injecté dans ce projet : les voiries et les accès aux parkings du futur stade, sur l'espace public métropolitain, devront être réaménagés pour s’adapter à la nouvelle configuration, avec pour conséquence des travaux à réaliser sous maîtrise d’ouvrage et financement de la métropole.

L'édition du 04/11/17 de Presse Océan relate d'ailleurs une projet de passerelle au-dessus du périphérique avec des liaisons douces. Ces aménagements ne peuvent être réalisés que sous maîtrise d'ouvrage publique, donc avec des financements publics.

La démolition du stade actuel va à l'encontre des principes de développement durable que vous citez habituellement. Un chantier de cette ampleur sera un gros consommateur d'énergies fossiles, de matières premières avec des impacts importants en matière de pollution , de nuisances sonores, d'augmentation des trafics (transports des matériaux par des norias de camions), de poussières … Quid de la présence d'amiante ?

Avec ce projet vous faites le choix politique de répondre favorablement aux intérêts privés des classes économiques dominantes au détriment de ceux de la grande majorité de vos concitoyens.

Nous estimons , contrairement à toute la communication faite autour, que ce projet n'est pas moderne. Même si c'est un projet privé, celui-ci s'inscrit dans la continuité des politiques publiques des grands projets dispendieux des dernières décennies en totale contradiction avec l'urgence climatique et sociale de ce 21ème siècle.

Nous vous prions, d'agréer Madame la Maire et Présidente de Nantes Métropole, l'expression de nos sentiments distingués.

ATTAC44


https://nantes.indymedia.org/articles/39387
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers Écologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 0 invités