progs TV

Re: progs TV

Messagede bipbip » 17 Nov 2016, 14:58

Vendredi 18 novembre 2016 à 20h55 sur Arte

Un film sur l’histoire de Carole Matthieu, médecin du travail

« Carole Matthieu » est un film de Louis-Julien Petit adapté du roman Les visages écrasés de Marin Ledun et tourné en novembre-décembre 2015 à Tourcoing (département du Nord). Le film raconte l’histoire de Carole Matthieu, médecin du travail qui s’épuise à dénoncer, sans être entendue, les conditions de travail des employé-e-s d’un centre d’appel. Trois suicides dans l’entreprise vont susciter l’attention des médias et provoquer une enquête. En savoir plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Carole_Matthieu

Diffusion TV : vendredi 18 novembre 2016 à 20h55 sur Arte
Sortie en salles : mercredi 7 décembre 2016

Bande-annonce :



http://www.cnt-f.org/59-62/2016/11/mede ... damnation/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29860
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: progs TV

Messagede Pïérô » 08 Avr 2017, 22:39

Mardi 11 avril sur Arte

Ni Dieu, ni maître, une histoire de l'anarchisme

Réalisateur : Tancrède Ramonet

De la Commune de Paris, en 1871, à la grève générale de 1906, de l'émergence des Bourses du travail à celle des grandes organisations syndicales, des premiers votes féminins aux communautés de vie alternative, de l'éducation populaire à la mise en place d'écoles libertaires, le mouvement anarchiste suscite des expériences révolutionnaires inédites et se révèle l'un des principaux promoteurs des grandes avancées sociales. De Ravachol à Bonnot, de l'assassinat de Sadi Carnot (1894) à celui d'Umberto Ier d'Italie (1900), ce film rappelle que la «propagande par le fait» que choisissent certains anarchistes inaugure un terrorisme international qui cible avec succès les sommets de l'Etat, mais contribue à forger sa légende noire

Mardi 11 avril, 20:30 – 23:30

http://servicepresse.arte.tv/ni-dieu-ni ... narchisme/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: progs TV

Messagede Lila » 21 Mai 2017, 20:35

Femmes contre Daech

Face à Daech, des centaines de jeunes femmes kurdes ont pris les armes et se battent en première ligne. Viyan et Ararat, 25 ans toutes les deux, font partie des Unités de Protection de la Femme, composante féminine de la guérilla kurde. Elles présentent leur quotidien pour montrer les raisons de leur engagement, la réalité de leur combat et les souffrances physiques et morales qu'elles supportent.

La Chaîne parlementaire
vendredi 26 mai - 00h35
mercredi 31 mai - 15h00
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2058
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: progs TV

Messagede Lila » 01 Oct 2017, 19:34

M6 dossier tabou sur le harcèlement sexuel
ce dimanche 1 octobre à 21h
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2058
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: progs TV

Messagede bipbip » 30 Mar 2018, 22:06

Bébés volés sur Antenne 2 mercredi 4 avril à 20h55

En pleine Espagne franquiste, des enfants étaient volés à leurs mères à la naissance et revendus. L'église a continué cette pratique jusqu'en 1987. C'est au cours de cette période qu'Inès a accouché au couvent de Santa Carmela d’un bébé mort-né. Elle n’avait que 16 ans. Pour échapper à la honte son père l'a envoyée chez sa tante en France. 30 ans plus tard, une nouvelle va bouleverser son existence : les sœurs du couvent lui ont menti, son bébé était bien vivant, et il a été volé et acheté peu après sa naissance, comme le furent près de 300.000 nourrissons à l’insu de leurs mères…
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29860
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: progs TV

Messagede Lila » 15 Avr 2018, 20:09

[BA] Le monde en face : jeunesse à vendre - 18/04/2018



C’est un phénomène nouveau et tabou, qui échappe totalement aux adultes : de plus en plus de mineurs se prostituent en France.

Ils ne viennent pas d'Afrique ou d'Europe de l'Est : ce sont nos enfants. Ces ados, surtout des filles, viennent de tous les milieux. Leur dérive est facilitée par les réseaux sociaux et la banalisation du porno.

Océane n’a que 15 ans. Elle est en fugue depuis plus de 6 mois. Depuis leur pavillon de la banlieue parisienne, ses parents la pistent sur les sites d’annonces, refuges à peine déguisés de cette prostitution 2.0. Léa a fait sa première passe à 14 ans, entrainée par sa meilleure amie. Au début, elle n’était pas consciente de la transgression. Attirée par cet argent rapide, elle s’est retrouvée sous la coupe d’un proxénète à peine plus âgé qu’elle.

Dans cette épreuve, les parents sont seuls. Leurs enfants leur échappent, et les services sociaux n’ont pas de solution-miracle. Sortir de la prostitution prend du temps, et il y a souvent des rechutes, comme avec une addiction.

« Jeunesse à vendre », mercredi 18 avril à 20h50, dans Le monde en face, sur France 5.

https://www.dailymotion.com/video/x6gx4l4
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2058
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: progs TV

Messagede bipbip » 21 Mai 2018, 18:40

DOCUMENTAIRE. Etudiants, tous à l'usine, itinéraires de maoïstes ouvriers [INEDIT]

Lundi 21 mai, après le Soir/3, sur France 3 Pays de la Loire
et le jeudi 24 mai sur France 3

Un documentaire de Lise Baron
Production What’s up Productions avec la participation de France Télévisions - France 3 Pays de la Loire et le soutien du CNC et de la Région Pays de la Loire.

https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 70181.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29860
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: progs TV

Messagede bipbip » 11 Juin 2018, 08:17

Grèves à Brest, en 1950 : “Un homme est mort” adapté par Arte

La bande dessinée de Kris et Étienne Davodeau, Un homme est mort, adapté en fiction d’animation, réalisée par Olivier Cossu, sera diffusée sur Arte mercredi 13 juin à 22h35, dans le cadre d’une programmation spéciale Festival d’Annecy. La fiction raconte le combat des ouvriers brestois lors des grèves de 1950 et raconte l'arrivée de René Vautier, un cinéaste engagé qui vient filmer les événements.

Image

La fiction d’animation est librement adaptée de l’oeuvre de Kris et Étienne Davodeau. Voici le résumé de l’éditeur, Futuropolis :

Brest, 1950. La guerre est finie depuis cinq ans. De la ville, il ne subsiste plus rien. Des bombardements massifs et des combats acharnés de presque un mois ont anéanti la ville, son port, son arsenal. Brest est un désert. Des milliers d’ouvriers vont s’atteler à la reconstruire, pierre à pierre. Mais face aux mauvaises conditions de travail, la contestation gronde, et la grève éclate bientôt. De violents affrontements surviennent lors des manifestations. Jusqu’à ce qu’un homme tombe.

Le film d’animation, qui a obtenu le Prix du public au Festival international du cinéma d’animation de Meknès 2018, se concentrera sur l’histoire d’amitié, mais aussi d’amour entre P’tit Zef, un ouvrier, et Paulette, une fille de commerçant qui prend part à la lutte syndicale. Il opérera également une reconstitution de Brest en 3D, au rythme de la musique de Yan Volsy et Pablo Pico.

On y verra des événements réels comme la mort d’Édouard Mazé et le film de René Vautier rythmé par le poème de Paul Eluard, Gabriel Péri. Grâce à un cinéma ambulant, Vautier a parcouru la Bretagne pour montrer ce témoignage du combat et de la solidarité des ouvriers. La seule pellicule de ce film a malencontreusement été détruite. Les mots du poète, « Un homme est mort qui n’avait pour défense que ses bras ouverts à la vie », prennent dans ce contexte une dimension bouleversante.

« Je trouvais qu’il y avait quelque chose de judicieux dans le fait de ramener cette histoire vers une forme animée. Kris, qui a initié le projet de la bande dessinée et l’a écrite avec moi, partageait cette idée. Après avoir remis à la lumière le film de René Vautier en bande dessinée, l’idée de le voir revenir à l’écran qui est son support originel, par le dessin, c’est magnifique, comme une évidence qui assume et valide les formes successives de ce récit » explique Étienne Davodeau qui a réalisé l’univers graphique du film tandis que Kris participait au scénario et à l’adaptation.

« Gabriel Péri, le poème de Paul Eluard, lu et réinterprété par René Vautier lors des projections de son film sur ces événements de 1950, nous permet de ne jamais oublier le combat de ces hommes luttant contre l’injustice, parfois au péril de leur vie. On aime les villes qui n’ont pas à dire qui elles sont ni d’où elles viennent. Brest n’a pas ce luxe mais a su se relever alors qu’elle avait été mise plus bas que terre, tout comme ses habitants et ses travailleurs » complète Olivier Cossu.

Le film est coproduit par Arte, Les Amateurs et Vivement Lundi.

https://www.actualitte.com/article/cult ... arte/88932
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29860
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers Radio-TV-audio

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité