Non à la privatisation de la poste !

Re: mobilisation contre la privatisation de la poste

Messagede Pïérô » 16 Déc 2009, 00:58

Communiqué Solidaires

Ce 15 décembre 2009, l’Assemblée Nationale commence l’examen du projet de loi de privatisation postale. L’union syndicale SOLIDAIRES et SUD PTT, constants dans leur opposition à ce projet mettent en garde la représentation nationale sur un sujet qui touche au plus profond la collectivité.

Malgré une opposition populaire claire à ce projet de loi, le gouvernement, épaulé par la droite parlementaire, s’entête dans leur entreprise de démantèlement de l’Etablissement Public La Poste.

Personne n’est dupe des « transformations » de bureaux de poste en épiceries et agences communales qui rythment le désengagement du service public des territoires ruraux et des quartiers populaires.

Il en va de même avec la fermeture d’une centaine de centres de tris auxquels on substitue des plates formes industrielles, au détriment de l’emploi et de l’environnement.

Ces fermetures et ces restructurations ont un coût sur l’emploi (plus de 60 000 suppressions en 8 ans) et sur la qualité et l’accessibilité du service public.

La bataille pour La Poste est loin d’être finie, elle continue chez les postier(e)s, dans les comités de défense de La Poste, partout où la résistance à cette privatisation s’est organisée.

Au moment où s’ouvrait le débat à l’Assemblée nationale sur le changement de statut de la Poste, l’union syndicale SOLIDAIRES et la fédération SUD PTT ont déployé une banderole contre la privatisation de la poste sur les grilles de l’Assemblée nationale, et jeté symboliquement par-dessus les grilles des sacs postaux représentant la votation citoyenne de 2 millions 400 000 personnes exigeant un référendum. Par cette action, les militant(e)s présents ont exprimé leur opposition à toute privatisation et adressé au gouvernement et aux parlementaires leur volonté de défense du service du public de la Poste.

15 décembre 2009


à noter qu'Olivier Besancenot qui a encore voulu se mettre en vedette, s'est fait malmené par les flics et se retrouve avec un doigt fracturé. Et évidemment s'il ne s'agit pas de se gausser du doigt cassé, c'est par contre très pénible pour le côté vedette et surtout pour l'indépendance syndicale et l'autonomie des mouvements sociaux, d'autant que la campagne électorale va encore supplanter l'actualité des luttes, que l'on va de ce côté encore nous servir l'urne comme débouché des luttes, alors qu'il n'y a dans ce "débouché" que cercueil à illusions. Et les luttes éparpillées en ce moment, pour déboucher, elles auraient plutôt besoin d'un coup de convergence...
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: mobilisation contre la privatisation de la poste

Messagede Pïérô » 15 Jan 2010, 20:54

.
Communiqué du Comité national contre la privatisation de La Poste pour un débat public et un référendum sur le service public postal

En utilisant la procédure accélérée pour expédier la loi de privatisation postale, le gouvernement est resté dans la ligne de déni de la démocratie qu’il a constamment adoptée pour une question qui regarde la collectivité dans toutes ses dimensions. En revenant sur les étapes du projet de privatisation de La Poste, le Comité national constate réaffirme son opposition à la privatisation de La Poste et réitère son exigence de la tenue d’un référendum sur l’avenir du service public postal.

Aujourd’hui et comme nous le redoutions, la loi postale ne répond pas à l’intérêt général et met en péril les équilibres indispensables au fonctionnement du service public postal, qui plus est au moment où La Poste traverse une période difficile comme le reste de l’économie française.

Ainsi par exemple, la loi de privatisation ne garantit pas le financement intégral et pérenne des missions de service public, ni la péréquation tarifaire. Enfin, la présence postale est plus que jamais menacée par les « transformations » de bureaux de poste en points de contacts. Tout ceci se fera au détriment des populations rurales comme urbaines. Les personnels continueront aussi à payer le prix fort en terme de conditions de travail et de suppressions d’emplois.

Enfin tous les arguments du gouvernement et des rapporteurs parlementaires sur le caractère « imprivatisable » de La Poste ne tiennent pas devant le flou qui règne sur l’entrée de la Caisse des Dépôts au capital de la société anonyme La Poste. La précipitation qui a régné sur les travaux de privatisation est telle que la capitalisation de La Poste est reportée au 1er Mars 2010, les travaux de valorisation de l’entreprise publique n’étant pas finis et son plan d’affaires pour les années à venir restant à préciser.

Le Comité national rappelle que pour la première fois un projet gouvernemental a rencontré une opposition populaire exceptionnelle lors de la votation citoyenne d’octobre 2009. Il reste légitimement mobilisé avec toutes ses composantes associatives, politiques et syndicales dans la lutte contre la privatisation de La Poste, pour un débat public et un référendum sur le service public postal.

Paris le 12 janvier 2010

Les organisations signataires de l’appel pour La Poste

CFTC Postes et Télécommunications • Confédération CFTC • Fédération des Activités Postales et des Télécommunications CGT • CGT Finances • CGT Banque de France • Confédération CGT • Confédération Nationale du Travail CNT- PTT • Confédération Paysanne • FO Communication • FNEM FO Fédération nationale de l’énergie et des mines Force Ouvrière • Confédération FO • SUD Crédit Foncier • Fédération SUD PTT • FSU Fédération Syndicale Unitaire • SUD Caisses d’Epargne • Union Syndicale SOLIDAIRES • Fédération CNT-PTT • ACU (Association des communistes unitaires) • Alter Ecolo • Alternative Libertaire • ANECR Association Nationale des Elus Communistes et Républicains • CAP 21 Citoyenneté, Action, Participation pour le 21ème siècle • Club Gauche Avenir • CNCU Coordination Nationale des Collectifs Unitaires pour une Alternative au Libéralisme • Debout la République • Fédération des élu/es Verts et Ecologistes • La Fédération pour une alternative sociale et écologique • Fédération Nationale des Elus Socialistes Républicains • Gauche Unitaire • GUE/NGL Composante française du groupe de la Gauche Unie européenne/Gauche verte Nordique • Les Alternatifs • Les Objecteurs de Croissance • Les Verts • Mouvement de la Jeunesse Communiste • Mouvement des Jeunes Socialistes • MRC Mouvement Républicain et Citoyen • NPA Nouveau Parti Anticapitaliste • PCF Parti Communiste Français • Parti Communiste Ouvrier Français • Parti de Gauche • PRG Parti Radical de Gauche • PS Parti Socialiste • République et Socialisme • Action Consommation • AFOC Association Force Ouvrière des Consommateurs • AITEC Association Internationale de Techniciens, Experts et Chercheurs • Amis de la Confédération paysanne • Confédération Paysanne • AC Agir contre le Chômage • APEIS Association Pour l’Emploi, l’Information, et la Solidarité • ATTAC • CNR Conseil National de la Résistance • Convergence des Collectifs de Défense et de Développement des Services Publics • DAL Droit au Logement • Fondation Copernic • INDECOSA CGT • IPAM Initiatives pour un Autre Monde • Jeunes Laïques et Solidaires • Jeunes Radicaux de Gauche • Marches Européennes • M’PEP Mouvement politique d’éducation populaire • Réseau Européen des Missions Publiques • Résistance Sociale • UFAL Union des Familles Laïques • UNEF Union nationale des Etudiants de France • UNRPA Union Nationale des Retraités et Personnes Agées
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Pour les services publics

Messagede Pïérô » 14 Nov 2016, 11:53

Tours, jeudi 17 novembre 2016

POUR LE MAINTIEN DU SERVICE PUBLIC POSTAL DE PROXIMITE

Les comités de quartier de Tours : St Radegonde, Rochepinard, Colbert Cathédrale, Monjoyeux , la petite boucherie

Les organisations syndicales CGT 37, FSU 37 et SUD/Solidaires 37.

Les associations Convergences services publics 37, INDECOSA CGT 37

POUR LE MAINTIEN DU SERVICE PUBLIC POSTAL DE PROXIMITE
La direction de la Poste a décidé, brutalement, sans en informer la population de fermer les bureaux de poste de St Radegonde, Rochepinard, Colbert-Cathédrale et Monjoyeux.

Les habitants sont attachés à leur bureau, pour le lien social et la vie de leur quartier. Avec cette décision, ce sont des quartiers entiers avec les commerçants qui sont menacés.

C’est une présence postale sous-traitée, au rabais qui est mise en place : les opérations bancaires sont limitées, sans confidentialité, sans distributeur automatique de billets. Les services courriers et colis ne répondent qu’aux opérations simples car le commerçant n’aura pas la formation d’un postier et ne conseillera pas.

En conséquence, nous exigeons le maintien de ces bureaux avec des personnels qualifiés pour un service public de qualité

Appel au rassemblement le jeudi 17 novembre à 10h30 devant la direction de la Poste, rue Flemming, au champ Girault à Tours

USAGERS, SALARIES DE LA POSTE, TOUS ENSEMBLE


http://www.solidaires37.org/spip.php?article1094
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Pour les services publics

Messagede bipbip » 18 Déc 2016, 15:27

SOS Poste à Paris 20e

Élus, usagers et syndicats se sont réunis jeudi contre la fermeture de leur bureau de poste de quartier.

Plus de 2 500 signatures pour la pétition. Des usagers remontés comme des pendules. Jeudi, devant le bureau de poste du boulevard Mortier, à Paris, dans le 20e arrondissement, des dizaines d’habitués se sont rassemblés pour refuser sa possible fermeture. Depuis qu’elle a appris cet inquiétant projet, Lucette Meillat, 85 ans, militante communiste, sillonne les rues pour recueillir des paraphes. « Une partie des activités financières ont déjà été transférées plus loin rue Belgrand, explique-t-elle, or il y a plein de personnes âgées dans le quartier, elles ne peuvent pas marcher des kilomètres. » Comme le constate Jacques Baudrier, conseiller PCF de Paris : « Le quartier s’est beaucoup appauvri ces dernières années, ça va être la catastrophe pour les 40 % de familles monoparentales habitant dans le coin et pour les petits commerçants autour. »

... http://www.humanite.fr/sos-poste-paris-20e-628754
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 13 Jan 2017, 17:22

Auvergne
Stop aux fermetures de bureaux de poste : Mobilisation citoyenne et syndicale, samedi 14 janvier

Fermetures de bureaux, réduction des horaires d’ouverture, suppression de positions de travail (plus de 50 en 2016 pour Auvergne), dégradation des conditions de travail alors que les soi-disant « surnombres » sont légion dans les bureaux, incivilités et agressions en augmentation…

À l’initiative d’usagers, d’élus et de salariés de la poste de différentes communes de notre territoire qui subissent les mêmes reculs (Blanzat, Cunlhat, Martres de Veyre, St Amant Tallende, Vic le Comte, Sauxillanges ….), est organisé un :

Rassemblement Samedi 14 janvier 2017 à 10h30
Devant la poste St Eloi de Clermont-Ferrand,
Siège de la Direction Régionale de la Poste.

Pour que, demain, nos Bureaux de Poste ne ressemblent pas à ça :

Image

http://www.cgt63.fr/joomla3/index.php/1 ... 14-janvier
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 19 Jan 2017, 14:35

À Querrien, on tient au bureau de poste et on le garde
À Querrien (Finistère), les habitants craignaient une fermeture ou une réduction d'horaires du bureau de poste. Une pétition pour son maintien avait recueilli de nombreuses signatures. Soulagement : le bureau de poste reste ouvert tous les matins, du mardi au samedi.
... http://www.ouest-france.fr/bretagne/que ... de-4733221

Saint-Denis : ils se mobilisent pour leur bureau de poste
Ils veulent un bureau de poste « à temps complet », proposant tous les services habituels à ses usagers. A Saint-Denis, le collectif Saussaie-Floréal-Courtille appelle ce samedi à manifester à partir de 10h30 devant la Poste Floréal (square de l’Ile-de-France). Il dénonce les fermetures fréquentes du bureau, pendant les congés scolaires et au-delà, qui pénalisent les habitants. Ce n’est pas la première fois que le collectif se mobilise pour le maintien du service public « dans ce quartier de 8000 habitants ».
... http://www.leparisien.fr/saint-denis-93 ... 1481423551

Puy-de-Dôme : manifestation pour défendre le maintien des bureaux de poste en zone rurale
Près de 200 personnes, élus et habitants, se sont rassemblées devant la direction régionale de la Poste à Clermont-Ferrand ce samedi 14 janvier. Ils dénoncent les changements opérés par le groupe La Poste qui compliquent le quotidien des usagers.
Cunlhat, Sauxillanges, Saint-Dier-d'Auvergne, Blanzat, Vic-le-Comte mais aussi Clermont-Ferrand, voilà les communes du Puy-de-Dôme qui sont concernées par les nouvelles dispositions appliquées par La Poste. Pour se faire entendre, les élus et les usagers de l'ensemble de ces communes se sont réunis au sein du collectif "Touche pas à ma poste!"
... https://www.francebleu.fr/infos/economi ... 1484410850
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 22 Jan 2017, 14:53

Drôme
Le collectif de défense du bureau de poste s’est fait entendre
Samedi 14 janvier au matin, une dizaine de personnes se sont rassemblées devant la Poste. « Six mois après la diminution des heures d’ouverture au public, nous estimons que la situation n’est pas satisfaisante. Il y a trop d’attente et des heures d’ouverture insuffisantes » déclarait un représentant.
... http://www.drome-hebdo.fr/blog/2017/01/ ... -entendre/

Amiens
Les habitants de St Leu à Amiens inquiets pour leur bureau de poste
Une rumeur persistante fait état de la fermeture possible du bureau de poste de Saint Leu à Amiens. Une mauvaise nouvelle pour les habitants si elle était confirmée. Certains commencent à s'organiser en collectif pour tenter d'influencer la mairie et la Poste elle même.
... http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 78871.html

SAINT-CLAIR-DE-LA-TOUR
80 personnes mobilisées pour sauver leur bureau de poste
Ils sont venus de Biol, Saint-Victor-de-Cessieu, Saint-Didier-de-la-Tour, etc. Environ 80 personnes – élus, usagers, salariés de La Poste – se sont mobilisés, ce mercredi, devant le bureau de poste de Saint-Clair-de-la-Tour. L’avenir de celui-ci inquiète. Sur des banderoles, les personnes mobilisées affichaient leurs craintes. On pouvait y lire « Stop à la casse des services publics », « SOS : La Poste =>j’aime mon village ».
... http://www.ledauphine.com/isere-nord/20 ... u-de-poste
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede Pïérô » 23 Jan 2017, 01:16

Loir-et-Cher - Blois

" Non à la fermeture du bureau de poste "

Le bureau de poste des Cornillettes, situé rue du Général-Galembert, vit ses derniers jours. Il fermera définitivement ses portes le vendredi 3 février prochain, remplacé à compter de la semaine suivante par deux nouveaux points de services « La Poste Relais » : le tabac-presse des Cornillettes et le magasin Spar.
Une mesure contre laquelle s'insurge la CGT-FAPT 41 qui organisait hier un rassemblement de protestation, invitant les usagers à signer massivement une pétition en ligne. Un autre rassemblement aura lieu jeudi 26 janvier à 10 h 30 devant le bureau de poste des Cornillettes pour réclamer le maintien du service public postal de proximité.

... http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir ... te-2974283
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 27 Jan 2017, 11:38

Rennes
Contre la fermeture des bureaux de Poste

Rassemblement le 27 janvier 2017, 17h30 à La Poterie

« La Poste est en train de supprimer 1/3 des bureaux de Rennes, remplacé par des commerces. Remplacés ? Non, un de ces commerces vient de renoncer au bout de 4 jours ! »

La disparition d’1/3 des bureaux de Poste de la Ville de Rennes se poursuit, tandis que les actions du syndicat SUD et les protestations de la population continuent. Ainsi la direction de La Poste a fermé définitivement le 30 novembre le bureau de Coetlogon et le bureau de Danton. Ce dernier permettait l’accessibilité au service public notamment à un foyer d’handicapés de ce quartier rennais. Le 30 décembre c’est le bureau de poste d’Oberthur qui a été fermé, malgré un nouveau rassemblement protestataire d’habitants et de postiers appelé par SUD.

Le 7 janvier, c’était au tour du bureau très fréquenté de St Hélier de fermer. Comme pour les autres bureaux fermés, la Direction de La Poste « travaillait » paraît-il depuis plusieurs mois à son remplacement par un « RPU » (Relais Poste Urbains). Le plus souvent il s’agit de petits commerçants (bureaux de tabac/presse) qui n’ont pas forcément de place, voire de formation professionnelle, pour garantir la même qualité de service que des postiers, en matière de services et produits du Colis et du Courrier (lettres recommandées, etc…).

Dans le cas de Rennes-St Hélier, c’est une supérette U-Express qui devait remplacer le bureau de Poste. Or dès le 11 janvier, le commerçant a renoncé à reprendre les services postaux !!!

- Ainsi, la première partie de l’arnaque à la population se dévoile et cela confirme malheureusement ce que dénonce depuis 6 mois le syndicat SUD : la Poste détruit les bureaux de Poste de proximité, et est incapable de mettre quoi que ce soit de sérieux en place, malgré ses affichages mirobolants (horaires plus élargis des commerçants, etc…). La disparition totale du service public postal qui est à l’œuvre.

- La deuxième partie de l’arnaque à la population concerne les services bancaires de La Poste. Pour les activités bancaires, elle veut renvoyer les gens vers les bureaux de Poste restants (pour le moment) ; ce sera plus de déplacements pour les usagers et… pour un service dégradé : les conditions d’accueil sont dégradées depuis 2 ans. La Poste a réduit de 20 à 40% (selon les sites) le nombre de guichets, remplacés par des automates bancaires, auxquels nombre d’usagers peinent à s’adapter…

Ainsi la population subit les effets d’une grande concentration de la charge de travail et d’accueil sur les guichetiers et conseillers bancaires restant. La prise en charge est de plus en plus chaotique et aléatoire. Au nom du transfert hypothétique vers le numérique, la réactivité et la crédibilité de la Poste sont en chute libre pour ce qui est de répondre aux besoins réels des habitants de Rennes, que ce soit pour la banque postale, les colis, le courrier.

Le syndicat SUD a depuis 6 mois une question brûlante : A quel jeu a joué Madame Appéré, députée-maire de Rennes, avec Monsieur Wahl, grand patron de La Poste ? La maire révélait dans les colonnes d’Ouest-France il y a dix jours, avoir rencontré récemment le PDG de La Poste pour améliorer la sécurité alentours de La grande Poste de Rennes-République. La « contrepartie » était-elle sa bénédiction aux suppressions des bureaux de Poste de quartiers de Rennes ?

C’est pourquoi le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine appelle à un rassemblement le 27 janvier 2017 contre la fermeture du bureau de poste de La Poterie (le prochain sur la liste noire).


http://rennes-info.org/Contre-la-fermet ... bureaux-de
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 13 Mar 2017, 11:15

Rennes
Contre la fermeture des bureaux de poste
Rassemblement le 14 Mars, 11h Place Hoche

Après les bureaux de Danton, St Hélier, Coëtlogon, La Poterie, Oberthur, les dirigeants de La Poste veulent supprimer le bureau de Poste de Hoche situé place Hoche le 17 mars 2017.

Les dirigeants de La Poste poursuivent la mise en oeuvre de leur projet AZU (aménagement des zones urbaines) qui vise à supprimer dans un premier temps 1/3 des bureaux de poste dans les grandes villes et villes moyennes.

A Rennes, la direction de La Poste a pour obsession la fermeture de 7 bureaux sur 19 et leur remplacement éventuel par des « RPU » (relais Poste Urbain) qui sont en général des commerçants.
Ceux-ci, abusés par le discours des dirigeants de La Poste, se portent souvent volontaires pour se rétracter quand ils constatent la lourdeur de la charge de travail.
Il est vrai aussi que ces « RPU » ne sont pas assermentés et ne sont pas soumis au respect du secret des correspondances comme le sont les postiers.

Cette stratégie des dirigeants de La Poste a comme objectif à terme de séparer le traitement des courriers-colis de l’activité bancaire et a diminué le nombre de bureaux en zone urbaine de 6 815 à 3 000 « agences bancaires » de la Banque Postale.

La politique des dirigeants de la Poste est contraire aux missions de service public pourtant définies dans la loi du 2 juillet 1990. Elle est contraire à la nécessité d’aménager le territoire et de maintenir sur ce territoire la présence postale.

A cet égard, les élus notamment les maires des grandes villes ont la responsabilité d’obliger les dirigeants de La Poste à respecter les obligations de la loi du 2 juillet 1990. Ils ne le font pas. Particulièrement à Rennes, la députée maire ne le fait pas malgré nos demandes insistantes.

Il va sans dire que la diminution d’1/3 des bureaux de Poste reporte les usagers sur les bureaux restants. Ainsi, la situation du bureau de Rennes République est intenable tant du point de vue de la clientèle que du point de vue des guichetiers. Les files d’attente s’allongent et les incidents se multiplient tandis que les guichetiers n’en peuvent plus.

Pour toutes ces raisons, le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine appelle à un rassemblement devant le bureau de poste de Hoche le 14 mars à 11H.


https://expansive.info/Contre-la-fermet ... -Place-367
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede Pïérô » 15 Mar 2017, 08:45

Collectif Poste

Conférence de presse de lancement de ce collectif

le 15 mars 2017 à 11h00
face au bureau de poste Curial, au 218 rue de Crimée à Paris 19ème.

La Convergence nationale des collectifs de défense et de développement des services publics a décidé de lancer un collectif poste pour contrer la politique de désengagement que la direction de La Poste mène depuis une dizaine d'années.

Aujourd'hui, la moitié des 17 000 « points de contact » de La Poste ne sont plus des bureaux de poste, mais des services rendus en mairie, des relais en supérette ou en bureaux de tabac. Dans ces ersatz, à peine 5% des opérations d'un vrai bureau de poste sont possibles.

La direction de La Poste a clairement inscrit l'abandon des territoires, urbains et ruraux, dans sa stratégie 2020. Malgré des profits considérables (849 millions d'euros en 2016) des centaines de fermetures sont prévues, notamment dans les grandes villes.

Partout en France, les mobilisations se multiplient donc contre ces fermetures, les réductions d'horaire : en quelques mois des collectifs d'usagers se sont créés, une centaine de maires ont signé l'appel lancé par le collectif ou fait voter une délibération reprenant cet appel. L'action concertée des élus, des usagers et des syndicalistes est très efficace, permettant des succès.

Ce fut le cas notamment au bureau de poste Curial de la rue de Crimée, programmé pour fermer le 2 mars et qu'une mobilisation citoyenne a maintenu en fonction. Cela a aussi été le cas à Saint Martin d'Hères en Isère. Dans de nombreux départements des actions empêchent ou retardent des fermetures de bureaux de poste.

A Paris le 15 mars à 15h00, une manifestation aura lieu devant le ministère des finances à l'initiative d'élus du Val de Marne, manifestation qui aura une dimension régionale. Nous y participerons et invitons les usagers, les élus, les syndicalistes de l'Ile de France à faire de même.

La Convergence pour les services publics s'est engagée dans cette campagne et propose de recenser et de faciliter nationalement la lutte pour la reconquête du service public postal. Elle propose du matériel pédagogique, des tracts, un agenda des actions à venir, une revue de presse et une carte de France des actions et fermetures sur un site dédié :


http://www.collectifposte.org/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 22 Avr 2017, 12:14

Avignon : les usagers de la Poste ne sont plus dupes

Postiers, usagers, militants s’organisent pour empêcher les fermetures prévues de bureaux de poste. Un premier rendez-vous est prévu le mardi 25 avril de 11h à 14h, devant la Poste de St-Ruf.

C’est une lutte qui ne sort pas de nulle part, mais qui a longtemps été portée par les seuls salariés de la Poste et leurs syndicats : depuis sa privatisation de fait, la Poste ne se vit plus elle-même comme un service public, mais comme une entreprise qui doit rapporter du cash à ses actionnaires, d’où des restructurations, fermetures de bureaux, etc....

Si les projets de restructuration ne sont pas une nouveauté, le plan est d’ampleur cette fois-ci, envisageant la suppression de plus de 4000 bureaux d’ici 2020, dont 500 cette année, et 7000 emplois au niveau national, malgré un résultat net en hausse de 33,6% en 2016... Sur les 85 bureaux restant dans notre département 80% seraient concernés par les fermetures. Et si les syndicats sont mobilisés depuis des années pour dire la lente dérive de la Poste, l’ampleur du plan leur a permis d’agréger de nouveaux soutiens. Des militants communistes, qui font des tracts informatifs sur la situation, à des citoyens, mobilisés depuis la loi Travail sur différents thèmes, comme le café citoyen, qui après avoir interpellé le conseil municipal d’Avignon sur cette question, a pris à son tour l’initiative de participer à l’information des usagers et apporter leur soutien aux salariés.

... http://m.lamarseillaise.fr/vaucluse/soc ... plus-dupes
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Pour les services publics

Messagede Pïérô » 18 Mai 2017, 19:31

Villejuif (94), samedi 20 mai 2017

Non à la fermeture de la Poste des Lozaits - Villejuif

à l'appel du collectif de défense des services publics du 94

à 10h, devant le bureau de poste des Lozaits

En réponse à l'interpellation de Christian Favier, Président du Conseil départemental du Val-de-Marne, sur les annonces de fermetures de bureaux de Poste dans le département, le Ministre de l'aménagement du territoire, Jean-Michel Baylet a, dans un courrier du 6 avril 2017 (voir copie au dos), communiqué le plan des « transformations » de bureaux prévues par La Poste au cours du deuxième semestre 2017.

-"Transformation" de bureau c'est en réalité la fermeture définitive du bureau de Poste, et son remplacement par un commerçant (PMU, supérette etc.). Celui-ci ne pourra plus réaliser qu'une vingtaine d'opérations postales contre 400 actuellement dans un vrai bureau de Poste !

-"Transformation" de bureau c'est aussi la disparition de tous les services bancaires et financiers aujourd'hui proposés dans votre bureau de Poste (retraits et dépôts d'argent, mandats etc.) : tous ces services proposés dans votre bureau de Poste ne seront plus assurés par le commerçant qui le-remplacera. Cela pénalisera gravement tous les usagers : habitants, mais aussi commerçants de proximité, artisans et petites entreprises.

5 bureaux de Poste du Val-de-Marne sont visés par ce projet de fermeture.
Celui des Lozaits est directement menacé !

A cette fermeture s'ajoute le projet de réduction massive des horaires d'ouverture : à partir de septembre un autre bureau de Poste de Villejuif, Léo Lagrange, qui est actuellement ouvert le matin et l'après-midi, serait fermé l'après-midi, soit une baisse de 36 % des horaires d'ouverture au public!

Nous exigeons que La Poste abandonne tout projet de fermetures, de réductions d'horaires etc.

Pour pouvoir fermer le bureau des Lozaits, la Poste a besoin de l'accord préalable du Maire.

Nous appelons tous les habitantes et habitants de Villejuif à l'interpeller pour lui demander de s'opposer à ces mesures ! Pour cela, rien de plus simple, il suffit de répondre non au projet de "transformation" dans les deux mois suivant le courrier que doit obligatoirement lui envoyer La Poste.

Contre la fermeture du bureau de Poste des Lozaits !

Contre la réduction des horaires d'ouverture du bureau de Poste de Léo Lagrange !

Nous vous invitons à signer la pétition et à participer au rassemblement organisé le 20 mai contre la fermeture des Lozaits :

Rassemblement Samedi 20 mai à partir de 10H devant le bureau de Poste des Lozaits (32 place Auguste Rodin à Villejuif).

http://solidaires94.overblog.com/2017/0 ... ies-causes
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 05 Juin 2017, 18:35

Toutes et tous au bureau de poste du 1er au 10 juin 2017

Du premier au 10 juin 2017, semaine précédant le premier tour des élections législatives, nous organisons une mobilisation nationale devant des bureaux de poste symboliques.

Pour la défense et la reconquête de nos bureaux de poste
Pour faire barrage à la désertification des zones rurales et des quartiers populaires
Pour construire un rapport de force avec toutes les composantes de la lutte
Pour que l’intérêt général passe avant les logiques marchandes

Image

http://www.collectifposte.org/2017/05/1 ... juin-2017/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede Pïérô » 18 Juil 2017, 23:33

Paris mercredi 19 juillet 2017

Notre quartier dit NON à la
fermeture du bureau de poste rue de Crimée !


La Poste veut fermer le bureau de poste Curial du 218 rue de Crimée Paris 19 e à la fin du mois de juillet.

Depuis plus de 6 mois, habitants et commerçants se mobilisent. La fermeture a déjà été repoussée deux fois.

Soutenus par les syndicats, les habitants défendent leur droit à un service public de proximité : rassemblements, manifestations, interpellation des élus, pétition qui a rassemblé plus de 4000 signataires dans le quartier, la mobilisation est massive.

Ce bureau a connu une hausse de fréquentation de 2015 à 2016 !

Un bureau presque sans personnel (automates) ouvre boulevard Macdonald pour répondre aux besoins de ce nouveau quartier. Il ne saurait palier à la fermeture de 3 bureaux de poste dans les quartiers proches (Tristan Tzara dans le 18 e , bureau de la Porte d'Aubervilliers et bureau Curial de la rue de Crimée).

Sur Paris, en 3 ans, La Poste a fermé 30 bureaux et transféré une partie des activités courrier dans des relais poste (supermarchés, pressing, kiosque à journaux).

Surchargés de travail, les caissier-‐e-‐s des superettes ne peuvent répondre aux besoins de la population.

Aujourd'hui 12 bureaux de poste supplémentaires sont menacés de fermeture, principalement dans les quartiers populaires !

Le Conseil de Paris vient de voter un vœu demandant à la direction de La Poste de suspendre la fermeture du bureau de poste de la rue de Crimée.

La nouvelle députée de la 17 e circonscription (18 e et 19 e ) demande à la direction de La Poste de renoncer définitivement à cette fermeture.

Tous-‐tes ensemble, on peut gagner !

Prochain rassemblement

Mercredi 19 juillet à 17h devant le bureau de poste Curial 218 rue de Crimée.

Le collectif "Défendre La Poste dans le 19 " ,

à l'initiative d'habitants du quartier et des organisations/associations suivantes du 19 e : Attac, CNL, UL-‐CGT Indecosa-‐CGT, Ensemble, NPA, PCF, PG, LO et des syndicats SUD-‐Postaux Paris et CGT-‐Postaux Paris.

https://paris.demosphere.eu/rv/56165
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités