Campagne "malvenue au pape", et manif du 13 septembre

et appels à aller soutenir en urgence...

Re: Campagne "malvenue au pape", et manif du 13 septembre

Messagede vroum » 29 Aoû 2008, 16:02

ça fait déjà plus de 3 semaines (parce qu'il faut déposer le parcours à la préfecture de police et aussi parce que nous avons réserver plusieurs bus au départ de la province) que la FA a annoncée l'organisation d'une manifestation le samedi 13 septembre et c'est depuis seulement hier qu'une deuxième manif est annoncée la veille le vendredi soir

ensuite c'est le droit de la FA d'organiser une manifestation antireligieuse sur des bases strictement anarchistes, c'est à dire sans rejoindre la libre pensée qui organise un rassemblement le dimanche et sans se joindre à une manif "unitaire" avec entre autres des partis politiques (LCR) et des syndicats (SUD PTT)... cela n'empêche pas bien sûr la FA de rejoindre également la manifestation du vendredi soir

de plus la FA a agit de la même façon en 1996 lors de la précédente venue du pape avec une manifestation de plus de 3 000 personnes sur un appel strictement libertaire

la grande messe du pape à paris commencera vers 10h30 et finira en début d'après-midi sur l'esplanade des invalides, donc la Pape sera encore sur paris en début d'après midi, c'est seulement en fin d'après-midi qu'il partira pour Lourdes avec une arrivée prévue à 18h30 (voyage en avion moins d'une heure)
vroum
 

Re: Campagne "malvenue au pape", et manif du 13 septembre

Messagede RickRoll » 30 Aoû 2008, 11:49

C'est clair que l'attitude de la Libre Pensée est carrément pas du tout constructive, et que la FA a vraiment bien organisé la manif du 13. Je comprends mieux le choix de la FA, mais pourquoi organiser en cavalier seul, sans impliquer d'autres orgas, et dire ensuite que tout est fait qu'on peut se joindre à eux mais derrière la bannière FA ?
RickRoll
 

Re: Campagne "malvenue au pape", et manif du 13 septembre

Messagede Pïérô » 30 Aoû 2008, 12:12

Mauvaise lecture :wink: . La démarche du collectif, impulsée par AL, date d'avant cette expression publique de la FA. La FA, sans doute depuis son dernier congrès à décidé de faire un coup, et il est vrai qu'elle est en perte de vitesse...du coup il freinaient des deux pieds pour se joindre au collectif, ont organisé parcours et demande d'autorisation de manif dans leur coin, et viennent ensuite dire, qu'il n'y a qu'à se mettre derrière...c'est évident que celà allait coincer. Sur un thème comme celui là, qui est fédérateur, ce coup de "l'avant garde" n'est pas vraiment bienvenue car pas unitaire, Et, du coup...
Alors après, la FA n'a plus du tout les effectifs de 1996, n'est plus implantée dans les grandes villes, et comme le fait qu'il y ait maintenant deux dates de manifs va freiner la mobilisation pour "monter ensemble" à Paris...la FA qui voulait mettre tout le monde au pied du mur, se retrouve seule au pied du mur, et à intérêt à réussir "sa mobilisation"...en plus d'avoir contribué à pêter la mobilisation unitaire...parce qu'en fin de compte, et malheureusement, c'est bien ce qu'il se passe étant entendu qu'à mon avis tout le monde aurait pû s'entendre sur la manif du samedi, ce qui est plus pratique pour la province.
Pour la Libre Pensée, depuis que c'est tenu par le PT (ou POI maintenant), elle fait, comme eux, souvent dans son coin, donc, rien de bien étonnant...
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21983
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Campagne "malvenue au pape", et manif du 13 septembre

Messagede vroum » 30 Aoû 2008, 13:23

Ce n'est pas une mauvaise lecture quierrot, la FA n' a tout simplement pas la même stratégie qu'AL et je ne voit pas au nom de quoi nous devrions nous aligner systématiquement sur une stratégie unitaire "fourre-tout" à l'image de votre stratégie de front anticapitaliste.

La FA a toujours priviligié une stratégie d'affirmation clairement anarchiste ce qui n'est aucunement contradictoire avec un investissement de ses militants et de ses groupes dans les luttes et dans le mouvement social.

Il est vrai que nous aurions pu envisager une manifestation réunissant toutes les orgas libertaires sur le sujet bien que nous ayons des approches différentes de la lutte antireligieuse mais l'unité des libertaires n'est pas une fin en soi, la FA a prouvé qu'elle était capable de s'investir dans des actions unitaires (manif pour la liberté de circulation du 5 avril, CLAAAC, FSL Saint-Ouen (collectif mais financé à 95% par la FA), meeting de St-Denis pour l'anniversaire de mai 68, camapgne anti-électorale...) dont elle a même été à plusieurs reprises à l'initiative.

Ensuite sur l'historique des initiatives, on peut lire sur ce même forum que le topic "Manif FA contre la venue du pape à Paris" a été crée le 8 juillet tandis que le seul article du blog Remballe ton pape a été mis en ligne le 24 juillet.

Le succès des précédentes manifestations appelées par la Fédération anarchiste lors de la dernière venue du Pape en 1996 avec deux manifs, la première le 14 septembre à Lorient qui a rassemblé 3 000 personnes et celle de paris avec aussi plus de 3 000 personnes dans un contexte de division des initiatives encore plus prononcé qu'aujourd'hui n' auacun rapport avec les effectifs militants de la FA (je n'étais pas encore à la FA mais on était loin de 6 000 adhérent-e-s).

L'initiative d'AL correspond à une stratégie que nous n'avons pas jugé prioritaire mais si elle peut être complémentaire, c'est à dire d'inviter tout le monde y compris syndicats et partis politiques autour d'un texte correct mais assez consensuel et pas spécifiquement anarchiste.

Le choix d'appeler une seconde manif le vendredi soir à 18h30 n'est pas judicieux, cela empêchera une montée des militants de province et la manif aura moins d'impact médiatique qu'un samedi après-midi, les JT du soir n'ayant pas le temps de diffuser images et interviews de manifestants pour 20h00.

L'initiative de la FA n'est pas une surprise et s'inscrit dans la continuité de ses actions et de sa stratégie dans la lutte antireligieuse, le ton plutôt désagréable de quierrot qui nous reproche de "péter" la dynamique unitaire et de s'imposer en "avant-garde" de la mobilisation me semble déplacé et insultant d'autant que la FA ne boudera sûrement pas la manif du vendredi et que nous relayons sur le blog "malvenue au pape" le texte d'appel "remballe ton pape" et la manifestation du vendredi 12, ce qui n'est pas (encore) réciproque.


A ce titre vous pourrez lire ci-dessous le bilan des initiatives antipape de 1996 :

http://ml.federation-anarchiste.org/article2570.html

Un Bilan des manifestations de septembre 1996

La commémoration, à quelques années près, du 1 500e anniversaire du baptême de Clovis et la venue du pape en France à cette occasion ont suscité une vingtaine de livres, des centaines d’articles... et de nombreuses manifestations d’anticléricalisme. Quelques mois après ces événements, le moment est venu d’établir un inventaire de ces manifestations. Ce tableau se veut le plus objectif possible. Il est éventuellement à compléter et à préciser. Toute information supplémentaire sera la bienvenue.

La visite du pape a donné lieu à une véritable effervescence, qui a presque surpris les militants blanchis sous le harnais. Lors des divers meetings, manifestations, conférences, pétitions..., environ 20 000 personnes ont repris le célèbre « À bas la calotte ! ». À cela, il faut ajouter les banquets sans lesquels il n’est pas d’anticléricalisme digne de ce nom. Ces initiatives étaient organisées autour de trois axes, dont la combinaison peut donner une bonne définition de l’anticléricalisme actuel :

La défense de la loi de 1905 assurant la liberté de conscience en séparant les Églises de l’État. Bien que cela ne soit pas apparu avec la clarté nécessaire, les anticléricaux sont partisans de la libre circulation des idées et des personnes. Mais la date (le 22 septembre étant l’anniversaire de la proclamation de la 1re République), et les conditions (ambiguïté entre visite d’État et voyage pastoral, financement public d’activités culturelles) du voyage du pape ont déclenché le processus de contestation.

La protestation contre l’ordre moral prôné par Jean-Paul II. Plus les obsèques de François Mitterrand ou la visite au Vatican de Jacques Chirac, l’offensive des commandos anti-IVG, et les diverses tentatives de censure [1] appuyées par des parlementaires catholiques et des textes papaux poussent à l’exaspération celles et ceux qui n’admettront jamais que des interdits religieux leur soient imposés.

Arts légitimes dans le cadre d’une controverse, la satire et la caricature ont été abondamment utilisés. Ils ne visent pas des femmes et des hommes particuliers pour leurs croyances d’ailleurs garanties par la liberté de conscience que nous défendons. Ils visent une politique que nous percevons agressive et que nous définissons comme cléricale. Carnaval, réaction populaire multiséculaire, a été revendiqué à Paris et à Tours. Il est toutefois regrettable que les médias aient prêté plus d’attention à la forme qu’au fond de la contestation.

Les grandes organisations du Comité National d’Action Laïque, la Fédération Syndicale Unitaire et les partis socialiste et communiste ont donné des communiqués reprenant les deux premiers thèmes. Ces organisations ne furent pas partie prenante dans les manifestations, même si on note la participation de courants internes (École émancipée...) ou de groupes (le comité Clovis Hughes, avec des militants de la Ligue de l’enseignement...).

Trois pôles distincts ont animé les principales initiatives

Le collectif du 22 septembre.

Le collectif a été mis sur pied à l’initiative du Réseau Voltaire pour la liberté d’expression. Composé de 73 organisations, le collectif a appelé à manifester place de la République à Paris le 22 septembre. De 8 à 15 000 personnes ont défilé. Le Président du Réseau Voltaire, Thierry Meyssan, est aussi le fondateur (en 1989) du Projet Ornicar, association de lutte contre les discriminations sexuelles. Il est le principal rédacteur du « Rapport pour l’égalité en droits des lesbiennes et des gays dans l’Union européenne » déposé en février 1994 par la député européenne Claudia Roth, présidente des Verts allemands. Il prépare un livre sur l’Opus Dei. Le réseau Voltaire, fondé en 1994, diffuse une « Note d’information » hebdomadaire très précise et très lue dans les milieux les plus divers. Les deux principaux appuis de la manifestation parisienne du 22 furent la Fédération anarchiste et Charlie Hebdo.

La Fédération anarchiste.

Forte d’une soixantaine de groupes, de la librairie du Monde Libertaire ; de son hebdomadaire, où furent publiés chaque semaine de nombreux articles souhaitant la « malvenue » au Pape, de Radio libertaire avec une matinée anticléricale (le dimanche de 10 heures à midi) animée par les libres penseurs du groupe André Lorulot-Commune de Paris, la Fédération anarchiste est à l’origine de nombreux collectifs locaux. Ces collectifs préparèrent la mobilisation sur le terrain plusieurs mois à l’avance. L’Organisation communiste libertaire, également impliquée, estime le nombre de ces collectifs à 37. Les militants anarchistes, très actifs. étaient environ 3 000 à la manifestation parisienne. Ils associent, comme les libres penseurs, la critique anticléricale à la critique antireligieuse.

Charlie Hebdo,

Avec 80 000 exemplaires vendus, l’hebdomadaire fondé par Cavanna et le professeur Choron a pesé lourd : la chronique de Xavier Pasquini, écho de nombreuses initiatives ; les articles de Cavanna et Philippe Val tout comme les dessins de Riss, Luz, Cabu... 100 000 exemplaires d’un numéro spécial « antipape » ont été vendus. [2]

Le Grand Orient de France.

Créé en 1773, le Grand Orient est à la fois l’obédience la plus importante en effectifs (environ 40 000 membres) en France et la principale obédience laïque dans le monde. Le Grand Orient a pris deux initiatives positives dont le maître d’œuvre fut Alain Bradfer [3]. Un colloque, le 21 septembre, rassembla 700 personnes autour d’un enjeu majeur : « Europe et laïcité ». Le 22 septembre, associé aux obédiences le Droit humain, la Grande Loge mixte française, Memphis Misraïm, le Grand Orient réunissait 1 500 personnes à Valmy pour défendre et illustrer la conception républicaine de la nation. Le Grand Orient appelait uniquement au colloque et à Valmy. Les francs-maçons, membres du Grand Orient ou d’une autre obédience, participant à d’autres actions le faisaient donc à titre individuel. Parmi ceux dont l’appartenance est publique, il faut citer l’ancien Grand Maître Patrick Kessel auteur du seul ouvrage issu du milieu laïque paru sur ces questions et le célèbre parlementaire radical Henri Caillavet [4] qui dirigent le Comité laïcité-république, ainsi que Bernard Teper, président d’Initiative Républicaine.

La Libre Pensée.

Avec un siècle et demi d’existence, des troupes assez nombreuses (environ 5 000 adhérents) et organisées, la « vieille maison » joue un rôle crucial sur la scène anticléricale [5]. La Fédération nationale de la Libre Pensée a rassemblé 10 000 personnes le 9 décembre 1995 pour le 90e anniversaire de la loi de séparation de l’Église et de l’État. Sous la houlette de son secrétaire général, Christian Eyschen, la Libre Pensée a organisé des manifestations spécifiques dans une dizaine de villes et un meeting le 22 septembre à Reims qui mit l’accent sur la dimension européenne, la dénonciation des divers avatars de la doctrine sociale de l’Église et les réaffirmations identitaires dans toutes les religions monothéistes.

L’ensemble de ces manifestations a rassemblé 4 000 personnes. La Libre Pensée gère une librairie, publie le mensuel La Raison (10 000 exemplaires) et deux revues L’Idée Libre (1 500 exemplaires) depuis 1911 et le Nouveau Lycée, animé par Janos Molnar, dont le n° 6 vient de paraître. Des libres penseurs réunis dans l’Association des amis d’André Lorulot publient depuis 1930 le célébrissime mensuel satirique La Calotte (2 000 exemplaires).

Parmi les autres initiatives il faut signaler une campagne de débaptémisation (plus de 800 demandes selon ses promoteurs) ; des recours auprès des tribunaux administratifs pour financement illégal d’activités culturelles ; la reprise de l’« autodafé des éteignoirs », symbolisant le cléricalisme, réalisé en 1896 par le poète socialiste Clovis Hughes ; un impromptu théâtral : Le Pape voyage de Jean Kergist ; un « attentat pâtissier » commis par Noël Godin ou ses acolytes dans la cathédrale de Nantes [6] ... Plusieurs associations chrétiennes étaient aussi représentées à la manifestation parisienne, la revue Golias étant la plus représentative. Cet anticléricalisme interne se propose de rendre l’Église plus proche des Évangiles. Or c’est justement dans les Évangiles, et non dans une déviation ultérieure, que les autres anticléricaux trouvent la source de l’intolérance qu’ils dénoncent. Le philologue belge Robert Joly, un maître en matière d’anticléricalisme, a démontré que « l’intolérance est un corollaire strict de la charité » [7]. Il fallait sauver les âmes, fut-ce par la contrainte.

Bien que 30 fois moins nombreux que les personnes qui ont accueilli Jean-Paul II, nos 20 000 contestataires ont eu le sentiment d’avoir remporté la victoire. Passant du baptême de la France en 1980 au baptême d’un individu en 1996, le discours papal s’est édulcoré sous leur pression. L’anticléricalisme est redevenu un acteur politique... Et donc aussi un enjeu politique : pour la Fédération anarchiste bien sûr, depuis toujours, mais également avec la présence de parlementaires socialistes à la manifestation parisienne (Jean Poperen, Jean-Luc Mélenchon, Julien Dray, Christian Bataille), le Parti des travailleurs (trotskiste) [8]. La décision d’Initiative Républicaine de présenter des candidats aux législatives [... ?] et on a pu noter que la plupart des 73 organisations du Collectif du 22 septembre étaient des membres potentiels du « pôle de radicalité » prôné par les refondateurs communistes.

À travers l’ensemble de ces manifestations, la diversité de ses associations et des parcours de ses militants, le mouvement anticlérical a acquis une épaisseur sociologique et un poids politique réels. Quant à son avenir, il est entre nos mains...

Lucifer

[1] La Coordination nationale des associations pour le droit à l’avortement et à la contraception (CADAC) est née de ces agressions en 1990. Un dossier a été coordonné par Bernard Joubert, La Censure - Maintenant n° 6 - Mai-juin 1994. Épuisé en version papier, il est disponible sur Internet tout comme les publications du Réseau Voltaire.

[2] Cavanna est notamment l’auteur d’une Lettre ouverte aux culs bénis (Éditions Albin Michel et Xavier Pasquini) et de Les Sectes (Éditions Grancher).

[3] Alain Bradfer est l’auteur, avec Catherine Rigolet, de Les francs-maçons - Éditions Lattès. Une publication trimestrielle Europe et laïcité est animée par Etienne Pion, auteur de l’Avenir laïque - Éditions Denoël.

[4] Patrick Kessel, Marianne, je t’aime - Bruno Leprince Editeur. Henri Cavaillet, À cœur ouvert, Combats pour la raison - Éditions Arléa-Corlet, Collection Panoramiques.

[5] Comblant un vide historique, sont parues en avril 1997 l’étude d’ensemble de Jacqueline Lalouette La libre pensée en France 1848-1940 (Éditions Albin Michel) et celle de Marc Crapez La gauche réactionnaire (Éditions Berg) sur le courant hébertiste. L’Idée Libre n° 228 - Mars-avril 1997 a publié les interventions faites au meeting de Reims.

[6] Noël Godin a conté ses aventures dans Crême et châtiment. Mémoires d’un entarteur - Éditions Albin Michel. Son imposante Anthologie de la subversion carabinée vient d’être rééditée chez l’Âge d’Homme.

[7] Robert Joly - L’intolérance catholique - Éditions Espace de libertés - Centre d’action laïque - Bruxelles.

[8] De nombreux militants du PT se sont investis dans la Libre Pensée. L’hebdomadaire du PT Informations ouvrières publie une série du syndicaliste Denis Parigaux : La laïcité bafouée.
vroum
 

Re: Campagne "malvenue au pape", et manif du 13 septembre

Messagede Pïérô » 30 Aoû 2008, 14:09

il y a un peu d'exagération là...
Juste pour la date sur le forum, j'étais pas inscrit... :lol:
Sinon,je suis consterné et le dit, et pas insultant, d'autant que c'est plutôt une analyse objective, que tu confortes d'ailleurs : jouer sa carte seul, là où par rapport à la religion et au pape, il y avait de quoi faire une plus grosse mobilisation (donc le truc de dire "on est anarchistes et il faut se montrer à part" sur ce coup là, je trouve çà pas malin, d'autant que dans la manif, on les aurait vu les drapeaux) Et, il y a d'autres libertaires qu'AL dans le collectif. Donc que celà soit clair, et vis a vis de la FA, il ne s'agit pas d'un pretexte pour charger (vous vous chargez tout seul :wink: ), et j'ai justement tenté, avec ce topic, et en relayant les infos que je recevais, et de la FA aussi, de contribuer à ce que celà soit unitaire, même, comme je l'avais dit au début, s'il semblait ne pas y avoir d'unité au niveau "Parisien".

Et à propos d'unité, et Alayn connait mes positions là dessus et mon caractère (et d'ailleurs dans AL aussi, je dis ce que je pense, ce qui a été le cas au congrès sur la question de l'unité des libertaires, et dans ce forum aussi dans le topic sur AL), je peux te dire que si j'avais encore été à la FA, j'aurais dis la même chose, gueulé en interne contre cette folie politique, et demandé, comme celà à été le cas dans l'histoire Tourangelle, et aussi pour d'autres groupes de la FA, que le groupe local, en toute autonomie, prenne position publiquement pour une mobilisation et une manif unitaire. D'ailleurs, à Tours à la manif anti-pape de 96, notre groupe FA l'avait joué unitaire, et j'avais même été engueuler les camarades de NO-Pa de Nantes présents, parce qu'ils s'étaient "amusés" à faire un "no mans land" entre eux et le cortège libertaire unitaire... :wink:

Et, si on me dit, "décidément, qierrot (et pas quierrot, parce que c'est Pïérô, mais que çà marchait pas sur l'ordinateur, et que je me disait que pierrot était déjà sans doute pris), tu t'engueules avec beaucoup de monde", je répondrai, oui, surtout sur cette question vitale de l'unité pour notre mouvement, et malheureusement encore avec trop de monde ! :) et donc sur ce coup là...il y a vraiment des raisons de se facher...ce qui n'est pas le cas ici, car je le répète, je suis simplement consterné. :(

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21983
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Campagne "malvenue au pape", et manif du 13 septembre

Messagede sebiseb » 30 Aoû 2008, 14:46

Ça me gave ce genre de polémique, je dis aux camarades de participer au(x) rassemblement(s) anticléricaux auxquelles ils pourront se joindre - dans le temps et dans l'espace - le reste c'est des discussions interminables qui durent depuis 40 ans :roll:
..et qui ont un bel avenir devant elles, malheureusement :|
$apt-get install anarchy-in-the-world
$world restart
Avatar de l’utilisateur-trice
sebiseb
 
Messages: 1093
Enregistré le: 14 Aoû 2008, 13:51
Localisation: Île de France - Centre

Re: Campagne "malvenue au pape", et manif du 13 septembre

Messagede Alayn » 30 Aoû 2008, 16:55

Bonjour ! Bon, c'est vrai que ces bisbilles entre orgas (et notamment entre AL et la FA) basées en fait sur des différences stratégiques et idéologiques (on va pas se le cacher) auraient peut-être pu évitées pour ce coup-là...

Mais en analysant et en regardant un peu toutes les initiatives proposées, je pense pas que les choses soient à couteaux tirés. Simplement différents temps de mobilisation sont proposés avec certes des stratégies quelque peu différentes mais perso, je pense que l'essentiel reste l'idée de dire non à la venue du Pape et de dire haut et fort: "A bas toutes les religions" !

Que ce soit le vendredi soir, le samedi après-midi, voire le dimanche avec la LP. Chacune et chacun avec sa sensibilité, sa radicalité plus ou moins affirmée, ses préférences organisationnelles, etc...

Salutations Anarchistes !
Alayn
 

Re: Campagne "malvenue au pape", et manif du 13 septembre

Messagede Pïérô » 30 Aoû 2008, 17:20

oui, oui..., çà me fait penser aux mouvements sociaux, catégorie par catégorie, à des jours différents..., çà gène moins la circulation... :lol: ...et c'est très efficace !

Je vois pas, là, où il y auraient des "différences idéologiques et stratégiques" sur cette question...c'est vraiment de la langue de bois pour faire diversion...c'est pas la question car la realité, c'est que la FA a décidé de faire dans son coin, pour mettre en valeur sa boutique ! :wink:

Pour moi, il y a des enjeux sociaux et politiques (là pourront s'étaler les "divergences", entres nous, et pas forcément entres orgas, il y en a marre des fois des stéréotypes) bien plus importants que la venue du pape...L'enjeu, là, c'était de faire quelque chose ensemble !...

Bon, bref, l'important c'est d'avoir essayé, après on ne peut pas toujours lutter contre les éléments (le "chacun dans son coin", le sectarisme, le nombrilisme...)

Et donc, chacun fera bien ce qu'il voudra..., d'autres vont rester à la maison..., et, du coup, pour la manif unitaire, c'est là : viewtopic.php?f=79&t=488
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21983
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Campagne "malvenue au pape", et manif du 13 septembre

Messagede vroum » 01 Sep 2008, 16:30

Départ en car de Rouen pour la manifestation "Malvenue au Pape" du samedi 13 septembre

Rendez-vous 11h00 Place du Boulingrin (Rouen rive droite, terminus du métro)

15 euros le voyage, 8 euros pour chômeurs, précaires, étudiants, fauché-e-s...

pour tout renseignement :

farouen(a)no-log.org

ou librairie libertaire l'Insoumise
128 rue St-Hilaire - Rouen quartier Croix de Pierre
ouverte les mercredi de 16 à 18h, les vendredi de 17h à 19h et les samedi de 14h à 18h
vroum
 

Re: Campagne "malvenue au pape", et manif du 13 septembre

Messagede vroum » 02 Sep 2008, 14:27

Car au départ de Rennes: départ à 8 heures, parking du Centre Alma, coût 20 euros,

soutien en envoyant un chèque ( libellé à l'ordre de CPCL) au local La Commune, 17 rue de Châteaudun, 35000 Rennes.
vroum
 

Re: Campagne "malvenue au pape", et manif du 13 septembre

Messagede vroum » 03 Sep 2008, 00:09

Dernier communiqué de la FA :

AU COUVENT DES BERNARDINS COMME AILLEURS, LE PAPE N’EST PAS LE BIENVENU !

Joseph Ratzinger, connu comme chef d’état et souverain pontife sous le nom de Benoît XVI, doit s’adresser vendredi 12 septembre dans la soirée au monde de la culture dans le cadre fraîchement rénové du couvent des Bernardins. Cinquante millions d’euros pour offrir une salle de conférences toute neuve à la calotte ! Pour la Fédération Anarchiste, accueillir un ecclésiastique dans un bâtiment public, désacralisé et remis à neuf avec les fonds de la spoliation des travailleurs par l’Etat relève de la provocation et revient à placer symboliquement le lieu sous protection religieuse, ce qui est inacceptable.

C’est pour réaffirmer clairement qu’un pape, autant qu’un Dalaï Lama, est indésirable dans l’espace public, et que sa présence en France est une agression faite à tous les laÏques, athées, anticléricaux et victimes de toutes les intolérances religieuses, que la Fédération Anarchiste appelle à manifester samedi 13 septembre à 14 heures, place de la République, à Paris.

Secrétariat aux relations Extérieures de la Fédération Anarchiste, le 2 septembre 2008
vroum
 

Re: Campagne "malvenue au pape", et manif du 13 septembre

Messagede vroum » 03 Sep 2008, 12:19

le Figaro d'hier s'alarme de la mobilisation des anarchistes pour la prochaine venue du pape :

"Par ailleurs, d'inquiétantes menées plus ponctuelles ont déjà été détectées», confie-t-on dans l'entourage de Michèle Alliot-Marie. Selon nos informations, la nébuleuse libertaire ainsi que celle des libres-penseurs brocardant les positions papales sont placées sous étroite surveillance pour éviter tout «dérapage»."

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2008/09/03/01016-20080903ARTFIG00037-mobilisation-maximale-pour-la-securite-de-benoit-xvi-.php
vroum
 

Re: Campagne "malvenue au pape", et manif du 13 septembre

Messagede sebiseb » 03 Sep 2008, 18:02

Ça donne l'occasion au figaro de parler des anarchistes..
$apt-get install anarchy-in-the-world
$world restart
Avatar de l’utilisateur-trice
sebiseb
 
Messages: 1093
Enregistré le: 14 Aoû 2008, 13:51
Localisation: Île de France - Centre

Re: Campagne "malvenue au pape", et manif du 13 septembre

Messagede vroum » 07 Sep 2008, 12:45

http://public.federation-anarchiste.org/article.php3?id_article=340

Rassemblement du samedi 6 septembre contre la statue de Jean-paul 2 à ploermel sur l'espace public à l'appel de la Fédération anarchiste

première vidéo :

http://www.dailymotion.com/video/edit/x6og1u_rassemblement-contre-la-statue-de-j_news

deuxième vidéo :

http://www.dailymotion.com/video/edit/x6oh9x_rassemblementploermel2

Dans le contexte des manifestations contre la venue en france du Pape Benoit 16, rassemblement le 6 septembre 2008 sur la place publique "jean-paul 2" de ploermel dans le morbihan (ville la plus vidéosurveillée de france en proportion à sa population)

Rassemblement à l'appel des groupes régionaux de la Fédération Anarchiste contre l'implantation de la statue religieuse de jean-paul 2, financée par des fonds publics sur la place publique. (1,5 million d'euros.

La mairie socialiste de ploermel maintient le statu quo de son prédécesseur de droite extreme, Paul ancelin. Pour rappel, Jean-paul 2 fut l'un des pires criminels de masse du 20° siècle.

Manifestation antireligieuse ploërmel

http://www.dailymotion.com/video/edit/x6og9q_manifestation-antireligieuse-ploerm_news

Chanson "le père duchene" & prise de parole fédération anarchiste devant hotel de ville de ploermel le 06/09/2008

Mise en capote du pape jean-paul 2

http://www.dailymotion.com/video/edit/x6oh3t_emballagejp2manifploermel

Jean-Paul sort couvert Préservons nous des religions nauséabondes La capote pas la calotte


Outils athées contre l'obscurantisme religieux

Réunion publique "quels outils athées contre l'obscurantisme religieux" avec Jocelyn Bezecourt, animateur du site internet http://www.atheisme.org

Dans le contexte des manifestations contre la venue en france de Benoit 16, réunion publique organisée à ploerme par les groupes de bretagne de la fédération anarchiste.

Jocelyn Bezecourt est intervenu sur la nécessité de la lutte anti-religieuse, les outils appropriés à cette lutte et des exemples de luttes victorieuses contre l'obcurantisme.

Première partie sur 4 au total :

http://www.dailymotion.com/video/edit/x6ogei_outils-athees-contre-lobscurantisme_news

2ième partie sur 4 au total :

http://www.dailymotion.com/mychannel/lupino/video/x6ogii_outils-athees-contre-lobscurantisme_news

3ième partie sur 4 au total :

http://www.dailymotion.com/farennes/video/x6ogna_outils-athees-contre-lobscurantisme_news

4ième et dernière partie :

http://www.dailymotion.com/farennes/video/x6ogqs_outils-athees-contre-lobscurantisme_news
vroum
 

Re: Campagne "malvenue au pape", et manif du 13 septembre

Messagede vroum » 07 Sep 2008, 12:51

les mêmes vidéos dans le même ordre :















vroum
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Autres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité