Luttes en Guadeloupe

Re: Luttes en Guadeloupe

Messagede bipbip » 30 Juil 2017, 14:43

Guadeloupe : Affrontements et arrestations

Trois personnes ont été interpellées dans la nuit de jeudi à vendredi après qu’une manifestation de riverains en colère a tourné à l’affrontement au Gosier (commune de la Grande Terre) entre manifestants et forces de l’ordre. Les affrontements ont duré environ deux heures, jusqu’à 22 h 30 jeudi soir heure locale. La manifestation des riverains, issus du quartier Grand-Baie, au Gosier, visait à dénoncer un plan de résorption de l’habitat insalubre qui impliquerait l’expulsion de résidents du quartier. Les habitants ont d’abord occupé la route nationale, puis y ont dressé une barricade enflammée. Trois pelotons de gendarmerie mobile et des équipes de la direction départementale de la sécurité publique sont intervenus, essuyant des jets de pierres, de bouteilles et de cocktails Molotov.

https://secoursrouge.org/Guadeloupe-Aff ... restations
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes en Guadeloupe

Messagede bipbip » 01 Aoû 2017, 08:05

Le Gosier (Guadeloupe): blocages et affrontements contre des menaces d’expulsion

Jeudi 27 juillet, Le Gosier, sur l’île de la Grande-Terre, en Guadeloupe: alors que dans la matinée des embouteillages importants ont bloqué la ville suite à un mouvement de grogne des agents de routes de Guadeloupe, un autre blocage a eu lieu en fin d’après-midi, du côté de Grand-Baie, au Gosier, où la RN 4 a été bloquée dans les deux sens.

Cette fois, à l’initiative du collectif « Gwadloup an Mouvman », les manifestant-e-s protestaient contre les menaces d’expulsion qui pèsent envers des habitant-e-s du quartier de Grand-Baie (dans le cadre de la « résorption de l’habitat insalubre » et du « projet d’aménagement de la zone »).

Le blocage a paralysé une partie de la ville pendant plusieurs heures, une barricade enflammée étant érigée sur la RN 4 avec de la tôle, un canapé, un lit et d’autres objets. Dans la soirée, l’arrivée de trois pelotons de gendarmerie mobile et des équipes de la direction départementale de la sécurité publique pour débloquer la route et la situation a été accueillie comme il se doit: par des jets de divers projectiles, notamment des bouteilles en verre et des cocktails Molotov. Les affrontements ont duré pendant plus de deux heures, durant lesquelles au moins une voiture a été incendiée.

Trois manifestant-e-s auraient été arrêté-e-s.

https://fr.squat.net/2017/07/31/le-gosi ... expulsion/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes en Guadeloupe

Messagede Pïérô » 18 Aoû 2017, 01:44

Fin de la grève à la Socomeco

Fin de conflit à la Socoméco. L’entreprise devrait reprendre le travail le 21 août prochain, après plus de 64 jours de mobilisation lancée par le syndicat UEC UGTG.
Un protocole d’accord a été signé le week-end dernier. Les 40 salariés de l’entreprise d’outillages et de sécurité basée à la zone industrielle et commerciale de Jarry, à Baie-Mahault, vont recevoir une augmentation de salaires entre 35 et 40 euros.

... http://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloup ... 02365.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes en Guadeloupe

Messagede bipbip » 02 Sep 2017, 13:43

Le bras de fer reprend dans la banane

Le syndicat des ouvriers de la banane relance un mouvement de grève reconductible à partir de ce jeudi. Dans le collimateur, les plantations Bois Debout et Dambas.

« Il n'y a que le rapport de force qui paie. » Cette phrase de Jean-Marie Nomertin, secrétaire général de la CGTG, traduit bien l'état d'esprit actuel des ouvriers de la banane, notamment de ceux affiliés à la CGTG. Même s'ils gagnent régulièrement leurs combats devant la justice, ils n'ont pas le sentiment d'obtenir des avancées réellement substantielles. D'où cette nouvelle partie de bras de fer qu'ils engagent à partir de demain.

Dans leur ligne de mire, le planteur Tino Dambas d'une part, la SA Bois Debout d'autre part. En cause, les licenciements annoncés par l'un et l'autre, dans le premier cas pour « fautes » , dans le second en raison de la situation financière de la SA.

Pour la CGTG, les licenciements programmés par M. Dambas sont des mesures de rétorsion à l'issue de la grève. Les motifs invoqués - « manque de performance » - ne sont pas viables. Les neuf ouvriers convoqués à des entretiens préalables ont tous participé à la grève et ont tous plus de 20 ans d'ancienneté.

... http://www.guadeloupe.franceantilles.fr ... 446274.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes en Guadeloupe

Messagede bipbip » 01 Nov 2017, 13:29

Échec des négociations à Routes de Guadeloupe

Le syndicat mixte de gestion, d'entretien et d'exploitation des Routes de Guadeloupe et l'intersyndicale, composée de l'UTC-UGTG, la CGTG et l'UNSA, ne sont pas parvenus à un accord, dans la nuit de lundi à mardi, malgré 11 heures de négociations.

... http://www.guadeloupe.franceantilles.fr ... 455746.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes en Guadeloupe

Messagede bipbip » 18 Nov 2017, 22:52

La grève s'étend à La Poste

Le mouvement de grève se poursuit dans plusieurs centres courrier de l'archipel. Et trois nouveaux préavis ont été déposés.

Mercredi, le syndicat Sud PTT Gwa rencontrait la directrice de celui de Pigeon/Bouillante. Et les négociations ont abouti. « Les postiers ont obtenu satisfaction et décidé de lever le préavis de grève » , a indiqué le syndicat dans un communiqué.

Dans les autres centres courrier pour lesquels un préavis a été déposé, en revanche, le mouvement continue. Mercredi, dans ceux de Capesterre-Belle-Eau et Saint-François, la direction de La Poste comptabilisait 54 et 55% de grévistes. Le syndicat indique que la grève débutera ce jeudi au Moule et lundi aux Abymes.

Et d'autres centres courrier se joignent au mouvement. Le syndicat Sud PTT Gwa a fait savoir, mercredi, que ceux de Pointe-à-Pitre et de Basse-Terre « seront en grève illimitée à partir de mardi » . Sachant, que celui de Basse-Terre traite les courriers et colis du chef-lieu, mais également des communes de Vieux-Fort, Gourbeyre et Trois-Rivières.

Enfin, toujours d'après le syndicat, le centre courrier de Port-Louis/Anse-Bertrand devrait entrer en grève « à compter de mercredi » . Et le mouvement pourrait continuer de faire tache d'huile, Sandro Maroudin expliquant que le syndicat « a été sollicité par d'autres centres courrier » .

... http://www.guadeloupe.franceantilles.fr ... 458040.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités