convergence luttes : points de vues, intitiatives, infos

Re: Sanofi en lutte

Messagede Béatrice » 05 Sep 2013, 17:38

Convergence des luttes ce jeudi 5 septembre 2013 à Sisteron :

Les salarié(e)s et syndicats d'entreprises en lutte : SANOFI ( Sisteron, Montpellier, Romainville, Vitry-sur-Seine ), Kem One ( St-Auban 04 ) et une délégation d'une
dizaine de salarié(e)s de Fralib étaient présent(e)s sur le site de SANOFI à .Sisteron.
Elles et Ils ont pris tour à tour la parole en évoquant les restructurations ou PSE qui les frappent et aussi leur détermination à poursuivre leur lutte face à la casse industrielle
délibérée pour un plus grand profit des actionnaires mais aussi face à la liquidation progressive des droits acquis des salarié(e)s. Elles et Ils ont tout(e)s exprimé d'une même voix
leur volonté de " fédérer " les secteurs en lutte vers une convergence commune sans laquelle les luttes ne peuvent aboutir ( rapport de force avec le patronat mais aussi
avec l' Etat !).


En aparté :
Une "belle" escouade de gendarmerie était présente devant le site et à l'intérieur de celui-ci, ce qui a scandalisé ( le mot est léger ) un délégué syndical de Fralib qui,
arrivé à son tour de parole l'a dénoncé ( le mot est léger ) " haut et très fort " !

( pour sûr, les salarié(e)s de Fralib ne sont pas des "timoré(e)s : car pour mener une lutte de près de trois années ( fin septembre ) et d'occupation d'usine, elles et
ils ont été contraint(e)s de faire sauter pas mal de verrous du " trouillomètre " ! )


Enfin, si cette journée n'a pas vu la même mobilisation que celle initiée par les salarié(e)s de Fralib ( Carrefour des luttes du 28 juin dernier ), elle peut se comprendre
dans la mesure où Sisteron est située dans un département où les conditions d'accès ( transport ) ne sont pas aisées, hormis la route !
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2735
Enregistré le: 09 Juil 2011, 19:58

Re: Sanofi en lutte

Messagede Béatrice » 06 Sep 2013, 08:27

Convergence des luttes le jeudi 5 septembre 2013 à Sisteron ( suite ) :

Intervention de Sandrine pour Sanofi :





Intervention de Gérard pour Sanofi :





Intervention d'Amine pour sanofi Romainville :





Intervention de Philippe pour Kem One :





Intervention de René pour la FSU05 :





Intervention de Samuel qui nous parle d'ITER :





Intervention d'Olivier pour Fralib :

Modifié en dernier par Béatrice le 15 Fév 2014, 19:52, modifié 1 fois.
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2735
Enregistré le: 09 Juil 2011, 19:58

Re: Sanofi en lutte

Messagede Denis » 06 Sep 2013, 18:34

et quelques photos ..

Image

Image

Image

Image

Image
Qu'y'en a pas un sur cent et qu'pourtant ils existent, Et qu'ils se tiennent bien bras dessus bras dessous, Joyeux, et c'est pour ça qu'ils sont toujours debout !

Les Anarchistes !
Avatar de l’utilisateur-trice
Denis
 
Messages: 1022
Enregistré le: 16 Sep 2011, 21:07
Localisation: Oraison, Alpes de Haute Provence, le zéro-quatre

Re: convergence luttes : points de vues, intitiatives, infos

Messagede Pïérô » 08 Nov 2013, 01:58

Grenoble
Construisons la convergence des luttes !

rdv vendredi 8 nov a 17h à Verdun

Vendredi à 17h, la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Madame Geneviève Fioraso rentre de son fief grenoblois pour distribuer des médailles. Il s’agit de faire chevalier de la légion d’honneur Monsieur Jean-Louis Brunet, président de « France Angels ».

« France Angels » ? Une fédération de ce que l’on nomme « les investisseurs providentiels », une cohorte de spéculateurs et de rentiers qui a pour seul métier d’investir dans les entreprises Jugée « innovantes ». L’objectif de la fédération présidée par M. Brunet est de soutenir la démarche en proposant notamment des moyens pour défiscaliser son capital ou son ISF. Le fait que Mme Fioraso remette elle-même la légion d’honneur à un tel individu en dit long sur sa vision de l’enseignement supérieur et de la justice sociale.

Face à cela, le comité de mobilisation des étudiant-e-s de Grenoble appelle tous les individus en lutte contre l’austérité et la dictature du capital à se rejoindre à la préfecture, lieu où la récompense sera distribuée.

Plutôt que d’organiser un rassemblement confidentiel des étudiant-e-s en lutte de Grenoble, le comité de mobilisation propose de saisir le symbole que représente l’élévation d’un actionnaire rapace au rang de chevalier de la légion d’honneur pour organiser une première convergence des nombreuses luttes en cours dans le bassin grenoblois.

Car cette cérémonie rendant hommage à la soumission du pouvoir politique vis-à-vis du grand capital est une insulte pour nous tous.

Car ce sont ces gens qui mettent en œuvre :

– Les discriminations et la sur-exploitation des travailleur-euse-s immigré-e-s et l’expulsion de leurs enfants des écoles et des universités.

– La privatisation et la dégradation du service public du rail, du courrier, de la santé et de tant d’autres secteurs nécessaires à la vie de tout-e-s.

– L’écrasement des plus modestes par l’impôt et les cadeaux fiscaux aux plus riches.

– Les grands plans sociaux qui répandent la misère et la précarité.

– La gentrification de nos quartiers, de nos villes et de nos campagnes aux profits de grand-e-s promoteur-euse-s inutiles.

– Le démantèlement en règle de l’université publique et la création d’une université à deux vitesses ;

Il serait vain ici de lister les nombreuses attaques du patronat sur les citoyen-ne-s et particulièrement les plus modestes. Face à ces attaques, l’apathie n’est pas générale et l’automne est chargé de luttes. Ainsi plutôt que de lutter vainement seul-e, les étudiant-e-s proposent de poser les bases de la convergence par la rencontre et le dialogue.

Organisons, sous les fenêtres du patronat et du gouvernement alliés un premier forum des luttes. Syndicalistes, militant-e-s politiques ou révolté-e-s du quotidien, tout-e-s sont invité-e-s à venir partager leurs expériences au pied de la préfecture. Lycéen-ne-s, étudiant-e-s à l’université, en BTS ou à l’IUT, cheminot-e-s, enseignant-e-s, postier-ère-s, métallo-e-s, chômeur-euse-s, précaires, ouvrier-ère-s, paysan-ne-s, chauffeur-euse-s, fonctionnaires, breton-ne-s, dauphinois-e-s, savoyardes : indigné-e-s ensemble, nous serons plus fort-e-s. Organisons la convergence.

VENDREDI 7 NOVEMBRE 2013 à 17H – PLACE VERDUN VENEZ PARTICIPER AU FORUM DES LUTTES

http://grenoble.indymedia.org/2013-11-0 ... rgence-des
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: convergence luttes : points de vues, intitiatives, infos

Messagede Pïérô » 29 Nov 2013, 16:12

Béthune 4 décembre,

Alerte au grisou antisocial

L'intersyndicale CGT, Solidaires et CNT du Bassin Minier Ouest du Pas-de-Calais appelle à une grande mobilisation mercredi 4 décembre 2013.

Rassemblement sur la Grand'place de Béthune à 15h30 et manifestation à 16h.

Image

Image

http://www.cnt-f.org/59-62/2013/11/mobi ... de-calais/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: convergence luttes : points de vues, intitiatives, infos

Messagede bipbip » 12 Jan 2014, 14:03

re, le 15 janvier à Béthune

Suite au succès de la mobilisation du 4 décembre 2013, l’Union de luttes intersyndicale du Bassin Minier Ouest du Pas-de-Calais (CGT - CNT - SUD) appelle à une nouvelle manifestation contre l’austérité et les licenciements.

Rendez-vous mercredi 15 janvier 2014 à 17h sur la Grand’place de Béthune.

Tract d’appel : http://www.cnt-f.org/59-62/?p=8830

Image

Image

http://www.cnt-f.org/59-62/2014/01/le-1 ... de-calais/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: convergence luttes : points de vues, intitiatives, infos

Messagede altersocial » 13 Jan 2014, 18:07

Béthune : nouvelle manifestation au départ de la Grand-Place mercredi

C’était le mercredi 4 décembre dernier. En plein marché de Noël, ils avaient donné le signal de départ d’une manifestation intersyndicale qui, à la surprise générale, avait regroupé près de 300 personnes, issues de tout le bassin d’emploi Béthune-Bruay, dans les rues de Béthune. Et en guise de final, ils avaient promis un nouveau rendez-vous un mois plus tard. Chose promise, chose due : l’intersyndicale (CGT, Sud, CNT) donne à nouveau rendez-vous mercredi, sur la Grand-Place de Béthune, pour le départ d’un autre cortège qu’ils espèrent plus démonstratif. Les organisateurs annoncent des renforts de la Cristallerie d’Arques, de la Foire Fouille de Libercourt, de Stora Enso (Corbehem), entre autres.

Image

Ils ont beau donner dans le blasé, ils sourient quand même à l’évocation du cortège de décembre : « C’était une belle manif’... Tout le monde a été surpris ! » De quoi booster les enthousiasmes pour le deuxième épisode prévu demain mercredi. Revendications ? La mobilisation générale, rien que ça, sur l’air de « Y’en a marre du chômage, de la précarité, de la misère, du gel des salaires, de la casse des services publics... »

Stephan Doloy, secrétaire général de l’UL CGT de Béthune, argumente : « Parce qu’ils ont beau dire que la courbe du chômage s’inverse, en tout cas, sur notre bassin d’emploi c’est pas le cas ! Regardez les chiffres, et je les invente pas, ils viennent de la DIRECCTE (Site des directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) et de Pôle Emploi. En octobre 2013, sur le bassin Béthune-Bruay, on avait 27 000 demandeurs d’emploi. Plus 3,1 % en un an. Depuis 2004, soit en 10 ans, le nombre d’inscriptions a grimpé de 47 %... Pour les personnes de plus de 50 ans, ça fait + 9 %... alors qu’on allonge la durée du travail... On compte 16 000 bénéficiaires du RSA sur le bassin. Et parallèlement, une hausse de 32 % des radiations administratives à Pôle Emploi, avec des motifs non spécifiés... »

Ce qui frappe les syndicalistes, c’est que ce sont désormais les petites entreprises et les petits artisans qui souffrent. « Alors évidemment, ça ne frappe pas les esprits, c’est un emploi supprimé par ci, quatre ou cinq par là, mais au bout du compte... » Discopar à Fouquières (12 emplois), Import Elec (21 emplois) à Annequin, Wrighton à Béthune (une dizaine d’emplois)... dans le secteur, la fin de l’année 2013 illustre bien le phénomène. Quant aux grosses machines, leur horizon ne serait pas beaucoup plus serein : « Chez Brigestone, en 2013, il y a eu 67 ruptures conventionnelles de contrats. Ils viennent de passer sous la barre des 1200 salariés. Chez Plastic Omnium ça tourne au ralenti, presque à la semaine. Faurecia c’est pas brillant... » Bref, la réserve de mécontents est loin d’être épuisée sur le bassin Béthune-Bruay. A. MOR.

Rendez-vous à 17h, Grand-Place.
Avatar de l’utilisateur-trice
altersocial
 
Messages: 1443
Enregistré le: 14 Juil 2012, 18:51

Re: convergence luttes : points de vues, intitiatives, infos

Messagede bipbip » 18 Jan 2014, 14:08

Goodyear le 17 janvier

Ce 17 janvier un rassemblement était organisé à l’initiative des différents syndicats qui depuis plus d’un an tentent de construire un lien entre les entreprises en lutte contre les licenciements, ainsi que des rendez-vous militants au plus fort des conflits. Plusieurs centaines de militants ont convergé sur Amiens parmi lesquels deux grosses délégations de Renault-Cléon et de PSA-Aulnay, mais aussi des camarades d’Arcelor-Mittal (Florange), de Punch (Strasbourg), de Fralib (près de Marseille), de Moselle, du Syndicat Général du Livre parisien, de Ford (Gironde), des Raffineries, des Unions locales du Pas de Calais, de l’Union départementale de Paris… En voisins différentes délégations de toute la Picardie. Xavier Mathieu est également venu pour les ex-Conti. Enfin une grosse délégation SUD des postiers du 92 et quelques représentants de la FSU. Tous unis sous une pluie tranchante sur ce parking de l’usine occupée pour apporter leur soutien et aussi construire les mobilisations ouvrières que les grandes confédérations refusent de faire émerger.

Mickael Wamen, le délégué syndical de l’entreprise, a fait le point. En 2013 encore les profits de Goodyear ont été colossaux. Mais la démarche juridique a connu ses limites, la CGT perdant tous ses procès alors que les contestations juridiques avaient aidé, durant sept ans, à mener la bataille pour sauver l’usine et les emplois : 1 140 tout de même ! Car pendant toutes ces années, Goodyear à construit une usine ultra-moderne en Pologne, transférant progressivement la production là-bas. Ce transfert menace également l’avenir de l’usine voisine Dunlop qui appartient au même groupe et où un accord social contraignant avait été obtenu par la direction en échange d’une promesse de charge de travail jusque fin 2014.

C’est donc le dos au mur et la rage au ventre que les négociations débutent chez Goodyear sur le montant des primes de licenciement, les accompagnements possibles et la reprise partielle du site par Titan. Avec des centaines de milliers de pneus en stock dans l’usine occupée, les travailleurs ont les moyens de peser fermement sur les négociations…

Naturellement et sans surprise, aucun dirigeant confédéral n’a fait le déplacement. Et les discussions allaient bon train, les militants des différentes entreprises faisant le point sur leurs luttes et leurs situations particulières. Mais aussi chacun insistant sur l’urgence d’une réponse ouvrière radicale et unifiante contre la casse des entreprises et la politique d’austérité du gouvernement.

http://communisteslibertairescgt.over-b ... 19346.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: convergence luttes : points de vues, intitiatives, infos

Messagede Pïérô » 18 Fév 2014, 00:44

Nouvelle mobilisation Alerte au grisou antisocial ce 19 février à Béthune
à l’appel de l’intersyndicale CGT-SUD-CNT-FSU du Bassin Minier Ouest du Pas-de-Calais


Image


Mercredi 19 février 2014 : troisième manifestation de l’intersyndicale CGT-SUD-CNT-FSU du Bassin Minier Ouest du Pas-de-Calais en soutien aux salarié-e-s appauvris et menacé-e-s par les plans patronaux et gouvernementaux, les licenciements et les restructurations. Rendez-vous à 16h sur la Grand’place de Béthune. Amenez vos casseroles et vos sifflets pour vous faire entendre ! Apportez vos CV pour exiger des créations d’emplois ! Du privé, du public, sans-emplois, retraités, jeunes… ensemble et déterminés !

http://www.cnt-f.org/59-62/2014/02/le-1 ... e-chomage/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: convergence luttes : points de vues, intitiatives, infos

Messagede Pïérô » 01 Mar 2014, 02:27

Meeting des Goodyears à Amiens

Le 17 janvier 2014, avait lieu la conférence de presse des salarié-es en luttes de Goodyear suite à leur occupation de l’usine du 8 au 22 janvier. A l’occasion de ce meeting, plusieurs délégations d’ouvriers se sont déplacés afin de les soutenir et de permettre la construction d’ une convergences des luttes sur l’ensemble des sites industriels menacés.

Emission à écouter sur SONS EN LUTTES : http://www.sonsenluttes.net/spip.php?article711
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: convergence luttes : points de vues, intitiatives, infos

Messagede altersocial » 25 Mar 2014, 18:23

Exemplaire mobilisation sociale, les travailleurs manifestent sans leurs patrons - toujours et encore l'inter-entreprise du bassin minier :

La manif mensuelle de l’intersyndicale aura lieu devant les grilles de Faurecia Auchel

L’Union de luttes intersyndicale du bassin minier ouest ne faiblit pas. Depuis le mois de décembre, elle frappe mensuellement. Là où elle estime que les travailleurs sont en danger. Après Béthune, Bridgestone, elle sera mardi matin aux portes de Faurecia à Auchel, site de production sacrifié de ce groupe industriel au chiffre d’affaires croissant

Image

Chaque mois, ils étaient un peu plus nombreux dans la rue. Ils étaient encore 250 à Bridgestone en février pour une opération qui a fait du bruit. Une manif qui les a encouragés à poursuivre le mouvement. Mardi, à 9 heures, ils seront à Auchel. Les syndicats CGT, CNT, SUD et FSU seront représentés, côte-à-côte, pour peser encore un peu plus. Ce mardi, un appel national est également lancé par la CGT mais ceux qui n’iront pas à Paris pourront aller soutenir les salariés de Faurecia.

Thérèse Lecocq, déléguée syndicale CGT du site auchellois, sait que cette manif aura un impact sur les salariés. Car elle craint pour ses collègues qui travaillent dans des conditions difficiles : « Faurecia Auchel tourne au ralenti alors qu’à Marles, ça tourne non stop avec des intérimaires. Là-haut, ils jouent avec la santé des salariés. »

Faurecia se porte pourtant bien

Faurecia est le 37e employeur dans la région avec plus de 2 000 salariés. En 2013, le chiffre d’affaires du groupe a fait un bond de 5 % grâce au marché asiatique florissant. « Cette année, trente-sept millions d’euros ont été reversés aux actionnaires et nous on regarde partir des commandes chez des sous-traitants alors qu’on sait le faire. Ils ont des moyens mais nous laissent crever la gueule ouverte. » Thérèse Lecocq aura encore l’occasion mardi de faire apprécier son sens de la formule. Mais la salariée n’accepte pas de voir ce site et ses 130 derniers salariés abandonnés.

Mardi, elle garantit que ses collègues, comme à Bridgestone, débrayeront à l’arrivée des manifestants. Parmi ces derniers, des élus probablement, dont René Hocq, président du Saziral, qui a rencontré la sous-préfète il y a quelques jours au sujet de la revitalisation du site. « Faurecia est un grand groupe, je suis persuadé qu’on peut ramener de l’activité sur le site. Faurecia finance le plan de revitalisation sur la zone d’Artois Comm. Pour Mortreux, l’entreprise qui s’installe, c’est différent, c’est sur le territoire d’Allouagne, ça dépend donc du plan de revitalisation d’Arcelor à Isbergues. » Cela veut-il dire que les ex-salariés de Faurecia ne sont pas prioritaires en cas d’embauche ? Thérèse Lecocq veille au grain.

Pas à Auchel pour rien

Éric Fatoux, de l’union locale du Béthunois, explique que l’intersyndicale n’a pas choisi Auchel par hasard. Hier, trois entreprises employaient plus de 2 000 personnes (Desquesnes, Faurecia et Auchelaine). Aujourd’hui, la première est passée de 300 salariés à 70, la seconde de 1 100 à 130 en cinq ans et la dernière, qui employait 750 personnes, a disparu. Le bassin minier ouest souffre mais à Auchel on concentre tous les handicaps. Et même si à la CGT on dit ne pas faire de politique, Éric Fatoux reconnaît que tout ça, « c’est du pain bénit pour le bistrot FN du coin ».

Mardi, ils devraient encore être quelques centaines devant les grilles de l’usine de plasturgie. Et peut-être même qu’ils pousseront jusqu’au centre de secours minier, autre site auchellois menacé qui préoccupe élus et syndicalistes.


Info du 14/03 : mieux vaut tard que jamais :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur-trice
altersocial
 
Messages: 1443
Enregistré le: 14 Juil 2012, 18:51

Re: convergence luttes : points de vues, intitiatives, infos

Messagede Pïérô » 27 Avr 2014, 13:01

Mardi 29 avril 2014, l’union de luttes intersyndicale du Bassin Minier Ouest du Pas-de-Calais (CGT – CNT – FSU – SUD) organise sa manifestation mensuelle contre la précarité et le chômage.

Rendez-vous à 17h30 sur la Grand’Place de Béthune.

La situation s’aggrave de jour en jour pour des milliers de famille de l’arrondissement de Béthune et ce, dans l’indifférence politique totale pour ne pas dire dans le mépris total. Le chômage, la précarité, la misère s’installent à quelques centaines de mètres des centres villes cossues et des quartiers huppés. Dans le quartier de Catorive, on frôle les 60% de personnes au chômage, mais certains persistent à croire que trouver un travail décent est une question de volonté… Dans le quartier du Mont Liébaut, la situation n’est pas meilleure et les grandes rénovations du quartier ne peuvent pas tout cacher, notamment le chômage des jeunes. Et partout dans la Bassin Minier Ouest, le nombre de travailleurs pauvres ne cesse de croître et des milliers d’emplois sont menacés par les restructurations et les délocalisations… l’extrême-droite surfe sur cette grande précarité pour affiner ses discours trompeurs, sur fond de désespoir et d’inquiétude.

Ça suffit ! Stop aux licenciements ! Stop au chômage ! Stop à la précarité ! Stop aux mensonges, au populisme, aux cadeaux aux patrons ! Stop au grisou antisocial ! Tout cela ne peut plus durer ! Nous qui ne sommes pas nés avec une cuillère d’argent dans la bouche ou un compte en banque assuré, avons les mêmes problèmes et les mêmes soucis au quotidien, donc nous devons mener les mêmes combats dans la plus grande des unités. La misère ne doit pas devenir ordinaire ! Pendant que certains dépensent des millions d’euros pour s’offrir maisons, bateaux, voyages et voitures de luxe, d’autres dépensent des milliers d’euros dans des campagnes électorales… mais la grande majorité souffre en silence, presque honteusement. Ce monde doit changer ! Il y a trop d’injustices sociales et trop de différences entre les plus riches et les plus pauvres, mais aussi trop d’indifférence et pas assez de solidarité. Ils ferment des classes, des hôpitaux, des usines…mais ils ouvrent prisons et cliniques privées… Ils augmentent les impôts, les loyers, les taxes, les tarifs de l’eau, de l’électricité et du gaz… mais les actionnaires, les patrons et les investisseurs s’en mettent plein les poches. Ils nous disent que la France est endettée, mais les capitalistes paient de moins en moins leurs parts et ne laissent que des miettes alors qu’ils se gavent d’euros sonnants et trébuchants. Ils nous font presque pleurer en affirmant que le coût du travail est trop cher, alors que le nombre de millionnaires en euros a doublé en France, depuis le début de la crise en 2008 et que 11 millions de personnes ne font plus que survivre sous le seuil de pauvreté. Ils nous disent que les travailleurs sont surprotégés par les droits du travail et que la productivité doit être améliorée, pourtant les conditions de travail ne cessent de se dégrader et la productivité a été multipliée par 5 en 30 ans. Ils nous disent que nous sommes trop pessimistes, alors que chaque jour des plans de licenciements sont annoncés par des multinationales milliardaires, et des milliards passent sous nos yeux pour gonfler encore plus les réserves et remplir les coffres des plus riches.

Nous le redisons, la solution c’est notre unité et notre détermination à combattre pour nos droits : au travail, à l’éducation, au logement décent, à la santé, pour nos enfants, pour nos vies… Nous appelons les travailleurs, les quartiers populaires, les retraités et les jeunes à se joindre à la manifestation mensuelle du Bassin Minier Ouest du mardi 29 avril, et pour ceux qui le peuvent, à amener leur CV, à venir exprimer leurs problèmes sans tabou ni honte. Unis, debouts et déterminés pour la solidarité, l’emploi et la dignité !

Union de luttes intersyndicale du Bassin Minier Ouest du Pas-de-Calais



Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps


Re: convergence luttes : points de vues, intitiatives, infos

Messagede Pïérô » 18 Juin 2014, 16:20

À Lyon, un millier d’intermittents et cheminots pour "accueillir" le ministre du Travail
http://rebellyon.info/?350-intermittent ... inots-pour

Paris
appel pour ce jeudi à manifestation unitaire de soutien à la lutte des Cheminots et de tous les secteurs en lutte

COMMUNIQUE DES UNIONS REGIONALES ILE DE France CGT – FO - SOLIDAIRES

Les cheminots sont massivement mobilisés dans l’unité contre un projet de réforme qui menace gravement l’avenir du service public ferroviaire.

Malgré une demande forte de véritables négociations, le gouvernement veut passer en force son projet à l’Assemblée Nationale : c’est du mépris, c’est inacceptable !

Il faut écouter les cheminots et leurs organisations syndicales qui proposent une réforme qui renforce et améliore le service public ferroviaire.

Il faut rompre avec les politiques d’austérité qui aggravent chômage et précarité.

La lutte des cheminots est une lutte d’intérêt général, de même que toutes celles qui se développent dans le pays et qui conduisent à la réaction interprofessionnelle des URIF CGT, FO et SOLIDAIRES démontrant ainsi leur engagement solidaire à la lutte des cheminots.

Tous ensemble, JEUDI 19 JUIN A 11H30

MANIFESTATION UNITAIRE - MONTPARNASSE (place du 18 juin) vers INVALIDES



Montreuil, le 18 juin 2014



Aubenas (07)
Motion de soutien intersyndicale aux cheminots et intermittents du spectacle

Les organisations syndicales du Bassin d’Aubenas (C.G.T., CNT et U.S. SOLIDAIRES), réunies ce jour, apportent leur total soutien :

◾ à la grève des cheminots, qui exigent :• le retrait immédiat du projet gouvernemental de « contre-réforme » du système ferroviaire français,
• le maintien et le développement du service public de transport ferroviaire dans une seule et même entreprise (SNCF)
• l’annulation pure et simple de la dette de RFF (Réseau Ferré de France), actuellement chargé de l’entretien de l’infrastructure ferroviaire.

◾ à la lutte des intermittents du spectacle, qui demandent :• l’abrogation des accords signés entre le MEDEF et des organisations syndicales minoritaires concernant leur système d’indemnisation chômage
• la prise en compte de leurs propositions concernant la réforme de leur régime Seule la convergence des luttes dans un cadre interprofessionnel et intersyndical pourra faire reculer le gouvernement et le patronat.


Fait à Aubenas, le 17 juin 2014
Syndicats C.G.T., CNT et U.S. SOLIDAIRES, du bassin d’Aubenas

Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: convergence luttes : points de vues, intitiatives, infos

Messagede Pïérô » 20 Juin 2014, 01:33

Tract AL

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités