Mélanchonneries, FI

Mélanchonneries, FI

Messagede bipbip » 06 Mar 2016, 02:21

Le vieux politicien propose le programme l’Humain d’Abord comme base de sa campagne, tout en appelant à l’amender. Comme le démontre une longue analyse de 2012 dont nous publions un volet chaque jour, son programme est inamendable. Ce n’est qu’une vieille lanterne de plus dans la quête d’un introuvable capitalisme à visage humain. Au seul bénéfice de quelques strapontins dans la Ripoublique.

Mélenchonneries (6): pas clair sur la régularisation de tous les sans-papiers
Là encore, par delà des mesures indiscutablement progressistes par rapport à la législation actuelle (fermeture des centres de rétention administratif, droit de demander la naturalisation au bout de cinq ans de résidence, par exemple), le programme du Front de Gauche contient deux énormes limites : d’une part, il ne veut abroger que « les lois successives sur l’immigration adoptées par la droite depuis 2002 » (PPPFG, p. 25) et annonce une simple et vague « refonte de CESEDA » (Code de l’Entrée et du Séjour des Étrangers et du Droit d’Asile) ; de l’autre, il parle de régulariser « les sans-papiers dont le nombre a augmenté du seul fait des réformes de la droite » (PPPFG, p. 25). Autrement dit, le Front de Gauche ne veut pas revenir sur les lois Pasqua,
... http://www.anti-k.org/2016/02/28/melenc ... s-papiers/

Mélenchonneries (7) Sortir du nucléaire ou y rester ?
« Nous proposerons un débat public national immédiat sur la politique énergétique en France. Ce grand débat devra permettre la remise à plat des choix énergétiques et du nucléaire et penser l’alternative aux énergies fossiles et carbonée. Il devra être conduit de l’information jusqu’à la prise de décision par les citoyens avec une ratification référendaire. Dans le domaine du nucléaire civil, l’ensemble des possibilités – dont la sortie du nucléaire ou le maintien d’un nucléaire sécurisé et public – sera alors tranché » (PPPFG, p. 15). Bref, le Front de Gauche comme telle n’a aucune position sur cette question d’une grande importance pour les travailleurs.
... http://www.anti-k.org/2016/02/29/melenc ... -y-rester/

Mélenchonneries (11): renforcer l’Etat policier
Le Front de Gauche propose un certain nombre de mesures correctes : « Nous abrogerons la loi LOPPSI 2 et les lois sécuritaires attentatoires à nos libertés (…) Les dispositifs de lois anti-jeunes et criminalisant les familles en difficulté seront abrogés. Une loi contre la corruption et les conflits d’intérêt sera adoptée pour sanctionner la « délinquance en col blanc » (PPPFG, p. 26). En revanche, il ne mettra pas un terme au fichage de la population ni à la vidéo-surveillance qui sont une atteinte sans précédent aux libertés, indiquant qu’il se bornera à les réguler.
Plus étonnant encore, il dénonce Sarkozy pour avoir fait baisser les effectifs de la police et annonce leur hausse
... http://www.anti-k.org/2016/03/04/melenc ... -policier/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25303
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Mélanchonneries

Messagede altersocial » 13 Mar 2016, 16:50

Sur fond de saloperie bleu-blanc-rouge, un visuel frontiste de Mélenchon, ça en dit long sur le potentiel national-étatiste de la bête ...

Image

:roll:
Avatar de l’utilisateur-trice
altersocial
 
Messages: 1443
Enregistré le: 14 Juil 2012, 18:51

Re: Mélanchonneries

Messagede Denis » 13 Mar 2016, 22:03

toutafé !
Qu'y'en a pas un sur cent et qu'pourtant ils existent, Et qu'ils se tiennent bien bras dessus bras dessous, Joyeux, et c'est pour ça qu'ils sont toujours debout !

Les Anarchistes !
Avatar de l’utilisateur-trice
Denis
 
Messages: 1030
Enregistré le: 16 Sep 2011, 21:07
Localisation: Oraison, Alpes de Haute Provence, le zéro-quatre

Re: Mélanchonneries

Messagede bipbip » 20 Mar 2016, 14:16

Mélenchonnerie (14) : un modèle capitaliste réactionnaire et utopiste
http://www.anti-k.org/2016/03/07/melenc ... -utopique/

Mélenchonnerie (15) : la chimère d’un capitalisme à visage humain
http://www.anti-k.org/2016/03/08/melenc ... ge-humain/

Mélenchonneries (18) : les paroles et les actes
http://www.anti-k.org/2016/03/11/melenc ... les-actes/

Mélenchonnerie (22) : « Révolution par les urnes » ?
http://www.anti-k.org/2016/03/15/melenc ... les-urnes/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25303
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Mélanchonneries

Messagede bipbip » 07 Juin 2016, 00:10

– Mélenchonnerie (23 ) : des reproches contradictoires ?
http://wp.me/p5oNrG-kBA

– Mélenchonnerie (24 ) : Face au mouvement social et aux violences policières
http://www.anti-k.org/2016/04/12/flics- ... es-genres/

– Mélenchonnerie (25 ) : Un avant-programme rouge et très vert « pour gagner »
http://: http://www.anti-k.org/2016/05/25/melenchon-un-ava…vert-pour-gagner/

– Mélenchonnerie (26 ) : La chevènementisation de Jean-Luc Mélenchon
http://www.anti-k.org/2016/03/20/la-che ... melenchon/

– Mélenchonnerie (27 ) : Mélenchon : Héraut de « la France insoumise » ?
http://www.anti-k.org/2016/06/03/melenc ... %e2%80%89/

– Mélenchonnerie (28 ) : Le-hareng-de-melenchon-le-poison-nationaliste
http://www.anti-k.org/2015/05/22/le-har ... ionaliste/


Articles connexes :

Le Poujadisme du drapeau
http://www.anti-k.org/2015/11/29/le-pou ... u-drapeau/

La république est une idole
http://www.anti-k.org/2016/03/27/la-rep ... une-idole/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25303
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Mélanchonneries

Messagede bipbip » 26 Juin 2016, 13:48

La République de Mélenchon

Aux yeux non seulement des sympathisants du Front de gauche mais aussi du plus grand public, Jean-Luc Mélenchon est vu aujourd’hui comme le principal opposant de gauche au gouvernement. Débattre de ses conceptions particulières — quoiqu’ancrées dans une certaine tradition nationale — de la République… française est donc incontournable.

Table des matières
◾La République de Jules Ferry
◾La République universelle contre les classes sociales
◾L’héritier ébloui de la Révolution française
◾Le sauveur suprême

... http://www.anti-k.org/2016/06/25/la-rep ... 2_O1Yfr21t
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25303
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Mélanchonneries

Messagede bipbip » 14 Juil 2016, 13:14

Mélenchon : le dérapage de trop ?

Le candidat de la « France Insoumise », Jean-Luc Mélenchon, vient encore une fois de créer la polémique. Il faut dire que c’est un habitué du genre.

En effet, ce dernier, au parlement européen, a prononcé une phrase malheureuse : « Je crois que l’Europe qui a été construite, c’est une Europe de la violence sociale, comme nous le voyons dans chaque pays chaque fois qu’arrive un travailleur détaché, qui vole son pain aux travailleurs qui se trouvent sur place. ». Du côté de ses soutiens, ça rétro-pédale, en nous expliquant que l’ancien Tribun du Front de gauche veut simplement dénoncer l’Europe du Dumping social et de la mise en concurrence des travailleurs entre eux. Sauf que les mots ont un sens. Et, non, les travailleurs, détachés ou non, ne volent rien. Ils travaillent, sont exploités, sont volés par leurs patrons. C’est bien à une mise en concurrence des travailleurs que fait référence Mélenchon. Il faudrait donc que chacun ait du travail chez soi, et ainsi les brebis seront bien gardées.

Dans Le Monde, le théâtral candidat à la présidentielle maintient son propos. Selon lui l’expression est populaire et n’a rien de xénophobe. Pourtant, c’est la rhétorique de l’extrême-droite, à n’en pas douter, qu’il utilise.

... http://www.anti-k.org/2016/07/14/melenc ... 4eBEYfr21s
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25303
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Mélanchonneries

Messagede bipbip » 10 Sep 2016, 07:32

Immigration: Mélenchon en mots troubles

Les préoccupations électoralistes poussent à ratisser large et tendent toujours à mettre de la confusion là où il faut de la clarté. Sur les questions des réfugiéEs, des migrations, des travailleurs détachés, des interventions militaires, du racisme, de l’islamophobie, il faut en ces jours troubles, faire preuve d’une extrême clarté. Pour le moins et avant d’envisager le pire, cette confusion dans son expression peut être, à juste titre, vertement reprocher à JLM2017, qui se soumet ainsi à de malodorants airs du temps.

... http://www.anti-k.org/2016/09/09/immigr ... 9Ood2fr21s
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25303
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Mélanchonneries

Messagede bipbip » 27 Oct 2016, 16:35

Un dérapage de plus de Mélenchon, sur les manifestations de policiers
LR: Semaine après semaine, les déclarations de jlm2017 inquiétaient voire consternaient, au fur et à mesure, il ne s’agissait plus de polémiquer fraternellement au sein de notre camp avec un personnage qui, bon client, s’y exposait volontiers mais plutôt de constater une dérive sans espoir de retour. Nous ne nous satisfaisons pas de voir un partenaire politique, soutenu par d’anciens camarades, passer dans le camp adverse et pisser de l’idéologie bourgeoise à jet continu. Nous savons bien depuis Lénine et le « renégat Kautsky » qu’il n’ y a pas mieux pour maintenir l’ordre bourgeois, dans certaines circonstances, qu’un bon social-démocrate. C’est la raison pour laquelle des places leur sont offertes dans le grand jeu de la politique institutionnelle et de sa démocratie formelle.
... http://www.anti-k.org/2016/10/23/jean-l ... BIeome7q1t


Mélenchon: un soumis à la police, à l’Etat et au MEDEF
En 2012, JLM déclarait déjà « les investisseurs n’ont rien à craindre de mon programme ». Sa dernière vidéo de soumission à la police confirme son allégeance aux capitalistes. JLM se profile bien comme la dernière roue de secours de la bourgeoisie, au cas où toutes les autres, usées jusqu’à la corde, venaient à crever devant la révolte du camp du travail.
... http://www.anti-k.org/2016/10/22/melenc ... BIeWme7q1t
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25303
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Mélanchonneries

Messagede bipbip » 01 Fév 2017, 09:07

France insoumise : Le jeu dangereux de Mélenchon

Le programme et les discours de Mélenchon comportent un certain nombre de points inquiétants, sur le plan économique comme sur celui de l’installation des réfugié.es ou des violences policières.

Candidat de la gauche le mieux placé à la prochaine présidentielle, Mélenchon s’affiche comme socialiste antilibéral voulant redonner la parole au peuple. Cet antilibéralisme de façade s’inscrit ouvertement dans une politique nationaliste et populiste. Le programme de la France insoumise ainsi que les discours de Mélenchon donnent le ton : sortie des traités européens, rejet de la liberté de circulation des personnes, fermeture des frontières, soutien aux manifestations de flics post-mouvement loi travail…

Le programme économique de Mélenchon est explicitement protectionniste : marre des traités européens et traités de libre-échange qui sont la cause de la misère économique nationale ; les Britanniques ont fait ce qu’il fallait, vive le Brexit ! Mélenchon nous donne le mode d’emploi du retour à un capitalisme national, dans son programme JLM 2017. Il faut reconquérir notre espace maritime, ce qui permet à la fois de bouter les intérêts étrangers loin de nos frontières et de faire en plus de « l’écosocialisme ». En gros, on va essayer de trouver de nouveaux marchés nationaux pour gagner notre indépendance économique. Outre que les espaces maritimes sont déjà exploités, Mélenchon vend un fantasme du mieux-vivre-entre-nous, sans les étrangers, leurs capitaux et leurs marchandises. La messe est dite dans une de ses interventions au Parlement européen : « Je crois que l’Europe qui a été construite, c’est une Europe de la violence sociale, comme nous le voyons dans chaque pays chaque fois qu’arrive un travailleur détaché, qui vole son pain aux travailleurs qui se trouvent sur place. » Finalement le problème de l’Union Européenne, c’est les étrangers, pas les patrons !

Si Mélenchon a pu expliquer en sortant les rames que les étrangers et étrangères qui se trouvaient déjà sur le territoire français ne lui posaient pas problème, il n’en va pas de même pour les futur.es exilé.es. Là encore, Mélenchon ne mâche pas ses mots, il n’est pas pour le « déménagement permanent du monde, ni pour les marchandises ni pour les êtres humains ». Il n’est pas pour la liberté d’installation des personnes et déclare ne l’avoir jamais été, au cas où certains d’entre nous se feraient des illusions. Pour résoudre la crise migratoire, Mélenchon a la même solution que le Front national, c’est faire en sorte que les étrangers se sentent bien chez eux.

Pour un pouvoir autoritaire fort

Autre élément inquiétant du discours de Mélenchon, sa prise de position pour un État fort et autoritaire, comme dans sa vidéo de soutien aux manifestations de flics. Pour rappel les manifs de flics qui ont commencé en octobre 2016, succédant à la voiture brûlée à Viry-Châtillon, revendiquaient une plus grande immunité pour se « défendre » face à la « haine antiflic ». Dans un contexte où les violences policières se déchaînent en toute impunité, et après celles perpétrées par les flics pendant le mouvement contre la loi travail, ces manifs sonnent comme une provocation et ont un goût amer d’extrême droite. Pourtant, comme le PCF, Mélenchon s’est jeté sur ce terrain électoral. Dans une vidéo de dix minutes enregistrée dans son salon, il explique que ces policiers ne manifestent que leur désespoir face à un État faible dont l’autorité est mise à mal. Il estime que cette « corporation » ressent un ras-le-bol légitime. Ces pauvres policiers ne font apparemment qu’exécuter les ordres et sont victimes de la perte d’autorité dont Hollande est par contre responsable… Il termine par un rêve d’unité : « Population et police républicaine doivent être une seule et même chose. » Bon les autres par contre, les non-républicains a priori, on peut se déchaîner contre eux, et à cet égard, Mélenchon appelle à une répression des plus fermes concernant les attaques contre les policiers.

Le discours de Mélenchon se veut séduisant par son aspect social au milieu du marasme néolibéral. Il n’est en réalité que le faux nez d’un capitalisme d’État, nationaliste et teinté parfois de xénophobie.

Flo (AL Montpellier)

http://www.alternativelibertaire.org/?F ... -dangereux
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25303
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Mélanchonneries

Messagede bipbip » 27 Avr 2017, 18:49

La France insoumise: un naufrage ! Vidéo

Les insoumis, autrefois, purgeaient, lorsqu’ils étaient pris, deux années d’emprisonnement. Je parle de vrais insoumis. Ceux qui refusaient l’abrutissement que constituait le service militaire obligatoire. Les Insoumis d’aujourd’hui braillent la Marseillaise parmi les drapeaux tricolores, et veulent rétablir le service, scrogneugneu ! Certains vont voter Le Pen. Quelle honte !
La Marseillaise beuglée à la fin de chaque rassemblement: « Qu’un sang impur abreuve nos sillons ! »

... http://www.anti-k.org/2017/04/27/france ... age-video/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25303
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Mélanchonneries

Messagede Fred1 » 29 Avr 2017, 17:34

Plus de 55 000 Toulousains se sont portés sur le candidat de La France insoumise. Ils comptent bien faire entendre bruyamment leur voix.
Les électeurs de Jean-Luc Mélenchon vont-ils rejoindre, à Toulouse, la poignée de militants de Nuit debout qui ont refait surface sur la place du Capitole, dimanche dernier, pour tenir l'un de ces « bureaux d'abstention » qui se proposaient de « donner la parole » aux votes blancs et à tous ceux qui, en toute bonne conscience politique, refusent de glisser un bulletin dans l'urne ? Plus de 56 600 électeurs ont voté pour le candidat de La France insoumise dans la Ville rose. Une semaine plus tôt: http://www.lepoint.fr/presidentielle/la-radicalisation-des-electeurs-de-jean-luc-melenchon-a-toulouse-26-04-2017-2122701_3121.php#xtor=CS3-190
Nous n’avons pas peur des ruines. Nous sommes capables de bâtir aussi.

Buenaventura Durruti
Fred1
 
Messages: 129
Enregistré le: 14 Déc 2015, 16:04

Re: Mélanchonneries

Messagede bipbip » 05 Mai 2017, 18:57

A propos du programme économique de «La France insoumise»: rupture ou impasse ?

Suite au premier tour de l’élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon, leader de «La France insoumise», s’est prononcé sur le thème débattu dans la gauche en France: comment voter lors du second tour qui oppose Emmanuel Macron à Marine Le Pen. En fait, il ne donne pas une consigne. Pour le 7 mai, il affirme: «Mais franchement, est-ce qu’il y a une seule personne d’entre vous qui doute que je ne voterai pas Front national?» Puis il continue: «Si je dis ce que je fais, je vous divise.»

En effet se pose pour J.-L. Mélenchon l’enjeu des législatives en juin et donc la nécessité de maintenir une certaine unité d’un mouvement fort jeune et qui compte – selon un système d’adhésion de type Internet – 490’000 adhérents. En ayant à l’esprit l’importance attachée aux législatives, il ne nous semble pas inutile de reprendre une analyse faite par un économiste, Henri Wilno, en date du 28 février 2017, suite à la présentation du programme économique du candidat Mélenchon. (Réd. A l’Encontre)

... http://alencontre.org/europe/france/fra ... passe.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25303
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Mélanchonneries

Messagede bipbip » 12 Mai 2017, 18:16

Législatives

Mélenchon se présente à Marseille pour « tourner la page » du PS

Ce jeudi, Jean-Luc Mélenchon a tenu une conférence de presse à Marseille, ou l'ex-candidat à la présidentielle briguera un mandat de député lors des prochaines législatives. L'occasion de tacler le PS, et se poser en leader de la reconstruction « à gauche ».

Jean-Luc Mélenchon a arrêté sa décision quant aux législatives : il se présentera dans la 4e circonscription de la cité phocéenne, qui englobe entre autres le Vieux-Port où il avait tenu son meeting devant 70000 personnes des quartiers populaires. Dans cette circonscription, le candidat de la France Insoumise était passé loin devant Macron, Le Pen et Fillon, avec 39,09% des voix.

Entre Mennucci et Mélenchon, le torchon brûle déjà

C’est peu dire que le choix de Jean-Luc Mélenchon de se présenter candidat dans la 4 ? circonscription de Marseille pour les législatives fait parler. La France Insoumise était déjà au centre des débats en ce qui concerne l’absence d’accord avec le Parti Communiste pour présenter des listes communes ou, à minima, pour ne pas voir des situations d’oppositions entre FI et PCF. C’est aujourd’hui Patrick Mennucci, député et candidat PS de la 4 ? circonscription de Marseille, et qui sera donc opposé au leader de la France Insoumise, de lancer la charge.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Mele ... page-du-PS
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25303
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Mélanchonneries

Messagede bipbip » 04 Juil 2017, 08:00

Mélenchon, France insoumise, populisme : questions sur la séquence électorale 2016-2017 et ses implications

Cette contribution a été écrite pour la Sozialistische Zeitung (SOZ), mensuel publié en Allemagne. Il s’adresse donc à un lectorat étranger, qui n’est pas censé connaître grand chose de la situation française. Elle constitue aussi, de ma part, une intrusion dans le débat sur les récentes élections et la campagne menée par Jean-Luc Mélenchon au nom de la France insoumise – un débat qui touche à des questions assez fondamentales autour, en particulier, du « populisme » et que cette intrusion invite à poursuivre.

Sommaire
◾ 2012-2017 : de l’ambition (…)
◾ La symbolique populiste
◾ Le « remplacement » et la (…)
◾ Un impact contradictoire
◾ Retour sur la situation (…)

... http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article41361
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25303
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Suivante

Retourner vers Organisations, partis, mouvements politiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité