Contre attaques du Code du travail et loi travail

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede bipbip » 24 Juin 2017, 16:31

(Vidéos SAF) Projet d’ordonnance(s) travail - décryptage

Le Syndicat des Avocats de France lance sur sa chaîne YouTube 14 vidéos pour comprendre les enjeux des projets d’ordonnances sur le droit du travail.

Alors que le Gouvernement prépare de nouvelles atteintes aux droits des salariés par le projet d’ordonnances de réforme du droit du travail, révélées par la presse, le Syndicat des avocats de France met en ligne des vidéos de décryptage du projet pour en comprendre tous les enjeux et toutes les régressions sociales qu’il porte :
• Priorité aux accords d’entreprise sur la loi, les accords de branche et les contrats de travail, en complexifiant le droit du travail pour les salariés
• Précarisation du contrat de travail et affaiblissement du CDI
• Affaiblissement des garanties des salariés en cas de licenciement économique
• Limitation des prérogatives et des mioyens des instances représentatives du personnel
• Plafonnement des dommages et intérêts en cas de licenciement abusif…

Les vidéos : https://www.youtube.com/playlist?list=P ... SQwm47Q_Kc

Comme lors des débats sur la loi travail au printemps 2016, ces vidéos permettront aux militants, associatifs et syndicalistes, comme à tous les citoyens, de disposer d’arguments juridiques sur les conséquences des réformes envisagées, et de répondre aux éléments de langage que le gouvernement présente déjà comme incontestables.

Le Syndicat des avocats de France continuera ce travail pour rendre les arguments accessibles au plus grand nombre dans le cadre de sa nouvelle chaîne internet, pour faire du droit du l’arme de la contestation de l’ordre établi, l’outil de la revendication pour plus de droits pour tous, plus d’égalité, de libertés et de justice.

L’arme du droit, la chaîne du Syndicat des avocats de France
https://www.youtube.com/watch?v=h1lHUIO ... 49-KVPGnPX

>> Voir sur le site du SAF : http://lesaf.org/projet-dordonnances-tr ... mobiliser/

https://www.solidaires.org/Videos-Proje ... decryptage
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede Pïérô » 25 Juin 2017, 11:58

500 personnes dans les rues de Toulouse contre la loi travail

À l’appel des trois centrales syndicales Solidaires, CGT FSU et de l’Union des étudiants toulousains (UET), près de cinq cents personnes ont participé aujourd'hui midi au rassemblement organisé au square De Gaulle à Toulouse. Ce rassemblement s’inscrit dans le cadre du mouvement national unitaire de mobilisation interprofessionnel contre la remise en cause du Code du travail par le gouvernement. Une deuxième manifestation est déjà programmée par l’intersyndicale mardi 27...

... http://www.ladepeche.fr/article/2017/06 ... avail.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21662
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede bipbip » 26 Juin 2017, 11:08

Mardi 27 juin 2017 à Paris

Rassemblement intersyndical

Pas de code du travail sur ordonnance !
Mobilisons-nous contre les reculs sociaux

de 12h à 14h Esplanade des invalides

Image

http://solidairesparis.org/Rassemblemen ... Mobilisons
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede Pïérô » 27 Juin 2017, 09:09

Lorient, ce 27 juin, appel intersyndical

Les organisations syndicales
CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES
du Morbihan appellent tous les salariés, les retraités et les privés d’emploi à se rassembler le mardi 27 juin à 11 h Place de la Mairie à Lorient.
Des préavis de grève ont été déposés.

PAS DE CODE DU TRAVAIL SUR ORDONNANCE !!!
Mobilisons-nous
contre les reculs sociaux

Les futurs projets de réforme du gouvernement concernant le droit du travail, dévoilés par la presse, vont bien au-delà des éléments annoncés publiquement ! Ils concernent notamment le contrat de travail, les salaires, la santé, la sécurité au travail, l’assurance chômage et les retraites.

Toutes les annonces vont dans le même sens : plus de précarité et de flexibilité pour les salariés, plus de « souplesse » et de facilités à licencier pour les entreprises. Au-delà de la méthode, consistant à agir rapidement via les ordonnances, le discours gouvernemental sur la « concertation » ne change rien : le gouvernement veut aller vite sans de véritables négociations. Il veut frapper fort. Le nouveau pouvoir à un projet de société ultralibéral, destructeur pour les salariés.

Sur le droit du travail, il aggrave la « Loi Travail », dont nous exigeons l’abrogation, en faisant primer les accords d’entreprises au détriment des garanties collectives et du code du travail. Des questions essentielles sont au cœur des réformes envisagées. Temps de travail, travail de nuit, salaires, emploi, plafonnement des indemnités de licenciement, référendum d’entreprise à l’initiative de l’employeur, fusion des instances représentative du personnel, remise en cause de l’insertion professionnelle des jeunes, réforme de l’assurance chômage et de l’assurance maladie avec la suppression des cotisations salariales via l’augmentation de la CSG ! Les retraités seraient particulièrement touchés via l’augmentation de 1.7 % de la CSG !

Ces projets sont d’autant plus dangereux qu’ils ouvrent aussi la voie à une attaque des statuts des salariés de la fonction publique et des services publics. Macron veut supprimer 120 000 postes de fonctionnaires ! L’égalité d’accès et le droit de toutes et tous à ces Services sur l’ensemble du territoire va encore subir de nouvelles attaques : enseignement public, hôpital, collectivités territoriales, La Poste.

L’inversion de la hiérarchie des normes, poussée jusqu’au bout, comme le prévoit le gouvernement Macron, ce n’est plus de norme du tout, le retour à l’individualisation complète du contrat de travail, que l’employeur soit public ou privé ! C’est une revendication patronale afin de faire baisser le « coût du travail » et faciliter les licenciements. Il s’agit en fait de satisfaire ce dont le MEDEF rêve depuis toujours : « revenir systématiquement sur tout ce qui a été édifié en 1936 et 1945 ».
Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES du Morbihan considèrent qu’il est urgent, indispensable que les salariés soient informés du contenu dangereux des projets Macron !

Nous ne pouvons laisser faire cela. Aussi, nos organisations invitent les salariés, les privés d’emploi, les jeunes, les retraités, à agir pour défendre et obtenir des améliorations en matière d’emploi, d’augmentation de salaire, d’améliorations des conditions de travail, de maintien des conventions collectives et des statuts, de maintien des services publics et de toutes leurs missions.

Il faut augmenter les salaires, réduire le temps de travail, renforcer les droits des salariés et de leurs représentants. Il faut en finir avec l’austérité pour les salariés et les cadeaux sans limite aux employeurs.
Elles appellent les salariés, les privés d’emploi, les jeunes, les retraités, à participer aux rendez-vous de mobilisations unitaires et interprofessionnelles qui seront organisés dès maintenant et à la rentrée de septembre.

mardi 27 juin à 11 h Place de la Mairie à Lorient.


http://www.cgt56.com/spip.php?article1548
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21662
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede bipbip » 28 Juin 2017, 08:20

Rennes
Pas de code du travail sur ordonnance ! Rassemblement mercredi 28 juin !

CGT / FSU / FO / Solidaires

Mercredi 28 juin – 12h 30

Place de la République Rennes

Rassemblement unitaire

Mobilisons nous contre les reculs sociaux


Les futurs projets de réforme du gouvernement concernant le droit du travail, dévoilés par la presse, vont bien au-delà des éléments annoncés publiquement ! Ils concernent notamment le contrat de travail, les salaires, la santé, la sécurité au travail, l’assurance chômage et les retraites.

Toutes les annonces vont dans le même sens : plus de précarité et de flexibilité pour les salariés, plus de « souplesse » et de facilités à licencier pour les entreprises. Au-delà de la méthode, consistant à agir rapidement via les ordonnances, le discours gouvernemental sur la « concertation » ne change rien : le gouvernement veut aller vite sans de véritables négociations. Il veut frapper fort. Le nouveau pouvoir à un projet de société ultralibéral, destructeur pour les salariés.

Sur le droit du travail, il aggrave la « Loi travail », dont nous exigeons l’abrogation, en faisant primer les accords d’entreprises au détriment des garanties collectives et du code du travail.

Des questions essentielles sont au cœur des réformes envisagées. Temps de travail, travail de nuit, salaires, emploi, plafonnement des indemnités de licenciement, référendum d’entreprise à l’initiative de l’employeur, fusion des instances représentative du personnel, remise en cause de l’insertion professionnelle des jeunes, réforme de l’assurance chômage et de l’assurance maladie avec la suppression des cotisations salariales via l’augmentation de la CSG ! Les retraités seraient particulièrement touchés via l’augmentation de 1.7 % de la CSG !

Ces projets sont d’autant plus dangereux qu’ils ouvrent aussi la voie à une attaque des statuts des salariés de la fonction publique et des services publics. Macron veut supprimer 120 000 postes de fonctionnaires ! L’égalité d’accès et le droit de toutes et tous à ces Services sur l’ensemble du territoire va encore subir de nouvelles attaques : enseignement public, hôpital, collectivités territoriales..

L’inversion de la hiérarchie des normes, poussée jusqu’au bout, comme le prévoit le gouvernement Macron, ce n’est plus de norme du tout, le retour à l’individualisation complète du contrat de travail, que l’employeur soit public ou privé ! C’est une revendication patronale afin de faire baisser le « coût du travail » et faciliter les licenciements. Il s’agit en fait de satisfaire ce dont le MEDEF rêve depuis toujours : « revenir systématiquement sur tout ce qui a été édifié en 1936 et 1945 ».

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES, d’Ille et Vilaine considèrent qu’il est urgent, indispensable que les salariés soient informés du contenu dangereux des projets Macron !

Aussi, nos organisations invitent les salariés, les privés d’emploi, les jeunes, les retraités, à agir pour défendre et obtenir des améliorations en matière d’emploi, d’augmentation de salaire, d’améliorations des conditions de travail, de maintien des conventions collectives et des statuts, de maintien des services publics et de toutes leurs missions.

Il faut augmenter les salaires, réduire le temps de travail, renforcer les droits des salariés et de leurs représentants. Il faut en finir avec l’austérité pour les salariés et les cadeaux sans limite aux employeurs.

Elles s’inquiètent également de la pérennisation dans la loi des principales dispositions de l’état d’urgence que le Gouvernement vient de décider et qui remettent en cause les libertés démocratiques.

Elles appellent les salariés, les privés d’emploi, les jeunes, les retraités, à participer aux rendez-vous de mobilisations unitaires et interprofessionnelles qui seront organisés dès maintenant, cet été et à la rentrée de septembre.

Rennes, le 26 juin 2017


http://rennes-info.org/Pas-de-code-du-travail-sur
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede bipbip » 29 Juin 2017, 16:07

Clermont-Ferrand jeudi 29 juin 2017

Rassemblement contre la loi travail XXL

Non à la loi travail XXL

Non aux ordonnances
Non à la normalisation de l'état d'urgenceSOLIDAIRES, CGT, FSU, FO, UNEF appellent à un rassemblement unitaire et interprofessionnel jeudi 29 juin à 18H devant la Préfecture.

https://63.demosphere.eu/rv/329



Tract intersyndicale Tarn contre la politique antisociale du gouvernement Macron

Image

https://www.solidaires.org/Tract-inters ... uvernement
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede Pïérô » 03 Juil 2017, 11:47

Sondage : un peu plus de 40% des Français jugent "plutôt mauvais" le projet de réforme du Code du travail

Seuls 73% des sondés s'estiment en mesure d'exprimer un avis sur la réforme du Code du travail, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et "Le Figaro" publié vendredi.

Quarante pour cent des Français jugent "plutôt mauvais" le projet de réforme du Code du travail, réforme majeure promise par le candidat Emmanuel Macron, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting* pour franceinfo et Le Figaro publié vendredi. Seuls 73% des Français disent connaître suffisamment ce projet pour avoir une opinion sur cette réforme et, parmi ceux qui expriment un point de vue, 55% estiment que c'est un projet de loi "plutôt mauvais", soit 40% des Français interrogés.

Un sujet de cette future loi sur le Code du travail est jugé "majoritairement négatif" : le plafonnement des indemnités prud’homales. Cette règle est non seulement perçue comme étant "profondément injuste", mais surtout pire qu’inefficace, "contre-productive" en ce qui concerne l’emploi.

... http://www.francetvinfo.fr/economie/emp ... 62243.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21662
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede bipbip » 05 Juil 2017, 01:17

Des ex-salariés d’une société liquidée tentent de faire annuler la loi El Khomri.

Plusieurs dizaines d’ex-salariés de l’entreprise de panneaux de bois Darbo de Linxe (Landes), liquidée l’automne dernier, se sont retrouvés lundi au conseil de prud’hommes de Dax pour porter une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) visant à faire annuler la loi El Khomri sur les licenciements économiques.

... https://www.24matins.fr/topnews/eco/des ... mri-549666
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede Pïérô » 07 Juil 2017, 00:38

Malakoff (92), vendredi 7 juillet 2017

Macron, un énorme danger de régression

à 19h30, Bibliothèque Associative de Malakoff - BAM
14 Impasse Carnot, Malakoff (92)

Macron nous prépare des régressions économiques, sociales et politiques jamais vues depuis 1945 dans ce pays ; on peut même dire que depuis Thatcher, il ne s'était pas vu un séisme ultra libéral d'une telle ampleur en Europe. Il est donc temps de sonner l'alarme par tous les moyens…

En pièce jointe, un décryptage critique du macronisme à faire circuler, même s'il n'est pas tout à fait terminé (ce sera le cas fin juin ; les critiques et suggestions sont les bienvenues à l'adresse mail de fin de texte) : http://www.b-a-m.org/wp-content/uploads ... ION-V4.pdf

Ce mercredi 7 juin, la B-A-M vous invite à analyser les sources d'inspiration de la « méthode Macron », entre les lois Hartz en Allemagne, le « job act » italien et le rapport de la commission Attali.

(La soirée se poursuivra en auberge espagnole : merci si possible d'amener de quoi manger et boire.)

http://www.b-a-m.org/2017/06/0706-19h30 ... de-macron/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21662
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede bipbip » 08 Juil 2017, 13:34

Appel unitaire

Pour un Code du Travail protecteur des salarié.e.s, non à la loi travail XXL !

Fraîchement élus, E. Macron et sa majorité entendent casser encore plus le Code du travail.

Ils s’inscrivent dans les objectifs poursuivis au titre des lois Macron, Rebsamen et El Khomri, et aggravent le démantèlement du droit du travail au détriment des salarié-es, particulièrement des jeunes et des plus précaires, qui sont majoritairement des femmes.

Comment parler de démocratie quand un simulacre de négociation syndicale à huis clos est organisé et que les organisations syndicales ne sont pas écoutées alors qu’elles portent des propositions et des revendications alternatives ?

Comment parler de démocratie quand les ordonnances, ce procédé autoritaire, réduisent l’Assemblée Nationale à n’être qu’une chambre d’enregistrement ?

Quelle démocratie quand tout se déroule principalement l’été, pour éviter tout débat avec le monde du travail, et plus largement avec les citoyen-n-es qui ne manqueront pas de s’exprimer et de se mobiliser ?

Sous prétexte de favoriser l’emploi, alors que les politiques de flexibilité sont un échec et appauvrissent les salarié-es, E. Macron entend organiser un passage en force pour des contre-réformes promues de très longue date par le Medef.

Le projet de loi d’habilitation, qui cadre les ordonnances, le signifie très clairement. Se préparent un grave rabotage des droits des salarié-es et la quasi toute-puissance des employeurs, avec :

– la définition de l’ensemble de la réglementation du travail, y compris les salaires et les règles de sécurité, au niveau de l’entreprise, même si l’accord de branche ou le contrat de travail ont prévu des dispositions plus favorables. Alors que nous militons pour une hiérarchie des normes, ils veulent imposer un code du travail par entreprise !

– le levier du référendum d’entreprise à l’initiative des patrons et au détriment de la démocratie sociale, pour soumettre toujours plus les salarié-e-s aux exigences patronales,

– le plafonnement et la barémisation imposés des indemnités prud’homales suite à un licenciement abusif,

– des conditions des licenciements économiques facilitées,

– l’assouplissement du recours aux contrats précaires, notamment un CDI « de projet » qui de facto fait du CDD la norme,

– la révision du compte pénibilité,

– une fusion des instances représentatives des salarié.e.s, qui va diminuer encore leurs prérogatives, supprimer de facto la spécificité des CHSCT, et amorce la remise en cause des délégués syndicaux dans l’entreprise,

Cette casse lourde du code du travail change notre modèle social et détruit presque toutes les conquêtes des luttes sociales d’hier, longues et douloureuses. Elle renforce une contre-révolution libérale-autoritaire, au service des plus fortunés…et aux dépens d’une majorité de la population qui se paupérise !

Cette casse du Code du travail n’est qu’une partie du projet de société Macron !

Outre la banalisation de l’état d’urgence qui permettra de museler le mouvement social, c’est aussi la continuité de l’austérité, les attaques contre les Services publics, les fonctions publiques de l’Etat, hospitalière et territoriale, la remise en cause du statut général des fonctionnaires et de leurs statuts, de la Sécurité sociale et plus généralement de la protection sociale et des retraites, qui sont programmés. Les projets du gouvernement prévoient également un soi-disant élargissement des droits au chômage -aux non-salariés /es et aux démissionnaires – qui s’accompagne de la fin de l’assurance chômage remplacée par un système de solidarité d’Etat financé par une hausse d’impôt (la CSG) qui touchera avant tout les classes moyennes et les salarié/es.

Des alternatives existent à la casse du Code du travail, des services publics, de la sécurité sociale et plus largement des protections sociales. Des alternatives existent au manque de démocratie et à l’état d’urgence permanent.

Nous demandons l’abrogation de la loi El Khomri et de tous les textes régressifs qui l’ont précédée. Nous refusons cette loi de casse XXL du code du travail. Nous défendons un droit du travail avec davantage de droits pour tous et toutes les salarié-es, leurs représentant-es, les Comités d’entreprise (CE), les Comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT). Nous voulons des médecins du travail non soumis au patronat, et davantage d’inspecteurs-trices du travail avec une garantie d’indépendance. Nous voulons un droit du travail plus accessible, plus effectif, avec un accès au juge facilité, des sanctions réelles et rapides des violations aux règles qu’il prévoit. Nous portons ces alternatives et d’autres, pour une société plus juste, plus égalitaire, plus écologique, qui respecte l’égalité femmes-hommes. Nous exigeons une réforme du service public de l’emploi qui maintienne le régime assurantiel, permette la représentation des chômeurs, et chômeuses, réintroduise le droit du chômage dans le code du travail.

L’heure est aujourd’hui à la mobilisation la plus large !

Nous, militant-es associatifs, syndicalistes, politiques, intellectuel-le.s, salarié.e.s de toutes catégories avec ou sans-emploi, jeunes, retraité.e.s, appelons à construire la mobilisation pour faire échec à ces projets et construire une alternative au service du progrès social.


https://www.solidaires.org/Pour-un-Code ... ravail-XXL
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede Pïérô » 11 Juil 2017, 02:59

Clermont-Ferrand : opération péage gratuit sur l'autoroute A71

Bison Futé voit rouge samedi 8 juillet. Dès le début de matinée, il y avait beaucoup de monde au péage de Gerzat prés de Clermont-Ferrand (63). Mais certains vacanciers ont eu la chance de passer les barrières gratuitement.

Bison Futé voit rouge samedi 8 juillet. Dès le début de matinée, il y avait beaucoup de monde au péage de Gerzat prés de Clermont-Ferrand (63). Mais certains vacanciers ont eu la chance de passer les barrières gratuitement.

De 8 h à 11 heures du matin, environ 70 militants syndicaux ont levé les barrières du péage de Gerzat sur l'auroute A 71 Paris Clermont-Ferrand, dans le sens nord-sud.

Les militants, GGT FSU et Sud Solidaires, ont distribué des tracts aux automobilistes. Avec cette opération, les syndicalistes voulaient surtout inviter les vacanciers à la vigilance en matière sociale : dans leur viseur, la préparation des ordonnances destinées à réformer le Code du Travail. L'été sera chaud, et pas seulement sur la plage.

... http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 94477.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21662
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede bipbip » 14 Juil 2017, 12:48

Ordonnances Macron sur le travail... ce qu’il faudra combattre !

Image

Image

Image

Image

https://www.solidaires.org/Ordonnances- ... -combattre
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede bipbip » 16 Juil 2017, 13:59

Pétition unitaire pour le maintien du CHSCT

Solidaires s’est associé à cette pétition désormais unitaire (CFE-CGC, CGT, FO, FSU, CFTC, Solidaires, UNSA...) pour défendre les CHSCT que le gouvernement veut supprimer dans la #loitravail2

Nous vous invitons à la signer et à la faire signer !

https://www.change.org/p/minist%C3%A8re ... n-du-chsct

https://www.solidaires.org/Petition-pou ... n-du-CHSCT
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede bipbip » 20 Juil 2017, 16:21

Nîmes jeudi 20 juillet 2017

Intersyndicale Nîmoise - Conférence de presse

L'intersyndicale Nîmoise ( Solidaires - CNT - UL CGT Nîmes - Nuit DEbout) vous invite à une conférence de presse à 18h demain devant le plaias de justice côté esplanade à l'occasion d'une action d'information à la population sur la casse sociale envisagée par le gouvernement Macron : ordonnances de casse du code du travail, projet de destruction de la sécurité sociale, lois liberticides, ...

https://gard.demosphere.eu/rv/4101
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede Pïérô » 21 Juil 2017, 01:38

Paris, vendredi 21 juillet 2017

Ciné Solidaires
Projection de films contre la loi Travail 2
organisée par Solidaires Paris

• 20h00 : projection vidéos du SAF et débats
• 21h00 : projection du film « Pride »

Quai de Valmy, Angle rue de Marseille, Paris 10e

https://paris.demosphere.eu/rv/56242

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21662
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité