Encore de quoi être vert !

Encore de quoi être vert !

Messagede Pïérô » 12 Juil 2015, 20:58

Le parti Vert à la manoeuvre aux camps

Ainsi, cet élu stigmatise l’activisme politique des soutiens ! Comme si lui il ne faisait pas de politique quand il venait sur le campement et comme si seul lui était habilité à le faire ! D’où tient il ce monopole !!??

Depuis le début ces élus ne nous disent que cela :
Gare à vous si vous empiétez sur notre profession de representants !! C’est du corporatisme brut d’élus qui se sentent menacés par des [individus] et des réfugiéEs prenant les choses en mains et refusant d’etre leur troupeau.
Quelle conception de la democratie ! A part la gouvernance technocratique et les camps pour asservir les populations, ont-ils encore de quelconques notions de ce qu’on pourrait appeler une politique au sens vrai ?

Aujourd’hui la politique est dans la rue, quand à eux ils ne sont que les représentants d’un ordre étatique qui prive les gens de leur choix, de leur initiative et de leur droit à la politique. Nier ce droit à la politique, assujettir, défendre les intérêts de leur électorat bobo, leur politique n’est faite que de cela...

« ...c’est à l’Etat de prendre ses responsabilités, martèle Pascal Julien, conseiller EELV de Paris et élu dans le 18e. Tant que les pouvoirs publics laisseront ces personnes entre les mains de la charité publique et de soutiens hétérogènes, ajoute-t-il, ils ne feront que favoriser les activistes politiques, qui occupent le terrain auprès des réfugiés.
Tout cela est d’autant plus préoccupant que ces campements vont inévitablement prendre de l’ampleur dans les semaines qui viennent… »

Lire tout l’article ici http://www.leparisien.fr/paris-75/paris ... 926997.php

https://paris-luttes.info/le-parti-vert ... e-aux-3563
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Encore de quoi être vert !

Messagede bipbip » 20 Aoû 2015, 23:50

Encore de quoi être vert !
et pas trop dans les tons rouge

Là, c'est carrément poilant


EELV : des cadres dénoncent les alliances avec le Front de gauche

Des cadres d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV) dont le sénateur Jean-Vincent Placé et le député Denis Baupin publient mercredi une tribune à la veille des journées d’été de leur parti dénonçant les «négociations ou alliances» avec le Front de gauche pour les régionales.

... http://www.liberation.fr/politiques/201 ... he_1366129
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34504
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Encore de quoi être vert !

Messagede bipbip » 23 Aoû 2015, 11:09

Petit tours des courants pour s'y retrouver

Quelle stratégie d’alliance pour Europe Ecologie - Les Verts ?
Le grand ratage des écologistes français


Même si les thèmes liés à l’environnement occupent largement la scène publique, les partis qui placent ces questions au cœur de leur engagement ne passent pas la rampe électorale. Idéologiquement et tactiquement divisés, les écologistes français, qui viennent d’essuyer un désaveu lors des scrutins départementaux, semblent se préparer à une nouvelle scission.

Militants et responsables d’Europe Ecologie - Les Verts (EELV) s’accordent au moins sur le constat que leur parti est en piètre état. Son horizon stratégique s’est singulièrement obscurci. « La crise de notre mouvement va s’aggraver, continuons à approfondir notre désarroi », suggère sombrement M. Alain Coulombel (1), conseiller régional de Rhône-Alpes, membre du conseil fédéral d’EELV et situé à la gauche de ce mouvement. « Le parti est plus divisé que jamais », constate avec flegme M. Jean-Vincent Placé, président du groupe écologiste au Sénat et l’un des tenants les plus acharnés de la ligne « participationniste », défendue par ceux qui souhaitaient rester au gouvernement et se verraient bien y revenir…

... http://www.monde-diplomatique.fr/2015/04/DUPIN/52853
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34504
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Encore de quoi être vert !

Messagede bipbip » 09 Sep 2015, 00:04

L'écologie politique transformée en école de politicards (c'est pas nouveau, mais plus ça continue plus c'est lamentable)

Un quarteron d’élus écologistes manoeuvre entre le centre et le PS et veut créer l’UDE

Jean-vincent Placé et François de Rugy, qui ont quitté EELV, seraient en passe de rejoindre François-Michel Lambert pour lancer l’U.D.E, l’Union des démocrates et écologistes. L’idée : « écologie de réforme, pragmatique, de centre-gauche » - et alliée avec le gouvernement. Il reste à se mettre d’accord sur les responsabilités....

... http://www.reporterre.net/Un-quarteron- ... PS-et-veut
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34504
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Encore de quoi être vert !

Messagede Lila » 13 Déc 2015, 19:35

EELV en Region Ile de France a mis sur sa liste l'un des fondateurs du Strass ... Et de l'a imposé dans la negociation a Bartolone qui ne l'a pas refuse non plus, que l'on ne me dise plus jamais que EELV est feministe ...


DEMAIN, AUCUNE LISTE N’AURA NOS VOIX

Nous connaissons depuis quelques jours, les listes définitives des candidat-e-s des partis pour le second tour des régionales.

Nous constatons qu’ont fusionné des partis officiellement ou prétendument abolitionnistes de la prostitution(1) et un parti(2) dont nombre d’élu-e-s combat activement l’abolition de la prostitution, voire soutient les positions règlementaristes .

Nous constatons plus encore, que la liste parisienne menée par Claude Bartolone comporte la candidature de T. Schaffauser fondateur du Strass(3). Ainsi se côtoient sur la même liste des personnes censées être politiquement opposées, ne serais-ce que d’un point de vue féministe.

Cet attelage donne la nausée. Il a cependant l’avantage de mettre en lumière -s’il en était besoin- la totale supercherie que constitue l’engagement féministe de certain-e-s élu-e-s.

La suite : http://www.avft.org/article.php?id_article=807
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2208
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Encore de quoi être vert !

Messagede Pïérô » 12 Fév 2016, 11:30

Il n'y a aucune raison de pleurer, il n'y a plus qu'à en rire

Noël Mamère : les écologistes au gouvernement "sont montés sur le Titanic"

Noël Mamère, député-maire de Bègles et ancien d'EELV, a dénoncé sur France Info l'entrée au gouvernement de trois écologistes dont Emmanuelle Cosse, qui était secrétaire nationale du parti. "Est-ce que c'est piéger les écologistes que de vouloir permettre à certains de servir leur pays ?", lui a répondu Patrick Kanner, ministre de Ville, de la Jeunesse et des Sports.

Le député-maire écologiste de Bègles (Gironde) Noël Mamère, a vivement critiqué ce vendredi sur France Info l'entrée de trois écologistes au gouvernement : "Il s'agit d'une sorte de grand bricolage, en tout cas les trois qui sont entrés dans ce gouvernement, j'ai le sentiment qu'ils sont montés sur le Titanic et qu'ils vont regarder le prochain iceberg avec beaucoup de perspicacité."

... http://www.franceinfo.fr/emission/l-int ... e-prochain
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Encore de quoi être vert !

Messagede bipbip » 20 Fév 2016, 19:03

En même temps, c'est pas nouveau !

Des écologistes dans un exécutif qui a « renoncé à l’écologie »
Emmanuelle Cosse, Barbara Pompili et Jean-Vincent Placé ont accepté avec empressement de rejoindre le gouvernement. Quitte à perdre en crédibilité.
... http://www.humanite.fr/des-ecologistes- ... gie-598840

Et langue de bois :

Consternation à EELV après l’entrée d’Emmanuelle Cosse au gouvernement
a nomination de la Secrétaire nationale d’Europe écologie – Les Verts au gouvernement ébranle le parti écologiste. Réuni en urgence jeudi soir, bureau exécutif du parti a pris acte du remaniement affirmant pourtant sans ambiguïté sa désapprobation.
... http://www.politis.fr/articles/2016/02/ ... ent-34109/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34504
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Encore de quoi être vert !

Messagede bipbip » 26 Mai 2016, 08:18

Assemblée nationale : les écologistes se dissolvent dans le groupe socialiste

Le groupe PS et les députés écologistes réformistes ont annoncé que ces derniers rejoignaient leurs homologues socialistes. Le groupe écologiste tel qu'il existait depuis 2012 disparait donc de fait, faute de membres suffisants pour continuer à exister.

... http://www.franceinter.fr/depeche-assem ... socialiste
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34504
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Encore de quoi être vert !

Messagede bipbip » 13 Juin 2016, 00:57

Présidentielle: Cécile Duflot, pauvre petite victime que Hollande aurait tuée – Vidéo

Son parti est moribond. Elle ne dispose pas des parrainages suffisants pour se présenter en 2017. A qui la faute ? A François Hollande, pardi !

... http://www.anti-k.org/2016/06/12/presid ... 132OYdf21t
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34504
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Encore de quoi être vert !

Messagede Pïérô » 01 Aoû 2016, 01:14

"Réinvention"

EELV sur la voie de la réinvention

Qu’il s’agisse d’abstention, de la critique portée par Nuit Debout ou des myriades d’initiatives « civic tech », les signaux d’indifférence, de défiance ou de volonté de faire différemment se multiplient à l’égard des corps constitués et en premier lieu les partis politiques, perçus comme déconnectés, concentrés sur les querelles partisanes quand ils ne sont tout simplement pas transformés en écuries individuelles.

EELV entend et partage nombre de ces critiques. Souvent, les partis politiques ne sont pas adaptés et, loin de se laisser porter par la dynamique de la société pour offrir un débouché dans les institutions et le débat public, certains appareils verrouillent et bloquent à tout va. Ces débats ont traversé le Congrès des écologistes et il en est ressorti une grande envie d’adapter le mouvement aux nouveaux outils pour le mettre au service des pratiques citoyennes et le rendre capable de répondre au défi de l’accélération des exigences climatiques, sociales et démocratiques.

Dans cette optique, EELV lance une grande consultation proposée aux adhérent-es et sympathisant-es pendant l’été sur ce à quoi doit ressembler un mouvement politique écologiste au XXIè siècle. Aux Journées d’été, une plénière sera consacrée à une première restitution et interrogera axes et modalités à suivre et une restitution physique sera organisée à Paris avant de lancer le chantier de mise en œuvre.

D’ores et déjà, dans un souci de démocratisation et de travail collectif, le projet 2017 sera mis en partage sur une plateforme pilotée par Parlement & Citoyens, pour que chacun-e puisse contribuer.

Enfin, pour permettre à toutes celles et tous ceux qui le souhaitent de participer, le mouvement a également décidé de baisser la contribution permettant de participer à la désignation de la candidature écologiste à la présidentielle qui se tiendra fin octobre

http://eelv.fr/2016/07/31/eelv-sur-la-v ... invention/


Bravo, comment tourner en rond en faisant croire que ça bouge ou que ça bougera. On a eu "le Changement" comme attrape nigauds coté P"S", là c'est la "Réinvention", ce n'est que du markéting politique. Réinventer quoi ? Ce parti a rangé tout ce que pouvait porter un courant véritablement écologique depuis tellement longtemps qu'il vaudrait mieux dissoudre ce qui s'est transformé en escroquerie, là aussi.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Encore de quoi être vert !

Messagede Pïérô » 11 Jan 2017, 00:47

Yannick Jadot
Quelle sera l’idée essentielle de votre programme écologique ?

« Une France renouvenable »

à écouter : https://reporterre.net/Quelle-sera-l-id ... ecologique

au niveau des déchets je propose le recyclage des “écologistes” patentés, cela fait trop longtemps que cela encombre les poubelles.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Encore de quoi être vert !

Messagede Pïérô » 02 Mar 2017, 13:25

D'habitude les verts jouent les godillots du PS et participent de remiser tout ce qui touche à l'écologie en domaine de fond, après s'être montré comme une force politique, là c'est direct dans la poche.

Alors on va mettre en avant un super accord PS-EELV qui sur le papier tient d'un miracle, mais cela fait bien longtemps que dans le domaine le PS ne tient pas les promesses. Bref, il s'agit à nouveau de sauver des meubles et encore surtout du côté de quelques places, de plus en plus réduites, aux législatives. Pour les promesses tout le monde connais la suite, et les verts nous rejouerons le triste spectacle des fausses pleureuses, tout en cautionnant un système qu'il ne peuvent même plus critiquer ni depuis longtemps dans le domaine du fond ni dans la forme.

Les écologistes en seront à nouveau pour leur faim, mais reste-il encore des écologistes chez les verts ?

. https://reporterre.net/Voici-le-texte-d ... n-et-Jadot
. http://www.francetvinfo.fr/politique/me ... 71157.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Encore de quoi être vert !

Messagede Pïérô » 17 Aoû 2017, 02:25

Chez EELV, et à force de pédaler à l'envers, on fonctionne à la sauce Macron

APPEL DES 5 SALARIE.E.S en cours de licenciement au siège national d'EELV

Licenciement « sur moins de 30 jours » et en plein été des 2/3 des salarié.e.s du siège national d’EÉLV : ne les laissez pas faire ça !

Nous demandons la mise en place d’une médiation avec des personnes du mouvement qui ont l'expérience de ces situations, soit par leur histoire dans le mouvement, soit par leur expérience professionnelle.

CE QUE NOUS PROPOSONS :

Dans l’objectif de sortir par le haut de cette situation difficile, au nom de nos valeurs, dans l’intérêt d'EELV comme du nôtre, nous réitérons notre souhait d’aboutir à un accord à l’amiable. Et afin de cadrer le processus, nous demandons à cet effet depuis le 3 juillet 2017 :

- 1°: Le gel immédiat de la procédure de licenciement économique « sous 30 jours ».

-> si rien ne bouge, nous serons licenciés le 10 août !!!

Parallèlement, afin d’étayer la négociation que nous appelons de nos vœux, nous demandons que soit mis en place :

- 2° : Un audit financier externe.

- 3° : Une commission paritaire interne (3 membres du BE + 3 membres du CF + 3 salarié.e.s) pour étudier ensemble TOUTES les pistes d’économies budgétaires et de recettes supplémentaires possibles.

Enfin, nous demandons :

- 4° : Un débat et un vote formel du Conseil fédéral sur les conclusions de cette commission paritaire et de l’audit financier externe.

https://framaforms.org/appel-des-5-sala ... 1500827013


Image

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Encore de quoi être vert !

Messagede bipbip » 25 Aoû 2017, 16:47

Europe Écologie Les Verts licencie les 2/3 de ses salarié.e.s en plein été malgré un budget excédentaire record en 2016 !

Image

Suite à notre courrier du 21 Juillet 2017 qui est resté lettre morte et face à l’absence de dialogue de la Direction d’EELV, nous publions les éléments financiers 2016 d’EELV dont les 5 salarié.e.s injustement licencié.e.s et le syndicat ASSO viennent de prendre connaissance.

A la lecture de ces documents, on comprend mieux pourquoi Monsieur Thierry Brochot, Trésorier du parti écologiste, n’a pas souhaité communiquer les éléments financiers plus tôt. Les comptes du parti sont, à l’heure actuelle, parfaitement sains : le parti a réalisé en 2016 un excédent budgétaire record de 2 438 139 millions d’euros (en cumulant échelons régionaux et national) dont 574 599€ pour l’échelon national qui emploie les salarié.e.s licencié.e.s. De facto, il n’y a aucune difficulté financière urgente : EELV national dispose de la coquette somme de 2 863 985 millions d’euros en trésorerie, qui lui permettrait largement de régler les salaires des employé.e.s encore plusieurs mois.

Le 21 Juillet, nous dénoncions la brutalité et l’absence d’humanité de la Direction face à la situation des 5 salarié.e.s licencié.e.s. Aujourd’hui, nous dénonçons les mensonges quant aux difficultés financières du parti, à l’état de « cessation de paiement du parti » ou à « l’impossibilité de maintenir davantage de postes ». La situation financière d’EELV ne justifie aucunement la procédure de licenciement sous 30 jours lancée en plein été. Si le parti va vers des difficultés financières consécutive à la baisse à venir de financements publics, la nécessité d’un plan de licenciement ne se posera pas avant 2018.

La direction d’EELV entend « refonder » son parti et renouveler son discours sur l’écologie politique. C’est son choix. Mais cela ne peut pas et ne doit pas se faire au détriment des salarié.e.s du parti qui disposent des mêmes droits que tous les salariés. Mêmes engagé.e.s, mêmes militant.e.s, les salarié.e.s des partis politiques et du secteur associatif ont des droits ! Le droit du travail est, pour le moment, le même pour tou.te.s.

Il n’est pas encore trop tard, pour les dirigeant.e.s d’Europe Ecologie Les Verts, pour négocier et trouver une sortie « par le haut » à ce drame politique et humain. Nous renouvelons donc notre main tendue pour discuter sur la base des demandes des salarié.e.s que nous soutenons, à savoir :

1 Le gel immédiat de la procédure de licenciement économique « sous 30 jours ».

2 La réalisation d’un audit externe

3 Une commission paritaire interne (3 membres du BE + 3 membres du CF + 3 salarié.e.s) pour étudier ensemble TOUTES les pistes d’économies budgétaires et de recettes supplémentaires possibles.

4 Un débat et un vote formel du Conseil Fédéral sur les conclusions de cette commission paritaire et de l’audit financier externe.



http://www.syndicat-asso.fr/eelv-licenc ... d-en-2016/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34504
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Encore de quoi être vert !

Messagede bipbip » 14 Sep 2017, 14:35

Première victoire chez EELV, l’inspection du travail invalide les licenciements pour motif économique

Image

https://www.solidaires.org/Premiere-vic ... enciements
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34504
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Suivante

Retourner vers Organisations, partis, mouvements politiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité