Non à la privatisation de la poste !

Re: mobilisation contre la privatisation de la poste

Messagede Pïérô » 22 Oct 2009, 11:13

communiqué de SUD PTT :

à La Poste : PRENDRE SES RESPONSABILITÉS !

Après la grève du 22 septembre, après la votation populaire, le gouvernement maintient son projet de transformer La Poste en Société Anonyme...

Haussons le ton !

■Les délais sont désormais connus : le Sénat examinera du 2 au 6 novembre le projet de loi qui vise à transformer l’entreprise publique en S.A., avec le vote dans la foulée■Ensuite, direction A s s e m bl é e Nationale pour un passage vers la mi-décembre■Autrement dit, le temps presse pour empêcher, en lien avec les citoyen-ne-s et les élu-e-s, l’adoption définitive de ce projet néfaste pour tous et toutes■ S U D P T T met en débat la grève reconductible, pour obtenir le retrait du projet ■Partout, la question de notre mobilisation doit se poser et renforcer celle des populations et des élu-e-s. Les échéances sont là...

Après l’énorme mobilisation de la population, lors de la votation organisée par le Comité national contre la privatisation de La Poste, le gouvernement a décidé de maintenir son texte. Il continue de marteler le “100% public” préservé, se refusant à admettre que les milliards dont auraient besoin l’entreprise peuvent être trouvés autrement... Le projet de loi visant à transformer l’entreprise en S.A., la livrer aux appétits des actionnaires, arrive donc dans sa dernière ligne droite.Le projet est porté par un gouvernement schi- zophrène qui, d’un côté, s’insurge des méfaits du “libéralisme” actuel, et de l’autre, offre de l’argent public pour éviter qu’il ne s’effondre. De fait, cette politique est prétexte à supprimer nombre d’emplois de fonctionnaires, augmenter toutes sortes de cotisa- tions (sauf pour les patrons), et vendre ce qui reste de participations de “l’État” dans des ex-entreprises publiques dont l’ouverture du capital a été actée. Le film est trop bien connu, il est temps de l’arrêter ! Le texte passera au Parlement, sans navette entre le Sénat et l’Assemblée Nationale (donc sans “second tour”), la procédure d’urgence ayant été décidée. Les mobilisations continuent : carte postale à Sarkozy réclamant le retrait du texte et un référendum, lettre aux sénateurs, manifestations décentralisées (d’ici à fin novembre) et si, cela ne suffit pas, une manifesta- tion nationale... Si les postiers et postières sont large- ment invité-e-s à participer à cette mobilisation aux côtés des élu-e-s et des populations, il est également nécessaire d’appuyer toutes ces actions par une mobi- lisation “Poste”, à la hauteur des enjeux...

Construire ensemble la grève reconductible

Dans nos services, les méfaits du libéralisme sont connus.Et les motifs pour réagir ne manquent pas. Pour SUDPTT, c’est bien d’un mouvement de grève reconductible dont nous devons désormais débattre. En effet, avec une telle mobilisation de la population et des élu-e-s, il faut que le personnel aborde mainte- nant, la question du rapport de force à construire.Et plus ce rapport sera important, plus il sera imposant, plus nous aurons des chances de gagner. Et ce, d’au- tant plus que nous ne sommes pas seuls à lutter contre la privatisation de La Poste dans la même période... La fédération SUDPTT appelle donc l’ensem- ble des postier-es à débattre, à s’organiser pour mettre en œuvre la grève reconductible autour de la troisième semaine de novembre.

Et ce, pour peser avant le début du débat à l’Assemblée nationale, avec comme objectif :

Retrait du projet de loi !

site de la fédération SUD PTT http://www.sudptt.org
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: mobilisation contre la privatisation de la poste

Messagede Pïérô » 08 Nov 2009, 14:08

La mobilisation la plus large et importante possible semble compliquée à mettre en oeuvre.

Appel intersyndical à la grève pour le 24 novembre :

Communiqué commun du 5 novembre 2009 de CGT- SUD- CFDT- FO- CFTC

Conformément aux engagements et annonces faits lors de leur dernière rencontre du 14 octobre, les fédérations CGT-SUD-CFDT-FO-CFTC de La Poste se sont réunies ce jour. Au regard de l’attitude du Gouvernement et de La Poste dans leur volonté depoursuivre le processus législatif de présentation du projet de loi transformant le statut de La Poste en société anonyme et ouvrant son capital, les organisations CGT- SUD- CFDT- FO - CFTC ont décidé :
. D’appeler nationalement les postiers à la grève le 24 novembre et à débattre dès maintenant avec les postiers, des poursuites du lendemain, de l’action, de ses formes pour gagner. Ces actions doivent leur permettre de réaffirmer leur opposition résolue à la privatisation et leur exigence d’ouverture de négociations à tous les niveaux pour assurer l’avenir de La Poste et le financement de son développement, de l’emploi, du maintien et de l’amélioration des garanties pour tous.
. Si le Gouvernement persistait sur son objectif de faire voter cette loi par l’Assemblée Nationale, elles conviennent d’ores et déjà de créer les conditions d’une manifestation nationale dans la semaine du 13 décembre, date à laquelle est annoncée la mise en débat du projet.


" D’appeler nationalement les postiers à la grève le 24 novembre et à débattre dès maintenant avec les postiers, des poursuites du lendemain, de l’action, de ses formes pour gagner."
Celà ne veut pas dire grand chose, çà permet surtout de ne pas appeller à une grève reconductible et illimitée de manière claire. Par contre il y a bien un appel à la grève illimitée régionale de SUD FO CTFC sur la région parisienne.

S'annoncent des actions partout dans l'hexagone le 28 novembre dans le cadre de la mobilisation large contre la privatisation de la poste, et une manifestation nationale mi décembre.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: mobilisation contre la privatisation de la poste

Messagede L'autre facteur » 08 Nov 2009, 23:00

Normalement un préavis reconductible devrait être déposé pas seulement en région parisienne, mais sur l'ensemble du territoire. Du coup l"enjeu va être que le 24 novembre soit une grosse journée de grève, et sourtout de reconduire le 25 dans le plus grand nombre d'endroit, puis faire sortir les bureaux un à un. Après il faudra tenir jusqu'au 28 novembre, jour de la manifestion jonction avec la population. Si la grève tient jusqu'à la manif, et que les manifs ne sont pas un bide, ça peut basculer le week-end et être une grève dure. Mais ce qui est sûr c'est que toutes les OS vont pas pousser à reconduire le 25.
Si ça marche pas là, c'est fini. Après il n'y aura plus que la manif nationale à Paris mi-décembre. Mais ça sera l'entérement, la loi sera voté vers le 16 décembre, et La Poste sera une SA le 1er janvier. Si c'est ce sénario, il faudra pas oublier de cartonner les statégies perdentes :mrgreen: .
Avatar de l’utilisateur-trice
L'autre facteur
 
Messages: 220
Enregistré le: 15 Juin 2008, 19:06

Re: mobilisation contre la privatisation de la poste

Messagede Pïérô » 12 Nov 2009, 08:12

préavis de grève illimitée déposé par SUD-PTT :

A partir du 24 novembre : entrons dans la résistance !

Le moment est venu de marquer cette fin d’année et de gagner le retrait du projet de loi de privatisation de La Poste. Toutes les fédérations syndicales appellent les postiers et les postières à cesser le travail le 24 novembre prochain, et à discuter de la poursuite de cette journée dès maintenant.

Pour SUD PTT, la grève reconductible est donc à l’ordre du jour. Pour gagner le retrait du projet de loi. Pour faire cesser les réorganisations en cours et discuter de nos conditions de travail dégradées. Pour stopper l’hémorragie des emplois. Le processus de privatisation, préparé de longue date par la direction de La Poste, notamment par la mise en place des réorganisations actuelles, doit être stoppé. La mobilisation massive des populations, en lien avec la bataille menée par les groupes parlementaires de gauche, doit désormais trouver un relais... chez les postiers et les postières. Le 2 novembre dernier, devant le Sénat et alors que les élu-e-s du centre et de la droite refusaient de prendre en compte les 2,3 millions de voix réalisées lors de la votation citoyenne du 3 octobre, Raymond Aubrac, grand résistant de la seconde guerre mondiale, nous demandait d’entrer en “résistance” : il y a “une injustice” à accepter “que la notion de profit se substitue à la notion de service”. “Et quand il y a une injustice, on résiste, tout simplement.”

On le dit souvent : pour gagner, le rapport de force doit être important, large et unitaire. Beaucoup de ces conditions sont désormais réunies. Le personnel de La Poste doit maintenant entrer dans la bataille par la grève reconductible. Gagner est donc possible, si nous nous en donnons les moyens.

La grève du 24 novembre prochain doit être massive, et sa poursuite décidée par les assemblées générales. Objectifs : le gouvernement doit retirer le projet, La Poste doit négocier sur nos revendications.

C’est pourquoi, la fédération SUD PTT déposera un préavis de grève illimitée le 24 novembre prochain.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: mobilisation contre la privatisation de la poste

Messagede leo » 12 Nov 2009, 13:48

Touche pas à ma poste !


Un bureau de poste résiste encore et toujours à l’invasion des logiques financières

Par Julien Brygo (10 novembre 2009)

Dans un village d’un millier d’habitants, Leyr, au fin fond de la Lorraine, une dizaine d’habitants ont créé un collectif « Touche pas à ma poste », contre la libéralisation de La Poste et la fermeture programmée de leur agence locale, synonymes de disparition du lien social. Leur mobilisation n’est pas vaine : la direction départementale a reculé, pour la quatrième fois, devant la détermination de ces citoyens. Les discours prônant l’impuissance et le fatalisme au nom du réalisme économique et de la modernité n’ont pas convaincu les usagers des services publics de la vallée de la Seille. Reportage.


http://www.bastamag.net/spip.php?article747
leo
 
Messages: 252
Enregistré le: 17 Avr 2009, 17:29

Re: mobilisation contre la privatisation de la poste

Messagede L'autre facteur » 12 Nov 2009, 15:57

Une productiuon de la CGA de Montpellier
Fichiers joints
Autoc-poste.jpg
Autoc-poste.jpg (141.7 Kio) Vu 688 fois
Avatar de l’utilisateur-trice
L'autre facteur
 
Messages: 220
Enregistré le: 15 Juin 2008, 19:06

Re: mobilisation contre la privatisation de la poste

Messagede Pïérô » 15 Nov 2009, 12:37

Après la votation citoyenne, à l’appel du comité national contre la privatisation de La Poste pour le service public postal, contre la privatisation :

Samedi 28 novembre : Manifestations dans toute la France

document Solidaires au format PDF : http://www.demosphere.eu/files/document ... c3c0da.pdf
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: mobilisation contre la privatisation de la poste

Messagede L'autre facteur » 22 Nov 2009, 15:12

A propos de la grève de mardi et ses suites. Au niveau national, Sud-ptt a donc déposé un préavis illimité. FO a fait de même mais il n'est pas porté partout. A ma connaisance dans la région Bretagne FO appelle a reconduire vraiment. Ca doit être le cas dans d'autres endroits, mais c'est pas général. La CFTC a posé un préavis national jusqu'au 28 novembre, jour de la manif, mais la CFTC ça pèse pas lourd à La Poste. Enfin, il y a quelques préavis reconductible unitaire. A Paris intra muros, au Colis pour toute la région parisienne, dans les Bouches du Rhone et en Isère. Au delà des préavis posés, l'ambiance dans la boite n'est pas au soulèvement généralisé.
Bref, c'est loin d'être gagné. On y verra plus clair vers le 26 ou le 27.
Avatar de l’utilisateur-trice
L'autre facteur
 
Messages: 220
Enregistré le: 15 Juin 2008, 19:06

Re: mobilisation contre la privatisation de la poste

Messagede abel chemoul » 22 Nov 2009, 17:28

Pourrait-on avoir la liste des lieux de rassemblement du 28?
Image
Avatar de l’utilisateur-trice
abel chemoul
 
Messages: 674
Enregistré le: 26 Mai 2009, 10:40

Re: mobilisation contre la privatisation de la poste

Messagede L'autre facteur » 24 Nov 2009, 18:54

Malheureusement, j'ai pas vu de recensement de l'ensemble des manifs, chaque comité départemental fait son truc, et ça n'a pas l'air de remonter ou d'être centralisé.
Sinon, la grève est déjà un échec, on peut le dire. La Poste annonce 14% contre 21% le 22 septembre. Même si les chiffres réels sont plus haut (autour de 25%, au mieux approchant les 30%), c'est de toute façon en baisse.
Demain, il va y avoir des tentatives pour reconduire, et faire sortir des non grèvistes, mais ça va être trés trés dur en partant si bas. A moins d'un retournement de tendance, c'est plié. Et ça va aussi peser sur les manifs du 28 novembre qui ne profireront pas de la dynamique de la grève.
On assiste à une verritable démission de la part des collègues. C'est à pleurer
Avatar de l’utilisateur-trice
L'autre facteur
 
Messages: 220
Enregistré le: 15 Juin 2008, 19:06

Re: mobilisation contre la privatisation de la poste

Messagede abel chemoul » 26 Nov 2009, 17:38

Pour les tourangeaux, le rassemblement de samedi aura lieu à 15h00 place Jean Jaurès (le seul suspense était bien sûr de savoir si c'était 14h30 ou 15h... nous voilà fixé!)
Espérons qu'il y aura plus de personnes qu'à la manif de mardi :confus:
Image
Avatar de l’utilisateur-trice
abel chemoul
 
Messages: 674
Enregistré le: 26 Mai 2009, 10:40

Re: mobilisation contre la privatisation de la poste

Messagede abel chemoul » 28 Nov 2009, 16:44

Bilan de cette ridicule et humide manif sur Tours :arrow: 100-120 personnes à tout casser. CGT et SUD majoritairement, des politiques du collectif contre la privatisation de la poste (PS, PCF, NPA). 4 ou 5 libertaires perdus au milieu de tout ça.
Dérisoire, ridicule, pathétique... bref, un échec lamentable.

Le seul point positif est une miraculeuse panne de sono nous a permis d'échapper au discours des citoyennistes.
Image
Avatar de l’utilisateur-trice
abel chemoul
 
Messages: 674
Enregistré le: 26 Mai 2009, 10:40

Re: mobilisation contre la privatisation de la poste

Messagede Diogène » 28 Nov 2009, 19:10

Pas grand chose à rajouter. Voir ci-dessous :

http://www.solidaires37.org/spip.php?article366
Avatar de l’utilisateur-trice
Diogène
 
Messages: 48
Enregistré le: 15 Mar 2009, 19:42

Re: mobilisation contre la privatisation de la poste

Messagede Pïérô » 01 Déc 2009, 11:57

Comme on pouvait le craindre, et vu l'assez pauvre résultat du 28, il semble que le projet d'une manifestation nationale le 13 décembre soit mal engagé. Tout le monde se défile, et dans le monde syndical seul Solidaires/SUD PTT appuie encore là dessus. La faiblesse de la mobilisation en rapport avec ce qui était attendu à donné des arguments à la CGT pour continuer sur cette ligne actuelle de freiner des quatres fers et contribuer, comme dans son refus d'appeller à une grève reconductible, à paralyser tout mouvement. La privatisation semble acquise...Les quelques initiatives qui seront maintenues vont ressembler à un baroud d'honneur.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: mobilisation contre la privatisation de la poste

Messagede Pïérô » 12 Déc 2009, 00:47

baroud d'honneur disais-je...çà fait même plutôt pitié :


Rassemblement contre la privatisation de La Poste le 15 décembre à Paris

Le Comité National contre la Privatisation de La Poste organise un rassemblement devant l’Assemblée Nationale le mardi 15 décembre 2009 à partir de 18 h.

Ce rassemblement est motivé :

* Par les très grandes incertitudes et inquiétudes liées au changement de statut de La Poste.

* Pour faire respecter l’équité des prestations postales pour les citoyens et ce quel que soit leur lieux d’habitation

* Pour maintenir des dizaines et des dizaines de milliers d’emplois qui vont être supprimés lors des prochaines années.

Une demande de rencontre est envoyée au Président de l’Assemblée Nationale afin qu’il reçoive une délégation du comité. La délégation remettra les PV et les votes de la votation du 3 octobre 2009. Nous lui signifieront que les partenaires du comité sont tout à fait hostiles à l’évolution de statut de La poste. Nous réitérerons notre demande de débat public qui doit conduire à un référendum.

La demande de rassemblement a été établie auprès le Préfecture de Police.

Celui-ci est prévu place Edouard Herriot.

Une point presse sera tenu à 19 heures.

.

Il reste encore un peu de souffle :

Privatisation inacceptable et impopulaire
SUD appelle à continuer la lutte et à se rassembler le 15 décembre !


La loi de privatisation de La Poste sera discutée à l’Assemblée Nationale à partir du mardi 15 décembre. C’est un véritable passage en force du patronat et de ce gouvernement réactionnaire, malgré le refus massif exprimé tant par les postiers que les usagers.

Si SUD ne se fait guère d’illusions sur le vote des députés, avec une majorité à droite, il est de la responsabilité des postiers de continuer la lutte contre la privatisation. Après la grande journée de mobilisation et de grève du 22 septembre, la votation citoyenne où 2,3 milions d’usagers se sont exprimés pour la sauvegarde de leur service public et contre le projet de privatisation du gouvernement Sarkozy, la grève ilimitée du 24 novembre où les reconductions ont eu lieu sur certains bureaux, il faut aujourd’hui continuer la mobilisation !

Nous savons très bien les conséquences néfastes que la privatisation aura pour nous : accélération des réorganisations, augmentation des suppressions d’emplois, dégradation générale et très importante des conditions de travail... Avant peut-être les plans sociaux et les charettes de licenciement demandées par les actionnaires. Sans oublier la baisse de qualité de service rendu aux usagers.

Aujourd’hui, l’examen du projet de loi à l’Assemblée Nationale doit être une nouvelle fois l’occasion de montrer notre opposition à la privatisation en nous mobilisant et en manifestant !

Pour SUD, au-delà de ce 15 décembre, la lutte contre la privatisation, contre la casse des services publics, doit continuer. La mobilisation d’ampleur des postiers, comme de l’ensemble du monde du travail, reste d’actualité pour arrêter ce patronat et ses attaques incessantes. Oui les travailleurs doivent relever la tête ! Oui il est possible d’inverser les rapports de force !

RASSEMBLEMENT MARDI 15 DECEMBRE A 18H00

DEVANT L’ASSEMBLEE NATIONALE


Métro : Assemblée Nationale (ligne 12)

Syndicat des services postaux parisiens
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité