Festivals divers, évènements multiple, soirées soutien ...

Re: "DECOLONIZE AMERICA !", tournée

Messagede bipbip » 28 Oct 2017, 14:15

le lundi 30 octobre 2017 à la ZAD

18.00 - Discussion - La Rolandier, Zad de Notre Dame des Landes, 44130 (sur la d81- a cote du phare)

21.00 - Concert - La Wardine, (st Antoine), Zad de Notre Dame des Landes, 44130 (Chemin de Suez)

https://nantes.indymedia.org/events/38954
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: "DECOLONIZE AMERICA !", tournée

Messagede bipbip » 04 Nov 2017, 12:49

Ivry-sur-Seine (94) samedi 4 novembre 2017

Concert dans le cadre de la tournée européenne des
Water Protectors « Decolonize America - Water is Life »

Après avoir participé à la célébration de la Journée internationale de solidarité avec les peuples amérindiens, organisée à Paris, le 14 octobre, cinq jeunes artistes et activistes décoloniaux autochtones, Nataanii Means, Witko, Tufawon, Alas et DJ B. ayant tous passés plusieurs mois dans les campements de résistance à Standing Rock contre la construction de l'oléoduc DAPL (en tant que manifestants ou en tant qu'infirmière de premier secours - deux de ces jeunes ont été interpellés par la police lors d'actions directes) entameront une tournée dans plusieurs villes d'Europe (France, Italie, Suisse, Pays Basque, Belgique, Pays Bas, Allemagne / mobilisations autour de la COP23...) dans le cadre d'une tournée intitulée « Decolonize America ! : Water is life Tour in Europe », du 14 octobre au 6 novembre 2017. Cette tournée sera ponctuée dans chaque ville traversée, de discussions, d'échanges et de concerts de Hip Hop politique, pour mobiliser la jeunesse des quartiers populaires, ainsi que les personnes solidaires des peuples autochtones et de leur combat pour la préservation de la Terre Mère. Cette tournée qui vise à demander le désinvestissement des banques en Europe qui financent des projets liés à l'extractivisme et affectent la vie des peuples autochtones en perpétuant le colonialisme doit se terminer en Allemagne, début novembre lors des mobilisations autour de la COP23.

Ne ratez pas leur dernier concert en France avant qu'ils ne partent en Allemagne :

Concert au Hangar à Ivry-sur-Seine le samedi 04 novembre 2017 dans le cadre de la tournée européenne des Water Protectors "Decolonize the Americas - Water is Life".

17H : Projection et discussion sur les prisonniers amérindiens Leonard Peltier et Red Fawn et sur la lutte contre les pipelines

Exposition "Gardiens de la terre / Keepers of the Earth" organisée par Aurélie Journée (Oeuvres d'artistes amérindiens et chicanos)

20H : Concert
• Nataanii Means (Diné Navajo/Oglala Lakota/Omaha) : https://www.facebook.com/nataanii.means
• Witko (Oglala Lakota) : https://www.facebook.com/profile.php?id=10001
• Tufawon (Dakota/Puerto Rican) : https://www.facebook.com/Tufawon
• Alas (Xicana) : https://www.facebook.com/alasmusika
• DJ B. (Zuni)
• Première Ligne : https://www.facebook.com/premiereligne93
• Ryaam & Dj Missy Ness : https://www.facebook.com/ryaamofficiel & https://www.facebook.com/djmissyness
• Don K.Sen : https://www.facebook.com/DonKSen

Tarif : 9 euros

Le Hangar, 3/5 rue Raspail, Ivry-sur-Seine (94)

Image

http://www.csia-nitassinan.org/spip.php?article852
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Journée de commémoration critique du 11 novembre 2017 : "Cha

Messagede ARTHUR » 07 Nov 2017, 08:20

Pour la quatrième année consécutive, notre syndicat organise une journée de commémoration critique du centenaire, cette année : 1917.

Après avoir abordé :
En 2014 : l’antimilitarisme et l’antipatriotisme
En 2015 : Le féminisme et la guerre
En 2016 : Colonialisme de guerre et immigration

C’est au centenaire de la Révolution russe que nous voulons porter toute notre attention.
Nouvel astre de l’avenir radieux, elle vint remplacer dans la mythologie révolutionnaire le fameux avènement du "Grand Soir", failli dans l’Union sacrée de la Grande guerre.
Cette fameuse Révolution russe, qui, ouvrant un siècle fortement idéologisé, voyait s’affronter les différentes écoles du socialisme voulant œuvrer à la libération du prolétariat.
Et c’est bien de cette libération du Travail, sujet majeur du discours anticapitaliste, dont il sera principalement question lors de cette journée commémorative. Elle donne d’ailleurs le titre de cette journée :

CHAGRIN RÉVOLUTIONNAIRE
De chagrin il en est question, quand il s’agit, chaque jour, d’aller au boulot.
Mais dans le siècle qui s’est écoulé depuis 1917, les différentes écoles du socialisme (marxistes ou anarchistes) qui ont pu tenter de libérer la classe ouvrière du Travail, y sont-elles parvenues ?
Leur échec le plus retentissant ne réside-t-il pas plutôt dans leur incapacité à sortir d’un modèle d’exploitation et d’aliénation hérité de la révolution industrielle et d’une notion de progrès rendant l’humanité esclave, mais responsable de sa propre perte ?

De chagrin, il peut encore en être question dans le regard que nous portons sur la responsabilité des militants à entretenir des mythes qui enferment la pensée dans le simplisme du fantasme.
A défaut de fêter les « victoires » révolutionnaires du siècle passé, de vénérer béatement leurs tentatives avortées de « révolutionner le travail », cette nouvelle journée de commémoration critique tentera de mettre en pratique l’adage que nous ont légué les premiers bâtisseurs du Syndicalisme-Révolutionnaire : « La réflexion acquiert ce que l’action conquiert » .

S’il a été « Minuit dans le siècle » [1], il faut savoir en faire le bilan, sans chercher chez d’autres les responsabilités qui nous incombent, car aujourd’hui comme hier ce n’est qu’en interrogeant nos pratiques que nous construisons une véritable alternative sociale au capitalisme.


PROGRAMME DU 11 NOVEMBRE 2017

12h30 : Apéro-projo
Projection du film réalisé lors de la journée de commémoration critique 2016, intitulée : « COLONIAUX DE TOUS PAYS … ENGAGEZ-VOUS ! »
voir en détail le programme de la journée de novembre 2016

13H30 - 15H00 // Table ronde n°1 : Du "Grand Soir" à "l’espoir levé à l’Est", comment le mythe révolutionnaire a-t-il perduré ?
Le mythe s’est-il transformé ? Fut-il porteur du même projet révolutionnaire ?
Pourquoi le mouvement révolutionnaire a-t-il considéré nécessaire d’entretenir ces mythes ?

Avec la participation de :
Aurélie Carrier, autrice de « Le Grand Soir » (Editions Libertalia, 2017)
Eric Aunoble, auteur de « La Révolution russe, une histoire française » (Editions La Fabrique, 2016)

Échanges avec la salle

15H00 : Intermède musical du SUB’Urbain Band

15H15 - 16H45 // Table ronde n°2 : D’Octobre 17 à Juillet 36, les Bolchos et les Anarchos ont-ils remis le peuple au boulot ?
Alors que l’élan révolutionnaire se veut, à priori, porteur d’une libération de la classe ouvrière, la Révolution de 1917 en Russie ou la réaction au soulèvement militaire espagnol de 1936 amena les révolutionnaires à reproduire des formes d’organisation aliénante du travail. Est-ce la guerre civile et sa prédominante industrie de guerre, la conception progressiste d’une idéologie socialiste née de la révolution industrielle, ou l’incapacité des révolutionnaires à inventer d’autres rapports de production qui marquèrent l’échec de ces révolutions ?

Avec la participation de :
Eric Aunoble, auteur de « Le Communisme, tout de suite ! Le mouvement des Communes en Ukraine soviétique (1919-1920) » (Editions Les Nuits Rouges)
Myrtille Gonzalbo, Giménologue, auteure de « Les chemins du communisme libertaire en Espagne 1868-1937 » (Editions Divergences, 2017)


16H45 : Intermède musical du SUB’Urbain Band

17H00 - 18H15 // Table ronde n°3 : La fin du travail marquera-t-elle l’échec du syndicalisme de transformation sociale ?
La fin du travail, qu’annoncent et commentent les continuateurs de l’Ultra-gauche serait le signe de l’échec patent du syndicalisme à transformer le monde. Incapable de concevoir l’évolution et la transformation même du capitalisme, ce dernier ne pourrait prétendre aujourd’hui qu’à être le fossoyeur des illusions perdues, le vecteur pervers d’intégration au système dominant.

Avec la participation de :
Julian Mischi, auteur de « Le Bourg et l’Atelier - Sociologie du combat syndical » (Editions Agone, 2016)
William Loveluck (revue Jaggernaut. Crise et critique de la société capitaliste-patriarcale)

18H15 : Intermède musical du SUB’Urbain Band


18H30 - 20H00 // Lutter contre la souffrance au travail
A travers l’expérience de la section syndicale EAL du Ministère du Logement confrontée à la souffrance au travail, exprimée par de nombreux.ses salarié.e.s.

20H00 : L’heure bleue : apéritif et repas

21h : Concert de: Première ligne
ARTHUR
 
Messages: 351
Enregistré le: 12 Juin 2010, 20:07

Festival Latino America à Tolbiac et Jussieu, 9-30 nov 2017

Messagede bipbip » 07 Nov 2017, 21:58

Festival Latino America

un mois autour des luttes et des rêves en Amérique latine.
Les 9, 16, 23, 24 et 30 novembre à Tolbiac et Jussieu

Image

Jeudi 9 novembre, 18H
Tolbiac, amphi K
Première conférence-débat : "Féminisme : féminicide, patriarcat et capitalisme"
Intervenantes : Des chercheuses universitaires spécialisées sur ces questions, une intervenante du comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte et d'autres participantes à prévoir...

Jeudi 16 novembre, 18H
Jussieu, amphi 25
Deuxième conférence-débat : "Ecologie : exploitation du territoire et résistance collective"

Jeudi 23 novembre, 18H
Jussieu, amphi 25
Troisième conférence-débat : "Violence d'Etat : dictature, répression et impunité"
Intervenant-e-s : Association des ex-prisonniers politiques chiliens résidant en France, L'association "Donde Estàn ?", le Collectif Paris-Ayotzinapa, l'Association des citoyens argentins de france et d'autres intervenant-e-s à prévoir...

Vendredi 24 novembre, 19H
Tolbiac, amphi H
Projection-débat autour du film documentaire "Septembre chilien" de Bruno Muel (1974).

Mardi 28 novembre, 18H30
Tolbiac, amphi K
Quatrième conférence-débat : "Luttes sociales en Amérique latine"
Intervenant-e-s : à venir...

Un mois autour des luttes et des rêves en Amérique latine !

La BAT de Paris 1, le collectif BARAJ de Paris 6, le BOA et Solidaires étudiant-e-s organisent un mois de conférences et de projections entre Tolbiac et Jussieu pour échanger autour de l'Amérique latine.

On y parlera féminisme, écologie, violence d'Etat, répression et luttes sociales... Avec des collectifs de solidarité, des intervenant.e.s universitaires et des militant.e.s latino-américain.e.s ! Quatre conférences-débats et deux projections de documentaires pour s'informer, s'organiser et discuter librement autour des enjeux politiques et des luttes actuelles et passées de ce continent.

En tant qu'internationalistes, nous pensons qu'il est nécessaire de se tourner vers les autres régions du monde pour s'inspirer politiquement. A travers ces évènements, nous vous invitons à découvrir un aperçu général et à poser un autre regard sur les mouvements d'émancipation et de solidarité latino-américains. Une histoire et une actualité instructives et enrichissantes, dans les idées comme dans les actes !

Nous cherchons à promouvoir une université où le savoir s'acquiert autant dans les livres que dans l'échange, le partage et l'action, alors à bientôt !

https://www.facebook.com/events/5249924 ... ?acontext={%22source%22%3A22%2C%22action_history%22%3A%22[{/%22surface/%22%3A/%22timeline/%22%2C/%22mechanism/%22%3A/%22surface/%22%2C/%22extra_data/%22%3A[]}]%22%2C%22has_source%22%3Atrue}&source=22&action_history=[{%22surface%22%3A%22timeline%22%2C%22mechanism%22%3A%22surface%22%2C%22extra_data%22%3A[]}]&has_source=1&hc_ref=ARTjxb8KdZ150YYFNHSIybxFfEnXIcUEn0rkJL7XCSGlbA7OALjp1nm16fOwZ1LskYw&pnref=story
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Festival «Ramène ta Pomme»,17-19 nov Saint-Aignan-sur-Ry(76)

Messagede bipbip » 16 Nov 2017, 18:35

Un Festival en solidarité à un ancien de la Ferme des bouillons !

Le collectif la Tambouille, rassemblant plusieurs collectifs, tous nés autour de la Ferme des Bouillons occupée de 2012 à 2015, propose un festival en solidarité à « Lutin », un occupant de la Ferme des Bouillons, lourdement condamné par la justice en 2017. « Ramène ta Pomme » sera donc l’occasion de le soutenir en venant à Saint Aignan sur Ry du 17 au 19 novembre pour assister aux nombreux concerts, projections, débats !

Image

La Ferme des bouillons, ça a été 32 mois d’occupation, initiée en pleine tentative d’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes en décembre 2012. Occupation qui conteste le projet de Immochan, filiale du groupe Auchan, qui avait acquis plus de 4 hectares de la ferme pour un prix étrangement dérisoire de 700 000 euros.

Ces mois d’occupations ont été l’occasion de nombreux débats, concerts, rencontres, manifs, festivals, allant même avec d’autres collectifs après la mort de Rémi Fraisse, à occuper la place du Palais de justice en plein centre de Rouen et en créant la première ZAD urbaine de France. La Ferme des Bouillons, expulsée un matin d’août 2015, ne sera finalement jamais détruite grâce à cette mobilisation. Ses ex-occupants sont toujours bien présents notamment quand il s’agit de se mobiliser sur d’autres projets inutiles ou en organisant un festival en solidarité à leur pote condamné par la justice.

Donc si tu es dans le coin de Rouen entre le 17 et le 19 novembre et que ça te dit de venir parler de la ZAD sur le thème de « Vivre sur la zad : quels apprentissages », boire de la bière locale, écouter Steeve Edwards Johnson ou encore le Sgain’s Band et bien plus encore, alors ramène ta pomme et toutes les pommes que tu connais car ça va déchirer sur la durée !

Festival Ramène ta pomme
du 17 au 19 novembre
104 rue de Sainte Anne, Saint Aignan sur Ry
5 euros.
Camping, Buvette, covoiturage.
latambouille@alouest.net

Plus d’infos : Collectif la tambouille sur Facebook

https://a-louest.info/Un-Festival-en-so ... illons-215
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

"Mutins" Gala de l’Union pacifiste, mardi 12 déc 2017, Paris

Messagede bipbip » 10 Déc 2017, 22:37

Gala de l’Union pacifiste

"Mutins"

à 20 h Théâtre Trévise (Paris 9e) Avec le trio Utgé-Royo, Nathalie Solence et Bruno Daraquy

Image

Serge Utgé-Royo chante et sera accompagné par Léo Nissim au piano et Jack Thysen aux basses & Nathalie Solence chante, avec Claude Gaisne à la guitare. Bruno Daraquy dit des textes… Gala au bénéfice de l’Union pacifiste de France (UPF).

1917-2017… Bruits de bottes nucléaires, surenchère d’aboiements de stupides capitaines, envols d’oiseaux magnifiques et mortels, retour en lumière de fascismes électoraux souriants et carnassiers, discours populistes de division et de haine… Le décor du XXIe siècle est planté sur les terres humaines. Les artistes vous invitent à sourire inexorablement à la face de la guerre, de l’intolérance et de la xénophobie. Pour chanter ensemble les notes et les mots d’un espoir têtu.

Serge Utgé-Royo prépare un nouvel album, son 17e, et chantera en 2018 à Tours, Lyon, Bordeaux, Tournus, Perpignan, Toulouse, au festival « Jour Ferré »… www.utgeroyo.com Le disque « Montrés du doigt » de Nathalie Solence est dans les bacs ; elle prépare l’intégrale Serizier, 100 chansons de Jacques avec une vingtaine d’artistes, mi-janvier à Paris… http://www.friendship-first.com/856-solence-nathalie Bruno Daraquy, qui interprète le 12/12 Gaston Couté, poète pacifiste s’il en est, vient de faire paraître un livre disque dédié à François Villon, « Corps à cœur » et de créer le spectacle « Frères humains »… https://www.youtube.com/watch?v=pJrGeI5eO-M (belle ITV) Le journal « L’Union pacifiste » est un mensuel…

Théâtre Trévise 14, rue de Trévise, Paris 9e - Métro Grands boulevards ou Cadet Réservations : 06 12 25 52 85 – editomusiques Kho wanadoo.fr Tarifs : 22 € – 17 € (seniors) – 12 € (chômeuses, chômeurs - Jeunes) – 2 € (RSA)
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers Festivals & évènements multiple

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité