SOLIDAIRES / SUDs



Re: Evolution du syndicalisme - Avoir un oeil sur SUD-Solida

Messagede bipbip » 17 Mai 2015, 12:53

Solidaires en action n° 126, 06 mai 2015
Bulletin Solidaires PDF : http://www.solidaires.org/article50962.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Evolution du syndicalisme - Avoir un oeil sur SUD-Solida

Messagede bipbip » 21 Juin 2015, 00:26

Solidaires en action n° 127, 10 juin 2015
Bulletin Solidaires PDF : http://www.solidaires.org/article51222.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Evolution du syndicalisme - Avoir un oeil sur SUD-Solida

Messagede bipbip » 28 Juin 2015, 15:04

Solidaires en action n° 128, 23 juin 2015
Bulletin Solidaires PDF : http://www.solidaires.org/article51317.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Evolution du syndicalisme - Avoir un oeil sur SUD-Solida

Messagede bipbip » 16 Juil 2015, 12:55

Solidarité avec le peuple grec contre le coup d’état financier, mené par l’Union européenne et le FMI

Le gouvernement grec vient de céder aux injonctions de l’Union européenne et du FMI, en dépit du rejet massif exprimé dans les urnes une semaine auparavant, trahissant l’espoir d’une démocratie possible en Grèce mais aussi plus généralement en Europe. La menace de sortir la Grèce de la zone euro a eu raison des engagements électoraux et des tentatives de remises en cause de l’austérité faites jusque là en Grèce. Le retour de la tutelle de la Troïka sur tout projet de loi est un déni de la démocratie populaire grecque.

Ce n’est pas un bon accord :

- Il va renforcer l’austérité par les mesures budgétaires et l’augmentation de la TVA dans un pays déjà dévasté
- Il va renforcer la privatisation de la Grèce avec le secteur de l’énergie en particulier
- Il annonce une nouvelle réforme des retraites par l’allongement de la durée du travail et une réforme du marché du travail alors qu’il y avait un enjeu majeur sur le rétablissement des conventions collective.

Rien sur la dette :

Les demandes de rééchelonnement et de restructuration d’une dette qui n’est ni juste, ni soutenable n’ont pas été prises en compte.

Et un plan d’investissement en partie virtuel ne saurait rééquilibrer l’ensemble de ces éléments négatifs, et n’amènera aucune croissance.

Nous connaissons ce régime, c’est celui qui est appliqué en Grèce depuis 2010 et dans d’autres pays, et en particulier en France dans une moindre mesure, créant chômage, misère et inégalités.

La confédération syndicale du public Adedy ne s’y est pas trompée et appelle à une grève dans la fonction publique ce 15 juillet, jour où le parlement doit ratifier l’accord.

Le gouvernement grec n’a pas voulu faire le choix de la sortie de l’euro, considérant sans doute que le mal serait pire.

Mais pour les travailleur-euses, les chômeur-euses, les classes populaires, c’est l’assurances de jours toujours plus difficiles et l’échec d’une tentative démocratique de remise en cause de l’intérieur des politiques européennes.

Pour l’Union syndicale Solidaires, engagée depuis longtemps, la solidarité doit se renforcer avec ceux et celles qui luttent sur place dans les formes qu’ils décideront.

L’expression démocratique au moment du référendum, la vigilance des classes populaires, les grèves et manifestations, l’existence de nombreuses structures de mobilisation, de solidarité et d’entraide à la base trouveront les moyens de peser sur la situation, nous en sommes certain-es.

De notre côté, nous, syndicalistes des autres pays d’Europe, devons, au delà de la solidarité engager résolument les mobilisations nécessaires pour changer cette Europe austéritaire et anti-démocratique si nous ne voulons pas de l’austérité comme seul horizon mortifère en Europe ni de la montée de la gangrène nationaliste et fasciste.

Soutien aux travailleurs, travailleuses et classes populaires contre l’austérité et les mémorandums !

http://www.solidaires.org/article51451.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Evolution du syndicalisme - Avoir un oeil sur SUD-Solida

Messagede bipbip » 23 Juil 2015, 01:26

Solidaires en action n° 129 (22 juillet 2015)

SOMMAIRE
* 8 octobre : construire la mobilisation interprofessionnelle
* Secteur sanitaire et social : dialogue social (de sourds)
* Radio France : la tension est toujours là
* Val de Reuil (27) : les grévistes font plier La Poste
* Trains de nuit Paris-Venise : grève du personnel prestataire
* Pôle emploi : non au contrôle des chômeur-euses
* Finances publiques : mobilisation générale à l’automne
* Saint Pierre des Corps (37) : grève dans le nettoyage ferroviaire
* Les utopiques : savoir, c’est pouvoir

PDF : http://www.solidaires.org/IMG/pdf/2015- ... on_129.pdf
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Evolution du syndicalisme - Avoir un oeil sur SUD-Solida

Messagede bipbip » 12 Aoû 2015, 15:19

Congrès de SUD éducation : 1996-2015... et après ?

La fédération SUD éducation s’est constituée en 1998, les premiers syndicats SUD éducation ayant eux vu le jour début 1996, dans la foulée du mouvement social de novembre-décembre 1995. Avec donc près de vingt années au compteur, où en est la construction de cette alternative syndicale dans l’éducation ?

Du 18 au 22 mai 2015, la Fédération des syndicats SUD éducation a tenu son VIIe congrès près de Brest. Le précédent s’était déroulé en mai 2012. En trois ans, c’est peu dire que la situation dans l’éducation a connu quelques soubresauts. De la réforme anti-égalitaire des rythmes scolaires à celle du collège en passant par les dégâts de la LRU 2, les équipes syndicales SUD éducation, de la maternelle à l’université, n’ont pas chômé.

Un congrès pour l’action ?

Et pourtant on ne peut que constater que ces questions n’ont pas réellement été l’objet du dernier congrès. En effet, les syndicats avaient décidé de se donner deux « thèmes » de débat : les conditions de travail et « une autre école ». Un texte d’orientation générale devait s’y ajouter. Placé en fin de congrès, il n’a pas pu être voté à Brest du fait d’un nombre important de textes et d’amendements (la logique étant celle de l’empilement sans réelle organisation d’un ordre du jour). Mais la démarche questionne : le congrès doit-il être une sorte de « super-formation » sur des questions d’ordre général ou bien est-il un moment pour échanger sur les pratiques et les luttes syndicales ?

Un exemple de ces questions qui aurait peut-être méritées d’être plus et mieux traitées : en 2012, le précédent congrès fédéral avait validé la pertinence de cadres syndicaux unitaires pour engager l’action ; fin 2014, la bataille pour une autre réforme des rythmes scolaires dans le premier degré a vu se dessiner une intersyndicale restreinte CGT-FO-SUD qui a été en mesure de peser sur le principal syndicat du premier degré, le SnuiPP-FSU. À la fois ça n’a pas été suffisant pour assurer la victoire, et en même temps c’était une nécessité pour construire une grève dont ne voulaient pas les syndicats majoritaires. N’aurait-il pas été pertinent – à partir de cet exemple et/ou d’autres – de mener une analyse approfondie sur les dynamiques unitaires dans le secteur ? De même l’analyse des évolutions syndicales (avec la poussée de FO et du Snalc dans l’éducation nationale) est pour l’instant restée hors champ.

Des questions cruciales en suspens

Finalement, il semble bien que la question du sens et de l’utilité d’une fédération de syndicats soit l’un des véritables angles morts dans SUD éducation. Où en sommes-nous près de vingt ans après la fondation des premiers syndicats SUD éducation ? Depuis près de dix ans, le nombre des adhésions oscille entre 4 500 et 5 000. Sachant que le secteur professionnel compte 1 500 000 salarié-e-s, il y aurait pourtant matière à s’interroger. La réalité des syndicats est très variées : rares sont les syndicats départementaux à dépasser les cent adhérents (mais il reste des syndicats académiques qui bien sûr organisent plusieurs centaines de membres), ce qui implique des équipes militantes réduites. Autre questionnement : où en sommes-nous de la syndicalisation des personnels extra-enseignants ? Chez les administratifs, les personnels de santé, etc., SUD est très peu représenté.

Alors que justement SUD a perdu sa représentativité dans l’éducation nationale aux dernières élections professionnelles, il n’y avait, là encore, pas de place lors de ce congrès pour revenir de manière approfondie sur cette situation nouvelle et sur ses conséquences. A contrario, lors de ce congrès, une motion sur le supérieur (où pour le coup SUD a gagné récemment sa représentativité) a posé une question essentielle : comment s’organiser pour développer la syndicalisation. N’est-ce pas, justement, une question qu’il s’agirait de décliner à tous les niveaux de la fédération ? Non pas pour gagner des « parts de marchés » mais bien pour élargir une base syndicale acquise à l’auto-organisation des luttes et au syndicalisme de transformation sociale.

Articuler stratégie et développement syndical

Cela renvoie au projet initial de SUD éducation. En 1998, le congrès de fondation affirmait ceci : « L’objectif d’un “autre syndicalisme” est de ne pas se figer dans des combats formels, mais bien d’être un outil au service des luttes sociales pour qu’elles aboutissent à une véritable transformation des rapports sociaux. » C’était se situer, d’une certaine manière, dans la continuité d’un syndicalisme révolutionnaire qui a conçu l’action syndicale, non pas comme la somme des intérêts particuliers, mais bien comme la matérialisation d’une unité de classe. S’agit-il de construire SUD éducation dans tel ou tel département, dans telle ou telle université, sans imaginer des campagnes communes, sans échanger sur les pratiques, sans se donner des perspectives de développement à l’échelle entière du champ de syndicalisation qu’est censé couvrir le syndicat ? « L’autonomie des syndicats » n’étant sans doute pas contradictoire avec cela.

De la même manière, le syndicalisme révolutionnaire promouvait la structuration horizontale des syndiqué-e-s au sein des unions locales interprofessionnelles. Là aussi, bien des questions sont en jachère : comment intégrer l’interprofessionnel à notre syndicalisme, et ce au quotidien ? La construction de l’Union syndicale Solidaires ne se fait pas « à côté » de SUD éducation : c’est bien un même projet. Des enjeux se dessinent pourtant aujourd’hui : sur l’autonomie du mouvement social, sur la façon d’affronter l’État et le patronat… Défendre un syndicalisme de contre-pouvoir n’est ce pas tout à la fois le faire vivre dans son champ professionnel mais aussi auprès de l’ensemble des exploité-e-s ?

Espérons que les trois prochaines années permettront de poser ces débats de fond, afin que l’alternative syndicale reprenne des couleurs dans l’éducation comme ailleurs.

Des communistes libertaires de SUD éducation


DU CÔTÉ DU RENOUVELLEMENT

Vingt ans déjà… et une nouvelle génération de militants de SUD éducation au rendez-vous parmi les 200 délégué-e-s des syndicats. Avec 8 % des délégué-e-s issus du Sgen (ils et elles l’avaient rejoint du temps de la CFDT de l’autogestion), nombreuses et nombreux sont les militant-e-s à faire leurs premiers pas en syndicalisme chez SUD (même si 5 % viennent de SUD étudiant).

La moitié étaient des femmes… ce qui n’est pas encore assez représentatif d’un milieu professionnel féminisé à plus de 70 % !

http://alternativelibertaire.org/?Congr ... -1996-2015
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Evolution du syndicalisme - Avoir un oeil sur SUD-Solida

Messagede bipbip » 08 Sep 2015, 23:43

Bulletin Solidaires
Solidaires en action n° 130 (04 septembre 2015)
PDF : http://www.solidaires.org/IMG/pdf/2015- ... 130_-2.pdf
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Evolution du syndicalisme - Avoir un oeil sur SUD-Solida

Messagede bipbip » 19 Sep 2015, 11:07

Mobilisons-nous pour le climat et la justice sociale

Quatre pages Solidaires

■ Les changements climatiques ne sont plus contestés aujourd’hui et l’urgence à agir est largement partagée ■ Les rapports du GIEC (Groupe Intergouvernemental des Experts du Climat) mettent évidence clairement la responsabilité des activités humaines dans la concentration croissante des GES (Gaz à Effet de Serre) dans l’atmosphère et la relation directe avec la hausse de la température mondiale moyenne ■ Pourquoi, alors, les négociations climat n’ont pas avancées depuis le sommet de la terre à Rio en 1992 alors que dans le même temps l’économie mondialisée n’a cessé d’engranger des succès (dérèglementations des marchés et du droit du travail, privatisation du secteur public, allègement fiscal…) avec pour conséquence une crise sociale permanente ? ■ Le sommet climat 2015, à Paris cette année, fera-t-il exception et quels en sont les enjeux ? ■ C’est à ces questions que Solidaires tente de répondre pour comprendre l’impérieuse nécessité de se mobiliser au sein de la Coalition climat 21.
[...]

PDF : http://www.solidaires.org/IMG/pdf/4page ... at2015.pdf
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Evolution du syndicalisme - Avoir un oeil sur SUD-Solida

Messagede bipbip » 20 Sep 2015, 00:05

Le capitalisme précarise les salarié-es dans le public comme dans le privé

Quatre pages Solidaires

PDF : http://www.solidaires.org/article51712.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Evolution du syndicalisme - Avoir un oeil sur SUD-Solida

Messagede bipbip » 24 Sep 2015, 13:40

Quatre pages Solidaires

La sécu a 70 ans, elle résiste bien - Luttons pour l’améliorer

Quatre pages Solidaires revenant sur différents éléments :
1 Pourquoi la sécurité sociale a été créée ?
2 Comment s’est construite la sécurité sociale ?
3 Que représentent les cotisations ?
4 Quelles ont été les évolutions ?
5 Le « trou de la sécu », un constat ou une volonté ?
6 Y a-t’il un meilleur système ailleurs ?
7 Qu’est-ce que nous voulons ?
8 Quel financement ?
9 Pourquoi nos revendications sont réalisables et nécessaires ?
10 Qui doit décider ?

PDF : http://www.solidaires.org/IMG/pdf/4P_70_ans_secu-1.pdf

http://www.solidaires.org/article51754.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Evolution du syndicalisme - Avoir un oeil sur SUD-Solida

Messagede bipbip » 19 Oct 2015, 07:06

L’Union syndicale Solidaires ne participera pas à la conférence sociale le 19 octobre 2015

Le gouvernement a convoqué les organisations syndicales pour un nouveau raout baptisé conférence sociale dans une situation sociale qui s’est encore aggravée. Avec la remise en cause généralisée du droit du travail, des droits de représentation des salarié-es, l’augmentation continue du chômage et de nouvelles restrictions budgétaires, les sujets qui fâchent ne seront pas sur la table. Comment prendre au sérieux la démarche gouvernementale dans un tel contexte ? Comment croire qu’il pourra sortir quelque chose d’utile à ceux et celles qui travaillent, aux chômeurs et chômeuses, aux jeunes, aux retraité-es ?

Pour l’Union syndicale Solidaires, le dialogue social à la mode Hollande est une mascarade : un ancien ministre du travail qui a préféré retourner administrer sa ville, un premier ministre qui crie haro sur des salarié-es en colère à Air France et qui décide de passer en force le projet de protocole PPCR dans la fonction publique malgré l’avis des organisations syndicales représentant une majorité de salariés… L’incohérence et le manque de détermination gouvernemental en matière de lutte contre les dérèglements climatiques ne viendront pas contrebalancer cette situation.

La réunion se tiendra sur une journée avec la feuille de route de Manuel Valls déjà annoncée en clôture. Nous ne jouerons pas le rôle des gentils participant-es d’une concertation théâtralisée pour laisser croire que tout cela peut durer.

Les sujets évoqués à cette occasion donnent déjà lieu à des discussions sérieuses entre organisations syndicales et dans certain cas à des mobilisations comme pour la COP21. Nous prenons toute notre place dans ces cadres et sommes prêts à de vrais échanges et négociations quand ils auront lieu

http://www.solidaires.org/L-Union-syndi ... iale-le-19
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Evolution du syndicalisme - Avoir un oeil sur SUD-Solida

Messagede bipbip » 26 Oct 2015, 10:09

Solidaires en action n° 132 - 19 octobre 2015

SOMMAIRE
• Air France : ni répression, ni suppressions d’emplois !
• Louvre, Versailles, Orsay : mobilisation des personnels
• Proségur Lyon, Valence et Saint Etienne : 35 jours de grève
• OMS Synergie Sud (Nettoyage) : le personnel est en grève
• Enseignement Supérieur et Recherche : non à l’austérité
• Annecy : solidarité avec l’inspectrice du travail
• 25 novembre : dire non aux violences faites aux femmes
• 24 et 25 octobre : forum des chômeur-euses et précaires
• Bruxelles : 3 jours de manifestations, blocages et débats

PDF : http://www.solidaires.org/IMG/pdf/2015- ... 75218488dd
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Evolution du syndicalisme - Avoir un oeil sur SUD-Solida

Messagede bipbip » 07 Nov 2015, 20:25

Solidaires en action n° 133 - 03 novembre 2015

SOMMAIRE
• Air France : la lutte continue
• AP-HP : mobilisation le 17 novembre
• Finances publiques : grève le 18 novembre
• Sans-papiers : avec les syndicats du ministère du travail
• Adrexo : grève victorieuse à Cournon (63)
• Verdun le 14 novembre : contre la Taverne de Thor
• 5 décembre : contre le chômage et la précarité
• Justice sociale et climatique : la mobilisation se construit
• AESH : mobilisation le 4 novembre

PDF : http://www.solidaires.org/IMG/pdf/2015- ... 11b3a57ae3
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités