Divers rencontres, auteurs...

Re: Divers rencontres, auteurs...

Messagede bipbip » 23 Mai 2016, 07:14

Présentation « Trop classe! Enseigner dans le 9-3 »

mardi 24 mai 2016 à Ivry-sur-Seine (94)

à 19h30, Librairie « Envie de lire », 16 rue Gabriel Péri, Ivry-sur-Seine

http://www.envie-de-lire.fr/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Divers rencontres, auteurs...

Messagede Pïérô » 04 Sep 2016, 01:10

Toulouse, 7 et 8 septembre 2016

Rencontre avec Nicolas de La Casinière sur les PPP (Partenariats Public-Privé)

Nicolas de la Casinière est journaliste et enquêteur des faits de société et de la politique. Il a notamment publié Les Prédateurs du Béton, enquête sur la multinationale Vinci (Libertalia 2013) et Services publics à crédit (Libertalia 2015).

Image

Mercredi 7 septembre
à 20h30, Bourse du travail, 19, place Saint Sernin, Toulouse
http://universitepopulairetoulouse.fr/s ... article749

Jeudi 8 septembre
à 19h, Librairie Terra Nova, 18 rue Gambetta, Toulouse
http://www.librairie-terranova.fr/183-a ... niere.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22062
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Divers rencontres, auteurs...

Messagede bipbip » 17 Sep 2016, 13:10

ZAD Notre Dame Des Landes samedi 17 septembre 2016

Rencontre autour de L’arme à l’oeil

à 18h au Taslu, Pierre Douillard présente son livre « L’arme à l’oeil ».
Le taslus, bibliothèque de la zad en construction (https://nantes.indymedia.org/events/35518). La rolandière 44130 NOtre-Dame-des-Landes


« En 2007, je perds l’usage d’un œil touché par un tir de lanceur de balles. C’est en spectateur d’une époque résolument sécuritaire que j’écris les pages qui vont suivre. Analyse sociale et politique autant que recension de faits contemporains, cet écrit s’adresse autant à ceux qui ignorent tout des logiques policières qu’à ceux qui cherchent à aiguiser une légitime défiance vis-à-vis de l’État et de sa violence. »

Les rues nantaises arborent encore les traces des batailles du printemps entre manifestants et policiers.

Deux jours après le premier appel national à retourner dans la rue contre la loi travail, nous accueillerons un jeune nantais plein de ressources, Pierre Douillard, qui présentera son livre L’arme à l’oeil. Violence d’état et militarisation de la police sorti ce printemps aux éditions du bord de l’eau.


Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Divers rencontres, auteurs...

Messagede bipbip » 20 Sep 2016, 13:37

Trop Classe ! Véronique Decker
revue de presse : http://www.questionsdeclasses.org/?Trop ... -de-presse
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Divers rencontres, auteurs...

Messagede bipbip » 13 Oct 2016, 17:10

Ivry-sur-Seine (94) jeudi 13 octobre 2016

Rencontre avec Mona Chollet
autour de ses derniers ouvrages.


à 19h30, Librairie « Envie de lire », 16 rue Gabriel Péri, Ivry-sur-Seine (94)

Rencontre avec Mona Chollet autour de

«Beauté fatale, les nouveaux visages d'une aliénation féminine» (zones, 2012). «Tyrannie du look», obsession monomaniaque pour la minceur et autres prescriptions esthétiques, il n'y aurait donc «pas de mal à vouloir être belle!».

C'est à partir de cette réflexion un brin naïve que le quatrième ouvrage de Mona Chollet prend pour cible les industries du « complexe mode-beauté » et tente de décortiquer les mécanismes de production de l'aliénation féminine au culte de la beauté et des apparences.

Étudiant à la loupe les blogs et magazines féminins, les témoignages de mannequins, les spots publicitaires et séries télévisées ainsi que des éléments issus de recherches sociologiques, l'auteure mène une enquête (up)percutante sur les lieux de pouvoirs où s'impose insidieusement une féminité des plus stéréotypées.

Les représentations des corps des femmes sont, dans cet ouvrage, au cœur d'un questionnement qui s'inscrit plus largement dans une lecture critique du capitalisme et de ses dynamiques consuméristes.

https://www.facebook.com/events/393492660774380/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Divers rencontres, auteurs...

Messagede Pïérô » 16 Nov 2016, 20:31

Tours, le jeudi 17 novembre

à 19 h, au bar Les Collettes à Tours (Quartier Paul Bert), la librairie La Niche vous propose de rencontrer William Blanc, historien médiéviste et auteur.

Celui-ci viendra discuter de deux de ses ouvrages parus aux éditions Libertalia :
LES HISTORIENS DE GARDE : en pleine polémique Lorànt Deutsch, posons-nous la question de son travail.
De Lorànt Deutsch à Patrick Buisson, la résurgence du roman national.
Les auteurs s’inquiètent ici du réveil de cette histoire nationale dont Lorànt Deutsch est le poste avancé. Nationale, car il n’y est question que de la France au sens le plus étroit du terme. Nationale, car l’histoire n’y est envisagée que comme un support au patriotisme le plus rétrograde. Alors que les sciences historiques ne cessent de s’ouvrir à des horizons plus larges, cet essai tire la sonnette d’alarme contre les replis identitaires diffusés par ces « historiens de garde », en analyse les causes lointaines et propose de multiplier les initiatives en vue de rendre plus accessibles à tous des études historiques de qualité.

Charles Martel et la bataille de Poitiers de l’histoire au mythe identitaire : un exemple d’instrumentalisation de l’histoire.
Alors que les mémoires s’enflamment, cet ouvrage inédit propose de revenir tout d’abord à l’histoire mal connue de la bataille en la resituant dans le contexte large des relations entre le monde franc et l’empire islamique. Puis d’analyser, en deuxième partie, les échos successifs rencontrés par le souvenir de la bataille au Moyen Age, à l’époque moderne, auprès des philosophes des Lumières et des romantiques, dans les écoles de la IIIe et de la IVe République et au sein de la culture populaire. Une attention particulière est portée à l’actualité récente du mythe de Poitiers, notamment au sein des extrêmes droites française et européenne.

Lire aussi : Charles Martel et la bataille de Poitiers : des flammes de l’enfer au triomphe à l’extrême-droite
https://larotative.info/charles-martel- ... e-972.html

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22062
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Divers rencontres, auteurs...

Messagede bipbip » 17 Nov 2016, 17:03

Paris ce jeudi 17 novembre 2016

« Magyd Cherfi, ma part de gaulois »

On connaît bien Magyd Cherfi comme chanteur et parolier du groupe Zebda. En cette rentrée on le redécouvre écrivain, avec le récit de son adolescence toulousaine dans les années 1980. A l'occasion de la parution de "Ma part de Gaulois", L'Arbre à Lettres et les éditions Actes Sud sont heureux de vous inviter à le rencontrer le jeudi 17 novembre à 18h30, Librairie l’Arbre à Lettres - Bastille, 62 rue du Faubourg Saint Antoine.

http://www.arbrealettres.com/agenda.php?agenda=18
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Divers rencontres, auteurs...

Messagede bipbip » 17 Nov 2016, 17:12

Vendredi 18 novembre 2016

Présentation de « L'arme à l'oeil »
Violences d'État et militarisation de la police
Livre de Pierre Douillard-Lefevre
En présence de Pierre Douillard et le Collectif 8 juillet

à 18h, Café-librairie Michèle Firk, La Maison de l’Arbre / La Parole Errante
9 rue François Debergue, Montreuil (93)

Image

Automne 2014, un manifestant est tué par une grenade lancée par un gendarme à Sivens. L'armement de la police fait, pour la première fois, la une de l'actualité. Loin de susciter de réactions à la hauteur, ce drame est l'occasion pour le pouvoir de renforcer ses stratégies de maintien de l'ordre en faisant interdire et réprimer implacablement les mobilisations qui suivent. La mort de Rémi Fraisse n'est ni une « bavure », ni un accident. Elle est le produit d'une logique structurelle, qui s'inscrit dans un processus d'impunité généralisée et de militarisation de la police en germe depuis deux décennies.

Sur fond d'hégémonie culturelle des idées sécuritaires, la police française se dote de nouvelles armes sous l'impulsion des gouvernements successifs : taser, grenades, flashballs, LBD. On tire à nouveau sur la foule. D'abord expérimentées dans les quartiers périphériques, puis contre les mobilisations incontrôlables, les armes de la police s'imposent aujourd'hui potentiellement contre tous. « En blesser un pour en terroriser mille », telle est la doctrine des armes de la police.

Cet essai passe en revue l'armement de la police pour comprendre ce que les armes disent de notre temps, quelles sont les logiques politiques qu'elles suggèrent, au-delà des spécificités françaises d'un maintien de l'ordre présenté comme irréprochable.

Pierre Douillard-Lefevre est blessé au visage lors d'une manifestation, par le tir d'une nouvelle arme de la police : les Lanceurs de Balles de Défense. Nous sommes en 2007, il a 16 ans. Depuis, il lutte aux côtés d'autres blessés contre la militarisation et l'impunité des forces de l'ordre. Diplômé en histoire et sociologie, il a contribué en tant que dessinateur à une Bande Dessinée collective, Les Désobéisseurs, Vide Cocagne, 2013.

https://michelefirk.noblogs.org/post/20 ... mbre-2016/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Divers rencontres, auteurs...

Messagede bipbip » 13 Déc 2016, 16:07

Mardi 13 décembre, 20h, Paris.

L’association Thucydide accueille William Blanc pour une présentation du Roi Arthur, un mythe contemporain.
Au Balbuzard, 54 rue René Boulanger, 75010 Paris.

http://cafes.thucydide.com/Le-roi-Arthur-un-mythe.html

viewtopic.php?f=98&t=11796&start=15#p247764
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Divers rencontres, auteurs...

Messagede bipbip » 02 Fév 2017, 17:20

Vendredi 3 février 2017 à Paris

Jack London, socialiste révolutionnaire ?

Le célébrissime auteur du Talon de fer et de Martin Eden fut membre du parti socialiste américain de 1896 à 1916. Il a magnifié les bas-fonds et la revanche sociale, la grève générale, financé les organisations révolutionnaires, loué la révolte mexicaine en 1911. Pourtant, il fut aussi l'homme des paradoxes et des contradictions, tant dans sa vie que dans son œuvre. Grand propriétaire, journaliste dont les reportages étaient financés par le magnat Hearst, chantre de la force anglo-saxonne, etc.

Nous en discuterons avec
• Philippe Mortimer, traducteur et éditeur (L'Insomniaque) et
• Nicolas Norrito, enseignant et éditeur (Libertalia).

à 19h30, Au Monte-en-l'air - Librairie-Galerie
2 rue de la Mare (angle du 71 rue de Ménilmontant), Paris 20e

https://paris.demosphere.eu/rv/52833

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Divers rencontres, auteurs...

Messagede Béatrice » 12 Fév 2017, 11:54

Rencontre avec Emmanuel Mbolela autour de son livre " Réfugié, une odyssée africaine "

Lors de ces conférences, Emmanuel Mbolela va présenter son livre qui relate l'histoire de sa fuite de la République démocratique du Congo et celle de son odyssée à travers l'Afrique de l'ouest jusqu'à son arrivée au Maroc où il reste bloqué durant quatre ans, subissant les atrocités qui sont malheureusement le lot commun de beaucoup de migrants.

Mais il va surtout aussi nous parler de la résistance des migrants subsahariens qui se met en place petit à petit, à travers l'auto-organisation et l'entraide, des manifestations et des occupations de places pour sensibiliser opinion publique et acteurs politiques ainsi que l'ouverture d'une maison de refuge pour les femmes migrantes à Rabat. Aujourd'hui cette maison de refuge avec deux appartements permet à une vingtaine de femmes avec leurs enfants d'y trouver un refuge temporaire. Mais les besoins sont énormes et Emmanuel Mbolela cherche de l'aide pour pouvoir poursuivre ces activités.

A la suite de son exposé, un temps sera réservé pour la discussion et il sera possible de se procurer sur place son livre (Emmanuel Mbolela, Réfugié, une odyssée africaine, éditions Libertalia, 264 pages).


LIMANS (04) :
lundi 13 février 2017 à 20h30 salle de Grange Neuve, coopérative Longo maï
https://04.demosphere.eu/rv/1659


FORCALQUIER (04) :
mardi 14 février 2017 à 18h restaurant La Parenthèse, place St-Michel
https://04.demosphere.eu/rv/1660


MARSEILLE
mercredi 15 février 2017 à 19h30 à l' Équitable Café, 56 cours Julien
http://www.millebabords.org/spip.php?article30324


MANOSQUE(04)
jeudi 16 février 2017 à 18h30 Salle des Tilleuls, Boulevard des Tilleuls
https://04.demosphere.eu/rv/1661


MONTJUSTIN (04)
vendredi 17 février 2017 à 18 h 30 À l’École buissonnière (café associatif, à côté de la mairie)
https://04.demosphere.eu/rv/1661
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2790
Enregistré le: 09 Juil 2011, 19:58

Re: Divers rencontres, auteurs...

Messagede bipbip » 12 Fév 2017, 16:14

Michelle Zancarini-Fournel raconte l'histoire des “gens de peu”

Entretien vidéo

Dans une somme de mille pages (“Les luttes et les rêves”, éditions La Découverte), l’historienne Michelle Zancarini-Fournel, spécialiste de l’histoire sociale contemporaine et des milieux populaires, retrace l’histoire des “gens de peu”, depuis 1685 à nos jours. Femmes et hommes, parfois oubliés de l’histoire, surgissent dans ce livre qui se lit comme le long roman des luttes et des espoirs.

Image

... http://www.telerama.fr/idees/histoire-d ... 1486076761
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Divers rencontres, auteurs...

Messagede bipbip » 13 Fév 2017, 11:24

Paris mercredi 15 février 2017

Les luttes et les rêves
Une histoire populaire de la France de 1685 à nos jours

Présentation-débat en présence de l'auteure, Michelle Zancarini-Fournel, dès 19h45 au CICP
Centre international de culture populaire (CICP), 21 ter, rue Voltaire, Paris 11e

Image

1685, année terrible, est à la fois la date de la révocation de l'édit de Nantes, qui a exclu les protestants de la communauté nationale, et de l'adoption du Code noir, fondement juridique de l'esclavage « à la française ». Choisir d'en faire le point de départ d'une histoire de la France moderne et contemporaine, c'est affirmer que celle-ci doit être écrite du point de vue des subalternes, et pas seulement des puissants et des vainqueurs. C'est cette histoire de la France « d'en bas », celles des classes populaires et des opprimé.e.s de tous ordres que retrace ce livre monumental : une histoire des résistances, des révoltes et des rébellions face à l'ordre établi et aux pouvoirs dominants, une histoire qui restitue le champ des possibles non aboutis dans leur contexte politique, économique et social, mais qui passe aussi par l'histoire du quotidien, de l'intime et du sensible, attentive aux émotions, aux bruits et aux sons. Pas plus que la « France » ne remonte, comme phénomène historique, à « nos ancêtres les Gaulois », son histoire ne saurait se réduire à celle de l'Hexagone.

Les colonisés - des Antilles, de la Guyane et de la Réunion en passant par l'Afrique, la Nouvelle-Calédonie ou l'Indochine - prennent ici toute leur place dans le récit, de même que les migrant.e.s qui, accueilli.e.s « à bras fermés », ont façonné ce pays. Cet ouvrage de synthèse, écrit dans une langue précise, simple et accessible à tous, s'appuie sur des travaux existants ainsi que sur des documents d'archives, et s'attache constamment, sous les grands mouvements historiques, à mettre en exergue les vies singulières qui animent une histoire incarnée.

http://www.librairie-quilombo.org/les-l ... -les-reves
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Divers rencontres, auteurs...

Messagede Pïérô » 15 Fév 2017, 01:22

Paris, samedi 18 février 2017

Rencontre et débat avec Pierre Bance autour de son livre :

UN AUTRE FUTUR POUR LE KURDISTAN ?
Municipalisme libertaire et confédéralisme démocratique (Editions Noir et Rouge)

à 16h30, Publico, librairie du Monde libertaire, 145 rue Amelot, Paris 11e


Image

Le Confédéralisme démocratique serait-il la dernière chance du socialisme ?
Alors qu’un peu partout dans le monde revient le débat sur la démocratie (représentative, participative ou directe), sur l’organisation (parti, autonomie ou fédéralisme), sur la stratégie (conquête du pouvoir ou action en marge), sur l’autre futur (État démocratique ou société sans État), la révolution que mènent les kurdes en Turquie et en Syrie apporte des réponses concrètes, particulièrement au Rojava libéré de Bachar al-Assad et de l’État islamique. Des réponses porteuses d’autant d’interrogations :
● La société sans État est un but affirmé sans ambiguïté, mais, pour y arriver, la phase transitoire d’autonomie démocratique est-elle la meilleure voie ?
● La démocratie directe est proclamée, mais est-elle exercée ?
● Le parti devrait céder devant la fédération des communes autonomes, mais en a-t-il l’intention ?
● Le pouvoir est à détruire, un proto-gouvernement répond-il à cette finalité ?
À ces questions ce livre apporte des éléments de réponse tant sur les bases théo-riques du municipalisme libertaire et du confédéralisme démocratique que sur leur mise en oeuvre dans les institutions et la société, pour que chacun se fasse une opinion.

Dans la presse, chez les militants de gauche ou les politologues, on parle beaucoup des exploits des combat-tants et combattantes kurdes. Pour-quoi réussissent-ils, là où les autres échouent ? Parce qu’au-delà de la défense de leur identité, une idée nouvelle leur fait espérer un autre futur : le confédéralisme démocratique. Et de cela, on ne parle pas.
Au début des années 2000, le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) abandonne le marxisme-léninisme et son ambition de construire un État-nation kurde. Il adopte alors l’idée et la stratégie du confédéralisme démocra-tique pensé par son leader, Abdullah Öcalan, lui-même fortement influencé par le municipalisme libertaire du phi-losophe américain Murray Bookchin qui place l’écologie sociale comme moteur de la révolution. Les organisa-tions de la société civile (associations, syndicats, coopératives, communau-tés ethniques et religieuses, partis…) se mettent en réseau sans que leur stratégie exclut la conquête de munici-palités et l’élection de parlementaires. Le but est de marginaliser l’État et finir par le rendre inutile, tout comme le capitalisme. Le confédéralisme démo-cratique ne se limite pas au Kurdistan, il a une vocation universelle.
En Turquie, le PKK souhaitait aban-donner la lutte armée pour se consa-crer à la fédération, déjà bien engagée, des communautés kurdes dans le cadre d’une nouvelle constitution tur-que. Le processus de paix ayant été rompu en 2015 par le gouvernement turc, une lutte acharnée se poursuit sur les terrains militaire, social et politique.
Au Nord de la Syrie, le Rojava, sous contrôle du Parti de l’union démo-cratique (PYD), s’organise selon l’auto-nomie démocratique, phase préalable au confédéralisme démocratique. Un « gouvernement » appelé auto-administration démocratique assure la gestion de la région. Ce pouvoir se dissoudra-t-il dans la société civile confédérée ou maintiendra-t-il un État ? Dit autrement, le fédéralisme libertaire sera-t-il assez fort pour vaincre le fédéralisme politique mis en place et justifié par la conduite d’une guerre incertaine ?
Tout n’est pas parfait au Rojava, l’État n’a pas disparu, la démocratie directe est loin d’être générale, et le fédéra-lisme libertaire des communes auto-administrées balbutie. Cependant, trouve-t-on ailleurs une telle volonté radicale de changement dans un contexte politique, culturel et militaire si peu propice ? La révolution ne se fait pas en un jour, alors pourquoi douter que les Kurdes parviennent à cons-truire un autre futur d’émancipation ? Leur expérience est un exemple, non un modèle, pour sortir de l’impasse dans laquelle se trouve le mouvement social.

L’auteur
Pierre Bance, docteur d’État en droit, a été directeur des Éditions Droit et Société de 1985 à 2008. Anarchiste et syndicaliste, ses derniers travaux sont publiés sur le site Autre futur.net (http://www.autrefutur.net/).
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22062
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Divers rencontres, auteurs...

Messagede bipbip » 03 Mar 2017, 16:06

Saint-Gilles (Be) vendredi 3 mars 2017

Sarah Katz et Pierre Stambul :
Chroniques de Gaza, mai/juin 2016


à 20h15, UPJB, rue de la Victoire, 61, 1060 Saint-Gilles

Image

Gaza est une cage bouclée par terre, par mer et par air où 2 millions de personnes sont enfermées. La quasi-totalité des jeunes ne sont jamais sortis.

Gaza est un laboratoire où l'occupant israélien expérimente tous les deux-trois ans les armes les plus sophistiquées contre une population désarmée.

Gaza est régulièrement diffamée : terroristes, intégristes. Diffamée par ceux qui y ont commis de nombreux crimes de guerres et crimes contre l'humanité.

Pourtant à Gaza, on résiste pacifiquement, on étudie, on s'acharne à continuer à produire malgré les destructions, on discute politique dans la plus grande diversité, on espère.

Sarah Katz et Pierre Stambul sont des militant-e-s de l'Union Juive Française pour la Paix (UJFP). Il/elle ont pu séjourner à Gaza en mai-juin 2016. Il/elle y ont rencontré la société civile, les associations petites et grandes, les partis, les gens simples, femmes ou hommes, jeunes ou vieux, les réfugiés, les paysans, les pêcheurs …Ils raconteront la cage de Gaza à partir de photos. De ce voyage est sorti le livre "chroniques de Gaza, mai/juin 2016".

https://bxl.demosphere.eu/rv/11476
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Editions, livres et textes, salons/fêtes du livre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité