Contre attaques du Code du travail et loi travail

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede bipbip » 04 Avr 2017, 10:38

Il y a un an, lycéens, étudiants, travailleurs marchaient ensemble contre la loi travail

1,2 millions de manifestants dans toute la France, 25 lycées fermés, plusieurs universités bloquées, le site de PSA Poissy entièrement bouclé… C’était le 31 mars 2016, il y a exactement un an, contre la loi travail, et contre son monde.

Un bras de fer avec le gouvernement qui l’avait poussé à inviter l’UNEF à Matignon pour négocier dans le dos de la Coordination étudiante, dans le même temps qu’il frappait fort sur les manifestants. 365 jours ont passé sans élimer nos souvenirs de cette convergence, mémoire vive à faire revivre :

... http://www.revolutionpermanente.fr/Il-y ... oi-travail
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 17904
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede bipbip » 25 Avr 2017, 09:07

Alès jeudi 27 avril 2017

Bilan du mouvement contre la "loi travail"

à 19h, Bibliothèque La Rétive, 42 rue du faubourg d'Auvergne, Alès

À partir de textes d'analyse abordant le mouvement contre la "loi travail" et de nos expériences et réflexions, nous vous invitons à un débat autour de cette lutte. Ce mouvement, s'il a eu des limites, est pourtant l'un des rares moments de révoltes sociales sur le terrain de l'exploitation de ces dernières années. Des collectifs et individus de plusieurs villes viendront partager et discuter avec nous de ce moment de lutte. Cette discussion a pour but d'essayer de comprendre le contexte dans lequel ce mouvement s'est formé et a évolué de manière à en dégager, ensemble, un bilan. Chaque lutte sociale a ses particularités, prend certaines formes, se développe et s'arrête différemment, s'inscrit d'une certaine manière dans chaque endroit qu'il touche. La situation économique, politique, sociale, le rôle des organisations et des individus sont divers et créent des spécificités. Un an après, comprendre les rouages, les erreurs, les limites et les perspectives, bref, analyser et tirer le maximum d'expériences de ces luttes nous semble essentiel dans la perspective de poursuivre le combat contre le capitalisme.

https://gard.demosphere.eu/rv/3980
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 17904
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede bipbip » 05 Mai 2017, 20:32

Au menu pour l’été 2017…

La « loi El Khomri puissance 10 » de Macron : un projet qui se précise

Macron a promis une « loi El Khomri puissance 10 » contre le monde du travail pour la rentrée. Un projet concocté par l’équipe d’En Marche ! qu’il ferait passer cet été à coups d’ordonnances s’il accède à l’Élysée. Contre quoi les travailleurs, la jeunesse, les quartiers populaires doivent-ils se préparer à lutter ?

S’il remporte l’élection présidentielle dimanche prochain, Macron compte ouvrir en grande pompe son quinquennat sur une « réforme » du Code du travail. Mieux : une « loi El Khomri puissance 10 ».

La loi Macron 2 : la pièce maîtresse pour bien commencer son quinquennat

Une « réforme » qui vise à approfondir l’attaque entreprise par Hollande et Valls au printemps dernier et qu’il compte mettre en place dès cet été au moyen d’ordonnances. Ainsi, plus qu’une continuité avec Hollande, c’est une « blitzkrieg » ou guerre éclair – terme emprunté à Fillon –, que l’ex-banquier s’apprête à mener, au service du MEDEF, contre le monde du travail et la jeunesse. Plus le second tour approche, plus le flou qui entoure le contenu de ce projet de loi s’estompe. Difficile pour Macron de cacher ses réelles intentions : « accorder plus de liberté » aux entreprises tout en poussant plus loin la logique de la loi « travaille ».

... http://www.revolutionpermanente.fr/La-l ... se-precise
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 17904
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede bipbip » 11 Mai 2017, 20:40

Le "dialogue social"...

Les conséquences des "accords" de compétitivité : le cas de PSA

Au mois de juin 2017, la « modernisation » de l’usine Peugeot à Mulhouse arrive à sa fin. Quatre ans après la signature du plan de compétitivité « Nouveau Contrat Social » (NCS), les conditions de travail se sont fortement dégradées, rendant l’ambiance sur le site invivable. Cet exemple donne en quelque sorte un avant goût de ce à quoi il faut s’attendre sous un futur gouvernement Macron.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Les- ... cas-de-PSA
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 17904
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede bipbip » 12 Mai 2017, 20:41

Nouvelle pétition

Loi travail :
c'est toujours
non, merci !

Monsieur Emmanuel Macron, quand on veut rénover la vie politique, on ne gouverne pas par ordonnances.

https://loitravail.lol/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 17904
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre attaques du Code du travail et loi travail

Messagede bipbip » 19 Mai 2017, 22:49

Alès (30) samedi 20 mai 2017

Bilan du mouvement contre la "loi travail"

à 19h, Bibliothèque La Rétive, 42 rue du faubourg d'Auvergne, Alès

À partir de textes d'analyse abordant le mouvement contre la "loi travail" et de nos expériences et réflexions, nous vous invitons à un débat autour de cette lutte. Ce mouvement, s'il a eu des limites, est pourtant l'un des rares moments de révoltes sociales sur le terrain de l'exploitation de ces dernières années. Des collectifs et individus de plusieurs villes viendront partager et discuter avec nous de ce moment de lutte. Cette discussion a pour but d'essayer de comprendre le contexte dans lequel ce mouvement s'est formé et a évolué de manière à en dégager, ensemble, un bilan. Chaque lutte sociale a ses particularités, prend certaines formes, se développe et s'arrête différemment, s'inscrit d'une certaine manière dans chaque endroit qu'il touche. La situation économique, politique, sociale, le rôle des organisations et des individus sont divers et créent des spécificités. Un an après, comprendre les rouages, les erreurs, les limites et les perspectives, bref, analyser et tirer le maximum d'expériences de ces luttes nous semble essentiel dans la perspective de poursuivre le combat contre le capitalisme.

https://laretive.info/


Liste de questions pour le débat

Pour aider au débat, nous proposerons ci-dessous une série de questions autour desquelles nous pourrons essayer de réfléchir collectivement. (Liste de questions bien évidement ouverte)

> Qui était en lutte ? Individus isolés, bandes de potes, collègues en grève… ? Quelles catégories socioprofessionnelles étaient en lutte (lycéens, étudiants, cheminots, raffineries, précaires, etc.) ? Quelles forces politiques constituées étaient forces de proposition ou de contrôle dans la lutte (syndicats, organisations, partis, groupes ou tendances politiques, etc.) ?

> Quelles ont été les formes et les lieux d'organisation (Nuit debout, assemblées de lutte, interpro, intersyndicale, syndicats, etc.) ? Quels modes de discussion, de décision et d'action dans ces cadres ? Quels rôles ont-ils joués dans la lutte ? Y a-t-il eu des tensions entre ces différentes formes ?

> Quels rôles, forces et actions des syndicats dans le mouvement et au regard de ce qu'ils ont pu être lors des mouvement sociaux précédents (retraites, CPE, etc.) ?

> Quels discours politiques ont été portés ? Quelle place y a-t-il eu pour des discours révolutionnaires (critique du travail, du salariat, de la valeur,… du capitalisme, de l'État) ?

> Quels modes d'action (blocages, grèves, occupations, sabotages, cortèges de tête et ses pratiques d'autodéfense et d'attaques, etc.) ? Quelle importance ont pris les grèves, sous quelles formes (perlées, reconductibles, etc.) ? Quel rapport à la violence (celle de l'État, celle des manifestants) ? Quelle acceptation ou rejet d'une certaine pluralité des modes d'actions ?

> Quelles ont été les formes et le niveau de la répression ? Et, plus globalement, quelles ont été les stratégies développées par l'État pour contenir ou enrayer ce mouvement ?

> Quelles suites collectives à l'issue de ce mouvement ? Des dynamiques de luttes ont-elles perduré (renforcement de dynamiques préexistantes, émergence de nouvelles initiatives, etc.) ?

> Et aujourd'hui on en est où ? Quelles sont les applications concrètes de la loi travail ? Y a-t-il des résistances dans les boîtes ? Et, plus globalement, quel est le niveau d'atomisation ou de résistance des exploités ? Quelles perspectives ?
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 17904
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité