Encore de quoi être vert !

Re: Encore de quoi être vert !

Messagede bipbip » 23 Aoû 2018, 18:21

:lol:

Élections. EELV mise sur les européennes pour rebondir

L’eurodéputé écologiste Yannick Jadot rejette l’idée d’une liste commune aux européennes avec Benoît Hamon, après l’échec « retentissant » de la présidentielle.

Il a pris de l’avance. Yannick Jadot, officiellement désigné tête de liste d’Europe Écologie-les Verts pour les européennes, au mois de juillet, était pressé de faire sa rentrée. Une semaine avant les journées d’été de son mouvement à Strasbourg, il a accordé un entretien au Journal du dimanche pour montrer qu’il était « prêt » à s’engager pleinement dans la bataille. Avec ou sans alliance. Il ne compte pas, cette fois-ci, perdre du temps dans d’hypothétiques négociations avec Benoît Hamon. Interrogé pour savoir s’il était prêt à exclure une liste commune avec l’ancien candidat à la présidentielle, Yannick Jadot répond : « Notre priorité est de rassembler les écologistes autour d’une ligne claire, pas de faire de la vieille politique avec ses accords d’appareils et ses confusions. » Cette démarche autonome avait été esquissée lors du dernier conseil fédéral d’EELV, réuni au mois de juin. La priorité, avant de rechercher l’union à gauche, c’est de défendre une ligne écolo conquérante, « en passant la vitesse supérieure sur le climat » et les énergies renouvelables ou contre le Ceta.

Hulot chez Macron ne fait plus illusion

« Nous pouvons viser les 15 % aux européennes », veut croire Yannick Jadot, persuadé qu’il existe un espace politique entre les « proeuropéens » de la majorité macronienne, qui « jettent les électeurs dans les bras des poujadistes » en défendant les politiques libérales, et, d’un autre côté, Jean-Luc Mélenchon et son « fantasme national-étatiste ». Une ligne peu compatible, selon lui, avec EELV, « la seule liste véritablement européenne ». « Il doit être possible de viser 15 % aux européennes sans être nécessairement sectaire et désagréable avec tout le monde ! » a réagi Adrien Quatennens, député France insoumise. Lequel n’a manifestement pas apprécié la prétention affichée par un mouvement qui ne compte plus le moindre représentant à l’Assemblée nationale. Beaucoup ont en effet quitté le navire depuis les fameuses universités d’été de 2008, pendant lesquelles Daniel Cohn-Bendit, Nicolas Hulot, Corinne Lepage, José Bové et Yannick Jadot avaient posé la première pierre d’Europe Écologie-les Verts, qui recueillit, quelques mois plus tard, 16 % des suffrages aux européennes. Trois de ces figures emblématiques ont depuis rejoint le camp d’Emmanuel Macron…

... https://www.humanite.fr/elections-eelv- ... dir-659415
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers Organisations, partis, mouvements politiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité