Solidarité avec les Kurdes en lutte

et appels à aller soutenir en urgence...

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 16 Mar 2018, 21:41

Rassemblement contre les attaques Turques à Afrin

St Brieuc (22) samedi 17 mars 2018
à 14h, Devant la préfecture de Saint-Brieuc

Rassemblons nous samedi 17 mars à 14 heures devant la préfecture de Saint Brieuc, en soutien au peuple Kurde. Contre le massacre des habitants d’Afrin, puis des autres villes du Kurdistan.

L’armée du dictateur Erdogan et ses alliés djihadistes sont prêts à rentrer dans Afrin pour y commettre un génocide. Les djihadistes soutenus par les Turcs et leurs partisans politiques à Ankara ont appelé à la « purification » d’Afrin des Kurdes et au retour des habitants « d’origine ».

La semaine dernière, l’armée syrienne exigeait des civils d’Afrin, entre 1 200 et 2 000 dollars, pour qu’ils puissent quitter le canton en toute sécurité, une extorsion qui représente le double du salaire annuel d’une personne moyenne. Il n’y a littéralement aucune issue pour les civils encerclés au nord par un mur de ciment massif de 3 m de haut et des djihadistes fournis par l’UE, des militaires turcs, des militaires syriens et anciens de Daesh sur les fronts est, ouest et sud, tout en étant bombardés du ciel !

Des milliers de combattants des SDF-YPG-YPJ se battent férocement pour sauver la ville et les civils, mais Erdogan n’a pas hésité à bombarder la ville et les zones civiles - et en fait, il l’a fait délibérément comme un acte de terrorisme manifeste - et les bombardements se poursuivent ! Les forces terrestres ne peuvent pas faire grand-chose pour défendre une ville assiégée sous un bombardement incessant !

On ne saurait trop insister sur l’urgence de la situation ! Et pourtant, le gouvernement et la diplomatie française restent muets. Ils ont bien vite oublié qui sont celles et ceux qui ont permis de faire plier Daesh ! Il a qualifié les forces YPG/YPJ de potentiels terroristes. Les YPG/YPJ se battent à la fois contre les fasciste religieux de Daesh et contre le pouvoir autoritaure en Turquie, mais également et surtout pour la mise en place d’une société véritablement égalitaire, féministe et écologique administré de façon autogérée au-delà des différences et origines.

Aussi, alors que ce WE, Erdogan laissant entendre qu’il allait aisément prendre Afrin et massacrer ses populations, il a surtout dévoilé la suite de son projet en poursuivant une offensive en direction du Kurdistan irakien. C’est pourquoi, il est plus urgent de se mettre en action pour dénoncer les exactions de ce régime islamo fasciste, dénoncer également le silence complice des gouvernants français et européens par tous les moyens !

CVA 22

✉contact@cva22.lautre.net


http://rennes-info.org/22-St-Brieuc-Ras ... ent-samedi
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 17 Mar 2018, 16:25

Lyon

Marche aux flambeaux pour la fête de Newroz place Bellecour mardi 20 mars à 19h00

Cette année la marche aux flambeaux sera aussi en soutien à Afrîn actuellement encerclé et bombardé par l’armée turque.

Le Newroz est la fête traditionnelle pour célébrer le nouvel an, basée sur le calendrier persan. Il s’agit du premier jour du printemps. L’origine de Newroz s’appuie sur la légende de Kawa le Forgeron qui s’opposa, selon la tradition, au roi Dihak, un tyran qui faisait régner la terreur sur tout le pays.

Depuis le partage du Kurdistan par les vainqueurs de la Première Guerre mondiale, en 1923, Newroz a pris une signification politique. Dans les quatre parties du Kurdistan en effet, cette fête a longtemps été interdite car elle était le symbole le plus visible de la culture et de l’identité Kurde que ces États souhaitaient anéantir.

Cette année la marche aux flambeaux sera aussi en soutien à Afrîn actuellement encerclé et bombardé par l’armée turque.

“Soyons nombreux et nombreuses mardi 20 mars 2018 à 19h place Bellecour.”

https://rebellyon.info/Mardi-20-mars-Fe ... -aux-18830
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 19 Mar 2018, 21:14

Plateforme européenne de solidarité avec Afrin

Après l’irruption des milices djihadistes alliées de la Turquie et des forces spéciales turques dans la ville d’Afrin elle même, on peut craindre une catastrophe humanitaire et des exactions et massacres. Des appels surgissent pour dénoncer le crime et organiser les solidarités.

Voici un appel pour Bruxelles, issu d’une plateforme européenne :

La Plateforme européenne de solidarité Afrin tiendra une “tente d’information” devant le Parlement européen à Bruxelles, pour fournir des informations détaillées sur les crimes de guerre de la Turquie à Afrin, et la crise humanitaire provoquée par l’attaque turque sur l’enclave.
L’action de tente aura lieu du 19 au 23 mars, et le vendredi 27, entre 11h00 et 15h00.

L’ouverture de la tente se fera par une conférence de presse, le lundi 19 mars à 13h00, avec la participation de députés européens, qui ont voté le jeudi 15 mars, pour une résolution sur la Syrie, appelant l’Etat turc à retirer ses forces du nord de la Syrie.

La conférence de presse sera tenue par des représentants de la Fédération démocratique syrienne du nord ainsi que diverses organisations et groupes politiques kurdes de Turquie et du Kurdistan.

Pendant les 5 jours d’ouverture de la tente, hommes et femmes politiques kurdes et des membres de notre plateforme fourniront des informations essentielles et livreront des dossiers concernant les crimes de guerre de la Turquie à Afrin et les crises humanitaires provoquées par le siège de la ville. Les membres de la plateforme se rendront également au Parlement et dans les partis politiques belges, ainsi qu’auprès des organisations de la société civile et des droits de l’homme.

La situation à Afrin a atteint un dernier stade critique alors que des centaines de milliers de civils ont subis de violents bombardements par les avions turcs, tandis que le centre d’Afrin a été privé d’eau et d’électricité pendant une semaine après le siège de la ville.

La plateforme européenne de solidarité Afrin, qui rassemble 94 organisations de toute l’Europe, exhorte la communauté internationale, l’ONU et l’UE à rompre son silence contre l’agression turque contre Afrin et à prendre des mesures urgentes pour arrêter cette attaque.

Nous demandons également :
• Nous demandons au Conseil de sécurité des Nations Unies de défendre fermement la résolution 2401 et de ne pas laisser le régime turc se soustraire à ses responsabilités dans ses actions dans la région d’Afrin, en Syrie.
• Nous exhortons l’Union européenne à prendre des mesures concrètes dans la ligne de la résolution adoptée par le Parlement et à appeler la Turquie à retirer ses forces d’Afrin.
• Nous exhortons la communauté internationale à appliquer le cessez-le-feu du Conseil de sécurité des Nations Unies et à assurer la fourniture d’une aide humanitaire et médicale aux civils qui en ont désespérément besoin, à Afrin et à la Ghouta.
• Nous soulignons le besoin urgent de constituer une zone d’exclusion aérienne au-dessus de la région d’Afrin afin de préserver les vies civiles et les zones résidentielles, les infrastructures civiles, les monuments importants et les artefacts culturels. Nous invitons la communauté internationale à contribuer à l’application de cette zone d’exclusion aérienne avec l’envoi de troupes de maintien de la paix ou des délégations d’observateurs.

La plateforme européenne de solidarité Afrin

Parlement européen. Place du Luxembourg.
19 mars – 23 mars | 11h-15h
• 19 mars : Conférence de presse. Informations pour la presse et les visiteurEs.
• 20 mars : Le Newroz sera célébré en mémoire des victimes.
• 21 mars : Conférence “Campaign ISIS Afrin” par les Internationalistes “International freedom bataillon”
• 22 mars : Marche (le trajet est en cours)
• 23 mars : Conférence “Confédéralisme démocratique” par la délégation de Rojava

Suivez Afrin Solidarity Platform Belgium sur Facebook
@AfrinSolidarityPlatformBelgium


http://www.kedistan.net/2018/03/18/plat ... ite-afrin/



Campagne Internationale pour la défense d’Afrin

Un appel mondial est lancé pour Afrin. Appel à se mobiliser partout, ensemble, ce 24 mars 2018.

Campagne Internationale pour la défense d’Afrin
Appel mondial à la mobilisation

Stop à la guerre de la Turquie contre le peuple kurde à Afrin !

Défendez Afrin !

Soutenir la résistance est un devoir historique !

Rejoignez-nous le 24 mars 2018, première journée mondiale pour Afrin !

L’agression criminelle contre Afrin représente une nouvelle phase de la guerre de l’Etat turc contre le peuple kurde. Cette invasion génocidaire est menée sous les yeux de toute l’humanité. Elle ne serait pas possible sans la complicité des grandes puissances. Effarée par la résistance héroïque des Kurdes dans la lutte contre Daesh à Kobanê, la Turquie a brutalement rompu le processus de paix et semé la terreur dans la région kurde de Turquie qui a vécu d’atroces violations des droits humains au cours des deux dernières année, avec des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés.

Aujourd’hui, la guerre contre les Kurdes s’intensifie, avec l’invasion criminelle du territoire syrien par l’Etat turc. Les crimes de guerre contre le peuple kurde à Afrin sont des crimes contre l’humanité; et la résistance des Kurdes est une résistance pour l’humanité. Vive la démocratie directe et le modèle du confédéralisme démocratique mis en œuvre au Rojava !

Nous appelons à l’arrêt immédiat des attaques de l’armée turque contre Afrin, conformément à la résolution récente du Conseil de Sécurité de l’ONU sur un cessez-le feu dans toute la Syrie; le retrait immédiat de l’armée turque, dont la présence à Afrin constitue une violation flagrante du droit International; et la participation totale et inclusive des Kurdes syriens et de leurs organisations au processus de paix mené sous l’égide de l’ONU pour une solution politique au conflit syrien.

La Turquie continue le bain de sang à Afrin,
en violation de la résolution de l’ONU sur le cessez-le feu !

Stop au génocide et au nettoyage ethnique menés par l’armée turque à Afrin !

Le 24 mars 2018, dans le monde entier, mobilisons-nous et marchons pour Afrin !

Premiers signataires :
Dr Thomas Jeffrey Miley, professeur de sociologie politique, Université de Cambridge, Royaume-Uni;
Estella Schmid, Campagne contre la criminalisation des communautés (CAMPACC) Royaume-Uni; David Graeber, professeur d’anthropologie, London School of Economics, Royaume-Uni; Federico Venturini, écologiste social, Italie; Janet Biehl, Écrivaine et chercheuse indépendante, États-Unis; Joost Jongerden, Université de Wageningen, Département de sociologie et d’anthropologie du développement, Pays-Bas; Barbara Spinelli, avocate, Italie; Debbie Bookchin, journaliste, États-Unis; Joe Ryan, président de la Commission Justice et Paix de Westminster, Royaume-Uni; Jonathan Spyer; Julie Ward, membre du Parlement européen, Royaume-Uni; Kariane Westrheim, Professeur Université de Bergen, Présidente de l’EUTCC, Norvège; Dr Les Levidow, chercheur, écrivain, Royaume-Uni; Louise Regan, présidente de l’Union nationale de l’éducation, section NUT; Margaret Owen OBE, avocate internationale des droits de l’Homme, Royaume-Uni; Simon Dubbins, directeur d’International-UNITE, Royaume-Uni; Noura Raad, Réseau européen des femmes migrantes – ENMW (Royaume-Uni); Thomas Schmidt, Secrétaire Général ELDH Association Européenne des Avocats pour la Démocratie et le Monde, Allemagne; Tony Simpson, Bertrand Russell Peace Fondation, Royaume-Uni; Dr Vicki Sentas, Faculté de droit, Université de Nouvelle-Galles du Sud, Australie; Fabio Marcelli, avocat, Italie; Costas Mavrides, membre du Parlement européen; Ana Maria Palacios, Féministe, Pays Basque, France; Olivier Stein, Progress Lawyers Network, Belgique; Marie-Christine Vergiat, membre du Parlement européen GUE / GNL; Georges Henri Beauthier, avocat, Belgique.


http://www.kedistan.net/2018/03/18/camp ... nse-afrin/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 22 Mar 2018, 21:25

Le Newroz kurde de Montpellier brise le silence sur l’invasion d’Afrin
Montpellier Poing Info, 21 mars 2018 – Environ 200 personnes ont défilé hier soir du Peyrou à la Comédie pour le Newroz, le nouvel an kurde basé sur le calendrier persan et qui coïncide avec l’équinoxe du printemps. Selon la légende, cette fête est célébrée depuis 612 avant Jésus-Christ, année au cours de laquelle le forgeron Kawa aurait mené la rébellion contre le roi Dehak, qui faisait régner la terreur en Mésopotamie. Une membre du centre démocratique kurde de Montpellier a pris la parole hier soir pour rappeler que le Newroz « symbolise la libération du peuple kurde contre l’oppression, et notamment contre la répression de l’État turc. […] De 1991 à 1996, il y a eu 98 morts et 600 blessés lors des fêtes du Newroz, et même si cette célébration est aujourd’hui autorisée, c’est toujours sous haute surveillance. » La police turque a d’ailleurs arrêté hier une centaine de militants kurdes « accusés de préparer des manifestations illégales ou des attaques à l’occasion de la fête du nouvel an perse ».(1)
... http://www.lepoing.net/le-newroz-kurde- ... on-dafrin/

Bruxelles : Des centaines de manifestants commémorent les internationalistes tombés pour le Rojava
Environ 300 manifestants se sont rassemblés à Bruxelles, Place du Luxembourg, ce 21 mars, jour du Newroz (nouvel an perse et kurde). Des événements ont lieu quasi-quotidiennement à Bruxelles et dans les grandes villes d’Europe en solidarité avec les peuples d’Afrin, dont la ville vient de tomber aux mains des rebelles salafistes et de l’armée turque. La Plateforme de Solidarité avec Afrin en Belgique avait choisi de faire de cette journée du 21 un événement plus tourné vers les internationalistes, avec une intervention de notre section du Secours Rouge. Entre nos deux interventions (voir plus bas), un document audio a été diffusé, il s’agissait du témoignage audio du Bataillon international YPG à Deir Ezzor qui racontait le parcours de Kendal Breizh, internationaliste au Rojava tombé sous une frappe aérienne turque, voir la vidéo Youtube plus bas. La manifestation a duré plus de trois heures, vers la fin de la manifestation des jeunes militants et militantes kurdes ont lancé des chansons populaires kurdes reprises par les manifestants.
Lire notre intervention https://secoursrouge.org/IMG/pdf/201803 ... aliste.pdf.
https://secoursrouge.org/Bruxelles-Des- ... ionalistes
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 23 Mar 2018, 00:28

Appel mondial à la mobilisation pour Afrin, samedi 24 mars 2018

Le 24 mars, dans le monde entier, mobilisons-nous et marchons pour Afrin !

À Paris, rendez-vous Gare du Nord, 12h, pour une marche vers République.

Stop à la guerre de la Turquie contre le peuple kurde à Afrin !

Défendez Afrin !

Soutenir la résistance est un devoir historique !

Rejoignez-nous le 24 mars 2018, première journée mondiale pour Afrin !

L’agression criminelle contre Afrin représente une nouvelle phase de la guerre de l’État turc contre le peuple kurde. Cette invasion génocidaire est menée sous les yeux de toute l’humanité. Elle ne serait pas possible sans la complicité des grandes puissances. Effarée par la résistance héroïque des Kurdes dans la lutte contre Daesh à Kobanê, la Turquie a brutalement rompu le processus de paix et semé la terreur dans la région kurde de Turquie qui a vécu d’atroces violations des droits humains au cours des deux dernières année, avec des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés.

Aujourd’hui, la guerre contre les Kurdes s’intensifie, avec l’invasion criminelle du territoire syrien par l’État turc. Les crimes de guerre contre le peuple kurde à Afrin sont des crimes contre l’humanité ; et la résistance des Kurdes est une résistance pour l’humanité. Vive la démocratie directe et le modèle du confédéralisme démocratique mis en œuvre au Rojava !

Nous appelons à l’arrêt immédiat des attaques de l’armée turque contre Afrin, conformément à la résolution récente du Conseil de Sécurité de l’ONU sur un cessez-le feu dans toute la Syrie ; le retrait immédiat de l’armée turque, dont la présence à Afrin constitue une violation flagrante du droit International ; et la participation totale et inclusive des Kurdes syriens et de leurs organisations au processus de paix mené sous l’égide de l’ONU pour une solution politique au conflit syrien.

La Turquie continue le bain de sang à Afrin, en violation de la résolution de l’ONU sur le cessez-le feu !

Stop au génocide et au nettoyage ethnique menés par l’armée turque à Afrin !


P.-S.


Premiers signataires :
Dr Thomas Jeffrey Miley, professeur de sociologie politique, Université de Cambridge, Royaume-Uni ; Estella Schmid, Campagne contre la criminalisation des communautés (CAMPACC) Royaume-Uni ; David Graeber, professeur d’anthropologie, London School of Economics, Royaume-Uni ; Federico Venturini, écologiste social, Italie ; Janet Biehl, Écrivaine et chercheuse indépendante, États-Unis ; Joost Jongerden, Université de Wageningen, Département de sociologie et d’anthropologie du développement, Pays-Bas ; Barbara Spinelli, avocate, Italie ; Debbie Bookchin, journaliste, États-Unis ; Joe Ryan, président de la Commission Justice et Paix de Westminster, Royaume-Uni ; Jonathan Spyer ; Julie Ward, membre du Parlement européen, Royaume-Uni ; Kariane Westrheim, Professeur Université de Bergen, présidente de l’EUTCC, Norvège ; Dr Les Levidow, chercheur, écrivain, Royaume-Uni ; Louise Regan, présidente de l’Union nationale de l’éducation, section NUT ; Margaret Owen OBE, avocate internationale des droits de l’Homme, Royaume-Uni ; Simon Dubbins, directeur d’International-UNITE, Royaume-Uni ; Noura Raad, Réseau européen des femmes migrantes - ENMW (Royaume-Uni) ; Thomas Schmidt, Secrétaire Général ELDH Association Européenne des Avocats pour la Démocratie et le Monde, Allemagne ; Tony Simpson, Bertrand Russell Peace Fondation, Royaume-Uni ; Dr Vicki Sentas, Faculté de droit, Université de Nouvelle-Galles du Sud, Australie ; Fabio Marcelli, avocat, Italie ; Costas Mavrides, membre du Parlement européen ; Ana Maria Palacios, Féministe, Pays Basque, France ; Olivier Stein, Progress Lawyers Network, Belgique ; Marie-Christine Vergiat, membre du Parlement européen GUE / GNL ; Georges Henri Beauthier, avocat, Belgique.


https://paris-luttes.info/appel-mondial ... ation-9758
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 24 Mar 2018, 12:52

Angers
Samedi 24 mars 2018
Journée mondiale pour Afrin
à 15h, Place du Ralliement, 49100 Angers

Image

https://alter49.org/rv/5211


Bayonne

Rassemblement en soutien au peuple Kurde

Un appel au rassemblement est lancé le samedi 24 mars à Bayonne (16h00) pour dénoncer l’invasion Turc ainsi que les massacres de l’armée et ses alliés, pour la plupart anciens membres de Daesh contre la population Kurde.

Depuis février c’est à un vrai génocide perpétré par Erdogan, semant la mort et jetant sur les routes des milliers de civils avec la passivité de l’Europe et des USA.

Après avoir combattu contre Daesh, notamment dans le Rojava, on ne peut rester les bras croisés !

Cet appel est lancé à toutes les organisation ou mouvements progressistes du pays Basque à se joindre au rassemblement.

Soutien au peuple Kurde ! Soutien aux combattant.e.s Kurdes !

Solidarité !

http://ipehantifaxista.org/2018/03/15/b ... de-fr-eus/



Marseille

Manifestation Samedi 24 mars à 16 heures
Journée internationale contre l’invasion turque
Pour Afrin, Pour le Rojava !
16h, du Vieux Port à la Préfecture

Après 58 jours de bombardement, l’armée turque et ses milices djihadistes occupent la ville d’Afrin dans le nord de la Syrie. Ce sont des centaines de victimes civiles, d’innombrables destructions et plus de 250 000 personnes contraintes à l’exode.
Après l’anéantissement de villes entières dans l’Est de la Turquie comme Cizre, Nuysabin ou encore Diyarbakir, le Président Erdogan affirme clairement ses objectifs de poursuivre ses offensives jusqu’à la destruction totale des zones Kurdes hors des frontières de la Turquie.

C’est une sale guerre organisée contre le peuple Kurde.

Alors que les Kurdes de Syrie (avec leurs forces armées, les YPG/YPJ) et leurs alliés arabes (avec lesquels ils ont formé les FDS, Forces Démocratiques de Syrie) ont livré un combat inégal face à la deuxième armée de l’OTAN, les pays de la coalition anti-Daesh sont restés spectateurs.
Erdogan a attaqué Afrin, une ville qui a maintenu la paix et la stabilité tout au long de la guerre civile syrienne. Une ville qui a accueilli des milliers de réfugiés et déplacés ayant fui la barbarie des mercenaires djihadistes armés et financés par la Turquie.

C’est une occupation sanglante sous les yeux du monde entier.

Mondialement salués, les YPG et YPJ ont été en première ligne pour défaire les terroristes islamistes à Kobané, Raqqua et dans d’autre partie de la Syrie. Ces milliers de combattants et combattantes Kurdes ont donné de leur vie pour nous protéger de l’Etat Islamique. Leurs sacrifices, face à la barbarie djihadiste, sont passés « en perte et profit » des stratégies géopolitiques des grandes puissances qui ont donné leur feu vert au Sultan Erdogan.
Le Président turc a lancé une invasion du Kurdistan syrien en totale violation du droit international.
Avec son armée et des milices djihadistes et islamistes, ils se livrent à des massacres sur la population civile. Avec lui c’est Daesh qui se renforce, les mêmes qui ont planifié les attentats en France.

C’est un nettoyage ethnique sous le silence complice de la communauté internationale.

Le peuple Kurde mérite notre soutien et non notre trahison :
- Le Conseil de Sécurité des Nations Unies doit exiger immédiatement le retrait de l’armée turque et constituer une zone d’exclusion aérienne au nord de la Syrie.
- La Communauté Internationale doit assurer la fourniture d’une aide humanitaire et médicale aux civils avec l’envoi de délégations d’observateurs.
- L’Europe doit agir contre le régime liberticide et dictatorial d’Erdogan en prenant les sanctions économiques et politiques qui s’imposent.
- La France doit condamner explicitement la politique criminelle de l’Etat turc et apporter son soutien aux forces Kurdes.

Par millier à Marseille et en France faisons entendre notre voix

SOLIDARITÉ AVEC AFRIN, SOLIDARITÉ AVEC LE ROJAVA !

Collectif Droit de l’Homme Turquie - Solidarité Kurdistan 13
Centre Démocratique Kurde Marseille (CDKM) - Ligue des Droits de l’Homme (LDH) Marseille - Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) 13 - Parti Communiste Français (PCF) 13 - Parti de Gauche 13 - Solidarité & Liberté Marseille - Union Départementale CGT

Premières organisations signataires : Association des femmes Kurdes Marseille Arin Mikran -

http://www.millebabords.org/spip.php?article31514
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 28 Mar 2018, 01:27

Bruxelles : 2.000 manifestants contre l’OTAN et pour la libération d’Afrin

Venues de Belgique et des pays voisins, 2.000 manifestants ont défilé cet après-midi de la station Yser jusqu’au Rond-point Schuman, en solidarité avec les peuples d’Afrin dont la ville est occupée depuis plusieurs jours par l’armée turque et ses alliés djihadistes.

https://secoursrouge.org/Bruxelles-2-00 ... on-d-Afrin
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 28 Mar 2018, 04:04

Afrin. Appel de soutien de syndicalistes

À l'occasion de la journée mondiale de solidarité avec Afrin, 40 syndicalistes lancent un appel à soutenir l’espoir que peut représenter le projet de confédéralisme démocratique au Rojava.

Depuis ce 18 mars, la ville d’Afrin au Rojava (Kurdistan syrien) vit sous l’occupation de l’armée turque et de ses mercenaires djihadistes. L’attaque contre le canton d’Afrin, l’un des trois que compte le Rojava avec ceux de Cizre et Kobané, a débuté le 20 janvier dernier. Les grandes puissances occidentales ont lâchement abandonné les kurdes à leur propre sort. Pire, la France, par la voix d’Emmanuel Macron, s’est solidarisée de la Turquie en qualifiant le 31 janvier les YPG/YPJ de « potentiels terroristes ».

Pour le régime ultra-nationaliste de Recep Tayyip Erdogan cette agression, cyniquement baptisée du nom de « Rameau d’olivier », n’est que le début d’une guerre de conquête visant l’ensemble des territoires kurdes au nord de la Syrie.

Cette offensive se fait aussi dans le contexte d’une mise au pas de la société civile, des organisations syndicales et de l’opposition démocratique en Turquie, soumise à la dictature sans limites de l’AKP, le parti d’Erdogan. Face à cela, l’Union européenne se tait. Elle préfère renouveler l’accord infamant passé avec l’État turc, faisant de ce dernier le cerbère d’une « Europe forteresse » fermée aux réfugié.es.

En Syrie, les forces kurdes des YPG/YPJ et les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont pourtant combattu en première ligne contre l’État islamique. Elles ont défendu et sauvé Kobané. Elles ont libéré Raqqa, la « capitale » du califat sanguinaire.

Le Rojava, région auto-administrée, vit au rythme du confédéralisme démocratique, où chaque peuple a sa place. C’est aujourd’hui une véritable alternative progressiste, égalitaire, féministe et laïque dans cette région. Elle peut dessiner un avenir émancipé de tous les obscurantismes et de toutes les barbaries.

Syndicalistes et internationalistes, nous sommes attaché.es à soutenir l’espoir que peut représenter le projet de confédéralisme démocratique. Nos organisations syndicales ont la responsabilité de prendre part à la défense du peuple kurde.

Nous appelons toutes les forces de progrès, toutes celles et tous ceux épris.es de liberté, à s’engager pour cette cause. Les semaines et les mois qui viennent seront cruciaux. Afrin peut encore être sauvée. Le Kurdistan peut et doit vivre.

Premier.es signataires :
Rémi Azemar, Solidaires 31 ;
Maxime Besselievre, secrétaire national de la CGT Éduc’action ;
Sarah Caunes, SUD éducation Paris ;
Pierre-Olivier Chaput, Solidaires étudiant-e-s Alsace ;
Nara Cladera, Solidaires Comminges ;
Anouk Colombani, secrétariat de Solidaires 93 ;
Mylène Colombani, SUD précaires ;
Quentin Dauphiné, élu au Bureau national de la FSU pour la tendance Émancipation ;
Fabien Delmotte, syndicat CNT-SO des travailleurs de l’éducation ;
Jacques Denis, retraité SUD PTT 54 ;
Pascal Devernay, secrétaire UNIRS Haute Normandie ;
Frank Duport, syndicaliste CGT CARSAT Aquitaine ;
Virginie Duval, Solidaires Asso ;
André Fadda, secrétaire national CGT Intérim ;
Jean-Claude Garret, Secrétaire SUD Chimie ;
Simon Hallet, secrétaire du syndicat CGT Thiolat ;
Rémi Hamon, syndicaliste CGT, Union locale de Lorient ;
Nicolas Jounin, Ferc CGT ;
Mina Kherfi, USTKE ;
Philippe Legrand, membre du Bureau Fédéral de la Ferc CGT ;
Jacques Leleu, CGT Métallurgie ;
Jean-Yves Lesage, militant SGLCE-CGT ;
François Lopez, syndicaliste SUD éducation 94 ;
Alexis Louvet, CGT RATP Bus ;
Christian Mahieux, Solidaires Val-de-Marne ;
Boris Mellow, SUD Culture Solidaires ;
Luz Mora, syndicaliste SUD travail ;
Grégoire Nadin, syndicaliste SNTRS-CGT ;
Jean-Michel Nathanson, Solidaires Finances Publiques ;
Nicolas Palmyre, SUD Rail Paris rive gauche ;
Laurent Pinatel, et le comité national de la confédération paysanne.
Marilyne Poulain, Syndicaliste CGT ;
Yann Renoult, SUD éducation 93 ;
Théo Roumier, syndicaliste Solidaires Loiret ;
Karine Saintipoly, SNUipp-FSU ;
Linda Sehili, Solidaires Finances publiques ;
Eddy Talbot, syndicaliste SUD PTT ;
Ali Tolu, FNSCBA-CGT et Union départementale 77 ;
Rémi Virgili, CGT Finances publiques Loiret ;
Stéphane Weinberg, syndiqué CGT, Union locale du Pays Niortais


https://humanite.fr/afrin-appel-de-sout ... tes-652630
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 30 Mar 2018, 22:00

Solidarité avec Afrin ! Appel à la manifestation du 31 Mars à Montpellier

Depuis le 20 janvier 2018, l'armée d'occupation turque poursuit ses exactions dans le canton d'Afrin au Rojava (Kurdistan occidental syrien) et le peuple kurde d'Afrin fait face à un nettoyage ethnique par l'armée turque et ses alliés djihadistes. La communauté internationale, elle, continue de garder le silence et ferme les yeux sur ces massacres. Malgré l'adoption d'une résolution par le Conseil de Sécurité de l'ONU pour l'arrêt des opérations militaires en Syrie, les attaques de l'armée turque continuent. Le cessez -le -feu est présent seulement sur les papiers et il n'y a aucune force qui gère son application. Cela fait de la France, de l'Union Européenne, des États-Unis, de la Russie et des Nations Unies des complices de ces crimes.

Situation dramatique à Afrin

Depuis le début des attaques des centaines de civils ont été tués, il a été rapporté que des villages ont été victimes d'attaques au gaz et des milliers de civils ont été forcés de fuir les raids aériens et les bombardements.

Actuellement, la ville d'Afrin est occupée par l'armée turque et ses milices de Daech. Les combattant-es YPG/YPJ/FDS qui défendent la fédération démocratique du Rojava ont été contraint-e-s d'évacuer la ville et de se replier dans les montagnes du canton pour mener une résistance sous forme de guérilla. Ce choix difficile s'explique par la volonté d'éviter que se poursuive le massacre des civils et la destruction totale de la ville. L'armée turque est l'une des principales forces de l'OTAN ; elle dispose d'appui aérien, des dernières technologies et d'artillerie lourde : c'est encore une raison pour les combattants du Rojava de préférer une lutte de guerrilla à partir des montagnes de la région.

Le canton d'Afrin résiste donc toujours mais l'armée Turque continue ses opérations criminelles dans les villages environnants. La crainte de la multiplication de crimes de guerre -pillages, épuration ethnique par le remplacement forcés des populations- est plus que jamais d'actualité de même que la perspective annoncée par le dictateur Erdogan d'étendre ses opérations armées illégales dans le reste des cantons du Rojava ainsi qu'en Irak.

Soutien au Rojava

L'occident subit aussi les conséquences de cette politique impérialiste et fasciste de l'état Turc. L'actualité récente nous en fait tristement la démonstration avec l'attentat revendiqué par l'état islamique en France il y a quelques jours.

En effet la solution la plus efficace et pérenne à la lutte contre les terroristes de Daesh est incarnée par les forces arabos-kurdes au Rojava. Ce sont ces forces qui ont battu l'état islamique dans tout le nord syrien et l'ont réduit à quelques foyers éparses. Or, en lançant cette guerre, Erdogan affaiblit gravement la lutte contre Daesh en détournant les Kurdes du combat crucial qu'ils mènent contre cette organisation en Syrie. Les force Kurdes ont ainsi été contraintes à stopper leur progression contre l'EI sur le front de Deir ez-Zor pour porter secours au canton assiégé de Afrin. Pire encore, l'EI en est sortie renforcé et l'occupation d'Afrin favorise aussi l'implantation d'autres groupes djihadistes alliés à la Turquie. Soutenir la fédération du Rojava c'est donc combattre les djihadistes là-bas mais aussi ici.

De plus, le projet de confédéralisme démocratique qui se construit au Rojava est l'option la plus progressiste dans la région. Il vise à une société plus égalitaire, démocratique, pluraliste (Kurdes, Syriaques, Arabes…) et à l'égalité homme-femme. En ce sens soutenir le Rojava c'est aussi œuvrer en faveur d'une expérience sociale qui est un exemple pour les peuples de la région mais aussi pour l'ensemble des peuples opprimés dans le monde et qui luttent pour leur émancipation.

Mobilisons nous !

C'est à nous de rappeler à nos gouvernements qu'ils ont leur triste part de responsabilité dans les événements en cours en ne condamnant que du bout des lèvres ces crimes par de timides et ridicules « appels à la retenue », ou pire, en disant « comprendre » leur alliés de l'OTAN. Il est insupportable de continuer à traiter sur un plan diplomatique et économique avec une dictature fondamentaliste et belliciste comme la Turquie au lieu de faire pression sur cet état pour qu'il cesse immédiatement ses agressions.

En lançant cette campagne criminelle il est clair qu'Erdogan s'attaque à tous les kurdes du monde. En s'opposant par la force à la révolution au Rojava il s'attaque à toutes celles et ceux qui luttent pour un monde plus juste, démocratique et égalitaire !

Toutes et tous dans la rue le 31 Mars. Le rassemblement est prévu place du Peyrou à partir de 19h et le cortège débutera à 20h, Nous marcherons jusqu'à la place de la Comédie .

Solidarité Afrin ! Stop à l'occupation Turque ! Soutien aux peuples du Rojava !

Le centre démocratique Kurde Montpellier

https://herault.demosphere.eu/rv/8658
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede Pïérô » 31 Mar 2018, 10:19

Manifestation régionale « Solidarité Afrin »

samedi 31 mars 2018 à Lorient

Solidarité Afrin !

Depuis le 20 janvier 2018, l’armée d’occupation turque poursuit ses exactions dans le canton d’Afrin au Rojava (Kurdistan occidental syrien) et le peuple kurde d’Afrin fait face à un nettoyage ethnique par l’armée turque et ses alliés djihadistes.

La communauté internationale, elle, continue de garder le silence et ferme les yeux sur ces massacres. Malgré l’adoption d’une résolution par le Conseil de Sécurité de l’ONU pour l’arrêt des opérations militaires en Syrie, les attaques de l’armée turque continuent. Le cessez-le-feu est présent seulement sur les papiers et il n’y a aucune force qui gère son application. Cela fait de la France, de l’Union Européenne, des États-Unis, de la Russie et des Nations Unies des complices de ces crimes.

Situation dramatique à Afrin

Depuis le début des attaques des centaines de civils ont été tués, on soupçonne que des villages ont été victimes d’attaques au gaz et des milliers de civils ont été forcés de fuir les raids aériens et les bombardements.

Actuellement, la ville d’Afrin est occupée par l’armée turque et ses milices religieuses. Les combattant-es YPG/YPJ/FDS qui défendent la fédération démocratique du Rojava ont été contraint-e-s d’évacuer la ville et de se replier dans les montagnes du canton pour mener une résistance sous forme de guérilla. Ce choix difficile s’explique par la volonté d’éviter que se poursuive le massacre des civils et la destruction totale de la ville. L’armée turque est l’une des principales forces de l’OTAN ; elle dispose d’appui aérien, des dernières technologies et d’artillerie lourde : c’est encore une raison pour les combattants du Rojava de préférer une lutte de harcèlement à partir des montagnes de la région.

Le canton d’Afrin résiste donc toujours mais l’armée Turque continue ses opérations criminelles dans les villages environnants. La crainte de la multiplication de crimes de guerre -pillages, épuration ethnique par le remplacement forcés des populations- est plus que jamais d’actualité de même que la perspective annoncée par le dictateur Erdogan d’étendre ses opérations armées illégales dans le reste des cantons du Rojava ainsi qu’en Irak.

Soutien au Rojava

L’occident subit aussi les conséquences de cette politique impérialiste et fasciste de l’état Turc. L’actualité récente nous en fait tristement la démonstration avec l’attentat revendiqué par l’état islamique en France il y a quelques jours.

En effet la solution la plus efficace et pérenne à la lutte contre les terroristes de Daesh est incarnée par les forces arabos-kurdes au Rojava. Ce sont ces forces qui ont battu l’état islamique dans tout le nord syrien et l’ont réduit à quelques foyers éparses. Or, en lançant cette guerre, Erdogan affaiblit gravement la lutte contre Daesh en détournant les Kurdes du combat crucial qu’ils mènent contre cette organisation en Syrie. Les force Kurdes ont ainsi été contraintes à stopper leur progression contre l’EI sur le front de Deir ez-Zor pour porter secours au canton assiégé de Afrin. Pire encore, l’EI en est sortie renforcé et l’occupation d’Afrin favorise aussi l’implantation d’autres groupes djihadistes alliés à la Turquie. Soutenir la fédération du Rojava c’est donc combattre les djihadistes là-bas mais aussi ici.

De plus, le projet de confédéralisme démocratique qui se construit au Rojava est l’option la plus progressiste dans la région. Il vise à une société plus égalitaire, démocratique, pluraliste (Kurdes, Syriaques, Arabes...) et à l’égalité homme-femme. En ce sens soutenir le Rojava c’est aussi œuvrer en faveur d’une expérience sociale qui est un exemple pour les peuples de la région mais aussi pour l’ensemble des peuples opprimés dans le monde et qui luttent pour leur émancipation.

Mobilisons nous !

C’est à nous de rappeler à nos gouvernements qu’ils ont leur triste part de responsabilité dans les événements en cours en ne condamnant que du bout des lèvres ces crimes par de timides et ridicules « appels à la retenue », ou pire, en disant « comprendre » leur alliés de l’OTAN. Il est insupportable de continuer à traiter sur un plan diplomatique et économique avec une dictature fondamentaliste et belliciste comme la Turquie au lieu de faire pression sur cet état pour qu’il cesse immédiatement ses agressions.

En lançant cette campagne criminelle il est clair qu’Erdogan s’attaque à tous les kurdes du monde. En s’opposant par la force à la révolution au Rojava il s’attaque à toutes celles et ceux qui luttent pour un monde plus juste, démocratique et égalitaire !

Toutes et tous dans la rue le 31 mars, 14h, Lorient, église de Kerentrech (place de l’Yser).

Solidarité Afrin !

Stop à l’occupation Turque !

Soutien aux peuples du Rojava !

À l'appel de :
La communauté des Kurdes de Lorient / L'Association culturelle des Alévis de Lanester et du Morbihan / Conseil Démocratique des Kurdes de Rennes / Amitiés Kurdes de Bretagnes / Union Départementale CGT 56 / CGT-educ'action 56 / UD-CNT-29 / Interco CNT-22 / SLB (syndicat des travailleurs de Bretagne) / Union syndicale SOLIDAIRES 56 / Alternative Libertaire / Breizhistance / Collectif de vigilance antifasciste 22 / Ensemble 56 / France insoumise Hennebont / France insoumise Pontivy / Groupe libertaire René Lochu / Génération S / Insoumis du centre Finistère / Insoumis du pays de Lorient / Ligue des droits de l'Homme Concarneau, Riec sur Belon, Quimperlé / Nouveau Parti Anticapitaliste Bretagne / Parti Communiste Français 56 / Union démocratique bretonne

http://anars56.over-blog.org/2018/03/lo ... -mars.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21486
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede Pïérô » 01 Avr 2018, 16:55

La gauche bordelaise unie derrière la communauté Kurde
Ce mardi, à l’appel d’organisations très diverses, un meeting unitaire de soutien à la population d’Afrin s’est tenu à l’athénée municipale.
... http://rojinfo.com/la-gauche-bordelaise ... ute-kurde/


Lorient.

700 personnes manifestent avec les Kurdes contre Erdogan

Plus de 700 personnes manifestent ce samedi en centre-ville en soutien aux Kurdes contre la politique du président turc Erdogan.

Kurdes, syndicats, partis politiques

« La communauté internationale continue de garder le silence et ferme les yeux sur ces massacres », estime un collectif d’associations locales. Pour mettre un coup de projecteur sur ce sujet, la communauté kurde de Lorient, des syndicats (CGT, CNT, Solidaires 56, SLB…), des partis politiques (France Insoumise, Génération S, NPA, PCF, UDB), des associations (Alévis, Ligue des droits de l’homme…), Alternative libertaire défilent en centre-ville de Lorient depuis 14 h ce samedi.

Image

... https://www.ouest-france.fr/bretagne/lo ... an-5658128


Lorient : des centaines de manifestants contre les frappes turques sur la ville d'Afrin
Importante manifestation de soutien au peuple kurde organisée ce samedi après midi à Lorient. Près de 700 personnes sont descendues dans la rue pour sensibiliser l'opinion publique à l'occupation de la ville d'Afrin par l'armée turque.
vidéo https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 50863.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21486
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 07 Avr 2018, 15:00

Défendre Afrin ! Manifestation

Berne 07.04.18

Manifestation nationale contre l’invasion d’Afrin par l’armée turque et ses alliés islamistes.

Rendez-vous à 16h à la Place de la gare de Berne.

Contre la guerre, l’impérialisme et le fascisme défendons Afrin !

Image

https://renverse.co/Defendre-Afrin-Mani ... 04-18-1478
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede clateuf » 17 Avr 2018, 13:37

Suite à l'appel à une campagne internationale "les femmes se lèvent pour Efrîn" #WomenRiseUpForEfrin fait par des femmes kurdes, l'association Femmes Contre les Intégrismes (FCI), le Collectif Libertaire Anti-sexiste (CLAS!!) et Juste une étincelle noire - FA lyon se sont mobilisés les 15 derniers jours de mars 2018 sur la région lyonnaise au travers de prise de parole et table de presse lors d'un premier festival du film Femmes Contre les Intégrismes, d'affichages et de collages pour relayer leurs revendications :
• Halte à l’invasion turque et à l’agression d’occupation sur Efrin - Halte au génocide et au féminicide !
• Se lever pour la protection du peuple, de la terre, du patrimoine culturel et historique d’Efrin !
• Se lever pour la défense de l’autogestion démocratique et écologique à Rojava et dans le nord de la Syrie !
• Défendre Efrin, c’est défendre la Révolution des Femmes - "No pasaran" au fascisme d’Erdogan !

Voir la vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=aXe8WOFNtwM
Avatar de l’utilisateur-trice
clateuf
 
Messages: 118
Enregistré le: 01 Mar 2015, 20:55

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede Pïérô » 19 Avr 2018, 21:45

Toulouse. La mobilisation s’amplifie pour Ebru Firat, militante anti-Daesh en prison en Turquie

Depuis 2016, cette Franco-turque originaire de Toulouse est incarcérée en Turquie. Son avocate a demandé son transfert en France et les opérations de soutien se multiplient.

Des banderoles de soutien affichées sur les murs des collectivités basées à Toulouse, des courriers adressés au Président de la République par Jean-Luc Moudenc , Georges Méric ou Carole Delga et une délibération votée à l’unanimité en conseil municipal le 30 mars 2018. Depuis quelques semaines les initiatives se multiplient pour appuyer la demande de transfèrement d’Ebru Firat, Franco-turque d’origine toulousaine incarcérée en Turquie depuis septembre 2016 pour avoir combattu contre Daesh aux côtés des forces kurdes.

... https://actu.fr/occitanie/toulouse_3155 ... 35746.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21486
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 08 Mai 2018, 19:59

Soirée de soutien à Afrin et au Rojava

Genève

Le vendredi 11 mai à l’Espace Quartier 99, rue de Lyon 99 aux Charmilles, bus 06-10-19 arrêt "Guye", se tiendra une soirée de soutien à Afrin et au Rojava, dont la recette sera intégralement reversée au Croissant-Rouge du Kurdistan.

Si les lignes bougent notre solidarité reste indéfectible. Dès lors, ce vendredi 11 mai, voici que l’occasion se présente d’apporter un peu de solidarité à celleux qui combattent sans relâche alors que la situation se dégrade depuis l’invasion du 20 janvier.

Un repas kurde à 25.- pour apporter une contribution au Croissant-Rouge du Kurdistan.
Projection, informations et discussions autour de la situation à Afrin, pour finir par un moment de détente avec des animations musicales et des danses traditionnelles kurdes.
• 18h Ouverture
• 18h30 Repas kurde (25.-)
• 19h30 Projection de "Une utopie au cœur du chaos syrien"
• 20h20 Informations et discussions sur la situation à Afrin
• 21h Animations musicales et danses traditionnelles kurdes

Recette de la soirée intégralement reversée au Croissant-Rouge du Kurdistan.
Organisation :
Initiative de soutien-pour Afrin à Genève
Les Rencontres du Lissignol 8
Association "BiHevRe-Ensemble"
Activistes LGBTI
Croissant-Rouge du Kurdistant
Plateforme des Femmes kurdes en suisse

https://renverse.co/Soiree-de-soutien-a ... ojava-1524
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Autres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité