Initiatives contre les armes nucléaires

et appels à aller soutenir en urgence...

Re: Initiatives contre les armes nucléaires

Messagede Pïérô » 06 Aoû 2015, 07:21

samedi 8 août, Bruxelles

Commémoration du 70ème anniversaire de la tragédie d’Hiroshima et de Nagasaki

Au PARC HIBAKUSHA – UNIVERSITE DE MONS Plaine de Nimy – Chaussée de Bruxelles – Mons

11 h 00 : Accueil des participants
11 h 15 : Allocution des différentes associations

11 h 45 : Dépôt de fleurs

1 minute de silence à la mémoire des victimes du nucléaire

12 h 00 : Collation au forum

13h30 : Conférence-débat :
Où en sommes-nous 70 ans après le bombardement atomique d’Hiroshima et de Nagasaki par les USA ? 50 ans après la publication du Manifeste Russell-Einstein ?
Avec la participation de :
 Luc Mampaey (GRIP) parlera de la Conférence 2015 d’examen du Traité de Non-Prolifération Nucléaire
 Ben Cramer parlera de son livre « Guerre et Paix… et Ecologie, les risques de militarisation durable »
 Guillaume Defossé (CNAPD) présentera la Plate-Forme des 120 organisations « Contre le renouvellement des avions de chasse »
Présentation : Robert Fourneau (CEAH)
Modérateur : Claudine Pôlet (Comité Surveillance Otan)

http://agirpourlapaix.be/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Initiatives contre les armes nucléaires

Messagede bipbip » 11 Aoû 2015, 10:54

70 ans Hiroshima-Nagasaki : comptes-rendus des actions
http://www.sortirdunucleaire.org/70-ans ... rendus-des
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Initiatives contre les armes nucléaires

Messagede Pïérô » 25 Oct 2015, 13:21

Mons, Belgique, lundi 26 octobre 2015

Procès de 7 bomspotters

En février 2012, des bomspotters se sont introduits dans le Quartier général européen de l’OTAN (le « SHAPE ») et en ont diffusé des images sur le net. Ce 26 octobre 2015 à 8h à Mons ils sont convoqués au tribunal correctionnel de Mons: ils risquent 5 ans de prison et une lourde amende. Nous comptons sur une large mobilisation le jour du procès.

L’action menée par ces activistes pacifistes s’inscrivait dans la campagne « NATO GAME OVER / BOMSPOTTING » d’Agir pour la Paix et de Vredesactie, qui dénonçait la présence d’une vingtaine de bombes nucléaires sur le sol belge et la préparation à l’emploi de celles-ci par l’armée belge.

Après avoir utilisé en vain tous les moyens légaux qui étaient à leur disposition, ils ont fait le choix d’agir de manière nonviolente mais plus déterminée, en pénétrant dans l’enceinte du SHAPE pour une inspection citoyenne, ceci en restant fidèles aux principes de la désobéissance civile.

Ce procès devrait être celui de l’arme nucléaire et non de ceux qui luttent pour un monde sans violence et sans la menace d’y recourir.

Appel à rassemblement lundi 26 octobre à 8h au Palais de Justice de Mons, 35 rue de Nimy

https://bomspotters.wordpress.com/


Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Initiatives contre les armes nucléaires

Messagede bipbip » 24 Nov 2015, 09:18

Belgique : Verdict au procès des bomspotters

Ce lundi 23, le tribunal correctionnel de Mons a rendu public son verdict en annonçant une suspension du prononcé avec une période probatoire d’un an pour les 7 bomspotters qui s’étaient introduits dans le Quartier général européen de l’OTAN, le SHAPE, en 2012. Un verdict assez clément puisqu’ils évitent ainsi les 5 ans de prison et la lourde amende qu’ils risquaient selon le code pénal. La cour a déclaré reconnaître la désobéissance civile comme garantie du système démocratique.

Lors de l’audience du 26 octobre, les accusés avaient insisté sur le caractère politique de leur acte et n’avaient plaidé la suspension du prononcé qu’à titre subsidiaire. Ceci afin de voir cette affaire être transférée en cours d’Assise, là où l’on juge les crimes politique. Ce verdict ne reconnait juridiquement pas leur acte comme un crime politique pur, mais plutôt comme un crime politique mixte. Une nuance qui motivera ou non leur volonté d’aller en appel.

http://www.secoursrouge.org/Belgique-Ve ... mbspotters
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Initiatives contre les armes nucléaires

Messagede bipbip » 16 Juin 2016, 13:50

Non à un nouvel essai du missile M51

Alors que le 2 juillet 2016 marquera les 50 ans du premier essai nucléaire français en Polynésie, le gouvernement effectue mi-juin un essai du nouveau missile M51. Capable d’embarquer une puissance de frappe de 40 à 60 fois celle d’Hiroshima jusqu’à 9000 km de distance, il coûterait a minima la modique somme de 120 millions d’euros.

Une réduction des armes nucléaires ?

Avec 300 ogives nucléaires, chacune d’une puissance 10 fois supérieure à celle de Hiroshima, la France possède actuellement le troisième arsenal nucléaire du monde.

Après deux décennies de réduction du nombre d’armes nucléaires, la reprise de la course aux armements pour leur "modernisation" menace aujourd’hui plus que jamais l’humanité. La France s’y est lancée tête baissée, avec le Laser Mégajoule au Barp, le laboratoire EPURE à Valduc, le missile M51, l’ogive nucléaire TNO, et d’autres projets encore masqués par le « secret défense ».

Le gouvernement effectue mi-juin un essai du nouveau missile M51. Capable d’embarquer une puissance de frappe de 60 fois celle d’Hiroshima jusqu’à 9000 km de distance, il coûterait la modique somme de 120 millions d’euros.

Par erreur, par accident ou par folie, une frappe nucléaire est possible à tout moment. Ni la paix, ni notre sécurité et celle du monde ne sont assurées par les arsenaux atomiques. Face à cette menace, plus d’une centaine d’États exigent un traité d’interdiction des armes nucléaires et se réunissent à l’ONU pour en poser les bases. La France refuse de participer !

Un coût faramineux pour le contribuable avec la complicité des principales banques françaises

Depuis des décennies, l’État français nous impose l’arme atomique, sa dangerosité, ses nuisances et les coûts de son maintien et de sa "modernisation". La dissuasion nucléaire est un gouffre financier et un gaspillage d’argent public : 3,6 milliards d’euros dépensés chaque année ! Les projets de renouvellement et de modernisation nécessiteront d’augmenter cette dépense à 6 milliards d’euros annuels.

Au-delà du gaspillage d’argent public, certaines banques peu regardantes comme BNP Paribas, la Société Générale, le Crédit Agricole, Axa, Natixis... financent des multinationales de l’armement comme Thales, EADS ou Safran… Et se rendent incontestablement complices de la bombe atomique. [1]

Afin de mettre fin à cette gabegie, le Réseau "Sortir du nucléaire" dénonce ces investissements insensés et invite chacun à participer aux actions mises en oeuvre à partir du 2 juillet prochain, jour du 50e anniversaire du premier essai aérien en Polynésie française.

http://www.sortirdunucleaire.org/Non-a- ... issile-M51
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Initiatives contre les armes nucléaires

Messagede bipbip » 01 Aoû 2016, 14:55

Jeûnes-actions pour le désarmement nucléaire.

du 6 au 9 août (préparations dès le 4 août)

Jeûne international d'interpellation et d'actions du 6 au 9 août sur les sites « militaires » du nucléaire !

6 et 9 août sont les dates des bombardements d'Hiroshima et Nagasaki. Il y aura ceux qui veulent jeûner à l'eau pendant les 4 jours, histoire d'interpeller haut et fort les médias et la population, il y aura tous ceux qui veulent « agir » et « convaincre » !

6 lieux pour venir « jeûner et agir » en France :
• Paris, le siège du « bouton rouge »
• Brest-Île Longue, la base des sous-marins
• Cherbourg-La Hague, le centre de production de plutonium
• Dijon-Valduc, le centre d'entretien des 300 bombes françaises
• Bordeaux-Mégajoule, le laboratoire d'essais d'explosions nucléaires
• Montpellier, proche de la base d'Istres des avions Rafale

Un appel international des jeûnes-actions en France et à l'étranger

contact et infos : 06 32 71 69 90

www.vigilancehiroshimanagasaki.com


Programme DIJON-Valduc : http://www.sortirdunucleaire.org/Jeune- ... JON-Valduc

Listes des actions, cartographie : http://www.sortirdunucleaire.org/Liste-des-actions-998
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Initiatives contre les armes nucléaires

Messagede Pïérô » 04 Aoû 2016, 17:24

Tours

Commémoration des bombardements de Hiroshima et de Nagasaki les 6 et 9 août

Trois associations organisent des rassemblements les 6 et 9 août à Tours pour demander l’abolition des armes nucléaires.


Le groupe local Sortir du Nucléaire-Touraine, en liaison avec la Maison de Vigilance et Armes Nucléaires Stop, organise le 6 et le 9 août une présence de 10h à 16h au Jardin de la Préfecture à Tours, en commémoration des bombardements de Hiroshima et de Nagasaki.

200 personnes devraient observer un jeûne entre le 6 août, anniversaire du bombardement d’Hiroshima et le 9 août, celui de Nagasaki. À Paris comme à Bordeaux, Brest, Dijon, La Hague, Montpellier, Tours et aussi en Allemagne, Angleterre, États-Unis, Nigeria, Togo… Elles demandent l’abolition des armes nucléaires, ainsi qu’un Traité d’interdiction des armes nucléaires.

Au programme à Tours : soutien aux jeûneurs, exposition « Exigez un désarmement nucléaire total ! », distribution de tracts, information sur les armes nucléaires et le désarmement nucléaire.

http://larotative.info/commemoration-de ... -1797.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Initiatives contre les armes nucléaires

Messagede Pïérô » 06 Nov 2016, 11:48

Paris, lundi 7 novembre 2016

Rassemblement
Le procès des autocollants

à 8h15, Palais de Justice de Paris, Île de la Cité, 4 boulevard du Palais, Paris 1e

Communiqué de presse commun du Réseau « Sortir du nucléaire », du MAN, d'Armes nucléaire STOP, des Désobéissants, de l'Observatoire des armements.

Deux militants en procès pour avoir manifesté pacifiquement contre l'arme nucléaire !

Le 7 novembre prochain, deux militants contre l'arme nucléaire passeront en procès à Paris pour avoir participé à une action non-violente devant le siège des Républicains.

Une action pour dénoncer le soutien des Républicains à l'arme nucléaire

Le 6 août dernier, alors que débutait le jeûne-action contre l'arme nucléaire, à l'occasion de l'anniversaire des bombardements sur Hiroshima et Nagasaki, des militants se sont retrouvés devant le siège des Républicains pour une action. À cette occasion, ils ont exprimé leur refus des armes nucléaires et dénoncer le coût exorbitant de leur modernisation, alors même que 123 États viennent d'adopter lors de l'Assemblée générale de l'ONU l'ouverture des négociations d'un traité d'interdiction des armes nucléaires à l'ONU.

Les Républicains sont un soutien inconditionnel de l'arme nucléaire, les candidats à la présidentielle annoncent même vouloir passer le budget pour le renouvellement de l'arsenal atomique de 3,5 à plus de 6 milliards d'euros par an. Dénoncer cette arme de destruction massive est apparemment un crime de « lèse majesté » en France…

28h30 de privation de liberté pour quelques autocollants et un message à la craie…

Lors de l'action, Rémi et Sophie ont été interpellés et mis en garde-à-vue pour avoir inscrit à la craie « Non au financement de l'arme nucléaire ! » et pour avoir collé 8 autocollants « abolition des armes nucléaires » sur la vitre du local du parti.

Suite à une garde-à-vue de 24h, ils ont été déférés devant le procureur de la République. Au total, ils ont été privés de liberté 28h30. Les militants ont été inculpés pour « dommages graves » et leur procès aura lieu le lundi 7 novembre à 9h devant la 29è cour du Tribunal Correctionnel de Paris.

Nous dénonçons la disproportion de cette affaire : aucune dégradation de la vitrine n'a eu lieu et moins d'une heure après le passage des militants, le siège des Républicains était de nouveau « immaculé » ! Nous demandons la relaxe des deux militants.

Des actions auront lieu dans quelques villes de France le samedi 5 novembre (action à Paris à 14h) et un rassemblement de soutien aura lieu lundi 7 novembre, en soutien aux inculpés, devant le Tribunal correctionnel à partir de 8h15 au 4 Boulevard du Palais, 75001 Paris.


https://paris.demosphere.eu/rv/49352
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Initiatives contre les armes nucléaires

Messagede bipbip » 17 Nov 2016, 12:44

Désarmement nucléaire : la France va-t-elle s’opposer à la majorité du monde ?

Cela fait 71 ans que l’humanité vit avec la capacité de détruire la planète par la pression d‘un simple bouton. Fin octobre, grâce à l’action de la société civile et d’États courageux, l’Onu a franchi une étape historique vers la négociation d’un traité d’interdiction complète de l’arme atomique, voté par 123 États. Malheureusement, sans le soutien de la France, malgré les engagements de François Hollande en faveur de l’élimination totale des armes nucléaires. Celles-ci « sont les dernières armes de destruction massive à ne pas être soumises à une interdiction », rappelle Jean-Marie Collin, membre de la Campagne internationale pour abolir les armes nucléaires. Tribune.

... http://www.bastamag.net/Desarmement-nuc ... e-du-monde
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Initiatives contre les armes nucléaires

Messagede bipbip » 29 Jan 2017, 13:46

Mardi 31 janvier 2017 à Namur

Lancement de Nuke-Free Zone | Pour une Belgique et un monde sans armes nucléaires

Dans le cadre sa campagne Nuke-Free Zone, Agir pour la Paix organise des soirées de lancement et des formations à l'action directe non-violente en Belgique francophone de fin janvier à fin février 2017: bienvenu-e-s!

Nuke-Free Zone est une campagne citoyenne qui vise le retrait de la vingtaine de bombes nucléaires étasuniennes stationnées en Belgique depuis plus de cinquante ans, et plus largement, leur élimination totale en Europe et dans le monde.

Nuke-Free Zone entend faire pression sur le gouvernement belge pour qu'il fasse un pas historique vers le désarmement nucléaire mondial : non seulement qu'il participe de manière constructive aux négociations de 2017 à l'ONU sur le futur Traité international d'interdiction des armes nucléaires, mais aussi qu'il exige le retrait des armes nucléaires présentes sur son sol, afin de susciter l'intérêt pour l'instauration d'une zone exempte d'armes nucléaires.

Cette campagne sera fidèle aux modes d'action d'Agir pour la Paix et mettra la pression sur le gouvernement belge de diverses manières, dont des actions directes non-violentes et de désobéissance civile. Notre nombre fera notre force: rejoins-nous!

Tu veux en savoir plus et/ou te former à l'action ? Participe à cet événement en t'inscrivant via formations@agirpourlapaix.be - Si tu fais partie d'un collectif ou d'un groupe, motive-les à venir à ces soirées et formations !


Image

http://www.nuke-freezone.be/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Initiatives contre les armes nucléaires

Messagede bipbip » 04 Fév 2017, 13:14

Et si l’on discutait de la bombe atomique ? Une vidéo bousculante

La France entretient sa force de « dissuasion » nucléaire sans que soit posée la question de son efficacité ni celle de son coût. Les auteurs de cette tribune lancent la campagne « Nucléaire : le désarmement, c’est maintenant » pour placer cette question dans le débat présidentiel. Et l’expliquent dans une vidéo drôle et bousculante.

Le Mouvement pour une alternative non violente, les Amis de la Terre, les Désobéissants, ANV-COP21, Abolition des armes nucléaires-Maison de vigilance, le Réseau sortir du nucléaire, la Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté et Action des citoyens pour le désarmement nucléaire sont à l’initiative de la campagne « Nucléaire : le désarmement, c’est maintenant » et sa pétition.



... https://reporterre.net/Et-si-l-on-discu ... ousculante
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Initiatives contre les armes nucléaires

Messagede bipbip » 11 Fév 2017, 11:40

Arme nucléaire : Rififi dans la communauté internationale

Une résolution de l’ONU pour l’interdiction des armes nucléaires menace de chambouler le paysage des grandes puissances. Par un renversement de l’opinion mondiale, qui depuis soixante ans attribue la paix à l’équilibre de la tension entre les pays détenteurs de la bombe, on criminaliserait ces derniers. Mais les lignes peuvent-elles bouger ?

Le 27 octobre 2016, 123 pays de l’ONU ont voté une résolution pour lancer, dès 2017, un processus pour aller vers l’interdiction totale des armes nucléaires et leur complète élimination. Ce sont les pays dénucléarisés qui veulent criminaliser la détention de l’arme et en finir avec le chantage à la domination. Sans surprise, les grands pays détenteurs de l’arme atomique ont voté contre cette résolution : la France, les États-Unis, le Royaume-Uni et la Russie, avec leurs satellites qui « profitent » du parapluie nucléaire, plus Israël, soient 38 pays en tout.

Plus tôt dans la même journée, le Parlement européen avait voté très largement une motion d’encouragement en faveur du traité onusien, tandis qu’une centaine de parlementaires lançaient une procédure pour faire un référendum en France pour l’acceptation du traité. Cet enchaînement de procédures est sans précédent dans l’histoire du nucléaire militaire. En effet, vingt-quatre ans après l’interdiction des armes chimiques, les choses semblent enfin pouvoir bouger. Évidemment, rien n’est simple, et les grandes puissances nucléaires (qui sont les membres permanents disposant du droit de veto à l’ONU, exceptée la Chine qui s’est abstenue) ne sont pas prêtes à lâcher leur suprématie.

Par exemple, l’actuel gouvernement américain a clairement fait pression sur ses alliés pour qu’ils votent contre la résolution. Et Donald Trump, qui va toujours plus loin, semble tout a fait disposé à troquer l’actuelle « protection militaire » du Japon et de la Corée du Sud contre un développement local de l’arme atomique. Les autorités japonaises de leur côté n’ont jamais caché vouloir obtenir l’arme, et le pays possède déjà les infrastructures pour y arriver rapidement – manque l’opinion publique –, mais TEPCO (l’électricien japonais) y travaille. Ce genre d’initiatives, sous couvert de gestion locale de la défense, ferait voler en éclats le traité de non-prolifération et saperait complètement les bases du nouveau projet onusien.

Les Occidentaux endossent donc le rôle des méchants impérialistes, tandis que d’autres pays tirent leur épingle du jeu comme la Chine, qui s’est abstenue, ou comme l’Inde et le Pakistan (pourtant, un risque de conflit entre ces deux puissances nucléaires existe, du fait de graves problèmes existants concernant l’eau qui pourraient empirer).

La France toujours nucléocrate

Dans cette fronde, l’État français se distingue aussi, mais par son ambiguïté, avec un président qui déclare vouloir réunir les conditions stratégiques pour en finir avec le nucléaire, mais qui vote contre la résolution. Mais cela n’est pas nouveau, quand les autorités du nucléaire ont trouvé du MOX à Fukushima, les autorités françaises ont répondu qu’ils n’étaient pas responsables, puisqu’on le leur avait demandé. Les marchands de l’atome soulignent bien ainsi que la connaissance des risques (ici sismiques) ne rentre pas dans leurs calculs. L’ONU n’est pas au bout de ses peines si elle veut faire sourciller un pays où l’arme nucléaire est acceptée depuis le général de Gaulle et tous ses successeurs. Justement le projet de loi de finances 2017 en cours de discussion contient la proposition de consacrer 7 milliards d’euros à restructurer la filière nucléaire. Cette restructuration servira à recapitaliser EDF et Areva, or il est très compliqué de savoir ce qui entre dans le domaine militaire ou dans le civil. Par exemple, l’usine de retraitement de La Hague (Areva) est le plus gros site mondial de production de plutonium et de MOX (à base de plutonium), plutonium qui est utilisé pour fabriquer les bombes, et MOX qui doit être brûlé dans les centrales EPR. Financer l’un revient à financer l’autre.

Comme on n’en est pas à de petites dépenses près, la France a aussi décidé de moderniser son arsenal pour quelques milliards de plus par rapport aux autres années. Ainsi le budget annuel passera de 3 milliards actuellement à 6 milliards en 2022. Tout ceci sans compter les sous-marins, les avions et la formation tactique des pilotes, les satellites, etc. De quoi en finir avec toute vie sur terre, juste au cas où. Mais avec tous les « avantages que ça apporte », pourquoi se priver ! Ce n’est sûrement pas l’opinion internationale qui va faire fléchir nos dirigeantes et dirigeants, ni faire perdre leur sens aux 400 milliards investis depuis 1945. Ni encore empêcher de faire des raids avec des Rafale, violant ainsi le mandat onusien, comme ceux de Libye en 2011. Ces fameux Rafale de dissuasion...

La future présidence ne risque pas d’être plus intéressée par le sujet, vu le ton sécuritaire actuel. Le candidat Fillon par exemple était à l’initiative du dernier plan d’investissement pour Superphénix en 1994, ce surgénérateur censé révolutionner la production d’énergie grâce au plutonium. Aujourd’hui, son programme est explicite sur le soutien au nucléaire dit « de quatrième génération », qui fait miroiter la possibilité du recyclage des déchets des réacteurs actuels.

On voit donc mal pourquoi ­l’État se tirerait une balle dans le pied en acceptant le référendum voulu par des parlementaires. Mais cette action, et celle de ­l’ONU prévue pour mars 2017 (début des délibérations) auront le mérite de remettre en avant le sujet. En effet, l’hiver 2016-2017 est d’ores et déjà marqué par la fermeture de sept centrales, en plus de celles en maintenance. Ces centrales font partie des dix-huit sur lesquelles ont a trouvé des pièces non conformes, après la découverte en 2016 de la falsification de leurs certificats de conformité. Le mois de mars y ferait un écho judicieux.

Contestation muselée

Si l’État apprécie peu la contestation du nucléaire civil, il ne tolère pas du tout celle du militaire. Des militants contre l’arsenal viennent d’écoper de 500 euros d’amende pour huit autocollants et une inscription à la craie sur un bureau des Républicains pendant leur primaire. « Coller des autocollants est un acte de dégradation grave, et violent », selon le procureur...

En Allemagne se tient une campagne de dénonciation des financeurs du nucléaire, avec tractage devant les banques, qui donne de bons résultats. Le problème majeur étant que les banques ne financent a priori que la fabrication des missiles ou des avions (EADS ou Safran), la partie ogives étant à la discrétion de l’État. Un autre argumentaire de lutte se développe autour de la grande question du cycle de la matière. Si l’extraction de l’uranium reste un sujet lointain, la lutte contre l’enfouissement des déchets à Bure est à nouveau centrale. Car, avec tous ces milliards investis, le financement du démantèlement n’est, lui, toujours pas prévu.

Reinette noyée (AL Aveyron)

http://www.alternativelibertaire.org/?A ... fi-dans-la
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Initiatives contre les armes nucléaires

Messagede bipbip » 25 Mai 2017, 13:56

Paris vendredi 26 mai 2017

Exposé-débat "Santé et nucléaire"

Voter pour l'interdiction des armes atomiques
(et la mise à l'arrêt des centrales électronucléaires) ?

à 18h30, Mairie du 2e arrondissement, 8 rue de la Banque

Par
• Dominique Lalanne, président de l'association Abolition des armes nucléaires - Maison de Vigilance et
• Françoise Boman, médecin, POUMM (pour un monde meilleur) http://poumm.fr

Programme :
• 18h30 : Introduction (Voter pour la mise à l'arrêt des centrales électronucléaires ?) par Françoise Boman.
• 18h45 : Voter pour l'interdiction des armes atomiques ? par Dominique Lalanne.
• 19h30 : Échanges avec les participants.

Entrée libre et gratuite.

https://paris.demosphere.eu/rv/55071
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Initiatives contre les armes nucléaires

Messagede bipbip » 04 Aoû 2017, 09:57

Jeûnes-actions pour l'abolition des armes nucléaires

Du 6 au 9 août 2017, l'association Abolition des armes nucléaires - Maison de vigilance commémorera les bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki en 1945.

Comme depuis de nombreuses années, plusieurs dizaines de personnes en France, mais aussi à l'étranger, jeûneront pour demander l'abolition des armes nucléaires.

Ainsi l'été 2016, des groupes se sont formés en Allemagne, en Angleterre, aux USA, en Afrique et dans plusieurs villes françaises (Brest, Dijon, Montpellier, etc), portant à plusieurs centaines le nombres de participants à cette commémoration.

À Paris, les désobéissants soutiennent les jeûneurs et se joignent à eux pour des actions non-violentes en plusieurs lieux de la capitale. De nombreux artistes viennent également apporter leur soutien, comme ce fut le cas du chanteur populaire et militant HK le 8 août 2016.

Cette année 2017, de nombreux rendez-vous internationaux pourraient mener à un traité d'interdiction des armes nucléaires, au même titre que les armes chimiques ou bactériologiques.

C'est pourquoi il est plus qu'urgent que cette année encore nous soyons nombreux à jeûner pour défendre la vie et signifier notre opposition à toute politique d'entretien ou de renouvellement d'un arsenal nucléaire qui met en danger l'ensemble de la population de la planète.

Cette campagne s'inscrit dans le mouvement international ICAN et est soutenu en France par le MAN, Non-Violence XXI, le Réseau « Sortir du nucléaire », etc.

Samedi 5 aout : à partir de 16 heures, accueil au gymnase Jean Dame, 17 Rue Léopold Bellan, Paris, 2ème.
Dimanche 6 aout , place de la République à Paris : commémoration du bombardement d'Hiroshima, formation à la pratique de clown activiste, lâcher de ballon, contact avec le public.
Lundi 7 aout et mardi 8 aout , place Igor Stravinsky : contact avec le public, die-in devant le centre de Beaubourg et Place des Innocents. Actions des jeûneurs et jeûneuses.
Mardi 8 aout : 19h soirée cinéma, mairie du 2ème arrondissement, 8 rue de la banque, Paris 2ème.
Mercredi 9 aout , place de la République, commémoration du bombardement de Nagasaki. Repas de rupture du jeûne offert par la mairie du 2ème arrondissement.

http://vigilancehiroshimanagasaki.over- ... 33594.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Initiatives contre les armes nucléaires

Messagede bipbip » 14 Aoû 2017, 13:26

Les « clowns en marche arrière » s’invitent au siège de la « République en marche »

11h53 mardi 8 août 2017 - Les « clowns en marche arrière » viennent de s’inviter au siège de la « République en marche », à Paris, pour tenter de parler au Président des clowns.

Ils souhaitaient le féliciter de s’être opposé vaillamment à la signature du Traité d’interdiction des armes nucléaires le 7 juillet dernier à l’ONU. 122 pays ont signé ce traité mais la France a tout fait pour s’y opposer et continue de s’y opposer.

« Nous sommes venus pour le remercier, car la guerre c’est vachement mieux que les APL ! » a déclaré le chef d’état major des armées clownesques.

Une quinzaine de clowns étaient présents et ont été vite rejoints par une cinquantaine d’hommes en bleu qui les ont expulsés assez violemment et ont procédé, en toute logique, à leur interpellation.

Par ailleurs un jeûne-action se déroule actuellement à Paris contre l’arme nucléaire, à l’occasion de la commémoration des bombardements d’Hiroshima et Nagasaki.

http://www.desobeir.net/2017/08/08/les- ... en-marche/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Autres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités