Solidarité Grèce en lutte

et appels à aller soutenir en urgence...

Re: Solidarité Grèce en lutte

Messagede bipbip » 26 Sep 2015, 13:44

Paris, mardi 29 septembre

Solidarité avec les Dispensaires sociaux solidaires autogérés de Grèce

Quelle solidarité concrète avec le peuple grec ?

Face à la dégradation du système de santé et de protection sociale imposée au peuple grec, les Dispensaires sociaux solidaires autogérés organisent la résistance et la solidarité.

Venez à leur rencontre et en débattre : Mardi 29 septembre 2015 à 19h
Bourse du travail, Salle Croizat
3, rue du Château d’eau – 75010 Paris
Métro République

avec
◾Theodoros Zdoukos , médecin au Dispensaire de Thessalonique
◾Apostolos Kokkinis , dentiste au Dispensaire de Thessalonique
◾Myrto Bolota, responsable de Solidarité pour tous
◾Matina Triantaphylllou, bénévole du Dispensaire de Peristeri social et autogéré

A l’initiative du Collectif unitaire du 5e – 13e de soutien au peuple grec (aveclesgrecs.paris13@gmail.com www.facebook.com/collectifparis13)
de l’Assemblée citoyenne du 14e – Contact.ac14@gmail.com
du Collectif Solidarité France Grèce pour la santé france.grece.solidarite.sante@gmail.com
de Paris 11 avec le peuple grec

http://www.autogestion.asso.fr/?p=5426

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Solidarité Grèce en lutte

Messagede Pïérô » 09 Nov 2015, 11:54

Poitiers, mardi 10 novembre 2015

Soirée de soutien pour les dispensaires solidaires en Grèce

Présentation des dispensaires solidaires, débat sur l'austérité dans le secteur de la santé.

Réunion d'information sur la situation sanitaire catastrophique en Grèce et de soutien aux dispensaires de santé solidaires avec la participation de Pascal Boissel de retour d'une mission de solidarité à Athènes, du 1er au 7 novembre.

à 19h, salle Timbaud, Maison du Peuple, rue Saint-Paul à Poitiers
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20627
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Solidarité Grèce en lutte

Messagede Pïérô » 15 Nov 2015, 13:15

Toulouse, mardi 17 novembre 2015

Rencontre Avec Apatris, Autour De La Situation En Grece Et Les Luttes De Migran...

Alternative Libertaire et la Coordination des Groupes Anarchistes vous invitent à la rencontre d'un groupe d'Anarchistes grecs le 17 novembre à 19hr, au 58 allées Jean Jaurès (Toulouse).

Apatris est un journal gratuit fondé en 2009 à Heraklion, juste après le soulèvement de décembre 2008. Il est depuis diffusé à 15 000 exemplaires sur l'ensemble de territoire grec. Apatris a un mode de fonctionnement fédéral, avec 6 groupes de rédaction distincts qui coopèrent, depuis différentes villes réparties sur toute la Grèce.

Le débat sera introduit par une présentation du journal et des projets du groupe, de la situation en Grèce avec le gouvernement de Syriza et le référendum de juin, ainsi que de la manière dont le mouvement répond aux nouveaux défis que cela pose. Enfin Apatris nous proposera une discussion tristement actuelle sur la situation des migrantes et migrants qui traversent la mer Egée, l'accueil qu'ils et elles reçoivent, mais aussi comment s'organise la lutte et le soutien.

Soyons nombreuses et nombreux !

à 19h, 58 allées Jean Jaurés

http://al-toulouse.org/2015/11/15/grece ... -toulouse/




Montpellier, mercredi 18 novembre 2015

Rencontre et débat avec des anarchistes grecs en tournée pour présenter leur journal « Apatris » et discuter de l'actualité politique et sociale

à La Mauvaise Réputation (20 rue Terral, quartier Sainte Anne)
19h : ouverture de la librairie et apéro partagé
19h30 : présentation et débat


Image

Le mercredi 18 novembre, nous recevons dans notre librairie des anarchistes grecs participant au journal "Apatris", actuellement en tournée. Ces camarades viennent présenter leur projet dans son ensemble et débattre des derniers événements en Grèce : du gouvernement de Syriza, du référendum de juin, des dernières élections, et de la façon dont le mouvement anarchiste grec tente de répondre à ces nouveaux défis et problématiques. Ils nous parleront des luttes sociales qui traversent la Grèce, de leurs perspectives, ainsi que des questions liées à la crise des réfugié-e-s.

Présentation de la tournée d'Apatris

"Apatris" est un journal anarchiste gratuit, édité par une équipe d'environ 40 personnes habitant sur tout le territoire grec, et diffusé à 15 000 exemplaires gratuits de 44 pages chacun. Il a été fondé début 2009, juste après le soulèvement de décembre 2008, et depuis nous avons continué à le publier sans interruption ; ainsi sortira le mois prochain (novembre 2015) notre 31ème numéro. Apatris a un mode de fonctionnement fédéral, avec 6 groupes de rédaction distincts qui coopèrent, depuis différentes villes réparties sur toute la Grèce.

Si vous le souhaitez, vous pouvez avoir un aperçu de notre journal ici :
http://issuu.com/apatris_news/docs
Il y a plusieurs thématiques qui nous intéressent. En tant que projet de contre-information, nous sommes impliqué-e-s dans tous les aspects du mouvement anarchiste/anti-autoritaire en Grèce ces dernières années. A propos de notre présentation, nous venons débattre des derniers événements, du gouvernement de Syriza, du référendum de juin, et de la façon dont notre mouvement tente de répondre à ces nouveaux défis et problématiques.

De plus, nous souhaitons bien sûr faire une présentation et discuter de notre projet, de notre mode d'organisation, et de la façon dont nous avons essayé de résoudre les divers problèmes auxquels nous avons été confrontés jusqu'à présent. Une de nos préoccupations concerne également la crise des réfugié-e-s venant du sud-est de l'Europe, avec des milliers de personnes qui font face à la répression et la brutalité des Autorités, alors qu'elles recherchaient la sécurité en traversant la mer Égée. Certaines personnes de notre équipe éditoriale sont engagées activement là-dessus, en participant et en coopérant avec divers groupes de solidarité avec les réfugié-e-s.

À la fin du mois d'Octobre, nous hébergeons en Crète la première Rencontre Anarchiste Méditerranéenne (http://3gefires.org) avec la participation de divers collectifs anarchistes / antiautoritaires, venant de toute la Méditerranée et des Balkans. Nous pensons que de cette rencontre vont émerger un grand nombre de conclusions et de coopérations importantes dans le bassin Méditerranéen. Ainsi, une de nos principales priorités est l'internationalisme et la manière dont nous pouvons diffuser les idées de l'anarchisme, échanger des idées et des expériences avec des groupes d'une réflexion similaire, en dépassant les frontières et les contraintes imposées. C'est la raison pour laquelle nous essayons d'être actifs-ves et de participer -si possible- à des rencontres, des salons du livre et des événements internationaux dans toute l'Europe.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20627
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Solidarité Grèce en lutte

Messagede bipbip » 16 Nov 2015, 12:01

Campagne de solidarité avec les travailleurs de Vio-Me (Grèce)

À la suite de la bataille juridique menée contre le collectif des travailleurs de VIOME, le syndic nommé par l'État est en train d'organiser différentes ventes aux enchères dans le but de liquider la parcelle de terrain sur laquelle est située l'usine de VIOME. Une éventuelle vente du terrain fournirait la base juridique pour expulser les travailleurs de l'usine.

Bien que les travailleurs et l'assemblée de soutien soient décidés à rester sur leur position et à défendre l'usine contre toute éventualité, le processus de vente aux enchères représente une menace et exige une mobilisation afin d'être empêché. Une première étape consiste à bloquer, par l'action directe, la première vente aux enchères qui est programmée pour le 26 novembre. Voilà pourquoi nous nous adressons à vous pour vous demander de l'aide et une mobilisation pour faire pression sur le gouvernement afin de satisfaire les revendications de longue date des travailleurs de VIOME pour la légalisation de leur activité, en expropriant l'usine au profit de la coopérative des travailleurs de VIOME, qui fonctionnera d'une manière horizontale et autogérée, comme elle l'a fait depuis trois ans maintenant.


Nous appelons à une semaine internationale de solidarité, du 17 au 24 Novembre.

1- Nous vous invitons à signer la résolution en pièce jointe et à envoyer vos coordonnées à protbiometal@gmail.com, ou mieux encore, à remettre la résolution signée à l'ambassade ou au consulat grec le plus proche, en exigeant qu'elle soit transférée au ministère grec du Travail.

2- Tous les actes de solidarité internationale, en particulier ceux qui impliquent une action directe non-violente à l'égard des ambassades grecques dans le monde entier, sont les bienvenus.

3- Nous vous invitons à organiser des projections du documentaire de 30 minutes par D.Azzellini et O.Ressler, expliquant la lutte des VIOME à travers les interviews et assemblées (sous-titres anglais inclus).
Vous pouvez télécharger une version de bonne qualité du documentaire ici (407 Mo) :
https://www.dropbox.com/s/qxav19zv3gewn ... 9.mp4?dl=0

4- Vous pouvez nous envoyer des annonces de vos événements, et / ou des photos à télécharger sur le site de VIOME, à protbiometal@gmail.com



Résolution de l'AG des travailleurs de Vio-Me

Un appel à soutien pour la lutte de VIOME


Chers amis,

Nous souhaitons vous informer des récents développements de la lutte des travailleurs de VIOME.

Comme vous le savez, cela fait maintenant quatre ans que nous nous battons pour nos vies et notre dignité. Nous, en tant que travailleurs, avons décidé de faire des alliances sociales. Nous avons rejeté les propositions faites par différentes organisations politiques d'avoir une relation exclusive avec notre lutte et de l'orienter sur des critères étroits et partisans. Ceci étant, nous avons toujours accepté toute invitation pour parler et communiquer.

Quand une grande partie de la société a décidé de s'engager à nos côtés et de nous soutenir par différents moyens disponibles, un grand réseau de solidarité s'est créé. Nous avons ainsi construit des relations de confiance, avec des assemblées communes où la communauté large pouvait participer et où nous prenions ensemble des décisions sur la conduite politique de la lutte ou d'autres questions.

De nombreuses organisations politiques ont été d'accord avec le principe politique que nous avons établi d'une alliance avec de large franges de la population. Jusqu'à ce jour, ils ont soutenu nos efforts pour faire fonctionner l'usine sous contrôle ouvrier et en autogestion par l'assemblée des travailleurs.

Syriza était une des forces politiques qui ont soutenu notre combat, par des prises de position et des engagements pour une solution immédiate en faveur du fonctionnement de l'usine, certaines faites par l'actuel premier ministre en personne.

Évidemment, depuis que Syriza est arrivé au gouvernement, ses prises de position et engagements sont devenus de plus en plus vagues. La détermination qu'ils ont montrée lorsqu'ils étaient dans l'opposition a été remplacée par une certaine timidité et des propositions pour que nous fassions des compromis dans un cadre autre que celui sur lequel nous nous étions mis d'accord.

Après huit mois de gouvernement, leur grande “réussite” a été de soumettre la lutte de VIOME aux aléas du système judiciaire. C'est ce même système judiciaire qui après avoir condamné l'ancienne propriétaire de VIOME, Christina Philippou, à des dizaines de mois de prison, lui a permis en échange de réaliser du travail communautaire pour une municipalité avec qui elle avait des relations “privilégiées”. À ce jour, elle ne s'est jamais présentée pour réaliser ces travaux d'intérêt général.

Le premier gouvernement de gauche nous a laissé dans les mains d'un système judiciaire qui permet à ceux qui ont abusé et détruit la société grecque il y a cinq ans d'être libres sans jamais prendre de décision pour les punir.

Le parti pris politique des juges est évident à travers les décisions qu'ils ont prises à ce jour : ils ont été jusqu'à dire que nous n'avions aucun droit légitime de réclamer l'argent que nous devaient nos anciens employeurs ! À toutes nos demandes de restitution d'argent, par le biais de la saisie de la propriété de Philkeram et en nous autorisant à relancer l'usine par nous-mêmes, nous avons toujours reçu la même fin de non-recevoir.

Et bien sûr, ils ne prennent aucune décision pour trouver une solution pour relancer l'usine. C'est ainsi que nous, les travailleurs, avons décidé de rester sur place afin d'éviter le chômage.

D'après une récente décision de la cour, le terrain où se trouvent les locaux de VIOME sera mis aux enchères ce jeudi 26 novembre 2015 et les trois jeudis suivants. En cas d'absence d'acheteur, ils continueront ce processus jusqu'à ce qu'ils trouvent un acheteur, ce qui nous expulsera des lieux.

Ce terrain est constitué de quatorze parcelles, certaines ayant été données directement ou indirectement par le gouvernement grec à l'ancien propriétaire Phillipou en contrepartie de la création d'emplois. Ils sont maintenant aux enchères pour satisfaire les créanciers de Philkeram, la maison-mère de VIOME : le trésor public, la sécurité sociale, les anciens travailleurs de Philkeram, les banques et les fournisseurs.

Les locaux de VIOME représentent un septième de la surface totale du terrain et la zone sur laquelle ils sont situés peut aisément être séparée du reste du foncier de Philkeram. Mais les salariés de VIOME n'ont jamais été mentionnés dans la procédure de faillite alors que VIOME était une filiale de Philkeram, conduite à la perte par la faillite de la maison-mère. VIOME a été complètement négligée, alors que la mauvaise gestion de la famille Phillipou, qui a transféré des fonds appartenant à VIOME et l'a endetté pour ses besoins personnels, était largement responsable de cette faillite. Ceci a été démontré dans une étude réalisée par Deloitte qui concluait à la possibilité de maintenir le fonctionnement normal de ces deux entreprises.

Le système judiciaire s'est montré une fois de plus en accord avec les forces du capital et a rendu des jugements contre les travailleurs qui réclamaient le droit au travail. Et bien sûr, l'État n'a pas bougé face au défi de trouver des solutions.

Pour cette raison, nous, les travailleurs de VIOME, invitons tous ceux qui se sont tenus à nos côtés durant ces années de lutte, à être présents ce mardi 26 novembre à la mise aux enchères des terrains, afin d'empêcher de nous expulser de l'usine VIOME, un lieu que nous avons, depuis deux ans, réussi à transformer en espace de travail et de liberté.

Nous vous invitons à vous tenir à nos côtés, à soutenir tous les efforts des travailleurs pour rendre les forces de production autonomes de la classe capitaliste, une classe qui a délocalisé toute la production à l'étranger.

Nous vous invitons à soutenir le fonctionnement de l'usine, depuis que nous, les travailleurs, avons décidé de ne pas la quitter car nos vies sont désormais liées à cette usine.

Nous vous invitons à être à nos côtés, afin d'affirmer qu'une solution existe au-delà des avis des “experts” : aujourd'hui cette solution se trouve avec ceux qui sont directement impliqués dans la lutte et pas avec les sommités.

En solidarité,

L'assemblée générale des travailleurs de VIOME

http://alterautogestion.blogspot.fr/201 ... .html#more
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Solidarité Grèce en lutte

Messagede Béatrice » 17 Nov 2015, 21:11

jeudi 19 novembre 2015 à MARSEILLE

-19 h MANIFESTEN, 59 Rue Adolphe thiers 13001

Soirée Grecque


Article 11 • La revue Z • CQFD • Mars-infos • Jef Klak,,,
... présentent APATRIS.

Image

Apatris est un journal anarchiste gratuit, édité par une équipe d’environ 40 personnes habitant sur tout le territoire grec, et diffusé à 15 000 exemplaires de 44 pages chacun. Il a été fondé juste après le soulèvement de décembre 2008, et ses membres sont à Marseille pour débattre des derniers événements en Grèce, du gouvernement de Syriza, du référendum de juin, de la crise des réfugié.e.s venant du sud-est de l’Europe, avec des milliers de personnes qui font face à la répression et la brutalité des autorités, alors qu’elles recherchaient à s’abriter en traversant la mer Égée.
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2763
Enregistré le: 09 Juil 2011, 19:58

Re: Solidarité Grèce en lutte

Messagede bipbip » 04 Fév 2016, 12:35

Paris, jeudi 4 février 2016

Rassemblement de solidarité avec le peuple grec
à 18h30, Place de la République

Le 4 février, en solidarité avec le peuple grec !

Les syndicats grecs appellent à la Grève générale interprofessionnelle le jeudi 4 février. Ils appellent à lutter contre les réformes du 3ème Mémorandum imposées par la Troïka, et particulièrement contre « le pillage des retraites, perpétré pour assurer le remboursement de la dette odieuse, insoutenable et illégitime, qui condamne la majorité des salariés actuels à être dans l'avenir tributaires - pour leur survie- des maigres aides sociales. ». Cette réforme exigée par les créanciers prévoit de nouvelles baisses des retraites, alors que 45% des retraités grecs vivent sous le seuil de pauvreté.

En Grèce comme en France et ailleurs en Europe, les retraites, le droit du travail et la protection sociale doivent être défendus.

Nous appelons les travailleuses et travailleurs et tou-te-s les citoyen-ne-s solidaires à nous rejoindre place de la République le jeudi 4 février à 18h30 pour un rassemblement de soutien à la Grève générale en Grèce.

Grèce générale, encore et toujours !

Avec les Grecs

(Collectif unitaire national de solidarité avec le peuple grec)

https://solidaritefrancogrecque.wordpre ... uple-grec/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Solidarité Grèce en lutte

Messagede bipbip » 18 Fév 2016, 16:36

Solidarité concrète avec la lutte de Viome, usine occupée et autogérée en Grèce

A Thessalonique, la lutte des travailleurs de VIOME pour le maintien de leur activité et de leur emploi fait face à la répression. Le Comité lyonnais de soutien au peuple grec relaie leur appel à une solidarité internationale.

Cette ancienne fabrique de produits chimiques pour le bâtiment, fermée en 2011, est occupée depuis par le personnel. Celui-ci s’est lancé dans la fabrication autogérée de bio-détergents ménagers, à base d’huiles d’olive locales. Il en appelle à la solidarité internationale en proposant ses produits (catalogue ci-joint) par le biais de ventes militantes.

Localement, le Comité de Soutien au peuple grec - Lyon relaie cet appel et vous invite à passer dès maintenant des commandes.

Il suffit pour cela de retourner le bon de commande ci-joint à l’adresse indiquée, accompagné de votre chèque correspondant à l’ordre de SECOL*, au plus tard à la fin du mois de mars, date à laquelle nous envisageons d’inviter un représentant de Viome pour une réunion publique.

Attention : les prix indiqués sont à majorer de 10 % pour le cas où la commande globale ne suffirait pas à couvrir les frais de transport. Dans le cas contraire, cette majoration serait reversée aux travailleurs de VIOME à titre de don.

Les dates, heures et lieux de livraison vous seront annoncés par mail, en sachant que l’arrivée des produits est estimée pour la mi-avril.

Contribuons par nos achats à soutenir cette lutte exemplaire !

Comité de Soutien au Peuple Grec de Lyon

https://www.facebook.com/comitedesoutie ... legrecLyon

contact.CSPG@laposte.net

http://rebellyon.info/home/chroot_ml/ml ... _viome.pdf

http://rebellyon.info/home/chroot_ml/ml ... oduits.pdf

Plus d’info sur la lutte Viome ici : http://www.viome.org/p/francais.html

http://rebellyon.info/Solidarite-concre ... e-de-15820
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Solidarité Grèce en lutte

Messagede Pïérô » 14 Mar 2016, 12:49

Déclaration commune des collectifs solidaires avec le peuple grec

Répondant à l’appel du collectif Solidarité France Grèce pour la Santé et de l’association Bretagne Grèce Solidarité Santé, plus de 80 personnes de 23 collectifs locaux venant de plus de 20 villes et départements (*) se sont retrouvés le 20 février 2016 pour faire le point sur la solidarité avec les dispensaires sociaux grecs et le combat du peuple grec contre les politiques d’austérité imposées par l’union européenne et mises en œuvre par les autorités grecques.

Étaient présents également et ont participé des représentants de : Fédération nationale des centres de santé, Syndicat national de l’enseignement supérieur-FSU, Solidaires, Syndicat national des chirurgiens-dentistes des centres de santé, Sud Santé-Sociaux, Union syndicale de la psychiatrie, Union syndicale des centres de santé, Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité, Transform ! Europe, Ensemble, PCF.

Nous y avons fait le point sur les conséquences toujours plus dramatiques de ces politiques sur la santé, l’accès aux soins et la protection sociale avec la progression du chômage, de l’exclusion et des annonces sur une nouvelle baisse des pensions de retraite.

Nous avons également constaté que le combat politique et la résistance des dispensaires autogérés se maintiennent et se développent.

Nous avons décidé, en lien avec notre propre combat contre l’austérité en France et en Europe, de poursuivre et d’amplifier notre travail de solidarité politique et concrète avec les dispensaires. Des dizaines de voyages ont déjà permis de nouer des relations et d’acheminer du matériel (médical et pharmaceutique), et plusieurs délégations se sont rendues en Grèce en 2015.

Nous avons décidé de mettre sur pied une caravane militante de la solidarité pour le mois d’octobre qui acheminerait le matériel collecté et permettrait de réaliser par étapes des initiatives publiques solidaires.

Nous appelons l’ensemble des forces associatives, syndicales et politiques, les militants réunis en collectifs ou individuels, à soutenir cette initiative notamment financièrement et à y participer.

Le combat continue

- contre l’austérité au service des banques et des marchés financiers,
- pour un front de résistance à la dette et ses créanciers,
- pour le respect des droits humains fondamentaux et des biens communs, au premier rang desquels l’accès à la santé et aux soins,
- pour que vive la solidarité internationale entre les peuples.


(*) Aubagne, Aube, Auxerre, Avignon, Bordeaux, Bretagne, Caen, Clermont, Gard, Grenoble, Isère, Lannion, Lille, Lyon, Marseille, Morbihan, Nancy, Normandie, Paris, Poitiers, Rennes, Saint-Malo, Tarn, Troyes, Toulouse, Trégor, Val-d’Oise, Vaucluse, Vitry-sur-Seine, Yonne.

http://www.sudsantesociaux.org/declarat ... ctifs.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20627
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Solidarité Grèce en lutte

Messagede Pïérô » 02 Avr 2016, 12:00

Des lycéens solidaires partent à Exarcheia

Appel à soutien !

DIX ÉLÈVES DU LYCÉE EXPÉRIMENTAL DE ST-NAZAIRE VONT BIENTÔT PARTIR EN GRÈCE AIDER DES STRUCTURES AUTOGÉRÉES ET DES INITIATIVES SOLIDAIRES D’EXARCHEIA

Je vous avais déjà parlé d’eux, il y a quelques mois :
http://blogyy.net/2016/01/12/repenser-l ... a-societe/
http://blogyy.net/2016/01/12/lycees/
https://www.facebook.com/photo.php?fbid ... 9019095596

J’ai rendez-vous une dernière fois avec eux dans quelques jours (cette fois par skype), pour les aider dans les derniers détails, tout cela avec le soutien de mes compagnons de lutte qui les attendent à Athènes.

Il ne manque plus qu’une chose, c’est un peu d’argent pour finir de couvrir le coût du projet. Si vous voulez les soutenir, même modestement, c’est ici :
https://www.lepotcommun.fr/pot/zzigp01d
(merci de le faire savoir)

A leur retour, ils partageront avec d’autres jeunes de leur lycée et au-delà tout ce qu’ils auront appris, compris, rêvé.

Pour dix, cent, mille Exarcheia !

Yannis Youlountas


PS1 : pour en savoir plus sur Exarcheia, vous avez plusieurs séquences au sujet du quartier dans les films « Ne vivons plus comme des esclaves » (vers le milieu) et « Je lutte donc je suis » (vers la fin). Avec Maud, nous avons également écrit un livre entièrement sur le sujet (le seul en langue française) : « Exarcheia la noire, au cœur de la Grèce qui résiste. »
http://jeluttedoncjesuis.net/spip.php?rubrique11
Laisser tomber les sites d’occasions pour vous le procurer, on nous signale que notre livre y est bizarrement trois fois plus cher que neuf !
http://www.amazon.fr/gp/offer-listing/2 ... dition=all
(sans parler des conditions d’exploitation à tous points de vue). En plus, de notre côté, il est vendu pour aider au financement des initiatives solidaires.

PS2 : l’appel à soutien des membres du projet Grèce du lycée expérimental (à lire sur le site du Pot Commun dont le lien est au-dessus) :
« Bonjour,
Nous sommes un groupe de dix élèves et deux membres de l’équipe éducative du Lycée Expérimental de Saint-Nazaire. Nous co-construisons depuis maintenant un an et demi le projet de partir à Athènes, en Grèce, durant une dizaine de jours. Ce séjour doit nous permettre de découvrir d’autres structures qui pratiquent une façon différente de s’organiser collectivement, dans une ville frappée de plein fouet par la crise économique actuelle. Plus précisément, il serait question de partager nos pratiques pédagogiques alternatives, nos différentes façons de pratiquer l’autogestion, de rencontrer des habitants et leur mode de vie, d’apprendre de leur savoir-faire autour du graffiti ou de la vidéo. Nous participerions à la gestion de magasins gratuits, de librairies, d’imprimeries autogérées, de centres sociaux autogérés, et notamment celui de Nosotros avec lequel nous sommes déjà en lien. Un tel voyage demande beaucoup d’investissement financier. Le lycée prend certes en charge une partie du budget nécessaire, mais le reste est à la charge de chacun.e d’entre nous, ce qui peut parfois s’avérer compliqué pour des élèves, sans revenu, de fait. Nous avons donc pensé que la création de ce pot commun en ligne serait un moyen, pour ceux qui le souhaitent et le peuvent, de nous aider à financer ce chouette projet. L’argent récolté permettrait également, sur place, de participer financièrement à des projets solidaires avec les structures autogérées d’Athènes. Merci pour votre soutien, et pour l’intérêt que vous portez à notre projet. »

http://blogyy.net/2016/03/24/des-lyceen ... exarcheia/


La cuisine sociale autogérée « L’autre humain » (Grèce)

Certain-e-s parmi vous nous ont demandé comment aider la CUISINE SOCIALE AUTOGÉRÉE « L’AUTRE HUMAIN » (Grèce) que nous avons fait connaître dans NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES, et qui a récemment refusé le prix de la Citoyenneté européenne.

Si vous le désirez, vous pouvez faire un virement directement sur le compte dédié (comme nous l’avons fait avec ANEPOS, le collectif solidaire des films « Ne vivons plus comme des esclaves » et « Je lutte donc je suis ») :

Constantinos Polychronopoulos
iban GR 60026 0294 0000 88020 0608548
EUROBANK SWIFT ERBKGRAA
bank account creation
Iera Odos 197 Aigaleo Attica square estafromenou

En savoir plus :
http://oallosanthropos.blogspot.fr/p/cu ... autre.html
et
http://oallosanthropos.blogspot.fr/p/blog-page_4.html
et
https://www.youtube.com/watch?v=rpqk24qvoR4 (de 27:50 à 29:10)

La solidarité est notre arme

Maud, Yannis et Mimi

http://blogyy.net/2016/03/26/la-cuisine ... ain-grece/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20627
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Solidarité Grèce en lutte

Messagede bipbip » 16 Mai 2016, 15:13

Montpellier mardi 17 mai 2016

Film - débat

LA TOURMENTE GRECQUE II,
« Chronique d'un coup d'Etat »

Documentaire de Philippe Menut, 2016 (75 min)

à 19h30, Centre Ascaso Durruti, 6 rue Henri René, Montpellier

Un gros plan à la fois humain et économique sur les causes et les conséquences de la crise grecque. Après six mois de négociations et le "non" massif des Grecs au référendum, pourquoi le gouvernement Syriza a-t-il cédé aux injonctions des « institutions » de la zone euro ? pourquoi a-t-il renoncé à toute annulation ou allègement de sa dette ? une autre alternative était-elle possible ?

Par une enquête précise et claire, le documentaire ouvre le débat sur les perspectives politiques et démocratiques en Grèce et en Europe. « Je n'ai pas fait un film pour dire ce que je savais ; ce que j'explique, je l'ai compris en tournant le documentaire » (Philippe Menut).

www.latourmentegrecque.org _ bande annonce

Le film de Ph. Menut servira de base au débat qui suivra.

http://herault.demosphere.eu/rv/5165
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Solidarité Grèce en lutte

Messagede bipbip » 08 Oct 2016, 15:23

Caravane de la Solidarité France Grèce

Image




Paris
samedi 8 octobre 2016

de 14 à 21h au Maltais rouge, 40 rue de Malte métro République, Oberkampf
• Projection du film Solidaires ou Solitaires
• Débat sur la situation des dispensaires autogérés aujourd'hui, sur la situation de la santé en Grèce et en France
• Présentation de la caravane et du livre Les dispensaires autogérés grecs
• Buffet et concert avec le trio :
Cybèle Castoriadis au chant,
Orestis Kalampalikis au bouzouki et
Antoine Karacostas au clavier

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Solidarité Grèce en lutte

Messagede bipbip » 12 Oct 2016, 16:45

Angers ce mercredi 12 octobre

Escale de la Caravane de solidarité avec le peuple grec

Image



Poitiers jeudi 13 octobre 2016

journée de solidarité avec le peuple grec

Depuis la crise de 2008,des dispensaires autogérés se sont multipliés en Grèce à l'effondrement du service public sous l'effet des politiques imposées par la Banque centrale européenne et les chefs d'Etat européens ainsi que le FMI. Cest une réponse à la crise sanitaire qui touche la grande majorité du peuple grec plongé dans la pauvreté. Ces centres autogérés s'adressent aussi bien aux peuple grec qu'aux réfugiés.
• Le collectif de Poitiers fait partie de la trentaine de collectifs de solidarité avec le peuple grec, existants en France et qui sont associés au "Collectif France Grèce solidarité santé".

Nous organisons une solidarité concrète avec les dispensaires autogérés grecs en collectant des médicaments, du matériel médical, para-médical, ainsi que de l'argent.

Une caravane militante s'est constituée en début de l'année pour convoyer les collectes médicales à destination des dispensaires autogérés grecs tout en apportant une information et une sensibilisation au cours de son trajet.

La caravane solidaire s'arrêtera à Poitiers le 13 octobre.

12h : présence militante place du marché, arrivée de le la caravane vers 14 heures, recueil des dons.

17h Accueil au centre de soins des Trois cités par Fernande Cormier. Conférence de presse commune.

Soirée d'animation jeudi 13 octobre

19h Salle Lawson Body, rue de la la ganterie

19h : Pot d'accueil, salle Lawson Body

20h : Film « La tourmente grecque » puis débat:
• Animation Pascal Franchet, membre de la caravane solidaire Bretagne, président du CADTM France,
• CGT de l'hôpital Laborit, exposé de la situation sanitaire en psychiatrie
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Solidarité Grèce en lutte

Messagede bipbip » 13 Oct 2016, 17:27

Lyon Samedi 15 octobre 2016

Journée de solidarité avec le peuple grec en lutte contre l’austérité

Programme de la journée :

15 : 00 DÉBAT avec
- Stathis Kouvelakis,
auteur de La Grèce, Syriza et l’Europe néolibérale, membre d’Unité Populaire
- Eric Toussaint,
coordinateur de l’ex-Commission de la Vérité sur la Dette, membre du CADTM
- un(e) participant(e) aux luttes dans les hôpitaux
- un représentant du dispensaire autogéré d’Exarcheia à Athènes

19 : 00 REPAS SOLIDAIRE (avec participation aux frais)

21 : 00 MUSIQUE GRECQUE avec
- Katerina Fotinaki et La Bande à Balk

Vénissieux, salle Irène Joliot-Curie
68 boulevard Joliot-Curie
Metro PARILLY ou Tram T4, arrêt Joliot-Curie

Entrée libre

https://rebellyon.info/Samedi-15-octobr ... rite-16985
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Solidarité Grèce en lutte

Messagede Pïérô » 15 Oct 2016, 19:24

Paris, dimanche 16 octobre 2016

Projection, débat et concert "Nous ne vendrons pas notre avenir"

Projection, débat et concert contre les grands projets inutiles en Grèce le dimanche 16 octobre de 16h à 19h au Lieu-Dit.

"Nous ne vendrons pas notre avenir" est un projet de film documentaire écrit et réalisé par Niki Velissaropoulou. Réalisatrice d’origine grecque, elle filme depuis 2012 la construction d’une mine d’or à ciel ouvert en Chalcidique, et le quotidien de deux jeunes filles en lutte contre cette catastrophe environnementale et économique.

Dimitra et Garyfallia, deux adolescentes, sont nées et grandissent à Ierissos, dans le nord de la Grèce. Plongées au cœur du combat et de la crise, propulsées dans la vie d’adulte, elles s’engagent pour revendiquer cet avenir qu’elles ne comptent pas vendre.

Dans la soirée du dimanche 16 octobre aura lieu au Lieu Dit (6 rue Sorbier dans le 20ème à Paris) une projection d’extraits de "Nous ne vendrons pas notre avenir" pour évoquer et soutenir la lutte en Grèce, et ce projet de film militant. La discussion portera également sur d’autres grands projets inutiles, en France en particulier, et aux échos que ces luttes peuvent trouver ici.

Il y aura enfin un concert de musique grecque, rebetiko, une musique rebelle née dans les banlieues pauvres d’Athènes au croisement de multiples influences et migrations dans le contexte de crise de début du XXème siècle.


Image

http://paris-luttes.info/projection-deb ... -nous-6842
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20627
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Solidarité Grèce en lutte

Messagede bipbip » 16 Oct 2016, 15:40

Grèce. Solidarité avec les dispensaires autogérés !

L’austérité, y compris « de gauche », est synonyme non seulement de dégradation des conditions de vie et de travail, mais également de disparition pure et simple de certains droits qui semblaient acquis, comme le droit à la santé. En Grèce, c’est de façon auto-organisée que militants et habitants des quartiers ont construit des dispensaires populaires, en lien avec le mouvement international de soutien au peuple grec.

Ce jeudi 13 octobre s’est tenu à Poitiers un événement de solidarité avec les dispensaires autogérés grecs, soutenu per le Collectif 86 pour un audit citoyen de la dette publique, EE-LV, Ensemble, MJCF, NPA, PCF, PG, FSU, CGT Laborit et USP. Un Collectif pour l’annulation de la dette illégitime a vu le jour dans la Vienne dès 2011 et cette activité a été prolongée ensuite par la création du Collectif de soutien à la Grèce en lien avec les dispensaires autogérés athéniens, comme celui d’Halandri, avec lequel a été établi un jumelage symbolique.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Grec ... -autogeres
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Autres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité