Pour les services publics

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 28 Jan 2018, 17:30

Mobilisation générale contre la fermeture de la maternité de Creil

Alors que la structure est menacée de fermeture depuis le 5 décembre dernier, habitants et personnel soignant se sont mobilisés ce samedi devant l’hôpital.

Toutes les générations étaient réunies. Des seniors aux tout-petits. De simples habitants jusqu’aux membres du personnel soignant. Alors que la maternité de l’hôpital de Creil est menacée de fermeture depuis le 5 décembre dernier, l’heure est à la mobilisation générale. Ce samedi après-midi, plusieurs centaines de personnes manifestent devant le centre hospitalier pour « sauver leur maternité ».

« On est là pour montrer à la direction que cette décision est stupide, lâche George Hillaire, membre du comité de défense de l’hôpital. La direction nous explique que c’est un transfert vers l’hôpital de Senlis. C’est faux ! C’est une fermeture, et donc une mise à mal pour toutes les femmes du Bassin creillois ».

L’agglomération creilloise est en effet la plus féconde de l’Oise, avec 1 650 naissances par an. Une fermeture imposerait donc aux futures mamans de se déplacer à Senlis pour y être suivie et y accoucher. Une idée au demeurant « aberrante » pour les manifestants, compte tenu de la précarité de la population.

... http://www.leparisien.fr/oise-60/mobili ... 526061.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 08 Fév 2018, 23:35

Manifestation
Non à la fermeture des hôpitaux de Juvisy, Longjumeau et Orsay !

Le comite local longjumellois et environs, syndicats des personnels hospitaliers appellent a une manifestation publique dans les rues de Longjumeau

le samedi 10 février - RDV devant l'hôpital à 10h

• Le constat est alarmant : notre hôpital de Longjumeau se voit privé progressivement de ses capacités pour soigner et accueillir les patients : suppressions de lits et fermetures de services, moins de médecins, compression de personnels soignants, administratifs et techniques.
• Engorgement des urgences, de longs délais pour obtenir des rendez-vous de consultation et des risques sanitaires qui deviennent inquiétants.
• Compétences et qualité des soins ne sont pas en cause : les personnels sont aussi victimes de cette situation : conditions de travail dégradées, aspiration entravée à être humains et efficaces.
• C'est l'effet d'une politique gouvernementale d'étranglement budgétaire menée depuis des années, activement mise en œuvre par le directeur des 3 hôpitaux : il exige qu'aucun service ne soit épargné par les restrictions budgétaires. L'objectif : créer une situation qui justifie le projet du nouvel hôpital à SACLAY.

A contrario, les personnels, médecins compris, réclament les moyens nécessaires pour assurer correctement leurs missions : remplacement des partants, acquisition de matériels médicaux de qualité, des crédits pour la maintenance, l'entretien et l'amélioration des locaux.

La population, en signant massivement la pétition (31.000 signatures), exige le maintien de ses hôpitaux de proximité, de nombreuses municipalités aussi.

Le projet d'un nouvel hôpital sur le plateau de SACLAY ne correspond en rien à ce dont nous avons besoin :
• Il est éloigné, sous-dimensionné : en 2015 : 1050 lits pour les 3 hôpitaux, Saclay 2024 : 363 lits !
• En 2016 : 2 500 emplois pour les 3 hôpitaux ; il n'en restera que 1500 à Saclay en 2024.
• La suppression des services d' urgences actuelles : 140 000 passages par an, en 2024 à Saclay l'accueil possible sera réduit à 85 000.
• De plus Saclay est prévu pour fonctionner en mode ambulatoire pour pallier la pénurie de lits, une hospitalisation ultra courte, donc retour au domicile sans suivi médical assuré par l'hôpital.

31.125 signataires de la pétition 17.945 sur change.org et 13.180 sur papier

Non à la fermeture des hôpitaux de Juvisy, Longjumeau et Orsay !

Pour tout contact :
• Longjumeau : Alain Veysset, emyso@aol.com
• Saulx-les-Chartreux : Gilles Courtial, giljac91@outlook.fr
• Epinay sur Orge : Serge, duchesne.serge@free.fr

http://www.coordination-nationale.org/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 10 Fév 2018, 20:25

Le comité de défense des hôpitaux de proximité des Ardennes annonce un rassemblement le lundi 12 février prochain à 12 h devant l'hôpital de Sedan.

Le représentant de l'Agence Régionale de Santé sera dans les Ardennes pour rencontrer les élus et les présidents des commissions médicales d'établissement et envisager les restructurations à faire dans les hôpitaux ardennais.

Selon le comité cela pourrait se traduire par

• la fermeture du service de néonatalogie, avec pour conséquence un déclassement de sa maternité menaçant son avenir même

• la fermeture du service de chirurgie

• la suppression de la prise en charge des urgences la nuit.

Pour l'ensemble des hôpitaux du Groupement Hospitalier de Territoire (Manchester, Belair, Nouzonville, Fumay, Sedan) cela signifie des économies : fermeture de services, de lits, suppression d'emplois.

Le comité de défense des hôpitaux de proximité des Ardennes appelle donc à un rassemblement lundi 12 février à 12 h devant l'hôpital de Sedan. Une motion sera ensuite portée à la sous-préfecture.

https://www.radio8fm.com/infos/article/9605
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 11 Fév 2018, 15:08

Essonne : ils manifestent à Longjumeau contre la fermeture de trois hôpitaux

La perspective de voir disparaître les centres hospitaliers de Longjumeau, Juvisy et Orsay continue d’alimenter les craintes et la mobilisation.

Souvent à petits pas pour ne pas glisser et s’éviter un passage aux urgences toutes proches, près de 200 personnes ont manifesté, samedi matin, des abords du centre hospitalier de Longjumeau au parvis de la mairie. D’une même voix, elles ont marqué leur opposition au projet de fermeture de l’hôpital public de la ville et de ceux de Juvisy-sur-Orge et Orsay. La fronde est aussi commune contre la nouvelle structure ultramoderne appelée à sortir de terre en 2023 sur le plateau de Saclay, soit à un peu plus de 12 km de Longjumeau et à moins de 18 km de Juvisy.

... http://www.leparisien.fr/info-paris-ile ... 552131.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 17 Fév 2018, 15:39

Agir pour lutter contre la mort de la Maurienne et de son service public ferroviaire

Les cheminotes et cheminots de Maurienne se mobilisent contre une nouvelle restructuration imposée par la direction SNCF qui veut anéantir le service public voyageurs.

Nous sommes contre davantage d'enclavement de notre vallée, contre la réduction de la présence humaine dans nos gares, contre la fragilisation de nos organisations de travail, contre la suppression de nos emplois.

Nous nous battons pour le maintien d'un service public de proximité dans des gares qui ne seront pas déshumanisées, ouvertes du premier au dernier train et sans circulations de bus.

Nous exigeons que la Direction SNCF abandonne son projet qui mettrait un terme au service public ferroviaire et qui signerait la mort de notre vallée.


ENSEMBLE mobilisons nous !


https://www.change.org/p/agir-pour-lutt ... erroviaire
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede Pïérô » 22 Fév 2018, 06:38

NON à la privatisation de la SNCF

Pétition

C’est avec indignation que nous avons pris connaissance du rapport Spinetta qui demande ouvertement la privatisation de la SNCF, la fin du service publique ferroviaire annoncé avec le désengagement de l’Etat au profit des régions, fermeture de plus de 9000 kms de voies ferrés, ouverture à la concurrence, destruction du Fret, filialisation, démantèlement de l’entreprise...

En validant le principe posé du coût complet payé par les usagers, on peut s’attendre à une hausse du prix du transport ferroviaire.

En recommandant une ouverture à la concurrence sauvage, c’est notamment la fin d’une politique d’aménagement du territoire, de continuité et d’egalité de droit au transport dans les régions.

Non à la privatisation, la SNCF doit rester une entreprise publique !!

Cheminot(es), usager(es) même combat


https://www.change.org/p/ministre-des-t ... e_petition
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22042
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 27 Fév 2018, 22:17

Clamecy : la population refuse la fermeture des urgences de nuit

Ce vendredi 23 février, c'est au tour de la population de montrer son désaccord avec la fermeture des urgences de nuit de Clamecy. Ce matin, un rassemblement de près de 2000 personnes s'est formé dans les rues de Clamecy pour protester contre cette décision.

Très forte mobilisation de la population
Ils sont plus de 2000 personnes, dès 9 heures : des élus locaux, du personnel médical, des sapeurs-pompiers volontaires, des habitants à venir exprimer leur inquiétude et leur colère contre la fermeture des urgences de nuit de Clamecy.

Les maires ont remis leur démission au Préfet
Autre acte symbolique fort : les maires des communes avoisinantes qui ont démissionné sont venus déposer leur écharpe tricolore au pied d'une Marianne drapée de noir.

... https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 28905.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 03 Mar 2018, 10:06

Dans les Alpes, SNCF Réseau occupé par les défenseurs du train Grenoble-Gap

Jeudi 1er mars au matin, les membres du Collectif de défense de l’étoile ferroviaire de Veynes se sont « invités » dans les locaux de SNCF Réseau à Chambéry. Les militants ont dénoncé la dégradation des conditions de circulation sur la ligne Grenoble-Gap dans les Alpes : de plus en plus de retards, halls de gare fermés obligeant les usagers à attendre dans le froid l’hiver, augmentation du nombre de kilomètres de ralentissement. Le tout sans qu’aucun travaux d’amélioration ne soient clairement planifiés.

... https://reporterre.net/Dans-les-Alpes-S ... enoble-Gap
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 04 Mar 2018, 18:35

Aux Etats généraux de la santé à Nevers, la ministre Agnès Buzyn accueillie sous les huées

La ministre de la Santé Agnès Buzyn était en déplacement dans la Nièvre jeudi 1er mars 2018 à l'occasion des états généraux de la santé. Pour elle, c'était l'occasion de mettre en avant les questions de désertification médicale et du sentiment d'abandon des populations des territoires ruraux.

A Nevers, Agnès Buzyn a fait son arrivée sous les huées aux Etats généraux de la santé organisées jeudi 1er mars. Des manifestants des secteurs de Clamecy et Cosne-sur-Loire, dans la Nièvre, sont venus protester contre les menaces qui planent sur les établissements de santé du département alors que le nombre de médecins est en constante diminution.

... https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 33077.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 08 Mar 2018, 20:44

Dans le rail et ailleurs : le train des réformes ne passera pas !

Comment participer à la campagne #SolidaritéAvecLesCheminots ?

Pourquoi devons-nous être solidaires avec les cheminots qui s’oppossent à la casse du rail ? Pourquoi la réforme ferroviaire nous concerne tous et toutes ? Faites vos photos de soutien ! #SolidaritéAvecLesCheminots

... http://www.revolutionpermanente.fr/Comm ... sCheminots
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 10 Mar 2018, 23:51

Des parents d'élèves de Chambéry lancent une cagnotte en ligne pour soutenir les ATSEM en grève

C'est leur façon à eux de soutenir les ATSEM en grève dans les écoles de Chambéry. Des parents d'élèves viennent de lancer une cagnotte en ligne.

"Un euro symbolique pour nos ATSEM", c'est le titre de la cagnotte en ligne ouverte par les parents d'élèves des écoles publiques de Chambéry sur le site Leetchi.com. Un soutien "sonnant et trébuchant" des parents aux agents spécialisés dans l'aide aux enfants des classes maternelles qui ont cessé le travail depuis plus d'une semaine déjà.

Auprès des instituteurs, en accompagnement des enfants, ils sont déjà partout et craignent de devoir en faire encore plus avec moins de moyens. A la rentrée prochaine, la mairie de Chambéry envisage en effet de réduire le nombre de poste d'ATSEM.

"Nous, parents, souhaitons le rétablissement immédiat des services périscolaires et la fin du mouvement de grève des ATSEM afin de retrouver une organisation quotidienne apaisée !" écrivent les parents d'élèves qui réclament "1 euro symbolique pour les faire tenir"

... https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 36161.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede Pïérô » 12 Mar 2018, 12:08

80 ans de la SNCF :
Affirmons notre attachement à l'entreprise publique

Alors que l'on assiste depuis plusieurs semaines à un véritable lynchage médiatique de l'entreprise publique SNCF et des travailleurs du rail qui organisent le service public au quotidien, la direction

SNCF organise, le 12 Mars, en grande pompe les 80 ans de sa création. Alors que le projet de « pacte ferroviaire » du gouvernement, soutenu par le président de la SNCF vise à privatiser l'entreprise publique trépassée officiellement en tant que Société Nationale des Chemins de Fer Français le 01 juillet 2015 et ressuscitée artificiellement en 3 SNCF distinctes (SNCF de Tête, SNCF Mobilités et SNCF Réseaux), c'est donc une marche funèbre hypocrite auquel sont conviés les agents SNCF et autres « partenaires ».

La fédération SUD-Rail se refuse à enterrer le service public ferroviaire et sera présente à partir de 17h lors de cette mystification d'anniversaire pour manifester son attachement au système ferroviaire public, à l'entreprise publique SNCF et profitera de cet évènement pour populariser son projet pour le ferroviaire :

« réapproprions-nous le service public ferroviaire ».

SUD-Rail profitera également de ce moment pour interpeller la direction SNCF sur leur bilan social catastrophique de ces dernières années alors que les très bons résultats nécessiteraient, plutôt qu'une suppression prévue de 2500 emplois de plus en 2018, un grand plan d'embauche pour améliorer la qualité du service public qui doit être rendue aux usagers.

SUD Rail

Federation des syndicats de travailleurs du rail

Solidaires , unitaires , democratiques



Image

La SNCF Fête ses 80 ans:

Non ce n'est pas un bel âge pour être privatisé.


Le lundi 12 mars 2018, la SNCF fêtera ses 80 ans au Ground Control, bar bobo du 12ème arrondissement de Paris. En Société anonyme de 1938 à 1983, la SNCF est depuis nationalisée. En 2018, le gouvernement veut passer SNCF Mobilités et SNCF Réseau en Société anonyme pour les privatiser.

Toutes les sociétés publiques qui ont subit un changement de statut ont été partiellement voire totalement privatisées.
Nous n'accepterons pas cette privatisation qui ne s'assume même pas. Les Citoyens, comme les cheminots sont dans leur très grande majorité contre la privatisation de la SNCF, c'est pourtant ce qu'on veut nous imposer.
Alors soyons nombreux ce jour là afin de fêter à notre manière les 80 ans de la SNCF en passant un message simple : Nous n'accepterons pas la privatisation de la SNCF comme cadeau d'anniversaire !

RDV lundi 12 mars à 17H00
à l'ex centre de tri-postal
en gare de Lyon

Cet anniversaire, c'est le notre !
La SNCF, c'est nous qui la faisons tourner !

« EDF-GDF ne sera pas privatisée, ni aujourd'hui, ni demain.
Le gouvernement de la France veut que l'Etat conserve la majorité des parts de cette grande entreprise. Nous en débattrons d'ailleurs puisque la loi fixera un seuil minimum - il est aujourd'hui de 50 % - qui pourra ou non être relevé ». Nicolas Sarkozy 7 avril 2004

ENGIE (anciennement GDF) est actuellement détenu par l'Etat à hauteur de… 26 %.
Les promesses n'engagent que ceux qui y croient !


http://www.sudrailpse.org/site/la-sncf- ... privatise/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22042
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 13 Mar 2018, 03:01

SUD Rail et la CGT Cheminots s'invitent à la réception pour les 80 ans de la SNCF

Au cri de "la SNCF n'est pas à vendre", les manifestants ont déambulé dans les allées de "Ground control", l'ancien centre de tri postal, près de la gare de Lyon, à Paris.

... https://www.francetvinfo.fr/economie/tr ... r=CS2-765-[twitter]-
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede Pïérô » 15 Mar 2018, 14:45

Pour un plan B écolo et social à la SNCF

Le Collectif des salariés et usagers de la SNCF pour des transports écologistes, sociaux et gratuits propose d'ouvrir un grand débat national sur l'avenir du chemin de fer en France.

Salariés et syndicalistes de la SNCF et usagers de ce service public, mais aussi signataires de l’appel à la convergence antiproductiviste, nous exigeons un grand débat public sur le devenir du chemin de fer. Le statut des cheminots, loin d’être un obstacle à la transition écologique, est la condition du développement d’un grand service public ferroviaire.

La France compte déjà deux fois moins de lignes ferroviaires (30 000 km) qu’à la création de la SNCF (60 000 en comptant les lignes locales). La France est en retard par rapport aux autres pays comparables. Le rail ne représente plus que moins de 10 % des trafics de personnes et de marchandises alors que ce mode de transport est le plus écologiste, le moins dangereux et, potentiellement, le plus juste socialement. Le rail ne représente que 2 % de l’énergie consommée par les transports et 1 % seulement des émissions de gaz à effet de serre.

Au moment où le gouvernement abandonne le projet de Notre-Dame-des-Landes, il est incompréhensible qu’il s’en prenne au chemin de fer !

Nous proposons d’ouvrir un grand débat national autour de dix questions :

1) Le développement prioritaire du fret ferroviaire. La part du ferroutage est passée sous les 10 % en raison des choix politiques favorables aux transports routiers. Nous défendons le transport combiné rail-routes comme nous défendons le transport fluvial et par oléoduc.

2) Le retour au maillage du territoire. Nous exigeons l’abandon du projet de suppression de 9 000 km de lignes, la réouverture des lignes locales abandonnées et la création de nouvelles.

3) L’instauration de la gratuité des transports dans les TER. L’instauration de la gratuité dans les TER, comme dans les transports en commun urbains, est la bonne solution, car les transports collectifs sont le seul choix écologiquement et socialement responsable, car la gratuité est la seule façon de réussir la transition écologique dans l’égalité. L’augmentation constante des tarifs a abouti en effet à écarter les milieux populaires, déjà victimes de la gentrification urbaine, du ferroviaire, TER compris, et à privilégier les milieux aisés.

4 ) L’abandon du système hypercapitaliste de tarifs variables (yield management).

5) Le retour aux trains de nuit contre la grande vitesse. Les pays du Nord de l’Europe comme la Norvège, la Suède mais aussi l’Autriche prouvent le succès de ces trains. Le train de nuit est la meilleure alternative à l’avion. Nous soutenons le réseau européen au train de nuit « Back on Track ».

6) La démocratisation de la SNCF avec une réelle participation des cheminots et des usagers aux choix d’équipements ferroviaires afin d’avancer vers une société des usagers maîtres de leurs usages.

7) La priorité absolue aux trains locaux sur les TGV. La SNCF doit être un vecteur de la relocalisation nécessaire. Une rame TGV coûte entre 40 et 50 millions d’euros. Une rame TER coûte entre 1,5 et 15 millions d’euros. Moins de grande vitesse mais plus de ferroviaire.

8) Le retour du TER au ferroviaire contre l’autobus. On compte aujourd’hui 260 lignes de trains et 240 autobus.

9) Le maintien de la SNCF comme établissement public.

10) La défense des droits des salariés de la SNCF et d’ailleurs, contre la division créée par le pouvoir et la majorité des médias.

Collectif des salariés et usagers de la SNCF pour des transports écologistes, sociaux et gratuits, avec le soutien de l’Observatoire international de la gratuité (OIG)

Contact : Paul Ariès, revue Les Zindigné(e)s


https://www.politis.fr/articles/2018/03 ... ncf-38454/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22042
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 16 Mar 2018, 16:55

Réunion publique pour l'hôpital de Nemours

Bagneaux-sur-Loing (77) samedi 17 mars 2018
à 14h, Espace Saint-Gobain, Place Vieille Cour

L'union Locale CGT de Nemours et ses environs appellent les salariés, retraités, jeunes et privés d'emploi le samedi 17 mars 2018 a partir de 14h
(Réunion publique du 9 février 2018 reportée pour cause de neige et verglas)
A Bagneaux sur Loing : Espace Saint Gobain, Place Vieille Cour
à une reunion publique organisee par : les delegues de services et medecins de l'hopital et de l'EHPAD de Nemours,
les syndicats CGT et FO du CH, elus locaux, usagers et professionnels de sante de ville

Contre la remise en cause du Site de l'Hôpital de Nemours du CH Sud 77, ainsi que celui de Montereau et de Fontainebleau au profit du Partenariat Privé et Public (PPP) de Melun.

Contre Le Groupement Hospitalier de Territoire) prive public en 135 GHT (Groupement Hospitalier de Territoire) remplaceront les 850 Hôpitaux publics de France.

Dors et déjà ,8 Conseils Municipaux ont adopté une délibération pour défendre l'Hôpital de Nemours : Bagneaux-sur-Loing, Souppes-sur-Loing, Saint Pierre-Lès-Nemours, Fayslès-Nemours, Chateau-Landau, Nonville, Vaux-sur-Lunain, Grez-sur-Loing

Plus de 2.500 signatures ont été recueillies sur la pétition .

Pour un véritable hôpital répondant au besoin de santé et de soins de la population
rétablissement a Nemours de l'hôpital public de proximité avec tous ses services, lits et postes hopspitaliers pour etre soigne sur place

POUR TOUT CONTACT . 06.70.5149 95 / 01.64.45.24.15

http://collectif-hopital-fontainebleau. ... 17318.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité