Mobilisation interprofessionnelle, 9 octobre 2018

Mobilisation interprofessionnelle, 9 octobre 2018

Messagede bipbip » 01 Sep 2018, 20:00

Les organisations signataires décident de faire du 9 octobre prochain une première journée de mobilisation et de grève interprofessionnelle, étudiante et lycéenne.

Déclaration commune CGT– FO – Solidaires – UNEF - UNL du 30 août

Pour les organisations syndicales de salariés, d’étudiants et de lycéens – la CGT, FO, Solidaires, UNEF et UNL- réunies le 30 août 2018, un constat s’impose et se renforce, celui d’une politique idéologique visant à la destruction de notre modèle social, favorisant notamment l’explosion des inégalités et la casse des droits collectifs.

Cette politique, ainsi que les mesures encore récemment annoncées par le gouvernement, relèvent d’une logique d’individualisation mettant à mal la solidarité et la justice sociale, valeurs essentielles de la cohésion sociale, et fragilisant une fois de plus les plus faibles, les précaires et les plus démunis.
Qu’il s’agisse :

des risques qui pèsent sur les droits des salariés-es et demandeurs d’emploi en matière d’assurance chômage ;
de la remise en cause du droit à l’avenir des jeunes par l’instauration d’une sélection à l’entrée de l’enseignement supérieur et par le gaspillage que constitue le service national universel ;
des atteintes au service public, en particulier CAP 22 ;
des destructions d’emplois au travers de la désindustrialisation
des attaques portées à notre système de santé ;
de la destruction de notre système de retraites ;
du gel des prestations sociales ;

Les organisations signataires appellent le gouvernement à entendre les attentes sociales multiples qui s’expriment dans le public et le privé, par les actifs, les jeunes, les demandeurs d’emploi et les retraités-es, et qu’il ne soit plus uniquement guidé par l’obsessionnelle diminution de la dépense publique. Au moment où est annoncée une fois encore l’explosion des dividendes en France et dans le monde, il est temps de mener une politique de partage des richesses pour augmenter les salaires, les pensions et les minima sociaux.

Face à cette situation et à des décisions régressives qui s’opposent aux demandes légitimes des travailleurs et de la jeunesse, l’heure est à la défense des fondements de notre modèle social et à la conquête de nouveaux droits.
C’est pourquoi, les organisations signataires décident de faire du 9 octobre prochain une première journée de mobilisation et de grève interprofessionnelle, étudiante et lycéenne.

Concernant la date de la journée de mobilisation et de grève interprofessionnelle, l’Union syndicale Solidaires la validera lors de son instance nationale la semaine prochaine.

Les organisations signataires invitent les autres organisations syndicales et de jeunesse à s’y associer largement et à s’inscrire dans un processus de mobilisation.

Paris, le 30 août 2018


https://solidaires.org/L-heure-est-a-la ... a-conquete
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mobilisation interprofessionnelle, 9 octobre 2018

Messagede bipbip » 18 Sep 2018, 03:19

Le 9 octobre, ensemble à la conquête d’un autre avenir !

Image

https://solidaires.org/Le-9-octobre-ens ... tre-avenir
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mobilisation interprofessionnelle, 9 octobre 2018

Messagede bipbip » 29 Sep 2018, 15:37

9 octobre, se mobiliser : POUR d’autres choix ; POUR les services publics

Image

https://solidaires.org/9-octobre-se-mob ... es-publics
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mobilisation interprofessionnelle, 9 octobre 2018

Messagede bipbip » 05 Oct 2018, 16:26

(Vidéo) 9 octobre 2018 : Ensemble à la conquête d’un autre avenir !

Vidéo unitaire réalisée à l’occasion de l’intersyndicale de préparation de la journée de mobilisation interprofessionnelle, étudiante et lycéenne du 9 octobre 2018 à l’appel des organisations CGT - FO - Solidaires - FIDL - UNEF - UNL.

https://solidaires.org/Video-9-octobre- ... tre-avenir

Vimeo : https://vimeo.com/291042652
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mobilisation interprofessionnelle, 9 octobre 2018

Messagede bipbip » 09 Oct 2018, 20:29

Lyon
Belle mobilisation de rentrée sous haute pression policière
Le départ était donné à 11h place Jules Ferry (devant ancienne gare des Brotteaux), en direction de la place Bellecour à l’appel de la CGT, FO, FSU Solidaires, CNT educ, UNEF et UNL, du Rhône. Le mot d’ordre : "Face à la situation, l’heure est à la défense des fondements de notre modèle social et à la conquête de nouveaux droits". Une manifestation d’ampleur pour cette rentrée, alors que Gérard Collomb fraîchement rentré fait une représentation grandeur nature du contrôle policier.
Près de 8000 manifestant⋅es selon la CGT pour cette manifestation de rentrée !
suivi : https://rebellyon.info/Rentree-sociale- ... e-et-19602

Paris
Suivi manif : https://paris-luttes.info/suivi-de-la-g ... obre-10860
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mobilisation interprofessionnelle, 9 octobre 2018

Messagede Pïérô » 10 Oct 2018, 11:09

Retours sur la manifestation intersyndicale du 9 octobre 2018, à Tours.

Autour de 3500 manifestant-e-s : 2000 CGT, 500 FO, 300 SUD/SOLIDAIRES, 200 FSU, 200 PC, JC, LO, "Insoumis", NPA, etc.

... http://solidaires37.org/spip.php?article1269
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Mobilisation interprofessionnelle, 9 octobre 2018

Messagede bipbip » 11 Oct 2018, 20:00

Nantes.
«Succès» de la manif interprofessionnelle selon les syndicats

Ce mardi 9 octobre, un cortège défilait à Nantes, à l’appel de la CGT, FO, la FSU, Solidaires et l’Unef, notamment pour défendre les retraites et l’assurance chômage. 7 000 personnes étaient mobilisées selon les syndicats
... https://www.anti-k.org/2018/10/09/nante ... syndicats/

Montpellier
Mobilisation interprofessionnelle : 3000 personnes battent le pavé à Montpellier

Plus de 3000 personnes ont manifesté hier à Montpellier entre le Peyrou et la Comédie, à l’appel d’un front syndical pas tout à fait uni, puisque la CFDT, entre autres, n’a pas participé à cette journée de grève et de mobilisation. Services publics de qualité, arrêt des coupes budgétaires et des suppressions de postes dans la fonction publique, salaires, pensions des retraités, minimas sociaux : les préoccupations des participants étaient nombreuses et l’appel très large. Le Poing a papoté avec quelques uns de ces manifestants autour de ces journées interprofessionnelles routinières, qui pourraient peut-être bien finir par converger.
... http://www.lepoing.net/mobilisation-int ... ntpellier/

Vannes
Retour sur la manifestation sociale vannetaise du 9 octobre 2018
A l'appel de l'intersyndicale Cgt-Fo-Fsu-Solidaires-Unef, près d'un demi millier de personnes ont participé ce matin à la manifestation à Vannes contre la casse annoncée du système des retraites et de l'assurance chômage, pour un système de santé avec de véritables moyens, contre une éducation bradée...
... http://anars56.over-blog.org/2018/10/re ... -2018.html

Dijon
Ce mardi 9 octobre, à Dijon comme partout en France, avait lieu une manifestation intersyndicale contre la politique (a)sociale de Macron.
La mobilisation répondait à un appel interprofessionnel à manifester ce mardi contre la politique sociale de Macron : hausse de la CSG, sélection à l’université, projet de « Revenu Universel d’Activité », projet de retraite à point, etc.
Six syndicats appelaient à la mobilisation au niveau nationale, mais localement la CGT n’a pas souhaité participer à la manifestation, privilégiant des actions dans les entreprises. Le cortège était donc composé, outre les non-syndiquées et les étudiants, de membres de FO, Solidaires, et de la FSU.
Malgré cette absence de taille, plus de 700 personnes étaient réunies au départ de la place de la Libération.
... https://dijoncter.info/?retour-sur-la-m ... -dijon-590
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mobilisation interprofessionnelle, 9 octobre 2018

Messagede bipbip » 11 Oct 2018, 21:35

Le nombre de manifestants ville par ville

Une centaine de manifestations ont eu lieu aujourd’hui pour dénoncer la « casse sociale » orchestrée par le gouvernement. À l’appel des syndicats de salariés CGT, FO, Solidaires, et des organisations de jeunesse UNEF, UNL, FIDL 160 000 personnes selon le ministère de l’Intérieur, presque 300000 selon Philippe Martinez, ont défilé dans tout le pays.

La date du 9 octobre avait d’abord été retenue par les organisations de retraités pour protester contre le montant dérisoire de la revalorisation de leur pension prévue pour 2019-2020, alors que l’inflation est repartie à la hausse. Depuis, cette date est devenue une journée interprofessionnelle de grève et de manifestation pour refuser : « une politique détruisant brique par brique notre modèle social ».

Malgré la chute de l’exécutif dans les sondages et un gouvernement de plus en plus perçu comme menant une politique en faveur des plus fortunés, les défilés n’ont pas été très fournis. Sans pour autant être ridicules. Aucune nouvelle date de mobilisation n’a été annoncée pour l’heure. Il est peu probable que les organisations syndicales proposent de nouvelles initiatives avant les élections professionnelles de la fonction publique prévues début décembre.

Ci-dessous les chiffres des défilés du 9 octobre.

À Paris, la police a compté 11 500 manifestants contre 50 000 pour les organisateurs. Le cabinet Occurence travaillant pour un collectif de médias a lui dénombré 21 500 personnes.

Hauts-de-France
Lille : 5000
Amiens : 600
Douai : 400
Boulogne : 450
Calais : 400

Normandie
Rouen : 5000
Caen : 3000
Le Havre : 5000
Évreux : 1000

Grand est
Nancy : 3000
Metz : 2500
Strasbourg : 2000
Mulhouse : 850

Bourgogne-Franche-Conté
Besançon : 1300
Dijon : 650
Belfort : 400

Centre-Val-de-Loire
Tours : 3500
Orléans : 1500
Blois : 1500

Pays-de-la-Loire
Nantes : 5400
Le Mans : 4000
Laval : 550
Mayenne : 300
Saumur : 150

Bretagne
Brest : 2000
Rennes : 4000
Quimper : 1000
Lorient : 1500

Nouvelle-Aquitaine
Bordeaux : 7000
Agen : 700
Pau : 1500
Périgueux : 1000

Auvergne-Rhône-Alpes
Clermont-Ferrand : 2000
Lyon : 7000
Grenoble : 2500 police
Annecy : 800 Police
Saint-Étienne : 2000
Roanne : 1000
Puy-en-Velay : 1300
Chambéry : 1000
Grenoble : 2500

Occitanie
Toulouse : 5000
Montpellier : 2500
Perpignan: 1200
Béziers : 600
Nîmes : 2000
Alès : 900

Provence-Alpes-Cote-d’Azur
Marseille : 40 000 selon la CGT, 5300 selon la police
Nice : 1500 Police
Avignon : 1500
Toulon : 3000

https://rapportsdeforce.fr/classes-en-l ... e-10092297
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mobilisation interprofessionnelle, 9 octobre 2018

Messagede bipbip » 12 Oct 2018, 12:47

Mobilisation du 9 octobre : réchauffement social

En cette journée marquée par l’insupportable suspense autour du remaniement ministériel, les manifestations appelées par une petite intersyndicale (CGT, FO, Solidaires, UNEF, FIDL et UNL, ainsi que des appels locaux de la FSU) ont rassemblé plusieurs dizaines de milliers de manifestantEs.

Pourtant les conditions étaient plutôt défavorables pour cette première journée de mobilisation, depuis la rentrée, contre la politique du gouvernement Macron. D’abord un thème central très général « contre la destruction du modèle social du gouvernement », jugé idéologique (?). Ensuite les divisions profondes entre une grande partie des organisations syndicales sur les contre-réformes engagées par le gouvernement : retraites, assurance chômage, financement de la Sécu. Enfin l’embourbement généralisé dans le dialogue social de la quasi totalité des directions. Un tel contexte qui faisait dire à Philippe Martinez : « La capacité à se mobiliser ne se mesure pas seulement au nombre de manifestants dans la rue ».

Une modeste réussite

Dans ce contexte, les dizaines de milliers de manifestantEs parisiens correspondent bien à une mobilisation certes en demi-teinte, mais plutôt réussie, avec une CGT dominante mais un bon cortège de Solidaires et de FO, beaucoup de retraitéEs, de jeunes, d’enseignantEs, notamment de lycées professionnels, et de personnels hospitaliers, notamment psy.

Des caractéristiques que l’on retrouve en régions.

Dans l’Ouest, 4000 au Havre, autant à Rouen avec un cortège ouvert par 400 dockers mobilisés contre les restructurations programmées, plusieurs centaines à Évreux ou Dieppe, et 3000 à Caen.

La Bretagne était mobilisée, avec 4500 à 5000 dans le Finistère, dont 2000 à Brest, 1000 à Quimper, 500 à Carhaix, 600 à Morlaix, 350 à Quimperlé. 4 à 5000 personnes à Rennes dont un « cortège de tête » de 800 et une majorité de CGT, mais une bonne présence de FO, Solidaires et même FSU et cortège de sans-papiers. Au Mans près de 4000 personnes, une majorité CGT, cortège lycéen dynamique et beaucoup de retraitéEs. 350 à Alençon.

Pour Grenoble, près de 3000 personnes, avec un cortège CGT correct, une présence de Solidaires, de la FSU, de FO, et des jeunes. À Lyon 6500 personnes, selon la CGT, avec de nombreux retraitéEs, cheminotEs, jeunes, ainsi qu’une bonne présence de FO et Solidaires. 350 manifestantEs à Soissons, avec départ devant l’hôpital. À Lille, plusieurs milliers de personnes, dont des métallos, des personnels des hôpitaux et des jeunes.

Des cortèges divers

Dans le centre, 3000 à 3500 manifestants à Tours, des chiffres proches de ceux du printemps. Les 2/3 CGT avec quelques boîtes du privé, une bonne mobilisation des lycées pro. À Châtellerault, plusieurs centaines de personnes, dont 200 salariéEs des Fonderies du Poitou sous le coup d’un (nouveau) plan de « sauvegarde de l’emploi ».

À Angers, 2800 personnes selon la CGT. Grosse présence hospitalière (CHS, CHU, EHPAD) CGT et FO. Le cortège de la FSU, qui localement appelait à la grève, comportait entre 200 à 300 manifestantEs, Cortège dynamique de 300 lycéenNEs. Il y a eu également 270 personnes à Cholet, 150 à Saumur et 200 à Segré. 1200 manifestantEs à Orléans avec beaucoup de lycées pro.

Dans l’Est, 1000 manifestantEs à Strasbourg et plus de 800 pour Mulhouse, dont beaucoup de CGT et FO. 1400 à Montbelliard et 700 à Belfort et à Besançon.

Dans le Sud, au moins 3000 personnes à Montpellier avec un gros cortège CGT, forte présence du CHU, des retraitéEs et un petit groupe antifa et étudiantEs. À Perpignan, un gros millier dont beaucoup du secteur public. 1500 manifestantEs à Avignon, de la gare centre jusqu’à la préfecture, cortège CGT en tête bien fourni avec des retraitéEs, puis FO, FSU et Solidaires, plus nombreux que d’habitude. Marseille, 25 à 30 000 personnes, très majoritairement CGT, quelques FSU, et pas mal de Solidaires. À Toulouse, 5000 personnes dont 2/3 CGT, et près de 2000 manifestantEs à Nice.

Robert Pelletier et correspondantEs


https://www.anti-k.org/2018/10/11/mobil ... nt-social/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05


Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité