Organisation Anarchiste

Organisation Anarchiste

Messagede IAL_Grenoble » 05 Déc 2015, 21:32

Après s’être réunis une première fois à Toulouse, le 6 juin, les groupes de Carcassonne, du Comminges (Nosotros), de Perpignan (G.A.P.A.) et de Toulouse (G.A.A.C.), auxquels s’est adjointe la liaison de Grenoble, se sont retrouvés le 29 novembre dans la ville rose. Les discussions ont porté sur la suite à donner à notre dé-fédération de la CGA, dé-fédération survenue au cours du premier trimestre de l’année 2015.

- Nous avions décidé, en juin, de faire paraître un journal numérique : Infos & Analyses Libertaires. C’est aujourd’hui chose faite. La première livraison d’IAL est visible sur « http://infosetanalyseslibertaires.org »

- Les débats que nous avons eus, riches et approfondis, nous ont permis d’aboutir, de manière unanime, à la création d’Organisation Anarchiste (O.A.) en définissant un calendrier de réunions qui nous conduira, à la rentrée de septembre 2016, à un congrès constitutif de ce nouveau regroupement. Autogestionnaire dans son principe, O.A., regroupement de militant-e-s anarchistes, s’emploiera à développer, le plus largement possible, les grandes lignes de l’anarchisme militant.
Nos efforts de divulgation de ces idées généreuses, trop souvent méconnues et très souvent caricaturées, porteront entre autres choses sur l’anti-électoralisme, l’antiétatisme, l’athéisme militant, l’antifascisme, l’anticapitalisme et l’anti-patriarcat.
Le recours à la notion de « lutte des classes » et notre souci d’être présent-e-s au sein des luttes sociales et sociétales se feront non sans prendre soin de lutter dans le même temps contre les thèses postmodernes et contre les effets néfastes qu’elles produisent au sein des courants et organisations de contestation de l’ordre sociétal actuel.
O.A. sera à coup sûr le support des idées, informations et propositions qui s’opposent à toutes les formes de domination, d’exploitation et de pouvoir et à tout ce qui engendre l’exploitation et la misère, tout en défendant l’idée d’autogestion généralisée.

Dès à présent, celles et ceux qui seraient intéressé-e-s par notre démarche et qui voudraient participer, à nos côtés, à sa concrétisation, peuvent entrer en contact avec nous.

Organisation Anarchiste : oa@infosetanalyseslibertaires.org

Les groupes signataires :
(G.A.C.) Carcassonne
(Nosotros) Comminges
(G.A.P. A.) Perpignan
(G.A.A.C.) Toulouse
(I.A.L.) Grenoble

________________________________________


Groupe Anarchiste Albert Camus
Mel : groupe.albert.camus@gmail.com
36, rue de Cugnaux 31300 Toulouse
Permanences les Mardi de 18H30 à 19H30

Groupe Nosotros
Mel : nosotros1936@yahoo.fr

Groupe Anarchiste de Carcassonne
Mel : groupecarcassonne@gmail.com

Groupe Anarchiste Puig Antich
Mel : contact@groupe-puig-antich.info
Librairie Infos : 2, rue Théodore Guiter à Perpignan (près de la place des Poilus)
Permanences : Samedi de 15H à 19H

Initiative Anarchiste et Libertaire
Mel : grenoble.ial@gmail.com

Liaisons Région parisienne et Gers : écrire à O.A.
IAL_Grenoble
 
Messages: 65
Enregistré le: 16 Oct 2015, 10:52

Re: Organisation Anarchiste

Messagede abel chemoul » 12 Déc 2015, 17:56

Du coup, quelle est la périodicité du nouvel IAL et de vos réunion? on peut en savoir un peu plus sur le fonctionnement/positionnement de l'OA?
Et franchement, le site et le journal sont assez rebutant visuellement, pourtant c'est pas très technique d'obtenir qqch de présentable avec Wordpress, et puis une couverture standardisée pour le journal ainsi qu'un sommaire, c'est pas compliqué parce que là, faut bien le dire, ça vend pas du rêve.
Image
Avatar de l’utilisateur-trice
abel chemoul
 
Messages: 660
Enregistré le: 26 Mai 2009, 11:40

Re: Organisation Anarchiste

Messagede fabou » 13 Déc 2015, 22:00

J'ai téléchargé le journal ... C'est une version web spéciale ou c'est aussi la "mise en page" du journal papier ?
On dirait une revue de presse web, mai il n'y a ni couverture (comme le dit Abel), ni sommaire, ni pagination. De plus; les polices et tailles d'écritures sont différentes d'une page à l'autre.
C'est dommage, car ça n'incite pas à la lecture, et je ne pense pas que ça incite non plus à acheter si c'est disposé sur une table de presse.
Avatar de l’utilisateur-trice
fabou
 
Messages: 582
Enregistré le: 12 Oct 2008, 18:12
Localisation: Millau

Re: Organisation Anarchiste

Messagede Pti'Mat » 15 Déc 2015, 14:24

Moins on est plus on se divise. Il y aura bientôt plus d'organisations anarchistes qu'il y a d'anarchistes :lol: sm 26
"Il n'y a pas un domaine de l'activité humaine où la classe ouvrière ne se suffise pas"
Le pouvoir au syndicat, le contrôle aux travailleurs-euses !

http://www.syndicaliste.fr/
http://redskins-limoges.over-blog.org/
Avatar de l’utilisateur-trice
Pti'Mat
 
Messages: 256
Enregistré le: 19 Aoû 2011, 16:51
Localisation: Limoges - Occitània

Re: Organisation Anarchiste

Messagede digger » 20 Déc 2015, 09:56

C'est une question que je laisse aux organisations anarchistes. Mais il faut aussi mentionner qu'elle n'est qu'un aspect de la réalité de l'anarchisme aujourd'hui. L'anarchisme a toujours vécu, en partie, en dehors d'organisations formelles, permanentes. On peut le regretter ou pas. Mais la vie de la pensée anarchiste/libertaire (ses influences) ne peut pas se mesurer qu'en terme de vie d'organisations. C'est probablement encore plus vrai à notre époque, comme cela le fut déjà par le passé, où l'on a annoncé l'anarchisme "mort", parce qu'on ne voyait que la toute petite partie immergée de l'iceberg.
digger
 
Messages: 2058
Enregistré le: 03 Juil 2011, 08:02

Re: Organisation Anarchiste

Messagede IAL_Grenoble » 16 Jan 2016, 19:53

Texte du Groupe Anarchiste Puig Antich (Perpignan)
A happy « Good year »
http://infosetanalyseslibertaires.org/index.php/2016/01/15/a-happy-good-year/
IAL_Grenoble
 
Messages: 65
Enregistré le: 16 Oct 2015, 10:52

Re: Organisation Anarchiste

Messagede IAL_Grenoble » 09 Mar 2016, 08:41

Aujourd’hui dans la rue, demain on continue ! OA 38

Le gouvernement « socialiste » poursuit sans répit la marche en avant de la société libérale et sécuritaire par le biais de lois, décrets ou réformes antisociales, tout un arsenal qui renforce les pouvoirs de la minorité bourgeoise dominante et précarise encore plus les exclus et les exploités de toutes sortes. La Liaison Grenoble de l’Organisation Anarchiste dénonce l’inefficacité des journées « de mobilisation » ou de « grève » sans lendemain. Malheureusement, le 9 mars, n’échappe pas à cette règle. Être nombreux dans la rue n’a de sens que si nous nous y maintenons jusqu’à l’obtention de résultats et de victoires : retrait de toutes les lois et décrets qui nous pourrissent la vie et qui nous livrent pieds et poings liés aux requins du libéralisme, de la social-démocratie et de la finance mondialisée.

« Que fait-on là ? »

« Pourquoi se déplacer aujourd’hui et pas un autre jour ? »

« Ne sommes-nous pas les simples pions d’une partie engagée par les bureaucraties syndicales ? »

Les choses ont le mérite d’être claires. Soit nous reconsidérons les modes d’organisation de nos luttes en y insufflant plus d’autogestion, plus d’autonomie, plus de radicalité, soit nous avalerons toutes les « crapuleries » du Pouvoir sans broncher. Une nouvelle fois, il est nécessaire de réactiver les principes de l’action directe des ouvriers et des employés face aux attaques répétées de l’État et du Patronat. La Résistance ouvrière autogestionnaire en est la traduction sur le plan pratique car elle conduit le mouvement de masse à rendre coup pour coup à l’ennemi.

Dès aujourd’hui nous nous mobilisons pour la victoire. Dans une société où les privilèges existent toujours, la lutte des classes doit rester le moteur des changements. Seule la grève efficace, autogestionnaire et expropriatrice, nous permettra de changer de société.

Liaison Grenoble - Organisation Anarchiste

Pour tout contact et pour toute rencontre : grenoble.ial@gmail.com

Expression publique : https://twitter.com/IAL_Grenoble

Site internet Organisation Anarchiste : http://infosetanalyseslibertaires.org

Pour contacter Organisation Anarchiste : oa@infosetanalyseslibertaires.or
IAL_Grenoble
 
Messages: 65
Enregistré le: 16 Oct 2015, 10:52

Re: Organisation Anarchiste

Messagede IAL_Grenoble » 22 Mar 2016, 06:36

Voici le lien pour télécharger le journal local du GAPA-OA Perpignan : Libertaire 66 n°20
http://infosetanalyseslibertaires.org/w ... 2%B020.pdf
IAL_Grenoble
 
Messages: 65
Enregistré le: 16 Oct 2015, 10:52

Re: Organisation Anarchiste

Messagede IAL_Grenoble » 28 Mar 2016, 23:03

IAL n°105 (MARS 2016)
http://infosetanalyseslibertaires.org/i ... mars-2016/

EDITO

Notre nouvelle parution se veut le reflet des espoirs et des attentes qui sont les nôtres en matière de militance, de positionnements politiques et éthiques, ainsi qu’en matière d’organisation.

Notre anti-électoralisme, loin d’être une posture esthétique et/ou marginale se veut radical sur le fond et pédagogique dans la forme. Ainsi, les analyses et hypothèses sur lesquelles nous nous étions appuyé-e-s lors de notre première parution se sont avérées. Aujourd’hui nous abordons à nouveau ce sujet en insistant cette fois sur le fond, les raisons que toutes et tous peuvent avoir d’abandonner l’électoralisme, un système de désignation au totalement inique, pire même, un système qui reproduit la « Domination » !

L’Organisation anarchiste en tant que regroupement nécessaire à la réalisation collective des propositions libertaires, solidaires, égalitaires et fédéralistes et en tant que force de contestation de l’ordre bourgeois étatique et capitaliste doit, à notre sens, répondre aux attentes d’un grand nombre de femmes et d’hommes qui fondent leurs espoirs en un monde meilleur, débarrassé des contraintes, de l’aliénation, de l’exploitation et de la misère… La dualité «Justice/Injustice», faux-nez des gens de « pouvoirs », nous renvoie objectivement à nous questionner sur la perméabilité humaine aux discours erronés dispensés par les édiles et par les Institutions afin d’endormir les populations sur la véritable nature des systèmes d’autorité…

L’état d’urgence qui n’en finit pas de nous mettre dans tous nos états et qui cache mal la dimension autoritaire contenue dans toutes les décisions des gouvernants (quel que soit le bord dont ils se réclament) va pour longtemps encore nous pourrir la vie à force de flics, de militaires, de frontières et discours franchouillards et xénophobes… Et encore la COP 21 qui a un temps occupé les espaces médiatiques à grands renforts de publicité «mensongère» et de parades politiciennes des «grands du monde» a laissé la place à une réalité beaucoup plus prosaïque : le capitalisme continue à pourrir la planète et le fric roi passe avant le bien vivre.

Les peuples ne comptent pas quand il s’agit des intérêts des nantis et des potentats ! Alors, n’est-il pas temps de prendre nos affaires en mains ?

POUR TELECHARGER LE JOURNAL IAL : http://infosetanalyseslibertaires.org/w ... AL-105.pdf
IAL_Grenoble
 
Messages: 65
Enregistré le: 16 Oct 2015, 10:52

Re: Organisation Anarchiste

Messagede IAL_Grenoble » 21 Avr 2016, 08:37

OA TOULOUSE (avril 2016)
Nous ne sommes rien, soyons tout !
http://infosetanalyseslibertaires.org/i ... yons-tout/
IAL_Grenoble
 
Messages: 65
Enregistré le: 16 Oct 2015, 10:52

Re: Organisation Anarchiste

Messagede IAL_Grenoble » 24 Avr 2016, 14:47

Expression OA : "La véridique histoire du 1er Mai"

Aux origines du 1er mai : Des ouvriers anarchistes sont assassinés !!!

Fondée en 1881, l’ancêtre directe de la Fédération Américaine du Travail (AFL), la Fédération des Métiers Organisés et des Syndicats de Travailleur (FOTLU) ne regroupe qu’environ 50 000 ouvriers qualifiés. Mais lors d’un congrès elle décide de mettre au premier plan de ses revendications la journée de huit heures et de retenir la date du 1er mai 1886 pour une manifestation de masse.

L’initiative du 1er mai 1886 des ouvriers américains n’aurait eu qu’un faible retentissement dans le pays et à l’étranger sans les événements tragiques de Chicago qui vont émouvoir le monde entier. Sûres de l’impunité, les milices patronales vont provoquer des incidents sanglants. Le 3 mai, des ouvriers qui manifestent devant l’usine "Mac Cormick" à Chicago essuient des tirs à bout portant. La bataille qui s’engage fait de nombreuses victimes. Les grévistes sont principalement d’origine allemande et, dans leur journal «Arbeiter Zeitung» (Journal des Travailleurs de tendance anarchiste) paraît l’appel suivant : « La guerre de classes est commencée. Des ouvriers ont été fusillés hier devant l’établissement Mac Cormick. Leur sang crie vengeance. Le doute n’est plus possible. Les bêtes fauves qui nous gouvernent sont avides du sang des travailleurs, mais les travailleurs ne sont pas du bétail d’abattoir. A la terreur blanche, ils répondront par la terreur rouge. Mieux vaut mourir que de vivre dans la misère. Puisqu’on nous mitraille, répondons de manière que nos maîtres en gardent longtemps le souvenir. La situation nous fait un devoir de prendre les armes. ». Dans la soirée du 4 mai, plus de 15 000 ouvriers se rendent sur la place au foin (Haymarket) pour y manifester pacifiquement (il leur avait été commandé de s’y rendre sans armes). Des discours sont prononcés, notamment par Spies, Parsons, Fielden. La foule se retire, quand une centaine de gardes nationaux charge avec violence. Une bombe, lancée on ne sait d’où, tombe au milieu des forces de police en tuant sept et en blessant grièvement une soixantaine. Les autorités procèdent à des arrestations parmi les meneurs des grévistes et les rédacteurs de l’«Arbeiter Zeintung» : Auguste Spies, Samuel Fielden, Oscar Neebe, Michel Schwab, Louis Lingg, Adolphe Fischer, Georges Engel et Albert Parsons.

Le verdict est rendu le 17 mai. Les huit accusés sont condamnés à être pendus. Une mesure de grâce intervint pour Schwab et Fielden, dont la peine est commuée en prison à perpétuité, et de Neebe dont la peine est réduite à quinze ans de prison. Le 11 novembre 1887, Spies, Parsons, Engel et Fischer sont exécutés, quant à Lingg, il s’est suicidé la veille dans sa cellule.


1891, 1909, 1920, 1931 : 1er Mai Rendez-vous international … et Répression !

Le 1er mai 1891, à Fourmies, à 9 heures, la plupart des ouvriers de la ville sont en grève. Après une échauffourée avec les gendarmes à cheval, quatre manifestants sont arrêtés. Le premier slogan de la journée « c'est huit heures qu'il nous faut " est alors devenu "c'est nos hommes qu'il nous faut ». En début d'après-midi, le maire de Fourmies promet de relâcher à 17h00 les ouvriers arrêtés le matin. Il est 18h15, les 4 grévistes emprisonnés le matin à la mairie n’ont toujours pas été libérés. Près de 200 manifestants arrivent alors sur la place et font face aux 300 soldats équipés du nouveau fusil Lebel. Il est 18h20, les cailloux volent, la foule pousse… quand vers 18h25, le commandant Chapus s'écrie : « Feu ! Feu ! Feu rapide ! Visez le porte-drapeau ! » La troupe tire… La fusillade va faire une trentaine de blessés et neuf morts, dont 4 jeunes femmes et un enfant, parmi lesquels Maria Blondeau, jeune ouvrière de 18 ans tenant dans les mains un bouquet d’aubépine, Kléber Giloteaux, un jeune de 21 ans ou bien encore Emile Cornaille, âgé de 11 ans avec dans sa poche une toupie... Ces morts, promus « martyrs » aux yeux des ouvriers, vont très vite devenir des symboles de la République répressive et de classe. Un dixième décès sera à déplorer le lendemain. Camille Latour, un ouvrier de 46 ans… Les 10 morts de Fourmies seront inhumés le 4 mai devant une foule estimée à près de 50 000 personnes

Le 1er mai 1909, à Buenos-Aires, alors que la manifestation anarchiste appelée par la F.O.R.A réunit plus de 30 000 personnes. Le chef de la police, connu pour ses sentiments anti-anarchistes fait charger brutalement les manifestants: 8 personnes trouvent la mort et 105 sont blessées. Le chef de la police quant à lui, sera éliminé le 14 novembre 19096, par l'anarchiste S. Radowizky.

Le 1er mai 1920, à Turin, le meeting devant la Bourse du Travail rassemble plus de cent mille personnes. Parmi les orateurs, l'anarchiste R. Schiavina. Mais le meeting terminé les manifestants sont chargés par la police qui tire sur la foule provoquant deux morts et une trentaine de blessés.

Le 1er mai 1931, à Barcelone, se déroule la manifestation de la CNT. Des délégué-e-s du mouvement anarchiste international sont présent-e-s : A. Souchy (Allemagne), I. Mett et Voline (Russie), C. Berneri (Italie), H. Rüdiger (Suède), L. Lecoin et P. Odéon (France). Un immense cortège évalué à plus de 100 000 personnes est rassemblé pour exiger de la nouvelle République une réforme radicale de la société. A 13 heures, la manifestation est bloquée par la Garde Civile. Un officier s'avance revolver au poing, F. Ascaso le rejoint pour parlementer, mais alors que le garde civil exige la dissolution immédiate de la manifestation, Ascaso le désarme d'un coup de poing. L'officier désarmé recule alors avec sa troupe. Durruti brandissant un drapeau rouge et noir s'écrie "Passage à la FAI". La foule envahit alors la place de la Constitution, mais à peine des membres de la commission sont-ils entrés dans le palais pour y porter les résolutions du meeting qu'une fusillade partant de l'édifice provoque la panique et les premières victimes dans les rangs des manifestants. Certains groupes d'ouvriers armés ripostent alors aux tirs malgré un appel au calme de Durruti (qui est blessé) ainsi qu'Ascaso... Bilan: 1 mort et 15 blessés côté manifestants, 2 morts et plusieurs blessés du côté des gardes civils et des carabiniers.


Des luttes d’hier… aux luttes d’aujourd’hui…

Aujourd’hui les temps auraient changé ! C’est ce que maintenant nous pouvons entendre. Et pourtant à quoi assistons-nous : les divers gouvernements de droite comme de gauche nous proposent un statu quo politique et social qui ressemble étrangement à ce qui existait au siècle dernier ??? Des riches toujours aussi riches sinon plus et des pauvres qui n’en finissent pas de vivre dans la misère. Les Etats, aujourd’hui comme hier, ne se privent pas d’aliéner leurs populations pour le plus grand bénéfice du Capitalisme. Ce dernier, aujourd’hui mondialisé, a évolué nous surinent certains politiciens… Mais, ce qu’ils oublient de préciser c’est que ça ne change rien à l’affaire, car dans le même temps la pauvreté, la précarité, la misère se sont elles aussi mondialisées. Les écarts subsistent et se creusent… L’exploitation est toujours là… Plus vigoureuse encore de nos jours ! En revanche, ce qui a changé c’est qu’auparavant, quand les acquis des luttes ouvrières se voyaient mis en péril par un patronat trop agressif, il y avait en face une réponse à la hauteur. «Pour un œil les deux yeux, pour une dent toute la gueule», slogan des années «20» qui n’a plus beaucoup de sens aujourd’hui et c’est bien malheureux !

Avec la gauche aux affaires, les choses devaient évoluer… Nous avons vu ce qui a changé. Maintenant l’Etat et le Capital ne mettent plus de gants. D’état d’urgence, en criminalisation du mouvement ouvrier - comme ce fut le cas à Air France et à Goodyear et ailleurs…, les tenants des pouvoirs économiques, politiques et sociaux nous font payer très cher les renoncements et les reculades des organisations syndicales, trop enclines à négocier, à devenir des partenaires « responsables», beaucoup plus préoccupées par leur «représentativité boutiquière» que par la lutte collective.

Dans ce contexte, la montée de l’extrémisme de droite, qu’il soit frontal et national ou qu’il s’affuble d’oripeaux bleu-Marine ne trouve en écho que l’absence assourdissante de toute dimension antifasciste au sein du Mouvement Syndical et pourtant jadis elle y avait une place prépondérante. Ce déplacement de l’antifascisme des forteresses ouvrières vers les sphères électoralistes et politiciennes a permis aux apprentis fascisants de faire leur miel aux fonds des urnes… En ce qui concerne l’accueil des «Migrant-e-s» qui fuient les guerres, les misères économiques et sociales, les brutalités de leurs dirigeants etc., il se déroule dans une indifférence assez remarquable, d’où la solidarité ouvrière de jadis se trouve quasiment absente.


L’Organisation Anarchiste consciente des enjeux sociaux et politiques auxquels nous sommes confronté-e-s et, dans le même temps, désireuse de lutter pour un monde débarrassé de l’exploitation salariale et de chacun des systèmes de domination ( Etatique, Capitaliste, Religieux, Patriarcal etc.) lutte pour l'abolition de toutes les formes de hiérarchies, de pouvoir et d'autorité. L’O.A. s’inscrit dans le mouvement de la lutte des classes et favorise les luttes sociales, luttes qui tendent à s'auto-organiser afin de faire reculer l'exploitation et la domination ! Pour ce faire, nous pensons nécessaire de recourir à l'action directe des individus et des masses…


Organisation Anarchiste (avril 2016)
Pour nous rencontrer à Toulouse, Perpignan, en Comminges, dans le Gers, à Carcassonne, Grenoble, en Région parisienne, à Orléans…
oa@infosetanalyseslibertaires.org
http://infosetanalyseslibertaires.org
IAL_Grenoble
 
Messages: 65
Enregistré le: 16 Oct 2015, 10:52

Re: Organisation Anarchiste

Messagede IAL_Grenoble » 06 Juil 2016, 17:25

Journal de l’Organisation Anarchiste : Infos et Analyses Libertaires (n°106 - juillet 2016)

Cliquez ici pour lire/télécharger le journal complet (.pdf) http://infosetanalyseslibertaires.org/w ... 6no106.pdf
+
les trois derniers IAL-OA http://infosetanalyseslibertaires.org/i ... urnal_ial/
Fichiers joints
uneialjuillet2016-708x1001.jpg
IAL n°106
IAL_Grenoble
 
Messages: 65
Enregistré le: 16 Oct 2015, 10:52

Re: Organisation Anarchiste

Messagede IAL_Grenoble » 22 Nov 2016, 21:01

Communiqué de l'Organisation Anarchiste suite à l'agression fasciste perpétrée contre "la Plume noire" à Lyon

Toulouse le 21 novembre 2016

Solidarité contre les violences fascistes !

L'attaque de la librairie "La plume noire" le 19 novembre 2016 à Lyon marque une étape de plus dans la montée de la violence fasciste.
Les militant-e-s anarchistes et tou-te-s les révolutionnaires qui refusent les logiques autoritaires d’exclusion, tous les types de discriminations - qu'elles soient sociales, racistes, xénophobes, sexistes etc.- ainsi que les agressions et violences qui les accompagnent, ne reculeront pas !
Elles et ils prendront toutes les mesures nécessaires afin de faire face à ces actes odieux et liberticides qui viennent nous rappeler que les officines fascistes manifestent de manière radicale les intentions inavouées des couches privilégiées de la société : faire taire celles et ceux qui luttent pour une autre société débarrassée des strates de dominations et d’aliénation.
L’Organisation Anarchiste lance dès à présent un appel à la solidarité afin de permettre aux camarades lyonnai-se-s lâchement agressé-e-s ce samedi 19 novembre de remettre en état leur local et de poursuivre leurs activités militantes et tout particulièrement en développant la lutte des idées opposées aux logiques des organisations extrémistes et fascisantes…
Partout où des militant-e-s de l’O.A. sont présent-e-s, nous participerons aux mobilisations de soutien et nous organiserons la solidarité financière avec les camarades lyonnais-es, s’ils et elles en font la demandent.
Nous réagissons par le biais de ce communiqué de presse dans le but d’une part d’informer sur les agressions imputables aux officines fascistes et, d’autre part, pour nous mobiliser afin d’organiser localement la vigilance face à de telles agressions…

Pour l’Organisation Anarchiste
Le secrétariat


Organisation Anarchiste
oa@infosetanalyseslibertaires.org

Secrétariat
Groupe Anarchiste Albert Camus
36, rue de Cugnaux à TOULOUSE
groupe.albert.camus@gmail.com
IAL_Grenoble
 
Messages: 65
Enregistré le: 16 Oct 2015, 10:52

Re: Organisation Anarchiste

Messagede IAL_Grenoble » 10 Déc 2016, 00:16

A propos des violences perpétrées lors d’un débat organisé le 28 octobre 2016 par l’association «Mille Bâbords» à Marseille.

Toulouse le 4 décembre 2016

L’Organisation Anarchiste tient à témoigner toute sa solidarité militante aux membres de l’association « Mille Bâbords » suite aux actes de violences commis à son encontre lors du débat sur le racialisme organisé dans ses locaux.

Il est en effet intolérable de voir des individu-e-s recourir à des pratiques d’intimidation et de violences physiques pour faire passer leur ligne et interdire de ce fait tout débat contradictoire. Ce n’est pas la première fois que des librairies, des salons du livre, des manifestations publiques sont attaqués par des « révolutionnaires » qui n’ont d’autres arguments que le coup de force.

Nous vivons une époque difficile et il est important aujourd’hui que les révolutionnaires et les libertaires puissent débattre sereinement des questionnements et des divergences qui ont cours ces derniers temps.

Pour nous qui luttons sans relâche contre tous les systèmes de domination et contre toute forme d’autoritarisme, il est indispensable de promouvoir le débat sur tous les sujets. « Mille Bâbords » s’inscrit dans cette démarche et nous vous invitons à les soutenir contre vents et marées.

Pour l’Organisation Anarchiste
Le secrétariat
http://infosetanalyseslibertaires.org/
IAL_Grenoble
 
Messages: 65
Enregistré le: 16 Oct 2015, 10:52

Re: Organisation Anarchiste

Messagede IAL_Grenoble » 13 Déc 2016, 02:57

IAL de Décembre 2016 n°107
Syndicalisme, Athéisme, Écologie. Et on remet une couche sur l'Electoralisme

à télécharger : http://infosetanalyseslibertaires.org/w ... 6no107.pdf
IAL_Grenoble
 
Messages: 65
Enregistré le: 16 Oct 2015, 10:52

Suivante

Retourner vers Organisations, partis, mouvements politiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité