SOLIDAIRES / SUDs

Re: SOLIDAIRES / SUDs

Messagede Pïérô » 30 Avr 2017, 02:13

Solidaires 37
A la fin ça tranche un peu plus que dans l'union syndicale Solidaire

Nos luttes contre leurs contres réformes !

L’Union syndicale SUD/SOLIDAIRES 37 a toujours combattu l’extrême-droite. Elle l’a fait constamment, au quotidien, dans les entreprises, et en organisant de nombreuses initiatives publiques. Elle continuera ce travail de dénonciation des dangers liés à l’extrême-droite, au Front National et à ses nombreux satellites néo-fascistes.

L’Union syndicale SUD/SOLIDAIRES 37 a durant de nombreux mois lutter contre la loi travail et les réformes Macron. Elle combat le discours et les réformes libérales de ce dernier.

Marine Le Pen et Emmanuel Macron sont les ennemis des travailleur/lleuses. La première divise le monde du travail en distillant le poison du racisme et du nationalisme ; le second, est au service des patrons et a pour ambition de détruire le code du travail, de remettre en cause le droit à la retraite, de réduire les salaires et d’augmenter la pénibilité au travail. Ils servent, tous les deux, de bras armé musclé au capitalisme.

L’Union syndicale SUD/SOLIDAIRES 37, fidèle à ses engagements, estime que c’est par leurs luttes et leur capacité à s’organiser et à résister que les travailleurs/lleuses seront à même de s’opposer aux contres réformes voulues par ces deux "marionnettes" du capital.

http://www.solidaires37.org/spip.php?article1145
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: SOLIDAIRES / SUDs

Messagede bipbip » 30 Avr 2017, 19:08

Image

https://www.facebook.com/photo.php?fbid ... =3&theater


[Solidaires 38] Tract « Pour un 1er mai de résistance antifasciste, antilibérale »

Depuis plus de trente ans nous subissons les conséquences d’une politique catastrophique ba-sée sur la libre circulation des capitaux et des marchandises, la précarisation des droits des travailleurs/ses. Cette politique est souhaitée par le grand patronat, encouragée par nos gouvernants et ossifiée par les traités européens.

L’ultra-libéralisme aura eu pour conséquence la destruction de l’industrie et de l’agriculture, l’explosion du chômage et de la précarité, l’effondrement du pouvoir d’achat, la privatisation de nos services publics… Le quinquennat d’Hollande n’aura été que la poursuite servile d’une politique menée dans l’intérêt exclusif du grand capital. Le passage en force de la loi travail qui constitue une régression majeure au bénéfice du patronat s’est fait au prix du musèlement du parlement par la procédure du 49.3 et une campagne de répression systématique des opposant-es avec plus de 2 000 syndicalistes poursuivies par la justice sans parler des dizaines de blessées graves durant les manifestations…

Ce tournant répressif est à mettre en lien avec l’écrasement du peuple grec par la troïka quand ce dernier osa désobéir (suivi du Portugal) sans oublier bien sur le mépris avec lequel le gouvernement français traita le référendum de 2005 sur la constitution libérale européenne. Dans ce contexte de montée de l’autoritarisme la normalisation de l’état d’urgence et la multiplication des lois sécuritaires doivent alerter les forces du mouvement social.

En ces temps d’élections rappelons-nous qu’aucun « sauveur suprême » ne viendra au secours des classes populaires et du monde du travail. Quelles que soient nos affinités politiques ou philosophiques, souvenons-nous d’un fait historique simple : chaque fois que le camp des travailleurs s’en est remis aveuglément aux urnes cela s’est soldé par une catastrophe (Mitterrand, Jospin, Hollande...) ; nos conquêtes sociales nous les devons avant tout à nous-mêmes : 1936 (grèves et occupations), 1945 (résistance armée), 1968 (grève générale)… C’est pourquoi notre syndicalisme se refuse à donner toute consigne de vote, la vraie expression des travailleurs réside dans l’action collective définie selon nos propres modalités à l’image de nos camarades de Guyane qui depuis plusieurs semaines déjà bloquent leur département pour exiger des conditions de travail et de vie dignes.

Face au discrédit des partis de gouvernement, le FN se présente comme une alternative. Rien n’est plus faux : le FN ne défend pas les intérêts des travailleurs.ses, Le Pen est une milliardaire au service des patrons, c’est un parti qui défend une société profondément inégalitaire et défend une politique de régression sociale. La préférence nationale dé-fendue par le FN constitue l’institutionnalisation d’un racisme d’Etat. Bien sûr nos belles âmes libérales qui occupent médias, ministères et autres postes honorifiques goûtent peu aux penchants autoritaires, racistes et nationalistes qui caractérisent ces groupes… mais le fascisme constitue pour eux un moindre mal par rapport à un monde du travail mobilisé sur des bases de classe.

Lutter contre l’extrême-droite c’est lutter au quotidien contre la division du monde du travail : régulariser les travailleurs sans-papiers (même travail = même salaire), combattre les contrats précaires et les formes de management qui cassent les collectifs de travail et encouragent la guerre de tous contre tous, s’opposer aux politiques libérales qui engendrent chômage de masse et détruisent l’accès aux services publics aux populations en difficulté.

C’est par nos luttes et non par nos votes que nous ferons reculer l’extrême-droite et le capital !


Tract PDF 4 pages : https://grenoble.indymedia.org/IMG/pdf/ ... i_2017.pdf
https://grenoble.indymedia.org/2017-04- ... pages-Pour
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: SOLIDAIRES / SUDs

Messagede bipbip » 12 Mai 2017, 19:38

Construire la riposte sociale

Alors qu’un tiers des inscrit-es se sont abstenu-es ou ont voté blanc ou nul, nouvelle illustration de la « crise politique », Emmanuel Macron a été élu président de la république avec une large avance devant la candidate du FN. La défaite du Front National est une bonne nouvelle mais le niveau atteint par celui-ci et la banalisation de ses idées montrent que ce n’est pas la fin du risque nationaliste, raciste, sexiste et autoritaire. Le vote frontiste trouve ses racines dans des années de politiques de régressions sociales et libérales et dans la banalisation de la parole xénophobe, voire raciste chez de nombreux autres responsables politiques y compris à la tête de l’Etat.
Ces mêmes politiques économiques et antisociales sont aujourd’hui incarnées par le président élu, son parti et ses soutiens. Mais elles sont loin d’être majoritaires dans le pays.

Le nouveau président a, durant la campagne, défini les contours d’un projet qui accentuera les politiques libérales menées par les différents gouvernements depuis des années. Il a d’ores et déjà annoncé la mise en place de mesures régressives qui devraient empirer la situation de millions de travailleurs/ses et qui bénéficieront avant tout aux plus riches ou aux patrons des entreprises : remise en cause du système de protection sociale et de son financement, diminution de l’impôt sur les sociétés, suppression de l’ISF sur les revenus du capital, assouplissement des 35 heures, démantèlement du Code du Travail, poursuite de la casse et de la privatisation des services publics, affaiblissement de la Fonction publique. Par ces annonces et par sa volonté de gouverner par ordonnances, il montre le peu de cas qu’il fait des syndicats, et prépare une politique autoritaire autant que libérale.

Dès les heures qui ont suivi la proclamation des résultats, des manifestations ont montré qu’il n’y avait pas d’état de grâce à accorder au nouveau président ! Nous condamnons les violences policières qui ont eu lieu dans plusieurs villes lors de ces manifestations… comme nous condamnons les interdictions de manifester qui avaient été signifiées à plusieurs de nos militant-es !
Un des prochains rendez-vous aura lieu le 20 mai, avec le collectif « Nos droits contre leurs privilèges » pour coordonner les luttes, et montrer les alternatives concrètes que nous portons collectivement face aux politiques qui font fi de la justice sociale, du respect des libertés et des exigences écologiques vitales.

Nous n’attendons rien de positif de ce nouveau président et des orientations qu’il compte mettre en place et qui dessinent un projet de société encore plus inégalitaire, avec toujours plus de pauvres, de chômeurs/euses, de précaires, et des conditions de travail dégradées. Nous devons donc préparer un nouvel affrontement plus large, plus déterminé et plus massif encore que ce que nous avons réalisé lors de la mobilisation contre la loi travail. Pour cela, l’unité syndicale est indispensable. C’est le sens de la proposition que nous avons faite dès vendredi dernier à l’ensemble des organisations syndicales d’une rencontre rapide dans les prochains jours.

Il faut construire une riposte sociale dans nos entreprises, nos services, nos quartiers, nos villes et dans la rue.

https://solidaires.org/Construire-la-riposte-sociale
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: SOLIDAIRES / SUDs

Messagede bipbip » 25 Mai 2017, 16:37

Expressions Solidaires n° 81

SOMMAIRE
• (Edito) Stoppons la casse !
• (Dossier central) 7e congrès de Solidaires : nos débats pour l’action de demain
• (Double pages affichage) Soyons fièrEs !
• Solidaires met en place une carte des suicides au travail
• Appel à témoignages : Film sur la lesbophobie, la transphobie, l’homophobie au travail et dans le syndicat
• Trois questions à Vies volées
• Brèves

à télécharger : https://www.solidaires.org/Expressions-Solidaires-no-81

https://www.solidaires.org/Expressions-Solidaires-no-81
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: SOLIDAIRES / SUDs

Messagede bipbip » 27 Mai 2017, 17:43

"Et voilà" n° 52 - avril/mai 2017

Voici, voilà, le bulletin "et voilà" numéro 52 d’avril/mai 2017 des conditions de travail et de la santé au travail de la commission de l’Union syndicale Solidaires à destination de l’ensemble des militants et militantes impliqués dans la santé au travail. Ce mois nous avons au sommaire plein de nouveautés !

Vous trouverez en page 7 une nouvelle rubrique sur l’histoire du mouvement ouvrier en collaboration avec "Le Maitron" et en page 11 le bulletin « Et voilà » entame la publication au long cours (et en plusieurs épisodes) du regard de terrain d’un inspecteur du travail, notre camarade Jacques Dechoz.

3 Actualités
Loi travail 2, ils reviennent...

4 Jurisprudences
Des jurisprudences autour du CHSCT
• Le PV de réunion du CHSCT peut servir de preuve
• Le CHSCT est compétent pour agir contre un prestataire extérieur
• L’absence de consultation sur un projet de fermeture et de regroupement d’activités est une entrave au CHSCT

5 Vu du terrain

- Dialogue social piétiné sur fond d’austérité : EDF, une entreprise comme les autres ? Journal de 70 jours de lutte à EDF à la DTG
- Cas d’école SUD SDIS 33
- Ils n’auront pas notre faim - épilogue d’un mouvement social inédit dans le monde de la santé en France
- Nouvel accident mortel d’un salarié sous-traitant d’Orange !!!

7 la petite page de l’histoire des grandes luttes (avec la participation du Maitron)
- Élisa AUGIE

8 international
• Grèce : attaques inacceptables contre les droits des travailleurs
• La CSI alerte : l’inégalité et l’insécurité au travail peuvent tuer !
• Alerte Amiante
• Adresse de la CSI appelle aux sociétés de l’habillement

9 Dans nos permanences

Quand éducation populaire rime avec précaire... le cas des salarié-e-s de la MJC d’Oullins

11 Trois lectures d’un accident
ou à quoi sert le droit « protecteur » de la santé des travailleurs…

12 Parutions

• Les politiques de santé au travail - Ignorance scientifique et inaction publique par Emmanuel Henry
• Se doper pour travailler par Renaud CRESPIN, Dominique LHUILIER, Gladys LUTZ
• Le chronométreur par Pär Thörn

Comme toujours, vous pouvez toujours adresser toutes propositions d’articles, informations sur les luttes en cours, annonces de colloques et de parutions, idées et critiques à etvoilaletravail@solidaires.org

Pour s’abonner il suffit de s’inscrire ici : http://la-petite-boite-a-outils.org/con ... -et-voila/

Pour consulter les anciens numéros http://la-petite-boite-a-outils.org/bul ... voila-pdf/ et effectuer des recherches c’est ici : http://la-petite-boite-a-outils.org/?s=

Pour consulter la carte des suicides au travail c’est là : http://la-petite-boite-a-outils.org/cha ... -suicides/ et pour nous informer d’un suicide lié au travail ici : http://la-petite-boite-a-outils.org/cha ... u-travail/

"Et voilà" n° 52 - avril/mai 2017 à télécharger :
https://www.solidaires.org/IMG/pdf/et_v ... 681459df42
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: SOLIDAIRES / SUDs

Messagede bipbip » 03 Juin 2017, 10:55

Pourquoi nous défendons la création d’une assurance maladie universelle

Quatre pages argumentaires Solidaires

à télécharger : https://www.solidaires.org/IMG/pdf/defe ... c3a0831312

https://www.solidaires.org/Pourquoi-nou ... -ver-selle
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: SOLIDAIRES / SUDs

Messagede bipbip » 10 Juin 2017, 17:51

7ème congrès national de Solidaires du 12 au 16 juin à Saint-Brieuc

Le prochain congrès national de l’Union syndicale Solidaires se déroulera à Saint-Brieuc, organisé par l’ensemble des Solidaires départementaux de la région Bretagne, du 12 au 16 juin 2017. Il s’agira du 7ème congrès de notre jeune union syndicale antiraciste, féministe, écologiste, internationaliste, anticapitaliste, et unitaire.

Dans un contexte marqué par les lourdes menaces gouvernementales contre les droits sociaux et les libertés publiques, alors que l’extrême droite marque des points dans les urnes et diffuse ses idées, ce congrès sera, pour les quelques 400 délégué-es des organisations professionnelles et territoriales de Solidaires, l’occasion de définir collectivement la façon d’organiser, massivement et unitairement, les ripostes, dans nos entreprises et nos administrations, et dans la rue.

Trois résolutions seront débattues, en commissions puis en plénières, au cours de ce congrès :

- Une résolution à dimension Internationale dans laquelle nous retrouverons l’ensemble des problématiques politiques, économiques et sociales actuelle. Il s’agira de voir comment notre syndicalisme s’intègre et se rend utile dans ce contexte. Elle évoquera tout à la fois les questions migratoires mais aussi européennes et la construction d’outils syndicaux comme le Réseau syndical international de solidarité et de lutte dans lesquels Solidaires doit prendre une place encore plus active.

- Une autre résolution autour du thème central du travail. Avec comme question corollaire : travail et syndicalisme sont-ils toujours en phase ? Dans cette résolution au large spectre (privé/public), sont analysées les questions autour de l’évolution du monde du travail et par opposition celui du « non travail ». La question du syndicalisme face au salariat y trouve naturellement sa place : Quelle réponse face au phénomène d’ « ubérisation », quelles réponses au développement de la précarité et du chômage, quelles réponses face au développement de la numérisation etc. Et donc quelle stratégie syndicale en phase par rapport aux attentes d’un monde en pleine mutation.

- Une troisième résolution « plus classique » aborde la question de notre développement et de notre structuration sous forme d’une résolution « quel outil syndical ? ». Cette résolution aborde les questions de développement, du rôle de nos unions interprofessionnelles départementales les Solidaires locaux, de la formation syndicale, des enjeux de notre construction en lien avec les évolutions pointées dans la résolution sur le travail.

Enfin, un dernier texte, débattu selon les mêmes modalités que les résolutions, abordera les questions statutaires afin de faire à la fois un nettoyage lié à l’évolution normale de notre organisation et de trouver également des pistes d’améliorations susceptibles de créer les conditions d’un plus fort dynamisme de notre organisation.

La soirée d’ouverture le lundi 12 juin commencera avec une table ronde autour des luttes syndicales victorieuses comme celle menée par Solidaires 22 autour des salariés atteint par les pesticides de Triskalia. Nous aurons aussi le mercredi 14 juin en fin de journée un échange autour de la situation politique et sociale et les enjeux de notre union syndicale dans cette période avec les projets destructeurs du nouveau gouvernement.

Ces journées seront également un lieu de rencontres et d’échanges avec de nombreux-ses invité-es présent-es, nationaux ou internationaux, syndicaux ou du mouvement social, qui sont nos partenaires au quotidien dans les luttes que nous menons.

Dernier enjeu, important lui aussi, le renouvellement du secrétariat de notre union syndicale mais aussi surtout son élargissement car le nombre de tâches qui lui sont dévolues dans la période nécessite son renforcement tout en essayant d’aller vers la parité.

Paris 10 juin 2017


https://www.solidaires.org/7eme-congres ... uin-2017-a
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: SOLIDAIRES / SUDs

Messagede IAL_Grenoble » 16 Juin 2017, 00:52

IAL_Grenoble
 
Messages: 63
Enregistré le: 16 Oct 2015, 09:52

Re: SOLIDAIRES / SUDs

Messagede bipbip » 18 Juin 2017, 18:55

7ème congrès national de Solidaires - Saint-Brieuc du 12 au 16 juin 2017
Les documents issus de nos travaux :
https://www.solidaires.org/7eme-congres ... -juin-2017
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: SOLIDAIRES / SUDs

Messagede bipbip » 24 Juin 2017, 14:47

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: SOLIDAIRES / SUDs

Messagede bipbip » 29 Juin 2017, 14:58

Regards sur le congrès de l’Union syndicale Solidaires

Le 7ème congrès de l’Union syndicale Solidaires s’est tenu à Saint-Brieuc du 12 au 16 juin 2017. J’ai assisté (pour syndicollectif.fr) à quelques débats pendant un jour et demi, ce qui est très insuffisant pour une vue d’ensemble. Ce ne sont donc ici que des fragments ou des réflexions très partielles. Tant mieux si elles pouvaient susciter des réponses critiques ou des débats !

... http://syndicollectif.fr/regards-sur-le ... olidaires/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: SOLIDAIRES / SUDs

Messagede bipbip » 06 Juil 2017, 15:53

Bulletins/Publications de la commission économie

La Macron-Economie avec le tube de l’été : "LOI TRAVAIL II l’été sera chaud !"

à télécharger : https://www.solidaires.org/IMG/pdf/post ... 4e8c722e93

https://www.solidaires.org/La-Macron-Ec ... sera-chaud
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: SOLIDAIRES / SUDs

Messagede bipbip » 08 Juil 2017, 12:21

Loi travail 2... Ordonnances ou pas... On n’en veut pas !!!

Le Comité National de Solidaires réuni les 5 et 6 juillet a débattu de la situation politique et sociale et notamment de la loi travail 2 que tente d’imposer dans l’urgence le gouvernement. Ce projet s’inscrit dans les objectifs poursuivis au titre des lois Macron, Rebsamen et El Khomri, et aggrave le démantèlement du droit du travail au détriment des salarié-es, particulièrement des jeunes et des plus précaires, qui sont majoritairement des femmes. Il se fait dans un simulacre de négociation syndicale à huis clos et par un procédé autoritaire, les ordonnances, qui réduit l’Assemblée Nationale à n’être qu’une chambre d’enregistrement. Tout cela se déroule principalement l’été, pour tenter d’éviter tout débat.

La responsabilité du mouvement social face à cette marche forcée est d’agir avec force et détermination pour rejeter ces textes et imposer un projet de transformation sociale et de progrès. Pour y parvenir l’union syndicale Solidaires appelle :
• à porter partout et dans nos entreprises et administrations les analyses des « anti-réformes » à venir
• à construire et participer aux initiatives intersyndicales locales et nationales
• à construire la convergence des luttes, pour un syndicalisme de lutte et de transformation sociale et dans le respect des valeurs que nous portons,
• à manifester massivement le 30 août à Jouy-en-Josas contre l’université d’été du MEDEF
• à construire dans l’unité la plus large la journée de grève et de de manifestation du 12 septembre dans le public comme dans le privé, et ses suites
• à mettre immédiatement en perspective de nouvelles dates, comme celle du 20 septembre et de mettre en débat, sans en méconnaître les difficultés, avec les organisations syndicales et avec les salarié-es, l’objectif du blocage de l’économie et de la production, donc de la grève générale.

https://www.solidaires.org/Loi-travail- ... t-pas-8629
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: SOLIDAIRES / SUDs

Messagede bipbip » 14 Juil 2017, 11:45

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: SOLIDAIRES / SUDs

Messagede bipbip » 20 Juil 2017, 14:47

Bulletin Solidaires & égales n° 18 - Eté 2017

Le n°18 du bulletin la commission femmes avec : une rentrée féministe - droit à l’avortement - femmes zapatistes - Hubertine Auclert - Intersyndicales - dictionnaire.

Image

à télécharger : https://www.solidaires.org/IMG/pdf/soli ... 693ac7edb3

https://www.solidaires.org/Bulletin-Sol ... 8-Ete-2017
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité