Solidarité avec les Kurdes en lutte

et appels à aller soutenir en urgence...

Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede Pïérô » 08 Avr 2010, 00:39

Appel à journée d'action ce samedi 10 avril contre la repression visant les Kurdes.

communiqué d'Alternative Libertaire :

Solidarité, liberté et paix au Kurdistan

Voila déjà plusieurs mois que la répression contre le peuple kurde s’est accentuée en Turquie comme en Europe. Dans un contexte de lutte politique acharnée entre islamistes conservateurs et ultra-nationalistes, le chiffon rouge du terrorisme kurde est agité pour repousser toujours plus loin la résolution pacifique de ce conflit. C’est encore une fois ce prétexte qui a servi à justifier la dissolution du parti kurde DTP (Parti pour une Société Démocratique) par la cour constitutionnelle suite à sa victoire aux élections municipales de 2009.
Depuis un an, syndicalistes, journalistes, avocats, politiciens, militants associatifs kurdes sont arrêtés en masse. La possibilité pour le gouvernement turc de juger des mineurs comme les majeurs devant des tribunaux spéciaux, en fait un des rares pays où un enfant de huit ans se retrouve condamné à la réclusion à perpétuité. Le fait que l’Union Européenne sous pression américaine ait placée le PKK (Parti des Travailleurs du Kurdistan) sur la liste des organisations terroristes, légitime la politique répressive menée par Ankara. Cela permet également de justifier la collaboration policière contre l’immigration kurde en Europe, dans les tractations commerciales entre la Turquie et les membres de l’UE, les immigrés kurdes servent de monnaie d’échange.

Alternative Libertaire réitère son soutien à la population kurde dans sa lutte pour la liberté, l’émancipation culturelle, et son droit à l’autodétermination. Demande la libération immédiate de toutes les personnes emprisonnées en Turquie pour le seul fait de se battre pour un Kurdistan libre. Demande l’arrêt de la répression dont est victime la communauté kurde en France et en Europe. Exige la libération immédiate des deux jeunes marseillais interpellés le 26 février et qui n’ont commis qu’un seul crime, celui d’être Kurdes.

Tous ensemble dans la rue le samedi 10 avril soutenons le peuple Kurde à Marseille, Rennes, Montpellier, Paris.

Alternative Libertaire Le 6 avril 2010



Rassemblement, manifestations :

Marseille : 15h au Rond-point du Prado

Nantes : 15h Place Royale


liste à complèter...
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Kurdes, interpellations et révolte

Messagede Pïérô » 05 Juin 2011, 12:54

Hier, 4 juin, à Arnouville (Val d’Oise) et à Évry (Essonne), des policiers sont intervenus dans deux centres culturels pour interpeller des militants kurdes pendant des réunions publiques. Ces interpellations violentes ont amené révolte et émeute.

dossier sur Le Jura Libertaire : http://juralib.noblogs.org/2011/06/05/v ... e-revolte/

La confédération des associations kurdes en France (FEYKA) appelle toutes les associations kurdes en France à protester ce dimanche 5 juin

Communiqué du 4 juin :

Ce matin (4/06) à Arnouville (Val d’Oise) et à Evry (Essonne), des policiers sont intervenus dans 2 centres culturels pour interpeller des militants kurdes pendant des réunions publiques.

Cela a dégénéré en raison de l’intervention d’autres kurdes qui se sont opposés aux arrestations. Les policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes et des tirs de flash-ball.

De nombreux policiers ont été appelés en renfort. Des jeunes kurdes ont rejoint leurs camarades et des heurts avec la police ont eu lieu. Cela a duré pendant plusieurs heures.

Dix kurdes sont blessés dont 1 très grièvement et sont transportés à l’hôpital de Gonesse. La personne est entre la vie et la mort.

6 personnes ont été interpellées.

La confédération des associations kurdes en France (FEYKA) a appelé toutes les associations kurdes en France à protester demain.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Kurdes, interpellations et révolte

Messagede Pïérô » 06 Juin 2011, 00:56

Manifestation kurde à Villiers-le-Bel : 21 arrestations
Par Maxime-Azadi
05 Juin 2011

La police française a arrêté sept autres kurdes à Villiers-le-Bel lors d’une manifestation qui a rassemblé des milliers de personnes pour dénoncer la répression policière, portant à 21 le nombre de personnes arrêtées au cours de 24 dernières heures.

...http://blogs.mediapart.fr/blog/maxime-azadi


appel à solidarité et rassemblement à Marseille :

Halte à la criminalisation du peuple Kurde en France

Manifestation pour protester contre la répression et par solidarité avec le peuple Kurde
à partir de 18 h aux Mobiles (en haut de la Canebière)

Solidarité et Liberté & La Maison du peuple kurde

Le Colloque organisé par la Coordination Nationale Solidarité Kurdistan à l’Assemblée Nationale avait, le 30 mai dernier, fustigé la politique répressive de la France à l’égard des Kurdes :
« Nous ne pouvons accepter que des militants soient poursuivis sur notre sol pour des motifs politiques ; nous exigeons la libération de toutes les personnes incarcérées et l’abandon de toutes les poursuites engagées » peut-on lire dans la déclaration finale. La réponse ne s’est pas faite attendre : sur ordre du juge anti-terroriste, la police a fait une descente au centre culturel Kurde de Villiers-le-Bel le samedi 4 juin, perquisitionné les locaux et arrêté plusieurs militants de la cause kurde dont Nedim Seven, qui s’est déjà vu refuser l’autorisation d’entrer à l’Assemblée nationale lundi dernier pour participer au colloque.

Un rassemblement spontané devant le centre culturel a été réprimé par les forces de l’ordre avec violence. Il y a une dizaine de blessés.

La même opération s’est également produite au centre culturel kurde d’Evry : les locaux ont été perquisitionnés et la police a arrêté plusieurs militants qui sont actuellement en garde à vue.

Ce qui vient de se passer vient confirmer malheureusement cette attitude négative et complice qui ne favorise pas un règlement politique de la question Kurde en Turquie.

Elle ne peut que encourager le gouvernement de ce pays à poursuivre la répression et le refus de reconnaissance des droits du peuple kurde.

Alors que la Turquie prodigue aux pays arabes ces conseils démocratique, un « État policier » est mis en place dans le pays, une véritable frénésie : plus de 2 500 arrestations depuis le début de l’année. Dans la journée du 16 mai la police Turque a arrêté plus de 250 personnes. A Hakkari se sont 35 élus qui ont été interpellés. Il y a quelques jours Amnesty International dénonçait les violations des Droits de l’Homme en Turquie dans différents domaines.

Solidarité et Liberté
http://www.millebabords.org/spip.php?article17733
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 23 Fév 2014, 16:55

Semaine Kurde 2014

24 février 2014, débat sur le régime Iranien et les Droits de l’Homme Salle des mariages de la Mairie, 8 rue de la Banque Paris 2 M° Bourse

25 février : Qui sont les 3 militantes kurdes assasinées, où en est l’enquête et présentation du comité "vérité et justice"

26 février : Abdulah Ocalan est la lutte kurde (qui est Abdullaht Ocalan, sa lutte, ses propositions pour la résolution de la question kurde)

27 février : projection du documentaire "Révolution silencieuse" sur les kurdes de Syrie

28 février : Assemblée des peuples sans Etat.
Académie des Arts et Culture du Kurdistan 18 rue d’Enghien Paris 10è

http://anticolonial.net/spip.php?article2959
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 27 Sep 2014, 11:17

Rassemblement ce samedi 27 septembre à Paris et Toulouse

Halte aux offensives barbares de l'EI à Kobanê !

Solidarité avec la Résistance kurde au Rojava !

Halte aux offensives barbares de l'EI à Kobanê !

Sanctions contre les États complices !


Depuis le 15 septembre, l'organisation terroriste qui se fait appeler l'Etat islamique (EI) mène de vastes offensives contre Kobanê (Ain al Arab), l'un des trois cantons autonomes kurdes du Rojava (Kurdistan de Syrie). Elle attaque brutalement avec une artillerie lourde ramenée d'Irak ainsi qu'avec le soutien de la Turquie voisine qui lui fait parvenir des armes et des véhicules militaires et lui ouvre sa frontière pour lui permettre d'évacuer ses blessés et les faire soigner, alors que cette frontière était, jusqu'à samedi dernier, fermée aux réfugiés kurdes contraints de fuir les attaques des djihadistes.

Malgré la mobilisation et la résistance acharnée des YPG (Unités de Protection du Peuple du Rojava) et des YPJ (Unités de femmes combattantes) qui ne manquent pas d'expérience dans le combat contre les djihadistes mais dont les moyens militaires sont limités, les djihadistes se sont emparé d'une vingtaine de villages autour de Kobanê, provoquant l'exode de milliers de personnes, et menaçant dangereusement la ville qui est quasiment encerclée. Des morts de civils sont d'ors et déjà à déplorer, mais on ne connaît pas encore leur nombre.

Face à l'hypocrisie de la communauté internationale qui prétend vouloir former une coalition pour contrer l'EI mais reste indifférente au lourd tribut payé par les Kurdes de Syrie dans la résistance contre les djihadistes, les représentants des cantons autonomes du Rojava ont lancé un cri d'alerte, appelant à briser le silence entourant les offensives de l'EI dans la région, afin d'éviter de nouveaux massacres et une tragédie humanitaire semblable à celle de Shengal (Sinjar) au Kurdistan d'Irak. Ils ont en outre appelé la communauté internationale à soutenir la résistance kurde et à agir par tous les moyens pour faire cesser le soutien de la Turquie aux djihadistes.

En dépit de leurs moyens militaires limités, les Kurdes sont unis et mobilisés pour combattre l'EI sur tous les fronts. Les autorités du Rojava et l'Union des Communautés du Kurdistan (KCK) ont lancé un appel à la mobilisation générale pour résister contre le fléau djihadiste. De son côté, le principal parti kurde de Turquie, le DBP (Parti Démocratique des Régions, anciennement BDP) organise une résistance civile, appelant à occuper la frontière entre la Turquie et Kobanê afin de permettre aux réfugiés d'entrer en Turquie et d'empêcher la livraison d'armes et de munitions à l'EI.

Non contente de fournir des armes aux terroristes et de leur apporter une assistance logistique, la Turquie empêche aujourd'hui le retour au Rojava de milliers de jeunes de Kobanê qui tentent de repasser la frontière pour aller se battre au sein des unités de résistance kurdes.

Nous appelons la communauté internationale, en particulier les Conseil de Sécurité de l'ONU,
• à adopter immédiatement des sanctions contre les Etats complices de l'EI, en particulier la Turquie ;
• à prendre des mesures urgentes pour protéger la population de Kobanê et notamment faire en sorte que les réfugiés puissent passer la frontière turque et qu'ils bénéficient d'une aide humanitaire appropriée ;
• à soutenir la résistance kurde qui est le principal rempart contre l'EI en Syrie et en Irak.

Premiers signataires de l'appel :
Coordination Nationale Solidarité Kurdistan (CNSK) ; Fédération des Associations Africaines (FETAFE) ; Maison du Tamil Eelam ; Conseil International de Eelam Tamoul



Paris à 15h Place de la République
http://paris.demosphere.eu/rv/35235
Toulouse à 17h Place du Capitole
http://toulouse.demosphere.eu/rv/9246
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede Pïérô » 29 Sep 2014, 01:08

« Kobanê et le Kurdistan n’ont pas pour seul ennemi l’État islamique »

Allocution d’Alternative libertaire soutenue par l’OCL à la manifestation parisienne de la gauche kurde du 27 septembre 2014, en solidarité avec le Kurdistan syrien.

2.000 à 3.000 personnes avaient répondu à l’appel de la Fédération des associations kurdes de France (Feyka), samedi 27 septembre 2014, et ont défilé en soutien à la ville de Kobanê, assiégée par l’État islamique (Daech).

Toute les tendances de la gauche kurde étaient là, dont de forts contingents de sympathisant.e.s du PKK et du PYD (organisation-sœur du PKK en Syrie). Et, bien évidemment, des dizaines de drapeaux à l’effigie du leader emprisonné Abdullah Öcalan.

Si ce culte du leader donne généralement froid dans le dos aux militantes et aux militants français, plusieurs délégations d’organisations (PCF, NPA, AL, OCL...) avaient passé outre et étaient présentes, en solidarité avec une lutte aussi urgente que légitime.

A l’arrivée de la manifestation place du Châtelet, plusieurs déclarations de solidarité ont été lues.

Ci-dessous, celle d’Alternative libertaire, soutenue par l’OCL.


ALLOCUTION D’ALTERNATIVE LIBERTAIRE

Aujourd’hui, Kobanê, au Kurdistan occidental, est assiégée par les forces barbares de l’État islamique – Daech.

Aujourd’hui, Kobanê se bat pour la liberté, pour la démocratie et pour les droits des femmes.

Aujourd’hui, Kobanê se bat héroïquement, malgré le double jeu du gouvernement turc, malgré les atermoiements de la coalition dirigée par Washington.

Aujourd’hui, Kobanê est devenu le symbole de la résistance de la Rojava syrienne, mais pas seulement.

Si Kobanê tombe, ce n’est pas seulement toute la Rojava qui sera menacée, c’est aussi un modèle politique et social : celui du confédéralisme démocratique et de l’autonomie démocratique, édifié depuis le 19 juillet 2012.

C’est pourquoi, sous le drapeau des Unités de protection populaire (YPG) qui défendent Kobanê, on trouve côte à côte des miliciennes et des miliciens kurdes, arabes, turcs, qu’ils soient musulmans, yézidis, chrétiens ou athées. Toutes et tous se battent côte à côte contre les fanatiques.

C’est pourquoi la défense de Kobanê et de la Rojava syrienne intéresse non seulement le peuple et la diaspora kurde, mais aussi toutes et tous les partisans de l’émancipation, les féministes, les anticolonialistes et les anticapitalistes.

Kobanê doit pouvoir compter sur les milliers de jeunes gens, révolutionnaires, syndicalistes, anticolonialistes, libertaires qui sont venus de toute la Turquie pour défendre la ville, et qui aujourd’hui sont bloqués à la frontière par l’armée turque.

Car Kobanê et le Kurdistan n’ont pas pour seul ennemi l’État islamique.

Ils ont d’autres ennemis, plus sournois, qui aimeraient que Daech fasse le « sale boulot » à leur place : Bachar el-Assad et Recep Tayyip Erdoğan.

Quant aux États-Unis, après avoir longtemps hésité, ils ont bombardé les forces de Daech qui assiègent Kobanê. Cependant, il faut savoir que s’ils ne souhaitent pas la victoire de Daech, ils ne souhaitent pas non plus la victoire du modèle politique et social que représente la Rojava.

On parle aujourd’hui d’une possible intervention terrestre contre Daech dans la région de Kobanê. Pourtant, ce serait une catastrophe si, demain, au nom de la lutte contre le djihadisme, l’armée turque occupait militairement la Rojava. Ce serait la fin de l’autonomie populaire, le démantèlement des milices d’autodéfense, la prison pour les révolutionnaires.

Le peuple kurde a besoin d’armes pour défendre Kobanê et la Rojava. Il n’a pas besoin de subir l’occupation de l’armée turque ou américaine.

Vive Kobanê libre, vive le Kurdistan libre, vive la révolution.

+ photos http://www.alternativelibertaire.org/?K ... -n-ont-pas
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede Pïérô » 02 Oct 2014, 12:40

Manifestation de soutien au Kurdistan et à Kobané par libertairetv




Appel à manifester samedi 4 octobre, 15h, Invalides (sortie métro) - Trocadéro

Kobanê est en danger, réagissez !

Au nom de l'humanité, la France doit soutenir la résistance de Kobanê contre Daesh !

Appel à manifester samedi 4 octobre, 15h, Invalides (sortie métro) - Trocadéro

(La manifestation marque la fin de la grève de la faim qui a lieu place de Invalides)

Depuis le 15 septembre, les gangs armés de l’Etat islamique (EI ou Daesh en arabe) lancent des offensives sur trois fronts contre le canton de Kobanê, au Kurdistan de Syrie, utilisant des armes lourdes saisies en Irak et en Syrie. Dans le cadre de ces offensives, ils bénéficient du soutien militaire, politique et logistique de la Turquie. En échange de la libération de ses 49 otages retenus par l'EI, cette dernière a livré des tanks et des armes aux djihadistes.

Les dizaines de milliers de réfugiés qui ont dû fuir devant l'arrivée de l'EI sont amassés le long de la frontière entre la Turquie et la Syrie. Avec la population kurde de Turquie qui a massivement afflué à la frontière pour les soutenir, ils sont pris en étau entre les djihadistes de Daesh et l'armée turque. Cette dernière réprime violemment les manifestations et a jusqu'ici tué trois personnes et blessé de nombreuses autres. En tentant de convaincre la communauté internationale de la nécessité de faire de la ligne frontalière une « zone tampon », la Turquie poursuit l'objectif d'occuper le Rojava (Ouest-Kurdistan, nord de la Syrie).

Quant à l'EI, son objectif principal est de détruire le système politique mis en place par les Kurdes au Rojava. Il y a tout juste un mois, ses hordes de barbares ont violemment attaqué la région de Shengal (Sinjar) et commis de nombreuses exactions à l'encontre de sa population, majoritairement kurde yézidie. Depuis le 15 septembre, ils tentent de faire la même chose à Kobanê, sous les yeux indifférents de la communauté internationale. Avançant avec une artillerie lourde comprenant des obus, des chars, des missiles et des lance-roquettes, l’EI est arrivé aujourd'hui aux portes de Kobanê. Les centaines de milliers d'habitants de cette ville sont menacés de génocide. Les Unités de Défense du Peuple (YPG et YPJ) aidées par la population sont les seules à résister contre ces attaques, mais leurs armes ne suffisent pas pour arrêter l’avancée des gangs djihadistes.

Malgré leurs appels urgents et incessants à la coalition internationale contre l'EI, les Kurdes n'ont reçu aucune aide pour se battre contre les djihadistes.

Les Etats-Unis et les puissances européennes qui prétendent avoir créé une coalition internationale contre l’EI n’ont jusqu'à aujourd’hui entrepris aucune action en faveur des populations et, ce, malgré les violences et les atrocités commises par ces gangs terroristes. Jusqu'à présent, les frappes effectuées par la coalition n'ont pas été efficaces, faute de coordination avec les forces kurdes sur le terrain. La coalition n'a pas non plus répondu aux demandes d'aide humanitaire et militaire des Kurdes. L'inaction coupable de la communauté internationale met la population kurde de Kobanê face à un danger imminent de génocide.

Le peuple kurde continuera à se défendre face aux assauts de l’EI, comme il l’a toujours fait jusqu’à aujourd’hui. En luttant contre ces bandits, les Kurdes défendent les valeurs universelles de la dignité humaine et de la démocratie.

Afin d'empêcher une nouvelle tragédie humaine et afin de freiner l'avancée de Daesh, nous demandons d'urgence à la communauté internationale, à la France en particulier :

- de fournir immédiatement aux forces des YPG et des YPJ des moyens de défense adéquats pour leur permettre de résister contre l'EI à Kobanê;

- d'apporter une aide humanitaire aux réfugiés qui ont dû fuir Kobanê.


La résistance de Kobanê est une résistance pour l'humanité et la dignité !

Si on n'agit pas aujourd'hui pour soutenir la résistance contre Daesh, demain il sera trop tard !

Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 03 Oct 2014, 00:23

Manifestation Samedi 4 octobre à Lyon

Solidarité avec la résistance Kurde à Kobané

Kobané est l’un des trois cantons de la zone kurde syrienne, qui fait vivre un projet démocratique alternatif à tout ce qui se fait actuellement au moyen orient.
La révolution kurde a permis, dans les zones sous son contrôle, la construction d’une organisation civile dans laquelle chaque minorité, qu’elle soit ethnique, religieuse ou sexuelle, de développer son autonomie dans le respect de son identité.

Depuis plusieurs semaines, la ville de Kobané, regroupant plusieurs centaines de milliers de personnes réfugiées, est assiégée par les fascistes de « l’État islamique ».

Si Kobané tombe, ce sont des centaines de milliers de personnes qui risquent le massacre parce qu’elles appartiennent à des minorités religieuses (yezidis, chiites, chrétiennes) ou parce qu’elles sont kurdes, arméniennes...
Le siège de Kobané est facilité par l’État turc qui y voit un moyen de mener sa sale guerre contre les kurdes.

La résistance kurde, composée de femmes et d’hommes, est isolée face à Daesh.
Nous dénonçons l’hypocrisie des États occidentaux dont la France, qui continuent de voir le PKK comme « une organisation terroriste » , alors que la confédération kurde au Rojava est la principale force sur le terrain face à Daesh.

Nous appelons l’ensemble des progressistes à exiger :
- des armes pour la résistance kurde
- la solidarité avec Kobané et l’ensemble des progressistes
- le retrait du PKK de la liste des organisations terroristes de l’UE
- la reconnaissance d’un statut pour le Rojava libre et autonome

Halte aux massacres du Rojava ! Rassemblement tous les jours Place de la Comédie, devant l’Hôtel de Ville, à partir de 18h30 Grande manifestation Samedi 4 octobre à 15h00 Place Bellecour

Premiers signataires :
Association culturelle Mésopotamie
Association culturelle de Pir Sultan Abdal des Alevis de Belleville
ATIK (confedération des travailleurs de Turquie en Europe)
Centre culturel des Alévis - Lyon
Coordination des Groupes Anarchistes – Lyon
Organisation Communiste – Futur Rouge
Ensemble 69 !Association culturelle Mésopotamie
Alternative Libertaire 69
Organisation communiste libertaire -Lyon
Union pour le Communisme
Solidaires étudiant-e-s Lyon
NPA 69

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede Pïérô » 09 Oct 2014, 13:22

Appel à manifester à Paris samedi 11 octobre, 15h, Place de la République - Place de la Bastille

Lyon,
Des personnes en grève de la faim pour protester contre le laisser-faire de la communauté international face à l’offensive de Daesh à Kobane au Kurdistan syrien, place Bellecour.
http://rebellyon.info/Besoin-de-soutien ... ecour.html


Un massacre est en cours à Kobanê ! Qu’attendez-vous pour agir ?

Depuis le 15 septembre, les gangs de l’Etat islamique (EI ou Daesh en arabe) lancent des offensives sur trois fronts contre le canton de Kobanê, au Kurdistan de Syrie, utilisant des armes lourdes saisies en Irak et en Syrie, et soutenus par la Turquie qui leur apporte une large aide militaire, politique et logistique. Bien que résistant avec le plus grand acharnement depuis trois semaines, les forces d’autodéfense kurdes (YPG-YPJ) n’ont pas suffisamment d’armes pour freiner l’avancée de cette organisation surarmée. Hier, les hordes de barbares sont entrées dans Kobanê et ont commencé à se livrer à des massacres sur la population civile. Le massacre de milliers de civils est à craindre.

Depuis l’invasion de Daesh, des dizaines de milliers de civils contraints de fuir sont amassés le long de la frontière entre la Turquie et la Syrie, et pris en étau entre les djihadistes et l’armée turque qui réprime violemment les manifestations de soutien aux réfugiés. Conditionnant son entrée dans la « coalition internationale contre Daesh » à la création d’une zone tampon placée sous son autorité, la Turquie poursuit l’objectif d’occuper le Rojava (Ouest-Kurdistan, nord de la Syrie) en le vidant de sa population kurde et en en détruisant l’administration autonome. Cette administration établie démocratiquement par la population a permis jusqu’à présent, grâce à un système d’autodéfense, de préserver la paix dans la région et de protéger les différentes communautés ethniques et religieuses contre les forces du régime et, surtout, contre les gangs de Daesh.

Depuis le 15 septembre, les forces d’autodéfense de Kobanê résistent farouchement à l’invasion des terroristes de Daesh, sous le regard indifférent de la communauté internationale qui reste sourde aux alertes de massacre. Aujourd’hui, alors que les gangs djihadistes sont dans la ville, les forces d’autodéfense aidées par la population continuent à résister avec la même détermination.

Malgré leurs appels urgents et incessants à la « coalition internationale contre Daesh », les Kurdes n’ont reçu aucune aide militaire. Aucune action n’a été entreprise par cette coalition en faveur de la population civile, et ce malgré les violences et les atrocités commises par les gangs terroristes. Jusqu’à présent, les frappes effectuées par la coalition n’ont pas été efficaces, faute de coordination avec les forces kurdes sur le terrain. L’inaction coupable de la communauté internationale expose la population de Kobanê à un danger imminent de génocide.

En luttant contre ces barbares, les Kurdes défendent les valeurs universelles de la dignité humaine et de la démocratie.

Afin de mettre fin à cette tragédie humaine et afin de freiner l’avancée de Daesh, nous demandons d’urgence à la communauté internationale, à la France en particulier :

De fournir immédiatement aux forces des YPG et des YPJ des moyens de défense adéquats pour leur permettre de résister contre l’EI ;

De prendre des mesures urgentes pour protéger la population civile de Kobanê

D’apporter une aide humanitaire aux réfugiés qui ont dû fuir Kobanê.

La résistance de Kobanê est une résistance pour l’humanité et la dignité !

Ne pas soutenir la résistance kurde aujourd’hui serait être complice de Daesh !

Conseil Démocratique Kurde de France (CDKF)
16, rue d’Enghien - 75010 Paris
Tel : 09.52.51.09.34

Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 11 Oct 2014, 01:33

Lyon,
Manifestation samedi 11 octobre 15h place Bellecour

Solidarité avec la résistance Kurde à Kobanê

Face aux attaques des fascistes de l’État Islamique contre le canton de Kobanê et la complicité de l’État turc, mobilisation en solidarité de la résistance kurde !

Kobanê est l’un des trois cantons de la zone kurde syrienne, qui fait vivre un projet démocratique alternatif à tout ce qui se fait actuellement au Moyen-Orient.
La révolution kurde a permis, dans les zones sous son contrôle, la construction d’une organisation civile dans laquelle chaque minorité, qu’elle soit ethnique, religieuse ou sexuelle, a pu développer son autonomie dans le respect de son identité.

Depuis plusieurs semaines, la ville de Kobanê, regroupant plusieurs centaines de milliers de personnes réfugiées, est assiégée par les fascistes de « l’État islamique ». La situation est de plus en plus critique, les combats se mènent désormais dans la ville.

Parallèlement en Turquie, l’armée aidée par les milices fascistes, réprime violemment les manifestations de soutien à Kobanê. A ce jour nous comptons 18 morts et plusieurs dizaines de blessé-e-s.

Si Kobanê tombe, ce sont des centaines de milliers de personnes qui risquent le massacre parce qu’elles appartiennent à des minorités religieuses (yezidis, chiites, chrétiennes) ou parce qu’elles sont kurdes, arméniennes...

Le siège de Kobanê est facilité par l’État turc qui y voit un moyen de mener sa sale guerre contre les kurdes. La stratégie de la Turquie est d’attendre que la coalition vienne lui demander de créer une « zone tampon ». Cela lui permettrait d’apparaître comme un sauveur héroïque aux yeux de la communauté internationale, et ainsi d’annexer le Kurdistan syrien sous couvert d’humanitaire.

La résistance kurde, composée de femmes et d’hommes (YPG et YPJ), est isolée face à Daesh.

Nous dénonçons l’hypocrisie des États occidentaux dont la France, qui dit vouloir lutter contre l’État Islamique, mais qui continue de voir le PKK (Parti des Travailleurs du Kurdistan) comme « une organisation terroriste ». Pourtant, à ce jour, la Confédération kurde au Rojava est la principale force sur le terrain face à Daesh.

Nous appelons l’ensemble des progressistes à exiger :
◾ des armes pour la résistance kurde
◾ la solidarité avec Kobanê et l’ensemble des progressistes
◾ le retrait du PKK de la liste des organisations terroristes de l’UE
◾ la reconnaissance d’un statut pour le Rojava libre et autonome

Halte aux massacres du Rojava ! Rassemblement tous les jours Place de la Comédie, devant l’Hôtel de Ville, à partir de 18h00
Grande manifestation Samedi 11 octobre à 15h00 Place Bellecour


Premiers signataires :
Association culturelle Mésopotamie
Association culturelle de Pir Sultan Abdal des Alévis de Belleville
Centre culturel des Alévis – Lyon AKM
ATIK (Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe)
Coordination des Groupes Anarchistes – Lyon
Mouvement Pour le Planning Familial – Rhône
NPA 69
Organisation Communiste – Futur Rouge
Ensemble 69 !
Alternative Libertaire 69
Organisation communiste libertaire -Lyon
Union pour le Communisme
Solidaires étudiant-e-s Lyon




Marseille
Manifestation samedi 11 octobre 16 h 30 aux Mobiles
Pour l’humanité, contre la barbarie, mobilisons nous et faisons pression auprès de la communauté internationale dont la France, demandons :
- les mesures de sanctions qui s’imposent contre les états complices de la terreur islamiste, notamment la Turquie,
- la livraison d’armes aux forces kurdes engagées dans la défense de Kobanê,
- la destruction de l’armement lourd à disposition des djihadistes,
- la reconnaissance internationale du Rojava, à l’exemple du Kurdistan Irakien,
- une aide humanitaire d’envergure pour les populations concernées.

Demandons également de soutenir toutes les initiatives politiques prises dans le cadre de l’ONU visant à tarir les financements de l’EI et favorisant un règlement politique qui mette un terme à la violence dans cette partie du monde.

Premiers signataires : Alternatifs Libertaires Marseille, Association ZARI pour la promotion de la culture amazighe 13, Centre Culturel Alevis, Centre Démocratique de la Communauté Kurde – Marseille, Collectif Solidarité Maghreb, Kali Production, Forum Femmes Méditerranéennes, Images et Paroles, Ligue des Droits de l’Homme 13, MRAP13, Parti de Gauche Marseille, Parti Communiste Français 13, Solidarité et Liberté,

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 13 Oct 2014, 07:19

Un seul cri : Kobanê !

Retour en photos sur la manifestation parisienne de soutien du 4 octobre 2014 à Paris : Daesh No Pasaran !
Une manif de plusieurs centaines de personnes parties de l’esplanade des Invalides en direction du parvis des Droits de l’Homme au Trocadéro, au cri de « Résistance, Résistance... »

... http://paris-luttes.info/un-seul-cri-kobane
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede Pïérô » 17 Oct 2014, 12:25

Paris samedi 18 octobre

Kobanê ne doit pas tomber ! Manifestons le 18 octobre

La Coordination nationale solidarité Kurdistan, dont Alternative libertaire est partie prenante, appelle à manifester à Paris samedi 18 octobre, à 15h, de la place de la Bastille à la place de la Nation.

Mobilisons-nous pour soutenir la résistance de Kobanê contre Daech !

Depuis le 15 septembre, les gangs de l’État islamique (EI ou Daech en arabe) lancent des offensives sur trois fronts contre le canton de Kobanê, au Kurdistan de Syrie, utilisant des armes lourdes saisies en Irak et en Syrie, et soutenus par la Turquie qui leur apporte une large aide militaire, politique et logistique.

Depuis près d’un mois, les forces d’autodéfense kurdes (YPG-YPJ) résistent avec acharnement mais n’ont pas suffisamment d’armes pour freiner l’avancée de cette organisation surarmée. Les hordes de barbares sont maintenant dans Kobanê. Le massacre de milliers de civils est à craindre.

Depuis l’invasion de Daech, des dizaines de milliers de civils contraints de fuir sont amassés le long de la frontière entre la Turquie et la Syrie, et pris en étau entre les djihadistes et l’armée turque. Par ailleurs, les autorités turques répriment dans le sang toutes les manifestations de solidarité avec Kobanê. Au cours des trois derniers jours, cette répression a causé la mort de quelque 40 manifestants kurdes tués par les forces de l’ordre ou par des membres du Hezbollah turc proche de Daech.

Conditionnant son entrée dans la « coalition internationale contre Daech » à la création d’une zone tampon placée sous son autorité, la Turquie poursuit l’objectif d’occuper la Rojava (Ouest-Kurdistan, nord de la Syrie) en la vidant de sa population kurde et en en détruisant l’administration autonome.

Cette administration établie démocratiquement par la population a permis jusqu’à présent, grâce à un système d’autodéfense, de préserver la paix dans la région et de protéger les différentes communautés ethniques et religieuses contre les forces du régime et, surtout, contre les gangs de Daech.

La communauté internationale reste sourde aux appels au soutien et aux alertes de massacres lancés par les Kurdes. Ceux-ci n’ont reçu ni aide humanitaire, ni aide militaire. Jusqu’à présent, les frappes effectuées par la « coalition internationale contre Daech » n’ont pas été efficaces, faute de coordination avec les forces kurdes sur le terrain. L’inaction coupable de la communauté internationale expose la population de Kobanê à un danger imminent de génocide.

Mêmes seuls, les Kurdes poursuivent leur résistance farouche contre Daech et sont déterminés à chasser les djihadistes de la ville de Kobanê quel qu’en soit le prix à payer. En luttant contre ces barbares, ils défendent les valeurs universelles de la dignité humaine et de la démocratie.

Afin de mettre fin à cette tragédie humaine et afin de freiner l’avancée de Daesh, nous demandons d’urgence à la communauté internationale, à la France en particulier :
• de fournir immédiatement aux forces des YPG et des YPJ des moyens de défense adéquats pour leur permettre de résister contre l’EI ;
• de prendre des mesures urgentes pour protéger la population civile de Kobanê
• d’apporter une aide humanitaire aux réfugiés qui ont dû fuir Kobanê.

La résistance de Kobanê est une résistance pour l’humanité et la dignité !

Ne pas soutenir la résistance kurde aujourd’hui serait être complice de Daech !


http://alternativelibertaire.org/?Koban ... pas-tomber
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede Blackwater » 17 Oct 2014, 18:08

bibip a écrit:Alternatifs Libertaires Marseille


A Marseille, Les Alternatifs et AL ont fusionné? :lol:
Avatar de l’utilisateur-trice
Blackwater
 
Messages: 328
Enregistré le: 18 Mar 2012, 13:57
Localisation: Ardèche, Loire, Isère

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede Béatrice » 17 Oct 2014, 18:38

BlackBombA a écrit:
A Marseille, Les Alternatifs et AL ont fusionné? :lol:


Il s'agit d'un communiqué commun où s'est glissée une singulière erreur :mrgreen:

http://almarseille.blogspot.fr/2014/10/ ... onale.html
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2772
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede Pïérô » 18 Oct 2014, 10:37

Samedi 18 octobre à Besançon

Kobanê n'est pas seule !

Depuis plus de vingt jours, la population de Kobanê, femmes et hommes, Kurdes et Arabes, résiste héroïquement face aux terroristes obscurantistes de Daesh. Depuis le 6 octobre, face à l’offensive des bandes armées de Daesh, équipées de matériel militaire moderne grâce au soutien apporté par des milliardaires du Qatar ou d’Arabie Saoudite, c’est quartier par quartier, rue par rue, que les habitantes et habitants de Kobanê résistent les armes à la main.

Dans ce combat, le gouvernement réactionnaire d’Erdogan a choisi son camp : celui des terroristes de Daesh. Agressée d’un côté par Daesh, la population de Kobanê est également visée par les chars de l’armée turque. A Diyarbakir comme ailleurs au Kurdistan turc, les forces militaires sont déployées contre les manifestations de soutien à Kobanê et dans bien des villes de Turquie, flics et voyous de l’AKP ou intégristes agissent ensemble pour réprimer. A quelques kilomètres de Kobanê, la présence militaire turque cherche avant tout à empêcher de jeunes gens de traverser la frontière pour aller combattre Daesh.

La population de Kobanê ne peut compter ni sur les Etats de la région ni les Etats occidentaux dans sa lutte contre les terroristes de Daesh. Par contre, elle peut compter sur la solidarité de tous les êtres humains épris de liberté et d’égalité. Partout au Kurdistan, de Diyarbakir à Sanandaj en passant par Souleimaiye, des manifestations de masse ont lieu pour soutenir la résistance de la population de Kobanê contre Daesh. Des protestations massives montrent aussi la solidarité depuis Istanbul, Téhéran ou même Kaboul, sans compter les nombreuses manifestations en Europe et en Amérique du Nord. La population de Kobanê en effet ne lutte pas seulement pour la liberté du Kurdistan, mais pour la liberté de tout le Moyen- Orient face à la barbarie des intégristes religieux.

Rassemblement en solidarité avec la résistance de la population de Kobanê

Samedi 18 octobre, 15 heures Place du 8 septembre à Besançon


À l’appel de : Association Kurde à Besançon, Association Jeunesse et Solidarité d’Anatolie, CGT ADDSEA, Ensemble !, Espoir et Fraternité Tsiganes de Franche-Comté, Fédération Anarchiste, Initiative Communiste-Ouvrière, NPA, PCF.

http://groupe.proudhon-fa.over-blog.com ... ule-2.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Suivante

Retourner vers Autres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité