Pour les services publics

Re: Contre la privatisation des transports

Messagede Pïérô » 11 Jan 2017, 01:35

Mercredi 11 janvier 2017 à Paris

Non au transport low cost pour les Franciliens

Mobilisons nous, le 11 janvier 2017, devant le STIF.

La ligne de Tram-Train T11 Express sera mise en service en juillet 2017 de la gare du Bourget à celle d'Epinay sur Seine. Elle desservira Dugny-La Courneuve, Stains-Cerisaie, Pierrefitte-Stains, Villetaneuse-Université et Epinay- Villetaneuse. Une extension ultérieure est prévue vers Noisy-le-Sec et Sartrouville. Cette ligne en rocade est une bonne nouvelle pour les habitants du nord de Paris.

La CGT ne pourrait que s'en réjouir si la direction de la SNCF n'avait pas décidé, unilatéralement, de créer une filiale de droit privé baptisée TRANSKEO pour assurer l'exploitation de cette ligne qui lui a été pourtant confiée par le STIF*.

Aujourd'hui, c'est la SNCF qui organise ainsi sa propre concurrence dans les transports franciliens pour abaisser les conditions sociales des salariés du transport, instaurer la polyvalence entre missions de conduite et taches commerciales au détriment de la sécurité des circulations et de la qualité de service. Une première ! Et demain, ce sera la RATP….

Dumping social pour les salariés, low cost pour les usagers de Seine-Saint-Denis…

La direction de la SNCF, s'inscrivant dans le dogme libéral dominant, s'attaque une nouvelle fois au pseudo « cout » du travail en mettant les salariés du transport en concurrence entre eux. La dégradation des conditions de travail, la liquidation des droits et garanties collectives, la flexibilité sont les leviers utilisés pour établir le « meilleur rapport qualité-prix » (selon ses propos), la qualité et la sécurité en moins. Cette même direction semble considérer aussi qu'une exploitation Low-Cost est bien suffisante pour les habitants de la Seine-Saint-Denis. Pour la CGT, c'est particulièrement inadmissible vis-à-vis d'un territoire par trop stigmatisé et dont les habitants ont droit, eux aussi, à des transports de qualité, sûrs et exploités dans les mêmes conditions que partout ailleurs en Ile-de-France.

Mais ce n'est pas la crise pour tout le monde !

Alors que ce projet se profile, ce ne sont pas moins de 2 milliards d'Euros qui doivent être engloutis dans le projet aussi pharaonique qu'inutile du Charles de Gaulle Express (CDG Express). Cette ligne ferroviaire qui devrait relier directement la gare de l'Est à l'aéroport Charles de Gaulle, sera inaccessible au Pass Navigo et le trajet coutera 24€.

La clientèle d'affaire sera choyée pendant que les habitants du 93 regarderont passer ces trains. Où est passée la priorité aux transports du quotidien affichée par de nombreux élus ?

A quoi joue mme Pecresse ?

Le STIF n'a jamais délibéré pour confier l'exploitation du T11 Express à une filiale de la SNCF. De plus, le dumping social est formellement interdit dans le contrat qui lie la SNCF au STIF. Pourtant, bien qu'interpellée par la CGT, Mme Pécresse, présidente LR de la région Ile-de-France et du STIF, n'a toujours pas réagit. Personne n'est dupe du fait que la présidente du STIF laisse faire les choses, se rendant ainsi complice de ce mauvais coup porté au service public ferroviaire, posant plus globalement la question de la privatisation des réseaux de transports avec le risque qui pèse sur les lignes T9-T10 et L15 que le STIF voudrait soumettre à appel d'offres.

Tous ensemble, mobilisons nous !

Cheminots, agents RATP, usagers et populations, mobilisons nous ensemble pour gagner des conditions d'exploitation de cette ligne garantissant la sécurité, le confort et la régularité dans le cadre d'un véritable service public.

LA CGT appelle :

A un rassemblement devant le STIF (39-41 rue de Châteaudun Paris 9ème)

Pour interpeller sa presidente et ses elus Mecredi 11 janvier 2017 a 8h30

Dans une région au bord de l'asphyxie, saturée de toutes parts, où les pics de pollution sont de plus en plus fréquents, l'intérêt général doit l'emporter en réponse aux enjeux sociaux et environnementaux qui sont cruciaux !!


https://paris.demosphere.eu/rv/52202
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Pour les services publics

Messagede Pïérô » 05 Fév 2017, 03:31

Vienne - Châtellerault
Ils sont mobilisés pour la défense de l'hôpital

Cent cinquante personnes ont répondu hier après-midi à l'appel de la CGT, à l'heure même où une délégation syndicale était reçue par la députée écologiste Véronique Massonneau.

Le groupe hospitalier du Nord-Vienne, qui comprend Châtellerault et Loudun, fait face à une crise financière imputée aux restrictions budgétaires imposées par la loi santé de Marisol Touraine. Le directeur du groupe a annoncé début janvier un plan d'économies de 3 M€. Le plan en question comprend la suppression de 30 postes en 2017. Dans le même temps, des menaces sérieuses pèsent sur le Smur de Loudun.

... http://www.lanouvellerepublique.fr/Vien ... al-2989973
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 11 Avr 2017, 14:28

Solidaires

Adresse aux citoyens et usagers pour une fonction publique au service de toutes et tous !

Image

à télécharger : https://www.solidaires.org/IMG/pdf/fp_e ... 7722159bc6

https://www.solidaires.org/Adresse-aux- ... -de-toutes
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 16 Avr 2017, 18:36

Pau : 200 personnes manifestent contre la suppression du train la Palombe bleue
VIDEO – Les cheminots de la CGT, le collectif des usagers et des élus étaient réunis vendredi soir à l’heure de l’arrivée du train de nuit Hendaye-Pau-Tarbes-Paris
Des voyageurs avec leurs valises, des cheminots chargés de leur drapeau et des usagers en colère porteurs de banderoles… C’était un sacré bazar vendredi peu avant 22 heures sur la voie A de la gare de Pau.
Les actions de résistance se succèdent pour sauver ce train emblématique. La CGT cheminot caresse l’espoir que ce mouvement "sauvera la Palombe".
... http://www.sudouest.fr/2017/04/15/pau-2 ... 1-4344.php


Le Puy
Entre 600 et 700 personnes à la manifestation régionale des cheminots

Les grévistes cheminots d’Auvergne-Rhône-Alpes sont venus en force vendredi matin au Puy pour « dialoguer avec la Région ».
« Wauquiez t’es foutu, les cheminots sont dans la rue ! » À peine le cortège était-il parti depuis la gare ponote que le ton de la manifestation était donné… Vendredi matin, entre 600 et 700 personnes selon notre propre comptage, dont une immense majorité de cheminots venus de toute la grande région Auvergne-Rhône-Alpes, ont participé à une manifestation au Puy-en-Velay.
Des usagers des lignes régionales étaient également dans la foule.
... http://www.leveil.fr/puy-en-velay/faits ... 65642.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 20 Avr 2017, 18:24

Adresse aux citoyens et usagers pour une fonction publique au service de toutes et tous !

Doc Solidaires PDF : https://www.solidaires.org/Adresse-aux- ... -de-toutes
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede Pïérô » 16 Mai 2017, 21:04

Forte mobilisation pour refuser le démantèlement de l'hôpital de Saint-Claude

Trois mille cinq cents personnes ont défilé dans les rues de Saint-Claude pour manifester leur soutien au comité de défense de l'hôpital de Saint-Claude dans le Haut-Jura. Une mobilisation encore plus importante que celle de mars dernier.

... http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 53085.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 28 Mai 2017, 14:03

Lettre ouverte d’une usagère aux cheminots de Libourne et Coutras

« Il est nécessaire de constituer des comités de soutien des usagers envers les grévistes »

Nous relayons ci-dessous la lettre ouverte d’une usagère de la SNCF, qui apporte son soutien aux cheminots de Libourne et Coutras, actuellement en lutte contre des suppressions de postes.

Nous avons discuté avec les salariés, ils nous ont expliqué que la direction souhaite supprimer le poste d’autorisation des départs des trains qui est jusque-là assuré par deux personnes le matin et deux personnes le soir. La direction veut que cette activité indispensable à la sécurité des usagers soit assurée par les conducteurs ou par les contrôleurs, ce qui signifie qu’au départ du train il ne restera personne sur le quai pour s’assurer que tout est en ordre. Cette mesure sera appliquée à partir du 2 juillet en gare de Libourne et vers 2018 en gare de Coutras.

Libourne est une importante gare, desservie par des TGV qui parcourent l’axe Paris-Bordeaux, des trains Intercités de la ligne Lyon-Bordeaux et le réseau TER Aquitaine avec des trains régionaux Angoulême-Coutras- Libourne-Bordeaux (ligne 16), Bordeaux-Périgueux (ligne 24), Brives-Périgueux-Bordeaux (ligne 25), Sarlat-Bergerac-Bordeaux (ligne 26).

Des centaines des départs sont assurés tous les jours par ces chefs gare, ils sont toujours là, à l’écoute et prêts à rendre service. Le jour où ils ne seront plus là les risques encourus par les passagers seront énormes, une chute, une personne qui reste accrochée par ses vêtements aux portes du train…toutes les tragédies sont envisageables. Sans parler du fait qu’il n’y aura personne pour nous renseigner sur un retard de train, auquel cas il faudra quitter le quai pour se rendre au guichet au risque de finalement louper le train.

Les salariés sont mobilisés et réalisent des actions tous les vendredis, l’idée étant d’informer les voyageurs par la distribution de tracts et faire connaitre leur problématique.
« Nous, on va être reclassés, les chefs de gare passeront au guichet pour vendre des billets, ou une autre tâche, et les départ à la retraite ne serons pas remplacés. Nous ne perdrons pas notre emploi, par-contre ce sont les usagers qui seront en danger. » nous disait un ouvrier…

Pour éviter que le service du réseau ferroviaire ne continue de se dégrader il est nécessaire de constituer des comités de soutien des usagers envers les grévistes. Nous serons les premiers à être affectés par les mesures économiques. L’unité entre les salariés et les usagers du service est indispensable pour défendre la continuité d’un service public de qualité.


http://www.revolutionpermanente.fr/Il-e ... -grevistes
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 22 Juin 2017, 21:08

27èmes rencontres de la Coordination Nationale
des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité

23, 24 et 25 juin à Concarneau

Vendredi 23/06/17 :
•accueil des participants à partir de 17h
• 19h: repas « auberge espagnole » : apportez vos spécialités locales, nous ferons le reste.
• 20h30 : visite de la ville close
• 22h: départ chez vos logeurs

Samedi 24/06/17 :
• 8h30 : accueil
• 9h: début des travaux, mot du Maire
• 9h15 : quel accès aux soins pour les personnes en perte d'autonomie ?
• 11h: pause et point presse
• 11.30 : reprise
• 13h: déjeuner
• 14h15 : échanges entre les comités : actions locales ; qu'attendez-vous de la CN ?...
• 16h: pause
• 16h15 : reprise
• 18h00 : fin des travaux
• 18h30 : débat public : déserts médicaux, difficultés d'accès aux soins : quelles solutions ?
• 20h30 : apéritif et repas

Dimanche 25/06/17 :
• 8h30 : accueil
• 9h00 : AG (modification des statuts)
• 12h30 : fin des travaux, distribution des paniers repas

https://paris.demosphere.eu/rv/54067
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 30 Juil 2017, 15:20

Garches : les syndicats durcissent le ton contre le départ de l’hôpital Poincaré

Le projet de l’Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) de fermer l’hôpital Raymond-Poincaré à Garches en 2024 provoque déjà des remous. L’intersyndicale CGT - CFDT - SUD Santé a mis en ligne une pétition intitulée « sauvez l’hôpital Raymond-Poincaré à Garches ». Créée le 20 juillet, elle a déjà recueilli plus de 3 600 signatures. La direction de l’AP-HP a décidé de transférer l’ensemble des services de Raymond-Poincaré dans l’enceinte de l’hôpital Ambroise-Paré à Boulogne-Billancourt. Ce choix enterre le programme un temps envisagé d’investir à Garches dans un nouveau bâtiment de six étages adapté aux divers handicaps des patients reçus.

... http://www.leparisien.fr/garches-92380/ ... 161006.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede Pïérô » 04 Déc 2017, 02:16

Morlaix. Un millier de manifestants pour défendre l’hôpital

Plus d’un millier de personnes ont répondu à l’appel à manifester de l’Intersyndicale du centre hospitalier des Pays de Morlaix, ce samedi matin. Des personnels de santé, des élus et des habitants.

Près de 1 100 manifestants, 1 500 selon les syndicats, ont répondu à l’appel à manifestation de l’Intersyndicale du centre hospitalier du pays de Morlaix, ce samedi matin, pour la défense de l’hôpital.

En dépit de l’annulation de dernière minute de la fermeture du service de soins intensifs de cardiologie, les syndicats ont, en effet, décidé de maintenir la pression pour défendre ce service et plus largement l’hôpital.

« Si on perd des unités comme celle-là, tout s'effritera ! »

« Les annonces de ces derniers jours ne nous ont absolument pas convaincus. Trop d’incertitudes persistent », a déclaré Francis Landouar, pour le syndicat Sud-Santé.

« Si on perd des unités de pointes comme celle-là, derrière tout s’effritera et l’hôpital de Morlaix deviendra un hôpital de second ordre », a alerté, de son côté, le comité des défense de l’hôpital.

... https://www.ouest-france.fr/bretagne/mo ... al-5419535
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 10 Déc 2017, 19:18

Saint-Claude : 800 personnes marchent pour soutenir leur hôpital

Environ 800 personnes ont manifesté ce samedi 2 décembre devant la préfecture de Lons-le-Saunier. Ils s'opposent à la réorganisation de l'hôpital Louis-Jaillon qui prévoit la suppression de plusieurs services, la maternité et les urgences notamment.

... https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 77089.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 04 Jan 2018, 15:58

Le Cévenol : la SNCF s’acharne contre un train vital

À une époque, elle était la principale liaison de chemin de fer reliant Paris à Marseille. Désormais, elle est un tronçon régional que les acteurs locaux tentent de sauver. La ligne des Cévennes est emblématique du combat pour la sauvegarde des lignes secondaires, abandonnées de la SNCF. Elles sont pourtant essentielles aux territoires reculés, et une solide alternative à la voiture.

... https://reporterre.net/Le-Cevenol-la-SN ... rain-vital
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 11 Jan 2018, 17:19

À Bondy, habitants et personnel redoutent la disparition de l'hôpital Jean-Verdier

Depuis 2011, le personnel de Jean-Verdier, à Bondy, est mobilisé contre le “démantèlement” de l’hôpital après les départs successifs de services et d’équipes de médecins vers celui d’Avicenne (Bobigny). Du côté de l’AP-HP, on justifie ces transferts par une “une réponse plus cohérente aux besoins de santé de la population“. À terme, c’est tout un territoire déjà fragilisé qui sera chamboulé par ces restructurations.

“Si la maternité, la pédiatrie, la PMA, des pôles d’excellence partent, ça sera la fin de Jean-Verdier“. Depuis 2011, l’intersyndicale de cet hôpital situé dans les quartiers Nord de Bondy, en Seine-Saint-Denis, déplore les départs, un à un, des services mais aussi des équipes de médecins et des internes. Ainsi, le centre hospitalier a déjà vu partir le service des ressources humaines (en 2011), l’activité de cancérologie (en 2012), le service de stérilisation (en 2013), la chirurgie digestive (en 2015) et une partie de la stomatologie (en 2016) vers l’hôpital Avicenne, à Bobigny.

“Il y a deux ou trois ans, notre service de chirurgie bariatrique et d’obésité a été délocalisé à Avicenne. Et, à ce jour, nous avons une aile qui est complètement vide. Elle est laissée à l’abandon, c’est une sorte de débarras“, fustige Laurent Personne, secrétaire de la section Sud Santé à l’hôpital Jean-Verdier. Plus aucune bouse blanche ni de patients. L’aile B, du premier étage, sert aujourd’hui de vestiaires pour le personnel et de lieu de stockage pour du matériel hospitalier en réparation.

... http://www.bondyblog.fr/201801091438/a- ... leOM2eWy1v
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 11 Jan 2018, 19:08

Rassemblement à Paris pour l'hôpital H. Mondor

vendredi 12 janvier 2018
à 12h, Ministère de la santé de la jeunesse et des sports, 14 avenue Duquesne

Usager-e-s, citoyen-ne-s, personnels de santé, élu-e-s
Rassemblons-nous devant le Ministère de la Santé


Plus nombreux et rassemblés :
• pour sauver la Chirurgie Hépatique,
• pour défendre le GHU Mondor

La protestation contre la fermeture du service de la chirurgie hépatique s'élargit et s'amplifie :

Jeudi 14 décembre 2017, nous avons été nombreux à exprimer l'opposition des usagers, des personnel-le-s et des élu-e-s à la fermeture du service de la chirurgie hépatique et ses conséquences sur l'ensemble des autres services de l'hôpital, du Groupe Hospitalier Universitaire (GHU), de la faculté de médecine et de l'ensemble de l'Université de Paris-Est-Créteil (UPEC).

La Commission médicale du Groupement Hospitalier (CMEL) a confirmé « le caractère stratégique de l'axe de transplantation hépatique » et demandé le « renforce-ment rapide de la chirurgie hépato-biliaire » au sein du GH. Par ailleurs, la CMEL affirme que « le départ de la transplantation hépatique représente une catastrophe annoncée, notamment pour l'anesthésie-réanimation » avec le risque de remettre en cause la sortie de terre du bâtiment Réanimation-Blocs-Interventionnel (RBI), équi-pement indispensable à Henri Mondor.

Le Conseil de surveillance du GHU a émis un voeu vendredi 15 décembre 2017 rejetant le projet du directeur général de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) de transfert de la chirurgie hépatique vers l'hôpital Paul Brousse, qui ne serait qu'une étape pour un nouveau transfert vers l'hôpital de La PitiéSalpêtrière.

Devant une telle opposition qui ne cesse de grandir au regard du nombre croissant de pétitionnaires, le directeur général de l'AP-HP tente de diviser notre mouvement en choisissant ses interlocuteurs et refuse de recevoir la Coordination dans sa diversité politique, syndicale, professionnelle et associative.

La Coordination ne se laissera pas détourner de son objectif par un tel mépris à l'égard de celles et ceux engagés dans ce mouvement. C'est pourquoi, l'heure est venue de demander à Madame Agnés Buzyn, Ministre de la santé, de mettre un terme à cette situation de crise, comme l'avait fait son homologue en 2011.

Mme la Ministre doit entendre la colère des organisations syndicales, citoyen-ne-s, professionnelle-s de santé et élu-e-s, qui refusent la décision de M. Hirsch, laquelle va à l'encontre des orientations de l'Agence Régionale de Santé d'Île-de- France. Elle se doit de répondre à la demande de rendez-vous faite par les Parlementaires et le Président du Conseil départemental du Val-de Marne.

Usagers, personnels et élu-e-s, nous nous rassemblerons de nouveau le 12 janvier prochain à 12h, devant le Ministère de la santé, rue Duquesne, pour exiger d'être reçu.

Rassemblons-nous, vendredi 12 janvier 2018 à 12h, devant le Ministère de la Santé,
« EXIGER le maintien des services menacés » et comme en 2011, ne rien lâcher jusqu'à satisfaction !

Signez la lettre à Mme la ministre de la santé :
http://chn.ge/2iJ3nis

A l'appel de:
La Coordination de vigilance du GHU Henri Mondor - Albert Chenevier
L'intersyndicale CFDT - CGT - SUD santé du GHU Mondor - Chenevier


https://paris.demosphere.eu/rv/59045
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Pour les services publics

Messagede bipbip » 13 Jan 2018, 17:04

Grève des cheminots de la gare de Sète contre la fermeture des guichets le week-end et les jours fériés

Depuis plus d'un mois, les cheminots de la gare de Sète (Hérault) sont en grève une heure par jour. Ils protestent contre la décision de la SNCF de fermer les guichets de la gare le week-end et les jours fériés à partir du 1er février 2018. Une décision qui passe mal aussi auprès des usagers.

... https://www.francebleu.fr/infos/transpo ... 1515578409
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Syndicats, associations, mouvements sociaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 5 invités