Syndicalisme et mouvements agricoles

Re: Syndicalisme et mouvements agricoles

Messagede bipbip » 03 Fév 2018, 21:30

Lot-et-Garonne : les agriculteurs lèvent les barrages et donnent rendez-vous mercredi
Les agriculteurs ont levé leurs barrages sur l’ensemble des trois échangeurs. La circulation devrait revenir à la normale d’ici la fin de journée. Le mouvement recommence la semaine prochaine
Les choses bougent à Agen. Alors que l’accès à l’A62 était bloqué depuis le début de matinée ce vendredi, les agriculteurs ont décidé vers 15 h 30, de lever les barrages sur les ronds-points qui desservent l’accès à l’autoroute. Mais ils ne sont pas repartis dans leurs exploitations pour autant. Après avoir bloqué la circulation au niveau de l’esplanade du Gravier, les manifestants sont entrés dans l’hyper-centre.
... http://www.sudouest.fr/2018/02/02/video ... 8-3603.php

À Brest, une centaine d’agriculteurs en colère s’attaquent à des grandes surfaces
Des agriculteurs cagoulés ont déversé des remorques de détritus sur les parkings de plusieurs grandes surfaces de Brest.
Une centaine d’agriculteurs s’en est pris mercredi soir à des grandes surfaces de la région de Brest (Finistère), déversant des remorques entières de détritus sur les parkings, a-t-on appris auprès de la police.
"Ils ont tout saccagé, je ne sais pas s’ils pourront rouvrir demain", a indiqué la police, qui a précisé qu’il n’y avait eu aucune interpellation. "Ils avaient masqué les plaques d’immatriculation de leurs tracteurs et étaient cagoulés", selon la même source.
Les agriculteurs s’en sont pris à un Géant Casino et un Carrefour de Brest, ainsi qu’à un Lidl de Plabennec, une commune non loin. Ils ont laissé des pneus, de la paille, des palettes, des légumes ou encore du lisier, sur les parkings et les entrées. "Voleurs", "Rendez le pognon", ont-ils aussi écrit sur certains murs.
... http://www.sudouest.fr/2018/02/01/a-bre ... 6-4720.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25229
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Syndicalisme et mouvements agricoles

Messagede bipbip » 08 Fév 2018, 22:07

Carrefour et Intermarché ciblés par les agriculteurs à Guingamp et Dinan
Les agriculteurs des Côtes-d’Armor entament une nouvelle journée d’action, ce mercredi 7 février, pour mettre la pression sur la grande distribution dans le cadre des négociations sur les prix de leurs produits. Deux convois se sont formés, à Guingamp et Dinan, pour aller dans les grandes surfaces.
... https://www.ouest-france.fr/bretagne/gu ... an-5550879

Après le blocus de Toulouse et Montauban, les agriculteurs obtiennent gain de cause
Les agriculteurs, en colère contre la réforme des zones défavorisées, se sont de nouveau mobilisés ce mercredi notamment en Haute-Garonne, dans l'Aude et dans le Tarn-et-Garonne. Après un rendez-vous au ministère, ils estiment avoir obtenu gain de cause et lèvent progressivement les barrages.
... https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 16945.html

Colère des agriculteurs du Sud-Ouest: "50% des paysans gagnent moins de 350 euros par mois"
Plusieurs axes de communication étaient de nouveaux bloqués mardi dans la région de Toulouse par les agriculteurs en colère. Ils protestent contre le nouveau projet de politique agricole commune (PAC) de l'Union européenne, prévoyant la suppression d'une aide essentielle pour les agriculteurs de la région
En colère, les agriculteurs du sud-ouest bloquent depuis plusieurs jours les points névralgiques de la circulation dans la région de Toulouse. Rocades, accès à l'autoroute, ou encore convois de pièce d'avions ont été bloqués par les tracteurs. Les raisons de la colère ? La fin d'une aide prévue par le prochain projet de la politique agricole commune (PAC) de l'Union européenne.
... http://rmc.bfmtv.com/emission/colere-de ... 67470.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25229
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Syndicalisme et mouvements agricoles

Messagede bipbip » 10 Fév 2018, 22:45

Après le blocus de Toulouse et Montauban, les agriculteurs obtiennent gain de cause
Les agriculteurs, en colère contre la réforme des zones défavorisées, se sont de nouveau mobilisés ce mercredi notamment en Haute-Garonne, dans l'Aude et dans le Tarn-et-Garonne. Après un rendez-vous au ministère, ils estiment avoir obtenu gain de cause et lèvent progressivement les barrages.
... https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 16945.html

Blocages et opérations escargot : le gouvernement contraint de revoir les zones agricoles défavorisées en Occitanie
Plus de 1 000 communes sont concernées par une réforme des zones agricoles, qui débouchera sur de nouvelles aides financières en provenance de l’Europe (75 %) et de l’Etat (25 %).
... http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... _3234.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25229
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Syndicalisme et mouvements agricoles

Messagede bipbip » 17 Fév 2018, 18:56

« La mort de ce territoire se prépare » : le cri d’alarme de 52.000 paysans angoissés

Une aide aux agriculteurs des territoires « défavorisés » est remise en cause. Cela menace la survie de plus de 50.000 exploitations. Les paysans se mobilisent.

« C’est la mort de ce territoire qui se prépare. » Yann Vetois ne retient ni ses mots ni ses actes. Mercredi 14 février, avec d’autres paysans et quelques élus, il a démonté les panneaux à l’entrée des communes de la Piège (Aude), puis planté des croix blanches à leur pied. Fanjeaux, La Cassaigne, Fonters-du-Razès, Saint-Julien-de-Briola. Un enterrement symbolique pour alerter sur les conséquences de la désormais fameuse réforme des zones défavorisées simples (ZDS).

« À Paris et à Bruxelles, il s’agit de manipuler des statistiques, jouer des modélisations et fixer des pourcentages pour en faire sortir une carte définissant des zones, explique l’éleveur, membre de la Confédération paysanne. Mais pour nous, au fin fond de l’Aude, ce sont 55 fermes qui perdent une aide financière indispensable à leur survie. » Yann et Solène Vetois élèvent des brebis allaitantes et des volailles en agriculture biologique sur les collines sèches de la Piège, au sol caillouteux et au climat méditerranéen. Ici, les conditions sont difficiles et les rendements médiocres.

C’est pour encourager ces régions vulnérables à maintenir et à développer des activités agricoles que l’Europe a créé en 1976 une aide spécifique, en plus de celles aux territoires montagneux. Pour ce faire, elle a élaboré une carte à partir des constats des États membres, qui déterminent des zones défavorisées. Les agriculteurs installés dans ces espaces touchent une indemnité compensatoire de handicaps naturels (ICHN). En France, elle s’élève de 5.000 à 15.000 euros et concerne 52.500 paysans.

... https://reporterre.net/La-mort-de-ce-te ... -angoisses
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25229
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Syndicalisme et mouvements agricoles

Messagede bipbip » 19 Fév 2018, 12:19

Confédération Paysanne
Zones défavorisées simples : le travail doit continuer !

La carte des zones défavorisées simples (ZDS) présentée le 9 février au Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, mais non distribuée aux participants de la réunion pour contenir les remous, reste inacceptable et injuste pour les paysans qui en sortent. Elle ne peut mettre fin aux discussions.


Au vu de la menace pour la survie de l'élevage dans les zones qui perdraient le bénéfice de l'indemnité compensatoire de handicaps naturels (ICHN*), la Confédération paysanne exige un report de la date butoir du 15 février pour permettre des négociations soutenables.

Nous devons travailler sereinement et dans la transparence pour réintroduire les 900 communes, prendre au sérieux la question budgétaire et ne pas la renvoyer à une discussion avec des régions qui n'ont pas l'argent. Nous continuons de réclamer à cet effet un transfert supplémentaire du premier vers le second pilier de la PAC*.


https://www.confederationpaysanne.fr/ac ... 08ic6jtb96
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25229
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Syndicalisme et mouvements agricoles

Messagede bipbip » 20 Fév 2018, 01:05

FACE A L'IMPUNITÉ DE LACTALIS MOBILISONS NOUS LE 22 FÉVRIER A LAVAL POUR QUE LA JUSTICE S'EMPARE DE LA QUESTION DU REVENU DES PAYSANS

Image

Le revenu des producteurs de lait est dramatiquement bas et les perspectives sont peu rassurantes. On nous parle de plus de transparence pour une meilleure rémunération des producteurs. Pourtant, une entreprise est championne de l'opacité, c'est Lactalis !

Les enquêtes et les scandales se multiplient : comptes non dévoilés depuis des années, enrichissement scandaleux de la famille Besnier, mauvaise gestion de la crise de la salmonelle et depuis peu 2 milliards dissimulés dans les paradis fiscaux. Mais que fait la justice ?! Il est inacceptable que l'État laisse agir Lactalis en toute impunité, pendant ce temps là les liquidations judiciaires sont prononcées régulièrement au tribunal. D'ailleurs, la Justice n'a pas oublié de s'attaquer aux militants de la Conf' qui seront jugés une troisième fois à Amiens le 22 mars.

Nous demandons à l'état de prendre des mesures pour que Lactalis dévoile ses comptes et qu'une enquête soit ouverte par le parquet national financier sur les 2 milliards de Lactalis cachés au Luxembourg !

Nous demandons une vraie loi pour garantir le revenu des paysans, pour que l'État arbitre les relations commerciales et qu'il prenne sa place au niveau européen pour réguler et maîtriser la production laitière.

Pour cela nous vous appelons à une grande manifestation,

Devant le TGI de Laval, jeudi 22 février dès 13h00

http://www.confederationpaysanne.fr/act ... 695&type=A
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25229
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité