Divers rencontres anticapitalistes, autogestionnaires ...

Divers rencontres anticapitalistes, autogestionnaires ...

Messagede Pïérô » 27 Avr 2010, 10:35

Rencontres & échanges de pratiques, 7-8-9 mai, Grenoble

. . . . . . . . . . Image

3 jours d’activites publiques & collectives
Rencontres & echanges de pratiques


Pour la 2e année consécutive, les syndicats de la Cnt-38 proposent des temps d’activités publiques & collectives dans une perspective de rencontres et d’échanges de pratiques. ç’est ouvert à tou.tes, c’est gratuit & ç’est au 102, rue d’Alembert à Grenoble : http://www.le102.org


Vendredi 7 mai 2010

19h Les portes s’ouvrent pour boire, manger, profiter du jardin & dicuter. On pourra découvrir une exposition sensationnelle : « le musée des horreurs du bâtiment » installée par le SUB 38 [syndicat unifié du batiment], et fouiller sur les tables de presse.

20h « Le travail en coopérative » : un potentiel d’organisation autogestionnaire ? Un outil de transformation sociale ? Une réponse aux fermetures d’entreprises ? Alternative ou intégration au système capitaliste ? On accueillera, pour un temps d’échange sur ces questions, Sylvain, de la Scop La Péniche (coopérative de rédaction, Fontaine). [programmé par le syndicat santé-social & coll. territoriales]


Samedi 8 mai 2010

10h « Pédagogies libertaires » : Alors que l’éducation risque de passer à la moulinette de la privatisation, préserver l’école telle qu’elle est ne suffit pas : il faut en reconstruire les bases. Rencontre avec Marie & Jean-Luc de la Cnt 73, qui viendront nous parler de leurs expériences pratiques d’enseignement libertaire, et échanger autours du projet pédagogique axé sur la liberté et l’émancipation porté par la CNT [programmé par le syndicat des travailleur.euses de l’éducation].

14h « Lieux de vie » : les lieux de vie comme alternatives aux institutions du secteur médico-social ? Le « vivre avec », l’hétérogénéité et l’ouverture sur la cité comme principes avancés contre la psychiatrie, l’enfermement, la normalisation, la spécialisation, le morcellement … Avec Hervé Philippeau du lieu de vie Le Coral [programmé par le syndicat santé-social & coll. territoriales].

17h « Antifascisme & syndicalisme » : ces dernières années l’Italie a été marquée par la présence grandissante des formes totalitaires. Au gouvernement, dans la rue, sur les lieux de travail, la démocratie libérale a favorisé la gangrène. En invitant pendant ces trois jours Giuseppe, compagnon de la section romaine de l’USI [Unione sindacale italiana], agitateur du mouvement syndicaliste & libertaire des dernières décennies, on voudrait ouvrir un espace d’échanges, de réflexion et de critique sur l’antifascisme radical, ses pratiques, ses stratégies, mais aussi sur les formes quotidiennes de lutte contre les mutations totalitaires ici et là-bas : dépolitisation, machinisation, autoritarisme, sexisme, hiérarchisation. Cette rencontre et les discussions informelles autours serviront de support à l’élaboration d’une brochure [programmé par l’union des syndicats de l’isère].

. concert : Fuck da Tourist & Faux Depart – [Punk rock / Annecy] & [Piano morbide & enquêtes critiques / Greville] On pourra boire et manger avant, le concert commence à 20h30. prix libre


Dimanche 9 mai 2010

À midi, repas autogéré & champêtre ouvert à tou.tes, chacun.e amène à boire et à manger et on partage, balançoire et hamac à volonté.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21807
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Festival des Enfants Terribles à Grenoble 25-31 mai

Messagede bipbip » 24 Mai 2013, 01:30

Le Festival des Enfants Terribles, c’est une semaine d’agitation politique sur le campus et au delà, à Moulissimo (1, rue du Tour de l’Eau à St Martin d’Hères), un squat d’activités et politique ouvert depuis trois mois et déjà en procès !

Alors pour pas se laisser abattre, on a contacté les copains, les copines, des gentes de tout horizon pour passer quelques jours, voire plus, à débattre, comprendre ou essayer de comprendre, mais aussi agir et se faire plaisir.

Une semaine pour causer de politique, entre nous et avec d’autres, de la ville et d’ailleurs... et s’y mettre sans attendre !

"Politique" ? on se fiche de la politique gestionnaire, autoritaire, spectaculaire, représentative, professionelle... Pour nous la politique, c’est la somme des théories et des pratiques élaborées et retravaillées collectivement visant l’émancipation collective et individuelle. Faire de la politique, c’est essayer d’élaborer un mouvement au sein de la cité, visant un changement dans la gestion, les lois et en général les règles qui régissent cette cité. Ce mouvement, cet élan, pouvant être à tout moment remis en question et arrêté ou renversé. Nous souhaitons garder une définition assez large à se mot pour qu’il ne puisse faire l’objet d’une récupération bureaucratique et qu’il reste aux mains des gens ordinaires, de tout le monde.

Nous joindre :
Tel : 07 85 29 58 59
mail : la-poudriere[at]gresille.org
site : http://la-poudriere.infos.st/


TOUTE LA SEMAINE, DES ATELIERS, DES DISCUSSIONS, DES PROJECTIONS, DE LA VIE COLLECTIVE ET DES SORTIES IMPROVISÉES...



TOUS LES JOURS : 10h cuisine collective
12h repas ensemble
13h30 débuts des ateliers, discussions...
18h retour sur les ateliers (réunion globale)
20h repas ensemble
Soirée : projections, surprises, improvisations.

Possibilité venir dormir sur place ou de planter sa tente !


Le programme :

Samedi 25 : La ville, urbanisme et résistances
13 h30 : Petit démontage critique de la technopôle grenobloise exposé suivi d’une discussion
16h : atelier débat sur l’urbanisme
Pouvons nous nous approprier l’urbanisme ? Qu’est ce que l’urbanisme populaire ?
16h : Présentation d’un collectif grenoblois de lutte pour le logement :
Défend-toit :http://ablogm.com/defendstoit/collectif/
21h30 : Projection : Squat, la ville est à nous
Un collectif espagnol squatte des immeubles dans des quartiers en voie de gentrification et essaie de lutter de l’intérieur avec les habitants du quartier

Dimanche 26 : Autonomie pratique et politique
13h30 : Autonomie alimentaire, lutte réaliste ou utopie fantaisiste ?
Présentation et discussion autour de différentes initiatives/projets de lutte pour l’autonomie alimentaire. On y parlera de lien entre ville et campagne et de luttes agro-écologiques, paysannes et jardinières.
14h30 : début des ateliers pratiques :
atelier soudure : remorque à vélo, sculpture, initiation, expérimentations ferraille
jardinage et construction de cabanes au Jardin d’Utopies
construction d’un lavomatic basse consommation (à pédales/ élec réduite)
Cueillette sauvage (17h)
16h30 : Quels rapports au système dans la lutte pour l’autonomie ? RSA, subventions... échange d’expériences, de débrouilles et idées
21h30 : Projection : Les Diggers de San-Fransisco
San Fransisco pendant le mouvement hippie. Une bande d’enragés révolutionnaires critique ce mouvement et veut le dépasser. Ils créent un réseau d’activistes fondé sur la gratuité, la solidarité, l’anticapitalisme.

Lundi 27 : Rapports au corps et au genre
13h30 : Corps et travail
comment s’user moins au boulot...
13h30 : Médecine populaire
discussion et présentation de Bisbille, petit atelier de médecine à l’usage des non-médecins.
16h : Projection : La domination masculine et discussion en mixité
21h30 discussion en non mixité : la place des femmes dans l’engagement

Mardi 28 : Justice nulle part ?
9h La Poudrière versus DTI 38
PROCèS DU SQUAT DONT VOUS êTES LES HéRO-INE-S
RDV place Firmin Gautier, Tram B arrêt Palais de Justice
Rassemblement festif, apéro p’tit déj
tous au tribunal, venez soutenir Moulissimo !
11h retour ensemble à Moulissimô
14h Atelier : comment se comporter face à la police ? (arrestation, contrôle d’identité, squat..)
21h30 : projection : Sans casque ni bouclier
Témoignage d’un officier de la police judiciaire qui nous parle de ce que les policiers n’ont pas le droit de dire publiquement.

Mercredi 29 :Autogestion et fonctionnement collectifs
13h30 : projection : LIP, l’imagination au pouvoir, discussion sur l’autogestion
Après l’annonce de la fermeture de leur usine, des ouvrier-e-s décident de s’approprier ensemble les moyens de production. Une histoire de lutte racontée par ceux qui l’ont faite.
13h30 : si vous avez de près ou de loin participé aux réus/AG de la Poudrière : atelier de lectures/discussions autour du fonctionnement de la Poudrière
16h : atelier méthodes de facilitation
Je facilite des réunions, je fais taire les grandes gueules, suis-je un tyran ?
Comment rendre facile l’organisation et l’écoute ? Qui a déjà testé quoi ? Qu’est-ce qui marche, qu’est-ce qui tue la pensée ? Et pourquoi ne pas rester spontanés ?
Venons mettre sur la table nos expériences et nos méthodes pour lutter contre le diktat du silence ou du trop plein de parole.
21h30 : retours d’expériences : anarchisme et organisation Vous avez participer de près ou de loin à un collectif/une organisation libertaire et vous avez été surpris par le mode de fonctionnement différent de ce que l’on peut voir en France ? Vous aimeriez venir en discuter, échanger les pratiques ? C’est par ici que ça se passe.

Jeudi 30 : Hors les murs, programme de discussion autogéré allons voir le vaste monde, squat sans murs, sans limites !
Cantine :9h cuisine
12h repas
Aprèm’ :
on propose et on a proposé toute la semaine les ateliers et discussions qu’on a pas finies, pas commencées, qui découlent des précédentes, qu’on a envie d’avoir... discussions libres, en petit groupe ou en grand thème, bavardons gaiement... !
21h30 projection : film à choisir ensemble (dans la limite des stocks disponibles)

Vendredi 31 : Hors les murs, programme de discussion autogéré
Rebelote, avec finition des ateliers pratiques non terminés, décoration intérieure ou extérieure, etc.
13h30 : Zone de gratuité dans la zone commerciale
18h : remise des prix du grand super génial méga cool concours de récup, nombreux lots à gagner !
à partir de 20h : Scène ouverte à tous les enfants terribles !

http://grenoble.indymedia.org/2013-05-2 ... erribles-a
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Rencontre entre résistants d'Europe, 10-17 novembre 2015

Messagede bipbip » 10 Nov 2015, 10:23

du 10 au 17 novembre 2015

RENCONTRE ENTRE RESISTANTS D'EUROPE

Université Populaire Anarchiste du Haut-Fay
ZAD de Notre-Dame-des-Landes

Nos camarades étrangers avaient envie de partager leurs expériences et d'entendre nos histoires, alors on a décider de les inviter à passer une semaine chez nous, à bien vivre, à parler, à faire ensemble.
Les mâtinées sont destinées à divers chantiers et ateliers.
Tous les après-midi à partir de 15h : discussions et projections de films en soirée.

Image

https://nantes.indymedia.org/events/32268
http://zad.nadir.org/spip.php?article3228
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Divers rencontres anticapitalistes, autogestionnaires ..

Messagede Pïérô » 20 Déc 2015, 14:16

Montreuil (93), ce dimanche 20 décembre 2015

Q’est-ce que c’est "être anticapitaliste" ?

Lors de la dernière AG anticop du 14 décembre qui portait sur le bilan de la mobilisation, l’envie d’avoir des discussions sur ce qui nous réunit a émergée parmi certaines des personnes présentes.

L’AG anticop avait dès le départ pour but de réunir des gens pendant et après la lutte contre la cop21. Nous, une partie des personnes présentes à celle du 14 décembre, avons décidé de proposer une AG ayant pour but de discuter de ce qui nous réunit. Nous auront pour point de départ la question de ce que signifie mener une lutte anticapitaliste actuellement.

Elle aura lieu aux Condensateurs, 43 rue de Stalingrad à Montreuil le dimanche 20 décembre à 16h.

Ramenez à boire, à manger et les idées qui vous portent !

https://paris-luttes.info/q-est-ce-que-c-est-etre-4568
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21807
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Divers rencontres anticapitalistes, autogestionnaires ..

Messagede bipbip » 11 Jan 2018, 20:16

10èmes Rencontres départementales des luttes et des résistances à Voiron (38)

Samedi 13 janvier 2018

Salle des fêtes, Place jacque antoine gau, 38500 Voiron

Depuis des décennies des conflits armés (guerres économiques, pétrole…) ravagent le Proche et le Moyen-Orient aux dépens des populations civiles. L’Europe se trouve impliquée dans ces conflits et en subit les conséquences.

Ces événements agissent comme des accélérateurs des fractures de notre société. Ce constat global doit être vérifié, analysé, étayé avec l’apport de chercheurs, et débattu par les militants et les citoyens. C’est l’objet de nos 10es Rencontres.

D’abord la réponse sécuritaire de l’état qui cible particulièrement les personnes ayant des rapports réels ou supposés avec les pays qui furent colonisés, et plus précisément les musulmans. L’injonction est donnée à l’effacement des différences et à l’assimilation, à l’unité nationale.

En parallèle, il y a le discours qui fait relever la tête à bien des groupuscules d’extrême droite, mais pas qu’eux.

Quelles sont les faiblesses de notre société qui sont ainsi aggravées, exacerbées ?

Pourquoi les innombrables projets destinés à développer le « vivre ensemble » font-ils flop ? Le discours consensuel ne masque-t-il pas la réalité des inégalités croissantes ?

Au final quelles sont les conséquences de ces événements et les effets de la réponse de nos dirigeants sur les rapports sociaux, dans le travail, dans les quartiers populaires, dans les classes moyennes. Quels changements de vision, de compréhension, d’attitude, pour nous-mêmes, militants, profondément attachés aux droits de l’homme, internationalistes, et antifascistes ?

Peut-on imaginer que, à l’instar de citoyens américains qui déboulonnent des statues de sudistes partisans de l’esclavage, nous puissions déboulonner les certitudes héritées du colonialisme ?

ORGAs PRÉSENTES ( liste établie au 11 déc.)
actualisation sur le site http://rlf38.org
Amis d’Aïn-el-Heloué • ANACR amis de la Résistance • Antigone Café bibliothèque librairie • Artisans du Monde •. ATTAC % • Coordination des collectifs contre Center parcs • CIIP Information Inter Peuples • CISEM soutien aux migranvts • Ciné Repaire Voironnais • Confédération paysanne • Front social grenoblois • Librairie Chemain • Librairie Nouvelle • Mouvement de la Paix 38 • Patate Chaude-des droitspour les Roms • Réseau Éducation Sans Frontières RESF Voiron • Solidarité avec les artisans et fermiers palestiniens • Villeneuve debout…

Image

dès 15 h – Stands :
Une trentaine d’associations présentent leurs actions, proposent des livres ou des documents et des objets en vente solidaire.

17 h – premier débat :
La réalité des discriminations aujourd’hui avec Olivier Le Cour Grandmaison
Enseignant en sciences politiques à l’université d’Évry-Val-d’Essonne, il anime des séminaires au Collège international de philosophie. Il a publié de nombreux ouvrages sur l’indigénat et siège à la Cour nationale du droit d’asile.
Au-delà de la bataille autour des mots ou des concepts, il s’agit de pointer comment se pratiquent aujourd’hui les discriminations et qui touchent-elles. Il faut comprendre comment le racisme s’installe et opère y compris dans les institutions de l’État pour pouvoir le combattre autrement que sur le seul terrain de la morale individuelle.
La division recherchée de la population sur ces questions, ainsi que sur les solidarités sociales, s’accompagne du musellement de la contestation et de sa criminalisation (restriction du droit de manifester, délit de solidarité, …).

18h30 / 20 h – Salades, plat chaud, gâteaux, boissons et rencontres

20 h- second débat :
Le Vivre Ensemble, ça veut dire quoi ? avec Omar Slaouti
Professeur physique-chimie dans un lycée d’Argenteuil. Issu des mouvements antiracistes, il est membre du collectif « Vérité et justice pour Ali Ziri » et l’un des porte-parole de la manifestation contre les violences policières et de la Marche pour la dignité et contre le racisme.
S’interroger concrètement sur ce qui est derrière l’expression « Vivre Ensemble », sur ce que les individus ou les groupes (ou les institutions) y mettent et comment ils le ressentent, c’est un travail de sociologue que nous a fait partager Saïd Bouamama. Au delà de l’injonction qu’on voudrait consensuelle, quels rapports de pouvoir ou de domination sont à l’œuvre.
Et quelles sont les perspectives pour les dépasser ?

http://lahorde.samizdat.net/event/voiro ... ce_id=2634
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05


Retourner vers Organisations, partis, mouvements politiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité