La Réunion en luttes

Re: Réunion

Messagede Pïérô » 19 Aoû 2016, 00:08

S’opposer au projet de 2 incinérateurs de déchets ménagers à l’Île de la Réunion : vidéo // Mobilisations samedi 20 et samedi 27 aout 2016 :
http://yonnelautre.fr/spip.php?article11495
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: La Réunion en luttes

Messagede Pïérô » 09 Juil 2017, 00:14

Planteurs de canne à sucre à La Réunion :

UN MOIS DE CONFLIT.
VERS DE FORTES TENSIONS A PARTIR DE LUNDI

L'union des Réunionnais va-t-elle se faire comme en Guyane face au grand patronat et à l'Etat Francais qui le protège ?
La CGTR est mobilisée pour soutenir les planteurs. Routes et usines bloquées. Lundi, le syndicat des transporteurs entre en lutte aux côtés des planteurs pouvant bloquer la distribution d'essence.
De l'autre côté, le trust sucrier reste intransigeant face à la demande de hausse de prix d'achat de la canne et l'Etat l'aide en envoyant par avion 300 gendarmes et un préfet de choc.

http://www.linfo.re/videos/la-reunion/7 ... la-reunion
https://www.facebook.com/luttesinvisibles/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: La Réunion en luttes

Messagede Pïérô » 11 Juil 2017, 01:50

Canne : les planteurs veulent rester à la préfecture pour le 14 juillet, la CGTR rejoint le mouvement mercredi

Cet après-midi, dans le conflit planteurs/Tereos, des camions ont été bloqués par les planteurs, les uns accusant les autres de ne pas être solidaires comme ils l'avaient annoncé. Pendant ce temps, les syndicats eux, s'organisent pour rester sur le site de la préfecture lors des festivités du 14 juillet.
La CGTR Ports et Docks, qui a annoncé vouloir participer au mouvement, veut bloquer le Port Est dès mercredi.

... https://www.clicanoo.re/Crise-autour-du ... -rester-la
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: La Réunion en luttes

Messagede bipbip » 14 Juil 2017, 18:22

Bois-Rouge peut-être en grève lundi

Si la campagne sucrière doit démarrer lundi à Bois-Rouge, ce sera peut-être avec une grève. Car la CGTR de l'usine saint-andréenne doit consulter aujourd'hui le personnel (une centaine d'ouvriers) sur cette hypothèse.

Selon le délégué de la CGTR, Clément Fontaine, la direction a rencontré les salariés hier après-midi : c'était "tendu". Car tous ont vu que les planteurs ont obtenu satisfaction partielle suite à leur mobilisation. Or, lors des NAO (négociations annuelles obligatoires), la direction de l'usine de Bois-Rouge n'avait accordé que 1,8 % d'augmentation des salaires, au lieu des 2,5 % demandés. "Le personnel m'a interpellé" assure M. Fontaine, et la CGTR demande une prime correspondant à la répartition d'une somme calculée sur la base d'un euro par tonne de canne traitée. Soit environ 900 000 euros à partager entre les salariés.

... https://www.clicanoo.re/Economie/Articl ... ndi_479813
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La Réunion en luttes

Messagede bipbip » 14 Aoû 2017, 15:23

Baisse des contrats aidés

Nou Lé Kapab i di non

L'association Nou Lé Kapab vient de lancer une campagne de sensibilisation pour s'opposer à la baisse des contrats aidés. Cette campagne prend la forme de pétitions en ligne et en version papier. La structure envisage de rencontrer la population et d'organiser des actions dans les jours à venir. Plus de 360 personnes apposaient déjà leur signature. Nous publions ci-après son communiqué en intégralité.

Alors que La Réunion connait un taux de chômage hors norme et touche principalement les jeunes, l’Etat vient de décider une baisse drastique des emplois aidés pour le second semestre 2017. Le nombre de contrats aidés passera donc de 11 000 à 1800, à quelques jours de la rentrée scolaire et sans que les collectivités, les associations, les entreprises ne soient préparées à une telle baisse. Les conséquences sont immédiates et la rentrée scolaire prévue le 18 août est d’ores et déjà décalée dans 21 communes de La Réunion pour des raisons de sécurité et d’accompagnement des élèves.

Oui les contrats aidés ont atteint leur limite et ne permettent pas une insertion vers l’emploi durable, mais l’alternative doit être mise en place dans la concertation et dans un calendrier accepté par tous. On ne peut pas du jour au lendemain supprimer les contrats aidés sans apporter une solution alternative. Ensemble, signons la pétition pour dire NON à la baisse des contrats aidés et mettre en place une alternative durable, concertée et adaptée aux besoins de la population.

Pour résumé nous demandons:

1 - Le maintien du nombre de contrats aidés pour l'année 2017

2- La mise en place d'une conférence extraordinaire sur l'emploi avec tous les acteurs pour trouver une alternative durable, adaptée aux besoins de la population et un calendrier d'application (Quel recrutement? Quel besoin? Quel avenir? Quelle répartition de l'emploi? Quelle optimisation des taches ? Quels sont les nouveaux besoins de la population? Quelle mutualisation ? ... on met tout à plat !)

Si vous souhaitez signez la pétition, c'est par ici : https://www.change.org/p/emmanuel-macron-non-à-la-baisse-des-contrats-aidés.


http://www.ipreunion.com/actualites-reu ... 67002.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La Réunion en luttes

Messagede bipbip » 17 Aoû 2017, 15:19

La Réunion : rentrée retardée
À La Réunion, alors que la rentrée scolaire devait se dérouler vendredi 18 août, la plupart des maires de l'île ont décidé de la reporter. Avec la baisse des contrats aidés, financés par l'État, ils affirment ne pas pouvoir accueillir correctement les élèves.
C'est sous les huées que le ministre de l'Éducation est arrivé à La Réunion, ce jeudi 17 août au matin. La rentrée se fait sous haute tension dans le département : dans 18 communes sur 24, elle vient d'être reportée. Elle devait avoir lieu vendredi. Finalement, ce sera mardi 22 août pour les élèves de primaire et de maternelle. Une décision prise de concert, mercredi 16 août, par les municipalités. Elles dénoncent un manque de moyens.
... http://www.francetvinfo.fr/societe/educ ... 30825.html


La Réunion : rentrée sous tension pour la venue du ministre de l'Éducation nationale
Comme prévu, Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, est arrivé pour une visite de 48 heures. Un passage dans l'île attendu par les maires. 18 communes sur 24 ont reporté la rentrée au 22 août 2017 par manque de contrats aidés.
La visite du ministre de l'Education nationale s'annonçait, plutôt calme, jusqu'à l'annonce de la suppression des contrats aidés pour cette fin d'année 2017. Cette décision gouvernementale a mis le feu aux poudres et la rentrée prévue ce vendredi 18 août 2017 n'aura lieu que dans 6 communes sur 24. 18 maires ont décidé de repousser l'accueil des élèves au 22 août 2017.
Jean-Michel Blanquer en posant le pied sur l'île, ce jeudi matin, n'ignore rien des difficultés qui l'attendent. Le dossier est devenu clairement politique. Il est d'ailleurs notable que quatre des six mairies qui organisent la rentré vendredi, soutiennent officiellement la politique gouvernementale.
... http://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/r ... 02301.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La Réunion en luttes

Messagede bipbip » 24 Aoû 2017, 13:45

Les parents du Tampon bloquent la route

Les parents d'élèves du Tampon passent à l'action. Comme ils l'avaient promis hier, leur mobilisation allait s'amplifier si aucun renfort ne venait à être acté pour assurer l'encadrement des tout petits.

Depuis 9H ce mercredi, les parents bloquent le rond point de Trois Mares en signe de protestation et attendaient d'être reçus par des élus ou des cadres administratifs de la mairie. La circulation était particulièrement compliquée dans le secteur.

La ville du Tampon fait face, en cette rentrée 2017/2018, à un manque d'effectif en matière de personnel encadrant (ATSEM). Le maire lui-même va dans le sens des parents d'élèves. André Thien Ah Koon a estimé hier à 55 le nombre d'ATSEM en plus nécessaires en plus de ceux déjà engagés.

"En l’état actuel des effectifs, 51 ATSEM ont pu être mobilisés pour les 31 écoles maternelles. Cela est à l’évidence insuffisant en comparaison avec ce qui existait les années précédentes. Il n’est pas étonnant que les enseignants et les parents d’élèves dans différentes écoles ont réagi face à cette situation et ont exprimé leurs inquiétudes légitimes et leur mécontentement", confirmait hier le maire du Tampon.

La municipalité s’est donc adressée au préfet pour obtenir en urgence un complément de 55 contrats aidés qui seraient intégralement affectés aux classes de maternelle.

... http://www.zinfos974.com/Les-parents-du ... 18109.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La Réunion en luttes

Messagede bipbip » 26 Aoû 2017, 15:56

Le Tampon : Les enseignants pourraient rejoindre le mouvement

Hier, deux écoles ont été cadenassées et ont empêché les enseignants de faire leur travail. Certains sont même restés devant le portail toute la journée. Pour d'autres, depuis deux jours, « c'est n'importe quoi. On a vu des enfants arriver à 14h de la cantine car il n'y avait pas assez d'Atsem, explique un enseignant. Je n'ai rien pu faire si ce n'est de la garderie. L'Atsem qui travaille avec moi et qui me permet de travailler en petit groupe a passé sa journée aux toilettes. »

Pour un directeur d'école, «on demande à ce que le travail de l'équipe pédagogique soit respecté, mais aussi le travail de ces agents qui vont être rapidement à bout. On leur met une pression énorme car la plupart d'entre elles ont plus de 20 ans de travail derrière elle, elles sont qualifiées. C'est un soutien solidaire et indispensable pour l'éducation des enfants. » Demain, à partir de 9h du matin, une manifestation est prévue devant la mairie avec des parents d'élèves. Les enseignants pourraient bien les rejoindre dans les prochains jours si le mouvement se poursuit.

https://www.clicanoo.re/Societe/Article ... ent_486903
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La Réunion en luttes

Messagede bipbip » 27 Aoû 2017, 15:14

50 contrats d’ATSEM débloqués au Tampon

Le conseil municipal du Tampon a voté une rallonge d’un million d’euros pour embaucher 50 ATSEM supplémentaires dans les écoles de la commune. Les parents ne sont pas satisfaits.

Le conseil municipal du Tampon était houleux ce samedi matin. Les élus ont voté une enveloppe d’un million d’euros pour l’embauche de 50 ATSEM (agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles).

Les parents d’élèves sont eux déçus par cette décision de la mairie du Tampon. Ils réclament un ATSEM par classe dans les écoles maternelles. Il y aura à partir de la semaine prochaine 1 pour 2 classes suite à décision du conseil municipal en petite et moyenne sections uniquement. Les contrats sont en CDD pour un an.

Les militants d’André Thien-Ah-Koon étaient présents dans la salle du conseil municipal. Les parents d’élèves en colère n’ont pas pu entrer car il n’y avait plus de place.

Le conseil municipal s’est achevé dans une cacophonie avec les cris de soutiens des militants qui scandaient le nom du maire et les parents qui exprimaient leur colère.

... http://www.linfo.re/la-reunion/societe/ ... -au-tampon
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La Réunion en luttes

Messagede bipbip » 29 Aoû 2017, 11:23

Manque d’Atsem : l’école de Bois Court cadenassée par des parents en colère

Samedi 26 août, le conseil municipal du Tampon a voté une rallonge d’un million d’euros pour embaucher 50 ATSEM supplémentaires dans les écoles de la commune. Les parents ne sont pas satisfaits. De nouvelles perturbations sont ressenties ce lundi. Le portail de l’école de Bois-Court a été cadenassé ce matin.

... http://www.linfo.re/la-reunion/societe/ ... 1503901045



Mobilisation du BTP: "Paralyser la Réunion, ce n’est pas impossible"

Une manifestation du secteur du BTP est prévue le mardi 5 septembre rue de Paris, à l’issue de laquelle le mouvement pourrait bien se durcir.

Regroupés en interprofession, les acteurs du BTP réunionnais se sont réunis ce mardi 29 août au siège de l’entreprise MACOBAT à Sainte-Marie.

Une première mobilisation aura lieu avec le rassemblement des interprofessions, le mardi 5 septembre et se déroulera rue de Paris. Une motion sera déposée en Préfecture, à la Région et au Département. L’appel concerne l’ensemble des entreprises et des salariés du bâtiment, mais également les chômeurs qualifiés du secteur.

Les professionnels se mobilisent pour alerter sur la "situation catastrophique" de la filière qu'ils décrivent comme "dévastée" - selon les propos de Bernard Siriex, président de la FRBTP - et déplorent "l’absence de perspective".

"L’interprofession souhaite une réaction rapide des pouvoirs publics sur ce contexte de crise durable dans le BTP local, dans le but de relancer l’activité et sauver les emplois", indiquait la filière dans un communiqué.

"Ce n’est pas une action one-shot"

Le secrétaire général de la CGTR-BTP, Jacky Balmine met en garde, "si il n’y a pas de réaction des pouvoirs publics, d’autres mouvements seront à prévoir". "Ce n’est pas une action one-shot" prévient Bernard Siriex, qui estime que la paralysie de l’île "n’est pas impossible".

... http://www.zinfos974.com/Mobilisation-d ... 18322.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La Réunion en luttes

Messagede bipbip » 31 Aoû 2017, 13:25

Manque d'Atsem au Tampon
Les enseignants des écoles primaires entrent en grève
Les enseignants des écoles maternelles de la ville tamponnaise annoncent un mouvement de grève le jeudi 31 août et le vendredi 1er septembre 2017 dans les établissements scolaires. Ils protestent contre le manque d'agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsem) dans les classes. Une décision annoncée ce mercredi 30 août à l'issue d'une réunion entre l'intersyndicale de l'Éducation et les représentants de la mairie. La municipalité du Tampon recrutait 50 nouveaux agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsem). Les parents d'élèves manifestaient aussi devant l'hôtel de ville tamponnais.
Ils réclament toujours la présence d’un Atsem par classe, y compris dans les grandes sections de maternelles. Les professeurs s’impliquent aussi à leurs côtés. Comme en témoigne la présence des membres de l’intersyndicale de l’Éducation SAIPER-CFTC-SNUIPP-SNE-FO-CFDT
... http://www.ipreunion.com/actualites-reu ... 68023.html


Manque d’Atsem : grève dans les écoles maternelles du Tampon
Afin de dénoncer le manque d’ATSEM dans les écoles maternelles du Tampon, les enseignants ont massivement notifié leur intention de faire grève ce jeudi et demain. La mairie assure un service minimum.
Hier, une nouvelle mobilisation a réuni les parents d’élèves du Tampon et les enseignants devant la mairie. Plus de 200 personnes se sont rassemblées afin de dénoncer une nouvelle fois le manque d’ATSEM dans les écoles maternelles.
Les professeurs des écoles montent au créneau
Une délégation de représentants syndicaux des enseignants a été reçue en mairie mercredi 30 août mais à l’issue de cette réunion, aucune avancée notable. Les syndicats ont donc maintenu leur appel à la grève.
... http://www.linfo.re/la-reunion/societe/ ... -du-tampon
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La Réunion en luttes

Messagede Pïérô » 31 Aoû 2017, 19:58

Grève de la faim pour l’emploi à La Réunion

Deux hommes sont en grève de la faim devant la préfecture. Ils manifestent depuis 6 jours et réclament la fin des contrats aidés pour des emplois moins précaires.

Freddy est en grève de la faim depuis la semaine dernière. Cela fait 6 jours qu’il n’a rien mangé et qu’il campent devant la préfecture.

Il explique pourquoi il a décidé de manifester sa colère : "J’ai subi une grosse honte de la part de l’association des maires. Les élus sont venus mendier des contrats précaires. Ils ont fait honte à La Réunion. J’ai pas voté pour des mendiants. C’est ce qui m’a fait venir ici."

"Je travaille dans une fédération. Quand j’ai vu ça, je suis sorti de mes gonds. J’ai posé tous mes jours de congés."

Il affirme qu’il faut changer le système des contrats aidés : "Ils ont montré leur limite, ils ne règlent pas le problème du chômage, surtout à long terme. Le contrat aidé est un contrat chômeur qui est précaire, je pourrais aussi dire contrat clientélisme."

... http://www.linfo.re/la-reunion/societe/ ... la-reunion
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: La Réunion en luttes

Messagede bipbip » 02 Sep 2017, 13:41

Tribune libre de la CGTR EDUC'ACTION

Purge dans l'éducation nationale : 110 personnels (accompagnants d'élèves en situation de handicap) sur le carreau

Le rectorat leur avait donné l'assurance que leur contrat cui serait transformé en contrat AESH État cdd ( durée de 6 ans ). Au lieu de cela, les personnels Cui avs intéressés seront "bordés" et iront grossir les rangs déjà trop nombreux des chômeurs. Les chefs d'établissement qui avaient annoncé fin juin à ces personnels leur reconduction sur postes transformés en contrat AESH Etat auront à charge de faire le sale boulot et d'annoncer à la place de celle-ci... Leur licenciement.

De telles méthodes sont à vomir comme sont inacceptables que :
• Les personnels CAE- CUI qui passent l'entretien avec l'ASH ne reçoivent toujours pas de réponse positive ni négative (Ne serait-ce que par respect, une réponse devrait être obligatoire!).
• Qu'aucun des personnels CAE CUI Avs âgés de plus de 50 ans ne passera en contrat AESH État - Une discrimination prohibée insupportable liée à l'âge.

Il n'est pas difficile d'imaginer le choc que va avoir le coup de rabot du rectorat pour les personnels virés. Cette terrible nouvelle va de surcroît affecter la prise en charge des élèves en situation de handicap car les Cui CAE concernés avaient pour mission d'assister et d'accompagner ces élèves

En résumé :
• Moins de moyens pour la prise en charge des élèves handicapés alors même que de trop nombreux enfants sont actuellement laissés à l'abandon sans encadrement spécifique pourtant obligatoire
• Des incidences négatives sur leur scolarité et sur la gestion des classes
• De la souffrance pour les personnels enseignants
• Des Cui Avs qui vont se retrouver au chômage et à qui on avait pourtant promis comme parcours, une logique de cdisation

La Cgtr educ'action exige à minima :
• Le respect des engagements pris, à savoir la transformation des contrats CAE -CUI en Contrat Aesh État telle qu'elle était initialement programmée
• La reconduction de tous les personnels sur ces postes transformés

Enfin, cette situation n'a été rendue possible que par le caractère précaire des contrats en cours. Aussi, dans l'intérêt des personnels, de la communauté éducative, la Cgtr educ'action continue de revendiquer la pérennisation des emplois d'accompagnement des élèves en situation de handicap - Un vraimétier sous statut scolaire, une véritable qualification.


http://www.ipreunion.com/actualites-reu ... 68085.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La Réunion en luttes

Messagede bipbip » 16 Sep 2017, 13:50

Manifestation des emplois verts sous contrats aidés, devant la Préfecture

500 personnes se sont rassemblées devant la Préfecture de La Réunion, ce jeudi 14 septembre pour réclamer des garanties sur la pérennité de leur contrat.

Ils sont pour la plupart, embauchés en contrat aidés. Plusieurs centaines d'employés des espaces verts ont exprimé leur inquiétude, en se postant sur le front de mer de Saint-Denis .
Ils étaient 500 salariés des collectivités, à manifester devant la Préfecture pour réclamer des contrats de travail à durée indéterminée.

... http://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/m ... 11859.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La Réunion en luttes

Messagede bipbip » 23 Sep 2017, 19:12

Une caravane contre la baisse des contrats aidés

Les emplois verts se sentent trahis par le gouvernement !

Déjà bouillonnante depuis juillet dernier, notre colère est montée d’un cran, jeudi 14 septembre 2017, après la rencontre de la délégation de la PAEV974 avec l’équipe préfectorale. En effet, aucune réponse concrète n’a été obtenue, alors que tous les emplois verts réunis avaient espéré avoir des réponses à leurs nombreuses interrogations concernant la baisse des contrats aidés.

Aussi, les emplois verts en colère, organiseront le vendredi 22 septembre 2017 dès 7H30 "La caravane des Résolus" à travers les communes de l’Ile, pour protester contre la baisse drastique des contrats aidés et réclamer le maintien de l’enveloppe pour les emplois verts à minima égale à celui de 2016, soit 1200 contrats aidés pour poursuivre les chantiers déjà engagés jusqu’au 31 décembre 2017.

Ponctuée par des haltes devant les sous-préfectures d’arrondissement et devant quelques mairies, la caravane sensibilisera la population à la gravité de la situation.

Le monde des emplois verts n’étant pas le seul à subir les agressions et le mépris du gouvernement. Précaires, chômeurs, intermittents, salariés et retraités, sont traités aujourd’hui avec un cynisme sans égal. Aussi nous appelons tous les citoyens solidaires à venir se joindre à la caravane des résolus.

Une Rozamèr devenue l’emblème des emplois verts en colère mais résolus, sera plantée devant chaque mairie. Une initiative symbolique, pour protester contre la baisse des contrats aidés annoncée par le gouvernement.

Nous n’avons pas l’intention de céder au gouvernement qui est totalement déconnecté du terrain et de l’humain.

La PAEV074 veut donner un coup de projecteur supplémentaire sur la cause qui l’anime. Elle adressera donc par mail, à tous les maires et parlementaire de La Réunion, une attestation de protestation.

Elle mettra en place d’autres actions pour manifester l’obstination des emplois verts, pour partager, pour débattre et pour résister !

... http://www.zinfos974.com/Une-caravane-c ... 19145.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité