CGT

Re: CGT

Messagede mimosa rouge » 13 Avr 2016, 05:09

Salut,

Les camarades SR de Haute Garonne m'avait dis que ça y été, l'UD CGT porte le mandat d'une grève reconductible au congrès de la CGT la semaine prochaine

J'ai vu l'info être reprise en soirée sur divers blog sites pages FB ...On peut donc dire que c'est officiel !

Joie, allegresse et tout le toutim .... Mais il reste le problème de convaincre le congrès de la CGT la semaine prochaine et surtout de l'organiser car de ce qu'on voit sur le terrain, beaucoup de savoir-faires ont été perdus ... mais on va pas trop en dire non plus et ça sera toujours un meilleurs mandat que le texte pas top de la CGT Goodyear !
mimosa rouge
 
Messages: 472
Enregistré le: 10 Sep 2011, 18:13

Re: CGT

Messagede bipbip » 16 Avr 2016, 13:57

Le gouvernement cherche un emploi pour l'ex-patron de la CGT Thierry Lepaon
A défaut d'inverser durablement la courbe du chômage, le gouvernement serait sur le point de trouver un emploi à l'ancien secrétaire général de la CGT Thierry Lepaon poussé à la démission en janvier 2015.
Selon Europe 1 ce jeudi matin, le gouvernement s'apprête à nommer le syndicaliste déchu après l'affaire de son appartement de fonction à la tête d'une toute nouvelle Agence de la langue française pour la cohésion sociale créée spécialement pour lui.
... http://www.leparisien.fr/economie/le-go ... icle149942


CGT : le feuilleton Lepaon continue
L'information selon laquelle le gouvernement s'apprêterait à recaser l'ex-patron de la centrale provoque un tollé.
À quatre jours de l'ouverture du congrès de la CGT, le fantôme de Thierry Lepaon rôde toujours. Voilà un rebondissement du feuilleton sur l'ancien numéro un de la CGT, dont Philippe Martinez, l'actuel secrétaire général élu en catastrophe il y a un an et aujourd'hui candidat à sa propre succession, se serait bien passé.
Les militants aussi d'ailleurs, qui s'apprêtaient, réunis à partir de lundi à Marseille, à tourner définitivement cette sombre page. Après un peu moins de deux ans de mandat, celui que certains ont surnommé alors le patron « bling-bling », avait dû démissionner, contraint et forcé, à la suite des révélations sur le montant des travaux de son appartement et de son bureau.
Depuis plusieurs jours, la rumeur bruisse du parachutage par le gouvernement du camarade Lepaon à la tête de l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme (Ancli). Ce que l'agence a démenti en bloc, affirmant qu'« aucun poste n'est actuellement vacant ». Quoi qu'il en soit, ce point de chute serait beaucoup plus honorifique que rémunérateur : selon nos informations il n'y a aucun salaire à la clé mais uniquement des défraiements sur justificatif pouvant aller jusqu'à un montant de 1 500 € mensuels. En l'occurrence, l'actuelle présidente ne se fait rembourser que les billets de train pour se rendre aux assemblées générales et aux réunions exceptionnelles.
... http://www.leparisien.fr/economie/cgt-l ... 717577.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: CGT

Messagede bipbip » 19 Avr 2016, 23:27

En direct du congrès CGT : Les oscillations de l’applaudimètre (jour 1)

Premier jour du 51e congrès confédéral CGT. La CFDT, le PS et le triste Thierry Lepaon copieusement hués ; Goodyear, Fralib, Air France salués ; Philippe Martinez évoque prudemment la grève générale et la stratégie des alliances... Un rendu sur le vif, au jour le jour, par le blog des Communistes libertaires de la CGT.

... http://www.alternativelibertaire.org/?E ... es-CGT-Les
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: CGT

Messagede bipbip » 21 Avr 2016, 16:23

En direct du congrès CGT : l’affaire Lepaon fait s’indigner, la grève générale fait trépigner (jour 2)
Deuxième jour du 51e congrès confédéral CGT. Sévère avertissement, avec près d’un tiers d’opposition sur le rapport d’activité ; mutisme de la direction confédérale sur l’affaire Lepaon ; les débats rattrappés par l’actualité, le mot d’ordre de grève reconductible ovationné... Un rendu sur le vif, au jour le jour, par le le blog Communisteslibertairescgt.org.
... http://www.alternativelibertaire.org/?E ... -l-affaire


En direct du congrès CGT : Feu sur El Khomri, feu sur McDonald’s (jour 3)
Troisième jour du 51e congrès confédéral CGT. Entre 21% et 36% d’opposition sur les textes, nombreuses interventions en faveur d’un appel du congrès à la grève reconductible, les cheminots tempèrent les ardeurs, la campagne contre McDo suscite un vif intérêt... Un rendu sur le vif, au jour le jour, par le le blog Communisteslibertairescgt.org.
... http://www.alternativelibertaire.org/?E ... GT-Feu-sur
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: CGT

Messagede bipbip » 23 Avr 2016, 13:15

En direct du congrès CGT : Contre la répression, mais sans les Goodyear (jour 4)

Quatrième journée du congrès CGT. La CES dans le viseur des délégués, mais la FSM ne fait pas recette. La concurrence interne, plaie du fédéralisme. Une séquence « libertés syndicales » un peu ovni. Un rendu sur le vif, au jour le jour, par le le blog Communisteslibertairescgt.org.

... http://alternativelibertaire.org/?En-di ... -Contre-la
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: CGT

Messagede Pïérô » 23 Avr 2016, 17:26

Appel du 51ème congrès de la CGT

Les 1 000 délégués réunis en congrès à Marseille du 18 au 22 avril 2016 ont analysé la situation économique et sociale, le contexte des mobilisations désormais ancrées dans le pays depuis plus d’un mois et demi.

La CGT lance un appel fort et déterminé à l’ensemble des salariés du privé et du public, des jeunes, des privés d’emploi, des retraités et de ses syndicats, à poursuivre et amplifier partout le rapport de force jusqu’au retrait du projet de la loi dite « Travail » dynamitant notre modèle social.

Il s’agit d’organiser dans toutes les entreprises et les établissements des réunions d’information, des rencontres afin de s’opposer encore plus fort à tous les mauvais coups et à imposer de nouvelles conquêtes sociales. Un espoir immense s’ouvre pour le monde du travail grâce à la lutte unitaire menée par une CGT moderne, porteuse de propositions en phase avec l’ensemble des travailleurs-euses), à l’image du rejet massif du projet de loi El Khomri exprimé par 70% de l’opinion publique. Un mouvement qui fait face à un gouvernement désavoué, en rupture profonde avec la population et singulièrement toute la jeunesse. Un exécutif à l’écoute d’un patronat rétrograde et menaçant, privilégiant la finance à la réponse aux besoins sociaux et ambitionnant de détruire toutes les garanties collectives en fixant comme seul horizon la précarité généralisée, l’incertitude du lendemain.

Le désespoir est dans le renoncement, l’espoir est dans la lutte.

Dans ce cadre, la CGT appelle toutes les organisations à amplifier la riposte, dès le 28 avril, par la grève interprofessionnelle et les manifestations pour obtenir dans un premier temps le retrait du projet de loi de casse du code du travail.

D’ici le 28 avril, la poursuite de la construction de l’action implique la tenue d’assemblées générales dans les entreprises et les services publics pour que les salariés décident, sur la base de leurs revendications et dans l’unité, de la grève et de sa reconduction pour gagner retrait et ouverture de véritables négociations de progrès social.

Pour un code du travail du 21ème siècle, Pour la mise en œuvre d’une réelle sécurité sociale professionnelle, Pour la réduction du temps de travail à 32 heures.

Le 28 avril, comme le 1er mai, journée internationale de lutte des travailleurs-euses sont autant d’étapes vers la victoire.

Marseille, le 20 avril 2016

http://www.51congres.cgt.fr/appel-du-51eme-congres

Il n'y a pas vraiment d'appel à la grève reconductible, et ce qui peut s'apparenter à de l'enfumage si les syndicats CGT ne participent pas à organiser les AGs dans les entreprises. De la langue de bois dans la continuité historique de la CGT depuis quelques décennies ?
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22405
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: CGT

Messagede mimosa rouge » 23 Avr 2016, 19:58

Mais si il y a un appel a donner une suite ... et dans tout les cas c'est aux syndicats d'organiser des AG ... c'est une évidence !
Après il y a une réalité de terrain, celle qu'on a pas voulut voir depuis 95, celle dont 2010 a été un véritable rappel : il y a une perte totale de culture de lutte dans a peu près tout les secteurs maintenant ...
J'ai un pote qui est au CHRU de Tours qui vient de me dire qu'a l'heure d'info syndicale ils étaient 4 à Bretonneau ...(toute orga anti loi travail compris) comme en 2010 d'ailleurs ..;
A l'AG de mon syndicat ce matin, la plupart des copains ne se projetaient pas dans une grève de masse ne serais-ce que pur le 28 ... La plupart des camarades sont issus d'une génération de re-syndicalisation depuis 1 an ou 2 ...La transmission de la culture de lutte à été rompu ces dernières decennies dans notre profession et il est déjà difficile d'organiser la grève sur des revendications de boites ...
D'ailleurs c'est ce qui se décide autant à l'UD que dans mon syndicat : revenir et ne pas oublier les revendications du lieux de travail pour avoir la chance de construire la grève .
Quand on discute au chantier, dans les distributions de tract, aux permanences etc ... on a un problème : tout le monde croit que la lutte c'est la manif, qu'en plus on va gagner comme ça ! De plus beaucoup de copains confondent manif et grève ...
Très sincèrement, il est plus interressant de discuter de ces problème ces problèmes que de donner un rôle centrale à la bureaucratie (qui elle va s'en donner a cœur joie ensuite ...).
mimosa rouge
 
Messages: 472
Enregistré le: 10 Sep 2011, 18:13

Re: CGT

Messagede bipbip » 26 Avr 2016, 10:45

En direct du congrès CGT : Martinez donne le change (jour 5)

Dernière journée du congrès CGT. Volonté de tourner la page de l’affaire Lepaon, mais l’équivoque demeure. La « grève reconductible » revient dans le discours de clôture, très applaudi. Un rendu sur le vif, au jour le jour, par le blog Communisteslibertairescgt.org.

... http://alternativelibertaire.org/?En-di ... T-Martinez
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: CGT

Messagede bipbip » 11 Mai 2016, 23:59

Appel de la FNIC CGT : Mettons les usines à l’arrêt !

BLOQUONS la production des richesses de notre travail : ARRÊT de toute fabrication et BLOCAGE des livraisons de marchandises dans toutes nos usines, c’est le mot d’ordre à porter partout : RETRAIT de la loi et NÉGOCIATIONS pour des droits de progrès social générateur de développement économique, exigence préalable pour la reprise du travail.

... https://communismeouvrier.wordpress.com ... -a-larret/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: CGT

Messagede bipbip » 18 Mai 2016, 07:48

Violences à Lille : un témoignage inquiétant sur le 12 mai

Nous publions ci-dessous le témoignage d’un militant CGT bien connu dans le Nord/Pas de Calais. Nous le livrons à l’état brut dans l’attente de communiqués qui ont été annoncés par diverses structures CGT en particulier dans la Métallurgie. Les décisions prises, semble-t-il par la direction de l’UL de Lille, face aux violences policières, posent pour le moins problème :

Jeudi 12 Mai, j’ai manifesté à Lille contre la loi Travail. Comme à mon habitude, je l’ai fait avec des ami.e.s dans le cortège « anticapitaliste », un cortège soudé autour de la notion de lutte de classe, revendicatif, et ce peu importe l’étiquette syndicale ou politique des manifestant.e.s (dont un bon nombres de syndiqué.e.s CGT ou SUD avec des drapeaux).
La manifestation c’est déroulée comme à son habitude, notre cortège également, avec un de nos slogans phare « Contre la loi travail, contre le capital, grève, blocage & sabotage ». Quelques agences banquaires (vous savez, celles qui détournent l’argent public, ou blanchissent le Narcotrafic...) reçoivent, sous les applaudissements, leur lot habituel de peinture, idem pour les exploiteurs internationaux (Macdo, Apple)... Jusque là, comme à son habitude.
Mais la situation prend alors un tournant inédit et extrêmement violent ; Nous arrivons au croisement de la rue Nationale et de l’Avenue Foch, au niveau des locaux d’HSBC. A ce moment là, je suis exactement en tête de cortège, sur la gauche. Brutalement, sans la moindre sommation, les CRS sortent de l’avenue Foch et chargent violemment le cortège à coup de matraque et de lacrymo ! Le temps de comprendre ce qui ce passe, j’ai juste le temps d’esquiver un coup de matraque au visage et de ramasser un camarade à terre en train de se faire défoncer... Les gaz lacrymogènes commence à envahir la rue, la manifestation se scinde en deux, et je me retrouve vers l’avant de la manif. Là, les quelques personnes du cortège refoulées vers l’avant hallucinent complètement : Le SO de l’UL CGT Lille est en train de pousser activement la tête de manif vers l’avant, créant un trou de plusieurs dizaines de mètres, laissant le reste de la manif à la merci des flics...
Un membre du SO va jusqu’à se foutre de la gueule d’un manifestant en train de pleurer et de cracher de la lacrymo. Un autre ira, et c’est bien plus grave, insulter une camarade CGT de « Grosse pute » (Il devra s’expliquer rapidement). Là, on les prend à parti, certains se font secouer, prennent une grosse gueulante On lutte pour faire revenir le cortège de tête, on se jette devant les camions de CRS qui déboulent pour aider leurs collègues, nous gazent au passage... Les premières poubelles sont incendiées. Mais le mal est fait.
Alors que le cortège de tête s’arrête puis commence à revenir, j’arrive à rejoindre le cortège bloquée par les flics. S’en suit un face à face, assez calme (même si certains flics visent au flashball le visage des manifestant.e.s) pour un moment. La sono SUD, avec nous, ne lâche rien, appelle la tête à nous rejoindre, et d’ailleurs une deuxième ligne de flics se met en place pour les contenir...
Un des chefs sort alors le mégaphone. Ordre de dispersion, ou usage de la force ; C’est L’usage de la force : tirs de palets de gaz lacrymogène, de grenades de désenserclement, de flashballs, coups de matraques... On s’arrache tant bien que mal rue de l’Hôpital militaire, les flics nous pourchassent, arrosent la rue de gaz lacrymo... On arrive à se tenir loin des flics, on constate les premières blessures, j’ai du mal à respirer et je n’y vois pas très clair. On s’asperge de solution anti-lacrymo. Un manifestant est sérieusement blessé aux deux jambes, on l’emmène se faire soigner à l’abri. Pourtant on ne lâche rien. On repart place de la République. Le cortège, scindé en 4 ou 5, se reforme. On part à un gros millier, de tout bords, au commissariat central pour réclamer la libération des camarades interpellé.e.s. Une fois au comico et face à la horde de flics, on réclamera la libération, qui sera refusée, puis de nouveau charge de CRS, poubelles incendiée, quartier noyé sous les lacrymos, interpellations violentes...

Que la police défonce les locaux syndicaux (comme celui de la CNT), réprime et frappe les manifestants, ça n’a rien de surprenant. Mais que des prétendu.e.s « camarades » de la CGT facilite volontairement et ouvertement la sale besogne des flics pour réprimer le mouvement social, c’est tout simplement gerbant, et ils/elles devront en répondre. En terme de répression, c’est la pire manifestation que j’ai vécu à Lille. J’ai vu de simples passants se faire frapper gratuitement, une manifestante a prit un tir de flashball en plein thorax dans une atmosphère suffocante. Un camarade de la CGT a eu plusieurs côtes brisées sous les matraques des flics. D’autres vont devoir passer au tribunal pour s’être révolter face à tant d’injustices, ou s’être juste trouvé au mauvais endroit au mauvais moment...
Jeudi, vous avez choisi, le camp des flics et de la « Voix des morts ». Nous avions déjà de sérieux doutes sur le rôle de votre Service d’Ordre, sur vos accointances avec les forces de Police. Aujourd’hui, c’est plus clair pour tout le monde.

Un syndicaliste CGT.

http://www.communisteslibertairescgt.or ... 2-mai.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: CGT

Messagede bipbip » 26 Mai 2016, 08:22

Filpac : ça bouge dans les syndicats

La Filpac connait depuis des années une crise larvée qui paralysait en partie son activité. La défiance entre syndicats parisiens, les plus gros du pays, aboutissait à un éclatement en deux branches :
d’un côté le maintien d’une structure dite du Comité Inter avec le syndicat des Correcteurs, la scission des rotativistes de presse quotidienne qui quittaient le Syndicat Général pour fonder leur syndicat le SIP, la sécession de la section routage (REC qui devait se dissoudre rapidement), la transformation de la Chambre Typographique en Info’com qui entrait en concurrence directe avec les journalistes du SNJ-CGT.
de l’autre côté le Syndicat général du livre et de la communication écrite (SGLCE) qui regroupait encore plus de 2 000 adhérents dans le secteur Labeur, la distribution (Presstalis et SAD), les départs et la maintenance de presse quotidienne, un secteur employé important et les entreprises de routage qui n’avaient pas suivis les secrétaires dans la sécession. Le SGLCE entretient d’excellentes relation avec le SNJ-CGT.
Alors que le premier pôle dirigeait la Fédération, le SGLCE se retrouvait en opposition forte avec la fédération. La divergence, sur plusieurs dossiers professionnels, avait pris un tour plus dur en 2010 quand le SGLCE arrêtait la presse nationale à chaque journée d’action pour les retraites contre l’avis du pôle fédéral qui traitait alors les grévistes d’aventuriers...
Le dernier congrès à l’automne semblait avoir apaisé les tensions. Mais c’est finalement le bloc fédéral qui a implosé de lui-même, certains secteurs refusant de laisser la communication fédérale, sur une ligne très gauche, aux mains d’un seul militant par ailleurs dépourvu de mandat électif. Communication très gauche qui ne convenait pas aux secteurs les moins combatifs, mais pas plus qu’aux secteurs combatifs (dans le papier-carton entre autre) car ne reposant sur aucune réalité pratique...
Mis en minorité à la direction fédérale à l’occasion d’un appel à rejoindre « Nuit Debout » (lancé par Info’com, le SIP et le syndicat de Bordeaux) le secrétaire fédéral, issu d’Info’com, a mis sa démission sur la table. Comme dans l’affaire de la communication fédérale, le texte en lui-même n’était pas inintéressant, mais en décalage total avec les pratiques réelles. D’ailleurs, alors qu’Info’com avait programmé un rendez-vous avec Nuit Debout dans une imprimerie à La Courneuve, les rotativistes du SIP ont finalement refusé d’accueillir Nuit Debout, plaçant même un SO à l’entrée de l’imprimerie au cas où !!!
Reste à savoir quelle direction fédérale va émerger de cette situation, complexe. Et sur quelle orientation syndicale. La priorité étant, de toute évidence, de créer les conditions d’un retour à un travail commun de toutes les parties.
En attendant, la situation syndicale parisienne vient de connaitre un petit évènement avec une vraie portée symbolique : le Syndicat des Correcteurs, très affaibli par la quasi élimination du métier en presse, fait le choix lors de son AG ce jour d’intégrer le Syndicat Général du Livre. Créer en 1881 et longtemps dirigé par des libertaires prestigieux, il poursuivra son travail dans le cadre d’une section du SGLCE. Un rapprochement qui devrait être mutuellement avantageux

http://www.communisteslibertairescgt.or ... icats.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: CGT

Messagede bipbip » 01 Juin 2016, 11:13

Déclaration de la CGT

Mensonge et désinformation

Décidément la mobilisation majoritaire au sein de l’opinion publique contre le projet de loi travail semble grandement déstabiliser patronat et gouvernement.

Hier, c’est Pierre Gattaz qui a montré le vrai visage d’un patronat rétrograde et irresponsable en insultant la CGT, première organisation syndicale de ce pays.

Il a ciblé, à travers elle, tous les salariés, les jeunes, les privés d’emploi et les retraités mobilisés massivement depuis plus de trois mois pour conserver un code du travail pour tous et gagner de nouveaux droits.

En utilisant, à l’égard de la CGT, des mots aussi violents que « voyous et terroristes », dans le journal Le Monde daté du 30 mai 2016, il a clairement franchi la ligne rouge !

La CGT s’indigne de l’utilisation de tels propos à son encontre, mots qui renvoient à la violence des attentats meurtriers survenus en France en janvier et novembre 2015.

La CGT ne laissera pas de telles accusations sans suites et annonce qu’elle poursuivra Pierre Gattaz en justice.

La CGT attend également de tous les élus de la République et du gouvernement qu’ils réagissent de manière claire et sans ambiguïté à ces déclarations inadmissibles.

La première réaction aurait pu venir ce matin de la ministre du travail et du dialogue social, Myriam El Khomri, qui s’exprimait sur les ondes.

Or, lors de cette émission, la ministre n’a rien fait d’autre que de s’inscrire dans cette même campagne de dénigrement en se contentant de mettre dos à dos la CGT et le MEDEF.

Si elle juge « scandaleux » les propos de Pierre Gattaz, elle met sur le même plan les mots utilisés par le secrétaire général de la CGT.

Et la ministre de ne pas s’arrêter là et de rajouter de l’huile sur le feu :

Alors que la CGT a découvert le projet de loi dans la presse, qu’elle demande depuis des mois la tenue d’un réel dialogue social, que les 7 organisations de salariés et de jeunesse attendent une entrevue avec le Président de la République, à ce jour non accordée, la ministre du travail et du dialogue social a choisi elle, le mensonge et la confrontation.

Elle prétend, en effet, que la CGT a refusé de la rencontrer à de multiples reprises en amont de la présentation de son projet de loi travail.

Par souci de transparence, la CGT met à disposition de tous, la liste exhaustive des RDV à l’initiative du ministère du travail. Il sera, dès lors, simple de constater que la CGT n’en a raté aucun.

Malgré cette campagne de mensonges et de désinformations, le seul enjeu pour la CGT reste le retrait de la loi travail afin d’ouvrir de véritables négociations autour d’un code du travail du XXI° siècle.

Montreuil, le 31 mai 2016

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: CGT

Messagede Pïérô » 04 Juin 2016, 00:14

Une CGT de collaboration de classe contre une autre

Putsch contre la Cgt historique au Fennec !

L’union locale Cgt de Maubeuge est venue négocier le protocole d’accord électorale au Foyer dans le but de présenter une liste contre la Cgt historique qui existe depuis 1993 au Fennec.

La Cgt au Fennec a obtenu aux élections de 2014, 85 % des voix et la totalité des siéges CE et DP.

L’union locale refusant toute discution avec notre syndicat depuis plus de deux ans, décide de détruire la Cgt au Foyer au moment même où se profile des licenciements.

Le responsable de la nouvelle liste soutenue par l’U. L annonce déjà qu’il faut se serrer les coudes avec l’employeur et accepter les licenciements de deux éducateurs puis probablement de huit autres postes dans les mois à venir. Surtout ne pas faire grève notamment le 13 juin malgré un appel départemental.

L’Union Locale Cgt prend une lourde responsabilité dans une prériode ou l’austérité imposé par le Conseil Départemental va détruire des milliers d’emplois dans le social et la santé.

La Cgt historique au Fennec ne pendra pas part à cette mascarade et prendra les décisions dans les semaines à venir.

http://lefenneccgt.unblog.fr/2016/06/02 ... au-fennec/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22405
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: CGT

Messagede bipbip » 07 Juin 2016, 00:55

CCN : Martinez et les autres ???

Le CCN publie ce 2 juin une déclaration qui viendra plutôt rassurer les militants sur l’exigence du retrait de loi. Extrait : « Ces discussions ne peuvent évidemment s’engager qu’après un retrait du texte ou une suspension du processus parlementaire. » Néanmoins si l’on voit bien Martinez se démener pour faire le tour des grévistes et des blocages et donner par sa seule présence un encouragement clair à l’action, nombre de militants s’interrogent sur l’engagement de leurs directions d’unions départementales ou de fédérations qui tardent ou peinent à organiser concrètement les blocages alors qu’elles se précipitent sur l’organisation de la votation... Une CGT à deux vitesses en somme alors que l’heure est à démultiplier les actions et à les coordonner, ce qui semble parfois impossible y compris entre structures CGT !
Nous publions le texte intégral de la déclaration du CCN :

... http://www.communisteslibertairescgt.or ... utres.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: CGT

Messagede Pïérô » 11 Juin 2016, 10:58

Union nationale !
La CGT encore en collaboration de classe

VIDEO. Martinez (CGT) veut «que tous les supporteurs puissent accéder au Stade de France»

« P.M. - La CGT est claire là-dessus : Il n'y a aucune consigne... Il y a une même une consigne contraire pour que tous les supporteurs puissent accéder au Stade de France ce soir. C’est un événement populaire qui doit rester festif. Il n’y aucune consigne pour que les accès au stade soient perturbés, ni le match. »

« P.M. - Il y a une grève dans le RER mais Guillaume Pépy, le président de la SNCF, a dit qu’il n’y aurait pas de problème pour acheminer les spectateurs. Je vais vous faire un scoop. Les militants de la CGT Cheminots ont dit : s'il y a des problèmes d'effectifs, nous sommes prêts , sur le créneau horaire du match, à conduire les rames. La réponse (de la SNCF, Ndlr) a été de dire : il n’y aura pas de problème, on a tout prévu, ça se passera bien. Aujourd'hui, Il ne faut pas nous faire passer pour ce que nous ne sommes pas. »

http://www.leparisien.fr/economie/video ... 871861.php
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22405
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité