les contrats aidés ne veulent pas rester sur les carreaux

les contrats aidés ne veulent pas rester sur les carreaux

Messagede bipbip » 22 Aoû 2017, 14:07

BRUAY-LA-BUISSIÈRE

Avec le gel des contrats aidés, des agents sans boulot du jour au lendemain

Le gouvernement a décidé de geler le financement les contrats aidés. Une décision soudaine non sans conséquence dans les collectivités. Ce lundi matin, à Bruay, 17 des 30 agents du service propreté urbaine étaient sans boulot. Leur contrat ne sera pas renouvelé après leurs congés. Ils ont manifesté.

... http://www.lavoixdunord.fr/207024/artic ... -lendemain
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22387
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: les contrats aidés ne veulent pas rester sur les carreau

Messagede bipbip » 26 Aoû 2017, 16:16

TOURCOING

Un «bureau d’embauche» improvisé devant la mairie

Le gouvernement vient d’annoncer la fin des contrats aidés, jugés « coûteux et inefficaces ». Concrètement, à Tourcoing, 250 emplois sont concernés dans tous les services de la mairie. Ce vendredi midi, une vingtaine d’agents étaient mobilisés.

Leur « bureau d’embauche », ils l’ont dressé sur le perron de l’hôtel de ville. Ce vendredi midi, une vingtaine d’employés municipaux, épaulés par le PC et la CGT, ont manifesté leur inquiétude face à l’annonce de la fin des contrats aidés.

La plupart étaient des balayeurs du site du Chêne Houpline. Christopher, un Tourquennois de 31 ans, termine son contrat la semaine prochaine. « Il ne sera pas prolongé », regrette-t-il. À raison de trois jours par semaine, à mi-temps, les balayeurs gagnent 680 euros. « Ce travail, c’est important, surtout quand vous avez une famille à nourrir et des factures à payer… »

Cet autre employé, ancien SDF, craint de se retrouver de nouveau à la rue. « J’ai vécu aux Carliers durant un an et demi, dans la rue. Ce travail m’a permis d’avoir un appartement. Mais maintenant, ils nous foutent dehors. J’ai quand même 57 ans. Pour retrouver du boulot, c’est râpé… »

« Les emplois aidés, c’est de la survie, ajoute un autre balayeur. Sans ça, on ne peut plus payer notre loyer. Ce n’est pas avec le RSA qu’on va s’en sortir… »

... http://www.lavoixdunord.fr/208740/artic ... -la-mairie
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22387
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: les contrats aidés ne veulent pas rester sur les carreau

Messagede Pïérô » 27 Aoû 2017, 00:51

Image

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: les contrats aidés ne veulent pas rester sur les carreau

Messagede Pïérô » 27 Aoû 2017, 23:49

Hôpital. Le syndicat Sud s'inquiète de l'avenir des contrats aidés

Au CHRU de Brest aussi, un certain nombre d'agents sont sous contrat aidé, un dispositif qui vient d'être remis en cause. Sud s'inquiète : « ces agents sont indispensables à l'hôpital » et la direction n'a pas d'information officielle.
« Le gouvernement Macron attaque de tous côtés avec le rétablissement du jour de carence, le blocage des salaires et la suppression de 120.000 postes dans la Fonction publique... et maintenant les contrats aidés. Nous avons interpellé la direction par courriel mardi, mais nous n'avons pas eu encore de réponse », dit Pascale Robardet, secrétaire de la section Sud du CHRU de Brest-Carhaix.

... http://www.letelegramme.fr/finistere/br ... ZZvYhOv.99
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: les contrats aidés ne veulent pas rester sur les carreau

Messagede bipbip » 28 Aoû 2017, 10:56

BRUAY-LA-BUISSIÈRE

Manif au marché de la gare : (presque) tous contre Macron

Ce dimanche matin, les agents de la propreté bruaysiens ont manifesté au quartier de la gare. Dix-sept d’entre eux risquent de perdre leur job, suite au gel annoncé du financement des contrats aidés, voulu par le gouvernement. Calicots, exposants, badauds : Emmanuel Macron n’était pas à la fête.

Marché de la gare, ce dimanche matin. Le soleil a beau être au rendez-vous, l’ambiance est à l’orage. Les langues se délient au passage des « Poussins » du service propreté bruaysien, menacés par le gel des contrats aidés voulu par le gouvernement, venus manifester.

Bien sûr, il y a leurs pancartes. « Macron, démission », « non à l’austérité », « Non à la suppression de nos contrats ».

... http://www.lavoixdunord.fr/209452/artic ... tre-macron
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22387
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: les contrats aidés ne veulent pas rester sur les carreau

Messagede bipbip » 29 Aoû 2017, 11:27

Contrats aidés : non au plan de licenciements massifs !

Image

https://www.solidaires.org/Contrats-aid ... ts-massifs
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22387
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: les contrats aidés ne veulent pas rester sur les carreau

Messagede bipbip » 31 Aoû 2017, 13:49

Contrats aidés : Pas de rentrée lundi à Sartilly-Baie-Bocage et "une grande récré" au RPI de Villiers-Fossard
Ce mardi 29 août 2017, une délégation de douze maires manchois a rencontré le préfet de la Manche pour protester contre la diminution des contrats aidés. Le maire de Sartilly dans le sud-Manche menace de ne pas ouvrir l'école lundi et celui de Villiers-Fossard de faire un service minimum.
... https://www.francebleu.fr/infos/educati ... 1504005431


Une manifestation contre la baisse des contrats aidés
Les emplois verts vont nettoyer les jardins de la préfecture
Les associations de la plateforme des emplois verts restent dans le flou concernant le quota de contrats aidés prévu d'ici la fin 2017. Ses membres exigent toujours l'attribution de 11 500 emplois pour terminer l'année. Ils vont manifester le jeudi 14 septembre 2017 dans les jardins situés devant la préfecture à Saint-Denis. Objectif : prouver l'efficacité du dispositif. (Photo d'archives de la manifestation d'août 2012)
Certains promettent déjà une mobilisation plus dure qu'en 2012 lors des derniers grands rassemblements. C'est le cas de Gérard Agathe, membre de la plateforme. Il se souvient très bien des multiples mouvements. Entre les blocages ou les barrages observés il y a cinq ans. La tension gagne en effet les troupes. La faute à l'absence d’annonce sur un éventuel quota.
"La situation est pire qu’en 2012. Il y aura une plus grosse manifestation. On sent la tristesse dans les yeux des dirigeants. La colère est en train de se réveiller. Les ministres ne voient pas l’urgence. Ils ne voient pas que les emplois verts contribuent au nettoyage des sites touristiques", alerte-t-il. Lui et une vingtaine d’autres représentants d’associations participaient ce lundi 28 août 2017 à une réunion. Quatre d’entre elles ne travaillent plus en raison d'un manque de moyens humains.
... http://www.ipreunion.com/actualites-reu ... 67943.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22387
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: les contrats aidés ne veulent pas rester sur les carreau

Messagede Pïérô » 31 Aoû 2017, 20:01

Cela à le mérite de poser le débat sur la question de la misère des contrats aidés et la pérénisation d'emplois utiles au public :


Grève de la faim pour l’emploi à La Réunion

Deux hommes sont en grève de la faim devant la préfecture. Ils manifestent depuis 6 jours et réclament la fin des contrats aidés pour des emplois moins précaires.

Freddy est en grève de la faim depuis la semaine dernière. Cela fait 6 jours qu’il n’a rien mangé et qu’il campent devant la préfecture.

Il explique pourquoi il a décidé de manifester sa colère : "J’ai subi une grosse honte de la part de l’association des maires. Les élus sont venus mendier des contrats précaires. Ils ont fait honte à La Réunion. J’ai pas voté pour des mendiants. C’est ce qui m’a fait venir ici."

"Je travaille dans une fédération. Quand j’ai vu ça, je suis sorti de mes gonds. J’ai posé tous mes jours de congés."

Il affirme qu’il faut changer le système des contrats aidés : "Ils ont montré leur limite, ils ne règlent pas le problème du chômage, surtout à long terme. Le contrat aidé est un contrat chômeur qui est précaire, je pourrais aussi dire contrat clientélisme."

... http://www.linfo.re/la-reunion/societe/ ... la-reunion
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: les contrats aidés ne veulent pas rester sur les carreau

Messagede Pïérô » 01 Sep 2017, 01:00

Bordeaux
Leurs contrats aidés supprimés, des employées de vie scolaire loupent la rentrée
Ce mercredi, plusieurs bénéficiaires d’emplois de vie scolaire ont manifesté leur mécontentement. Elles viennent de recevoir un courriel leur notifiant la fin de leurs contrats aidés.
Les emplois de vie scolaire (EVS) n’en ont plus pour longtemps. Menacés par la suppression de certains contrats aidés, plusieurs bénéficiaires sont venus à l’appel de CGT Educ’Action interpeller le recteur sur le campus de Talence, à l’occasion de la cérémonie des vœux de bienvenue aux personnels arrivants dans l’académie de Bordeaux.
Moins connus que les aides à la vie scolaire (AVS devenue AESH) qui épaulent les élèves en handicaps, les EVS remplissent des travaux essentiels autant qu’invisibles nous expliquent plusieurs femmes venues manifester.
... http://rue89bordeaux.com/2017/08/contra ... -scolaire/


Contrats aidés. Diwan appelle à la mobilisation à Quimper et à Nantes
"Emplois aidés : la rentrée en danger, une solution maintenant !" C’est le mot d’ordre lancé par le réseau associatif Diwan (quarante-six écoles, six collèges et un lycée). Il lance un appel à mobilisation samedi à Quimper (Finistère) et à Nantes (Loire-Atlantique). Le réseau, qui propose une scolarité gratuite et laïque et un enseignement en immersion en breton, emploie 207 personnes dont 141 en contrats aidés.
... http://www.ouest-france.fr/bretagne/qui ... es-5211384
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: les contrats aidés ne veulent pas rester sur les carreau

Messagede bipbip » 02 Sep 2017, 13:50

Béthune
Près de quatre cents personnes ont battu le pavé pour défendre les services publics
Ce vendredi matin, à l’appel des maires des deux principales villes de l’arrondissement de Béthune, les élus du territoire, des syndicalistes mais aussi des agents concernés par la fin des contrats aidés se sont rassemblés à 10 h place du 4-Septembre. Le cortège, qui compte environ 400 personnes, va se rendre à la sous-préfecture.
... http://www.lavoixdunord.fr/211540/artic ... s-services


Douarnenez. Emplois aidés : ils ont remis une lettre au préfet du Finistère
Mercredi 30 août, une action a été menée devant la préfecture du Finistère à Quimper, et l’appel à manifester samedi a été repris par de nouvelles structures. Une lettre a été remise au préfet, intitulée « Emplois aidés : halte au plan social brutal ».
Mercredi 30 août, à 18 h, une vingtaine de personnes représentant un collectif d’associations de Douarnenez et du Sud-Finistère se sont réunies devant la préfecture du Finistère, à Quimper.
« Violence inouïe »
Une lettre a été remise au préfet. Intitulée : « Emplois aidés : halte au plan social brutal », elle dénonce la « violence inouïe » du gel et du non-renouvellement des contrats aidés.
Elle est signée par dix-sept associations, dont Kevre Breizh, le réseau des écoles Diwan, Radio Kerné. Une délégation est reçue par les députés Annaig Le Meur et Liliane Tanguy, ce jeudi matin.
Appel à manifester samedi
... http://www.ouest-france.fr/bretagne/dou ... re-5214890
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22387
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: les contrats aidés ne veulent pas rester sur les carreau

Messagede Pïérô » 03 Sep 2017, 01:31

1200 personnes à la Résistance à Quimper contre le gel brutal des contrats aidés

" Plus de 1000 personnes ", selon la police, ont participé ce matin place de la Résistance à Quimper au rassemblement contre le gel des emplois aidés.

Beaucoup d'enseignants, parents et élèves des écoles Diwan rejoints par un collectif quimpérois d'associations, clubs sportifs, partis politiques, organismes et particuliers demandant au gouvernement de "revenir en arrière " sur cette annonce brutale lancée sans la moindre concertation.
La première prise de parole, André Quentel, président de Objectif emploi solidarité s'est indigné que le nouveau gouvernement " s'en prenne aux plus démunis ". " Demain, a-t-il déclaré, des milliers de personnes vont perdre leur emploi ".

Des pertes d'emploi qui, dès lundi prochain, dans l'éducation nationale et l'enseignement agricole, dans les associations et structures accueillant jeunes, personnes âgées ou en situation de handicap, personnes en formation ... vont perturber la rentrée. " Sans ces emplois, les écoles ne peuvent pas fonctionner ! ".

... http://www.penhars-infos.com/2017/09/12 ... aides.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: les contrats aidés ne veulent pas rester sur les carreau

Messagede Pïérô » 05 Sep 2017, 00:14

Paris, mardi 5 septembre 2017

Réunion publique, apéro/repas
Quelles ripostes face à la suppression des contrats aidés ?

Le syndicat Solidaires-ASSO organise une réunion publique apéro/repas partagé autour de l'annonce brutale de la baisse des contrats aidés et le gel/la suppression des contrats depuis le 1er août 2017.

à 19h, Café associatif « La Commune », 3 rue d'Aligre, Paris 12e

Venez nombreuses et nombreux (que vous travailliez en association, collectivité territoriale, pour l'éducation nationale...) pour organiser une riposte salariale face à ce plan de licenciement massif qui ne dit pas son nom. Mêmes engagés, mêmes militants, nous avons des droits !

Entrée gratuite (chacun apporte quelque chose à partager pour l'apéro)

https://paris.demosphere.eu/rv/56492

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: les contrats aidés ne veulent pas rester sur les carreau

Messagede bipbip » 07 Sep 2017, 20:27

Bruay-la-Buissière: «La ville, ça va devenir une poubelle»

Les agents de la propreté urbaine ont décidé de poursuivre la grève au moins jusqu’au dimanche 3 septembre

Trente personnes s’attellent à maintenir la ville la plus propre possible. Elles travaillent pour le service propreté de Bruay-la-Buissière, créé en 2010. Par mois, ce sont entre 40 et 50 tonnes de déchets qui sont ramassés : dans les poubelles, après les marchés bruaysiens, au pied des containers, dans les rues, sans oublier les dépôts sauvages. Autant de kilos qui ne seront plus ramassés par leurs soins étant donné la suppression des contrats aidés. 17 personnes ne seront plus officiellement sous contrat à la mi-octobre. Et « en juillet 2018, ce sera fini pour les autres », lâche Jérôme Dubrulle, porte-parole, lors de la manifestation organisée sur le marché de Bruay, dimanche 27 août. Lui non plus n’y réchappera pas, son contrat prend fin en octobre.

Depuis lundi 21 août, les agents enchaînent les mobilisations pour tenter de se faire entendre. Ils assurent un service minimum « pour éviter que la ville ne devienne une décharge à ciel ouvert », précise le porte-parole. Ils sont tout de même intervenus sur quelques poubelles pour une question d’hygiène. Mais, sans eux à l’avenir, dans quel état va se retrouver la ville ? « Ça va être une poubelle », lâche sans hésiter Jérôme Dubrulle.

... http://www.lavenirdelartois.fr/bruay/br ... 8b0n219771
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22387
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: les contrats aidés ne veulent pas rester sur les carreau

Messagede Pïérô » 10 Sep 2017, 03:06

Vidéo. Emplois aidés supprimés : une manifestation devant l’inspection d’académie à Bordeaux
Parents d’élèves, enseignants, syndicats… environ 150 personnes ont manifesté ce mercredi devant l’inspection d’académie, à Bordeaux.
"S’il y a des grèves cette année, je vais pas les louper !" Directrice de l’école publique maternelle et primaire Grand Tressan (150 élèves), à Lormont, dans la banlieue de Bordeaux, Véronique Marie Magdeleine est en colère.
... http://www.sudouest.fr/2017/09/06/video ... 7-4699.php

URGENT : Une rentrée compliquée à Limoges pour le Planning familial et plus largement le tissu associatif
Le Planning Familial organise une réunion publique le mercredi 6 septembre à 18h30 au El Doggo (22 rue de la Loi à Limoges) contre la suppression des emplois aidés. Elle propose de réfléchir collectivement et de préparer une mobilisation visant à la convergence des luttes car elle n’est pas la seule à être impactée par cette décision.
... https://www.mdh-limoges.org/spip.php?article2377

Rennes. Contrats aidés : mobilisation tous azimuts
Les réactions indignées fusent de toutes parts après l’annonce du gouvernement de réduire les contrats aidés. À Rennes, une centaine d’associations appellent à manifester, ce jeudi 7 septembre.
L’annonce du gouvernement de réduire les contrats aidés soulève une vague de protestations. À Rennes et alentours, plus d’une centaine d’associations, de l’auberge de jeunesse à l’office des sports, en passant par une conciergerie et une amicale philatélique, appellent à manifester, ce jeudi, à 18 h, sur l’esplanade Charles de Gaulle.
... http://www.ouest-france.fr/bretagne/ren ... ts-5227493

À Marseille, le lycée St-Exupéry déclenche une grève pour ses contrats aidés
La suppression de 28 personnels employés en contrat aidé, un coup dur porté à l’établissement des quartiers Nord.La première grève de la rentrée dans l’éducation pourrait s’étendre à d’autres secteurs.
... http://www.lamarseillaise.fr/marseille/ ... rats-aides

Étaples
Le collège Jean-Jaurès se mobilise pour ses emplois aidés non conservés
Le personnel du collège Jean-Jaurès a manifesté mercredi matin en solidarité avec les six personnes employées en contrats aidés. Les six agents ont été informés du non-renouvellement de leur contrat moins d’une semaine avant le terme de leur mission. Une catastrophe pour eux et l’établissement.
... http://www.lavoixdunord.fr/214504/artic ... -conserves
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: les contrats aidés ne veulent pas rester sur les carreau

Messagede Pïérô » 12 Sep 2017, 02:12

Débrayage au lycée Aubanel d'Avignon pour sauver quatre emplois aidés
Au lycée Aubanel d'Avignon ce lundi matin, professeurs et agents non-enseignants ont débrayé quelques minutes pour soutenir leurs collègues dont l'emploi aidé est menacé.
La semaine a commencé par un cours annulé ce lundi matin au lycée Théodore-Aubanel d'Avignon. Leurs professeurs n'étaient pas en cours mais dans la rue, le temps de quelques dizaines de minutes, accompagnés du personnel non-enseignant : une quarantaine de personnes en tout a débrayé, rassemblée devant l'établissement.
... https://www.francebleu.fr/infos/economi ... 1505137960


Trois emplois aidés supprimés à la rentrée : un collège se mobilise près de Rouen
Pour protester contre la suppression de trois contrats aidés, une grève est annoncée dans un collège du Grand-Quevilly, près de Rouen, à partir du mardi 12 septembre 2017.
Lundi 11 septembre 2017, 8h30 passé. Alors que le calme devrait être revenu devant l’entrée du collège Claude-Bernard, au Grand-Quevilly, près de Rouen (Seine-Maritime), il reste encore beaucoup de monde devant la porte, pour protester contre la suppression de trois contrats aidés dans l’établissement pour cette rentrée.
... https://actu.fr/normandie/grand-quevill ... 18147.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Suivante

Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité