Des AGs interpro pour construire la lutte rassemblée

Des AGs interpro pour construire la lutte rassemblée

Messagede Pïérô » 10 Aoû 2019, 20:43

Convergence des luttes, grève générale !

Construire l'auto-organisation et des AGs interpro pour nous donner les moyens d'avancer et de gagner.

Ce que j’ai envoyé en interne vers SUD santé sociaux 37 et Solidaires 37. J'ai partagé avec des camarades stylos rouges, CGT et FSU...

Une AG interpro pour dynamiser une lutte rassemblée à la rentrée

Des journées de mobilisation par secteurs sont annoncées pour septembre. Au delà de la sectorisation et des balades qui ne sont pas à la hauteur d’un enjeu qui reposerait sur une confrontation réelle avec le pouvoir et le patronat et la construction d’un rapport de force collectif à même de peser par la lutte rassemblée, il me semble important de porter la nécessaire convergence. Les secteurs en lutte méritent un élargissement à l’ensemble de la population en profitant de la vague de révolte populaire que nous connaissons depuis novembre 2018, la défense et le développement des services utiles au public, la défense des retraites, et les revendications autour du partage des richesses et d’une réelle démocratie. C’est pourquoi je pense, et souhaite que SUD santé sociaux en acteur de secteurs en lutte à travers les hospitalier-ères et les travailleurs-euses sociaux, ainsi que l’union syndicale Solidaires 37, puisse participer à lancer à la rentrée une AG interpro dans le 37. Nous l’avons fait en 2010, nous l’avons retenté depuis lors de la lutte contre la loi travail, et nous savons toutes et tous que cette question d’auto-organisation dans la lutte complète notre travail syndical quotidien pour participer à construire un réel rapport de force. J’en ai parlé dans les gilets jaunes comme perspective aussi à partager et il s’agira aussi d’inviter à la prise d’initiative des camardes CGT (notamment éducation et stylos rouges, la CNAV...) à partager... Au delà il me semble que nombre de non syndiqué-es, et notamment celles et ceux qui se sont conscientisé-es à travers la lutte des gilets jaunes seraient prêts-es à renforcer ce type d’espace d’organisation collective utile et nécessaire.
Il n’y a aucune raison de se situer en attente en septembre-octobre car nous savons toutes et tous que la prise d’initiative est déterminante dans une situation encadrée par les gros syndicats qui ne manifestent aucune réelle combattivité et ne recherchent pas la convergence en appel à une grève générale, et qu’il y a urgence face à un pouvoir qui agit en rouleau compresseur faisant fis de toute volonté de réel dialogue social et joue la carte du mépris et de la répression. Nous faisons partie de ces forces vives qui doivent être à l’initiative. Appelons à construire dès le début septembre une AG interpro dans le 37.

Pierre (SUD santé sociaux)
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22435
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Des AGs interpro pour construire la lutte rassemblée

Messagede digger » 11 Aoû 2019, 08:59

De la part d'un non syndiqué, et d'un sceptique sur le discours syndical, c'est une bonne et indispensable initiative. Ma principale réserve est la référence à une grève générale, un vœu pieux trop souvent mis en avant et si souhaitable soit-il, irréaliste en l'état des choses.
Si grève générale il doit y avoir, elle sera le fruit de luttes et leur prolongement naturel, et non un objectif décrété.

Il existe aujourd'hui de nombreux "mouvements sociaux". (Je mets dans ce terme les luttes syndicales, les "Gilets Jaunes", les luttes écologiques....). Aucun, séparément, ne représente, en l'état, un quelconque danger pour le pouvoir. Comme pour la "grève générale", appeler à la "convergence des luttes" est un vœu pieu. Elle sera aussi un aboutissement. La question est "l'aboutissement de quoi ?"

Quel est le rapport disons, entre un-e infirmièr-e aux urgences, un jeune des classes moyennes luttant contre le réchauffement climatique, un livreur de Deliveroo, un agriculteur, un-e jeune de banlieue, et vous pouvez rajouter tous les exemples socio-professionnels aujourd'hui totalement atomisés.
Aucun. Sinon une conscience plus ou moins diffuse qu'il "faut changer quelque chose".

Si on écoute un tant soit peu des témoignages de Gilets Jaunes, ce qui revenait au début du mouvement comme point positif, c'était la reconstitution d'un lien social :Discuter sur un rond-point avec d'autres, sortir de son isolement.
"L'atomisation" est avant tout individuelle et et se retrouve ensuite sur le plan collectif. L'action collective est impossible si il n'y a pas auparavant rencontres et échanges individuels qui vont permettre l'élaboration d'objectifs et d'outils.
Appeler, à partir d'une organisation, des "non-organisé-es" est vain parce que cela ne leur permet pas de s'approprier ni l'objectif, ni "l'outil".

Il y aurait encore beaucoup à dire, mais oui, des "espaces d’organisation collective [sont] utiles et nécessaires" si elles sont inclusives, dépassent un discours politique et syndical sclérosé et permettent réellement une auto-organisation.

Bon courage Piero, c'est pas gagné.... :)
digger
 
Messages: 2149
Enregistré le: 03 Juil 2011, 07:02

Re: Des AGs interpro pour construire la lutte rassemblée

Messagede Pïérô » 29 Aoû 2019, 20:09

Je suis bien d'accord, mais je m'accroche. :wink:

Appel à auto-organisation en AG interpro (suite)

Cela fait son chemin. l’appel a circulé dans les syndicats SUDs du 37. SUD santé sociaux partage et va porter l’initiative qui devient plus collective dans l’union syndicale Solidaires 37. Proposition d’élargissement vers l’intersyndicale qui aura lieu début septembre pour partager l’initiative (au moins aucun syndicat ne ne pourra dire qu’il n’avait pas l’info). Le 11 septembre la CGT appelle à une journée d’action dans la santé et le social, toute seule, sans s’occuper des autres syndicats, et surtout des coordinations existantes dans ces domaines. La CGT appelle de la même manière à une journée d’action inter-pro le 24 septembre. Du coup FO appelle à sa journée d’action le 21 septembre. On est reparti comme d’habitude en journées d’actions sans suite complètement démobilisantes, la machine à perdre. Pour Solidaires/SUDs, il ne sera pas question de faire un truc dans son coin, et il y de fortes raisons de penser qu’elle se greffera sur le 24 septembre, comme vient de le faire SUD-Rail, mais en disant que ça suffit de fonctionner comme ça, d’autant que Solidaires porte la question d’une grève générale et que c’est pas comme cela qu’on y arrivera. C’est donc ce jour du 24 septembre qu’il serait opportun de diffuser un appel à AG interpro après la manif. Si cela prend, et qu’on arrive à tenir une AG interpro qui a de la gueule, il faudra aussi communiquer au delà du 37, l’objectif étant aussi de participer à construire une coordination auto-organisée interpro à échelle hexagonale. Pour le moment il existe des coordinations dans la santé, le social, et l’éducation, c’est déjà un point d’appui réel.

Alors évidemment comme il n’y a aucune raison réaliste de penser que l’intersyndicale pourrait s’approprier un appel à création d’AG interpro (FO37 porte une idée d’AG de Syndiqués), l’enjeu va être dans un appel qui pourrait rassembler Solidaires, des secteurs lutte de la CGT, et autres, et les GJ.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22435
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps


Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 3 invités