Clowns activisme

Clowns activisme

Messagede Femto » 01 Avr 2011, 23:45

Clownistan ?

Depuis environ 1an suite au camp No Border est apparu un "petit nouveau" : le clownistan qui semble bien sous tous rapports (analogie à la mouvance libertaire) sauf que en lisant mieux ou lors du déroulement de leurs actions des interrogations viennent : référence à la très sainte église de la consommation de l'humour? etc... pactisation avec la police ou autre refus total de la violence une référence constante a Gandhi bref !
Anarchiste non ! alors quoi ?
Avatar de l’utilisateur-trice
Femto
 
Messages: 41
Enregistré le: 10 Déc 2009, 03:53
Localisation: Femto A herope

Re: Clownistan ?

Messagede Pïérô » 02 Avr 2011, 16:37

ben, c'est peut-être contenu dans le terme justement... :hehe:
Tu aurais d'avantage d'éléments ? Je connais pas.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22405
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Clownistan ?

Messagede Femto » 02 Avr 2011, 23:12

Définition trouvée !

T'en pense quoi ?

FRATERNELLEMENT



*Clownistan : Wikikipédia

Le Clownistan est situé partout, bien que complètement à l'Ouest.

Le Clownistan compte plus de 7 milliards d'habitants, même si la plupart refusent de l'admettre.

L'argent n'y existe pas, seul le don est permis ainsi que le partage.

Les papiers d'identités nationales sont bannis, absolument interdit, sous peine de mort de rire !

La seule loi que nous appliquons et reconnaissons est la bienséance et la bienveillance.

Le Clownistan compte autant de chefs que de clownistanais(e) et autant de mili-Terre que d'habitant(e)s.

La seule armée tolérée est l'armée des clowns, the « Clowns Army »

Les seules armes autorisées ici sont celles de dérisions massives, et seules les attaques de câlins et de bisous sont permises : toutes autres armes devra être détruite, recycler.

L'humour est bien sûr obligatoire et des peines de mort de rire et/ou de vacances à durée indéterminée sont infligées pour tout acte de mauvaise humeur et/ou de non bienveillance.

La religion officielle/dictatoriale/ obligatoire du Clownistan est celle de l'église de la très sainte consommation avec ses 24 prières par jour.

Bisous tout plein !

Une Ambrassade du Clownistan, quelque part sur Terre…



En attendant mieux...
Avatar de l’utilisateur-trice
Femto
 
Messages: 41
Enregistré le: 10 Déc 2009, 03:53
Localisation: Femto A herope

Re: Clownistan ?

Messagede Pïérô » 02 Avr 2011, 23:19

Femto a écrit:T'en pense quoi ?

ben que c'est des clowns. :wink:
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22405
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Clownistan ?

Messagede SchwàrzLucks » 03 Avr 2011, 23:31

C'est fait exprès et tout ce que tu décris est tout simplement ironique. Ils détournent des symboles de la société actuelle, ce n'est en aucun cas à prendre au premier degré ^^

On a pu les voir prier devant la FNAC pendant une des manifs contre la réforme des retraites notamment. :lol:
SchwàrzLucks
 
Messages: 406
Enregistré le: 18 Oct 2010, 21:39

Re: Clownistan ?

Messagede kuhing » 04 Avr 2011, 08:05

A ce propos nous organisons un stage en septembre avec les clowns dans les a-m .

je rappelle qu'il y a dans le cadre des actions décentralisées contre G8 G20 deux stages désobéissants à l'initiative du CAam le premier près de Grasse aux alentours de fin mai le second arrière pays niçois fin juin .

bouffe pour les deux jours 25 euros, hébergement sur place 10 euros, + participation volontaire pour payer le transport des formateurs qui viennent de Paris.

reste environ 15 places par stage.( max 50 )

précisions de lieux et dates volontairement non données.

me contacter si intéressé-e
kuhing
 

clowns activisme

Messagede van37 » 23 Juin 2015, 07:38

pour ceux ni ne connaîtraient pas et seraient curieux de savoir, voila un résumé rapide de ces joyeux militants, tout en couleur, que vous avez sûrement croisés dans les luttes depuis plusieurs années déjà

Le mouvement est né au royaume unité dans les années 80/90 et à ces début (et encore selon les brigades) copiait et parodiait les militaires, en reprenant leurs uniformes, et aux quels s'ajouté de belles couleur comme des bandes roses par exemples. Pour accentuer la parodie, et démontrer la bêtise des armes, et des armées, une passoire en guise de casques, ou un plumeau comme matraque étaient toujours bien venus.

L'objectif? Il ne varie que de très peu des mouvement libertaire:

-lutter contre le capitalisme
-combattre le fascisme, le racisme et tout autres formes de discriminations
-Sauver l'environnement et la planète
-Réclamer une paix mondial durable
-Faire l'apologie de l'amour et de la solidarité entre tout les être humains de notre monde
-Lutter contre les méchants gouvernements, et les vilaines forces de l'ordres

Pourquoi le clown activisme? Et bien pour plusieurs raisons plutôt censées. De nos jours les luttes sont de plus en plus nombreuses, et les situations de conflits entre militants et forces de l'ordres sont de plus en plus fréquentes, notamment sur les ZAD. L'usage de l'humour dans le rapport de force semble donc une bonne réponse à cette situation:

-L'humour permet de désamorcer beaucoup de situation tendu, le but étant d'éviter des situation d'affrontement souvent inutile. Si l'est vrais qu'on ne choisi que rarement le conflit, l'éviter semble raisonnable quand on sait qu'a chaque fois, ce sont les militants qui sont les plus blessés à la fin et non les forces de l'ordres bien mieux équipés.

-L'humour plutôt que la violence, car on oubli trop souvent que derrière un uniforme, il y'a un être humain qui lui aussi a des émotions et ressent de la souffrance. Il ne la montre pas en service car l'obligation de l'uniforme est là, mais une fois rentré chez lui personne ne sait à quoi il pense. De plus, tout comme le militant, il a une famille, des gens qui l'aiment et attendent son retour. Il vaut mieux donc attaquer la fonction elle même qui engendre ces situation de conflit

-L'humour parce que l'affrontement braque souvent les deux camps sur leurs positions. Du coup rien ne bouge et rien n'avance. Le dialogue, l'humour, et le partage seront donc toujours la meilleur solution.

voila un petit topo, et je vous laisse ce lien où vous trouverait de bien meilleur infos que les miennes:

http://devenez-vous-meme-clown.zici.fr/
van37
 
Messages: 12
Enregistré le: 22 Nov 2012, 21:44

Re: clowns activisme

Messagede abel chemoul » 23 Juin 2015, 09:35

on oubli trop souvent que derrière un uniforme, il y'a un être humain qui lui aussi a des émotions et ressent de la souffrance. Il ne la montre pas en service car l'obligation de l'uniforme est là, mais une fois rentré chez lui personne ne sait à quoi il pense. De plus, tout comme le militant, il a une famille, des gens qui l'aiment et attendent son retour.

on ne le rappelle jamais assez. je connais un militaire qui, à force de responsabilités dues à l'uniforme, s'est effondré psychologiquement. Il a tué sa femme et s'est suicidé.
Pauvre Adolf, il a même tué sa chienne au passage...

-L'humour parce que l'affrontement braque souvent les deux camps sur leurs positions. Du coup rien ne bouge et rien n'avance.

Allende aurait dû mettre un nez rouge pour discuter avec Pinochet, ça aurait fait baisser une tension inutile entre eux.

Le pire avec les clowns c'est qu'au nom de leur idéologie bisounours ils s'interposent là où personne ne leur a demandé d'intervenir, ils imposent leur mode d'action et leur présence, c'est la dictature du câlin.
Image
Avatar de l’utilisateur-trice
abel chemoul
 
Messages: 681
Enregistré le: 26 Mai 2009, 10:40

Re: clowns activisme

Messagede van37 » 24 Juin 2015, 10:30

je dirait pas la dictature du câlin, et pas non plus une idéologie bisounours. Les clowns n'imposent rien, ils agissent juste selon leur conscience et leurs idées sur des luttes. Ce sont des militants qui on adoptés une methode d'action pacifiste.
van37
 
Messages: 12
Enregistré le: 22 Nov 2012, 21:44

Re: clowns activisme

Messagede digger » 29 Jan 2016, 14:49

Van a pris le temps d'ouvrir un sujet sur un nouveau thème. Et comme seule réponse, la dérision.
Il est vrai que nous sommes loin de "l'anarchisme révolutionnaire".

Un clown face à la perspective d'une révolution prolétaire mondiale, c'est risible. Mais un clown par définition est fait pour rire. La preuve :

Image


La réalité est qu'il y en a qui défilent entre République et Nation avec banderoles, drapeaux d'orgas et mégaphones avec slogans repris en chœur. Très bien. C'est leur truc. D'autres se mettent un nez rouge et, plus généralement, travaillent à l'élaboration d'autres formes de luttes, d'organisation, de liens entre organisations, etc... Il y a des clowns dans les rues de Nantes lors de manifestation contre l'aéroport. Il y a aussi des banderoles d'orgas et de partis. Et bien d'autres formes d'opposition. C'est cela qui fait la force du mouvement. Une approche qui refuse la rhétorique du ou/ou, qui accepte les différences. C'est seulement à cette condition que la ZAD sera défendue et, au-delà, faites d'autres avancées et non par la poignée de révolutionnaires purs et durs.

Nous ne sommes pas au Chili dans les années 70, ni en Espagne en 36. (Pour qu'Abel Chemoul mette son calendrier à jour) . Nul n'a prétendu que ces initiatives changeront le monde.

Et il faut toujours se méfier d'un clown qui peut aussi faire rire jaune.

Il y a des histoire de clowns qui ne font pas rire

Image


Le 1er Novembre à Toulouse, le clown Charlie rendait hommage à Rémi Fraisse (tué par un gendarme lors d’un rassemblement contre le controversé barrage de Sivens).
C’est alors qu’il voulait fraterniser avec ses « collègues des farces de l’ordre » qu’il a été plaqué au sol et menotté.
Il a été arrêté et condamné à 6 mois de prison (dont 4 avec sursis) pour violence avec arme(!)


https://brigadeclowns.wordpress.com/
digger
 
Messages: 2149
Enregistré le: 03 Juil 2011, 07:02

Re: clowns activisme

Messagede Another » 03 Mai 2016, 18:23

"on oubli trop souvent que derrière un uniforme, il y'a un être humain qui lui aussi a des émotions et ressent de la souffrance. Il ne la montre pas en service car l'obligation de l'uniforme est là, mais une fois rentré chez lui personne ne sait à quoi il pense. De plus, tout comme le militant, il a une famille, des gens qui l'aiment et attendent son retour."

je connais des gens qui grinceraient des dents à t'entendre dire ça, car on a beau dire, les flics sont encore aptes à retenir leurs coups, à viser autre part que la tête ou le thorax des gens qu'ils ont devant eux. Ils ne chercheront pas à savoir qui vous êtes lorsqu'ils vous mettront la main dessus et ils vous feront payer les coups qu'ils ont reçu même si vous n'avez rien fait ! Je dis pas qu'ils sont dénués d'humanité, mais ils savent la mettre de coté parce que croyez-moi, ils ne s'amuseraient pas à gazer en sachant que leur ado est devant eux, ou que leur femme enceinte risque de se prendre une cartouche de flash ball. Alors ne dites pas que leurs morceaux de tissu qu'ils appellent uniforme les obligent à fracasser des gens.Il faut prendre ses responsabilités un moment,même si ces cons sont surprotégés par le gouvernement,pire que des gros bébés sérieusement.

P.S: L'idée de clowns militants ma fait beaucoup rire car c'est vraiment original et innovent,en plus comme digger a dit un clown est le symbole de la joie de la paix du rire,mais il peut très vite devenir dangeureux :? :?
Another
 
Messages: 10
Enregistré le: 11 Fév 2016, 15:08

Re: clowns activisme

Messagede altersocial » 04 Mai 2016, 12:22

Je suis d'accord avec toi sur l'ensemble Digger, la dérision d'Abel est très maladroite, disons que comme déjà fait il a su trouver le pont faible de l'intervention :

on oubli trop souvent que derrière un uniforme, il y'a un être humain qui lui aussi a des émotions et ressent de la souffrance. Il ne la montre pas en service car l'obligation de l'uniforme est là, mais une fois rentré chez lui personne ne sait à quoi il pense. De plus, tout comme le militant, il a une famille, des gens qui l'aiment et attendent son retour.


... et en profiter pour broder autour sa dérision acide.

Pour ce qui est du sujet de l'empathie policière, la généralité qui est faite ci-dessus (comme toutes les généralisations) ne tient absolument pas compte de la structure psychique a-pathique propre aux recrutements pour ce genre d'activité de sévices publics pardon de service public :mrgreen:
Petit bémol encore : le discours sur une empathie policière probable, comme on l'a vue ces dernières semaines, nuit gravement à la santé (oubli de port du casque, exposition corporelle au matraquage intempestif, ...). Et là je pense Digger qu'il peut être important de ne pas passer à côté de ce débat :wink:
Avatar de l’utilisateur-trice
altersocial
 
Messages: 1442
Enregistré le: 14 Juil 2012, 18:51

Re: clowns activisme

Messagede digger » 04 Mai 2016, 13:24

Absolument. C'est pourquoi il existe des clowns casqués
Image
digger
 
Messages: 2149
Enregistré le: 03 Juil 2011, 07:02

Re: clowns activisme

Messagede altersocial » 04 Mai 2016, 18:19

Des tristes clowns casqués.
Avatar de l’utilisateur-trice
altersocial
 
Messages: 1442
Enregistré le: 14 Juil 2012, 18:51

Re: clowns activisme

Messagede bipbip » 24 Juil 2016, 00:06

Charlie, le clown que n’aimait pas la police

Insurgée, rebelle et clandestine : ainsi que se définit la CIRCA (Clandestine Insurgent Rebel Army). Composée de clowns activistes, elle tente de détendre l’atmosphère entre civils et policiers lors de manifestations. Pas toujours simple, comme en témoigne l’histoire de Charlie, racontée en diaporama.

... https://reporterre.net/Charlie-le-clown ... -la-police
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Suivante

Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités